Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Recall» : l’expression fait référence à une procédure qui permet aux Californiens de révoquer leur gouverneur. En 2003, une campagne de «recall» avait mené à l’élection de l’acteur Arnold Schwarzenegger en remplacement du gouverneur démocrate Tom Davis. En 2021, un autre gouverneur démocrate, Gavin Newsom, pourrait à son tour faire l’objet d’une telle procédure. Il paierait ainsi pour sa gestion de la pandémie de coronavirus, qui suscite la colère ces jours-ci dans son État.

Les organisateurs de la campagne de «recall», soutenus par le Parti républicain, doivent amasser 1 495 709 signatures valides d’électeurs d’ici le 17 mars pour assurer la tenue d’un scrutin ouvrant la porte au rappel de Newsom. Ils ont déjà récolté plus de 1 600 000 signatures, qui n’ont pas tous été vérifiées. Le 5 février dernier, 608 202 signatures avaient été déclarées valides.

Très populaire au début de la pandémie, Newsom, comme plusieurs autres gouverneurs, a vu son étoile pâlir au cours des derniers mois. Des citoyens, et surtout des gens d’affaires, lui reprochent de s’être arrogé des pouvoirs «dictatoriaux» lui permettant d’imposer des mesures de confinement qui leur apparaissent arbitraires ou inutiles. Ils n’ont surtout apprécié de le voir bafouer ses propres règles sanitaires en allant dîner, début décembre, au French Laundry, très chic restaurant de la Napa Valley.

Si les organisateurs de la campagne de «recall» récoltent un nombre suffisant de signatures valides, un vote pourrait être tenu vers la fin de 2021. Les électeurs devraient alors répondre à deux questions. Êtes-vous en faveur du rappel du gouverneur Newsom? Quel candidat choisissez-vous pour le remplacer?

En 2003, 135 candidats se proposaient de succéder à Tom Davis. En 2021, le nombre pourrait être de dix fois supérieur, avertit un porte-parole de Gavin Newsom, qui prédit un «cirque total». Or, selon le site FiveThirtyEight, le gouverneur actuel «semble être en bonne position» pour survivre à la campagne de «recall», notamment en raison de l’augmentation du poids relatif des démocrates en Californie depuis 2003.

Mais il s’agit d’une campagne dont un politicien nourrissant des ambitions présidentielles voudrait bien se passer…

(Photo Getty Images)

28 réflexions sur “«Recall Newsom» : vers une procédure de révocation en Californie?

  1. ghislain1957 dit :

    « Les organisateurs de la campagne de «recall», soutenus par le Parti républicain… »

    Quelle surprise ce matin!

    Si cette procédure s’appliquait ailleurs aux zétatx-zunis on pourrait assister au « Recall Cruz », « Recall DeSantis » et à de nombreux autres ripoux-blicains qui ne font tout simplement pas leur boulot.

  2. christian reny dit :

    facile de remplacer un politicien mais par qui au Canada ça serait de passe de Calybe en Sylla

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @christian reny: «passe de Calybe en Sylla»

      Auriez-vous été victime du correcteur automatique?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Charybde_et_Scylla

  3. Drakkar Noir dit :

    Newsom était marié avec la blonde actuelle de Trump Jr si je ne me trompe pas. La politique américaine est incestueuse dans tous les sens du terme

    1. Toile dit :

      Ca vous aurait pas tenté de soutenir vos propos avec des faits: Kimberly Guilfoyle.
      https://en.m.wikipedia.org/wiki/Kimberly_Guilfoyle

      1. Drakkar Noir dit :

        @Toile ?

        De votre lien : « Guilfoyle married Democratic politician and future California governor Gavin Newsom and was First Lady of San Francisco during Newsom’s first two years as mayor of that city. »

  4. jcvirgil dit :

    Avec la pandémie qui se prolonge et l’écoeurement total des citoyens , ce sera difficile pour tous les politiciens en poste d’y survivre. Un moment donné ils font des erreurs c’est fatal et risquent de devenir les boucs émissaires de la fatigue des électeurs.

    La pire erreur qu’ils puissent commettre étant de passer outre aux consignes qu’ils imposent aux autres. Ça c’est impossible à pardonner !

    1. treblig dit :

      La grogne provient surtout des petites entreprises, comme celles de la restauration par exemple, qui peinent à survivre pour cause de covid. Faut dire que les loyers, très élevés, ne laissent pas grand marge de manoeuvre. Les revenus doivent être constants. Alors des fermetures de quelques mois, justifiée ou pas, font mal.

    2. Drakkar Noir dit :

      @Jcvirgil « La pire erreur qu’ils puissent commettre étant de passer outre aux consignes qu’ils imposent aux autres. Ça c’est impossible à pardonner ! »

      Ça démontre encore une fois à quel point les États-Unis souffrent de ne pas avoir de médias digne de ce nom.

      Dans un pays sérieux, le gouverneur du plus grand état du pays qui baffoue ses propres règles pour aller faire un party privé dans un resto 5 étoiles, en plein coeur d’une pandémie meurtrière par surcroît, tous les grand journeaux demanderaient sa démission en première page le lendemain. Aux États-Unis, on l’a à peine mentionné du bout des lèvres parce qu’il est dans le bon parti.

      1. Toile dit :

        Et « flying Cruz »?

      2. Drakkar Noir dit :

        @Toile Est-ce que vous comprenez comment fonctionne la politique aux États-Unis? Cruz est sénateur, il n’a aucun impact sur la gouvernance dans son État, il représente ses électeurs à Washington.

        De toute façon, i

      3. Drakkar Noir dit :

        De toute façon, il n’y aucune loi qui empêche les Texans d’aller à Cancun. Mais vous venez de prouver mon point, les médias ont été 100X plus durs envers Cruz qui n’enfreint aucune loi qu’avec Newsom qui a enfreint les siennes qu’il a imposé à ses électeurs. Être dans le « bon » parti, ça aide aux États-Unis.

      4. Ziggy9361 dit :

        Pauvre petit viking de pacotille,impossible pour toi de faire un commentaire sans dénigré les médias
        cet fois ci ,vous commencez toujours avec quelques chose qui fait du sens pour en venir rapidement
        à vos stupiditées.
        La prochaine fois ce sera quoi? Une réincarnation en Fenrir la bête des marais, je préférerais que se
        soit en Kurt Cobain parce que je sais comment ça se terminerait

      5. chanounou dit :

        @Drakkar noir, votre réponse à @Toile,

        Si CRUZ représente ses électeurs, raison de plus pour attendre de lui qu’il partage leur sort et reste donc au Texas quand bien même il ne peut en effet pas influer le cours des choses .
        Son influence sur la gouvernance de l’Etat ne fait rien à l’affaire, en tant que représentant, il a un rôle de valeur d’exemple dont il s’est montré totalement indigne ..

  5. Louise dit :

    Le sport national des américains n’est pas le football, ce sont les élections.
    S’il fallait que cette procédure de recall soit étendue à tous les États ce serait la pagaille à l’année longue.
    Les élus font des erreurs plus ou moins graves comme tout le monde et il y aura toujours des personnes qui ne seront pas satisfaites de leur travail.
    Même la procédure de destitution est rendue la risée du monde. C’est une perte de temps et d’argent.

    Doit-on alors laisser les élus faire les pires gaffes et attendre la fin de leur mandat pour les sanctionner?
    Je crois qu’il faudrait faire la distinction entre une erreur et un acte criminel et si c’est le cas, entreprendre une procédure judiciaire.
    Si cela avait été le cas, Trump aurait été condamné dès le premier impeachment.

    1. Igreck dit :

      « Même la procédure de destitution est rendue la risée du monde. C’est une perte de temps et d’argent. »
      Avec une majorité de « Scénateurs » pleutres à la Chambre Haute faut-il préciser⁉️ Car ce mécanisme à bien joué son rôle en amenant Richard Nixon à démissionner.

  6. lechatderuelle dit :

    c’était prévisible….

    les républicains utiliseront ce genre de processus ultime à toutes les sauces et pour n’importe quoi…

    une réaction typique des enfants….

    encore là, la raison sera secondaire et peu importante…. seul la procédure comptera pour eux…
    triste époque….

    depuis 25 ans les républicains ne font plus de politique, ils font de l’obstruction..

    les citoyens de ce « jeune » pays de quelques 150 ans s’imaginent avoir « écrit » l’Histoire et tout inventé… alors qu’ils peinent politiquement à mettre un pied devant l’autre…
    pour plusieurs la « civilisation » est arrivée avec eux…

    Alors forcément, ils croient avoir inventé la « démocratie » alors qu’ils ignorent même ce que ça représente….

    les agissements républicains devraient être vus pour ce qu’ils sont, de l’obstruction politique qui va à l’encontre des intérêts du Peuple…. la pandémie n’est même pas derrière eux qu’ils agissent comme si rien n’avait jamais eu lieu en se préparant une vengeance parce que machin a perdu et risque des problèmes juridiques…
    dans leur esprit, si 12 ou 50 politiciens sont dans une situation de contestation, la contestation du bilan de machin sera moins grave….

    j’ai brisé une vitre, alors brisons-les toutes, ma vitre brisée paraitra moins…

    1. Superlulu dit :

      j’ai brisé une vitre, alors brisons-les toutes, ma vitre brisée paraitra moins…

      À l’âge de 5-6 ans avec 2 amis plus vieux, nous avion chacun une roche à lancer, dans une fenêtre du sous-sol de l’église.
      À 1-2-3 GO, on lance la roche.
      Les 2 plus vieux se sont abstenus.
      Devinez chez qui le curé a sonné à la porte.
      55 ans plus tard je m’en souviens encore.

  7. monsieur8 dit :

    J’ai lu dernièrement que, alors que la contagion était loin d’être stabilisée, la Californie avait allégé ses mesures sanitaires pour apaiser la grogne de la population. J’avais trouvé ça niaiseux… Comme leader, tu dois prendre des décisions et les expliquer pour les faire accepter. Pas gérer en fonction de la direction du vent.

    J’ai entendu aussi que pas mal de Californiens envisageaient de déménager au Texas pour éviter justement les mesures sanitaires très strictes. Ils sont nombreux à avoir changé d’avis dernièrement, le «courant» ne passe plus avec le Texas… 😉

    PS M.Hétu vous avez écrit : «il s’agit d’une campagne qu’un politicien […] voudrait bien se passer…».
    Excusez, mais elle me fait mal aux yeux cette coquille.

    1. Richard Hétu dit :

      Merci pour votre PS.

  8. marylap dit :

    La Californie compte 38 millions d’habitants. De ce nombre, 22 millions peuvent voter. Et ça prend seulement 1 500 000 (5%) personnes pour enclencher une procédure de destitution? C’est beau la démocratie.

    1. Ziggy9361 dit :

      Marylap …ça c’est la démocratie pour la minorité, si ils réunissent leurs 1 ,500,000 voix ce sera la
      démocratiede la majorité silencieuse qui leur clouera le bec, heureuse d’être encore vivant.

      1. Igreck dit :

        Dictature de la minorité… qui n’est pas prête à disparaître avec un parti républicain qui rétrécie sans cesse⁉️

  9. Toile dit :

    « Des citoyens, et surtout des gens d’affaires, lui reprochent de s’être arrogé des pouvoirs «dictatoriaux» lui permettant d’imposer des mesures de confinement qui leur apparaissent arbitraires ou inutiles »

    Au pays de la sacro libarrtée… wow ! Une chance qu’ils sont pas québécois ou socialissss…
    https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2021-02-19/le-couvre-feu-n-est-pas-une-forme-de-detention-tranche-la-cour.php

  10. Toile dit :

    @Drakkar noir

    Prise 2: quand j’ecris si vous aurait pas tenté de soutenir vos propos que « Newsom était marié à la blonde actuelle de trump jr SI JE NE ME TROMPE PAS », :Ça voulait dire:
    1- la nommer
    2- appuyer vos suppositions par des faits, des références valides.

    Vous me répondez par mes propres recherches. Pas fort.

  11. L’état de la Californie a une des pires bilan de mortalité du COVID.
    Et… ils reprochent à leur gouverneur d’en faire trop??? Sérieusement?

  12. On lui reproche de s’être arrogés des pouvoirs dictatoriaux afin d’imposer des mesures sanitaires « hors-de-proportion ».

    C’est toujours la même chose avec les salopards de « Dretteux ». Aucune considération pour le bien commun, la santé publique, l’intérêt collectif.

    Ils s’en « crissent ». Ils sont tellement centrés sur leur petite personne qu’ils ne ne voient pas les dangers que fait courir cette pandémie à l’ensemble de la population.

    Newson n’est pas sans tache. Il a fait des erreurs. Cependant, j’en connais un qui occuppait le BO à la MB il y a un an et qui a fait pire.
    Il aurait normalement été destitué si les « Répugnants » avaient fait preuve d’un peu plus de courage.

    Que pensez de « Viva la Fiesta Cruz » qui s’est poussé au Mexique pendant que les Texans subissaient une vague de froid sans précédent et que les services publiques ne suffisaient plus à la tâche.

    J’espère de tout coeur que ces enfoirés attraperont le coronavirus et qu’ils en « crèveront » tous et ioutes.

    C’est tout ce qu’ils méritent.

  13. Raymond Roy dit :

    J’ai beaucoup de difficulté à imaginer un couple dont les compréhensions politiques peuvent être aussi différentes. Un mari très impliqué dans le Parti Démocrate et une conjointe qui travaille à Fox News et finalement rejoint Donald jr.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :