Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

DonaldTrump-BW-1600x900

Lecture intéressante ce matin dans le New York Times sur le penchant de Donald Trump pour les théories du complot. Lecture qui confirme l’opportunisme souvent manifesté par le président dans le choix des théories dont il se sert pour promouvoir ses intérêts ou défendre sa présidence.

Pour favoriser son ascension politique, par exemple, l’homme d’affaires a fait sienne la théorie des birthers selon laquelle Barack Obama était inéligible à la présidence en raison de sa naissance au Kenya ou dans un autre pays étranger. Il savait que ce mensonge raciste plairait à une partie importante de la base républicaine.

Aujourd’hui, le président fait la promotion du «Spygate» – l’infiltration présumée (ou plutôt inventée) de sa campagne présidentielle par le FBI – en évoquant une campagne ourdie par l’«État profond» pour détruire sa présidence. Or, Trump a adopté le concept de l’«État profond» après avoir longuement hésité. Je cite un passage du Times :

«Des anciens conseillers du président […] affirment que la paranoïa le prédispose à croire que des forces cachées et malfaisantes orchestrent les événements. Mais ils disent aussi que l’opportunisme politique influence sa promotion de théories du complot. Par exemple, deux anciens conseillers ont dit que M. Trump a refusé d’utiliser l’expression ‟État profond” pendant des mois parce qu’il pensait que cela le ferait passer pour un illuminé.»

Mais le président a fini par convenir que le concept de l’«État profond» était populaire auprès des médias et des électeurs conservateurs et qu’il pourrait servir sa cause. Une cause qui consiste à semer la méfiance au sein de son électorat concernant la légitimité des enquêtes dont il fait l’objet et toute autre chose qu’il n’aime pas.

«L’effet sur la vie de la nation d’un président [employant une telle stratégie] est destructeur», a confié au Times l’historien présidentiel et biographe John Meacham.

36 réflexions sur “Trump et les théories du complot

  1. duquettegilbert dit :

    La seule chose qui importe pour Trump c’est lui. Et que pour satisfaire son égo démesuré conséquence de sa maladie, sa soif de pouvoir, il est prêt comme n’importe quel mégalomane à détruire tout m^me la Nation qu’il dirige.

    Le problème n’est pas Trump en tant que tel, le problème c’est ceux qui gravitent autour de lui, les médias à la sauce FOXNews, les commentateurs à la Sean Hannity et Limbaugh, qui ont eux aussi un agenda politique, social et économique et qui croient à tort que Trump leurs sera utile. Oui sur le très court terme, non sur le moyen et long terme.

    1. Aube2005 dit :

      Le réel problème c’est les Adelson et Koch de ce monde dans le plus meilleur et plus religieux pays du monde.

  2. chrstianb dit :

    Trump est ignare. Je suis persuadé qu’il ignore que ce type de rhétorique a été utilisé à outrance dans les années 20 et 30. On a vu où ça peut mener…

  3. P-o Tremblay dit :

    Tout pour se tenir au pouvoir même si cela veux dire tout détruire autour de lui.

    1. Sueurs dit :

      Comme Indira Gandhi a déjà dit « les dictateurs finissent toujours par tomber »
      A quand son tour pour lui.

  4. gl000001 dit :

    « il pensait que cela le ferait passer pour un illuminé.» »
    Il EST un illuminé !! Et un éteignoir en même temps. A cause de ses multiples contradictions il sera rappelé comme une exception.

  5. Pierre S. dit :

    _________________

    Pas l’ombre d’un doute ….

    Pour la forte majorité des gens bien informé et instruit partout
    sur la planète il est bien évident que trump est un taré
    inculte malhonnête et menteur.

    À preuve chacun de ses tweets et surtout chacune de ses interventions
    libre de tout scripts ou il livre le fond de sa pensée … c’est à chaque fois
    médiocre, mesonger et parfois même délirant.

     »there very good poeples on boots sides  » … apres les incidents de
    Charlotteville et le meurtre de Heather Heyer

    Ou encore hier ..happy mémorial day »

  6. ghislain1957 dit :

    « Des anciens conseillers du président […] affirment que la paranoïa le prédispose à croire que des forces cachées et malfaisantes orchestrent les événements. »

    Quand tu dis que le gros se fait commander des cheeseburgers car il a peur d’être empoisonné par les employés de la maison blanche, c’est sûr que la paranoïa et le narcissisme mènent sa vie.

    Par contre je n’irais pas jusqu’à dire que c’est un illuminé. Quand tu est assez idiot pour croire aux théories du complot comme le « Deep State » t’as de gros problèmes entre les oreilles. Vite un psy!

  7. Richard Desrochers dit :

    Moi, tout ce que je vois, c’est un État superficiel.

  8. Niouininon dit :

    « L’effet sur la vie d’une nation… » Même après la destitution ou la non réélection du POTUS actuel, les USA vont prendre du temps à se remettre de cet épisode toxique pour l’économie, la société et l’image du pays à l’international. Comme une cicatrice au visage, toujours apparente et qui rappelle des moments sombres et douloureux… (excusez mon côté poétique ce matin mais ce sont mes seuls commentaires valables dans le contexte, rien d’autre à redire)

    1. gl000001 dit :

      Qui sera leur « Trudeau » pour faire oublier leur « Harper » ?
      Ca fait peur un peu 😉

  9. karma278 dit :

    « Une cause qui consiste à semer la méfiance au sein de son électorat concernant la légitimité des enquêtes dont il fait l’objet et toute autre chose qu’il n’aime pas. »

    « Qui sème la méfiance récolte la trahison. » (L’Histoire)

  10. Pierre S. dit :

    _________________

    Dans quelques années ….

    Les historiens rétablironts les faits ….
    Les gens dans l’entourage de cette présidence seront libre de parler.
    Et nous découvriront à quel point cette présidence était médiocre.

  11. fallaitquejteuldise dit :

    Panem et circenses ! « Du pain et des jeux » Peuple abreuvez vous de mes paroles et divertissez vous avec Fox News, le cirque culminera avec une grande parade devant moi votre empereur cette automne! N’ayez crainte, je suis là pour vous protéger moi, le Grand Inquisiteur .

  12. karma278 dit :

    @Pierre S. 8h38
    « Et nous découvriront à quel point cette présidence était médiocre. »

    On risque de découvrir un cancer généralisé je crains.

    1. gl000001 dit :

      Ils auront élu quelqu’un qui a un peu plus d’allure et ça sera la justification pour ne rien changer. C’est l’immobilisme institutionnalisé chez eux. Et on est guère mieux.

      1. Emma dit :

        C’est ma peur en effet.

        S’ils parviennent à éviter le désastre total, ils vont se conforter dans l’idée que le système est bon dans le fond puisqu’il auront éviter le pire. La force d’inertie est difficile à vaincre.

      2. Emma dit :

        « … ils auront évité… »

  13. Loufaf dit :

    Dès qu’il rencontre la moindre opposition, le gros clown jaunâtre et parano sort la théorie du complot: c’est la faute du FBI, la CIA, Obama,Hillary, les Démocrates.Il se doit de garder son image de « leader fort » ( America great again) auprès de son électorat qui porte encore des oeillères. Tu as de l’intérêt à ses yeux, si tu lui rapporte quelque chose, sinon ,y en a rien à cirer.

    1. Benton Fraser dit :

      Pour certains, se conduire en homme, c’est de parler fort et montrer ses points et pour d’autres, c’est d’assumer ses responsabilités…

  14. Guylaine dit :

    « … refusé d’utiliser l’expression ‟État profond” pendant des mois parce qu’il pensait que cela le ferait passer pour un illuminé. »…

    C’est une blague? Après avoir grandement contribué à la théorie de complot des birthers, disant qu’Obama aurait fait faire un faux de son certificat de naissance, et après avoir persisté pendant plusieurs années, même après la publication de ce certificat, on a des doutes sérieux sur la santé mentale de Trump de toute façon. Et je ne parle même pas de toutes les autres inconséquences de ce personnage débile.

  15. rdnsls dit :

    La derniere théorie du complot: Mueller va s’immiscer dans les élections de mi-mandat. Une autre façon de s’assurer que Mueller ne divulguera rien d’ici là.

  16. Loufaf dit :

    @fallaitquejteuldise8.47.Vous m’avez fait penser à Néron, qui après avoir foutu le feu à Rome, la regardait brûler du haut de son balcon. Je vois le gros clown parano, après avoir pesé sur le bouton rouge, regarder le monde brûler , du haut de la maison brune.

  17. quinlope dit :

    Qui, déjà, a dit: mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose?

    Ce qui est aussi déplorable que la conduite d’Andouille, l’ancien, ce sont ses porte-voix de Fox News et autres et tous les déplorables sous-éduqués qui croient à ces théories orchestrées contre lui car ils ne peuvent distinguer ce qui est vrai de ce qui est faux.

    À dénoncer également, tous les Congressistes qui, par leur silence complice, supportent cet autocrate. Seuls ceux qui parlent sont ceux qui quittent comme McCain et Flake.

    Les U.S.A. ne sont plus une véritable démocratie. Ce qui contrôle l’agenda politique c’est:

    1- l’argent qui vient à profusion des supporteurs milliardaires comme les frères Kohn;
    2- la puissante NRA;
    3- Le «gerrymandering» ou redécoupage électoral et la difficulté pour plusieurs électeurs à être inscrits sur les listes électorales.
    4- La tolérance des conflits d’intérêts comme ceux du président actuel et de toute sa famille qui occupe des postes importants dans l’administration. Il y a deux mots pour cela: l’abus de pouvoir et le népotisme.
    5- Les parties obsolètes de la Constitution, comme le Second Amendement, interprété beaucoup trop largement, ce qui a mené à une culture de possession d’armes sans contrôle et de toutes sortes; le Collège électoral qui n’a plus raison d’exister et qui a permis à Trompe de se faire élire, malgré un déficit de 3 M de votes populaires; un Sénat à deux Sénateurs par État, peu importe la population, sans compter que la Cour Suprême est si politisée qu’on peut prévoir, à l’avance, le résultat de ses décisions.

    Bonne chance au prochain président qui devra réparer tout le gàchis du 45e et de son équipe.

  18. wseawolfe dit :

    Trump est fou et dangereux.
    Encore ce matin sur Tweeter il parle de Crooked Hillary, il n’en démord pas, quel con!

  19. Pierre S. dit :

    ___________

    Et si on parlait de VRAIS complots …

    De celui qui fait vendre des guenilles made in China pour
    enrichir Yvanka, ou des tournées diplomatique de Jared ou by the way il
    rencontre des investisseurs pour les entreprises Kushner.

    Y a tellement matière a destitution dans le cas de Trump
    s’en est presque ridicule.

    Ce gars la n’est pas président pour SEVIR mais plutôt SE SERVIR …
    Et ce n’est même pas subtil.

  20. Pierre S. dit :

    ________________

    Et après ca le gros imbécile se demande
    pourquoi donc le FBI et la CIA l’avait à l’œil.

    C’est pas mal dans leur mandat d’avoir à l’œil
    tout ce qui peut menacer les USA, de l’extérieur comme
    de l’intérieur.

  21. Pierre S. dit :

    ____________

    L’état profond …

    C’est justement la capacité des lobby a donner la
    présidence à un imposteur qui va servir leur agenda au détriment
    de tout le reste de la population. Un semeur de chaos qui va mentir
    effrontément au peuple qui va s’accrocher au pouvoir et qui va
    au passage profiter de la présidence pour s enrichir personnellement.

  22. duquettegilbert dit :

    Voci une autre théorie du complot qui prépare les mid-terms gracieuseté de Trump :

    « The 13 Angry Democrats (plus people who worked 8 years for Obama) working on the rigged Russia Witch Hunt, will be MEDDLING with the mid-term elections, especially now that Republicans (stay tough!) are taking the lead in Polls, » Trump tweeted. « There was no Collusion, except by the Democrats! »

    « Why aren’t the 13 Angry and heavily conflicted Democrats investigating the totally Crooked Campaign of totally Crooked Hillary Clinton. It’s a Rigged Witch Hunt, that’s why! Ask them if they enjoyed her after election celebration, »

    « Sorry, I’ve got to start focusing my energy on North Korea Nuclear, bad Trade Deals, VA Choice, the Economy, rebuilding the Military, and so much more, and not on the Rigged Russia Witch Hunt that should be investigating Clinton/Russia/FBI/(Department of) Justice/(President Barack) Obama/(former FBI Director James) Comey/(Former Attorney General Loretta) Lynch etc. »

    En bref, Trump affirme que Muller et son équipe tenteront d’influencer les élections de 2018 en faveur des démocrates.

  23. Lecteur_curieux dit :

    C’est pas mal exact, il est à la fois parano (comme plusieurs dirigeants le sont ), complotiste mais de pouvoir pas comme simple électeur, le complotiste minus écoute la radio pendant qu’il se fait frauder disons par un représentant et est cocu par sa femme qui a une aventure avec le prof de gym et ils vident son compte de banque. WÉZIWÉZO. Il aime mieux (le petit mouton) dire que les Américains ne sont pas aller sur la lune et vit dans ses lubies. Trump lui est dans l’action.

    Trump très opportuniste, l’avez-vous entendu parler des birthers en 2008 ou 2009 ? Bien sûr que non…

    https://www.thoughtco.com/was-donald-trump-a-democrat-3367571 Il est encore enregistré démocrate mais devient indépendant? Où est l’historique année par année ? Cette info, il faut la rendre facile à retrouver.

    https://books.google.ca/books?id=ExJZMJ3WuY0C&printsec=frontcover#v=onepage&q&f=false Voyez page 1 après l’intro.

    Début 2009, Trump est plutôt favorable à Obama, il avait été contre W Bush avant et flirtant avec les Clinton. Sa parano ou son complotisme sont plus reliés à sa business. Je préfère dire hyper-compétitif, interne-méfiant, loi de la jungle,etc. Les plus petits complotistes sont externes-méfiants ils n’ont pas la drive.

    Pour le livre ce n’est pas Trump qui l’a écrit? Non mais c’est assez conforme à son positionnement du temps. Reste outsider quand tu es comme cela.

  24. igreck dit :

    Vous me corrigerez si j’ai tort mais, le leader choisi par une population traduit une bonne partie de ses valeurs et en est l’image. Ne dit-on pas qu’on a les politiciens que l’on mérite (par choix ou par abstention). C’est pourquoi j’étais si inconfortable en tant que Canadien, durant le règne de Harpeur, et que je me consolais en pensant qu’en tant que Québécois, je n’avais pas choisi cet énergumène pour me représenter. Le gros abruti n’est pas le seul Amer-Ricain a avoir des idées détestables. Que les États-uniens qui se respectent aillent voter en novembre prochain s’il veulent continuer à se regarder dans le miroir !

    1. Lecteur_curieux dit :

      Perso j’aime mieux dire comme le détesté Clotaire Rapaille que c’est plus celui correspondant le mieux au code culturel du pays (celui dominant) qui a le plus de chances.

      Obama correspond au code suffisamment en 2008, Bill Clinton oui 2 fois, Reagan oui absolument, Kennedy absolument, Trump plus qu’Hillary mais pour Rapaille elle n’avait aucune chance.

      Rapaille ou un autre, tu fais de la psychanalyse. C’est ta façon de communiquer avec le peuple qui y est pour beaucoup.

      L’approche de la psyché et du marketing. Je regarde aussi l’approche du marché politique où une coalition d’intérêts minoritaires te fait gagner. Troisième approche inspirée du philosophe Michel Morin. La représentation politique n’est que partielle et temporaire, les opinions fluctuent. Les politiciens seuls ne sont pas les gardiens de l’âme du peuple.

      (J’ai jamais voté conservateur, même pas progressiste-conservateur, en 1984 anyway je suis trop jeune pour voter )

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/6557563#page=13

      https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/193754/le-code-rapaille

      https://books.google.ca/books?id=l_cSi_Pz10cC&pg=PA61&lpg=PA61#v=onepage&q&f=false

      Trois références aidant l’interprétation et d’autres aussi, vous pouvez en utiliser des centaines mais 3 que tu retiens c’est bon.

  25. Lecteur_curieux dit :

    [IMG]http://i63.tinypic.com/vnf6g8.jpg[/IMG] Trump en 2009 aidé par sa co-auteure. On a le droit de changer d’idée mais passer comme cela d,un bord à l’autre et visitant les extrêmes ? Il est opportuniste ou fou furieux? Dans ce livre  »Think Like A Champion… » Il semble équilibré, oui le vrai travail est fait par la dame.

      1. Lecteur_curieux dit :

        Oups, l’image on ne la voit pas. Page 2 du livre » Think Like A Champion… » sa conclusion sur Obama. Les intéressés iront au lien books déjà donné.

    1. Toile dit :

      Surement le même principeque le téléscripteur, parait «  moins » fou.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :