Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Joe Biden a proposé ce lundi une nouvelle façon de taxer les Américains les plus riches dans le projet de budget de 5 800 milliards de dollars qu’il a présenté au Congrès pour l’année 2023. Il s’agit d’un impôt minimum de 20% sur le revenu des milliardaires qui repose sur une astuce expliquée par le journaliste économique Peter McCoy dans cet article.

McCoy note que les tribunaux fédéraux ont statué par le passé que les impôts directs sur la richesse étaient inconstitutionnels, la richesse n’était pas considérée comme un revenu.

« Le plan de M. Biden contourne cet obstacle majeur en imposant les milliardaires sur l’augmentation de leur richesse, précise McCoy. Selon l’administration, ce gain peut être considéré comme un revenu : si votre ferme de chevaux ou votre tableau de Renoir double de valeur, cette augmentation peut être considérée comme un revenu – au même titre que le salaire gagné en faisant cuire des hamburgers – même si vous ne réalisez pas le gain en le vendant. »

Le nouvel impôt s’appliquerait aux foyers dont la richesse s’élève à plus de 100 millions de dollars. Il aurait pour objectif de réduire les déficits budgétaires au cours des 10 prochaines années.

Le projet de budget du président sera modifié par le Congrès. En attendant, il prévoit notamment un budget militaire de 770 milliards de dollars, une hausse de 10% par rapport à 2022, et moins de dépenses sociales que le précédent. Il sera intéressant quel élément survivra aux négociations entre la Maison-Blanche et les parlementaires des deux parties : le nouvel impôt minimum sur le revenu des super-riches ou la hausse du budget du Pentagone?

Il n’est évidemment pas impossible que les deux propositions soient retenues. Mais on peut prédire que les républicains tenteront d’empêcher l’adoption du nouvel impôt.

(Photo Getty Images)

23 réflexions sur “Nouvelle forme de taxation des milliardaires

  1. Layla dit :

    Est ce a dire qu’à tous les ans, ils vont devoir faire réévaluer leur Renoir?

    1. gl000001 dit :

      Leurs immeubles et leurs terrains de golf aussi ?

    2. Toile dit :

      Ca comprends tu archi milliardaire trump? Bonne raison pour une nouvelle faillite.

      1. PierreLesage dit :

        Trump est-il réellement riche, that is the question?

  2. zcommezebulon dit :

    « Mais on peut prédire que les républicains tenteront d’empêcher l’adoption du nouvel impôt. »

    Une réelle évidence dès l’instant ou les meilleurs donateurs des républicains seront impactés par cet impôt !

    1. Haïku dit :

      Tout à fait !

    2. Mona dit :

      @zcommezebulon 👌 je seconde @Haïku
      relevant que le mode de financement des hommes politiques, procureurs et autres representants de l’exercice du pouvoir, fonde cette pollution récurrente de la démocratie américaine (et pas que).
      De ce mariage consanguin naît cette représentation dévoyée de la nation avec ces négociations sans fins qui prennent dans leurs formes les apparences d’un débat democratique bien qu’elles soient surtout, dans le fond, des joutes de boutiquiers.

      1. Haïku dit :

        @Mona
        Je n’aurais su mieux dire ! 👌

  3. Stéphane dit :

    Pas bête de faire avaler le nouvel impôt avec la hausse du budget militaire!

  4. philippe deslauriers dit :

    HS Les excuse écrite par l’avocat de Smith… sa sonne comme: Je suis désolé je sais que j’aurais pas du mais si quelqu’un redit une blague que me femme aime pas je reviendrai ici pour m’excuser a nouveau d’avoir taper sur quelqu’un. though and prayer

  5. fylouz29 dit :

    C’est la théorie du ruissellement 2.0.

    OU ALORS C’EST UN COMMUNISSS !

  6. Toile dit :

    « Le nouvel impôt s’appliquerait aux foyers dont la richesse s’élève à plus de 100 millions de dollars« 
    ——
    On parle de combien de millions de personnes au juste sur un total de 330 millions de citoyens? Et comme la richesse n’est pas un revenu, me semble que chaque « contributeur » de 20% d’un revenu ne l’est rendront pas moins riches ?

    Ah la misère des riches, ca m’émeut aux larmes, thoughs and prayers.

  7. Gilles Morissette dit :

    Il est à peu près certain que les « Répugnants » vont tout faire afin de saboter cette mesure.

    Ils pourront certainement compter sur « l’appui » de Manchin et Sinema, les Deux « Répugnants » déguisés en Démocrates.

    Ben quoi, il faut bien quelqu’un pour protéger leurs « riches donateurs ».

    On augmente les dépenses militaires mais on réduit les dépenses sociales.

    De belles négociations en perspective avec l’aile progressiste du Parti Démocrate.

    Bienvenue aux USA, « The land of opportunity ».

    Le problème est que ce sont toujours les mêmes qui profitent des « opportunités ».

  8. jeani dit :

    Encore une fois trump va s’en sauver.

    Les années dernières, il était milliardaire, avec cette façon de taxer les milliardaires, le simili va demander à son comptable de déclarer qu’il est pauvre comme Job et que son Renoir était un faux comme à peu près tous les blings blings qu’il possède.

    1. Toile dit :

      Son Renoir était déjà sous l’éclairage d’un faux. Nouvelle écriture comptable…

  9. Madalton dit :

    HS, Eugene Melnyk, propriétaire des Sénateurs d’Ottawa, est décédé à 63 ans. R.I.P.

  10. Benton Fraser dit :

    Ayant toujours l’intérêt des américains, le GOP s’est toujours battu contre la misère des riches!

    1. Haïku dit :

      @Benton Fraser
      Fort bien formulé ! 👍

  11. C’est quand même mieux que le plan en 11 points du sénateur Scott « taxes pour tous » ou « faisons payer les pauvres ».
    Une chose fera l’unanimité chez les Républicains (et quelques Démocrates) : la diminution des dépenses sociales.

  12. Cotenord07 dit :

    C’est une proposition sensée.

    Toutefois, à propos de la possibilité que les Américains les plus riches soient taxés de façon substantielle, selon l’historique de cette question dans les deux derniers siècles, j’ai tendance à penser :

    « Don’t hold your breath ».

    Le budget militaire, c’est une autre histoire, car il constitue l’un des moteurs de l’économie des États-Unis.

  13. Alexander dit :

    Un impôt sur la plus value théorique?

    C’est déjà difficile de faire une évaluation de valeur marchande dans un cadre commercial. Imaginez dans un cadre de biens privés. Certains biens peuvent faire l’objet d’évaluation comme les biens immobiliers, mais les valeurs sont aussi soumises à l’inflation et aux fluctuations de marchés.

    Oubliez ça, en théorie c’est peut-être une bonne idée de taxer les riches, mais ça ne passera même pas le stade de mise en application. Et pas besoin d’être contre les impôts, juste un peu pratique.

  14. Cotenord07 dit :

    Hors sujet :

    Dans l’édition d’aujourd’hui du quotidien Le Devoir, un excellent article sur l’aspect symbolique de l’affaire Will Smith :

    « Will Smith, ou l’Amérique face à ses contradictions »
    Étienne Paré
    Le Devoir
    Le 29 mars 2022

    https://www.ledevoir.com/culture/cinema/692364/oscar-will-smith-ou-l-amerique-face-a-ses-contradictions

  15. M.Rustik dit :

    J’aime l’idée. Mais comme certains l’indiquent, il y aura la question de « comment faire l’évaluation » et aussi « quand ».
    Prenons l’exemple suivant: En 2007, j’ai 500M$ d’actifs. En 2008, je tombe à 350M$. En 2009, je remonte à 400M$. Mon impôt est calculé en fonction de la plus grande valeur des années précédentes ou celle de l’année précédente seulement? Si je paie sur le 50M$… imaginons en 2010 mes avoirs redescendre à 350M$, puis remonter en 2011 à 400$… si je paie sur la dernière année, je repaie encore sur le 50M$… un 50M$ deux fois imposés. Probablème ici… un revenu ne peut pas être imposé 2 fois. J’espère que les règles seront claires pour qu’aucun de ces ultra-riches ne puissent trouver des avocats et fiscalistes pour s’esquiver de cet impôt.

    Et s’il y a une baisse, j’espère qu’il n’y aura pas de crédit d’impôts!!!

    Ensuite, le comment évaluer et quand le faire. La valeur des actifs boursiers, c’est assez facile. La valeur d’oeuvre d’arts et de certains biens ce n’est pas si facile. La Juste Valeur Marchande, ce n’est pas toujours clair. Une évaluation comptable officielle tous les 5 ans? J’aimerais bien.

    Avec 100M$ d’actifs, je ne pleurerais pas de la voir payer un peu plus d’impôts.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :