Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Des dizaines de milliers de travailleurs du secteur de la santé dans l’État de New York risquent de perdre leurs emplois s’ils ne se font pas vacciner d’ici la fin de la journée. La gouverneure de New York Kathy Hochul a indiqué qu’elle était prête à déclarer un état d’urgence et à déployer la garde nationale pour pallier au manque éventuel de personnel dans certains établissements. Elle a également évoqué la possibilité de recruter des travailleurs temporaires des Philippines ou d’Irlande pour remplacer les travailleurs de la santé non-vaccinés.

L’obligation vaccinale dans le secteur de la santé à New York fait l’objet de deux contestations devant les tribunaux. À l’échelle de l’État, 84% des quelque 450 000 travailleurs de la santé en milieu hospitalier étaient vaccinés le 22 septembre dernier, des employés de cafétéria aux infirmières en passant par les réceptionnistes. Les pourcentages sont inférieurs pour les travailleurs des établissements de soins pour adultes (81%) et des maisons de retraite (77%).

Le syndicat des infirmiers et des infirmières de New York appuie l’obligation vaccinale, mais des syndicats représentant les employés de soutien s’y opposent.

(Photo AP)



69 réflexions sur “Les travailleurs de la santé non-vaccinés de NY ont 24 heures pour se faire vacciner

  1. marylap dit :

    Franchement, si tu es un travailleur de la santé et que tu refuses de te faire vacciner sans raison valide, tu mérites de perdre ta job.

    1. Dekessey dit :

      👍🏻

    2. A.Talon dit :

      «tu mérites de perdre ta job.»

      Ou, du moins, d’être suspendu jusqu’à la fin de la pandémie. Avec mesures disciplinaires à la clé.

    3. Labinne2 dit :

      « sans raison valide »

      Et j’ajouterais qu’il n’y a qu’une infime petite quantité de raison de ne pas se faire vacciner, des fractions de pourcentage de la population, quelques milliers de personnes sur les 330 millions d’amerloques. Selon le CDC (et santé Canada) il n’y a a peu près que les gens aillant fait une myocardite ou péricardite a la première dose qui devrait ne pas recevoir de seconde dose. J’ai fait une péricardite suite a ma première dose (les douleurs ont commencer 4 jours après)

      1. Achalante dit :

        Si ils ont une raison valise de ne pas se faire vacciner, ils ne devraient probablement pas travailler dans le domaine de la santé de toutes façons, vu le risque accru d’être en contact avec toutes sortes de « bibittes ».

  2. marie4poches4 dit :

    « Healthcare workers derserve rights »

    Ben oui, les patients aussi!

    1. gl000001 dit :

      HWLM Healtcare Workers Lives Matter !!!

  3. A.Talon dit :

    Ça sent un peu la panique dans le gouvernement new-yorkais mais le principe de base est bon: les travailleurs de la santé sont en contact étroit, voire intime, avec la population, ils doivent donc être vaccinés contre la COVID-19. Dans les hôpitaux, ne sont-ils d’ailleurs pas déjà obligés de se faire vacciner pour bon nombre maladies contagieuses? Même chose au Québec.

  4. Haïku dit :

    « On a toujours tort d’essayer d’avoir raison devant des gens
    qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu’ils n’ont pas tort ! »(R. Devos)

  5. Érica van Hellsing dit :

    Tuer deux oiseaux avec une seule pierre … C’est parfait, ca permet de se dédouaner de la raison et du outcome en un coup ! Ca permet de se débarrasser d’une partie du personnel (bientot excendant/inutile) sans avoir à les licencier, et de mettre sur leur dos la responsabilité de tous les morts (hospitalisés, principalement) à venir …

    1. jcvirgil dit :

      @ Eric a vanHelsing

      En effet, surtout qu’une autre mesure serait beaucoup plus efficace pour contrer le danger de propagation du virus, alors qu’il est maintenant largement prouvé avec les variants, que l’immunité vaccinale a une durée limitée dans le temps et que les vaccinés peuvent attraper et transmettre le virus.

      Ce serait de passer deux tests par semaine aux employés du réseau et de continuer les mesures qu’ils suivent depuis maintenant presque deux ans.

      Ça aurait évidemment aussi l’avantage non négligeable de ne pas congédier d’employés en pleine période de pénurie!

      1. @ jcvirgil

        Vous dites : il est maintenant largement prouvé avec les variants, que l’immunité vaccinale a une durée limitée dans le temps et que les vaccinés peuvent attraper et transmettre le virus.

        La vaccination est un peu comme un limitateur de vitesse. Mettons deux cas de gens qui filent toujours à vive allure sur l’autoroute. (l’autoroute de la vie bien sur)

        Dans le premier cas la personne n,a pas de limiteur de vitesse sur son véhicule et ne conduit jamais sous les 130 km/hr

        Dans le second cas la personne à un limiteur de vitesse qui limite la vitesse maximale à 115 km/hr avec des possibilité de pointe pour dépasser les.

        Qui selon vous a le plus de possibilité d’attraper un ticket sur l’autoroute ???

      2. simonolivier dit :

        Les vaccinés peuvent attraper le virus. Toutefois, ils sont 10 moins ç risque de l’attraper qu’un non-vacciné. Et dans la très grande majorité des cas de vacinés contaminés la charge virale est tellement faible que la possibiilté de transmission est extrêmement faible. Soit 250 fois moins que celle d’un non-vacciné. Source: le microbiologiste-infectiologue Alexandre Carignan, médecin-spécialiste et enseignant au CUSE. Une sommité dans le domaine contrairement à vous.

      3. jcvirgil dit :

        @Golbert Duquette

        La situation en Israel et lors d’une éclosion au Massachusetts qui avait été rapporté dans le Wapo l’été dernier prouve que les vaccins perdent leur efficacité devant le variant Delta. Le CDC a conclu lors de l’étude ayant suivi cette éclosion: L’étude du CDC (qui se trouve ici ) s’est concentrée sur 469 cas parmi les résidents du Massachusetts qui ont assisté à des rassemblements publics intérieurs et extérieurs sur une période de deux semaines.

        Les résultats ont révélé que 346 des cas concernaient des résidents vaccinés, 74% d’entre eux présentant des symptômes présumés de Covid-19 et 1,2% étant hospitalisés. Cependant, les 123 cas restants faisaient partie de la population non vaccinée avec une seule personne hospitalisée (0,8%).

        Un résultat qui serait du selon ces chercheurs * Au rôle paradoxal des anticorps facilitant l’infection des cellules par le virus SARS-Cov2. Ce phénomène est connu sous l’abréviation ADE. *

        https://infodujour.fr/societe/51691-vaccins-le-variant-delta-change-t-il-la-donne

    2. gl000001 dit :

      D’une coté, les démocrates veulent passer un plan de 3500 Milliards pour les infrastructures qui comprennent les soins de santé et d’un autre coté, ils voudraient se débarrasser de personnel en soins de santé.
      Vous trouvez que votre supposition fait du sens ? Pensez-y encore un peu plus !!!

  6. Claude Messier dit :

    24 heures pour se conformer et se faire vacciner, c’est quand même pas beaucoup de temps en soi : j’aurais personnellement mis un peu plus long, même si je comprends très bien le bien-fondé d’une telle mesure.

    Avez-vous pensé qu’en ce moment il doit y avoir certains vaccinateurs qui doivent s’emplir les poches en ce moment en échange de faux certificats de vaccination ? Ou bien faire des vaccins à l’eau pour les récalcitrants ? Ah ben non j’oubliais : il y a tellement d’américain(e)s qui ont des standards élevés d’éthique et d’intégrité !

    En ce moment, mon cerveau a de la misère à comprendre pourquoi il y a tant de personnes du domaine de la santé refusent de se protéger ainsi que de protéger les personnes qu’elles sont sensées servir …

    Ce n’est tout de même de piqûre d’euthanasie dont il s’agit ici.

    1. @Claude Messier
      “ Ce n’est tout de même de piqûre d’euthanasie dont il s’agit ici.”

      On parle d’euthanasie de leur libaaaarté, tout de même 🙂

      PS D’accord, le délai est court.

    2. marie4poches4 dit :

      La mesure a été mise en place le 16 août dernier par Cuomo demandant au moins une dose avant le 28 septembre.

    3. @ Claude Messier

      Ils ont eu de 6-8 mois pour se faire vacciner.

    4. Jean Létourneau dit :

      @marie4poches4
      @Gilbert Duquette

      Mais, c’est pas trop fort comme première mesure importante de la nouvelle gouverneure que de se décider à 24 heures de la date d’échéance. Elle aurait dû annoncer plus tôt.

      1. marie4poches4 dit :

        @ Jean Létourneau

        Je ne comprends pas votre commentaire.
        C’est Cuomo qui a mis cette mesure en place, pas la gouverneure.
        Lorsque Cuomo a mis cette mesure en place le 16 août, il a donné une date limite pour recevoir la 1ère dose, soit aujourd’hui. Tous les membres du personnel étaient au courant de cette date. La gouverneure n’a donc rien décidé sauf de palier au manque possible de ressources.

      2. Jean Létourneau dit :

        @marie4poches4
        je me suis peut-être mal exprimé, La mesure vient du bureau du gouverneur. Elle hérite du poste. Les mesures prises par son prédécesseur sont toujours valides. OK. Il y a des contestations devant les tribunaux. OK.

        La gouverneure aurait du annoncer son intention de trouver du personnel de remplacent bien avant. Pas à 24 heures de la date fatidique. C’est comme se cacher derrière la décision de son prédécesseur. Elle agit comme si elle est prise dans un cul-de-sac. Une annonce en bonne et due forme aurait été la moindre des choses.

        Si la contestation légale fonctionne, je vois déjà le parapluie sortir : « C’est une décision de Cuomo ».

        PS: Je suis pour la vaccination obligatoire, je crois qu’il y a manque de civisme, c’est tout.

  7. Claude Messier dit :

    Voilà une mesure qui va piquer au vif des milliers de gens de la santé à New York !

  8. noirod dit :

    Je suis contre cette mesure là-bas tout comme je suis contre celle qui est appliquée ici . Je n’ ai pas eu le choix de me faire vacciner mais j’ y serais allé de toute façon car cette mesure n’ est pas nécessairement en vigueur pour mon nombril mais pour surtout protéger mes amis, confrères voisins, frères, sœurs etc. Je sais que la bibitte a mutée et que notre vécu des 2 dernières années ne vaut peut-être plus autant mais travaillant dans le domaine ,j’ ai vécu par la force des choses au moins un an sans protection tout en côtoyant la bibitte plus près que la plupart des gens. Une bibitte qui habitait des gens intubés de toute part tout comme une bibitte qui avait gagné la partie et enlevé la vie a des gens. Je l’ ai croisée souvent consciemment et parfois sans le savoir. Et vous savez quoi ? Je n’ ai pas eu de transmission ou de problème aucun.

    Mais je me suis fait vacciner parce que je vois bien que si ici au Québec on s’ en tire bien depuis plusieurs mois, en dehors des frontières partout dans le monde et particulièrement chez nos voisins américains c’ est vraiment pas drôle et vu que les frontières sont loooooin d’êtres étanches…

    Je reste toutefois pro vaccin même si en quelque part je suis pro choix. Jamais on ne me fera accepter que pour des gens qui ont mis leurs vies au service des autres, des mesures soient appliquées alors que pour les antis- toutes, les manifestants, les texans, les floridiens il soit permis de faire comme si de rien était sans que les forces de l’ordre n’ interviennent pendant que pour les anges de la santé….

  9. MarcB dit :

    « recruter des travailleurs temporaires des Philippines ou d’Irlande »

    Irlande!?!? Y-a-t-il vraiment abondance de personnel médical en Irlande qui voudraient émigrer aux USA? Je peux comprendre des Philippins voulant fuir Duterte, et augmenter leur niveau de vie en venant aux USA. Mais l’Irlande n’est plus au temps des famines de pomme de terre ou sous le joug britannique.

    Y-a-t-il quelqu’un qui pourrait m’éclairer?

    Note: Au Québec, c’est souvent des nouveaux arrivants, dont des Haitien.ne.s, qui deviennent préposé.e.s aux bénéficiaires (patients). Il y a abondance de candidats au sud de leur frontière qui pourraient suivre une formation accélérée…

  10. titejasette dit :

    « …84% des quelque 450 000 travailleurs de la santé en milieu hospitalier étaient vaccinés…Les pourcentages sont inférieurs pour les travailleurs des établissements de soins pour adultes (81%) et des maisons de retraite (77%) » – Billet

    Et voilà, on vient d’apprendre la raison pour laquelle, les vieux meurent comme les mouches dans les maisons de retraite. Cuomo le savait et il cherchait à camouffler les stat pour anoblir tout le dévouement qu’il portait aux vieux. Criss de tab****k !

    Comme il n’avait pas le courage d’obliger ces employés à se faire vacciner, il les laissait donner des becs aux vieux, tripoter les vieilles jour après jour. Ils vont mourrir de toute façon.

  11. Ceptik dit :

    « STATE EMPLOYEE ». Justement, ta description de tâche est de rester chez vous!

  12. jcvirgil dit :

    Il y a eu hier un très bon reportage à l’émission * Découverte *sur des expériences de tripotage de coronavirus au laboratoire chinois de Wuhan dans les mois qui ont précédés la pandémie , avec l’apport de fonds américains et la présence du clown tragique Fauci en arrière plan, pour les rendre transmissible à l’humain… soi-disant dans le but de faire face a une prochaine pandémie…

    Troublant. Toute cette cochonnerie qui nous pourrie la vie et a causé des millions de morts depuis presque deux ans, serait-elle finalement du à une fuite de laboratoire conséquence des expériences d’apprentis sorciers?

    A suivre. 2e partie du reportage dimanche prochain…

    1. kelvinator dit :

      Vous aussi accusez Fauci comme la frange la plus extrémiste des anti-vaxx américains, comme Rand Paul qui a littérallement baigné dans le complotisme toute sa vie??

      « soi-disant dans le but de faire face a une prochaine pandémie… »
      Les procès d’intention habituelle complotistes… Si vous ignorez le but des recherches, vous devriez minimalement avoir plus de doute sur ses capacités et objectifs. Le doute, le doute, vous en avez drôlement besoin! On a beaucoup trop de certitudes dans ce monde de réalités alternatives.

      1. jcvirgil dit :

        Ecoute donc le reportage et fais toi en tes propres conclusions. Fauci est en rapport depuis des années avec le laboratoire de Wuhan, c’est pas moi qui le dit c’est le reportage… D’ailleurs le Figaro ( surement un journal complotiste…)fait état de ces liens dans ce billet…
        C’est drôle mais tout ce qui y est rapporté faisait partie il n’y a pas si longtemps des supposées théories du complot , le prêt à porter de tous ceux qui aiment se faire remplir comme des cruches…

        https://www.lefigaro.fr/international/origine-du-covid-19-le-dr-fauci-mis-sur-la-sellette-20210604

      2. kelvinator dit :

        Le complot est de faire un lien entre Fauci et la covid, comme Rand Paul le fait. On prend des faits, et on fait des liens sans aucune logique dans le seul but de le discréditer, c’est ça le complotisme. Je connais déjà les détails du « gain-of-function », et les objectifs du laboratoire d’étudier le développement du virus avant qu’il ne se transmette aux humains. C’est la base de la science, comprendre comment un virus évolue pour mieux le contrer. Le débat reste entier à savoir si le cas de Wuhan était vraiment un gain-of-function. Les opinons sont très divergent sur ce point central de votre théorie, alors ne la prenez pas comme une vérité absolue comme vous le clâmez! https://thebulletin.org/2021/08/covid-19-lab-leak-theory-gain-of-function-is-a-hot-topic-but-a-bad-explanation/

        Mais, dans le monde hautement politique et partisan actuel, déformer la réalité pour accuser quelqu’un qu’on aime pas simplement parce qu’il donne les règles sanitaires à suivre est

      3. simonolivier dit :

        virgil accuse Fauci d’être un clown. Ca en prend un pour en reconnaitre un autre…

      4. el_kabong dit :

        @jcvirgil
        « Ecoute donc le reportage et fais toi en tes propres conclusions »

        Et, comme à votre habitude, à partir de données partielles (seulement la moitié du reportage) et hypothétiques (il n’y a aucune affirmation catégorique puisque personne ne sait réellement), vous tirez VOS « conclusions » catégoriques (et fausses)…

        Quant à votre article du Figaro (journal de droite, en passant), vous avez payez pour voir l’article au complet ou si vous vous êtes fié seulement au titre (comme à votre habitude) pour tirer vos « conclusions »? P.q. pour ce qu’on peut lire, l’article ne fait que relayer les accusations (fausses) des ripoux-libans…

      5. Ceptik dit :

        Kelvinator, on n’argumente pas avec un antivax. On attend, tout simplement…

    2. Benton Fraser dit :

      Il y a trois laboratoires qui touche le corona-virus, deux aux États-Unis et un en Chine…
      Ce qui est bizarre, c’est que les américains aient besoin des chinois pour ça… et plus bizarre encore, que les chinois laissent les américains s’ingérer dans leur laboratoire!

      1. jcvirgil dit :

        Bizarre en effet… bizarre aussi toutes ces recherches sur la guerre bactériologique, supposée avoir été arrêtées suite à des ententes internationales qui se poursuivent toujours… qui sont avec les armes nucléaires une autre épée de Damocles qui pend au-dessus de nos têtes…

        On a beau vouloir être optimiste mais quand on ajoute les changements climatiques à tous ces enjeux on se dit que la race humaine fait face à tellement de périls que son avenir sur sa belle planète bleue est fortement compromise . à moins d’un réveil qui ne semble pas poindre à l’horizon.

    3. @ jcvirgil

      VOus oubliez un point important de ce reportage

      La propagation accidentelle depuis les sites de prélèvements des chauves-souris (à plus de 1200 km du laboratoire Wuhan)

      Pourtant découverte en parle un bon 10 minute et même plus

      1. jcvirgil dit :

        J’ai rien oublié .Le reportage dit qu’ils ont été plusieurs fois dans ce site pour faire des prélèvements pour recueillir des virus sur lesquels ils ont prolongé leurs expériences de recombinaison dans le but fabriquer un virus qui serait transmissible à l’être humain.

      2. kelvinator dit :

        Vous avez des preuves de « dans le but fabriquer un virus qui serait transmissible à l’être humain. »?

    4. AB road dit :

      “la présence du clown tragique Fauci en arrière plan,”

      Wo, wo, wo, Virgilet jaune, on se calme le pompom…

      Clown par ci, clown par là.

      As-tu au moins un bon miroir chez vous ???

  13. On pourrait recréer le ségrégationnisme, cette fois basée sur pro-vax vs anti-vax.

    Écoles, hôpitaux, autobus, parcs, églises pro-vax.
    Écoles, hôpitaux, autobus, parcs, églises anti-vax.

    Pourquoi pas, c’est le pays de la liberté, du “Freedom of Choice”, non? 🤪

    1. gl000001 dit :

      On les envoie tous dans le Wyoming. Avec l’arrivée de tous ces gens, ils vont le trouver Big Foot et ou sont disparues les 700 femmes autochtones depuis 10 ans ! Ils n’ont qu’à leur promettre $10,000 comme au Texas

    1. Haïku dit :

      Jean Létourneau
      Merci du partage.
      Cré Côté ! 🤣👍

  14. kelvinator dit :

    24h!!
    Ça sent le proactif dépassé par les évènements plus qu’une décision éclairée…
    Ça ne commence pas bien pour la nouvelle gouverneure.

    1. Toile dit :

      24 heures, c’est le temps qui reste depuis la décision pas ce qui est imparti. C’est juste le tic tac de la montre qui s’est écoulée. Méchante différence.

      La vaccination va de soit pour tous encore plus pour le personnel soignant ou autre en milieu de la santé. Milieu scolaire itou.

      1. kelvinator dit :

        Les travailleurs du milieu de la santé ont habituellement des horaires assez charger. Prendre quelques jours de plus aurait seulement amélioré leur disponibilité et donné une meilleure image à la mesure.

      2. marie4poches4 dit :

        @Kelvinator

        Ces travailleurs sont au courant de cette mesure depuis le 16 août dernier pour recevoir leur 1ère dose. Ils ont donc eu 42 jours pour le faire.

      3. kelvinator dit :

        @marie4poches4
        C’est un détail important. Merci.

  15. treblig dit :

    L’Alberta, 4 millions d’habitants ( sur 37 millions de canadiens) présente la moitié des cas d’hospitalisation au pays. L’Alberta, pays de la libaaaarté selon Bernier ( entre autres) souffre profondément de sa libéralisation des mesures pour contrer COVID depuis l’été dernier

    À tous ceux sur ce blogue qui mettent en doute, l’efficacité du vaccin : vous avez une autre explication pour la hausse vertigineuse des cas en Alberta ?

    1. MarcB dit :

      Réponse possibles d’un Albertain ayant voté pour Bernier. La hausse des cas est causée par:
      1) La péréquation
      2) Les voitures électriques et les éoliennes qui causent le cancer
      3) La manque de sécurité aux frontières
      4) Les touristes québécois
      5) « Fake News », il n’y a pas de hausse de cas. Aucun de mes 12 amis facebook est tombé malade.

      1. Haïku dit :

        MarcB
        Droit au but ! 😂👌

      2. gl000001 dit :

        2 !! J’ai une voiture électrique et un ventilateur de plafond dans ma chambre.
        Vais-je en mourir ? 😱

      3. MarcB dit :

        @gl000001
        Selon « Le Donald », boire un verre d’eau de javel et une grosse lumière dans le postérieur devrait vous sauver la vie.

  16. NStrider dit :

    « Les travailleurs de la santé de NY ont 24 heures pour se faire vacciner. »
    Pas tout à fait juste comme titre. Dans les faits, ilreste une journée aux travailleurs de la santé de NY pour se faire vacciner car ils ont eu 42 jours pour se faire vacciner, l’annonce de cette exigence sanitaire ayant été faite le 16 août.

    Mon corps, mon choix bien sûr, mais les conséquences qui viennent avec ton choix itou.
    Parlez en à Casabonne et Lemay-Thivierge.

  17. Samati dit :

    L’alternative telle que suggérée par jcvirgil, de tester les travailleurs plusieurs fois par semaine, ferait plaisir à BigPharma. Il en coûterait à l’état beaucoup plus de tester ces gens que de leur administrer un vaccin qui ne coûte que quelques dizaine de dollars.

    Il est curieux que ce grand socialiste/communiste dans l’âme gueule d’un coté contre Big Pharma et que de l’autre coté il suggère des options qui coûteraient beaucoup plus chers (tests, Ivermectin, chloroquine) et dont le principal gagnant serait Big Pharma.

    1. MarcB dit :

      « Il en coûterait à l’état … »

      Quoique si un employé ne veut pas se faire vacciner, à mon avis ce serait à lui de payer son test bi-hebdomadaire fait dans un laboratoire reconnu par l’employeur. Le test devrait être aussi passé à l’extérieur des heures de travail, ce n’est pas à l’employeur de payer un employé pour se faire tester.

    2. jcvirgil dit :

      N’importe quoi comme d’habitude de la part de notre représentant de l’antenne locale de la CIA qui prend ses délires pour la réalité .

      En Inde ils ont jugulé l’éclosion virale en traitant les gens à l’Ivermectine ce qui était beaucoup moins coûteux pour eux que de vacciner toute la population.

      D’ailleurs des avocats indiens poursuivent l’OMS pour les morts causés par sa désinformation au sujet de l’Ivermectine.

      Pour ce qui est des tests ils sont évidemment moins coûteux que les vaccins et moins coûteux que les mesures qui devront être prises pour pallier au manque de personnel qui suivra les congédiements d’un gouvernement sans jugement.

      1. el_kabong dit :

        @jcvirgil
        « En Inde ils ont jugulé l’éclosion virale en traitant les gens à l’Ivermectine ce qui était beaucoup moins coûteux pour eux que de vacciner toute la population »

        Autant de faussetés dans une seule phrase, c’est un exploit… bravo…

        1- L’inde a abandonné le « traitement » à l’ivermectine et l’hydroxychloroquine, je cite, « …after studies found that these drugs have little to no effect on Covid-related mortality or clinical recovery of the patient. »
        https://www.indiatoday.in/coronavirus-outbreak/story/why-hcq-ivermectin-dropped-india-covid-treatment-protocol-1857306-2021-09-26

        2- On se demande où vous avez pris cette fadaise que l’Inde ne vaccinait pas sa population : 800 M de doses administrées au 17/09 et le pays compte avoir vacciné toute sa population éligible d’ici la fin 2021…
        *https://www.bbc.com/news/world-asia-india-56345591

      2. Boileau dit :

        @jcvirgil

        Merci pour votre vigile, M. Virgil. Mais, vous faites « vos recherches » toujours de la même façon … avec un biais gros comme le bras.

        J’ai utilisé personnellement l’ivermectin pendant des années pour mon travail chez les animaux et non ce n’est pas gratuit, et non, je ne l’ai jamais utilisé comme antiviral.

        Même la compagnie Merial ne reconnait pas son efficacité ou son utilisation pour le covid.

        Et votre argument « massue » des big pharma oublie que le traitement le moins coûteux et le plus efficace dans le traitement covid est la dexaméthasone, que j’ai utilisé pendant toute ma carrière.

        On pourrait discuter longtemps du cas de l’Inde, mais je m’en tiendrai à la différence très importante entre les pays pauvres et riches de la proportion de la population de 70 ans et plus, ainsi que de la fiabilité du diagnostic, volontaire ou non.

        Si, vous décidiez d’enlever vos œillères un tant soit peu, je suis certain que votre intelligence vous permettrait d’y voir un peu plus clair.

  18. Pierre S. dit :

    ——————-

    je crois sincèrement qu’une infirmière non vaccinée testé 3 fois par semaine est
    bien plus sécuritaire qu’une double vaccinée. Ceci dit, plusieurs doubles vaccinée
    ont tendance à relâcher l’application des mesures sanitaires de base de façon inconsciente ou pas.

    C’est sans compter les doubles vaccinés qui refuse de parler à leur voisin, collègues et amis
    non vaccinés mais qui s’empressent d’aller passer leur vacances à l’étranger dans des pays ou le taux de
    vaccination est inférieur à 20 % … au risque de nous rapporter des variants.

    1. jcvirgil dit :

      @Pierre S

      En effet mais ça fait longtemps que la logique à été mise de côté dans le dossier de la pandémie par des gouvernants qui créent une division sociale et attisent la haine d’une partie de la population contre l’autre pour cacher derrière leur incompétence crasse du début de la pandemie et les décisions douteuses qu’ils prennent depuis .

      Des décisions qui sont lourdes de conséquences pour le bien-être et la santé mentale d’une grande partie de la population laissée pour compte dans des conditions déplorables de solitude et de détresse morale.

      1. Samati dit :

        Pour vous jcvirgil, une vidéo vous donnant entièrement raison comme résultat de vos profondes recherches scientifiques sur Internet. Vous allez aimer

    2. jaylowblow dit :

      Ah mais alors ne vaccinons plus personnes et passons tous trois test par semaines! Ce sera bien plus sécuritaire. dire qu’on avait la solution durant tout ce temps et on ne le savait même pas.

      En passant, ceux qui ont le plus tendances à relâcher l’application des mesures sanitaires ce sont les antivaxs et anti… mesures sanitaires. Et vous être allé cherché ça où que les gens vaccinés vont passer leur vacances dans des pays plein de variants? Ça ressemble à un gros préjugé qui fait votre affaire.

      1. Pierre s. dit :

        dans ma région 85% vaccinés double doses
        Reste 15% non vacciné

        et c’est plus de la moitié des gens qui ont relâché sur les mesures
        dans les espaces publiques c’est flagrant.
        Et combiens de doubles vaccinés qui projettent dans les prochaines semaines ‘aller en voyage
        dans des pays qui présentent moins de 20 % de taux de vaccination.

        Vos anti vax qui font figure pratique de bouc émissaires pour tout ne peuvent même plus aller au resto
        encore bien moins en voyage …. Et soyons clairs, du 15 % de gens non vaccinés p-e 5 % gros max sont des anti vax.
        Les autre sont un groupe très hétéroclites de toute les sphères et de toute les classes sociales allant
        de gens peu scolarisé a des universitaires a des gens qui souhaitent en savoir un peu plus sur le vaccin etc ….

        Et ne vous inquiètez pas, je suis double vacciné, tres respectueux des règles et oeuvrant dans le réseau
        de la santé. C’est juste que les gens non vaccinés, je les rencontre et leur parle chaques jours.
        Je ne roule pas sur les préjugés largement répendus par la classe politique et les médias paresseux
        qui prennent trop de place dans votre analyse.

    3. kelvinator dit :

      « une infirmière non vaccinée testé 3 fois par semaine est
      bien plus sécuritaire qu’une double vaccinée. »

      Je serai curieux de savoir comment vous en arrivé à cette conclusion.
      Les études prouve que le taux de transmission est plus faible chez les double vaccinés. Le test ne fait rien de plus pour prévenir l’infection, seulement prévenir sa propagation.

      Si vous croyez que les vaccinés relâche les mesures, que croyez-vous de ceux qui voit ces mesures comme superflu, excessive ou même dictatoriale? On peut difficilement allier opposition au vaccin et support inconditionnel des mesures sanitaires, ne croyez-vous pas?

      1. Pierre s. dit :

        —————-

        simple et enfantin ….

        ELLES SONT TESTÉES …..

        Et regardez autour de vous et affirmez moi sans mentir que les doubles vaccinés sont aussi
        rigoureux qu’il y a un an sur les mesures …… le problème est qu’actuellement les gens relâche de beaucoup le
        lavage des mains, la distanciation, le port du masque et NÉGLIGENT d’aller se faire tester … le nombre de tests
        par jour actuellement est trois fois plus petit que lors de la 2 ieme et 3 ieme vague.

        Ce sont des faits.

  19. jcvirgil dit :

    Eh bien, vous m’en direz tant…….. c’est vrai qu’il y a une division parmi les scientifiques sur l’efficacité de ce médicament .Pourtant des chercheurs de l’Institut Pasteur parlent d’une efficacité démontrée lors de recherches sur des animaux:

    * «Notre étude apporte des données précliniques qui démontrent scientifiquement une action protectrice de l’ivermectine pendant l’infection par le SARS-CoV-2 dans un modèle animal. Ces données sont essentielles pour appuyer les essais cliniques chez l’homme». «Ces travaux ouvrent la voie à des axes de développement pour de meilleurs traitements contre le Covid-19 chez l’homme», abonde Hervé Bourhy, un autre auteur de l’étude.

    De plus :*Un scientifique israélien a mené un essai randomisé en double aveugle sur 89 volontaires, qui tend à prouver que les patients sous ivermectine sont beaucoup moins contagieux, et ce plus rapidement.

    C’est bien pour dire .La recherche continue et pendant ce temps plusieurs soignants de pays qui n’ont pas accès facilement aux vaccins et des régions de l’Inde continuent d’utiiser avec succès l’Ivermectine pour diminuer les symptômes les plus graves de la maladie.

    https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-l-ivermectine-traitement-miracle-ou-enieme-fausse-piste-20210715

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :