Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

New_Congress_House_97571.jpg-ac745_c0-122-2908-1817_s885x516

Depuis 1837, les couvre-chefs sont interdits dans l’hémicycle de la Chambre des représentants des États-Unis. En 2010, la représentante démocrate de Floride Frederica Wilson, connue pour ses chapeaux de cowboy colorés, a tenté en vain de faire lever cette interdiction. Or, huit ans plus tard, tout indique que la représentante désignée du Minnesota, Ilhan Omar, a réussi à convaincre les chefs de file démocrates à modifier ce règlement afin de permettre le port de signes religieux ostentatoires comme le foulard islamique, la kippa juive ou le turban sikh.

Originaire de la Somalie, Omar deviendra en janvier l’une des deux premières musulmanes à siéger à la chambre basse du Congrès américain. Or, contrairement à Rashida Tlaib, qui a été élue au Michigan, l’ancienne réfugiée porte le voile islamique. Et elle considère que le premier amendement de la Constitution américaine garantit son droit de s’en coiffer au Congrès, comme elle l’écrit dans ce tweet :

Le représentant démocrate du Massachusetts Jim McGovern, prochain président de la commission chargée de voter le nouveau règlement, a affirmé que le changement reflétait la diversité du Congrès. «Il va stipuler qu’aucune restriction ne doit empêcher un membre de faire le travail pour lequel il a été élu à cause de sa religion», a-t-il dit.

(Photo Getty Images)

156 réflexions sur “Oui aux signes religieux ostentatoires au Congrès

  1. fallaitquejteuldise dit :

    J’en connais un qui va ruer dans les brancards…

    1. monsieur8 dit :

      Un ? J’en connais des tonnes !

  2. Frederic Jobin dit :

    En autant qu’on finisse par voir une passoire sur la tête d’un membre du congrès, ok…

    1. papitibi dit :

      Tiens, un pastafariste pratiquant! 😉

  3. Alysanne dit :

    Le rouleau compresseur musulman continue son assaut sur l’Occident.

    1. monsieur8 dit :

      C’est peut-être le retour d’ascenseur du rouleau compresseur occidental sur le reste du monde?

      1. spritzer dit :

        Comme les migrants qui sont le retour d’ascenseur des politiques américaines en Amérique Centrale.

    2. @ Alysanne

      Vous n’avez pas bien lu l’article,

      …lhan Omar, a réussi à convaincre les chefs de file démocrates à modifier ce règlement afin de permettre le port de signes religieux ostentatoires comme le foulard islamique, la kippa juive ou le turban sikh….

      Je ne savais pas que la Kippa était un signe religieux musulman. Moi qui croyais que c’était un signe religieux juif.

      1. Nycole L. dit :

        @Gilbert Duquette réponse à Alysanne à 10:36h.

        Bien dit Gilbert, je suis d’accord avec votre précision.
        Nycole

    3. Benton Fraser dit :

      Peur d’avoir peur!

      Vous devriez surtout vous inquiéter d’un danger bien réel, le changement climatique!

      1. igreck dit :

        Le gars qui s’enturbanne avec ses propres poils orange est bien plus dangereux ainsi que ses supporteurs portant une casquette rouge arborant l’acronyme MAGA.

      2. Henriette Latour dit :

        igreck
        👏 vous avez bien raison.

    4. papitibi dit :

      Il y a dans le monde un milliard et demi de musulmans…
      … et 15 millions de Juifs, dont la moitié vit en Israël.

      Et il y a à l’Hôtel de ville de Montréal un chef de l’Opposition qui porte la kippa.
      Full Disclosure: même si le médecin qui m’a sorti du ventre de ma mère portait lui aussi la kippa, il paraît que je n’ai même pas eu le réflexe de lui pisser dans la face.
      Shame on Me! Je suis complice de l’invasion des Zétranges… .

      J’imagine que vous allez dénoncer ce rouleau-compresseur sioniste, n’est-c pas?
      Allez, un peu de cohérence!

  4. gl000001 dit :

    Pas d’accord. C’est sa religion qui l’empêche de faire son travail. Qu’elle fasse amender sa religion !!

  5. gl000001 dit :

    On lu un beau discours hier sur l’abolition de l’esclavage et qu’il fallait continuer le comba pour se libérer de ces travers. Et on devrait tolérer cette forme d’esclavage ?

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Tout un débat, dépendamment si on perçoit le foulard vu de l’intérieur ou de l’extérieur de cette religion. Personnellement, l’affirmation du désir de la femme de porter ou non le foulard,le hijab, le niquab est un faux prétexte pour faire croire aux femmes qui prennent une décision sur ce choix. Une soumission indirecte de la femme à l’homme devant la pression de son entourage pour le porter.

      1. Henriette Latour dit :

        fallaitquejteuldise

        Combien de femmes non musulmanes doivent se plier aux caprices vestimentaires d’un mari jaloux: pas de jupes qu’il juge trop courtes, de chemisiers trop décolletés, de maillots jugés indécents. Pensez-vous vraiment que les musulmanes sont les seules femmes qui se plient aux décisions vestimentaires des hommes?

      2. onbo dit :

        Nous avons ici une excellente occasion de voir de nos yeux vu si Ilhan Omar agit au Congrès en femme soumise à l’homme ou à la pression de l’entourage. À la voir aller avec son sourire franc et sa langue pas dans sa poche, je préfère cela à une femme blanche pas de chapeau du Mississippi en élection qui fuit les journalistes et qui refuse de s’expliquer ou de présenter des excuses.

        Un fichu sur la tête, une kippa, pourvu qu’on voie le visage, c,est quoi le problème. On devrait plutôt bannir les visages à deux faces, car il y en toujours une face que ces gens cachent et qui ne cesse de tromper…. 😉

      3. Henriette Latour dit :

        onbo
        👏👏

    2. Quand même drôle de voir que certains, ayant décidé que ces femmes sont brimées parce qu’elles portent un hijab, veuillent les obliger à enlever ce voile.

      1. gl000001 dit :

        En effet, c’est drôle de libérer des gens !

      2. Les libérer de quoi au juste? De vos préjugés? Vous êtes dans leur tête pour savoir comment elles se sentent?

  6. RICK42 dit :

    « …aucune restriction ne doit empêcher un membre de faire le travail pour lequel il a été élu à cause de sa religion »…..
    Justement, le foulard islamique n’est pas requis par la religion musulmane! C’est plutôt le fer de lance de l’islamisme. Je ne peux pas croire que le Congrès va autoriser pareille sottise…

    1. Richard Hétu dit :

      Le foulard islamique, fer de lance de l’islamisme, cliché anti-musulman?

      1. monsieur8 dit :

        Le point d’interrogation est en trop.

      2. RICK42 dit :

        M. Hétu: ce qui semble un cliché pour l’un est une évidence pour l’autre!

      3. Benton Fraser dit :

        @RICK42

        Finalement, un cliché évident!

    2. karma278 dit :

      Rick42
      « Justement, le foulard islamique n’est pas requis par la religion musulmane!  »
      Foulard islamique?
      Ou foulard musulman?
      Votre jupon dépasse…

      « Je ne peux pas croire que le Congrès va autoriser pareille sottise… »

      Le Congrès autorise????
      Ou le Congrès reconnait simplement ce droit est protégé par la Constitution et ses amendements?

      C’est la LOI qui l’autorise. Juridiquement, le Congrès n’a pas son mot à dire. Il doit suivre la Loi telle qu’interprétée par les tribunaux (dont c’est le devoir constitutionnel, est-il utile de le rappeler?).

      1. karma278 dit :

        Les Répus ont un problème majeur avec le respect des tribunaux. Le dernier en lice:
        Lou Dobbs, génie de Fox News, le « canal » préféré de Foxus Drumpf.

        « “Isn’t there a time where you have to just tell a district court judge to go to hell?” Dobbs asked. “Because the idea that you have to follow the dicta of a district court judge and create rules and you can’t run the White House in the way it has been run since time immemorial,” he answered himself before awkwardly trailing off. »
        https://www.thedailybeast.com/lou-dobbs-freaks-after-trump-surrenders-to-cnns-jim-acosta-says-president-should-tell-judge-to-go-to-hell

        « N’y a-t-il pas un moment où tu dois simplement dire à un juge d’une cour de district d’aller au diable? »
        Voilà la nourriture quotidienne des Trumpers.

        Et vive l’État de droit!

  7. fallaitquejteuldise dit :

    Bien hâte de voir le débat que va susciter ce changement dans « la plus grande démocratie du monde ». Va-t-il inspirer des politiciens nouvellement élus au Québec?

  8. monsieur8 dit :

    @ceux qui s’insurgent :

    Pensez-vous que Trump devrait mettre son véto contre ce règlement (quoique je ne je ne sais pas s’il peut faire ça)? Lui non-plus n’aime pas beaucoup tout ce qui diffère du bon vieux WASP…

    Xénophobie = peur de l’«autre», hostilité envers ceux qui sont étrangers à notre propre groupe.

    1. gl000001 dit :

      C’est sur qu’être hostile aux femmes de leur propre groupe, c’est moins pire ! 😉

  9. Daniel A. dit :

    Un sac de papier brun sur la tête pour Trump, ça pourrais-tu passer pour un signe ostentatoire?

    1. karma278 dit :

      Ostentatoire?

      Dans le cas de Tiny, je propose d’en faire un signe obligatoire.
      👳‍♀️👳‍♀️👳‍♀️👳‍♀️👳‍♀️👳‍♀️👳‍♀️👳‍♀️

  10. danielm2757 dit :

    Encore la bataille du foulard! Attention aux épidermes québécois sensibles. Ah elle est loin cette solidarité québécois suite à l’attentat de Québec.

    Il y a pourtant des débats beaucoup plus important pour nous « canadiens-francophones » ou devrais-je dire franco-canadiens… Par exemple un éditorial intéressant de Patrick Lagacé lu ce matin: https://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201811/19/01-5204844-ils-sen-fichent.php

    Pour ce qui est du foulard, bien sûr c’est une affirmation culturelle et/ou religieuse. Et alors, c’est aussi valable qu’une affirmation sportive ou commerciale.

    1. karma278 dit :

      danielm
      « Par exemple un éditorial intéressant de Patrick Lagacé »

      Lagacé n’est pas éditorialiste (ce s’rait l’boutte!), il est chroniqueur. D’humeur, du genre rentre-dedans, un peu comme Samantha Bee.

      Vous avez lu quelque chose d’intéressant, de nouveau, de songé provenant de PL?
      Chapeau!

      De mon côté, je cherche encore…

      1. intéressant, toujours. Mais vous n’êtes pas obligé d’être d’accord

      2. danielm2757 dit :

        Son commentaire se résume à ceci: La presse torontoise anglophone applique deux poids, deux mesures quand il s’agit de la minorités anglophone du Québec et de celle francophone de l’Ontario. Bien sûr à chacun d’entre nous d’en tirer nos conclusions…

    2. karma278 dit :

      @danielm

      « Pour ce qui est du foulard, bien sûr c’est une affirmation culturelle et/ou religieuse. Et alors, c’est aussi valable qu’une affirmation sportive ou commerciale. »

      FRANCHEMENT!
      Oh! Là. Vous y allez fort.
      L’affirmation culturelle ( il me semble), et sûrement ni l’affirmation sportive ni l’affirmation commerciale ne sont protégées par la Charte.

      La liberté de religion l’est, elle, protégée par la Charte, en tant que droit fondamental à la condition humaine dans un état dit de droit.

      1. danielm2757 dit :

        Attention je parle ici du port du foulard et non de la pratique religieuse en soi. Sur une note plus légère, il y en a pour qui le sport est une religion. C’est comme si vous vouliez règlementer la tenue vestimentaire de chacun. Remarquez que certains ont tenté de le faire et il en a résulté à l’occasion une affirmation de dissidence en arborant justement une tenue vestimentaire interdite…

  11. Richard Desrochers dit :

    J’attends encore que les hommes musulmans portent le foulard avant de croire qu’il s’agit d’un signe religieux.

    1. karma278 dit :

      @RichardD
      « J’attends encore que les hommes musulmans portent le foulard avant de croire qu’il s’agit d’un signe religieux. »

      Est que:
      Vous attendez que les Sœurs portent la soutane pour y voir un signe religieux?
      Ou que les prêtres portent le cornet?

      Les vêtements, fussent-ils de tous les jours, de jour de fête, d’apparat, de cérémonie ou autres, ont toujours été différents entre les H et les F.

      Bref, pas fort fort votre argument…

      1. et le sarcasme, vous connaissez?

      2. Richard Desrochers dit :

        La question est : l’idée du foulard est-elle née chez les hommes ou chez les femmes ?

      3. Richard Desrochers dit :

        Il ne s’agit pas de savoir si l’un porte la même chose que l’autre; mais pourquoi l’un porte quelque chose et l’autre pas.
        Les gens du clergé portent quelque chose, sœurs, frères ou prêtres, qui les identifie comme membres du clergé.
        Pas fort comme contre-argument…

    2. papitibi dit :

      @ Richard D, 11h00

      Le jour où je verrai une femme juive avec la kippa, on s’en reparlra…

      Il n’y a pas beaucoup de croyances religieuses qui mettent les hommes et les femmes sur l même pied.
      La tiare du Pape EST un signe religieux, non? Et le gugusse rouge que portent les cardinaux, c’est pas un signe religieux, ça?

      Vous avez vu ça sur la tête d’une femme? Quelques Frères des Écoles Chrétiennes m’ont enseigné… long time ago; il n’y en a pas un crisse qui portait une capuche, comme le faisaient les ‘soeurs’ dans mon temps.

      Donc, si je pousse votre raisonnement au boutte du boutte, puisque les femmes ne portent ni la tiare ni le cossin rouge des cardinaux, et puisque les femmes entrées en religion étaient les seules à s’encapuchonner, rien de cela ne constitue un vêtement religieux!

      Houston, we DO have a huuuuge problem! 😉

      1. Richard Desrochers dit :

        Je reformule la question : pourquoi un sexe décide pour l’autre ? Que le Pape ou les cardinaux portent quelque chose d’emblématique qu’ils ont choisi, ça me va. Si l’idée du voile était provenue des femmes, je n’y verrais pas de problème. Pour quelle raison les hommes ont tenu à ce que les femmes se voilent ? On connaît la réponse. Que des hommes portent la kippa ou un turban, c’est leur affaire, bien que je ne tienne pas vraiment à savoir en quoi ou qui ils croient. Ou même qu’ils croient. Que les femmes quelques siècles plus tard disent que c’est leur choix, c’est ce que j’appelle de la récupération.

  12. Pierre s. dit :

    ——————-

    Un débat dont Trump n’a pas le début du commencement de l’intelligence
    pour comprendre en encore bien moins la sagesse et le jugement nécessaire pour
    se prononcer le moindrement la dessus.

    Genre de discutions qui demande de la curiosité, une très grande ouverture d’esprit
    une culture générale large et un respect profond des faits et des différents points de
    vues sur le sujet.

  13. bloganon dit :

    Puisqu’elle a été élue avec son foulard, pourquoi ne continuerait-elle pas à le porter?

    1. gl000001 dit :

      D’un autre coté, le règlement existait quand elle s’est présentée aux élections. Pourquoi ne le respecterait-elle pas ?

      1. Simonolivier dit :

        Un règlement ca se change. Surtout lorsqu’il est inconstitutionnel. Et quel meilleur moyen de le changer que de se faire élire.

  14. Frederic Jobin dit :

    Anyway, c’est pas comme si les USA étaient un État laïque n’est-ce pas? Avec le nombre d’intégristes chrétiens dans leurs rangs… Au Texas, on enseigne toujours aujourd’hui que Moïse est un des pères fondateurs so… Si c’est bon pour un ça doit être bon pour l’autre, n’empêche que ça agace mon anti-théisme avoué… Mais je ne suis pas américains donc, grand bien leur fasse…

  15. Nicolas dit :

    Évidemment, si cela est autorisé, il n’y a alors AUCUNE autre restriction possible. Chapeau de Cowboy ou bandana ou whatever… Il faut l’égalité intégrale et la religion ne devrait jamais servir de prétexte pour autoriser ou non quelque chose si on décide d’ouvrir cette porte. Et donc, si on veut venir au Congrès en tong et en « mou », en « full fluo » ou encore en mode Touareg ou bien en Stromtrooper, ce devrait aussi être possible. Si ce ne l’est pas ou si ça ne le devient pas par la suite, il y a alors quelque chose de « croche » car la religion devient un bélier pour enfoncer toutes les règles qu’on voudrait (bonnes ou mauvaises) se donner. Donc, si ça passe, tout doit passer. Simple logique.

    Si un mec peut avoir un turban comme couvre chef dans la GRC (avec la bonne couleur heureusement!), je devrais aussi avoir le droit à une casquette de baseball typique (sans logo et de la bonne couleur réglementaire) à la place de la casquette requise normalement par la GRC. Encore une fois, simple question d’égalité entre opinion personnelle et religion car la religion est somme toute une opinion personnelle.

    1. karma278 dit :

      @nicolas

      d’un total ridicule votre post. Renseignez-vous, étudiez, apprenez de grâce avant d’écrire de telles sottises.
      Merci.

      1. karma278 dit :

        ` »Encore une fois, simple question d’égalité entre opinion personnelle et religion car la religion est somme toute une opinion personnelle. »

        SAUF QUE:
        l’opinion personnelle n’est pas un droit protégé par la Charte.
        Le droit au libre exercice de la religion l’est.

        C’est plate, mais c’est comme ça.

        P.S. J’ai déjà exprimé mon avis à l’effet que le droit de croire ne devrait pas être un droit protégé par la Charte.

      2. Nicolas dit :

        Sur votre Post de 11h53. « l’opinion personnelle n’est pas un droit protégé par la Charte. Le droit au libre exercice de la religion l’est. » Je comprend tout à fait et je connais. Merci. Je maintiens juste l’idée que « théoriquement donc, le chapeau de cowboy d’un autre congresman ne devrait pas pouvoir être interdit si le foulard, le turban ou autre chose qui couvre la tête « au nom de la religion » est autorisé. La logique loufoque est que si je suis enregistré à une église officielle qui prône le chapeau de cowboy, je pourrais entrer au congrès mais que mon voisin super catho ou luthérien ne le pourrait pas parce que son église ne prône pas ce « signe » religieux? Mon commentaire était juste en ce sens, de montrer qu’on est rendu à des discussions stupides qui ouvrent les portes à tout lorsqu’on mêle religion et société…

      3. Nycole L. dit :

        👍👍👍

  16. Dekessey dit :

    Je croyais qu’une des caractéristiques majeure de la constitution américaine était l’instauration d’une stricte séparation entre les Églises et l’État fédéral. Selon moi, le voile est un gros symbole religieux, et n’a pas sa place au Congrès, pas plus que le crucifix ou tout autre objet de culte.

    1. Richard Hétu dit :

      La Constitution américaine dit précisément que le Congrès ne peut adopter aucune loi relative à l’établissement d’une religion ou à l’interdiction de son exercice. Le port du foulard est donc protéger par la Constitution américaine.

    2. karma278 dit :

      @Dekessey

      Il me semble que vous confondez les devoirs d’un État et les droits fondamentaux individuels.

      Un état laïque est un état qui ne privilégie ni n’avantage aucune religion, ce qui ne signifie pas que tous les membres du Congrès sont laïques…

      Voilà où il faut trouver l’équilibre entre les devoirs de l’État et les droits des citoyens.

      ON retrouve un débat semblable entre le devoir de l’État d’assurer la paix publique et le bon ordre versus les droits individuels des citoyens, dont le célèbre « l’État n’a pas d’affaire dans la chambre à coucher des citoyens » de Trudeau père.

      1. Dekessey dit :

        Elle a beau avoir été élue démocratiquement avec son hijab ou je sais pas quoi, mais parlant de devoir, de droit et d’équilibre, quand quelqu’un porte un turban ou un voile ou tout autre bidule associé à une religion ou culte, quel message envoie cette personne? Qui ou que représente cette personne? Ne devrait-elle pas justement représenter TOUS ses concitoyens, incluant ceux d’autres religions ET les laïques? Que dirait-on si un candidat portait la soutane ou la kippa?

        D’accord, mon jupon dépasse et je l’assume. Je ne comprends pas qu’on tolère ces valeurs religieuses dans le gouvernement. Selon moi, ça n’a pas sa place point, et votre parallèle avec la chambre à coucher s’applique bien.

      2. Nycole L. dit :

        @karma 278 11:46 et 11:53

        Mes applaudissements étaient pour vous et non pas à Nicolas ni à Dekessey.

        🤗👍

      3. Lecteur-curieux dit :

        Même la définition de laïc, ne semble plus la même.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/La%C3%AFc#La%C3%AFc_ou_la%C3%AFque_?

        Une personne pouvait être une croyante, être un agent de pastoral, un prof d’enseignement religieux, un prêtre défoqué tant qu’elle ne fait pas ou plus partie d’un ordre religieux c’est un laïc.

        Cela s’appliquait à l’église catholique. Le prof d’histoire générale allait à la messe tous les dimanches mais jamais il ne parlait de religion à l’école. Puis oui, il enseignait la théorie de l’évolution, c’est un catholique et non un créationniste, sa fille continuait à aller à la messe après son décès.

        Un prêtre, un frère ou une soeur.

        Chez les musulmans ? L’organisation est différente.

      4. Lecteur-curieux dit :

        Définition 2.

        https://fr.wiktionary.org/wiki/la%C3%AFc

        « (Politique) Qui est conforme au principe de séparation de la religion et de l’État. »

        Plusieurs religieux étaient d’accord avec ce principe.

      5. Lecteur-curieux dit :

        https://fr.wiktionary.org/wiki/la%C3%AFcit%C3%A9#fr

        « 1. Caractère de neutralité religieuse, d’indépendance à l’égard de toutes Églises et confessions.»

        L’être à 100%, 150%… C’est probablement irréaliste. C’est à la société civile de s’organiser mais on empêchera pas les gens d’avoir des croyances. Le plus indépendant que possible.

        « 2. Principe de séparation entre l’État et les institutions religieuses, l’État n’exerçant aucun pouvoir religieux et les Églises aucun pouvoir politique.»

        ——————————

        La fille c’est plus le féminisme sa religion et la gauche. Elle porte le voile cela nous dérange pas.

        Ce qu’on veut rejeter ce sont les imams intégristes qui disent des conneries et non s’attaquer aux femmes.

  17. Martin cote dit :

    Mme Omar a été élue au avec son voile islamique…je crois qu’il est normal qu’elle puisse siéger à la chambre basse avec son voile compte tenu que les citoyens du Minnesota l’ont choisi en connaissance de cause. Ele ne sera pire pas que les évangélistes hypocrites qui appuient Trump tout en prêchant le respect de la bible….

    1. Henriette Latour dit :

      Martin côté

      👏

    2. Lecteur-curieux dit :

      On parle de Trump dans la Bible ?

      Il ressemble à Hérode ou Pharaon ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Pharaon_de_l%27Exode

      Les Américains veulent un Moïse mais votent pour Pharaon.

  18. Absalon dit :

    Je respecte profondément la manière dont les américains conçoivent la laïcité et le port des signes religieux ostentatoires dans leurs édifices publics.

    Pourvu qu’ils ne cherchent pas à nous l’imposer en France.

  19. Benoit Forget dit :

    Le nombre de fois où j’ai vu des jeunes femmes musulmanes portant le foulard tout aussi colorés les uns que les autres et en train de rire et s’amuser. Ne m’ont jamais semblé ni malheureuses, ni soumises à un diktat religieux.

    Faudrait peut-être arrêter de délirer avec le voile.

    1. Absalon dit :

      @Benoit Forget
      Votre démonstration n’est pas réellement probante. J’imagine que même en Arabie Saoudite où la soumission des femmes à plusieurs diktats religieux est assez bien documenté, il leur arrive parfois de rire et de s’amuser.

      1. spritzer dit :

        Ces femmes musulmanes doivent subir des pression en Arabie Saoudite, et elles devraient aussi en subir ici?

    2. Guy LB dit :

      @Benoit Forget :
      C’est franchement creux et stupide, cet argument !
      Mais comme c’est bien pratique. Ça permet de se donner, à bon compte, des airs de tolérance, en accusant ceux que le foulard agace de délirer.

  20. Noc dit :

    Je n’ai rien contre le port de signes religieux ostentatoires. Ce qui est important, c’est d’accorder un traitement égal pour tous! Donc, oui, la passoire sur la tête, le casque de Darth Vader, le chapeau de pirate… tout ça devrait passer si la personne qui les porte affirme que ces symboles font partie de sa religion. Il va falloir passer par là… il va en falloir des énergumènes se réclamant de leurs droits pour que les gens se rendent compte que… la religion n’a rien de spécial. Ce sont des croyances, qui n’ont pas plus de valeur que d’autres croyances… Est-ce qu’on protège le droit de certaines personnes d’afficher leur croyance aux visites d’extraterrestres sur la terre? À un Elvis encore en vie? Aux fantômes? Il n’y a absolument rien qui distingue ces croyances, outre les attributs que les personnes y collent elles-mêmes… Des croyances partagées par un nombre important de personnes? 21 000 Canadiens ont déclaré Jedi comme religion au Recensement de la population de 2001… Des livres sacrés? Je vous présente la série Harry Potter… Une histoire de la création du monde dans lequel on vit? Tolkien, avec son Silmarillion… Des doctrines? Le Kopimisme stipule que l’information est sacrée et sa valeur se multiplie grâce à la copie… À part ça… qu’est-ce qui distingue les religions des autres trucs? De l’architecture? Ça peut toujours s’arranger… Des génocides?

    1. jcvirgil dit :

      En effet et surtout le droit des athées et des agnostiques en nombre sans cesse croissants à une société laique qui n’a pas à donner plus de droits fiscaux ou autres et d’accommodements à ceux qui pratiquent une religion qu’aux autres citoyens .

      1. karma278 dit :

        « société laique qui n’a pas à donner plus de droits fiscaux  »

        Vous voulez retirer aux églises leurs congés fiscaux et de taxes ancestraux?
        Espèce de sans-cœur!!!!!
        Monsieur l’curé risque la syncope si y’entend ça.
        Z’avez pas honte?

  21. A.Talon dit :

    Les signes religieux ostentatoires seront bientôt permis au Congrès? Certaines bonnes âmes y verront un évident progrès de la diversité et de la tolérance dans l’espace public. Moi j’y vois plutôt une nouvelle avancée du fondamentalisme religieux, à mettre en parallèle avec la charge à fond de train menée par les mouvements évangéliques depuis le tournant du siècle. Quelle sera la prochaine étape que chercheront à imposer les minorités religieuses à la majorité non pratiquante?

    1. jcvirgil dit :

      @A Talon 11h44

      En effet on peut donner ici l’exemple du Québec et de ses citoyens rendus à une période de leur histoire où ils étaient contents de sortir les curés de leurs écoles sans voir qu’ils entraient par la porte de derrière les nouveaux curés du multiculturalisme sous le couver du cours Éthique et culture religieuse ,qui allait former le cerveau de toute une jeunesse avec leurs nouveaux dogmes sous prétexte d’anti-racisme et d’ouverture à l’autre.

    2. Achalante dit :

      M. Talon, je suis généralement d’accord avec vous, mais ici, vous tombez dans l’épouvanterie. Il n’y a personne qui vous force à porter une kippa ou un turban en permettant aux autres de le faire. Et personne ne me forcera jamais à me couvrir la tête si je ne veux pas. (Le vent d’hiver, par contre, y réussit très bien.) Autant j’éviterai de voyager dans les pays qui imposent le voile, autant j’éviterai de rencontrer le pape si je dois obligatoirement porter jupe et chapeau. Le fait de voir quelqu’un porter l’un ou l’autre des signes religieux ne vous force pas à adopter leur religion, simplement à accepter que certains aient des croyances religieuses que vous ne partagez pas.

      Pour ma part, je m’insurge plutôt devant les dix commandements affichés dans les palais de justice, voire la croix au salon bleu, à Québec. Parce qu’on associe alors un *édifice* public avec une religion, plutôt qu’une personne individuelle. On affiche donc une préférence pour une religion de l’administration de ces lieux.

      1. Guy LB dit :

        HORS SUJET

        @Achalante :
        « Épouvanterie » Joli néologisme que vous nous offrez aujourd’hui. 🙂
        J’aime beaucoup. Merci 🥰

      2. Achalante dit :

        @guy LB: Merci! Et pour compléter le portrait, l’épouvanterie est l’outil principal des épouvanteurs (épouvantail+menteur), qui utilisent les exagérations voir les mensonges pour apeurer les gens autour d’eux sans réelle raison.

    3. karma278 dit :

      A.Talon
      « Quelle sera la prochaine étape que chercheront à imposer les minorités religieuses à la majorité non pratiquante? »

      Je ne vois pas en quoi le port du hijab par cette dame vous impose quoi que ce soit…

  22. Achalante dit :

    N’oublions pas que ce règlement a été émis à une époque où seuls des hommes pouvaient être élus (ou même voter). Et qu’à l’époque, les homme devaient se découvrir à l’intérieur d’une maison, d’un lieu de culte (pas certaine pour d’autres édifices publics; sûrement pas dans les gares, etc, mais les banques? Les palais de justice?) et ne pas le faire était très impoli. C’est donc une ancienne règle de politesse générale, et rien de plus. Les choses ont changé. De un, des femmes sont élues (et à l’époque, les femmes gardaient leur chapeaux lorsqu’elles allaient en visite, parce que les enlever compromettait leur coiffure), de deux, la régie de politesse s’est largement effritée, et bon nombre de personne portent des chapeaux à l’intérieur sans que personne ne réagisse par plus qu’un sourcil levé.

    La société évolue, les règles doivent suivre.

    1. Absalon dit :

      Je ne crois pas que les Quakers se découvraient spontanément dans les édifices publics.
      https://en.wikipedia.org/wiki/Testimony_of_equality#/media/File:AssemblyOfQuakers.jpg

      Et je doute un peu qu’en les obligeant à le faire le règlement de la Chambre des Représentants ait violé la Constitution
      des Etats-Unis depuis 181 ans.

      1. Achalante dit :

        Est-ce qu’un Quaker s’est jamais fait élire? Si je lis bien (source : http://www.bbc.co.uk/religion/religions/christianity/subdivisions/quakers_1.shtml), les Quakers refusent de prêter serment. Ça risque d’être un frein beaucoup plus important à leur présence au Congrès qu’une règle sur le port du chapeau.

      2. Absalon dit :

        @Achalante
        Comme ça, vite fait, je vois trois quakers au 1er Congrès des Etats-Unis.
        http://www.adherents.com/gov/congress_001.html

        Vous me direz que l’interdiction du chapeau n’était pas encore en vigueur. Mais votre remarque est intéressante, il leur a certainement fallu prêter serment et le problème est un peu de même nature. La participation à la vie collective peut nous imposer quelques concessions mineures par rapport à nos traditions qui ne remettent pas fondamentalement en cause le droit de pratiquer notre religion.

  23. J.C.Virgil dit :

    Ce n’est pas surprenant de la part des démocrates qui veulent se poser en grands défenseurs des minorités et du multiculturalisme face aux méchants républicains de souche.
    Une dualité qu’on voit un peu partout dans le monde et qui sert souvent à passer sous silence que les partis politiques n’ont pas vraiment de solutions à proposer face aux véritables problèmes , comme la croissance constantes des inégalités, le délabrement des infrastructures, des systèmes de santé et d’éducation inadéquats et la fuite en avant dans des budgets militaires en croissance constante alors qu’on coupe partout ailleurs.

    1. Guy LB dit :

      @J.C.Virgil :
      👌 Vous résumez admirablement la question en peu de mots.

  24. LeChamp dit :

    Fascinant qu en ces temps de modernité technologique comment la laicité des institutions est attaquées….la religion est du domaine personnel et non public l imposer aux autres ne peut mener qu a des conflits. . Elle a beau dire quer c est son choix mais combien de ses coreligionnaires vont se servir de cet exemple pour l imposer aucx femmes musumalmannes qui ne sont pas d accord avec cette version de l islam et qui nous garanties qu elles pourront refuser de le faire ????

    1. Richard Hétu dit :

      L’institution n’est pas moins laïque parce qu’elle permet aux individus d’exercer leur religion. Beaucoup de confusion sur ce sujet.

      1. jcvirgil dit :

        @Richard Hétu
        Il faudrait nous l’expliquer celle-là. Si seuls les signes religieux sont acceptés ça peut avoir du sens , mais dès que les accommodements religieux suivent selon moi on ne peut plus parler de laicité puisque la religion de certains intervient dans les choix qui sont faits par l’État,

      2. Richard Hétu dit :

        ???

      3. Achalante dit :

        @JCVirgil

        C’est assez simple, vraiment. L’état ne peut imposer une croyance à un individu, ni le forcer de choisir entre sa croyance et son existence dans l’espace public.

        Là où on parle d’accommodement « raisonnables », c’est exactement pour éviter les dérives excessives. Un juif hasidique, par exemple (pour éviter de réutiliser le sempiternel exemple musulman) ne pourrait exiger que toutes les femmes autour de lui soient couvertes de la tête au pied. Parce que ça brime les choix des autres personnes autour de lui, plutôt que seulement lui-même. Mais le cas du YMCA/YWCA qui avait fait givrer ses fenêtres? Aucune personne n’a eu à changer ses habitudes vestimentaires.

        Le cas des signes religieux pour les personnes en situation d’autorité est plus complexe. Une personne face à un policier portant le turban, par exemple, pourrait se demander si ce policier favorise les personnes de sa religion, ou interprète la loi selon sa religion. (À noter, comme le sikhisme est très égalitaire entre les sexe, plus que presque toutes les autres grandes religions, cet exemple particulier me dérangerait moins; mais d’autres lois peuvent ne pas être en parfait accord avec les préceptes sikhs.) Mais est-ce qu’on doit interdire pour autant tout signe religieux? Le gros turban en lui-même n’est pas obligatoire; le patka, qui ne fait que recouvrir la tête, peut être porté seul, et s’insèrerait parfaitement sous le képi policier. De même, un simple foulard retenant les cheveux sous le képi pour la femme musulmane, porté avec un col fermé ou col roulé devrait suffire à respecter leur religion sans être trop ostentatoire.

        Bref, on fait marcher sa cervelle, on essaie d’être inclusif sans pour autant tout laisser passer; tenter de voir jusqu’où on peut aller dans les libertés individuelles de l’un sans empiéter sur les libertés individuelles de l’autre, ou sur les libertés collectives.

      4. jcvirgil dit :

        C’est pourtant simple,lorsque l’état change ses lois et règlements pour accommoder certains groupes religieux, on est plus dans un État laïc.

      5. LeChamp dit :

        Désolé mais je ne suis pas confus mais surement en désaccord avec vous sur ce point.

      6. Achalante dit :

        @JC Virgil: Mais si l’état change une loi ou un règlement qui discrimine contre un groupe religieux, est-ce que cette loi ne doit pas être changée pour être plus égalitaire?

  25. xnicden dit :

    @karma278 11:17

    « La liberté de religion l’est, elle, protégée par la Charte, en tant que droit fondamental à la condition humaine dans un état dit de droit. »

    Je ne sus pas juriste, mais je constate que la Charte canadienne protège aussi nommément la liberté de conscience, de pensée, de croyance, d’opinion, d’expression… Mais essayez de porter un symbole politique au travail en invoquant vos croyances et opinions sincères, on s’en reparlera.

    La liberté de religion, dans le sens liberté d’exercice de pratiques religieuses, me semble avoir clairement un statut particulier. Sinon la seule notion de liberté de croyances aurait été suffisante.

    Cela dit, je vais sembler couper les cheveux en quatre mais je n’ai pas de problème avec l’affichage de signes religieux (ou politiques quant à faire) par ceux qui décident des lois. C’est sur la base de leurs croyances et opinions qu’ils débattent et votent ces lois.

    Il me semble toutefois légitime de demander une stricte apparence de neutralité aux agents de l’État qui ont pour fonction de les faire appliquer. Mais ceci est une autre question.

  26. Layla3553 dit :

    Mon humble opinion… je ne veux pas discuter de croyance religieuse, mais plus comment je me sens face à ce billet.

    Ilhan Omar

    Elle a été élu au primaire démocrate avec 48% des voix avec « un couvre-chef  », elle a été élu aux mid-terms avec 78% avec ce même « couvre-chef ».

    Mais ce matin,excusez mon ignorance, j’apprends que depuis 1837, les couvre-chefs sont interdits dans l’hémicycle de la Chambre des représentants des États-Unis.

    Combien d’électeurs savaient qu’elle ne pouvait pas siéger avant d’aller aux urnes? Combien parmi nous de ce blogue était au courant de cette règle?
    Je pense que même Tiny ne savait pas qu’elle ne pouvait pas siéger, parçe qu’il l’aurait martelé encore et encore.

    Sur wiki je regarde ce qu’elle veut défendre, et je ne vois pas qu’elle devra d’abord défendre son « couvre-chef » pour pouvoir défendre ensuite les intérêts des moins bien nantis.
    Sur wiki français on peut lire
    ***
    Ilhan Omar souhaite soutenir les femmes entrepreneurs, se lancer dans une réforme de la justice pénale et défendre l’environnement, veillant à la qualité de l’air et de l’eau[1].
    Durant sa campagne, elle met l’accent sur la création d’une société multiculturelle déclarant : « C’est important que je suis une femme. C’est important que je suis une femme somali-américaine. C’est important que je sois musulmane et une femme immigrée. »[7].
    Dans son programme électoral, elle annonce aussi souhaiter travailler en amont, pour éviter le passage de l’école à la prison chez les personnes non blanches, avec un soutien aux familles défavorisées et un plus large accès à la formation[4].

    ***

    Ce n’augure rien de bon pour le futur des démocrates. « Les envahisseurs vont envahir le Congrès » les envahisseurs criminels, terroristes que les démocrates laissent entrer. Toute cette histoire de couvre-chef va prendre des proportions énormes.

    Vous savez quoi j’en ai ma claque, on se dirige vers du sur-place, tout ce débat va servir Tiny Sissy, cette histoire va alimenter un débat enflammé pour les deux prochaines années, AU DÉTRIMENT DE LA PAUVRETÉ, DE LA SANTÉ, DE L’ÉDUCATION, DE L’ENVIRONNEMENT.

  27. Si l’évangélisme prônait le port du chapeau de clown, tous les évangéliques du congrès le porterait.
    Alors pourquoi pas le voile pour les musulmanes qui le désirent?

  28. Mabuse dit :

    A.Talon dit :
    20/11/2018 à 11:44
    … » Quelle sera la prochaine étape que chercheront à imposer les minorités religieuses à la majorité non pratiquante? »
    Il me semble que la question pourrait tout aussi bien être:

    « Quelle sera la prochaine étape que cherchera à imposer la majorité aux minorités religieuses ou autres, quitte à se soustraire aux chartes des droits fondamentaux?

    Je ne cherche aucunement à défendre les religions, simplement le droit fondamental de chaque être libre de pratiquer la religion de son choix ou de ne pas croire et de n’en pratiquer aucune.

    J’ai toujours cru que la liberté de l’un finit là où commence celle de l’autre: ce n’est pas une mauvaise manière de concevoir l’exercice des libertés individuelles pour réussir à vivre dans une société pluraliste.

  29. robin dit :

    Un non sens assurément. D’autant plus que cet accessoire n’a rien à voir avec la religion. C’est de la propagande politique pour des groupes islamistes misogynes, intolérants, anti-juifs dont certains des membres commettent des atrocités un peu partout sur la planète comme les attaques contre des femmes à l’acide, des pendaison, décapitations, viols, extermination des Juifs et autres groupes religieux ou ethnique et tutti quanti, bref, qui agissent à peu près comme les Nazis de l’époque. Pourquoi ont-elles le droit de porter un tel symbole alors qu’on ne peut pas arborer un symbole nazi? Juste parce qu’ils ont eu la brillante idée de dire que ce symbole était religieux? Deux poids deux mesures quand on parle de religions.

    1. Henriette Latour dit :

      robin

      Pour faire passer votre message, comme beaucoup, vous faites un amalgame de l’islam et de l’islamisme. Les musulmans sont en majorité pacifiques tout comme les catholiques, les protestants, les athées, etc mais, comme dans tout il y a des exceptions. Des gens sont mauvais et d’autres non et tout cela sans que les religions soient concernées.

    2. Benton Fraser dit :

      Aussi cruelle soit-il, on est loin des agissements nazis….

      P.S.: Un foulard islamique ne m’inspire pas un sentiment d’horreur, contrairement à une croix gammée!

  30. gl000001 dit :

    Banissons ces religions qui ne sont qu’un forme d’esclavage volontaire. Tout comme les loteries qui ne sont qu’une taxe volontaire ! Ca ne profite à ceux qui sont chanceux ou chanceux d’être au sommet de la pyramide.

    1. Benton Fraser dit :

      La religion n’est qu’une drogue comme une autre, elle apaisse avant tout les douleurs.

      La révolution tranquille ne s’est pas attaquée à la religion, mais plutôt au cercle vicieux de la misère des québecois. La religion s’est alors effacée d’elle-même!

      1. gl000001 dit :

        Les religions ont causé bien plus de douleurs qu’elles n’en ont apaisés. Croyez ! Ayez peur ! Tremblez ! Obéissez !
        Plutôt que: Apprenez ! Responsabilisez vous ! Grandissez !

      2. Henriette Latour dit :

        Benton Fraser
        👏👏

      3. Benton Fraser dit :

        Tout comme au final, les drogues causent plus de douleurs qu’ils en apaisent!

        Les religions s’auto-alimentent.

        À l’époque, l’Union National affirmait haut et fort que nous québécois, étions né dans la misère et que le parti allait s’assurer de perpétuer cet héritage!

      4. gl000001 dit :

        S’auto-détruisent !

      5. Benton Fraser dit :

        La religion, c’est comme un zombie, ça ne meurs pas mais il lui faut de la chaire fraîche.

        Et tu deviens d’autant plus une cible facile lorsque tu es empiétré dans la misère…

      6. Lecteur-curieux dit :

        @gl0001

        Méchant sujet la religion. Qu’est-ce que la religion ?

        Il n’y a pas de définition universelle. On confond beaucoup les Églises et autres autorités religieuses avec la religion. On confond aussi une société paternaliste, misogyne avec la religion.

        On confond des dogmes et doctrines avec la religion. Qu’on lise la Bible (Ancien Testament) et/ou le Coran, plusieurs choses sont plus politiques, sociologiques ou militaires que religieuses.

        https://saintebible.com/matthew/23-4.htm

        Le véritable croyant c’est le petit qui a de l’amour dans son coeur. Donc le bon samaritain, la femme adultère, le lépreux, la veuve et l’orphelin, les deux larrons sur la croix, le fils prodigue et non pas les docteurs de la loi et les hypocrites pharisiens.

        Obéir ? À Dieu et non aux hommes !

        On confond des suiveux de gourous ou faux-prêtres avec des religieux.

        Les plus vieux c’est contre l’Église qu’ils étaient en rébellion et non contre la religion. Contre certaines communautés religieuses… Ah cela dépend, chaque personne est différente. Ma mère ne vivait pas la religion comme moi ni comme son frère aîné. C’est propre à chacun mais c’est tellement différent.

        Vous j’ai des proches dont des ancêtres sont musulmans et ils le sont encore un peu j’imagine.

      7. spritzer dit :

        @Lecteur

        Et voilà. On peut et on doit avoir à l’oeil les institutions et les autorités religieuses, mais la religion c’est autre chose et ça ne disparaitra pas. Ce qui attire les gens ce ne sont pas les institutions et leurs interprétations, mais l’expérience spirituelle personnelle qu’ils vivent.

      8. gl000001 dit :

        Tellement peu de gens vivent le coté spirituel de leur religion. Ils agissent en zombie. Ils suivent les autres. C’est du brainwash pour la très grande majorité des gens.

  31. fallaitquejteuldise dit :

    @henriette Latour

    Bien d’accord avec vous sur la soumission vestimentaire des femmes bien que le propos visait essentiellement son impact à travers la religion musulmane. Heureusement, je crois que cette vision patriarcale catholique. du contrôle de la femme tend à s’estomper. Je ne crois pas être en mesure de dicter en 2018 , le type de vêtement acceptable ou non à ma femme ou à ma fille de 20ans et je ne dit pas ça a regret, mais totalement dépassé et déplacé.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Voyons… Ce n’est pas mon père qui disait à ma mère comment s’habiller ni mes grands-pères à mes grands-mères. Et si je pense à une de mes arrières-grands-mères très austère dans l’habillement cela ne venait pas de son vieux veuf qu’elle avait mariée avant de devenir veuve.

      Par contre, ma grand-mère influençait mon papa ? Ah oui, garçon de bonne famille et qui faisait le cours classique. Plus tard ma mère lui a fait porter autre chose qu’être toujours en complet cravate ou presque. Allez des jeans, allez des vêtement plus relax.

      Pour ma grand-mère maternelle, elle avait un stérilet dans les années ’40. Les grands-parents sont croyants ou peuvent avoir des principes mais ne sont pas «niaiseux». Il votait rouge? Direct en enfer ? Il ne croit pas à cela. Les grenouilles de bénitiers et punaises de sacristie viennent dans son commerce c’étaient les amies de mon arrière-grand-mère. Il les endure un bout et ensuite les sacre dehors. Évidemment, chaque famille est différente.

      Mon autre grand-père c’est une autre histoire, l’Église est une institution sociale et on bâtissait le Québec avec eux.

      1. fallaitquejteuldise dit :

        On parle ici de mari jaloux qui dictent les limites vestimentaires de madame. Si vous lisez @henriette latour plus haut, vous comprendrez que mon commentaire initiale orientait le débat sur la religion musulmane auquel @henriette latour a élargi le sens de mes propos à tout les hommes.

  32. Anne-Marie dit :

    Les femmes ont été longtemps, et sont encore aujourd’hui, la cible des hommes concernant ce qui est bien ou pas au niveau du comportement, de l’habillement, des droits les plus élémentaux. Qu’une femme porte un foulard ou non, elle sera critiquée pour un de ces items. Je peux vous dire qu’il y a bien des femmes non voilées qui sont plus soumises que celles qui le sont. Je suis athée et je pense même que la religion peut être assez nocive surtout si vous êtes une femme.

    Regardez le Congrès américain. Personne n’est voilé, beaucoup sont fervents croyants, mais combien sont racistes, sexistes, égoïstes, tricheurs et prêts à retirer des droits aux autres pour ces raisons. Ce n’est pas une question de foulard, c’est une question de mentalité et une attitude. L’autre dérange. Les croyants sans foulard ne sont pas moins dangereux ou irrespectueux que ceux qui en portent un. Il y en a même un qui n’a pas voulu honorer des soldats morts au combat pour ne pas défaire sa coiffure.

    Arrêtons de critiquer ces femmes qui se sont présentées pour servir tous les citoyens de leur circonscription. Le foulard n’est pas le fanatisme religieux. Tant que le visage reste découvert, je n’ai pas de problème.

    1. Henriette Latour dit :

      Anne-Marie

      👏👏👏

    2. gl000001 dit :

      Heu … On critique les hommes qui forcent les femmes à porter le foulard !!

    3. Michèle dit :

      Très bon commentaire Anne-Marie! Je seconde!

  33. jeanneymard dit :

    @A. Talon Je vous approuve à 100%.

    «Quelle sera la prochaine étape ? » demandez-vous.

    Celle-ci :

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/belgique-un-parti-souhaite-appliquer-la-charia_2976617.html.

    1. Benton Fraser dit :

      C’est pour faire peur aux enfants….

  34. Gilles Morissette dit :

    J’ai bien hâte de voir la face du Gros Taré lorsqu’il prononcera son discours sur l’État de l’Union en janvier prochain devant le nouveau Congrès.

    Il va avoir en pleine face la réalité de la diversité de la société américaine, un diversité qui n’a rien à voir avec ce qu’il est habitué de voir lorsqu’il prononce des discours devant sa vase électorale d’attardés et autres rednecks.

    Il y a des « Dretteux  » à FAUX NEWS et même chez nous au Canada (ex. les animateurs-jambon des radio-vidanges de Québec) qui vont devoir vivre avec cette réalité.

    Le monde change. On s’adapte ou on « dégage » et on s’en va vivre dans un grotte, loin de la civilisation.

    1. gl000001 dit :

      Justement, pour s’adapter, il faut évoluer. Et le foulard est une désévolution.

      1. Absalon dit :

        Absolument et pendant ce temps le Maroc et l’Algérie évoluent en interdisant le port du Niqab. A l’école et sur les lieux de travail en Algérie, dans tous les espaces publics au Maroc.
        https://afrique.lalibre.be/26071/lalgerie-interdit-le-port-du-niqab-sur-le-lieu-de-travail/

      2. fallaitquejteuldise dit :

        Rappelez vous des femmes catholiques qui devaient se couvrir la tête en entrant à église…😒

      3. gl000001 dit :

        On a évolué un peu.

      4. Lecteur-curieux dit :

        Les régimes intégristes ont monté à la fin des années ’80 et le voile un peu avant on le voyait comme appeler à disparaître.

        Et notre vision ressemblait à la vidéo de Joe Bocan. On voulait se renseigner sur les musulmans maghrébins, vive madame Houda-Pépin et non des ingénieurs défroqués devenant ensuite barbus et se déclarant Imams.

        Bon…

        Mais ceux arrivés depuis 2000 et parfois avant… Ce n’est pas comme Lynda Thalie et encore moins comme ceux et celles d’avant.

        Les arabes et sans savoir leurs religions étaient souvent les plus cool dans les années ’80 jusqu’à milieu ’90.

        Les femmes montrent leurs cheveux, leurs bijoux, on sent leur parfum, on voit leurs courbes. Celles de cette époque. Les hommes sont blagueurs, parlent de sexe et font de l’autodérision tout plein. Pas tous, il y a plusieurs types de personnalités mais on ne les associe pas à une austérité poussiéreuse.

        Cela a changé…

    2. fallaitquejteuldise dit :

      @Gilles Morissette

      « Il va avoir en pleine face la réalité de la diversité de la société américaine, un diversité qui n’a rien à voir avec ce qu’il est habitué de voir »

      @spitzer a joint dans un autre billet la photo suivante des élus au congrès

      https://s19453.pcdn.co/wp-content/uploads/2018/11/GMH7HAXHTAI6RBCJD7ZGGYE2GE.jpg

      Peut-être au niveau des élus démocrates, il va percevoir cette différence,mais les nouveaux républicains vont lui rappeler les avantages de laver plus blanc que blanc…

      La photo est vraiment frappante…

      1. RICK42 dit :

        Je compte UNE seule femme du côté républicain contre VINGT-DEUX chez les démocrates. ..

  35. Syl20_65 dit :

    Et voilà que les droits spéciaux sont attribués aux radicaux politico religieux au congrès. Voilà qu’on favorise le radicalisme religieux.
    Pendant ce temps, les autres membres du congrès seront discriminés et ne pourront porter leur gun ou leur chapeau de cowboy selon leur conscience.
    Et b’en….jamais je n’aurais pensé que ces accommodements déraisonnables pour radicaux, feraient leur apparition au pays du blanc chrétien raciste.

  36. @ RICK42 dit :

    …..Justement, le foulard islamique n’est pas requis par la religion musulmane! C’est plutôt le fer de lance de l’islamisme.…

    Fer de lance Islamique???? Croyez-vous un instant que cette dame si elle avait été soumise à son mari et aux hommes (comme vous semblez croire que le voile est un objet de soumission) que ses hommes lui auraient permis de se présenter aux élections??

    Croyez-vous un instant que cette femme soit la chose de l’homme et qu’elle ne puisse décider par elle-même ce qu’elle peut ou ne peut pas porter???

    Comme Eve L. a dit : Quand même drôle de voir que certains, ayant décidé que ces femmes sont brimées parce qu’elles portent un hijab, veuillent les obliger à enlever ce voile.

    Sur une note personnelle, je crois que le commentaire de Eve est celui qui résume le mieux la situation.

  37. Jean Saisrien dit :

    Je fais partie de ceux qui ne se réjouissent pas de cette nouvelle.

    Non, personne ne lui impose le voile…
    Sauf tous les musulmans fondamentalistes et les intégristes.
    Personne, sauf presque tout le monde..

    Qu’on laisse Dieu à la porte SVP !!!

  38. Syl20_65 dit :

     »Si l’évangélisme prônait le port du chapeau de clown, tous les évangéliques du congrès le porterait.
    Alors pourquoi pas le voile pour les musulmanes qui le désirent? » Marie4poches

    Vous débutez votre commentaire par  »SI ». Le problème c’est que ce n’est pas le cas. Dans le cas qui nous concerne, on accorde un droit spécial que les autres femmes n’ont pas le loisir d’avoir. Ainsi, Frederica Wilson qui porte toujours un chapeau de cowboy, doit le retirer lorsqu’elle est en chambre. On dicte donc à une femme comment s’habiller et ça ne soulève pas de passion.

    Les signes ostensatoires n’ont rien à voir avec la religion elle-même, ce n’est que de l’exhibitionnisme politico-religieux. C’est accorder un accommodements aux radicaux qui ne sont pas capable de s’accommoder des règles en place qui sont pourtant les mêmes pour tous les autres.

    Même chose pour le kirpa. Aucun autre membre du congrès ne peut se présenter avec un couteau en chambre mais on permet aux exhibitionnistes politico religieux de le faire. On est en plein radicalisme. Leur dieu ne va pas les tuer parce qu’ils laissent leurs gris-gris religieux dans leur bureau avant d’entrer en chambre. Il N,y a pas de démon qui vont venir les bouffer vivant parce qu’ils ne s’exhibent pas.

    Le problème c’est qu’on a constitutionnalisé le droit de croire aux êtres imaginaires et aux fables écrites par l’homme et manipulées par les oppresseurs afin d’avoir le contrôle sur leurs ouailles.
    On a constitutionnalisé le serpent qui parle, la vierge qui enfante, le zombie qui revient à la vie, le mec qui sépare la mer d’un claquement de doigt, les cerfs d’amérique qui ont nagé et marché des milliers de kilomètres pour aller rejoindre la chaloupe de noé et la multiplication des du pain et du vin aux noces de cana. Faut le faire en ta…..Un gars qui essaierait ça aujourd’hui serait enfermé dans une aile psychiatrique à sécurité maximum.

  39. Ricky In Tampa dit :

    Cette acceptation des couvre-chefs religieux semble innévitable, mais j’ose espérer que ca n’ouvrira pas la porte au port de chapeaux ridicules comme les chapeaux de cowboy de Frederica Wilson. 🙄

  40. Syl20_65 dit :

     »…mais j’ose espérer que ca n’ouvrira pas la porte au port de chapeaux ridicules comme les chapeaux de cowboy de Frederica Wilson. » Rickdepalma

    Tiens, un homme qui fait du  »hat shaming » et qui veut dicter aux femmes comment s’habiller. Et pourquoi sa conscience ne pourrait pas être respectée? Elle croit probablement férocement à son chapeau de cowboy. Pourquoi on la discrimine?

    1. Ricky In Tampa dit :

      @ Syl20_65 Je parlais chapeau de cowboy ridicule, pas la femme (ou homme) qui le porte.

      1. Ricky In Tampa dit :

        *pas DE la femme

  41. el_kabong dit :

    Ce genre de sujets ramène invariablement son lot de chartreux intolérants aux propos ineptes, dont certains s’érigent en pseudo-imam et se permettent de donner LEUR interprétation d’une religion dont ils ne connaissent rien…

    Comme pour le débat sur le mariage des couples homosexuels, ça ramène aussi invariablement cette question : cou-donc, quel droit vous est enlevé si une personne porte un voile/turban/kippa au congrès américain?
    (en bon kébékois : cé pas d’vos câIisse d’affaires?)

    Et aussi : en quoi est-ce qu’une personne qui porte un voile/turban/kippa sera plus influencée par sa religion dans son travail de député qu’un fondamentaliste chrétien dans son complet-cravate bien neutre?…

    Il serait temps de regarder au-delà de vos préjugés – et d’un bout de tissu…
    ou alors, comme disait Dan Bigras dans une chanson : vire ta chaise de bord!…

    1. gl000001 dit :

      « en quoi est-ce qu’une personne qui porte un voile/turban/kippa sera plus influencée  »
      Ca me semble évident. Elle est sujette au brainwashge de sa religion !!

  42. Henriette Latour dit :

    el_kabong
    👏 les juges ultra-conservateurs de la Cour Suprême ne voteront-ils pas selon leur religion?

  43. Syl20_65 dit :

     »…cou-donc, quel droit vous est enlevé si une personne porte un voile/turban/kippa au congrès américain? »el-kabong

    Le même droit de porter ce qu’on veut au congrès. Les autres représentants ne sont pas autorisés à porter ce qu’ils veulent selon leur conscience. Je reviens à l’exemple de Frederica Wilson, elle n’a pas le droit de porter son chapeau de cowboy. Ti-clin d’Alabama n’a pas le droit de porter son couteau de chasse. Ti-Brin-le-vert n,a pas le droit de porter un macaron indiquant sa conscience environnementale. T-Mousse n’a pas el droit de porter un t-shirt faisant la promotion du libre choix.
    En bon Québécois, de pour kessé faire qu’un a le droit d’exhiber ses  »créyances » et pas l’autre?

    1. el_kabong dit :

      @syl20-65
      « En bon Québécois, de pour kessé faire qu’un a le droit d’exhiber ses »créyances » et pas l’autre? »

      P.q. tous les cossins que vous avez listés ne sont pas l’expression d’une croyance religieuse. Les tribunaux ont parfaitement expliqué cette différence, cherchez un peu..

      Ceci est le parfait exemple pourquoi il est toujours pénible de discuter avec un chartreux : il confond tout.

      1. gl000001 dit :

        En quoi une croyance religieuse est plus importante qu’une croyance vestimentaire ? Fièrement religieux ou fièrement cow-boy … quelle est la différence ?

      2. monsieur8 dit :

        @el_kabong: je pensais que vous en étiez un, chartreux. Content de voir que je me suis trompé, et qu’il y a des péquistes qui sont capables de discernement. Bravo.

  44. Lecteur-curieux dit :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ilhan_Omar

    Pour la façon dont elle le porte sur plusieurs photos, j’associais bien plus cela à être africaine que musulmane auparavant.

    Bien qu’il y a des liens entre les deux.

    Somalie elle et musulmane.

    1. Lecteur-curieux dit :

      https://monwaih.com/port-foulard-africain-entre-modernite-tradition/

      « L’on peut dire que le foulard est avant tout symbole d’africanité et de féminité. Il n’a pas perdu son sens traditionnel mais aujourd’hui il est surtout le symbole d’une Afrique qui a conquis le monde de la mode. »

      Si elle se revendiquait de cela, ce serait plus intéressant.

  45. Lecteur-curieux dit :

    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/02/20/la-vie-sans-filtre-d-une-jeune-somalienne_4580597_3212.html

    Je parlerais plus des pays que des religions.

    C’est cela qu’on faisait il y a 25 ans et plus. Les Sénégalais, les Égyptiens, les Marocains, les Algériens.

    Sinon chrétiens ? On est très éloignés de plusieurs américains.

    Musulmans? Ceux arrivés dans les années ’80, plusieurs l’étaient mais non pratiquant. Mais quels pays ?

    Ah les identités…

  46. cotenord07 dit :

    Il s’agit d’une décision éminemment sensée, dans une société cosmopolite et multiculturelle.

  47. Richard Desrochers dit :

    Un peu tard, j’ai compris que beaucoup confondent les signes religieux selon qu’on soit dans le clérical ou le séculier.
    Ceux qui ont répondu à mes commentaires m’aspergent de ce que portent les gens qui exercent une FONCTION dans leur religion. Or, ceux-là doivent être identifiables, par devoir.
    Mais je repose la question dans le séculier : pouquoi les femmes musulmanes portent le voile et les hommes rien ? On retourne à l’argument premier : ce voile n’est pas un signe religieux, mais de soumission (sens du mot « islam ») à l’homme plus qu’à Dieu. Sa fonction est le déni de la liberté du corps de la femme. Tant et si bien que même les femmes qui croient qu’il ne s’agit que de l’affirmation de leur croyance ne porteront rien qui affirmera quoi que ce soit de leurs attributs sexuels.
    Je ne dis pas par là que les femmes doivent affirmer ces attributs, mais que là le choix leur est permis si elles se sentent vraiment libres.

  48. 430a dit :

    Éradiquons en nous-mêmes toute croyance ou idéologie et peut-être alors aurons-nous progressé un tant soit peu. (S’cusez)

  49. Satiricone dit :

    Pourquoi pas ? On continue d’autoriser de nouvelles religions ou sectes pourtant. N’importe quelle idée farfelue peut, avec le net, devenir une religion. Kopimisme, pastafarisme etc.
    Pour ceux qui s’ennuient à l’époque moderne, c’est peut-être une bonne solution. Alors le fichu d’une vieille secte devenue religion, peu importe. Ces compétitions de symboles ne sont pas fondamentales.

    Moi, je veux bien essayer le pastafarisme pour son culte de l’humour, de la dérision. Et peut-être que je siegerai un jour avec un costume brodé du spaguetts volant.

    1. gl000001 dit :

      Le costume des Jedi est plus simple. Que la Farce soit avec vous !

  50. kelvinator dit :

    Dans un pays ou la distinction entre État et religion est de plus en plus floue, surtotu à cause des fondamentalistes chrétiens, c’est une boîte de Pandore qu’on ouvre.

    Le GOP s’en servira assurémment pour faire valoir ses points de vue religieux, surtotu que c’est une musulmane qui la propose. Une femme, et une musulmane, les deux types de gens que le GOP aime le moins…

  51. Absalon dit :

    Mes deux grand-mères ne sortaient pas sans un foulard du genre de celui d’Ilhan Omar. L’une en Suisse, l’autre au Caire en Égypte. Chez aucune d’elles cet attribut vestimentaire n’avait de lien avec leurs pratiques religieuses respectives. Je pense que cette idée leur aurait parue incongrue et les aurait amusées.
    Seule ma grand-mère égyptienne a pu, je crois, être tentée de ne plus porter ce foulard pour paraître plus occidentalisée. Le monument contemporain le plus connu au Caire représente la statue d’une femme qui se dévoile.
    http://catherineweibel.blog.lemonde.fr/files/egypt_awakening.jpg
    Il ne symbolise absolument pas un renoncement à l’Islam mais l’avènement d’une Egypte moderne.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :