Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Imaginez seulement, 14 000 cadavres et des dizaines de milliers de blessés et de mutilés dans ce stade de Moscou. Il y a déjà tant de pertes russes à la suite de cette invasion. C’est le prix de la guerre. Dans un peu plus de trois semaines. La guerre doit cesser. »

Volodymyr Zelensky, président d’Ukraine, détournant à ses fins les images du rassemblement organisé par le Kremlin dans le stade moscovite de Loujniki pour célébrer le huitième anniversaire de l’annexion de la Crimée. Au cours de son intervention, il a ajouté, en s’adressant « à tout le monde, surtout à Moscou » : « Il est temps de se rencontrer, il est temps de parler. Il est temps de restaurer l’intégrité territoriale et la justice pour l’Ukraine. Sinon, les pertes de la Russie seront si énormes que plusieurs générations ne suffiront pas pour rebondir. »

P.S. : Selon les estimations conservatrices du Pentagone, l’armée russe a perdu 7 000 soldats en Ukraine depuis le début de l’invasion.

P.P.S. : Plus d’un cinquième des 44 millions de personnes qui vivaient en Ukraine avant que la Russie n’envahisse le pays le mois dernier ont été déplacées à l’intérieur du pays ou ont fui vers d’autres pays, selon les estimations des Nations unies. Ceux qui restent dans les villes ukrainiennes doivent composer avec les bombes et les privations d’une invasion qui prend de plus en plus les allures d’une guerre d’attrition.

P.P.P.S. : Le ministère de la Défense russe affirme que l’aviation russe a été utilisé des missiles hypersoniques pour détruire un entrepôt militaire situé dans l’ouest de l’Ukraine. L’information n’a pas encore été confirmée de façon indépendante.

(Photo Reuters)

236 réflexions sur “La citation (ukrainienne) du jour

  1. Cotenord07 dit :

    Volodymyr Zelensky est un habile communicateur.

    Mais ses alliés occidentaux ont parfois de la difficulté à comprendre ses véritables intentions…

    « Mixed signals from Ukraine’s president and his aides leave West confused about his end game »
    Phrase-résumé (byline) : Volodymyr Zelensky faces agonizing choices at the negotiation table with Russia. His government is still sorting out what might be acceptable, say U.S. and European officials.
    By John Hudson, Michael Birnbaum and Karen DeYoung
    The Washington Post
    Friday, March 18, 2022 @ 3:18 p.m. EDT

    https://www.washingtonpost.com/national-security/2022/03/18/russia-ukraine-peace-negotiations/

    1. gascar53 dit :

      Ce n’est pas difficille à comprendre,on se bat pour notre pays point à la ligne et on attend les envahisseurs le courage celà ne s’enseigne pas…

      1. Guy Pelletier dit :

        Vrai et aussi le fait que normalement pour qu’il y ait une réelle négociation encore faut-il qu’il y ait un rapport de force qui permet aux deux parties de discuter d’égal à égal sinon c’est d’ultimatum qu’il s’agit ou le plus fort ne fait qu’imposer sa loi. À date il ne s’est agit que d’ultimatums fait par la Russie et jamais d’une vrai négociation encore moins quand on sait la tête du président Zalensky et son exécutif mises à prix par Moscou qui a lancé contre eux ses hyènes assoiffées de sang.

    2. Guy LB dit :

      « ses alliés occidentaux ont parfois de la difficulté à comprendre ses véritables intentions… » 
      😳 😜🤪🙄🙄🙄😵‍💫😵‍💫😄

      Ah oui ? Allez, une autre analyse savante pour ne dire que des conneries. Si certains ne comprennent pas encore ce que veut Zelensky, c’est qu’ils sont bouchés rare !!!

      Quand une femme en train de se faire violer appelle à l’aide, y a-t-il vraiment des gens honnêtes qui se demandent ce qu’elle peut bien vouloir ? Il en va de même pour un pays et sa population en train de se faire violer par le voisin. Il me semble que c’est vachement simple à comprendre… 😡🤬🤯

      1. Cotenord07 dit :

        @ Guy LB :

        Allez donc lire l’ensemble de l’article du Washington Post (pas de RIA Novosti ou du réseau RT, mais bel et bien du Washington Post…), et nous en reparlerons…

      2. Toile dit :

        Je ne sais pas ou je ne peux pas faire des « like » alors je vous écris mon soutien. Autre moyen tout aussi efficace. Ca m’identifie en plus. Pas de problème, j’assume.

      3. kintouai dit :

        @GuyLB 👍👍👍

        En effet, « il n’y a pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ni de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. »

        Comme le disait l’ex-présidente de la Lettonie, qui a vécu le déchirement de l’exil et en a traîné le traumatisme toute sa vie, les Occidentaux continuent de chier dans leur froc et de détourner la tête (tout en ne manquant pas de se retourner de temps à autre pour se repaître du massacre — comme les trouducs d’homo cretinus qui ralentissent la circulation sur les routes lors d’un accident dans l’espoir de voir de l’«écrapou»).

        https://www.ledevoir.com/monde/europe/688254/guerre-en-ukraine-un-massacre-de-l-ukraine-aussi-provoque-par-l-apathie-de-l-ouest-face-a-la-russie

      4. Layla dit :

        @Guy LB
        Vous souligniez un post de 7:47
        « ses alliés occidentaux ont parfois de la difficulté à comprendre ses véritables intentions… » 
Et vous répondez
        « Ah oui ? Allez, une autre analyse savante pour ne dire que des conneries… »
        Je suis bien d’accord avec vous que ce sont des conneries et cette phrase devrait nous inciter à lire cet article? C’est à mourir de rire.

        Pourquoi ?

        Parce que si ses alliés occidentaux ont donné des milliards et des milliards, qu’ils se sont unis pour multiplier les sanctions aux autres nations, et qu’ils se sont unis pour accueillir les réfugiés, et que ses alliés promettent qu’ils vont continuer dans leurs actions, ils font tout ça sans comprendre aisément les véritables intentions de Président Volodymyr Zelensky ?

        Franchement pas difficile à comprendre qu’après avoir lu « « ses alliés occidentaux ont parfois de la difficulté à comprendre ses véritables intentions… » qu’avec ce préambule l’article ne peut-être que des conneries.

      5. Guy LB dit :

        @Cotenord07 : j’aurais bien aimé lire l’article du WP,
        mais il est réservé aux abonnés.

        N’empêche. Peu importe la justesse de l’analyse, ça reste de la spéculation (géopolitique?) dans un moment particulièrement mal choisi. C’est ça qui me fait rager.

    3. Cotenord07 dit :

      Un autre exemple de l’effet mondial de cette crise.

      Dans les pays occidentaux, c’est surtout cela qui va faire mal et causer de la frustration.

      « ‘Another year of crazy hiccups’: Russia and China pose new threats to global supply chain »
      Phrase-résumé (byline) : « Shipping costs are going back up, and experts expect major transportation disruptions to continue through the year »
      By David J. Lynch
      The Washington Post
      March 18, 2022, @ 2:25 p.m. EDT

      https://www.washingtonpost.com/business/2022/03/18/russia-ukraine-war-china-covid-supply-chain/

      Extrait :

      « Fallout from the war in Ukraine and a coronavirus outbreak in China’s manufacturing heartland are putting fresh kinks in global supply chains, dashing hopes of a return this year to reliably smooth freight shipments and adding to pressure on consumer prices.

      Allied financial sanctions and the closure of Russian airspace are forcing cargo planes to fly longer, costlier journeys from Asia to Europe. Dozens of Chinese factories and port warehouses that supply the United States remain shuttered amid the country’s worst coronavirus flare-up since the original wave in Wuhan. And triple-digit oil prices are inflating fuel bills for ocean carriers and truckers.

      On Thursday, Maersk, the world’s second-largest cargo carrier, warned of “unpredictable operational impacts” from the Russia-Ukraine war, while in southern China, waiting times grew for ships trying to dock at the ports of Yantian, Chiwan and Shekou.

      The disruptions so far are not as extreme as in the pandemic’s worst months. Chinese authorities in recent days have allowed some manufacturers, including a top Apple supplier, to reopen under tight restrictions.

      But supply chain specialists said they expect conditions to deteriorate, reversing the recent improvement in the container ship backlog off the California coast and complicating the Federal Reserve’s fight against inflation.

      “What people expected to be a recovery year is going to be another year of crazy hiccups in supply chains,” said Johannes Schlingmeier, chief executive of xChange, a shipping container leasing company in Hamburg. »

      1. Benton Fraser dit :

        On en revient à sacrifier l’Ukraine au nom des affaires et de l’économie…. comme si cela va préserver les affaires, l’économie… et la paix!!!

    4. Benton Fraser dit :

      Bon, voilà que ce n’est pas seulement Poutine qui est confus, Zelensky aussi!

      Les négos ne reposent que sur la volonté de Poutine…

  2. Marie-Antoinette dit :

    Guerre d’attrition ou guerre d’usure: Guerre au cours de laquelle la stratégie consiste à user d’abord les forces et les réserves ennemies. Nouveau mot que vous venez de m’apprendre. Hé oui, ça ressemble bien à ce qui se vit entre Moscou et l’Ukraine

  3.  » Il est temps de restaurer l’intégrité territoriale et la justice pour l’Ukraine. Sinon, les pertes de la Russie seront si énormes que plusieurs générations ne suffiront pas pour rebondir.  »

    Je ne suis pas sûr que M. Zelensky comprend que SON pays disparaîtra sous les bombes en gardant cette attitude dans les négociations avec les russes. D’ailleurs, les russes ont utilisé pour la première fois un missile hypersonique.
     » POURQUOI LES MISSILES HYPERSONIQUES RUSSES RISQUENT DE FAIRE BASCULER L’INTENSITÉ DU CONFLIT  »

    https://www.bfmtv.com/international/guerre-en-ukraine-pourquoi-les-missiles-hypersoniques-risquent-de-faire-basculer-l-intensite-du-conflit_AV-202203190073.html

    1. gascar53 dit :

      Reponse ;ton missile tu peu te le mettre ou je pense..

      1. oeufoulepoussin dit :

        C’est pas gentil, Nascar.

    2. Toile dit :

      Oups…
      Me semble lire qu’il y a un P.P.P.S dans le billet qui vient encadrer nette: Une affirmation du ministère de la défense russe qui demeure à être confirmer de façon indépendante. Me semble que c’est clair. Autrement dit, c’est pas parce que le ministere de la défense le dit que c’est vrai. Une histoire de crédibilité de la source.

      1. oeufoulepoussin dit :

        Soyons effectivement prudent face à cette nouvelle. Mais on sait que les russes ont développé cette technologie, et qu’il pourrait s’en servir dans le futur.
        Doté d’une ogive nucléaire, ce missile (en théorie) n’est pas arrêtable.

    3. Benton Fraser dit :

      Si ce sont les 6 missiles envoyés sur une usine d’avions près de Lviv donc 2 ont été interceptés, les hypersoniques russes ne sont pas si efficaces!

      1. oeufoulepoussin dit :

        Selon l’info venant du journal Le Monde, on ne fait pas mention d’interception de missiles hypersoniques russes. Il faudrait voir votre source. Parce que si c’est le cas, ce missile vanté comme « invincible » n’a plus sa réelle utilité.
        https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/19/en-ukraine-l-armee-russe-emploie-pour-la-premiere-fois-ses-missiles-hypersoniques_6118267_3210.html

      2. oeufoulepoussin dit :

        On trouvera certainement une riposte à ce type de missile de première génération. Mais il faut reconnaître le génie humain lorsqu’il s’agit de détruire, anéantir, et pulvériser l’ennemi le plus efficacement possible.

  4. probert dit :

    Les russes ne pourront pas toujours être tenus dans l’ignorance, et les ukrainiens ne pourront pas toujours résister aux bombes de la Russie. Et l’OTAN ne pourra pas rester dans sa position actuelle indéfiniment. Un événement très significatif va probablement décider comment cette guerre va finir. C’est qui est certain c’est que le monde ne reviendra pas à ce qu’il était avant son déclenchement. Cette guerre va avoir un impact aussi important sur le monde que la Covid.

    1. Cotenord07 dit :

      @ probert :

      L’OTAN ne changera pas sa position dans le conflit, car la majorité des pays membres de l’OTAN ne souhaitent pas un embrasement et un étalement du conflit.

      Quant à l’impact mondial du conflit, il se fait déjà sentir.

      « Russian sanctions could create ‘supply crisis’ as oil output falls. »
      Phrase-résumé (byline) : « The International Energy Agency said the global economy could be whipsawed by cuts in oil supplies and a sharp drop in demand. »
      By Stanley Reed
      The New York Times
      March 16, 2022

      https://www.nytimes.com/2022/03/16/business/russia-sanctions-oil-energy-demand.html

      Extrait :

      « The International Energy Agency warned on Wednesday that the global economy could be whipsawed by both disruptions to oil supplies and a sharp fall in demand resulting from Russia’s invasion of Ukraine.

      The organization said the world could be heading into what it called “the biggest supply crisis in decades.”

      In its monthly Oil Market Report published Wednesday, analysts estimated that there was the potential for as much as one-third of Russian oil production, or about three million barrels a day, to be shut down in April as sanctions and restrictions on major oil companies, banks and shipping firms took hold.

      The agency also said the combination of surging commodity prices and Western sanctions on Russia was likely to depress global economic growth and demand for oil for the rest of 2022. The agency cut its forecast for global demand for oil by a hefty 1.3 million barrels a day, or more than 1 percent, for the next three quarters. »

      1. Benton Fraser dit :

        @Cotenord07

        Vous avez changez votre angle (où Zelensky et l’OTAN sont aussi responsables de l’invasion que Poutine) pour défendre Poutine mais maintenant, c’est le contexte économique où Zelensky reste responsable si ne se soumets pas à Poutine….

  5. gascar53 dit :

    A mon cher poussin quel est la différence entre disparaître ou ne pas exister là est la question..
    voilà pourquoi ces gens se battent et je leurs levé mon chapeau…Bravo

    1. oeufoulepoussin dit :

      Pas d’accord. D’une part, il n’était pas question de faire disparaître le peuple ukrainien dans les négociations qui ont précédé le conflit. D’autres part, Zelensky pense depuis le début de cette guerre qu’il a une main gagnante, et qu’il finira par battre les russes.
      Les enchères ont tellement monté vite (sanctions du côté des russes vs destruction pays ukraine), qu’il est impossible pour les deux parties de faire marche arrière.

      Comme disait les chinois plus tôt cette semaine, la solution est entre les mains de l’OTAN.

      1. gl000001 dit :

        L’Ukraine ne pourra jamais « battre » les russes car tout le monde est perdant dans ce conflit.

      2. oeufoulepoussin dit :

        D’accord. C’est pourquoi il est temps pour l’OTAN de proposer une désescalade du conflit, car la folie a assez durée.

      3. Guy Pelletier dit :

        Les Russes doivent s’en tenir aux deux territoires de l’est de l’Ukraine qu’ils ont déclarés indépendants de ce pays et les annexer, se battre là et seulement là si leur réelle intention dans cette histoire était de protéger d’un pseudo génocide des « nazis » ukrainiens, les russophones vivant dans ces territoires. S’ils continuent leur guerre dans le reste de l’Ukraine ne s’y retirent pas on comprendra qu’ils cherchaient aussi à désorganiser le gouvernement élu démocratiquement d’une démocratie pour installer ses pantins comme dans le bon vieux temps de l’ex URSS et la grandeur de la sainte Russie!

        Que cherche donc la Russie……………………..Là est la question!!!!!!!!
        Tant qu’aux Ukrainiens et leur président ils ne veulent surtout pas que leur pays retourne sous la botte des Russes et se battront jusqu’au bout s’il le faut.

      4. oeufoulepoussin dit :

        Le plan A des russes, était un renversement RAPIDE du gouvernement en place pour le remplacer par un gouvernement pro-russe. Cela ne s’est pas produit. Putin a dû improviser, pour devenir une guerre d’usure.
        Avec le plan A, la Russie réalisait les objectifs suivants:
        – Pas d’adhésion ou demande d’adhésion à l’OTAN et à l’UE.
        – La Crimée revient alors aux russes.
        – On voit l’émergence des deux états séparatistes.
        – La dénazification du pouvoir ukrainien (slogan pour le peuple russe et non pour les occidentaux) est aussi réalisé avec un gouvernement pro-russe.

        Combien de temps aurait pu tenir un gouvernement pro-russe en Ukraine ? Je n’ai pas la réponse, mais il y avait de l’espoir pour les générations subséquentes de reprendre le contrôle de leur pays et de réaliser leurs rêves sous de meilleures conditions qu’aujourd’hui.

      5. gascar53 dit :

        C’est ton droit c’est çà la démocratie et le droit de ne pas être d’accord fait partie de ses droits…chanceux en Russie ils n’ont pas ce droit…

      6. oeufoulepoussin dit :

        Oui, tu as raison. Ils peuvent se battre jusqu’à la mort si c’est ce qu’ils ont choisi, même si je ne suis pas d’accord avec ce choix.
        Mais je ne veux décidément pas mourir pour eux, ni mes enfants d’ailleurs, parce qu’ils ont fait un choix avec billet aller seulement.

      7. gascar53 dit :

        C’est la Chine la clef pas l’OTAN et ce tant que Poutine n’attaque pas L’OTAN vonlontairement ou par accident alors à ce moment les 2 situations nous ammenerons à un autre niveau malheureusement…

  6. treblig dit :

    Ce qui va faire mal, à plus long terme, c’est l’isolement économique de la Russie du monde occidental. Les mesures punitives de l’Occident vont irrémédiablement menacer le niveau de vie des Russes. Déjà que celui-ci est en retard et ne supporte pas la comparaison avec les avancées technologiques des pays plus industrialisés.

    1. oeufoulepoussin dit :

      À moyen – long terme, on verra deux blocs se faire face. La Chine qui sera à la tête du premier bloc et les américains pour le second bloc.
      Si on reprenait le dernier vote qui a eu lieu à l’ONU concernant l’agression des russes en Ukraine, on a déjà une bonne idée de qui est avec qui.
      Tout dernièrement, c’est l’Arabie Saoudite qui a lâché son allié américain pour rejoindre le camp adverse.
      Quant la situation deviendra un peu plus clair sur les positions de tous et chacun, on aura une meilleure idée vers quelle monde on se dirige.

      1. gascar53 dit :

        MBS et Poutine un chum c’est un chum comme dans l »expression bien connu au Québec …

      2. oeufoulepoussin dit :

        Autre exemple de un  » chum c’est un chum  » et que le Monde est en train de changer.

         » La réunion entre Bashar al Assad, dit le Boucher de Damas, indique que le monde arabe est désormais prêt à dialoguer avec le dirigeant autrefois largement boudé.
        https://www.theguardian.com/world/2022/mar/18/bashar-al-assad-visits-uae-in-attempt-to-build-arab-relations

  7. Une poignée d’influenceurs complotistes québécois, qui ont été très actifs contre les mesures sanitaires depuis deux ans, se font les porte-voix des campagnes de propagande émanant du gouvernement russe.

    Un ou deux ici se reconnaitront

    1. gascar53 dit :

      La gang d’Ottawa…

  8. Toile dit :

    Le vrai message de Zelenski est nos deux pays sont en guerre ouverte depuis 3 semaines, nous qui étions frères avant. Une guerre fait des morts. Des morts partout, chez vous aussi. La guerre doit cesser. Il est temps de se parler. Le reste en découle.

    1. Bob Inette dit :

      Jusqu’à présent, on voit un coté qui parle fort
      et l’autre coté qui écoute le son des bombes qu’il reçoit sur la gueule !

  9. gl000001 dit :

    HS: Koch industries ne ferme pas son usine de verre en Russie pour ne pas la donner aux russes !! Un autre bon et généreux donateur aux républicains.
    https://www.cnn.com/2022/03/17/investing/koch-russia/?iid=ob_lockedrail_topeditorial

    1. Guy Pelletier dit :

      D’autant qu’une fois la guerre finie la paix revenu ils vont faire de très grosses affaire$$$$$$ en exportant massivement leurs produits en Ukraine qui en aura besoin pour sa reconstruction.

  10. ducalme dit :

    Il y a plusieurs années, j’avais partagé avec les participants du blogue une lecture que j’avais faite dans la revue Historia lorsque j’avais 12 ans.

    Le titre de l’article était : « L’HÉROÏQUE RÉSISTANCE DE LA CAVALERIE POLONAISE DEVANT LES PANZERS ALLEMANDS »

    Dans la naïveté de ma jeunesse, je poursuivais avidement ma lecture tout en me demandant si la cavalerie avait finalement gagné !

    Je n’ai hélas ou heureusement plus 12 ans et depuis que je sais que l’OTAN ne bougera pas, je deviné la fin tout en saluant le courage du peuple et du gouvernement ukrainiens.

    La position et l’Uraine est intenable à terme; lequel je ne connais pas.

    Mais l’attaque est exclusivement sur le territoire ukrainien et absolument pas en Russie.

    Oui, il y a des pertes russes, mais aucune en Russie.

    Zelensky et ses supporteurs jouent le rôle d’un gardien de buts, mais il ne peut pas tout arrêter.

    Pour que cette saloperie de guerre fasse mal à la Russie, il faudrait que l’Empire russe soit touché comme le furent les États-Unis le 11 septembre 2001.

    Et il ne le sera pas.

    Je ne sais même pas si les forces ukrainiennes ont des missiles Tomahawk alors que les Russes utilisent ou vont utiliser des missiles hypersoniques.

    On peut longuement argumenter que les Spitfire étaient supérieurs aux Messerschmitt ou l’inverse, mais côté armement, je suis enclin à croire que nous avons affaire à David contre Goliath et que cette fois, David ne gagnera pass.

    J’aimerais bien que Cotnord07 nous éclaire sur l’armement des parties et sur l’incapacité de l’Ukraïne de porter le combat à l’Est alors que les Russes ont réussi des bombardements à quelques milles de la frontière polonaise.

      1. Toile dit :

        C’est un des liens que j’ai posté… perdu dans les limbes.

        On attend confirmation de source indépendante de l’agresseur de l’usage de tels missiles.

        Chose certaine : »C’est la première fois que Moscou annonce avoir recours en combat à cette arme«. Déjà, ca en dit beaucoup.

        Ca veut dire qu’on monte d’un cran dans la violence et dans l’intention de destruction. Plus clair que ca tu meurs… quoique l’expression est plutôt mal choisie.

        https://information.tv5monde.com/info/missiles-hypersoniques-de-quoi-s-agit-il-et-pourquoi-tout-le-monde-en-parle-440080
        https://www.tvanouvelles.ca/2022/03/19/invincibles-hypersoniques-ou-invisibles-7-armes-dont-la-russie-se-targue

    1. Benton Fraser dit :

      L’Ukraine ne peut et ne cherche qu’a gagner du temps… le temps peut jouer contre la Russie.

  11. POLITICON dit :

    LA RÉDITION, C’EST POUR QUAND?

    A chaque jour nous assistons à une boucherie, des pertes humaines, des blessés, des victimes et une population ukrainienne fuyarde tous azimuts. Des familles déchirées, mutilées dans l’âme contre un ennemi trop fort qui ne reculera pas. Malgré l’effort occidentale d’asphyxier l’Ours sur son territoire, les dommages collatéraux sont mondiales. La faim s’est installée chez les citoyens soumis par la force, la politique de la terre brûlée annonce la destruction totale des fiefs qui résisteront à Poutine. Les questions se posent! Combien de temps l’Ukraine survivra t-elle à cette boucheries? Faut-il abdiquer pour arrêter le massacre? L’Occident refuse de protéger le ciel ukrainien, cet élément à lui seul à fourni tous les clous au cercueil de Zelensky et son rêve de survivre à l’assaut. La Chine couvre les affres du dictateur russe qui est allé trop loin pour reculer aujourd’hui. L’Europe dépend du pétrole russe, l’inflation galopante fait reculer le politique qui refuse une nouvelle guerre mondiale avec le nucléaire en filigrane.

    Un nouveau rideau de fer s’installera à Kyiv, une nouvelle guerre froide s’annonce à l’horizon et dans tout ca, que gagnera les Ukrainiens? Quand reviendront-ils dans la mère patrie? Voudront-ils revenir et rebâtir? A quel prix?

    Nous avons commis l’erreur de ne pas repousser Poutine tout de suite, ne pas former un blocus international pour sécuriser la zone aérienne de l’Ukraine. Pas un blocus de l’OTAN, un blocus international mandaté par le conseil de sécurité de l’ONU. Trop peu trop tard! Personnellement, je ne suis plus capable de supporter ces images en direct de familles toutes entières qui disparaissent sous nos yeux en attendant que Poutine ce malade, émette quelques réserves humanitaires. Aujourd’hui, je me sens mal-à-l’aise d’encourager les ukrainiens à se battre pour une communauté internationale qui a failli. Les pays se succède pour passer les discours de Zelensky dans l’enceinte berceau même de leur démocratie et qui en profitent pour démontrent beaucoup d’empathie pour se gratter un peu de capital politique. Nous assistons à un crime contre l’Humanité mais nous n’avons pas assez d’humanisme et de volonté pour dire Assez…c’est Assez! Sauver les Ukrainiens, ce n’est pas en leur envoyant du militaire militaire et des millions de dollars. La maison brûle et croule sous nos yeux, les habitants sont à l’intérieur et on leur lance des bouteilles d’oxygène au lieu de travailler de concert pour éteindre le feu. Come on!

    .

    1. brady4u dit :

      @POLITICON

      Votre analyse est saisissante de réalisme.

      La défaite de l’Ukraine est d’abord et avant tout celle de l’OTAN, ce tigre de papier qui fait de ce pays un agneau sacrificiel.

      Le jour n’est probablement pas loin ou Zelensky devra former un gouvernement en exil et laisser les forces d’occupation russes et leur commandement militaire diriger le pays.

      Zelensky recevra peut-être un prix Nobel; on aime bien distribuer des médailles à ceux qui perdent les guerres.

      Souhaitons que ce ne soit pas à titre posthume.

  12. Cotenord07 dit :

    La mise à jour quotidienne du quotidien Le Monde, en libre accès, demeure une référence incontournable.

    « Guerre en Ukraine : La Russie déclare avoir utilisé des missiles hypersoniques ; ses chars sont entrés dans Marioupol »
    Sommaire : « Les Russes sont entrés vendredi dans la ville, assiégée et bombardée depuis plus de deux semaines. Sur le front diplomatique, la Suisse, dénonce la« folie dévastatrice » de la Russie ; Londres craint que les pourparlers ne soient qu’un « écran de fumée » du Kremlin pour cacher des « épouvantables atrocités ». »
    Le Monde
    Article mis à jour de façon régulière

    https://www.lemonde.fr/international/live/2022/03/19/guerre-en-ukraine-marioupol-prise-d-assaut-plus-de-3-millions-de-personnes-ont-fui-l-ukraine-depuis-le-debut-de-l-invasion-russe_6118211_3210.html

    1. Toile dit :

      Et on reprend le titre du billet :Guerre en Ukraine : La Russie déclare avoir utilisé des missiles hypersoniques ; ses chars sont entrés dans Marioupol.

      La Russie déclare. Moi aussi je peux déclarer que la terre est plate.

      Je ne dit pas que c’est faux que la Russie ait utilisée des missiles hypersoniques. Je dis comme M. Hétu, validons par d’autres sources…indépendantes ( avec un critère plus neutre que celui de l’agresseur).

      1. Toile dit :

        Oups… erreur grossière, pas du billet de M. Hétu, celui du journal Le Monde: la russie déclare que..

  13. Toile dit :

    Mon simple avis. Au plan interne, l’Ukraine fait de la résistance active, acharnée et héroïque. Une résistance, seule la finalité est claire. Etendre à un territoire russe, bien il n’en n’ont pas les moyens.

  14. Cotenord07 dit :

    @ ducalme :

    Il est évident que l’armée de la République d’Ukraine n’est pas équipée pour faire une guerre d’agression, alors que celle de la Fédération de Russie l’est.

    Outre le courage de ses soldats et une quantité énorme de renseignement (en anglais : « intelligence ») fourni par les États-Unis, le succès relatif de l’armée ukrainienne s’explique par le fait qu’elle a reçu des pays occidentaux une bonne quantité d’armes défensives modernes comme des armes antichar américaines Javelin, des armes antichar britanniques NLAW, des missiles sol-air Stinger, des drones, etc., etc.

    Et pour répondre à l’un des points que vous avez soulevés, l’Ukraine ne dispose pas de missiles à moyenne ou longue portée lui permettant d’attaquer des cibles importantes ou symboliques sur le territoire de la Fédération de Russie.

    1. Toile dit :

      On est d’accord. Même lecture.

    2. Kelvinator dit :

      Le principal avantage de l’armée ukrainienne est qu’elle mène une guerre urbaine défensive, avec des éléments de guérilla sur son territoire avec la population résistante.

    3. AB road dit :

      « l’Ukraine ne dispose pas de missiles à moyenne ou longue portée lui permettant d’attaquer des cibles importantes ou symboliques sur le territoire de la Fédération de Russie. »

      De là, la démonstration dans toute son évidence de la sale lâcheté de Pout-Pout.

      « Dans la cour d’école :

      Le gars de 6 pieds 3 , 230 lbs., qui met le grappin sur le ti-cul de 5pi. 2, 110 lbs en lui assénant une raclée parce que ce dernier ne voulait pas se plier à lui laver ses bottes… »

  15. sousmarin dit :

    Effectivement, près d’1/4 de la population a été déplacée (2/3 en interne) en Ukraine, dont la moitié d’enfants (du moins en externe), ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi sachant que les russes utilisent les populations urbaines comme otages en refusant de les laisser partir lorsqu’ils bloquent et bombardent les villes.

    Les pertes russes doivent être très importantes (hommes et matériels), le silence des autorités russes à ce sujet est très révélateur et la demande d’aide à Pékin encore plus…ceci avant les combats dans les localités qui commencent tout justes à Marioupol (à moins bien sûr que les russes n’envoient les mercenaires syriens par manque de courage).
    Les pertes civiles ukrainiennes doivent être, elles aussi, monstrueuses car les russes se savent que tuer les civils en réponse à leurs pertes militaires. On peut être sûr que les villes « prises » seront « nettoyées » des morts civils, comme les nazis ont essayé de le faire dans les camps avant leur libération.
    On constate également, dans les zones occupées, beaucoup d’enlèvements de civils gênants ; que deviennent-ils ?

    Concernant les missiles hypersoniques, d’une part, les russes n’en ont utilisés qu’un à ce jour et aucun en Syrie, d’autre part, ces missiles ne peuvent être envoyés que d’avion (donc ils sont vulnérables avant d’être lâchés car la défense antiaérienne ukrainienne est encore active et relativement efficace) et les russes ne doivent les avoir qu’en très faible quantité donc ces missiles, s’ils ont une incidence, elle ne sera que psychologie (pour le moment, échec total sur ce plan pour les russes, ni les bombardements de civils, ni la propagande de « libération » de l’Ukraine n’a fonctionné)sur le conflit et non militaire.

    En conclusion, on peut voir que le PP (pour P putride) réagit comme un enfant de 5 ans, ou un vieillard sénile, qui pique sa crise parce qu’on ne accorde pas ce qu’il veut. La Russie a déjà perdu cette guerre même si elle ne le sait pas encore (sauf pour les conscrits dont, selon les rumeurs, la désertion fait légion…).
    Elle le paiera pendant des années, voire des décennies, sur le plan économique notamment, ensuite lorsque la rente pétrolière se tarira…

    1. Toile dit :

      « En conclusion, on peut voir que le PP (pour P putride) réagit comme un enfant de 5 ans, ou un vieillard sénile, qui pique sa crise parce qu’on ne accorde pas ce qu’il veut. La Russie a déjà perdu cette guerre même si elle ne le sait pas encore (sauf pour les conscrits dont, selon les rumeurs, la désertion fait légion…).
      Elle le paiera pendant des années, voire des décennies, sur le plan économique notamment, ensuite lorsque la rente pétrolière se tarira… »

      J’adhère à votre lecture. Et j’en déduis aussi que P a actuellement le soutien du régime sinon sa face serait déjà disparue. Cette guerre sera,est, le suicide géopolitique de la Russie. A long terme, on sera pas sur terre pour le savoir. Chose certaine les cimetières et les fosses communes seront pleins.

    2. Cotenord07 dit :

      @ sousmarin :

      Vous n’êtes pas à jour en ce qui concerne les plateformes de lancement des missiles hypersoniques russes.

      Le missile 3M22 Zircon ou Tsircon (appellation-code de l’OTAN : SS-N-33) peut maintenant aussi être lancé à partir de navires de surface et de sous-marins.

      1. Toile dit :

        Longue portée, détectable ou pas, visible ou pas . Ça change euh rien sur qui le reçoit sur la tête. Mais ca rend juste la chose plus horrible. Aie des mouches nazies écrabouillées par des obus. Voir l’ordre de grandeur déployé quand tu es une mouche.

  16. Toile dit :

    On attend confirmation quant à un usage de missiles hypersoniques.

    Chose certaine : « C’est la première fois que Moscou annonce avoir recours en combat à cette arme ». Pour une guerre qui n’est une guerre…enfin.

    Ca monte d’un gros cran dans l’arsenal des outils russes. Les missiles hypersoniques sont si l’on se fie au 2 eme lien, 1 des 7 outils à conviction massive dont la Russie dispose. J’ignore si la description faite est conforme mais ca semble bien faire le tour de.

    https://information.tv5monde.com/info/missiles-hypersoniques-de-quoi-s-agit-il-et-pourquoi-tout-le-monde-en-parle-440080
    https://www.tvanouvelles.ca/2022/03/19/invincibles-hypersoniques-ou-invisibles-7-armes-dont-la-russie-se-targue

  17. InfoPhile dit :

    Eh ben ! Voici un point de vue de Jacques Baud qui bouscule certaines idées reçues. J’en suis à vérifier les références historiques, car cet ancien colonel de l’armée suisse à la feuille de route impressionnante aurait fait l’objet de critiques pour avoir relayé plusieurs théories du complot.

    Néanmoins, je crois utile d’en faire écho afin de mieux comprendre les courants sous-jacents à cette triste guerre et peut-être même d’en appréhender les ressorts. Il s’en dégage une confirmation que l’Holodomor a ou aurait généré un antisémitisme virulent et un anti-soviétisme en Ukraine occidental.

    Une entrevue dérangeante de même pas 15 minutes. À noter l’évocation du père de Chrystia Freeland.

    1. gascar53 dit :

      Envois çà à Cossette Trudel celà çà le faire jouir….

      1. InfoPhile dit :

        Beaucoup trop factuel pour eux !

    2. Samati dit :

      Aucune surprise ici, il existe des groupes nazis dans toutes les sociétés, incluant au Canada et au Québec. Les groupes en Ukraine, minoritaires, ne justifient pas l’invasion de l’Ukraine et les meurtres commis contre les civils.

      1. InfoPhile dit :

        Je suis évidemment d’accord avec ce que vous dites. D’ailleurs, des néo-nazis, Poutine en a plein ses tanks. Sans parler de la milice Wagner.

      2. el_kabong dit :

        @infophile

        Si vous êtes d’accord avec samati qu’il n’y a pas davantage de néo-nazis en Ukraine que dans n’importe quel pays d’Europe (et même en Russie, effectivement), en quoi cette vidéo est-elle pertinente et nous fait réellement « comprendre les courants sous-jacents à cette triste guerre »?

        Il faut se rappeler qu’il y a une différence énorme entre des faits et les interprétations qu’on en tirent (c’est sur cette différence que s’appuient tous les complotistes – ex. il y a des bio-labs en Ukraine : un fait; ces bio-labs fabriquaient des armes bactériologiques : archi-faux)…

      3. Benton Fraser dit :

        D’ailleurs les mouvements nazi aux États-Unis appuient Poutine….. dans sa dénazification de l’Ukraine!!!!

        Paradoxalement, avec le chaos que crée Poutine en Ukraine, cela est un terreau fertile pour le nazisme!!!

        En réalité, Poutine s’en fout du nazisme, ce n’est qu’un prétexte.

      4. Robert dit :

        Ce que beaucoup ne réalisent pas c’est que ce n’est pas la taille des groupes neo-nazi en nombre d’individu le problème, mais bien leur leur influence disproportionné au sein de l’appareil politico-militaire ukrainien.Si l’Otan ne les utilisait pas comme auxiliaire ( comme ils auraient pu utiliser des djihadistes dans un pays arabe ou l’extrême gauche mais malheureusement pour eux il n’y a pas d’extrême gauche structuré en Ukraine) ils seraient insignifiant au sein de la population Ukrainienne qui est dans la majorité écrasante pas pro-nazi ( sauf une parti de l’ouest). Lorsque tu organise une révolution colorée il te faut des gros bras pour la violence ( Maidan). L’Otan comme à son habitude utilise des extrêmistes pour atteindre sont but.

      5. Benton Fraser dit :

        @Robert

        L’OTAN n’utilise personne.

        Si le but de l’OTAN était de s’imposer en Ukraine, cela se ferait fait depuis quelques années, Depuis que l’Ukraine fait des demandes répétées
        pour que l’OTAN s’implante chez eux. Or l’OTAN s’est toujours montré hésitante pour ne pas enivrer la situation avec Poutine!

        C’est un non sens d’affirmer par la suite que l’OTAN ne vise qu’à isoler la Russie de Poutine.

    3. Toile dit :

      Analyse historique plutôt interessante. L’origine de la patente ( vers 1920) serait en bonne partie selon lui, le fait d’une résistance juive, de l’anti sémitisme inversé ( eu égard à nos convictions populaires) qui a pris forme dans un ultra nationalisme puis sous des habits allemands, nazis, du moins selon ma compréhension, peut être erronée. En bout de compte, les juifs seraient responsable auquel cas, on réinvente pas la roue. Ceci est un premier jet de lecture. Du mou.

      1. cotenord07 dit :

        @ Toile :

        L’« origine de la patente » remonte à bien avant 1920.

        Si vous faites allusion à l’antisémitisme fortement ancré dans cette région, les relations conflictuelles entre Galiciens-Ruthènes-Ukrainiens et Juifs (ou descendants de Khazars convertis au judaïsme) datent probablement de plus de 1000 ans.

        À l’époque où le territoire de l’actuelle Ukraine faisait partie du grand Royaume ou Commonwealth polono-lituanien (Royaume de Pologne et Grand-Duché de Lituanie), de 1569 à 1795 environ, il y avait déjà des pogroms de Juifs habitant sur ces territoires, car les pauvres paysans slaves asservis aux nobles polono-lituaniens percevaient les Juifs comme les agents et représentants de ces nobles.

        Il s’agit donc d’un antisémitisme fortement ancré dans l’histoire.

        Le fait qu’un grand nombre de Juifs de la zone de résidence (en anglais, « Pale of Settlement ») de l’Empire russe ont adopté l’idéologue marxiste et ont soutenu le mouvement bolchevique et la collectivisation des terres n’a fait qu’ajouter un couche de plus aux sentiments qui animaient déjà cet antisémitisme.

    4. cotenord07 dit :

      @ InfoPhile :

      Monsieur Jacques Baud a sans doute été accusé de propager des idées complotistes à propos de certains sujets dans le passé, mais le récit historique qu’il donne dans cette vidéo est tout à fait crédible et peur être facilement corroboré.

      1. Toile dit :

        En effet, vérifiable sur la moyenne de l’interprétation des ours spécialisés. Petit trou quand il sous entend ou dit ( faudrait que je réécoute) que la position de madame Freeland s’explique par la filiation idéologique de ses racines ukrainiennes. Delà à ce que l’imaginaire s’emballe, reste un léger pont à franchir dont certains ne se priveront pas. Et c’est parti mon kiki….les algorithmes feront le reste.

      2. cotenord07 dit :

        @ Toile :

        Vous pouvez facilement réécouter le passage en question.

        C’est entre 8 min 30 sec et 9 min 10 sec dans la vidéo.

        Malheureusement, l’animateur a interrompu Jacques Baud alors qu’il traitait de ce sujet, et l’échange a divergé vers autre chose.

      3. InfoPhile dit :

        En effet, bien que je sois encore à approfondir les faits évoqués, je me suis permis de parler de cette entrevue dans la mesure où j’en connaissais déjà certains.

        Il m’a semblé pertinent d’émettre une certaine réserve dans la mesure où des affirmations de ce colonel, hors de cette entrevue, semblent contestées.

        Nous pourrions aussi discuter de l’influence de Chrystia Freeland auprès de son gouvernement dans au moins une autre affaire, celle concernant Meng Wanzhou.

      4. Benton Fraser dit :

        Jacques Baud, sa feuille de route n’est pas tellement élogieux pour cet ancien collaborateur de RT et supporteur des dictatures….

        Sans doute un autre qui utilise le récit historique pour dédouaner des actions dictatoriaux. Cela reste encore de la propagande….

      5. zcommezebulon dit :

        Professeur Cotenord,
        Il a un sacré CV votre bonhomme !

        Selon le journaliste Antoine Hasday, publié par Conspiracy Watch, un entretien de Jacques Baud donné à RT France « coche toutes les cases du conspirationnisme géopolitique ».
        Ce dernier, parfois invité par les médias traditionnels, est également intervenu sur la web-télévision d’extrême droite TV Libertés, ainsi qu’auparavant sur RT France.
        Interviewé sur cette dernière chaîne par Frédéric Taddeï en septembre 2020, il minimise notamment le bilan humain de la guerre du Darfour qu’il réduit à 2 500 morts (contre 300 000 selon l’ONU) et nie la responsabilité de l’armée syrienne dans les massacres à Homs en 2011 et dans les attaques chimiques de la Ghouta, de Khan Cheikhoun et de Douma entre 2013 et 2018.
        Reprenant à son compte l’argumentaire officiel du régime syrien de Bachar el-Assad, il affirme également que les photographies prises par le photographe militaire « César » ne sont pas celles d’opposants politiques morts sous la torture, mais de soldats de l’armée syrienne. Jacques Baud blanchit également la Russie en estimant que l’empoisonnement de Sergueï et Ioulia Skripal a été causé par une « intoxication alimentaire » et que l’empoisonnement d’Alexeï Navalny est probablement « le fait de la mafia ».
        👇
        https://www.conspiracywatch.info/sur-rt-france-jacques-baud-coche-toutes-les-cases-du-conspirationnisme-geopolitique.html

    5. Kelvinator dit :

      Jacques Baud!? OUF!!
      « On le voit très bien aujourd’hui. Les gens de Poutine pensent de manière stratégique. Il y a une pensée stratégique, une pensée opérative et une réflexion tactique. Les pays occidentaux, on l’a vu en Afghanistan ou en Irak, n’ont pas de stratégie. C’est exactement le problème des Français au Mali. Le Mali a maintenant demandé aux Français de partir car ils tuent des gens sans stratégie et sans objectif. Chez les Russes, c’est tout à fait différent, ils pensent de manière stratégique. Ils ont un objectif. C’est aussi le cas de Poutine. »
      https://resistancerepublicaine.com/2022/03/14/jacques-baud-les-usa-veulent-faire-echouer-north-stream-ii-lukraine-veut-la-crimee/

      1. Ziggy9361 dit :

        Tabar..k.😠

    6. Kelvinator dit :

      J’ignore jusqu’à quel point vous êtes familier avec le travail d’historien, mais Baud fait des affirmation complètement subjective, caractérisé par une conclusion qui ne repose sur rien de concret. Prenez cet exemple à 6:35

      « Pour les nazis, l’antisémitisme est une affaire très politique, pour les antisémite qu’on a encore aujourd’hui en Ukraine c’est l’antisémitisme culturel vraiment très profond »

      Déjà qu’on jongle avec de concepts très élastique et mal défini que sont politique et culturel, mais en plus il fait des conclusions qui ne se base pas sur des faits. Il n’explique pas son raisonnement ni ce qui le pousse à de tel conclusion, mais se base sur celle-ci pour asseoir ses propres convictions idéologiques. C’est une opinion qu’il érige en fait.

      Les accusation qu’il porte à Freeland sont complètement et totalement ridicule pour quiconque a le moindrement de sens objectif selon moi… Expliquer les décision d' »un gouvernement entier, sur la seule appartenance généalogique d’une de ces ministre illustre très bien à quel point il est prêt à étirer la réalisé pour valider son point de vue idéologique. Putin fait pareil, il s’accroche à la reconnaissance soviétique de l’Ukraine pour conclure que le peuple ukrainien n’existe pas. Je suis certain que ces nombreux points vous sont venu à l’esprit en voyant ce vidéo. On peut se demander quels sont vraiment les idées reçus qui sont bousculés par ce piètre exercice.

      1. Kelvinator dit :

        Après l’avoir écouté au complet, ce n’est rien d’autre qu’un portrait de l’historique des groupes néo-nazis présent en Ukraine.
        Les gens doivent s’inventer le lien avec la situation actuelle?? Je croyais que c’était en lien avec le conflit en Ukraine… Sauf si vous prétendez que ces faits prouve que le pays est gangréné par les nazis?!? Quelle en est votre interprétation? Pourquoi vous apportez de l’importance à ce contenu en regard du conflit en Ukraine?

  18. Louise dit :

    La question que tout le monde se pose actuellement c’est « Comment tout cela va-t’il finir?
    Qui peut aider à la résolution du conflit pour mettre fin à cette guerre dévastatrice ?

    Après avoir lu plusieurs articles et entendu plusieurs commentaires d’experts, il devient de plus en plus évident que les parties devront s’asseoir et discuter sérieusement. J’aurais envie d’ajouter discuter avec de la bonne volonté mais au point où c’est rendu, je n’y crois pas trop.
    Donc les négociations devront se faire sur la base des intérêts des uns et des autres.

    Pour éviter de perdre la face et obliger les deux parties à faire des compromis, Zelinski et Poutine doivent être accompagnés, conseillés et soutenus par des pays tiers.
    La Chine qui a des intérêts en Amérique, en Europe et en Asie devra jouer son rôle de conciliateur.
    Les États-Unis et l’Europe ont aussi leur place à la table.

    Comme les négociations risquent de prendre beaucoup de temps, la première condition pour y participer serait d’exiger un cessez-le-feu immédiat de la part de Poutine.
    C’est la solution que j’appelle de tout mon coeur. Il faut que ça cesse au plus sacrant comme dirait mon père.

  19. Samati dit :

    Un article intéressant dans le NYTimes de ce matin sur la stratégie militaire russe qui consiste entre autres à tuer systématiquement des civils afin de gagner des guerres. Je ne peux mettre de lien à partir de mon Ipad, mais l’article doit être facile à trouver.

    1. spritzer dit :

      S’ils tuent systématiquement des civiles, pourquoi il y a 15 fois moins de morts civiles que de soldats russes morts (14 000) selon le chiffre de Zelensky..
      https://www.statista.com/statistics/1293492/ukraine-war-casualties/

      Russian President Vladimir Putin has given strict orders from the outset to avoid civilian casualties and extensive property damage, retired US Army Colonel Douglas Macgregor told the Grayzone in an extensive interview on Tuesday.

      This has slowed the Russians’ advance “to the point where it has given false hope both to the Ukrainians … but seized on by people in the West, to try and convince the world that a defeat is in progress, when in fact the opposite is the case,” Macgregor said.
      https://www.rt.com/russia/552098-ukraine-speed-operations-civilians/

      C’est un article sur RT mais vous pouvez le lire, ça ne brûle pas les yeux.

  20. Gilles Morissette dit :

    La comparaison du président Zelensky est saisissante mais elle illustre l’ampleur des pertes russes en vies humaines.

    Cette sale guerre va continuer encore pendant un bon bout de temps et le bilan des pertes humaines va continuer à augmenter.

    Tout ce beau gâchis afin de satisfaire l’ego démesuré d’un SALOPARD.

    Le rassemblement organisé par le Kremlin, en appui à Putin, avait des allures du genre de « Freak show » qu’on voyait lors des rassemblements de LA CHOSE durant les présidentielles américaines

    « Cheap », vulgaire, bas-de-gamme.

    Parlant de « bons coups », voici en rappel ce que la diplomatie canadienne a fait avec une lettre de Vassili Nebenzia, représentant permanent de la Russie au Conseil de sécurité de l’organisation internationale.

    PRICELESS

    https://www.msn.com/fr-ca/actualites/other/des-diplomates-canadiens-ridiculisent-sur-twitter-une-lettre-officielle-russe/ar-AAVeBNU?li=AAayzNa

    1. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Merci pour le lien.
      —–
      Comme vous dites : »PRICELESS » !!!

  21. philippe deslauriers dit :

    J’ai mentionné a quelque reprise sur se blogue ce que je crois etre la principales raisons de l’invasion de l’ukaine: une démocratie montant dans un pays voisi auquels les russe peuvent s’associé.
    Ajouté a cela la popularité de Putine en chute libre ce qui a ammené une répression grandissante pour les russe qui a culminé avec l’invasion de l’Ukraine.

    La lecture de cet article de Lapresse (https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-03-19/symbole-antiguerre/le-drapeau-russe-revu-et-corrige.php) me fait pensé qu’il est temps d’approché le conflit sur un autre angle: la démocratisation de la Russie.

    Zelenski sait parfaitement qu’il n’y auras jamais réel négotiation avec Putine. Putine auras toujours le meme message; rendez vous, laisser nous assasiner votre démocratie et on arreteras de vous bombarder.
    Mais Zelenski demande constament au dialogue… Je ne croit pas qu’il s’adresse a putine.
    Je crois qu’il espère grandement a une election anticipé en russie.

    Je crois qu’il est temps de parlé un peux moins de l’Ukraine et un peux plus de la démocratisation de la russie – mais cela doit venir impérativement des Russes.
    Et j’espère grandement que les russe auront la motivation de faire ce changement

  22. Gilles Morissette dit :

    HS

    Juste un petit mot pour vous dire que c’est aujourd’hui, le 19 mars 2022, en ce jour neigeux, mélangé de toutes sortes de précipitations, une journée typique de fins d’hiver tel qu’on les connait à Québec en mars, que l’on va rendre un dernier hommage à ma petite-fille Florence, qui s’est courageusement battu pendant 9 mois contre le DIPG.

    Une journée triste, rempli d’émotions mais aussi d’espoir qu’un jour on découvrira un traitement contre cette terrible maladie qui tue encore beaucoup trop d’enfants.

    Je ne pourrai même pas être présent pour cette cérémonie car un satané virus m’est tombé dessus Jeudi soir, m’obligeant à rester chez moi.

    Heureusement, je pourrai suivre la diffusion de la cérémonie en WEB Diffusion sur le site du salon funéraire de Pont-Rouge à partir de 11:00.

    En cette période trouble et agitée où des gens notamment des enfants, meurent en Ukraine sous les bombes, essayons de prendre quelques instants pour penser à tous ces gens, dont des enfants, qui sont atteints de maladies graves, comme ma belle Florence, et dont le combat est une source d’inspiration pour nous tous.

    Reposes en paix, FloFlo.

    Tu a déployé tes ailes et tu es devenu une étoile qui brillera au firmament afin d’illuminer nos vies.

    Grand-Papa t’aime fort et t’envoie des mégas tonnes de câlins

    1. Layla dit :

      @Gilles Morissette

      Votre petite fille est une étoile qui brille au firmament, je le crois aussi, et n’oublions pas que son papa et sa maman brilleront sur cette terre.

      Deux autres personnes très courageuses et lumineuses qui n’ont pas voulu cette guerre mais qui lui ont fait face d’une façon très édifiante. Soyez fier de votre fille elle a été très inspirante tout comme le papa.

      1. Michèle dit :

        Si bien dit Layla!
        Je vous envoie, monsieur Morissette, mes plus sincères condoléances.

    2. brady4u dit :

      Toutes mes condoléances monsieur Morissette.

      Voici le lien pour suiv ré la cérémonie d’adieu de Florence :

      https://funeraweb.tv/fr/diffusions/49030

    3. AB road dit :

      M. Morissette, encore une fois, toutes ma compassion et sympathie envers vous et vos proches en cette triste journée spéciale.

      Le courage de votre petite-fille Florence vous inspirera certes à en avoir aussi pour aider à traverser cette très difficile épreuve.

  23. Toile dit :

    Et puisse votre fille illuminer la bêtise humaine ici bas. Méchant contrat, je le sais.
    Elle est avec vous, en vous, soyez en assuré. A vous aussi, immenses câlins de compassion.

    1. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Je seconde @Toile.
      Bon courage à vous et vos proches !

  24. cotenord07 dit :

    Voici un autre article très instructif qui est paru hier dans le New York Times :

    Il est possible que ce soit l’article auquel Samati a fait allusion dans un commentaire précédent.

    « Russia’s Brutality in Ukraine Has Roots in Earlier Conflicts »
    Sommaire (byline) : « Its experience in a string of wars led to the conclusion that attacking civilian populations was not only acceptable but militarily sound. »
    By Max Fisher
    Série de chroniques « The Interpreter »
    The New York Times
    March 18, 2022

    https://www.nytimes.com/2022/03/18/world/europe/russia-military-strategy-bombing-cities.html

    Extraits :

    « These tactics reflect something more specific than simple ruthlessness alone. They emerged from Russia’s experiences in a string of wars that led its leaders to conclude, for reasons both strategic and ideological, that bombarding whole populations was not only acceptable but militarily sound.

    They also reflect the circumstances of an authoritarian state with few allies, enabling the Kremlin to ignore and even embrace revulsion at its military conduct — or so Russian leaders seem to believe.

    “​​Massive devastation and collateral fatalities among the civilian population are acceptable in order to limit one’s own casualties,” Alexei Arbatov, a prominent Russian military strategist and at the time a federal legislator, wrote in 2000, during Russia’s second war in Chechnya.

    “The use of force is the most efficient problem solver, if applied decisively and massively,” Mr. Arbatov wrote, adding that international horror at Russian actions should be “discounted.”

    But the shocking human toll that champions of this approach dismiss as irrelevant may be part of why it has so far failed in Ukraine.

    Global outrage did not turn back Russian advances in Chechnya or Syria. But it is now driving the sanctions and military support that are devastating Russia’s economy and miring its invasion in quagmire — underscoring that Moscow’s way of war may not be as ruthlessly pragmatic as it believes.

    The United States, of course, also frequently kills civilians in war, in drone and other airstrikes whose toll the U.S. treats as a regrettable but acceptable cost. Though the intention behind this strategy differs from Russia’s, the distinction may be of little significance for the dead. »

    (…)

    « Strongman leaders like Mr. Putin, because they face less accountability from citizens and fewer checks on their power than even other kinds of dictators, tend to be more aggressive and take more risks in war, research has found.

    This also makes them more able to shrug off public disgust over civilian casualties, which surveys have found can lead citizens in democracies to revoke support for foreign wars.

    Russia also has few real allies, normally a restraint on military conduct toward foreign civilians. Mr. Putin has even repeated a famous saying by Alexander III, a 19th-century Russian emperor, that Russia’s only true allies were its army and its navy.

    This does not mean that widely allied democracies like the United States necessarily kill fewer civilians in war.

    American air campaigns in Iraq and Afghanistan have killed large numbers of civilians. Under an Obama administration policy, the U.S. launched drone strikes on groups of people merely because they fit certain profiles, sometimes mistakenly striking weddings or funerals.

    The U.S. has sometimes used indiscriminate tools of war, for example dropping 1,200 cluster bombs, which much of the world has banned for their danger to civilians, in its 2001 invasion of Afghanistan.

    U.S. strikes on the Syrian city of Raqqa, then held by the Islamic State, killed scores, with a single errant bomb claiming 70 civilians.

    American officials stress that they strain to avoid civilian casualties, which they know anger local populations they hope to win over. Still, the U.S. has long maintained a strategy, centering on air power and drone strikes, that it knows brings a significant likelihood of killing civilians, even covering up embarrassing incidents.

    Questions of how to parse the relative morality of these two approaches — deliberately killing civilians versus choosing a strategy that is known to bring it about — may ultimately matter more to the perpetrators of these strategies than to their victims.

    According to top-level estimates by Airwars, a nonprofit group, the Russian air campaign in Syria killed 6,398 civilians, whereas that by the U.S.-led coalition in Iraq killed 13,244. »

    1. gascar53 dit :

      Tu lis trop d’articles…..

  25. Toile dit :

    @Gilles Morissette

    Cette pensée est restée au moins 2 ans sur la porte de mon frigo suite au décès de ma tendre moitié en lien avec 2 types de tumeur cérébrale, une affaire terminale comme Florence mais étalée sur 9 ans. Une pensée qui me fut adressée. Un apaisement de la souffrance, une affaire transitionnelle, retirée quand mon processus de deuil fut passablement plus arrimé. On y pense encore… comme des clins d’oeil. A mon tour de vous la transmettre. Puisse cela avoir pour effet un baume dans votre coeur de grand papa.

    « « La mort n’est rien : je suis seulement passé, dans la pièce à côté.
    Je suis moi. Vous êtes vous.
    Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours.
    Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné.
    Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait, n’employez pas un ton différent.
    Ne prenez pas un air solennel ou triste.
    Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
    Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.
    Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été, sans emphase d’aucune sorte, sans une trace d’ombre.
    La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas coupé.
    Pourquoi serais-je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vue ?
    Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin. »

    Je l’ai tu haïs 1995.. .. accompagner papa dans son cancer terminal et clencher 4 semaines apres avec la tendre moitié!

    Juste le fait de le lire m’émeut. Mon problème.

  26. jeanfrancoiscouture dit :

    «…rassemblement organisé par le Kremlin dans le stade moscovite de Loujniki pour célébrer le huitième anniversaire de l’annexion de la Crimée.»

    Quelqu’un ici -ou encore au sein de la pusillanime OTAN- aurait une idée de la date que choisira Putin pour célébrer sa virée en Ukraine?
    Ah! Et un coup parti, essayons aussi de choisir les dates de célébration du retour de chacun des ex-pays du Rideau de fer dans le giron poutinien.

    Et petite question, juste de même: Quelle est la différence entre un Ukrainien qui utilise des armes antichar US pour désintégrer un char et tuer ses occupants russes et le même Ukrainien qui piloterait un chasseur-bombardier US et descendrait un avion russe tuant son unique pilote?
    Réponse: Y’a juste plus de russes tués dans le tank que dans l’avion de chasse. Par contre, si on empêche un chasseur-bombardier de larguer ses cochonneries sur des immeubles civils, y’aura bien moins de morts chez les Ukrainiens.

    Et il y encore des «OTANistes» qui pensent que Putin lancerait des missiles nucléaires pour ça? Zètes pas tannés de la pétoche, vous?

    https://fr.wiktionary.org/wiki/p%C3%A9toche

    1. Madalton dit :

      Rendu là, il faudrait aussi aller attaquer les navire et les sous-marins qui lancent des missiles. C’est là que ça risque de dégénérer malheureusement.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Pour ces missiles-là, il y a les batteries de Patriot et les Centurion (Phalanx) désespérément absents du territoire Ukrainien. Israël en est bien équipé et vous en connaissez les excellents résultats. Pas besoin d’attaquer les navires ni les U-Boot de Putin.

    2. cotenord07 dit :

      @ jeanfrancoiscouture :

      Vous auriez dû prendre la peine d’écouter la conférence que l’universitaire français Olivier Zajec a donnée en Webex jeudi dernier, et que j’ai portée deux fois à l’attention des lecteurs de ce blogue au cours de la dernière semaine.

      Si j’ai bien compris le contenu de cette conférence remplie d’érudition mais présentée en termes simples et clairs, on ne peut pas du tout exclure la possibilité que, en particulier si elle était acculée au pied du mur, la Fédération de Russie utiliserait des armes nucléaires tactiques (donc de puissance relativement faible) afin de neutraliser un ennemi qui menacerait sérieusement les forces armées russes.

      Sur la diapo qui présentait le plan de l’exposé du professeur Zajec, on pouvait lire la question rhétorique « Pourquoi en détenir si c’est pour ne pas les utiliser ? », qui est très évocatrice.

      Cette stratégie d’utilisation d’armes nucléaires tactiques a été développée à la fois par l’URSS et les États-Unis dans les années 1950 et au début des années 1960. Le développement d’armes nucléaires de très grande puissance et de missiles intercontinentaux a relégué cette stratégie au second plan, mais cela ne signifie pas du tout qu’un belligérant n’utilisera pas des armes nucléaires tactiques, s’il en détient…

      https://www.diploweb.com/_Olivier-ZAJEC_.html

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @cotenord07. Merci du conseil, mais sans prétention aucune, je connais par cœur tous ces arguments de peur en faveur de «regarder ailleurs» tout en souhaitant que le petit sacre une volée au gros bully. Ainsi, Putin déploierait des armes nucléaires «tactiques» sur le champ bataille ukrainien, à proximité de ses propres frontières, en réponse à une intensification locale de la riposte ukrainienne? Comme tous le planqués et les bullies, je pense qu’il n’en aurait pas le culot. Frapper comme un sourd sur les plus petits, ça il est capable mais je ne lui accorde pas d’autre «courage», si on peut appeler ça du courage.

        Si les alliés avaient écouté le général Patton qui voulait garder les armées de Staline à l’intérieur des frontières russes alors que l’occident en avait la capacité en 1954-45, on aurait évité 45 ans de rideau de fer à des millions de gens ainsi que des répressions comme celle de 56 en Hongrie et de 68 en Tchécoslovaquie sans oublier tout le reste. Comme disait si bien le général: «Nous aurons à les combattre un jour ou l’autre. Aussi bien régler cela maintenant que nous en avons la capacité.»

        Et moi aussi j’aurais une petite lecture à vous suggérer et ça ne vient pas d’un intellectuel porté sur la théorie mais de quelqu’un qui possède un vécu de terrain. Il s’agit de l’ancienne présidente de la République de Lettonie Vaira Vīķe-Freiberga. Je préfère être «de son bord» plutôt que de celui des braves par procuration qui laissent aux Ukrainiens le soin de se faire massacrer pour protéger nos fesses devenues trop tendres pour cause de trop de confort. Ça n’est pas pour rien que Cioran affirme : «Les thérapeutiques mentales foisonnent chez les peuples opulents»

        https://www.ledevoir.com/monde/europe/688254/guerre-en-ukraine-un-massacre-de-l-ukraine-aussi-provoque-par-l-apathie-de-l-ouest-face-a-la-russie

      2. kintouai dit :

        @JF Couture 13h16

        👍👍👍

        J’avais déjà signalé à 10h55 l’excellente intervention de Mme Vike-Freiberga dans Le Devoir sur l’apathie des Occidentaux.

        Certains se retranchent à présent derrière l’utilisation d’armes nucléaires tactiques par le cinglé de Moscou pour justifier la non-intervention de l’Otan, comme si l’Ouest ne disposait pas aussi d’armes nucléaires tactiques qui pourraient faire très mal à la Russie.

        Le problème n’est pas de savoir si le bully chiera dans son froc quand il sera « enculé » au pied du mur, ou si, en désespoir de cause, il essaiera d’utiliser ces armes (je doute qu’on le laisserait faire), mais de savoir combien de temps l’Occident acceptera de voir les Ukrainiens se faire massacrer sous leurs yeux et d’assister à la destruction de leur pays.

    3. kintouai dit :

      @JFCouture 11h25

      Encore et toujours 👍👍👍👍

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @kintouai: «J’avais déjà signalé à 10h55 l’excellente intervention de Mme Vike-Freiberga dans Le Devoir sur l’apathie des Occidentaux.»

        En effet. Désolé de ne pas vous en avoir donné la «paternité». Je n’ai pas l’habitude du plagiat mais dans l’abondance, il m’arrive d’en échapper une.😞
        Et merci pour les 👍

  27. Igreck dit :

    Pendant ce temps, dans le plusse beau pays…😡
    CON-VOI DE LA LIBÂRTÉ (suite)
    Des fonctionnaires municipaux d’Ottawa se rendront à Toronto pour demander de partager avec les citoyens ontariens (et canadiens) le coût de la démocratie. J’appellerais plutôt ça le coût de l’insignifiance policière. Ou de l’INCOMPÉTENCE❗️😡 Jusqu’à quel point les citoyens des autres villes canadiennes doivent-ils en effet payer pour un gâchis municipal ? Car après tout, ce ratage était très local, même s’il a eu un retentissement international.

    Mais cette histoire, qui sera un cas d’école pour des générations, nous rappelle deux, trois évidences toutes bêtes. L’État de droit, ça commence par la sécurité des personnes. Une police qui a trop peur d’utiliser la force (la violence, en fait) n’est pas meilleure qu’une police trop violente ; l’insignifiance policière permet aux intimidateurs de régner.
    Aux gens qui réclament de « définancer » la police, pour vivre dans un monde moins violent, moins répressif et plus libre, j’ai le goût de demander comment on fait ça, et jusqu’à quel point. Parfois, moins de police, comme hélas moins d’armée, ça veut dire moins de liberté.

    https://www.lapresse.ca/actualites/chroniques/2022-03-19/facture-et-lecons-d-un-convoi.php

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @Igreck: «l’insignifiance policière permet aux intimidateurs de régner.»

      Mais ne sont-ce pas les politiciens qui, dans notre système dit démocratique sont responsables de la police? Une police «insignifiante» et pusillanime, ça n’est que la voix -ou le mutisme- de ses maitres politiques et d’une fraction bruyante et agitée de l’opinion dite «publique».
      Et à un autre niveau, des armées auxquelles on ordonne de rester à la caserne malgré les crimes de guerre du gros voisin d’en face, c’est juste la même posture mais en plus gros et en plus dommageable.

      1. Igreck dit :

        N’y a-t-il pas une telle chose que la séparation des pouvoirs dans nos sociétés dites démocratiques❓

  28. Toile dit :

    @cotenord007

    On sait que l’on peut réécouter facilement. Mais voyez vous pas toujours sur le blogue.
    Et puis si j’ai à m’attarder sur quelque chose, cela ne risque pas d’être cette dimension. Ce m’attèlerai davantage à savoir si le propos de Baud rejoint ou pas la moyenne des ours experts dans l’interprétation de ce passage de l’histoire. Comme ecrit, pour l’instant du mou.

  29. Igreck dit :

    Que veut Vladimir Putin❓

    (ANALYSE FORT INTÉRESSANTE)
    Après avoir été témoin de l’effondrement de l’URSS et de l’humiliation de voir son pays devenir un mendiant sur la scène internationale sous la direction ivre et erratique de Boris Eltsine, Poutine s’était donné une mission claire au début de son mandat : « Make Russia Great Again » et lui redonner le statut de grande puissance mondiale.
    En voulant conquérir l’Ukraine, Poutine reprend la même stratégie que son héros, Pierre le Grand, qui voulait entourer et protéger la Russie d’un bouclier d’États satellites contre un potentiel envahisseur de l’Europe.

    Cette protection simple mais efficace a été fondamentale dans la capacité de la Russie à repousser plusieurs envahisseurs au fil des siècles, en ralentissant les avancées et en attendant que l’hiver russe inflige ses ravages. Napoléon et Hitler furent victimes de cette même stratégie.
    Poutine contrôle déjà la Biélorussie et une partie du Caucase. Il ne lui manque plus que l’Ukraine et les pays baltes pour recréer le bouclier.
    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-03-18/guerre-en-ukraine/que-veut-vladimir-poutine.php

    1. Igreck dit :

      On oublie que Putin a la capacité de diriger des cyberattaques sur n’importe qu’elle cible occidentales… comme les réseaux électriques… d’Hydro-Québec… d’où la retenue de nos démocraties de freiner ce cinglé❗️😡

      1. Madalton dit :

        C’est aussi réciproque.

  30. Toile dit :

    @Cotenord007 11h38

    Merci pour votre version mais permettez que j’agrandisse ma culture historique par des sources autres que la votre. Je vous rappelle à nouveau que pour l’instant c’est du mou. 0n fera le nécessaire pour comprendre dans un temps et lieu qui seront le mien. Ce à quoi nous assistons est ni plus un cour intensif et en accéléré, une page funeste dans le Grand livre d’Histoire. Impossible de tout interconnecter et surtout d’éviter de tomber dans des biais. Parce que le livre d’histoire est écrite par l’homme, un etre émotionnel, social.

  31. Layla dit :

    Je dis non à la propagande de ce blogue qui veut que l’Ukraine se couche devant la Russie.

    Je ne vais pas lire des pages et des pages de lecture de gens qui tremblent devant un assassin, ma vie est suffisamment riche en exemple pour me confirmer que se coucher c’est la pire des choses à faire.

    Tout comme l’Ukraine, je n’ai pas besoin de gens qui veulent en raison leur propre peur nous rallier à l’idée que Président Volodymyr Zelensky et son peuple doivent subir une réédition pour nous rassurer et pour nous permettre de continuer à faire notre train de vie, et avoir en abondance de la nourriture sur notre table. Tout ce nous gaspillons en nourriture cette guerre nous fera peut-être comprendre et apprécier le moindre petit morceau de pain.

    Que c’est hypocrite de dire que si nous disons ça c’est pour leur propre bien., tout en ajoutons que cela aura des conséquences sur l’économie mondiale, voilà notre réelle motivation…l’économie mondiale.

    On ne se gêne pas pour pointer du doigt les milliardaires qui ne pensent qu’à leurs avoirs, mais nous faisons de même, pourtant nous pourrions être comme la veuve qui donne son petit écu.

    Non je ne vais pas demander à L’Ukraine d’être ce qu’ils ne sont pas. Il y a beaucoup de vies perdues, mais c’est faux de dire que le boucher à tuer en abondance il a tué injustement mais pas en abondance, P ce qui est du matériel ce n’est que du matériel, oui pour certains c’est ce qu’ils ont amassés péniblement mais ce n’est pas leur président qui est responsable.

    Ils font beaucoup pour nous, on ne le réalise pas encore, mais pour moi c’est un fait, alors je ne vais pas les faire sentir coupable de la répercussion sur nos petites personnes.

    Après 23 jours si on a pas encore compris qu’est ce qui motive le Président Volodymyr Zelensky et son peuple ça fait dur en titi.

    Ce n’est pas les bombes de ce puissant assassin qui feront s’incliner ce peuple ce n’est pas ses bombes qui les soumettra mais nos méprisables peurs à force de lire des choses et les répéter, non pas venant de biens pensants mais venant de vils manipulateurs et de surcroît des peureux qui sur papier jouent les gros bras avec mépris mais devant le danger se couchent au raz du sol.

    Ces trolls qui veulent faire sentir les Ukrainiens coupables, ils ne valent guère mieux que ces avocats qui veulent faire sentir une femme violée coupable, pourtant cette femme ne veut que la justice qui condamnera les vrais coupables.Elle veut que son exemple nous serve d’exemple elle ne veut que sensibiliser les autres femmes qu’elles ne doivent vivre en victimes.

    Je dit non à la propagande égoïstes de ce blogue qui veut que l’Ukraine se couche devant la Russie.

    1. Samati dit :

      Bravo pour cet excellent texte

      1. Layla dit :

        ☺️

    2. AB road dit :

      Wow !!!
      Fort bien dit (écrit), Layla.

      Sans équivoque, “le commentaire du jour”…

      1. Layla dit :

        AB Road
        🙂merci

  32. Toile dit :

    @Benton Fraser
    @Kelvinator

    Vos propos donnent déjà une couleur un tantinet suspecte de Baud. Ajoutons aussi l’écrit de Cotenord à l’effet que « a sans doute été accusé de propager des idées complotistes à propos de certains sujets dans le passé », la couleur devient moins opaque.

    1. Toile dit :

      Le mou prend du corpus.

    2. Kelvinator dit :

      L’article que j’ai mis en lien est truffé d’affirmations plus que douteuse, surtout des interprétations totalement subjectives, avec une belle quantité de sophismes.

      Simplement dire « les ukrainiens étaient antisémites » plutôt que « des ukrainiens ». Une seule lettre supporte une généralisation dirigé pour supporter le point de vue établi d’avance. Baud a beaucoup de difficulté à porter le moindre blâme aux russes, et inventes des crimes aux ukrainiens. Notamment en citant l’OSCE, mais les données ne confirme pas du tout ses allégations. Preuve qu’il n’a pas vraiment d’esprit critique, donc que votre son analyse est très biaisé. Peut-on être vraiment surpris lorsqu’il est invité chez Michel Collon?

  33. Toile dit :

    Jacques Baud. Wikipedia. Affaire vite classée.

    « Selon le journaliste Antoine Hasday, publié par Conspiracy Watch, un entretien de Jacques Baud donné à RT France « coche toutes les cases du conspirationnisme géopolitique »[17]. Ce dernier, parfois invité par les médias traditionnels, est également intervenu sur la web-télévision d’extrême droite TV Libertés, ainsi qu’auparavant sur RT France[17]. Interviewé sur cette dernière chaîne par Frédéric Taddeï en septembre 2020, il minimise notamment le bilan humain de la guerre du Darfour qu’il réduit à 2 500 morts (contre 300 000 selon l’ONU) et nie la responsabilité de l’armée syrienne dans les massacres à Homs en 2011 et dans les attaques chimiques de la Ghouta, de Khan Cheikhoun et de Douma entre 2013 et 2018[17]. Reprenant à son compte l’argumentaire officiel du régime syrien de Bachar el-Assad, il affirme également que les photographies prises par le photographe militaire « César » ne sont pas celles d’opposants politiques morts sous la torture, mais de soldats de l’armée syrienne[17]. Jacques Baud blanchit également la Russie en estimant que l’empoisonnement de Sergueï et Ioulia Skripal a été causé par une « intoxication alimentaire » et que l’empoisonnement d’Alexeï Navalny est probablement « le fait de la mafia »[17].

    1. cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Jacques Baud (un colonel à la retraite de l’armée suisse, selon ce que j’ai lu à son sujet cet avant-midi) s’est fait accuser de conspirationnisme concernant certains enjeux précis (le Darfour, la Syrie, etc.).

      Toutefois, le récit historique que Monsieur Baud donne dans la vidéo affichée dans le commentaire 19/03/2022 à 09:55 d’Infophile ne relève pas du conspirationnisme ni de la désinformation.

      On peut facilement corroborer les faits qu’il énumère dans des sources académiques qui ne sont pas inféodées aux intérêts de la Fédération de Russie, y compris dans des sources émanant d’universités américaines de renom.

      https://richardhetu.com/2022/03/19/la-citation-ukrainienne-du-jour-10/comment-page-1/#comment-397531

      1. Kelvinator dit :

        Le problème n’est pas les faits, mais l’interprétation qu’on en fait. Les nombreuses critiques démontre que Baud n’a pas les compétences de le faire. N’importe qui peut se déclarer historien, comme journaliste. La différence entre un amateur et un professionnel est cette esprit d’analyse et d’objectivité. Chose qui est absent du discours très idéologique de Baud. Je pourrai facilement parler des erreurs si vous le voulez et donner ma vision.

      2. Samati dit :

        Il utilise des faits, mais fait de fausses associations et analogies. Son commentaire sur Mme Freedland en est l’exemple. Elle est une adulte et son opinion concernant les invasions russes rejoint l’opinion d’une majorité de canadiens. En utilisant ce même type de raisonnement on pourrait conclure que la société québécoise est profondément raciste et de droite parce que l’on honore toujours le chanoine Groulx, et que l’on expose une statue de Duplessis à Québec sur le terrain de l’Assemblée nationale.

      3. Benton Fraser dit :

        Cela démontre simplement que Baud détourne l’histoire… comme tout bon dictateur!

        Baud a toujours démontré un fort biais envers les dictatures et la Russie de Poutine.

  34. Igreck dit :

    Le mythe de la guerre dépassée 🧐
    La guerre n’est pas un phénomène «impensable» ou «dépassé» dans un XXIe siècle «démocratique et civilisé». Au contraire, elle reste un outil souvent utilisé par des États à travers le monde – on l’observe actuellement à travers l’implication de plusieurs États, y compris des États occidentaux, dans des conflits au Moyen-Orient ainsi que sur le continent africain. En tant que sociétés, nous devons repenser la relation mentale que nous entretenons avec la guerre.
    https://www.journaldemontreal.com/2022/03/18/le-mythe-de-la-guerre-depassee

  35. Cotenord07 dit :

    Lecture recommandée :

    « Azov Batallion », article du Center for International Security and Cooperation (CISAC), Stanford University, mis à jour en mars 2022.

    Sommaire : « The Azov Batallion is an extreme-right paramilitary organization based in Ukraine. »

    https://cisac.fsi.stanford.edu/mappingmilitants/profiles/azov-battalion

    1. Kelvinator dit :

      Biais de confirmation et généralisation.
      Biais parce qu’on cherche ce qui conforte notre hypothèse uniquement en mettant de côté ce qui la contredit, et généralisation parce qu’on exagère la portée d’une telle information.

      Lancer ainsi sans rien de plus donne l’impression d’un piètre travail argumentaire.

      1. Toile dit :

        Le fond, la forme

  36. jeani dit :

    Si j’avais à choisir entre la version du conspirationniste Baud et celle de Boucar, je choisirais Boucar.

    https://www.lapresse.ca/debats/chroniques/2022-03-19/les-dinosaures-l-hiver-nucleaire-et-la-ville-de-prypiat.php

  37. Cotenord07 dit :

    Autre lecture recommandée :

    « Far-Right Group Made Its Home in Ukraine’s Major Western Military Training Hub »,
    Oleksiy Kuzmenko, IERES Occasional Papers, no. 11, September 2021 Transnational History of the Far Right Series, George Washington University.

    IERES = Institute for European, Russian and Eurasian Studies

    https://www.illiberalism.org/far-right-group-made-its-home-in-ukraines-major-western-military-training-hub/

    1. Benton Fraser dit :

      C’est plutôt paradoxale de citer un groupe de gauche pour justifier les actions d’un fasciste comme Poutine!!!

      1. Kelvinator dit :

        Pas tant, puisque les deux se rejoignent dans leur haine des USA. Prenez l’exemple de Mélenchon en France. Il est convaincu que c’est leur faute si la Russie est dans cette situation en baffouant les promesse de l’OTAN.

        On peut voir des positions similaires chez les communistes. Mélenchon est aussi un ardent supporter de Maduro, et il accuse les USA d’être les maitre d’oeuvre de tous les problèmes économique et politique du Venezuela.

  38. kintouai dit :

    Un journaliste de la BBC a interrogé des gens — surtout des jeunes — à l’entrée du stade où a lieu la mise en scène de propagande du salopard du Kremlin.

    Réponse : on a dit à des étudiants qu’ils pouvaient profiter d’une journée de congé s’ils allaient au stade; des fonctionnaires se sont fait dire de monter dans des bus sans qu’on les informe du lieu où ils allaient. Tous de fiers patriotes !!!!! (ironique)

    On continue d’espérer qu’un artilleur russe commettra une erreur et enverra un missile hypersonique directement dans le trou du cul de Poutine….Ça lui éclaircirait les idées à cette saleté !

  39. Cotenord07 dit :

    Dans le Ottawa Citizen, en novembre 2021 (il y a 4 mois…):

    « Allegations of Canadian troops training neo-Nazis and war criminals sparks military review »

    Sommaire : « A review into how Canada approves the foreign military personnel its trains should be ready by early next year but parts of the study will need to remain secret. »
    David Pugliese
    Ottawa Citizen
    November 8, 2021

    https://ottawacitizen.com/news/national/defence-watch/allegations-of-canadian-troops-training-neo-nazis-and-war-criminals-sparks-military-review

    1. jeani dit :

      @Cotenord07

      Lâchez pas, vous allez peut être en convaincre certains que l’action militaire du criminel de guerre est justifiée.

      1. Kelvinator dit :

        Ça risque d’être aussi efficace que l’armée russe. Elle s’écroule dès qu’elle sort de son monde alternatif et fait face à la réalité.

  40. Cotenord07 dit :

    Dans le Ottawa Citizen, en novembre 2021 (il y a 4 mois…) :

    « Canadian officials who met with Ukrainian unit linked to neo-Nazis feared exposure by news media: documents »

    Sommaire : « A year before the meeting, Canada’s Joint Task Force Ukraine produced a briefing on the Azov Battalion, acknowledging its links to Nazi ideology. »
    David Pugliese
    Ottawa Citizen
    November 8, 2021

    https://ottawacitizen.com/news/national/defence-watch/canadian-officials-who-met-with-ukrainian-unit-linked-to-neo-nazis-feared-exposure-by-news-media-documents

  41. Cotenord07 dit :

    CTV News, octobre 2021 (il y a 5 mois…) :

    « Far-right extremists in Ukrainian military bragged about Canadian training, report says »

    Christy Somos, CTVNews.ca Writer
    Published Wednesday, October 20, 2021 4:34PM EDT
    Last Updated Wednesday, October 20, 2021 7:01PM EDT

    https://www.ctvnews.ca/world/far-right-extremists-in-ukrainian-military-bragged-about-canadian-training-report-says-1.5631304

    1. Kelvinator dit :

      Vous illustrez à merveille ce qu’est le cherry picking!

  42. Toile dit :

    @cotenord

    Affaire, personnage classée, point de non retour

    On s’entend tu que RT France est la branche francophone de la chaîne internationale russe d’information en continu RT, créée en 2005 et financée par l’État russe?

    Decision du CRTC retrait de l’autorisation de diffuser Motif : Leur contenu [de RT et de RT France] semble comporter des propos offensants étant donné qu’ils tendent à exposer le peuple ukrainien à la haine ou au mépris […], et leur programmation est contraire à l’atteinte des objectifs de la Loi sur la radiodiffusion.

    Quand mec prétend que Serguei et Skirpal ont une une intoxication alimentaire et que l’empoisonnement de NAvalny est probablement le fait de la mafia, bien la crédibilité du mec coule dans les abysses.

    «  a peut être dans le passé (Baud) propager des idées complotistes »…. aie Navalny c’est pas dans le passé très lointain. 2020 !

    1. Cotenord07 dit :

      @Toile :

      Personne ne vous oblige ou ne m’oblige à adopter Monsieur Baud comme référence inconditionnelle en ce qui concerne la crise Russie-Ukraine, mais il n’en demeure pas moins que l’essentiel de ce qu’il raconte dans la vidéo affichée plus haut par InfoPhile est tout à fait véridique.

      1. Toile dit :

        Merci bien de votre éclairage
        Affaire classée dans ma tête

      2. Kelvinator dit :

        Le Canada a eu un parti fasciste.
        Le Canada est fasciste.

        Le premier est un fait, le second une opinion issu d’un sophisme.

    2. Robert dit :

      Navalny c’est tu l’agent de l’occident ( il le dit lui même que ses financements viennent des officines du renseignement américains) et qui est poursuivi avec son frangin par une entreprise française pour fraude et arnaque ???

      1. Benton Fraser dit :

        Non, Navalny, c’est le type que Poutine dit qu’il a la rage pour pouvoir s’en débarrasser!

  43. Cotenord07 dit :

    Dans Saltwire, un autre article de David Pugliese, journaliste au Ottawa Citizen :

    « Canadian officials honour Nazi collaborators in Ukraine, angering Jewish groups »

    David Pugliese
    Ottawa Citizen · Postmedia News | Posted: Sept. 16, 2019, 6:21 p.m. | Updated: Sept. 17, 2019, 11:35 a.m. | 4 Min Read

    https://www.saltwire.com/nova-scotia/news/canadian-officials-honour-nazi-collaborators-in-ukraine-angering-jewish-groups-353044/

    Extrait :

    « Canada’s Ambassador to Ukraine Roman Waschuk spoke at an Aug. 21 ceremony that unveiled a monument in Sambir to honour members of the Organization of Ukrainian Nationalists (OUN) and the Ukrainian Insurgent Army (UPA), two groups that are linked to the killing of tens of thousands of Jews and Poles.

    The event has been condemned by the Simon Wiesenthal Centre and the Ukrainian Jewish Committee who warn the memorial whitewashes the role of Ukrainian collaborators in the Holocaust.

    “All Jews of Sambir were murdered by Nazis and their collaborators from OUN and UPA,” Eduard Dolinsky, director-general of the Ukrainian Jewish Committee based in Kiev, told Postmedia.

    The monument, which is at the edge of a cemetery holding the remains of more than 1,200 Jews murdered by the Nazis and Ukrainian collaborators, is a desecration and “double murder of the Jewish victims,” Dolinsky said. “It’s like putting a monument to killers on the top of the graves of their victims.”

    Global Affairs Canada said the Sambir event was intended to assist efforts by the Jewish community in Canada and Ukraine to build public support to create an eventual memorial for the Jewish cemetery in the town. That was the reason for Waschuk’s attendance and to suggest otherwise would be false, the department said.

    The memorial is to 17 members of the OUN who the Ukrainians say were killed by the Nazis. Waschuk, in his speech at the ceremony, paid tribute to the murdered Jews, Ukrainians who tried to help them and “those Ukrainians who fought against the Nazi regime as members of OUN-UPA.”

    Members of the OUN-UPA supported the Nazis and helped round up and execute Jews after the Germans invaded Ukraine, according to Holocaust historians. At one point, they broke away from their support of the Nazis, but later joined forces again with Germany. In 1943 the UPA started massacring Polish civilians, killing an estimated 100,000 men, women and children, according to historians.

    The Canadian Forces said in a statement that military personnel were requested by the Canadian embassy in Ukraine to attend. The attendance was “part of a whole government effort to champion tolerance in a democratic Ukraine and reiterate that totalitarian regimes (in both past and contemporary times, and under all guises) have done injustices to Ukrainians,” the statement said.

    Jewish organizations have been trying for years to erect a memorial at the Jewish cemetery. But Sambir locals have resisted that, removing the Star of David at the site and instead erecting three large Christian crosses on the Jewish cemetery. A compromise was eventually reached; in exchange for removing the crosses, a memorial to the dead OUN-UPA would be erected.

    Waschuk called the memorial “a monument of love to one’s motherland. And a motherland must know how to defend itself so that it does not suffer again from waves of inhuman totalitarian terror as happened during World War 2.” »

  44. Gilles Morissette dit :

    HS

    Je viens d’assister en Web Diffusion à la cérémonie en l’honneur de ma courageuse princesse guerrière.

    Cérémonie sobre, mais touchante, empreinte d’émotions, d’amour, de tendresse.

    Le moment fort a été à la toute fin lorsqu’une personne est venu chanter la chanson du film préféré de FloFlo (« Frozen, La Reine des Neiges ») avec quatre vrais princesses et des enfants,( les soeurs, cousins et cousines de Florence) assis sur les marches près de l’autel.

    (Note: C’est la chanson qui l’a accompagné au moment où elle a « fait le saut » dans l’autre monde!!)

    Ce qu’on n’a pu voir est qu’à la sortie de l’église, des ballons ont été lancés dans les airs. Un maître chien (avec son chien) de la police de Québec était présent. Une auto-patrouille de police, (gyrophare et sirène en fonction) était également sur place.

    Belle façon de rendre hommage aux parents de FloFlo qui ont été aux premières lignes de ce terrible combat vécu par celle-ci.

    Merci à la Web Diffusion qui m’a permis d’être quand même présent, en pensée, et d’avoir ainsi la chance de faire un dernier adieu, à ma courageuse princesse guerrière.

    Grand-Papa ne t’oubliera jamais et tu seras présente dans mes pensées à tous les jours.

    Ton départ me brise le coeur mais je me console en pensant que tes souffrances sont terminées et que tu te trouves maintenant au Royaume des Princesses, rempli de lumière, de bonheur, de joie.

    Fais un beau voyage dans les nuages.

    Que ton étoile brille sur nous et nous donne la sagesse nécessaire pour affronter le monde cruel et sans pitié dans lequel nous vivons, un monde où un fou permet qu’on lance des bombes et tue des enfants innocents en Ukraine.

    Grand-Papa t’aime fort et t’envoie de mégas gros bisous.

    Pour reprendre une expression que j’ai déjà entendu dans un film (je ne me souviens plus lequel)

    « GOOD NIGHT, SWEET PRINCESS !!

    1. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Votre témoignage est très touchant !

    2. Jean-Pascal dit :

      J’en ai les larmes aux yeux.
      Adieu, belle Florence.
      Tu restera dans les mémoires de ceux qui t’aiment, ainsi que dans celles de beaucoup de monde sur ce blogue.
      Mes pensées vont vers vous, Gilles, et surtout aux parents, frère et soeur de Florence.

    3. Michèle dit :

      Merci pour ce si beau partage, monsieur Morissette, moi aussi j’en ai les larmes aux yeux…..😔.
      Votre Florence sera toujours auprès de vous.

  45. Madalton dit :

    Il n’y aura pas de gagnant. Excellente analyse de Yann Brault et Ferry de Kerckhove dans un texte de Judith Lachapelle dans La Presse +

    http://plus.lapresse.ca/screens/4c8cfde6-529c-4034-94c9-6d46ad310c78__7C___0.html?utm_content=ulink&utm_source=lpp&utm_medium=referral&utm_campaign=internal+share

  46. Toile dit :

    @Benton Fraser 11ho3

    Réponse à cotenord
    « Vous avez changez votre angle (où Zelensky et l’OTAN sont aussi responsables de l’invasion que Poutine) pour défendre Poutine mais maintenant, c’est le contexte économique où Zelensky reste responsable si ne se soumets pas à Poutine….« .

    L’angle d’attaque a changé, la forme. Le fond reste le même: l’OTAN, Zelenski sont la cause. Variation sur le même thème. Comme vous dites vision linéaire,

    1. Robert dit :

      Dire que tout est de la faute de la Russie et de Poutine n’est pas une vision linéaire ?????

      1. Kelvinator dit :

        La guerre est issu d’un ordre de Putin.
        Il n’y a qu’un responsable pour cet ordre : Putin.
        Quel élément de cette très simple analyse vous échappe?

      2. Robert dit :

        @Kelvinator Bon à moins d’être de mauvaise foi ou mal informé , comment ne pas voir que cette guerre est le résultat de 30 ans de politique américaine d’encerclement de la Russie et de la non promesse faite à Gorbatchev de ne pas avancer d’un pouce l’Otan. Faut arrêter la mauvaise foi 2 minutes . On en parle de la révolution colorée de Maidan qui a chassé un président DÉMOCRATIQUEMENT élu ?????

      3. Kelvinator dit :

        Le problème est la guerre.
        Putin n’a emprunté aucune voie diplomatique, il a directement déclaré la guerre… Je présume que vous êtes contre la guerre en Irak. En quoi l’invasion de Putin est différente de l’invasion de Bush?

        La mauvaise foi est de répéter les mensonges de Putin : « la non promesse faite à Gorbatchev de ne pas avancer d’un pouce l’Otan. »
        Complètement faux. L’OTAN agit en démocratie, aucun pays ne peut donner l’assurance d’un non-élargissement, cela rentre en contradiction directe ave le fonctionnement de l’OTAN. Allez voir l’Article 10, chaque décision est démocratique. Aucun pays peut décider à lui seul, et ce depuis 1949. C’est facile répéter ces mensonges lorsque l’on ignore comment l’OTAN fonctionne. Lorsqu’on se rend compte que c’est théoriquement impossible qu’une entente ait eu lieu, on comprend facilement la désinformation et les mensonges rattaché à cette opinion.

      4. Robert dit :

        @Kelvinator « Quel élément de cette très simple analyse vous échappe? » Euhhh peut être le fait qu’il soit simpliste et ne soit qu’un psittacisme de la propagande d’un seul camp ???

      5. Robert dit :

        @Kelvinator Encore une fois de la mauvaise foi de votre , comme si l’Otan ne répondait pas directement des volontés impérialiste américaine, comme si les usa n’avait pas le choix de refuser une adhésion parce que elle aurait était voté « démocratiquement » comme si rejoindre une alliance militaire clairement anti-russe était un geste de politique intérieur anodin qui ne regarde pas les voisins du dit pays . J’en peux plus de cette mauvaise foi. Et dire que Poutine n’a emprunté aucune voie diplimatique est un mensonge éhonté, ça fait 8 ans que Poutine répète de manière incessante au occidentaux ( garant de l’Ukraine lors de la signature de ces accords) de faire respecter les accords de Minsk.

      6. AB road dit :

        Non, quand c’est la vérité, la vraie vérité…

    2. Cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Zelensky n’est pas la cause de l’invasion.

      Zelensky est une personnalité plutôt modérée qui est devenu président en 2017, en bonne partie grâce à un concours de circonstances.

      Zelensky, un russophone, aurait probablement été prêt à consentir à certaines des concessions exigées par la Russie (entre autres en ce qui concerne le statut officiel de la langue russe en Ukraine), mais il a eu les mains liées par les ultra nationalistes ukrainiens.

      Le drame de Zelensky, c’est qu’il était relativement impopulaire comme président en temps de paix, et qu’il est devenu une star politique et médiatique à cause de la guerre.

      Et je ne crois pas qu’il va pouvoir en venir à un accord de paix avec la Russie sans susciter grogne et révolte chez les ultra nationalistes ukrainiens.

      1. Kelvinator dit :

        « mais il a eu les mains liées par les ultra nationalistes ukrainiens.  »

        C’est du même ordre d’idée que les déclarations de Baud : une opinion qui n’est aucunement appuyé par des faits. Tout ça est inventé.

        Zelensky a surtout eu les mains liés parce que la Russie l’a attaqué………..
        Rien à voir avec les prétendues nazis qui seraient au pouvoir à Kyiv……….

      2. Samati dit :

        @Cotenord07

         » …les ultra nationalistes ukrainiens »

        …qui ne représentent moins de 3% de la population ukrainienne.

        Vous faites encore une mauvaise association pour justifier ….? quoi au juste, que la Russie (lire Poutine) est justifiée d’envahir un état souverain, qu’elle est justifiée de tuer des civils, qu’elle est justifiée de détruire les infrastructures civiles et économiques d’un autre pays?

        La Russie vient de construire un rideau de fer et de sang autour de son territoire qui marginalisera le pays pour plusieurs décennies. Elle pourra toujours compter sur des états voyous de gauche ou de droite pour l’appuyer : Corée du Nord, Cuba, Nicaragua, Venezuela, Turkménistan, Iran, Syrie, etc.

        La seule solution pour la Russie est de se défaire de son dirigeant sociopathe. Une rançon comme celle mise de l’avant pour Ben Laden pourrait régler le problème.

      3. Cotenord07 dit :

        @ Samati :

        Les sondages en Ukraine, c’est pas mal comme les sondages en Russie… On ne connaît pas la marge d’erreur de façon fiable.

        3 % d’ultra nationalistes ukrainiens sur le territoire de la République d’Ukraine, c’est plutôt bas…

        Probablement plus bas que la marge d’erreur du sondage…

        Et quel que soit leur pourcentage, les ultra nationalistes ukrainiens peuvent être suffisamment menaçants et féroces pour faire changer d’idée un homme politique modéré comme Zelensky…

      4. InfoPhile dit :

        @Cotenord07

        « Et quel que soit leur pourcentage, les ultra nationalistes ukrainiens peuvent être suffisamment menaçants et féroces pour faire changer d’idée un homme politique modéré comme Zelensky… »

        Hélas ! Compte tenu de la faible expérience de Zelensky, cette possibilité est vraiment à prendre en considération. Il a été élu en mai 2019 suite à une campagne quasi burlesque, mais faite dans les médias sociaux, défrayée par le plus puissant oligarque ukrainien malgré la promesse centrale de Zelensky à l’effet qu’il allait combattre les oligarques de son pays. Sur ce quoi il n’est jamais revenu une fois élu…

      5. Robert dit :

        @Samati ce n’est pas le le nombre d’invidu neo-nazi le problème ( la majorité des Ukrainiens ne le sont pas sauf une partie de l’ouest ukrainien ) mais bien l’influence disproportionné qu’ils ont au sein de l’appareil politico-militaire ukrainien. Ils sont un outils des usa comme le sont les djihadistes en Syrie ,Lybie etc….. Est ce que la majorité des Syriens sont djihadistes ? Non ,seul une minorité actif et organisé suffit.

      6. Samati dit :

        @Cotenord07

        Pas un sondage mais les résultats de la dernière élection où les groupes d’extréme droite, incluant les néo nazis n’ont obtenu que moins de 3% du vote populaire.

      7. Robert dit :

        Tout à fait Zelensky à ses débuts était même pour un rapprochement et une dialogue de bonne foi avec la Russie. Mais rapidement les américains lui ont rappelé le plan de match et qui décidera de quoi et quand en Ukraine. Le plan que les américains ont commencé à Maidan devait se poursuivre

  47. InfoPhile dit :

    Et si Chrystia Freeland se révélait être intransigeante et toxique ? Un texte de Pierre Dubuc publié par Le Devoir :

    https://www.ledevoir.com/opinion/idees/655950/relations-internationales-chrystia-freeland-au-service-de-l-empire

    « La conséquence de l’obstination de Mme Freeland a conduit, souligne Chrétien, en la perte de centaines de millions de dollars aux fermiers de tout le pays, au gel des relations dans les milieux d’affaires et à un froid diplomatique. »

    1. Kelvinator dit :

      Pourquoi cherchez-vous à faire un procès d’intention à Freeland exactement?
      Ce n’est qu’une ministre. Outre le fait que Chrétien se sente blessé dans son orgueil, je cherche le lien ave l’Ukraine.
      On remarque que l’opinion vient de l’Aut’Journal. Source très idéologique, pas vraiment journalistique.

      1. Robert dit :

        Quel journaliste peut se targuer d’objectivité ? L’Objectivité est elle même possible pour l’humain ? On a toujours l’opinion de notre point de vue ( Plan, aspect sous lequel on se place pour examiner quelque chose) affecté par nos croyances, nos peurs, notre éducation, religion, famille, histoire personnel etc…..

      2. Kelvinator dit :

        Personne ne prétend que l’objectivité absolue existe.
        Homme de paille.

      3. InfoPhile dit :

        Et publié dans Le Devoir. Un journal néo-communiste j’imagine.

        Ah, on s’en prend au messager Dubuc. À défaut d’argument… Freeland est de descendance ukrainienne et tellement anti-russe qu’elle y est persona non grata depuis longtemps, bien avant le conflit.

        Jean Chrétien, Stéphane Dion, Jocelyn Coulon, tous vendus au potentats, bien sûr !

        Une petite camomille peut-être ?

      4. Kelvinator dit :

        L’AutJournal interprète les opinions de ces gens, tout comme vous interprétez l’opinion de Freeland pur la dépeindre comme étant anti-russe et par conséquent que cela teinte tout ses jugements sur le conflit….

        La Devoir publie des opinions, dans la partie opinion. Ça ne veut pas dire qu’ils endossent ce point de vue. C’est ainsi que fonctionne un journal. Publier une opinion n’engage que celui qui émet l’opinion, en l’occurence une personne très idéologiquement motivé.

        Jocelyn Coulon est souvent dans le champ. Stéphane Dion dit son opinion, ce n’est pas un fait. Même chose pour Chrétien. À vous de les croire sur parole, pas moi!

        Un café peut-être pour vous réveiller?

      5. Kelvinator dit :

        « À défaut d’argument… »
        Pointez les positions idéologiques du créateur dans un article d’opinion est la moindre des choses. On ne parle pas de faits, mais d’opinion. Opinions qui sont toujours teinté par la position idéologique, dans ce cas une position très à gauche.

    2. Kelvinator dit :

      Vraiment étrange comme article d’opinion…
      « L’ancien conseiller politique du ministre des Affaires étrangères Stéphane Dion attribue la politique belliqueuse du Canada à l’endroit de la Russie au lobby ukrainien et, plus particulièrement, à la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland, elle-même d’origine ukrainienne. »

      Personne n’a pensé que le Canada s’oppose à la Russie parce que Putin envahi un pays après l’autre, et occupe l’Ukraine en plus d’alimenter une guerre civile pendant 8 ans?? Est-ce que ces gens sont vraiment informés sur la situation ou leurs oeillère leur donne une vision aussi réductrice de la situation?

    3. Cotenord07 dit :

      @ InfoPhile :

      Merci d’avoir porté ce texte d’opinion à notre attention.

      Ce sujet est d’autant plus pertinent qu’il y a une assez grande probabilité que Madame Freeland devienne la prochaine cheffe du PLC et la prochaine première ministre du Canada.

      1. InfoPhile dit :

        En effet, cette probabilité risque que trop fortement se réaliser.

    4. Cotenord07 dit :

      @ InfoPhile :

      Ne cherchez surtout pas à avoir le dernier mot avec lui.

      Il pourrait gagner un prix Nobel en « bockage », s’il y en avait un.

      Il va peut-être même inventer de nouveaux sophismes afin de démontrer que vous avez tort…

      1. Kelvinator dit :

        Ad hominem!!
        Bravo pour votre absence totale de moindrement tenter d’argumenter.
        Continuer à défendre les idées de Putin et discréditer vos opposants avec des mensonges, Putin le fait déjà.

  48. Toile dit :

    C’est un exercice journalistique difficile que de maintenir une neutralité objective. Juste le choix des mots trahit quelque chose bien souvent involontairement. Mais fait bien avoir recours à des mots.
    Ainsi si j’écris les ukrainiens sont envahis par les russes ca sonne pas pareil à les russes envahissent les ukrainiens. La guerre a été gagne par/ les x de l’autre camp sont vaincus. Ce sont le reste des écrits qui viennent tempérer si on exerce la rigueur des faits.

  49. Toile dit :

    A ce que je vois les « algorithmes » ont pas trainé pour « salir » madame Freeland par association et autres gugusses du même acabit. Comme ecrit précédemment, sur ce point précis, « et c’est parti mon kiki »

    1. ctbourgeois dit :

      Ces « algorithmes » visant à dénigrer Chrystia Freeland me sont penser au dénigrement du Dr Theresa Tam, l’administratrice en chef de l’Agence de la santé publique du Canada, des trolls sur les réseaux sociaux ont essayé d’amalgamer son origine chinoise et ont semés le doute sur la validité de son rôle pendant que la pandémie faisait des ravages dans le pays.

      Il y en a qui se spécialisent dans la désinformation derrière leurs écrans pour attirer des naïfs.

      1. Kelvinator dit :

        Lorsqu’on ne peut prouver un argument comme faux, on s’attaque à la personne en lui prêtant de mauvaises intentions. C’est pourquoi Putin accuse le gouvernement ukrainien d’être nazi. C’est pourquoi les conspirationnistes attaque Fauci et Tam.

        Freeland est devenu le bouc-émissaire de ceux qui croient que les actions du Canada sont injustifiés contre la Russie. Ils tentent de mettre uniquement sur le dos d’une vision prétenduement obtuse et anti-russe de Freeland pour expliquer le comportement du gouvernement canadien, en oubliant négligemment que celui-ci reflète l’opinion de la large majorité des canadiens, autant sur la réponse en Russie que les mesures sanitaires.

  50. InfoPhile dit :

    Kelvinator à 13:20

    « Le Canada a eu un parti fasciste. Le Canada est fasciste. Le premier est un fait, le second une opinion issu d’un sophisme. »

    Les perles de Kelvinator ! Ouache ! Et ce genre d’analogie ne relève pas du sophisme j’imagine ?

    Combien de massacre de Juifs ont-ils été perpétrés au Canada ? Soyez sérieux.

    1. Cotenord07 dit :

      @ InfoPhile :

      Répétition d’un commentaire précédent, en lien avec sa dénonciation « tout à fait objective » (:-) )des sophismes des autres internautes.

      Ne cherchez surtout pas à avoir le dernier mot avec lui.

      Il pourrait gagner un prix Nobel en « bockage », s’il y en avait un.

      Il va peut-être même inventer de nouveaux sophismes afin de démontrer que vous avez tort…

      🙂

      1. InfoPhile dit :

        Je connais le personnage, plutôt émotif et pas toujours un parangon de rigueur malgré ses prétentions.

        Directement ou indirectement, à ce qu’il a déjà laissé entendre, il a souffert du communisme. J’en ai développé une certaine bienveillance en conséquence qui est parfois mise à mal. 😉

      2. Kelvinator dit :

        InfoPhile
        « pas toujours un parangon de rigueur malgré ses prétentions. »
        Si s’opposer aux mensonges de Baud fait de moi quelqu’un qui manque de rigueur, Soit!!
        Les conspirationnistes me disent souvent cela, j’ai l’habitude. J’espère juste que vous ne sombrerez pas dans les dédales du conspirationnisme qui vous poussera à défendre des thèses indéfendable comme le fait cotenord. J’ai beaucoup trop d’estime pour vous pour vous laisser sombrez dans ces profondeurs obscures sans intervenir et vous brasser la cage un peu! Si je n’avais pas d’estime pour vous, je vous laisserai déblatérer et laisser vous enfoncer tout seul, comme le fait l’autre.

      3. Kelvinator dit :

        Ad hominem…
        On comprends facilement pourquoi l’athmosphère du blogue s’est considérablement réduit depuis que vous êtes revenu. Je dénonce les idées, vous accusez les personnes d’être mal intentionné.

    2. Kelvinator dit :

      HAHAHA
      Ne me dites pas que vous ne comprenez pas le 2e degré!!! Que vous ne comprenez pas que je démontre la stupidité de ce raisonnement de Baud en l’appliquant à d’autres.
      Voyons, vous êtes beaucoup plus intelligent que ça!

      1. InfoPhile dit :

        Vous n’avez pas compris que c’est l’analogie qui est grotesque ? Baud parle de massacres de Juifs qui ont été documentés. On ne blague pas avec ça au moyen d’une aussi insignifiante légèreté.

      2. Kelvinator dit :

        Mon analogie serait grotesque??

        Baud dit exactement la même chose.
        Des juifs sont tués en Ukraine, il y a des nazis. Donc Putin a raison de les déloger.

        Affirmer que des nazis sont au pouvoir en Ukraine est le comble de l’insignifiante légèreté. Personne d’autre que vous y voit une blague…

      3. InfoPhile dit :

        Je dois conclure que vous n’avez pas écouté l’entrevue.

      4. Kelvinator dit :

        Votre esprit d’analyse laisse à désirer, vous nous avez habitué à beaucoup mieux. Vous ne pouvez pas vraiment conclure que je ne l’ai pas vu.

        J’ai faite différentes mentions de l’entrevue et à quel point Baud exagère la signification des gestes passé, et và même jusqu’à inventer des choses, comme le nazisme culturel des ukrainiens… Ne me dites pas que ce n’est pas révoltant après vos dernières affirmations. En déclarant que l’antisémitisme des nazis était politique, oubliant qu’on brulait des juifs depuis les pogroms du Moyen-Âge en Allemagne. Il n’y a pas plus de nazis au pouvoir en Allemagne qu’il y en a en Ukraine à cause de ce passé, vous le savez très bien. Si vous l’avez vu, vous pourrez surement contrer mes critiques envers son manque de rigueur et d’objectivité. Vous prenez du temps pour critiquer mon approche, pourquoi ne pas parler du sujet? Baud, Freeland? Pourquoi détourner le sujet à la personne?

        Baud utilise une tactique habituelle du conspirationnisme historique, on explique des choses qui se sont passé, pour faire des liens faussé avec la réalité. Zemmour le fait avec la prétendu aide française aux juifs pour glorifier le régime de Pétain. Ça se fait majoritairement par généralisation. Souvent par des accusations sans fondement, comme prétendre que je ne l’ai pas vu. J’ai été plutôt abasourdi par le manque d’arguments pour le relier au conflit actuel, mais c’est souvent ainsi. C’est exactement comme copier-coller une quantité d’article sur la présence de nazis en Ukraine en cachant le fait qu’on utilise ces liens pour « montrer » que le pays est gangréné par le nazisme.

    3. el_kabong dit :

      @infophile
      « Combien de massacre de Juifs ont-ils été perpétrés au Canada ? Soyez sérieux. »

      Commencer par l’être vous-même…

      Ça prend combien de « massacres de juifs » dans son histoire pour être officiellement et irrémédiablement étiqueté antisémite et fasciste?

      Considérant que l’Allemagne est le berceau même du nazisme et théâtre du plus grand « massacre de juifs » de l’histoire, j’imagine que vous considérez encore les allemands comme des antisémites, nazis, fascistes, etc….

      1. InfoPhile dit :

        Cher el_kabong

        Perso, Je ne savais pas que l’Ukraine occidentale était [ÉTAIT] aussi antisoviétique et autant antisémite (courants sous-jacents plutôt puissants, massacres à l’appui). Encore que point n’est nécessaire d’être doté d’une perspicacité extra-terrestrielle pour se douter que l’Holodomor a creusé quelques canyons plutôt qu’érigé des ponts.

        Les conflits sont comme des maladies. Pour les comprendre il faut en faire l’étiologie. C’est ce qui était l’objet de mon tout premier commentaire.

        Nonobstant ce que vous en pensez, je prétends que plus on comprend ce qui divise et même oppose, plus on se rapproche d’une solution possible, humaine et donc, forcément, négociée. C’est ce qui est en filigrane de mes commentaires sur cet inconcevable guerre.

      2. el_kabong dit :

        @infophile
        « Je ne savais pas que l’Ukraine occidentale était [ÉTAIT] aussi antisoviétique… »

        Basé sur quoi (autre que l’opinion individuelle de votre référence)? Et en quoi ce « était », sur lequel vous semblez insister, influence les évènements d’aujourd’hui…

        « … et autant antisémite (courants sous-jacents plutôt puissants, massacres à l’appui). »

        Quels massacres? Combien dans l’histoire de l’Ukraine? À quand remonte le dernier?
        (Note : vous ne répondez pas à la question au sujet des allemands)

        Vous êtes dans les suppositions par-dessus la tête, et vous faites de gros efforts pour trouver des justifications aux russes depuis le début de leur agression brutale et injustifiée…

  51. Alexander dit :

    Victoire à la Pyrrhus.

    En fait, pas de gagnants. Un pays ravagé et une armée russe embourbée et affaiblie.

    La seule solution est diplomatique et nécessitera des compromis de part et d’autres.

    1. Cotenord07 dit :

      @ Alexander :

      Exactement !

      Et ça aurait été vraiment fantastique si les personnes concernées étaient arrivées à cette conclusion il y a 2, 3 ou 6 mois…

      1. el_kabong dit :

        @cotenord
        « … nécessitera des compromis de part et d’autres. »

        Il est étrange de vous voir souscrire à cet énoncé considérant que, de votre point de vue pro-russe, les concessions (et non compromis) devront venir uniquement de l’Ukraine…

    2. Robert dit :

      À peine 1 mois que l’armée Russe a installé sa stratégie des chaudrons et vous parlez déjà d’embourbement ? Je rappel que l’armée allemande a pris 1 mois pour battre la faible armée polonaise. 1 mois c’est pas grand chose , surtout quand on sait que l’armée ukrainienne et les bataillons neo-nazi utilisent les civils comme bouclier humain et veulent transformé ça en bataille de rue.

  52. jeani dit :

    Un article qui nous parle des meuchants neo-nazis Ukrainiens, de la Russie, du dictateur et de leur nostalgie du passé.

    https://www.revueconflits.com/poutine-douguine-nazi-ukraine-antoine-de-premonville/

  53. Toile dit :

    Bof « que voulez-vous »
    Pour reprendre un commentaire issu de l’article cité du Devoir: « Chrétien qui commente plus ses relations avec la Chine que celles du temps où il était ministre des affaires indiennes! Ça fait dur ».

  54. Robert dit :

    Un point de vue alternative sur l’Ukraine https://www.youtube.com/watch?v=lyj9U9QwUDI

  55. gigido66 dit :

    Ça y est, ras le bol, maintenant, je prends un ti »brake »…plus je lis, plus j’ai l’impression d’assister encore, impuissante, à ce qui s’apparente à un combat de ti-coqs Bandy…
    Je reviendrai lire plus tard…et je serai sélective.
    Je suis fatiguée de lire les engueulades par commentaires interposés, ça ne m’intéresse pas d’assister à ce spectacle.
    Rencontrez-vous, faites quelque chose, ayez une bonne discussion entre vous, mais fichez-nous patience avec vos lancements de bouette…
    Ça n’en finit plus, il y en a toujours qui voudront avoir le dernier mot et on est là, à assister à un très mauvais échange…
    De plus, je suis assez bonne pour pouvoir lire l’anglais, mais ç’est plus ardu….par respect pour les lecteurs, lectrices, serait-ce possible de faire l’effort de nous soumettre la traduction des textes…surtout, surtout….quand ils sont presque sans fin.

    1. Benton Fraser dit :

      Désolé…

      Quand on prêt foi aux dictatures et qu’on leur donne ne serait-ce qu’un peu de crédibilité, cela vient me chercher… et encore plus lorsqu’on affirme en quelque sorte que l’Ukraine l’a un peu cherché son invasion!

      1. Robert dit :

        Quand on tombe dans l’émotionnel et le manichéisme (méchant dictateur vs gentil démocrate) , il ne faut pas se surprendre de ne rien comprendre au real-politik . Les explications psycho-émotionnel ne valent rien sur le terrain , c’est bon pour la propagande démagogique pour chauffer le peuple et le convaincre mais la haute sphère n’y crois pas un instant. Je ne me souviens plus qui disait les effondrements de civilisation débutent lorsque l’élite se met à croire sa propre propagande.

      2. gl000001 dit :

        Real-politik !! Vous en connaissez beaucoup des dictateurs qui ne sont pas « méchants » ?

      3. Toile dit :

        Idem pour moi. Mais une vessie n’est pas une lanterne non plus.

      4. Benton Fraser dit :

        @Robert

        Lorsqu’on évacue l’émotif de la guerre, on la banalise et tous les excès deviennent alors permis!

        P.S.: Les démocraties ne sont pas toujours gentil mais les dictatures sont assurément toutes méchantes, c’est ainsi fonctionne les dictatures!

      5. gigido66 dit :

        @Benton Fraser
        Je comprends votre degré de frustration quand, ces temps-ci, nos émotions sont encore plus exarcerbées. Cela dit, je pense que pour la majorité des abonnés à ce blogue, nous savons très bien où se loge la vérité…la plupart des idées et opinions émises le sont souvent comme faisant partie d’un échange amical. Je souhaiterais que ce soit le plus souvent ainsi. Cependant depuis que la guerre de Poutine s’est invitée comme sujet, les émotions sont à fleur de peau et les échanges plus cassants…et à mon avis, ça ne devrait pas être puisque les commentaires en sont réduits à un échange d’opinions opposées entre deux personnes laissant les autres participants en dehors du « ring ».

    2. Kelvinator dit :

      Lorsqu’on commence à prêter de mauvaises intentions aux autres, ça part à la dérive. Une opinion ça se change et peut être critiqué. Dire qu’une personne est borné n’apporte rien. Il faut toujours critiquer l’opinion et les agissements, pas les intentions ou la personne.

    3. Ziggy9361 dit :

      Je suis rendu au même endroit que vous chère Ģigido et ça depuis le début de la semaine ,je fais la lecture des billets de Mr.Hétu et des commentaires que ça suscite qui eux provoquent des répliques acerbes ou de savantes explications par de nombreux experts que l’ont
      n’avaient même pas soupçonner aussi nombreux sur ce blogue. Donc je ne commente plus, je met seulement des j’aime à ceux qui apportent
      quelque chose à la discussion. Mais il faut faire attention parce-que certain carbure au « like » et plus il en reçoive plus il devienne intelligent dans leur savante explication et plus il n’accepte les opinions des autres. J’ai toujours pensé qu’il manquait une chose importante qui éviterait les échanges inutiles et indiquerait notre désaccord sans déclencher une guerre nucléaire ,un simple 👎🏻à côté du j’aime et le tour est joué peut-être.

      1. Haïku dit :

        @Ziggy9361
        Bien vu ! (👍)

  56. Apocalypse dit :

    @gigido66 – 15:26

    ‘Ça y est, ras le bol, …’

    Nous sommes au moins deux(2)!

    J’ai lu quelques posts … 🤦‍♂️

    Il y aurait tellement de choses à dire sur cette absurde guerre, mais pas moyen de discuter calmement, alors on attend un billet où on pourra parler d’autre chose.

    1. Kelvinator dit :

      C’était un excellent moyen d’approfondir le type de mensonges véhiculés par les pro-Putin. Dommage que l’on recourt aux attaques personnelles pour défendre ces raccourcis intellectuels.

  57. cotenord07 dit :

    De retour d’une périlleuse expédition visant à faire remplir 2 bonbonnes de propane ou gaz de pétrole liquéfié (GPL), un alcane linéaire de formule C3H8.

    Je crois que la crise russo-ukrainienne commence à affecter à la hausse le prix du propane ou GPL, qui est un dérivé du pétrole.

    Quant à la crise elle-même, il est dommage que le groupe français Les Inconnus n’existe plus depuis le milieu des années 1990, car les stratèges et experts qu’ils ont invités à l’émission La Planisfère auraient sans doute pu prévenir cette crise…

    Sketch « Les Inconnus – La guerre mondiale dans le monde : la planisfère »

    ► Le personnage de l’animateur Guillaume Truand est interprété par Bernard Campan.

    ► Le personnage du colonel Delacroix est interprété par Didier Bourdon.

    ► Le personnage du haut fonctionnaire Jacques Dufour est interprété par Pascal Légitimus.

    1. cotenord07 dit :

      Quelques perles tirées du sketch :

      &&&&&

      L’animateur Guillaume Truand : « Le colonel Delacroix, grand stratège, médaille d’or de la guerre du Tchad ».

      &&&&&

      – L’animateur Guillaume Truand : « Est-ce que vous pensez que ça peut péter un de ces quatre? »
      – Le colonel Delacroix : « Hélas non… Là, je crois que les choses vont stagner… »

      &&&&&

      – Le haut fonctionnaire Jacques Dufour : « (…) une supposition qui reste quand même dans le domaine de l’hypothétique »

      &&&&&

      – Le haut fonctionnaire Jacques Dufour : « N’oubliez pas qu’ils sont munis d’une détection optique »
      – Le colonel Delacroix : « Nous le savons puisque c’est nous même qui les avons construit et même vendus… »

      &&&&&

      1. Kelvinator dit :

        Je suis convaincu qu’on peut avoir des échanges plaisants si vous mettez de côté vos attaques personnelles. Les inconnus sont un très bon groupe.

  58. Toile dit :

    @cotenord007

    Pas plus tard que la semaine derniere la télévision francaise jouait un documentaire intitulé « Zelenski, la zone d’ombre ».

    On tracait le Zelenski acteur, comedien, danseur, le producteur de la serie « Serviteur du peuple » où il jouait un simple professeur devenu président en dénonçant la corruption endémique. En tant que producteur, il a encaissé des millions. La chaine de diffusion est 1+1, détenue par Ihor Kolomoïsky, oligarche ukrainien. Son ascension comme président.

    Ce qui est clair parce clairement nommé
    Ihor Kolomoïsky,
    – figure présente pour les 3 derniers présidents
    – a par le passé pris le contrôle d’entreprises à l’aide d’hommes armés et financé des unités dans la guerre contre les séparatistes prorusses dans l’est ukrainien. On parle ici de plusieurs bataillons spéciaux se battant contre les séparatistes de Donbass, dont le fameux bataillon Azov qui a repris la ville portuaire de Marioupol, le 13 juin 2014 ainsi que les bataillons bataillons Aidar, Donbass, Dnipro 1, Dnepr
    – A financé la campagne electorale de Zelenski et mis à sa disposition sa chaine TV ( certains pourront dire un concours de circonstance)
    – Igor Kolomoïsky garde un poids économique non négligeable avec ses intérêts dans le ferroalliage, l’électricité, le carburant. Mais il a perdu l’essentiel: la première banque du pays, Privatbank. Fin 2016, la Banque centrale découvre un trou de 5,5 millions de dollars dans les caisses de Privat. L’État soupçonne l’oligarque d’avoir détourné cette somme et la banque est nationalisée en catastrophe en 2016.
    – La justice américaine engage alors des poursuites contre Kolomoisky, soupçonné d’avoir blanchi une partie de cet argent par des transactions, notamment immobilières, dans l’État du Delaware.
    – En mars 2021, le secrétaire d’État Antony Blinken a lui-même pris la parole pour annoncer des sanctions contre Kolomoisky accusé de « corruption aggravée ». Désormais, l’oligarque et sa famille seront interdits de séjour sur le territoire américain.

    La zone d’ombre de Zelenski identifié dans le documentaire est l’apparente clémence, l’équipe des procureurs est dissoute.Retour d’ascenseur?Surement.

    C’est l’époque où la popularité de Zelenski prend du plomb dans l’aile, la seule.

    Et pourquoi je vous réponds? J’avais relaté dans un billet antérieur le lien Zelenski/ Kolomoysky.

    On lit, on lit.

    1. cotenord07 dit :

      @ Toile :

      Commentaire très instructif, merci d’avoir porté ces infos à mon attention.

      Le documentaire français « Zelenski, la zone d’ombre », l’avez-vous vu sur TV5 ?

      1. Toile dit :

        Oui

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        Attention! Je me demande dans combien de temps un personnage quelconque va nous ressortir la nauséabonde légende du «complot juif» puisque deux des trois oligarques les plus riches de l’Ukraine, dont ce Kolomoysky, sont, comme leur président, de culture/religion juive. Et c’est sans compter quelques autre oligarques russes détenteurs d’autres passeports que russes, dont le passeport israélien comme Abramovitch qui détient aussi un passeport portugais.

        Pour le moment, Putin ne parle que de «nazisme» mais si jamais les oligarques retournaient leurs vestes, je ne serais pas surpris que le chat sorte de son sac à malices. Décidément, cette guerre insensée et criminelle n’a pas fini de nous donner la nausée.

    2. InfoPhile dit :

      Chapeau !

  59. Kelvinator dit :

    La maire de Marioupol a dit que 80% des résidences de la ville sont détruites selon la BBC.
    On peut difficilement dire que les russes ne ciblaient pas les civils ou que la destruction ne fait pas parti de leur stratégie.

    1. Toile dit :

      C’est qu’il faut comprendre que chaque civil est un militaire déguisé, poussettes incluses faut croire. Les ceuces qui étaient dans l’abri sous le théâtre, des militaires chicken, des loosers diraient d’autres. Modele d’interprétation russe.

    2. Robert dit :

      Lorsqu’on ne retient aucune leçon de l’histoire on est condamné à la revivre. Paroles prophétiques d’Edouard Limonov (1992) https://www.youtube.com/watch?v=TcAnqICVM7U&t=88s&ab_channel=ThalieThalie

      1. Kelvinator dit :

        Il pointe à raison l’escalade des émotions causé par le nationalisme comme étant la cause de bien des problèmes, pour ensuite se frustrer que la Crimée appartienne aux ukrainiens. C’est vrai que le nationalisme est la source de bien des prétentions préjudiciables à la paix. On l’applique parfois sans s’en rendre compte.

      2. Benton Fraser dit :

        Cette citation, certains disent qu’elle serait de Churchill.

        Karl Marx en avait une variante:  » l’histoire se répète toujours deux fois, la première comme une tragédie, la seconde comme une farce. »

        Je dirais que Poutine en fait une farce tragique!

  60. Robert dit :

    Lorsqu’on ne retient aucune leçon de l’histoire on est condamné à la revivre. Paroles prophétiques d’Edouard Limonov (1992) https://www.youtube.com/watch?v=TcAnqICVM7U&t=88s&ab_channel=ThalieThalie

  61. Igreck dit :

    RÉFLEXION
    Les dinosaures et l’hiver nucléaire
    Et nous, contrairement à ces immenses lézards du passé, on n’aura même pas besoin de l’aide du ciel pour provoquer le chaos. On fera ça tout seuls comme des grands.🥺

    https://www.lapresse.ca/debats/chroniques/2022-03-19/les-dinosaures-l-hiver-nucleaire-et-la-ville-de-prypiat.php

    1. Haïku dit :

      @Igreck
      Merci pour le lien. 👌
      —–
      Cré Boucar Diouf ! 🙏

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :