Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Je veux qu’il soit clair que je n’étais pas et que je ne suis pas en train d’articuler un changement de politique. J’exprimais l’indignation morale que je ressens et je ne m’en excuse pas. »

— Joe Biden, président des États-Unis, répondant à la question d’une journaliste qui lui demandait s’il regrettait d’avoir dit samedi lors d’un discours majeur en Pologne que Vladimir Poutine ne pouvait « pas rester au pouvoir » et s’il croyait qu’une telle déclaration compliquait la recherche d’une solution diplomatique au conflit militaire en Ukraine.

(Photo Reuters)

141 réflexions sur “La citation du jour II

  1. André dit :

    Et v’lan!

  2. chicpourtout dit :

    Bravo! M.Biden a le mérite d’être clair et en intégrité avec ses propos. C’est tout à son honneur. On aime.

    1. Haïku dit :

      @chicpourtout
      Je seconde !

    2. Mona dit :

      @chicpourtout
      Je prend la troisième place 😉

  3. Layla dit :

    « Je veux qu’il soit clair que je n’étais pas et que je ne suis pas en train d’articuler un changement de politique. J’exprimais l’indignation morale que je ressens et je ne m’en excuse pas. »

    La réponse d’un homme qui se tient debout. Go Joe Biden
    Seul les tordus ont voulu créer un scandale.

    1. chicpourtout dit :

      Oui, il se tient droit et ce ne sont pas ses bretelles qui tiennent ses pantalons, si je peux me permettre.

    2. Toile dit :

      Je vous ai envoyé un mot au billet « la gaffe »

      1. Layla dit :

        Toile
        Je l’ai vu plus tard ce matin. Je vous ai mis un j’aime pour vous signifier que j’en avais pris connaissance, trop émue pour pouvoir y répondre. Grand merci du fond de mon coeur.

  4. Dekessey dit :

    Attention à ce que vous dites M. Biden, Putin pourrait se fâcher et vous pourriez recevoir une claque sur la gueule.

    Bon ok, pas rapport.
    Je retourne dans ma caverne.

    1. Tant qu’il n’insulte pas la femme de Poutine (j’ignore s’il en a une), ou sa sœur…r

      1. gl000001 dit :

        Sinon … chauve qui peut !!!

      2. Mona dit :

        @gl00001 … et ça, ça mérite une claque 😂

      3. Mona dit :

        ?

      4. steelgun dit :

        C’est la même… 😉

  5. Ça ne serait pas Doocy qui a posé la question ? Ce serait son genre de croire gêner le président avec une telle question.

    En tout cas, « je ne le regrette pas », était pour moi la réponse qui s’imposait. Il aurait d’ailleurs paru faible s’il s’en était excusé. Et l’indignation morale qu’il invoque est parfaitement appropriée.

    1. Layla dit :

      @Richard Desrochers 15:39
      Une journaliste de CNN. Mme Collins.

  6. Cotenord07 dit :

    Ce sont des explications claires et sincères, de toute évidence.

    Chacun a le droit à ses convictions morales.

    Malheureusement, la déclaration de samedi a causé des dommages, même si elle est populaire auprès du grand public.

    Le gouvernement des États-Unis va avoir beaucoup de difficulté dorénavant à communiquer directement avec le gouvernement de la Fédération de Russie.

    Déjà, le secrétaire à la Défense et le chef d’état-major des armées ne peuvent plus rejoindre leurs homologues russes. Ils doivent maintenant passer par la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, ou par leurs agences d’espionnage, pour avoir une idée ce qui se passe au sein de l’establishment politico-militaire russe…

    1. Charlot dit :

      Parce que passer directement par les homologues russes donnait vraiment une idée juste de ce qui se passait?🤔

      1. Cotenord07 dit :

        @ Charlot :

        Dans le cas des deux plus grandes puissances nucléaires de la planète, il est extrêmement bénéfique et sage de maintenir des canaux de communication fiables entre les dirigeants politiques et les chefs militaires des deux parties.

      2. zcommezebulon dit :

        Professor,
        Pourquoi perpetuer des histoires imaginaires sur ce blog ?
        « le secrétaire à la Défense et le chef d’état-major des armées ne peuvent plus rejoindre leurs homologues russes. »

        A bon ? 👇
        https://www.rtbf.be/article/guerre-en-ukraine-les-militaires-americains-et-russes-ont-etabli-un-nouveau-canal-de-communication-10948423

      3. Layla dit :

        @Zcommezebulon 16:43
        Bon et bien merci beaucoup je vais pouvoir faire un choix éclairé😉

        Avec votre lien on est en business puisqu’on a deux sources😂😂😂 la vôtre et celle de…l’autre.

      4. Cotenord07 dit :

        @ Mr. Z :

        Merci d’avoir partagé cet article rassurant de la RTBF, en date du 4 mars 2022.

        Je vous réfère quant à moi à cet article plus inquiétant et beaucoup plus récent du Washington Post, qui est mieux placé que la RTBF pour évaluer l’état de la situation au sein du gouvernement des États-Unis :

        « Top Russian military leaders repeatedly decline calls from U.S., prompting fears of ‘sleepwalking into war’ »
        « Lack of communication leaves the world’s two largest nuclear powers in the dark about explanations for military movements from senior officials »
        By John Hudson
        The Washington Post
        March 23, 2022 at 8:24 p.m. EDT

        https://www.washingtonpost.com/national-security/2022/03/23/russia-us-military-leaders-communication/

        Bonne lecture !

    2. Charlot dit :

      @cotenord07. D’accord avec vous, je tentais de faire un peu d’ironie désabusée. Tellement décourageant tout ça.

    3. Madalton dit :

      De toute façon Putin n’écoute pas et il fait le contraire de ce qu’il dit.

      Biden a discuté avec Putin avant le 24 février et ce dernier n’a pas cessé de dire qu’il n’envahirait pas l’Ukraine malgré ce qu’affirmait Biden et les services secrets.

      Putin, de son côté, veut assassiner Zelensky et sa famille et cette situation n’affecte pas les discussions avec Zelensky?

      1. Ça démontre que ne sont pas « des canaux de communication fiables » (dixit CôteNord) ou, s’il le sont, ce sont les choses communiquées qui ne sont pas fiables !

    4. el_kabong dit :

      @cotenord
      « Malheureusement, la déclaration de samedi a causé des dommages, même si elle est populaire auprès du grand public »

      Votre dénigrement de Biden tout azimuth qui se poursuit.
      On s’en parle dans 1 semaine, pour voir les conséquences réelles (et non les nombreuses spéculations auxquelles vous vous adonnez) de cette énoooorme « gaffe » (si on s’en souvient encore)…

      « Le gouvernement des États-Unis va avoir beaucoup de difficulté dorénavant à communiquer directement avec le gouvernement de la Fédération de Russie. »

      Ben oui, chose, c’est la « gaffe » de Biden qui cause ça… l’agression brutale russe d’un pays souverain et toutes les nombreuses sanctions occidentales contre la Russie qui ont suivi, n’ont absolument rien à voir avec une « difficulté » de communication directe…
      Non mais, dans quelle réalité alternative vivez-vous?…

      1. Cotenord07 dit :

        @ el_kabong :

        L’impact négatif possible des déclarations spontanées du président Biden est déjà décrit dans cet article. Je vous recommande de le lire, si vous ne l’avez pas déjà fait.

        « Biden’s Putin remark pushes U.S.-Russia relations closer to collapse »
        By Missy Ryan
        The Washington Post
        March 27, 2022, at 7:28 p.m. EDT

        https://www.washingtonpost.com/national-security/2022/03/27/biden-putin-regime-change/

      2. gl000001 dit :

        Selon eux. Spéculations !!

    5. gigido66 dit :

      Déjà, du temps de La Chose, il n’y avait aucune, mais aucune difficulté pour communiquer avec le gouvernement russe… je me demande même s’ils ne couchaient pas dans la même chambre pour ne pas dire le même lit…en tous cas les Russes partageaient le Salon Oval et la promiscuité des deux super puissances n’était pas vraiement de bon augure…c’est mieux de garder ses distances quand on pactise avec le diable.

      1. Layla dit :

        @Gigido66
        « c’est mieux de garder ses distances quand on pactise avec le diable. »

        Exactement.

        Et puis durant le temps de la chose, et encore aujourd’hui. DT nous dit qu’il a été dur avec la Russie comme personne n’a été dur ever.
        Alors conclusion, Joe Biden doit continuer à être dur avec Poutine et sait-on jamais peut-être que tout comme Kim et DT, Vlad enverra de belles lettres d’amour à Joe. Mon deux minutes d’esprit de bottines.
        A suivre😉

    6. Normand Latour dit :

      Vous êtes vraiment tarée…

  7. ProMap dit :

    En tout cas, très différent du « Herr Hitler » de Chamberlain ou le « no resposability at all » de l’autre.

    Bien d’accord avec ile « il se tient debout ».

  8. Loufaf dit :

    Les conseillers de Biden ont dû lui demander de  » réparer sa gaffe » . Voilà! C’ est fait et il s’ en ait très bien tiré, tout en exprimant son indignation morale. Bravo!

  9. Niouininon dit :

    Il dit tout haut ce que tous pensent… Même Graham y est allé de son conseil pour trucider le tsar. Alors ceux qui s’offusquent dans les différents camps, ils devraient plutôt se montrer plus précis dans leur soutien à l’Ukraine (ou pas).

    Comme le disait Boucar Diouf dans son article de La Presse de dimanche dernier (citation externe référant à la Chine):

    « Si vous êtes neutres dans les situations d’injustice, vous avez choisi le camp de l’agresseur! »

  10. Dekessey dit :

    « Le gouvernement des États-Unis va avoir beaucoup de difficulté dorénavant à communiquer directement avec le gouvernement de la Fédération de Russie. »

    C’est pas Putin qui disait que les sanctions économiques équivalaient à une déclaration de guerre?
    Rendu là…

    1. Dekessey dit :

      C’est une réponse pour Cotenord07 à 15:45

    2. gl000001 dit :

      J’allais dire la même chose. Parler à un mur ou demander à Macron de parler à un mur …

  11. Toile dit :

    En le sent parfaitement en contrôle et mettant chacune des choses dans leur case respectives. Fin de l’histoire, circulez.

    Que ca entrave les relations avec la Russie? Who cares? Même sans ce discours, c’était épineux, sinon épique ne serait-ce qu’en raison du train des sanctions, lesquelles ne sont pas finies.

    Cet épisode ne sera qu’un pic dans l’actualité tout en restant un discours historique. Entre Biden et l’ours mal léché, pas dur. N’en déplaise à certaines personnes qui radote.

    1. Bravo.
      Toile parfaitement réussie.
      Prête pour une galerie renommée !

      1. Toile dit :

        A mon âge et retraité en plus, vous y pensez pas….hihihi

  12. Louise dit :

    Même si j’ai écrit ce matin que Biden aurait dû se garder une petite réserve, une fois que la phrase a été dite, je suis d’accord qu’il n’a pas à s’excuser.
    Est-ce que Poutine s’excuse lui pour toutes les atrocités qu’il fait subir au peuple ukrainien ?

    « J’exprimais l’indignation morale que je ressens et je ne m’en excuse pas. »
    Il était clair samedi que son indignation est sortie toute seule si on peut l’exprimer ainsi.
    Sa phrase d’aujourd’hui est davantage crédible que les explications que les officiels de la Maison Blanche ont essayé de nous faire croire en disant qu’il voulait dire que Poutine ne devrait pas exercer le pouvoir sur l’Ukraine.
    Biden se tient debout et il s’assume, c’est ce que j’aime de lui.

  13. Layla dit :

    Tant qu’à moi, la Russie peut bien dire qu’elle refuse de parler à Joe Biden, je ne suis pas impressionnée encore moins alarmée, ils peuvent bouder aussi longtemps qu’ils le veulent, mais ils ne le feront pas longtemps.

    Joe Biden n’est pas un homme vengeur alors il va les attendre. Il a clarifié les choses, s’ils veulent continuer a bouder et faire les morts libre à eux.

    Le bluff qu’ils tentent c’est pour essayer de récupérer un peu de sympathie et de se justifier, de projeter la culpabilité sur l’Occident. C’est de bonne guerre. Qu’ils boudent, mais les morts parlent contre eux, et puis 2000 enfants ont été séparés par les soldats russes, c’est à vérifier mais je ne serais pas surprise.

    Ils veulent faire quoi de ses enfants…une monnaie d’échange❓Ils n’en seraient que plus méprisables.

  14. Cotenord07 dit :

    Le quotidien Le Monde compare l’approche Biden et l’approche Macron, sans porter de jugement.

    « Face à Poutine, les attitudes opposées de Macron et de Biden »
    VIDÉO
    « A l’égard du président russe, Vladimir Poutine, qui a envahi l’Ukraine le 24 février, les présidents français et américain ont deux stratégies très distinctes : le dialogue et l’affrontement. »
    Par Delphine Bernard-Bruls (avec AFP et Reuters)
    Le Monde
    Publié aujourd’hui à 19h04, mis à jour à 20h24

    https://www.lemonde.fr/international/video/2022/03/28/face-a-poutine-les-attitudes-opposees-de-macron-et-de-biden_6119536_3210.html

    1. Kelvinator dit :

      Les deux n’ont pas du tout le même rôle.

      Macron joue le rôle du négociateur, Biden celui de l’adversaire.
      C’est ce que répète Putin depuis le début du conflit. C’est pourquoi on ne peut pas parler du dommage des relations entre la Russie et les USA.

      1. Jehan Lambert dit :

        Bon cop, bad cop! 😉

      2. Kelvinator dit :

        Effectivement, très bon parallèle

      3. Haïku dit :

        @Jehan Lambert
        Pertinent parallèle ! 👌

    2. gl000001 dit :

      Et les deux n’ont pas plus de résultats l’un que l’autre !! Ti-cul Poutine boude dans son coin en lançant ses jouets sur l’autre à coté.

    3. Madalton dit :

      Macron se fait rouler dans farine par Putin. Ce dernier lui a dit, il y a 3 semaines, qu’il ne frappait pas les centrales nucléaires et que se sont les ukrainiens qui empêchaient les gens de partir des villes encerclées. Macron lui dit que ce n’est pas vrai et ça continue. On continue de se jaser à toutes les semaines pendant 90 minutes.

    4. ProMap dit :

      Macron n’est pas dans la même situation que Biden, certes. Le dialogue? Macron a dit lui-même que le Putin est bouché.

      Maintenir les canaux ouverts avec Putin? Pas tout à fait contre en effet, mais pour l’instant, ça ressemble plus à « Votre appel est important pour nous, Gardez la ligne pour conserver votre priorité d’appel » sur fond de solo de balalaïka.

      La question, maintenant. On maintient le dialogue jusqu’à quand? Une fois l’Ukraine rasée, on repart le dialogue pour la Moravie? Les pays baltes? Le quelque-chose-istan?

      1. Deux monologues ne font pas un dialogue.

    5. John Dion dit :

      Ça me rappel l’approche de pleutre qu’avaient les Français avec l’Allemagne en 1938-39. Et ont sait ce que ça donner….

  15. – Un président ne doit en aucun cas se prononcer sur le dirigeant qu’un aurtre peuple a duement élue.
    Ce n’est pas le cas de putine (assasination et emprisonnement d’opposant politique)

    – Est-ce que cela vas compliqué les négociations? Seulement si se serait des négociations sincère… ce qui n’est aucunement la cas.
    Au mieux ca vas aidé, plus putine traine c’est pied en Ukraine, plus il y auras des appel a son départ.

    1. Kelvinator dit :

      Dans n’importe quel pays, le numéro deux aurait pris la place, mais comme la Russie n’est pas un pays habituel, Putin ne nomme pas de successeur puisqu’il se fie au manuel du parfait dictateur. Putin a même affirmé pendant les dernières élections que c’était une perte de temps de chercher un numéro puisqu’il fallait se concentrer plutôt sur la gestion du pays…
      Yeah, right…

      1. Toile dit :

        Il y en aura un. Pas éternel le bonhomme. C’est pas parce qu’il dit qu’il n’y voit pas de pertinence maintenant que ca pense pas au futur…. ca y travaille underground parce que justement son futur à lui peut être tributaire du prochain président.

    2. Madalton dit :

      Parlant d’empoisonnement, Abramovitch pourrait avoir été victime d’un empoisonnement.

      https://apple.news/Ae83A6pnvSkOK-j5l7XhYLA

      1. Toile dit :

        Oups….. danger danger
        Sorti maintenant, les faits allégués couvrent aussi des membres ukrainiens de négos. Début mars.

        Roman Abramovitch, patron du club de football de Chelsea, 10,6 milliards d’euros.
        double nationalité dont celle israélienne ( une sorte de porte de sortie pour les jours sombre, beaucoup d’oligarches russes vont vers une nouvelle terre promise).

        « À Moscou, Abramovitch a rencontré Poutine et lui a remis une note manuscrite du président Zelensky, décrivant les termes que l’Ukraine envisagerait d’accepter pour mettre fin à la guerre d’un mois. La réponse initiale de Poutine a été sans équivoque : « Dites-lui que je vais les écraser ».

        Abramovitch tente de sauver sa réputation après que le Royaume-Uni et l’Union européenne lui ont imposé des sanctions pour sa proximité avec Poutine.

        Selon le London Times, à la suite de la rencontre avec le président russe, Abramovitch est retourné à Istanbul où il a rencontré l’homme politique ukrainien Rustem Umerov, qui agirait en tant que négociateur de Kiev.
        Ils se sont rencontrés dans un hôtel cinq étoiles de la capitale turque, créé par le porte-parole du président Recep Tayyip Erdoğan, Ibrahim Kalin.

        Il a également le soutien du président Zelensky qui aurait demandé à son homologue américain Joe Biden de ne pas prendre de mesures contre l’oligarque russe en raison de son rôle important de « pacificateur » dans les négociations avec Poutine.

        Kalin a déclaré au journal Hurriyet le week-end dernier qu’ils étaient « sur le point de parvenir à un accord » sur des questions clés concernant l’OTAN, la démilitarisation et le statut de protection de la langue russe.
        Mais des divergences subsistent quant à l’avenir de la Crimée, annexée par la Russie en 2014, et du Donbass, qui a été occupé en grande partie pendant le conflit actuel.
        Kalin a soulevé l’idée que Moscou garderait la Crimée et le Donbass sous un bail à long terme tel que celui que la Grande-Bretagne avait sur Hong Kong de 1898 à 1997.
        Poutine envisagerait l’idée, mais sa fureur face aux échecs de son armée et sa haine de Zelensky le freineraient. »

        https://www.infobae.com/fr/2022/03/28/dis-lui-que-je-vais-lecraser-la-reponse-de-vladimir-poutine-a-roman-abramovitch-quand-il-lui-a-apporte-une-note-ecrite-par-zelensky/

        Irréel! Par contre, s’ils ont pu faire tous ces déplacements entre début mars et maintenant, bémol

    3. Un président ne doit en aucun cas interférer sur le dirigeant qu’un autre peuple peut élire.

      Oh zut, Poutine l’a déjà fait !

  16. Toile dit :

    Chacun ses convictions morales

    Il y a des chacun qui ne sont pas du tout sur le même spectre des convictions morales. Vlad en possède manifeste aucune ou si peu que cela constitue une insignifiance en soit. Le défendre est en soit une absence de morale.

  17. Samati dit :

    Sur la tweetospère :

    Reporter: Are you confident that Vladimir Putin sees it that way…
    Biden: I don’t care what he thinks…

  18. Toile dit :

    @Layla

    J’aime vous revoir en force et en forme.

    1. Layla dit :

      @Toile
      👍

  19. Helene dit :

    Pour moi, s’excuser aurait été une gaffe.

  20. Gilles Morissette dit :

    Bravo au président Biden.

    Contrairement à d’autres politiciens, il ne renie pas ce qu’il a dit sur Putin et il assume le tout.

    Il est fidèle à ses convictions et c’est la raison pour laquelle je l’admire.

    Certains diront qu’il a rendu, plus difficille, le climat de discussion, en vue de trouver une « solution pacifique » à ce conflit.

    Vous voulez rire j’espère !!!

    Toute négociation implique que les parties en litige aient une attitude positive et qu’elles négocient de bonne foi.

    Or, Putin est un SALOPARD, un boucher, un assassin, une ordure qui n’a aucune morale.

    Sa parole ne vaut rien.

    Il est auusi crédible que LA CHOSE lorsque ce dernier radotte toujours les mêmes conneries concernant le BIG LIE.

    « Négocier de bonne foi » signifie pour lui, capituler et accepter TOUTES ses conditions.

    NO WAY. Ce n’est pas de cette façon que les choses fonctionnent.

    Les Russes ont deux choix:

    1. Ils se débarassent de Putin et trouvent un successeur qui acceptera de mettre fin à cette guerre en négociant, de bonne foi, un accord de paix;
    2. Ils gardent Putin et s’enfoncent un peu plus dans une guerre qui se terminera mal pour eux.

    La balle est dans leur camp.

    En attendant, saluons le président Biden qui nous démontre un courage et une sincérité que son prédécesseur n’a JAMAIS eu et n’aura JAMAIS.

  21. Layla dit :

    Pour ce qui est d’Emmanuel Macron versus Joe Biden, j’ai assez de patience pour attendre ce qu’il dira après le 10 avril réélu ou non.

    Joe Biden sait dialoguer, il cherche le dialogue mais il sait par-dessus tout quand c’est le temps de parlementer, et le tant de faire face debout comme un commandant en chef. Il sait « flatter » dans le sens du poil, mais « licher » et perdre en dignité je ne le vois pas ainsi.

    Emmanuel Macron a joué à ça avec DT et on a vu ce que cela a donné.

    Emmanuel Macron a récupéré une partie de l’attention qu’avait Angela Merkel parce qu’elle n’est plus là.

    A choisir entre

    Emmanuel Macron et DT ai-je besoin de répondre?
    Emmanuel Macron et Angela Merkel, assurément Mme Merkel.
    Emmanuel Macron et Poutine ai-je besoin de répondre?
    Entre
    Emmanuel Macron et Joe Biden, assurément Joe Biden

    Entre
    Emmanuelle Macron et Éric Zemmour assurément Emmanuel Macron.

    Je lui souhaite sincèrement d’être réélu.

    1. zcommezebulon dit :

      👍👍👍
      Situation parfaitement bien résumée !

  22. toile dit :

    Clair et net 10-4

    Zemmour, il est dessous d’une barre de lampada.

  23. Cotenord07 dit :

    Un article en français très récent de la BBC de la BBC qui pourra intéresser certains lecteurs de ce bloque:

    « Guerre Ukraine – Russie : mesures de sécurité extrêmes pour protéger le président Poutine »
    Fernanda Paúl
    BBC News Mundo
    27 mars 2022

    https://www.bbc.com/afrique/monde-60876552

    1. ProMap dit :

      Selon cet article, on voit bien qu’il sait que son peuple « l’aime profondément ». Digne d’un mafioso empereur romain. Difficile de convaincre un Brutus parmi tous ces complets noirs à lunettes fumées.

    2. Toile dit :

      Et puis ? Un paranoïaque qui se protège de la covid, des empoisonnements, des coups d’état…
      rien de nouveau sous le soleil. Du pur divertissement

  24. Gérard Séguin dit :

    @Layla. Du GBS a la puissance 1000é

  25. Cotenord07 dit :

    @ Mr. Z :

    Merci d’avoir partagé cet article rassurant de la RTBF, en date du 4 mars 2022.

    Je vous réfère quant à moi à cet article plus inquiétant et beaucoup plus récent du Washington Post, qui est mieux placé que la RTBF pour évaluer l’état de la situation au sein du gouvernement des États-Unis :

    « Top Russian military leaders repeatedly decline calls from U.S., prompting fears of ‘sleepwalking into war’ »
    « Lack of communication leaves the world’s two largest nuclear powers in the dark about explanations for military movements from senior officials »
    By John Hudson
    The Washington Post
    March 23, 2022 at 8:24 p.m. EDT

    https://www.washingtonpost.com/national-security/2022/03/23/russia-us-military-leaders-communication/

    Bonne lecture !

    1. zcommezebulon dit :

      Professor,
      Votre article du Washington Post confirme en tout point l’article précédent de la RTBF, c’est écrit noir sur blanc.
      « Moscou et Washington maintiennent un canal de déconfliction »
      Je vous remercie afin de m’éviter de tartiner des justifications d’être attentif au sens des messages que je vous communique.
      Vous avez la tête dans le guidon sur certains aspects de ce conflit.

      1. Cotenord07 dit :

        @ Mr Z. :

        Je ne crois pas que vous soyez en mesure de lire les articles du Washington Post (hormis les titres, peut-être…), car l’article du Washington Post fait une distinction tout à fait claire et nette entre le canal de déconfliction (qui est au niveau tactique) et le canal de communication stratégique, qui concerne le secrétaire à la Défense et le chef d’état-major des armées, ainsi que leurs homologues russes.

        Si vos moyens financiers sont limités, je vous recommande de vous prendre un abonnement d’essai gratuit d’un mois au WaPo, afin de prendre réellement connaissance du contenu de l’article en question.

        Il vous sera alors possible de mettre fin à l’abonnement à la fin du mois d’abonnement gratuit.

        Bonne fin de journée.

      2. zcommezebulon dit :

        Professor,
        Vous racontez quoi ?
        J’ai lu l’article dans son ensemble. D’où pensez-vous que j’ai tiré la déclaration ci-dessus ?
        Pourquoi s’en prendre à ma situation financière que vous ne connaissez pas afin de me ridiculiser ?
        Vous avez un très sale travers. Dès que vous vous sentez contesté, ce sont immédiatement des attaques personnelles.
        Ce que je constate en conclusion, c’est que je maitrise bien mieux le sujet que vous et je viens de le démontrer.
        Votre réaction enfantine n’est qu’une autre confirmation.

      3. Layla dit :

        @Zcommezebulon 17:49

        Tout comme vous j’ai accès à la totalité de l’article et sans abonnement.

        Alors une fois de plus, ses attaques sont totalement gratuites et sales. Cela fait au moins trois fois qu’il fait référence à l’argent, ça semble important pour lui.

        Ca juste pas de bon sens ses attaques personnelles, en prenant de haut ceux qui corrigent ses égarements ( pour rester poli)

        Encore surprise qu’il ne vous dise pas que vous ne savez pas lire.😉

        Il recommence son même pattern pour vous tasser avec l’usure comme il a fait avec @Christophe de Suisse ce que je déplore.
        Je regrette d’avoir suggéré de l’ignorer, j’ai peur d’avoir blessé @Christophe de Suisse, une fois @Christophe de Suisse partie en moins d’une semaine, en moins d’une semaine on était dans le même pattern, @Christophe de Suisse c’est sacrifié pour rien et c’est triste, mais pire encore cet homme nous fait perdre de bon joueur. On n’ y peut rien on doit le subir ou partir.

        Son problème, c’est la justesse de vos réponses, il perd pied, de peur de perdre quelques jalons quasi imaginaire soit qu’il semble s’attribuer aisément. Pour moi c’est un pauvre malheureux.

        Que les blogueurs réguliers le corrigent, il arrive à le gérer mais un « petit nouveau » c’est trop.

        On a de très bonnes personnes sur ce blogue, avec cette guerre ils n’ont cessé de m’impressionner, je garde espoir que @Christophe de Suisse va revenir, pour continuer de si bien nous partager ses connaissances. Des gens de bonne volonté comme vous, il n’y en a jamais trop.

        Je profite de l’occasion pour dire à nos réguliers selon moi se retiennent de le corriger depuis un certains temps, vous n’êtes pas le problème, vous n’alourdissez pas le blogue en le corrigeant.
        Continuez à nous partagez vos connaissance.

      4. Cotenord07 dit :

        @ Mr. Z :

        Si vous avez vraiment lu l’article du WaPo et que tout ce que vous avez retenu de l’article est cet phrase de sept mots, alors vous n’avez à toutes fins utiles rien compris à l’article.

        Le canal de déconfliction tactique a un rôle important à jouer, et le canal de communication stratégique a un rôle essentiel, puisqu’il permet aux deux plus hauts dirigeants de l’establishment militaire américain d’empêcher des dérapages et des escalades que le canal de déconfliction ne peut empêcher.

        Si cet aspect capital de l’article ne vous a pas sauté aux yeux, vous devriez relire à nouveau l’article, ou prier l’un de vos proches de vous le lire à haute voix et de vous l’expliquer lentement.

        En ce qui concerne les attaques personnelles, je ne fais que m’adapter à votre style rédactionnel, afin d’utiliser à peu près les mêmes moyens que vous et de faire en sorte que vous me compreniez bien.

        Bon souper et bonne soirée.

      5. zcommezebulon dit :

        Professor,
        Heureux de constater que vous ne contestez plus qu’il y a bien une ligne encore ouverte entre Moscou et Washington. Il m’a fallu tartiner 3 messages pour que cette réalité s’impose à vous.

        Le terme déconfliction en français et en terme militaire signifie coordination.
        « Action de coordination entre plusieurs chaînes de commandement militaires, pour réduire les risques de dégâts occasionnés par les actions respectives de chacune de ces chaînes de commandement, et susceptibles de causer des accidents. »

        Dans le cadre de ce conflit, il n’y a pas de réelle utilité pour les USA de maintenir militairement d’autres canaux que celui de la déconfliction. (le plus important)

        Plusieurs intervenants ont déjà pris le temps de vous expliquer en long et large, le rôle de chacun dans les commentaires plus haut.
        À l’Europe les discussions et négociations. Aux US, la rhétorique et les muscles.

        C’est bien la raison pour laquelle je m’autorise a dire que vous avez la tête dans le guidon.

      6. Helene dit :

        @zcommezebulon
        Votre avatar me donne la frousse, il ressemble au sigle sur les chars russes.

      7. Cotenord07 dit :

        @ Mr. Z :

        Continuez à faire du patinage de fantaisie avec ce sujet si vous le souhaitez.

        Quant à moi, je m’autorise à affirmer que vous n’avez pas lu l’article du Washington Post et que vous ne savez pas de quoi vous parlez.

        La fréquence de mes réponses va maintenant diminuer, car j’amorce une soirée District 31 et Peaky Blinders.

        Encore une fois, si vos moyens financiers sont limités, vous pouvez facilement obtenir un abonnement d’essai gratuit d’un mois au WaPo.

        Bonne soirée et bon patinage de fantaisie…

      8. zcommezebulon dit :

        Professor,
        En dehors des 7 mots que j’ai transcris, voici ce que figure dans l’article (en français pour nos lecteurs)

        1. Outre le canal de déconfliction, les États-Unis et la Russie peuvent également s’engager par l’intermédiaire de l’attaché de défense à l’ambassade des États-Unis à Moscou ou en relayant des messages au ministère de la Défense.

        2. Le conseiller à la sécurité nationale du président Biden, Jake Sullivan, s’est entretenu avec son homologue, Nikolay Patrushev, la semaine dernière pour la première fois depuis le début du conflit.

        3. Certains responsables militaires américains et russes se sont rencontrés la semaine dernière au ministère russe de la Défense, a rapporté CNN pour la première fois.

        4. Le secrétaire d’État Antony Blinken n’a tenté aucune conversation avec son homologue, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, depuis le début du conflit, selon des responsables américains.

        Il faut encore d’autres exemples ?

        Vous ne faites que picorer des articles qui a première vue pourraient vous donner raison. Je vous remercie de vous tenir à réduire vos fréquences de réponses. C’est fatigant de devoir sans cesse corriger vos AFFIRMATIONS hasardeuses et ceci m’empêche de partager des aspects plus interessants sur ce blog.

        Ce n’est pas une série ou un film cette guerre, c’est du sérieux !

      9. Cotenord07 dit :

        @ Mr. Z :

        En réponse à votre post de 19:30,

        https://richardhetu.com/2022/03/28/la-citation-du-jour-ii-102/comment-page-1/#comment-400362

        Pour répondre à votre question, oui, effectivement, j’aimerais que vous continuiez à résumer l’article en question.

        Svp couvrez tous les aspects de l’article, et pas seulement ceux que vous avez sélectionnés jusqu’ici, en en omettant d’autres, qui ne correspondent pas à votre biais.

        L’internaute Layla pourra vous aider au besoin, car elle s’intéresse aussi à ce sujet.

        Il arrive même qu’elle fournisse des versions françaises d’articles en anglais.

        Ce sera très instructif.

        Je vous lirai tous deux avec grand intérêt demain matin.

        Bonne nuit.

      10. zcommezebulon dit :

        Professor,
        Pour clore, heureux de constater que vous ne contestez plus que j’ai bien lu l’article, après avoir reconnu que les contacts entre Moscou et Washington sont toujours actifs 😉
        Il arrive un moment dans la vie, où il faut savoir déposer les armes.
        je vous invite à faire ce choix !

      11. Cotenord07 dit :

        @ Mr. Z :

        En réponse à votre 21:52, la démonstration serait encore plus éclatante si vous fournissiez un résumé ou une traduction de la majorité du contenu de l’article, qui tend à soutenir mon point de vue.

        Votre cherry picking d’éléments hétéroclites de l’article n’a malheureusement pas atteint cet objectif.

        Avec de nouvelles lectures, vous devriez pouvoir atteindre cet objectif d’ici demain matin.

        En terminant, j’espère que vous n’êtes pas trop déçu par le fait que le président Biden a admis que sa déclaration ne change pas la politique des États-Unis vis-à-vis la Russie, et qu’il n’a pas pour objectif d’accomplir un changement de régime à Moscou.

        Bonne nuit.

      12. zcommezebulon dit :

        Professor,
        Vous seriez un complotiste en dehors de la mauvaise foi ? Vous me demandez de fournir les preuves que vos écrits sont faux ?

        Je l’ai fait, vous ne l’aviez pas compris ? C’est vous qui n’étayez pas votre position de manière courtoise après de nombreuses tartines. En ce qui concerne le cherry picking vous en êtes un spécialiste comme l’a d’ailleurs bien souligné, Kalvinator, en réponse à l’une de vos énièmes provocations de la semaine dernière a son égard. Cessez de projeter sur autrui, vos problèmes personnels.

        En ce qui concerne le discours de Biden, encore une fois, vos salissures ne me touchent pas, dès l’instant où j’ai pris au contraire de vous de défendre sa position lors de mon écrit de dimanche. Vous avez besoin d’une nouvelle preuve ? Elle est ici 👇
        https://richardhetu.com/2022/03/27/retour-sur-la-gaffe-de-joe-biden/#comment-399881

        Pour le bien de ce blog, comme vous l’avez affirmé, réduisez vos interventions, ce sera plus agréable pour tout le monde.

      13. Cotenord07 dit :

        À Mr. Z comme « Zut alors » :

        Ragaillardi par une bonne nuit de sommeil qui a fait suite à un épisode de District 31 et quelques épisodes des Peaky Blinders, je viens de lire votre 22:34, dans lequel vous avez omis encore une fois l’essentiel de l’article du WaPo et avez donné en auto-référence l’une de vos litanies de lapalissades.

        Mais tant qu’à vous auto-citer, pourquoi ne pas avoir proposé plutôt ce texte ?

        https://richardhetu.com/2022/03/28/que-signifierait-la-neutralite-de-lukraine/#comment-400181

        Serait-ce parce qu’il est farci d’affirmations gratuites que vous n’êtes pas en mesure de démontrer ?

        Bonne journée, Mr. Z.

  26. Toile dit :

    Si le général américain Mark Milley a su rejoindre son homologue chinois, persuadez qu’ils ont la capacité mutuelle ( avec les russes) de se rejoindre.Rien à craindre.

    On se rappelle que le général Milley « 
    Le plus haut gradé du Pentagone s’inquiétait tellement de l’état mental de Donald Trump dans les derniers jours de son mandat qu’il a pris secrètement des mesures pour éviter une guerre avec la Chine, selon un livre à paraître dans les prochains jours.

    Le chef d’état-major américain, le général Mark Milley, a pris l’initiative de téléphoner secrètement à son homologue chinois pour lui assurer que les États-Unis n’attaqueraient pas la Chine, affirment les journalistes Bob Woodward et Robert Costa dans leur ouvrage Peril.

    « Selon des extraits publiés par le Washington Post et par CNN, le général Milley a aussi fait promettre à ses adjoints de ne pas obéir immédiatement à un éventuel ordre extrême de Donald Trump, notamment sur l’usage de l’arme nucléaire, après la défaite électorale du président républicain le 3 novembre face à Joe Biden. »

  27. Gilles Gougeon dit :

    Biden a bien compris dès le départ que l’invasion de l’Ukraine par la Russie de Poutine est d’abord une affaire européenne. Les douloureuses expériences du Vietnam, de l’Irak et de l’Afghanistan ont rappelé au monde que les Américains seront de plus en plus prudents avant d’intervenir autrement que pour défendre à prime abord leurs intérêts économiques et de sécurité intérieure.
    L’appui des USA aux Ukrainiens est d’abord relié à leur engagement avec l’OTAN pour défendre les pays voisins de l’Ukraine et dans la fourniture d’informations et d’équipements à caractère militaire.
    C’est pourquoi il laisse aux Européens, surtout à Macron , la responsabilité de la diplomatie traditionnelle, d’autant plus que le Président français est à l’heure actuelle pour encore quelques mois le patron de l’Union européenne. Dans ce contexte, Biden peut facilement parler avec son coeur et ses valeurs personnelles de Poutine.
    Pour mieux comprendre comment s’est forgée et articulée la politique étrangère des USA je recommande la lecture de l’ouvrage « La politique étrangère des États-Unis » co-signé par Charles-Philippe David, Louis Balthazar et Justin Vaïsse (Publié aux Presses de Sciences Po en 2003)

  28. March dit :

    Concernant les relations entre les USA et Moscou, n’importe qui sait que la relation que Poutine veut avec les USA, c’était celle du temps de DT. C’est à dire, je te dis quoi faire, tu fais semblant d’être tough avec moi dans ton point de presse, mais tu ne fais rien en réalité. En plus je te dis qui attaqué dans les ennemis de la Russie donc tu peux foutre la merde avec les pays occidentaux alliés traditionnel des USA.

    Je pense que Poutine doit avoir peur de se faire attaquer. Donc il ne quittera plus jamais la Russie sauf pour aller dans un pays conquis ou amis.

  29. Cotenord07 dit :

    @ Toile :

    C’est une comparaison pertinente, mais la réalité des choses est qu’il n’y a présentement pas du tout de communication de ce genre entre le général Mark Milley et son homologue russe, le général Valéri Guérassimov, ce qui est inhabituel et inquiétant.

    Dans cet article très récent du Washington Post, plusieurs spécialistes, dont au moins un ancien haut-gradé américain, expliquent en quoi cette situation est inquiétante.

    « Top Russian military leaders repeatedly decline calls from U.S., prompting fears of ‘sleepwalking into war’ »
    « Lack of communication leaves the world’s two largest nuclear powers in the dark about explanations for military movements from senior officials »
    By John Hudson
    The Washington Post
    March 23, 2022 at 8:24 p.m. EDT

    https://www.washingtonpost.com/national-security/2022/03/23/russia-us-military-leaders-communication/

    1. Toile dit :

      Je reprends pour fin de compréhension. Un haut gradé trouvera toujours un moyen de communiquer, le nom ici à aucune importance.

      j’ai bien ecrit «  si le général M.M a su rejoindre, ils ( pluriel) ont la capacité mutuelle de se rejoindre) .
      Et en passant, Mark Milley est toujours en poste.

      1. cotenord07 dit :

        @ Toile :

        Je reprends moi aussi à des fins de compréhension.

        Des communications stratégiques comme celles-là doivent avoir lieu bien avant que quelqu’un ait mis le feu à la mèche du baril de poudre, ou avant que quelqu’un ait dégoupillé la grenade, pour ainsi dire…

        Idéalement, elles doivent avoir lieu sur une base régulière, afin de maintenir la confiance entre les participants.

        L’article du Washington Post explique très bien l’importance de ces communications stratégiques.

      2. Kelvinator dit :

        La question est surtout : pourquoi auraient-ils besoin de s’appeler?
        Même les plus ardents pourfendeurs de Biden ne peuvent apporter une réponse, c’est peu dire!

  30. Toile dit :

    Autre avenue : faudrait demander à Vlad…

    1. Toile dit :

      Je vous reviens: il est clair dans l’article, à moins que cela ne se soit que propagande, que les américains tentent d’avoir une communication mais que celle-ci ne reçoit pas de retour de la part des russes. Alors faudrait demander à Vlad. Fin de l’histoire
      Bonsoir

  31. Samati dit :

    @ Cotenord07

    « Guerre Ukraine – Russie : mesures de sécurité extrêmes pour protéger le président Poutine »

    La stratégie de Biden semble marcher. Poutine a maintenant, plus que jamais, peur de son entourage.

    Cela confirme la grande lâcheté de ce sale individu et puisse-t-il avoir des ennuis de sommeil comme ceux qu’il cause à des millions d’Ukrainiens qui ne savent pas si ils seront toujours vivant demain.

    Poutine doit partir, peut importe la façon, afin de mettre fin à cette guerre sanglante et inutile, une guerre que la Russie ne peut pas gagner. Nous sommes en 2022, il ne faut pas l’oublier.

    Poutine va devoir commander des tables encore plus longues…

    Biden a gagné cette petite guerre psychologique…

    1. gl000001 dit :

      « Poutine va devoir commander des tables encore plus longues »

      Descriptif : « c’est une table ! … c’est un pic… c’est un cap !
      Que dis-je, c’est un cap ? … c’est une péninsule ! » Cyrapou de Bergetine

      1. Haïku dit :

        gl000001
        Est bonne !! 😂👍

      2. C’est la Crimée !

        Le Kamtchatka !

      3. Toile dit :

        Quoi… ca va déborder le cadre de notre écran ! On saura plus qui est au boutte, au boutte de toute.

      4. gl000001 dit :

        Il sera tellement loin que quelqu’un pourrait le « remplacer » et tout le monde penserait que c’est encore lui ! 😉

    2. Cotenord07 dit :

      @ Samati :

      Nous sommes d’accord là-dessus.

      Il est évident qu’il doit être constamment sur ses gardes.

      1. Toile dit :

        C’est ce que bon paranoïaque ou de type paranoïaque fait anyway. Là, ca active juste plus le piton.

  32. Daniel Legault dit :

    Ce qui est important de passer comme message à Poutine et son entourage, c’est que les États-Unis ont des bombes nucléaires en bon état et que le bouton est prêt pour à utiliser. En plus l’Angleterre et la France ont 800 bombes nucléaires qui sont elles aussi prête à partir.

    1. Cotenord07 dit :

      @ Daniel Legault :

      Je crois que Poutine est déjà familier avec ces faits et données, et qu’il serait contre-productif de lui communiquer le message que le camp occidental est tout à fait disposé à lancer ses armes nucléaires contre la Russie.

      En lien avec ce sujet, si vous en avez l’occasion, allez lire ce texte récent dans le New York Times :

      « This Is What It’s Like to Witness a Nuclear Explosion »
      By Rod Buntzen
      (Mr. Buntzen is the author of “The Armageddon Experience: A Nuclear Weapons Test Memoir.”)
      The New York Times
      March 27, 2022

      https://www.nytimes.com/2022/03/27/opinion/nuclear-weapons-ukraine.html

  33. Cotenord07 dit :

    Parmi les nouvelles décevantes de la journée :

    « Guerre en Ukraine : « Novaïa Gazeta », journal indépendant russe, suspend ses publications »
    Sommaire : « La décision intervient à la suite d’un second avertissement du service russe de supervision des télécoms. « Novaïa Gazeta » faisait figure de dernier bastion de la presse libre encore en activité en Russie. »
    Le Monde avec AFP
    Publié hier à 15h57, mis à jour hier à 17h44

    https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2022/03/28/guerre-en-ukraine-novaia-gazeta-journal-independant-russe-suspend-ses-publications_6119501_3236.html

    À peu près à chaque jour, j’allais voir quels articles ce périodique avait publiés.

    Ça faisait tout un contraste par rapport à RIA Novosti…

    Dommage…

    1. ProMap dit :

      Vous êtes surpris?!

  34. Samati dit :

    H.S. Les dangers de la route en hiver, ou plutôt au printemps. Un terrible carambolage est survenu sur l’autoroute 81 en Pennsylvanie aujourd’hui.

    Un vidéo qui fait peur.

    https://twitter.com/Imposter_Edits/status/1508497886010613761

    1. gl000001 dit :

      Ouch ! A 40secondes, la voiture qui rentre dans la char et son conducteur est juste à coté. Le gars a été chanceux en maudit !!

      1. gl000001 dit :

        3 morts et peut-être plus ! 60 chars. 3 gros camions en feu.
        https://www.cbsnews.com/news/pennsylvania-highway-crash-pileup-schuylkill-county/

      2. Haïku dit :

        Holy sh*t de merde !!! 😱

      3. ProMap dit :

        gl000001 – Quand j’ai vu moi aussi cette auto, ouf que cette personne l’a échappé belle. Elle n’a rien vu venir. Impossible.

      4. Madalton dit :

        C’est montagneux dans ce coin de la Pennsylvanie et les gens n’ont pas de pneus d’hiver. C’est incroyable la vitesse des véhicules dans ces conditions météorologiques et routières.

    2. Layla dit :

      @Samati
      La toute première fois qui j’ai conduit pour me rendre en Floride, sur la I-81 la pluie s’est mise à tomber en abondance, une pluie blanche, blanche comme dans je ne vois pas les lumières des voitures, blanche au point où je ne pouvais que conduire au son. Je n’oublierai jamais.
      Bien chanceux s’il n’y a pas plus de trois morts.

      1. Madalton dit :

        Effectivement, il peut y avoir des trombes d’eau parfois l’été dans ce coin là.

  35. Samati dit :

    Les exportations russes de pétrole ont baissé de 26% durant la semaine du 17 au 23 mars.

    L’embargo des États Unis, du Royaume Uni et de quelques autres pays (dont le Canada qui n’importait pas vraiment du pétrole russe) n’explique pas cette importante baisse (près de 2 millions de barils par jour = perte de revenus de plus de $200 millions par jour). Plusieurs raffineries internationales refusent maintenant le pétrole russe.

    1. zcommezebulon dit :

      Samati,
      C’est une bonne nouvelle.
      Cependant, il y en a une mauvaise. Selon certain, la contrebande commence à se mettre en place.

      Je suis tombé sur cet article qui explique comment ça se passe.
      https://korii.slate.fr/biz/petrole-pour-echapper-sanctions-tankers-russes-se-font-invisibles-ais-identification-trafic

      On verra si ce problème prend de l’ampleur ou pas … Je ne me rend pas compte a quel point c’est marginal en regard des chiffres que vous avez trouvé.

      1. Samati dit :

        Sur Twitter il est possible de suivre les mouvements des navires pétroliers russes.

        https://twitter.com/RUTankerTracker

      2. Benton Fraser dit :

        En complément, les mouvements de tous les navires…

        http://www.pilotage-maritime.nc/ais.php

      3. zcommezebulon dit :

        Samati,
        Merci pour lien, je viens de m’abonner 👍
        Ceci étant, l’article explique que justement les navires russes coupent le signal AIS qui permet de les suivre.

  36. Samati dit :

    L’oligarque Roman Abramovich et des négociateurs ukrainiens souffrent de symptômes liés à un empoisonnement. Des faucons à Moscou semblent vouloir faire dérailler le processus de paie. À confirmer.

    https://www.wsj.com/articles/roman-abramovich-and-ukrainian-peace-negotiators-suffer-symptoms-of-suspected-poisoning-11648480493?mod=Searchresults_pos1&page=1

    1. ProMap dit :

      Ça doit être la faute de Biden, j’imagine.

    2. gl000001 dit :

      Tout un carambolage !! Il y a des empoisonnés des deux cotés !! Ca va spéculer.
      Ca ne paye pas de vouloir faire la … paiX 😉

      1. Samati dit :

        @ gl000001

        Quand j’ai relu, cela m’a sauté au visage, paix plutôt que paie.

      2. ProMap dit :

        Samati – Je l’aimais bien votre processus de paie.Un Brutus aimerait bien créer ce déraillement, à son profit bien sûr.

        OK, je suis fatigant avec mon Brutus. Je n’interviens plus ce soir. Trop d’idées noires, je vois des couteaux partout!.

      3. Je crois qu’il y a une erreur dans les transcriptions des propos de DT aux tous débuts de l’invasion russe. Il aurait fallu comprendre que DT se réjouissait que la Russie allait envoyer une forme de maintien de la paye.

    3. Toile dit :

      Voir mon 17h36

    4. Ziggy9361 dit :

      Samati, autres raissn possible pour Abramovich, les autres des victimes collatéral si par mégarde ils ont bu l’eau de la même carafe.

      À lire ou relire :https://www.lalibre.be/international/europe/2022/03/17/en-direct-a-la-television-vladimir-poutine-attaque-les-russes-vivant-en-occident-de-la-racaille-et-des-traitres-M3BEYR4VLFAMHLKJQYSZXQNAPI/#.YkJbpEducFE.link

    5. Ziggy9361 dit :

      Une belle occasion pour Poutine de s’approprier la fortune et les biens de un des russes les plus riches sinon le plus riche qui aime bien le confort et ce que l’Amérique et l’Europe de l’ouest offre comme divertissement, ce qui en fait un traître à punir.

  37. zcommezebulon dit :

    Helene,
    Si j’ai fait le choix de mettre la lettre Z en brillance dans mon profil, c’est volontaire. De plus Zébulon est un groupe (québecois) amusant qui sautille dans ses chansons !

    Le Z appartiens a l’alphabet latin, il n’est pas présent dans le cyrillique (le russe) !

    Le choix de la Russie d’utiliser la lettre Z n’est pas anodin à l’égard de l’Occident, comme mon choix de défendre cette lettre au travers de mes écrits et prises de position à l’égard des trolls russes.

    Il est incroyable de penser que maintenant la lettre Z a été interdit en Europe dans certains contextes a cause la perversité de communicants russes dans la guerre de l’information et accessoirement psychologique.

    C’est réel en allemagne 👇
    https://fr.euronews.com/2022/03/28/allemagne-plusieurs-lander-interdisent-le-symbole-z

    1. World War Z
      pour ceux qui ont vu le film ou lu le livre.

      ZOMBIES attack !!!!!

      1. zcommezebulon dit :

        🤣😅😂
        Je n’y avait pas pensé, bien vu !

    2. Helene dit :

      Merci pour votre réponse. Je connais le groupe Zebulon.

    3. Kelvinator dit :

      Putin a besoin d’une job steady pour qu’ils continuent de l’aimer!
      Créer une guerre pour garder sa job!

  38. Alexander dit :

    Imaginez que Biden ait pris un ton différent. Qu’il ait vanté l’intelligence, la stratégie, le patriotisme de Poutine, qu’il lui ait voué un grand respect, qu’on reconnaisse sa capacité d’homme d’état, qu’aurait t-on dit de Biden?

    Une lavette? Un tapis de douche? On l’aurait cloué au pilori.

    Déjà qu’on a ridiculisé Trump pour avoir vanté la pseudo intelligence de son pote Vlad. Biden, au moins, se tient droit.

    Là, il dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas et certains le critiquent encore.

    Au moins il se tient debout. Et ne se dédit pas.

    Un peu de colonne vertébrale, ça aide à te tenir debout.

    Et ça ne changera rien au verdict final: il devra y avoir un règlement de conflit.

    1. Kelvinator dit :

      C’est le début de la seconde guerre froide et on ne veut pas froisser l’ego de Putin…
      Ça en dit plus sur ses détracteurs que Putin.

  39. Apocalypse dit :

    Twitter – Richard Hétu

    Richard Hétu@richardhetu
    Déclaration de Will Smith sur son comportement « inacceptable et inexcusable » aux Oscars hier soir. Il s’excuse aussi auprès de Chris Rock, la famille Williams et l’équipe qui a travaillé sur le film King Richard qui lui a valu l’Oscar du meilleur acteur.

    Comme excuse, ce n’est pas mauvais du tout!

    Espérons que Chris Rock acceptera l’excuse – ce qu’il va sans doute faire – et qu’on passe à autre chose.

    Il dit à la fin: ‘I am a work in progress’.

    C’est le cas de tout le monde sur cette planète … sans exception!

    1. Kelvinator dit :

      « Pour l’amour de Dieu, cet homme ne peut pas rester aux Oscars. »

      1. Haïku dit :

        Est bonne ! 👍

      2. Kelvinator dit :

        Je voudrais remercier ma famille qui m’a soutenu tout ce temps! Mes partenaires, l’équipe de production et bien sur Dieu!

      3. gl000001 dit :

        Meme alert ! Meme alert !!
        « Pour l’amour de dieu, cet homme ne peut pas rester gouverneur !! »
        https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-03-28/floride/la-loi-sur-l-enseignement-des-questions-lgbt-signee-par-le-gouverneur.php

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :