Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Alors qu’il menait la vie dure aux politiciens corrompus de l’État de New York à titre de procureur fédéral de New York, Preet Bharara (photo de gauche) s’est bâti une réputation de justicier incorruptible et courageux. Le fait qu’il ait réussi à faire condamner de grosses pointures démocrates explique peut-être pourquoi Donald Trump lui a demandé de rester à son poste au début de sa présidence. Mais il a fini par virer Bharara quand ce dernier a refusé de répondre à ses appels téléphoniques. Bharara a expliqué plus tard qu’il ne voulait pas participer à une conversation téléphonique au cours de laquelle le nouveau président lui aurait sans doute demandé une faveur en retour de son maintien à son poste.

Après son limogeage par Donald Trump, Preet Bharara est devenu l’animateur d’une très populaire balado intitulée Stay Tuned with Preet où il ne se gêne pas pour critiquer le président. Or, selon le New York Times, ce dernier entend octroyer la grâce présidentielle à l’une des plus grosses prises de Bharara, Sheldon Silver (photo de droite), l’ancien numéro un des démocrates à l’Assemblée de l’État de New York, à Albany. En 2015, ce personnage qui régnait en maître depuis deux décennies avait été condamné à 12 années de prison pour avoir accepté 4 millions de dollars en pots-de-vin. Sa peine avait été réduite à sept ans après deux appels.

Silver n’a commencé à purger cette peine qu’en août dernier en raison des manoeuvres de ses avocats. Il va sans dire que Bharara n’a pas accueilli sereinement la grâce que Trump devrait lui accorder ou les autres qu’il devrait annoncer mardi.

Trump devrait annoncer des dizaines de grâces et commutations de peine demain. La grâce de Silver ne sera probablement pas la seule qui ne passera pas.

(Photos AP)

101 réflexions sur “Une grâce qui ne passe pas

  1. Louis Desmarais dit :

    Corrompu jusqu’à l’âme…
    (Si âme il a, évidemment !)

    1. stemplar dit :

      « Le show c’est “Trump” et il se joue partout à guichets fermés. Je m’amuse en le faisant et je continuerai à m’amuser. »

      Extraite d’un entretien que Trump avait accordé au magazine Playboy en 1990.

  2. FBeauchamp dit :

    « 100 grâces et commutations »

    « Pardon, pardon, pardon! » Ils sont devenus bien polis tous-à-coup!

  3. Pierre s. dit :

    ————————-

    accorder la grâce à des pourris riches à craquer qui vont faire vivre trump pour les quelques années
    qui lui reste à vivre …….

    Et vous pensez que le pourri Trump a accepté l’argent des Russes en 2015 et 2016
    comme ca sans obligations de renvoyer l’ascenseur à son ami Vladimir ???
    Ce pourri de corrompu est ruiné …. alors il va probablement amasser 300 millions en
    pot de vin à gracier les pires pouritures des USA.

    1. Mariette Beaudoin dit :

      Le Journal de Montréal rapporte que le New York Times a enquêté sur les sommes demandées par Trump pour accorder son pardon. C’est en terme de millions, effectivement. Escroc un jour, escroc toujours.

      1. Achalante dit :

        S’il reçoit de l’argent pour sa grâce, lors ça devient des pots-de-vins, donc criminel. Et j’ai cru comprendre que si la grâce présidentielle est l’objet d’un crime, elle peut être contestée. Et tout ce « beau monde » retournerait alors en prison. Ce qui serait justice!

  4. Guy Gibo dit :

    Tout se paye et Trump l’a bien compris… Tout ça va lui permettre de regarnir son compte de banque assurément. Faudra poursuivre les enquêtes car on pourrait très bien trouver quelques cas de blanchiments d’argent avec ce que vont lui verser ces pourris qui seront pardonnés…

  5. Madalton dit :

    Ça ne vient sûrement pas de lui. Il ne doit pas le connaître. Sait-il que c’est un démocrate?

    S’il le connaît, c’est parce que c’est un bandit comme lui et qu’ils ont dû frayé dans les mêmes magouilles.

    1. marie4poches4 dit :

      Les demandes de pardon ont afflué de toutes parts. J’imagine qu’il choisit les plus payantes…

      1. Ziggy9361 dit :

        Il ne lèvera pas le nez sur aucune offre entre $10 et ,je devrais plutôt dire à partir de…

  6. FBeauchamp dit :

    UN PARDON?

    La question c’est pas pourquoi?
    C’est combien ($$)?

    1. chicpourtout dit :

      @FBeauchamp
      Il semble que ce soit 2 millions $$ pour chacune des peines graciées.

      1. chicpourtout dit :

        Ajout: pour une grâce qui est en temps normal gratuit!

  7. Benton Fraser dit :

    Trump vient sans doute d’empocher la moitié des 4 millions de pot-de-vin reçu par Silver….

    1. Madalton dit :

      J’y ai pensé. Il faudrait qu’il le déclare à l’impôt sinon un autre procès.😉

  8. marylap dit :

    S’il pardonne Ghislaine Maxwell, je sens que les membres de la secte QAnon vont vraiment avoir à chercher pour le justifier.

    1. Pour des conspirationnistes, ce sera pas compliqué. Ou bien il s’agissait d’un hoax, ou bien elle était agent double à la recherche de pédophiles cannibales. Faites-leur confiance, ils vont toujours trouver quelque chose.

      1. Dan Lebrun dit :

        Ils vont radoter que ça fait parti du « plan »

  9. Danny dit :

    Demain sera la journée «Free The Swamp», et les fans hypnotisés en redemanderont…

  10. Pour que trump pardonne un démocrate, il fallait que ce dernier se comporte en républicain.

    1. Pierre s. dit :

      ———————-

      avant de se présenter républicains Trump était contributeur démocrates.
      Et des deux bords, des crapules allongent les $$$$ pour recevoir des retours avantageux.

      1. Madalton dit :

        Un ami des Clinton. Trump était au mariage de Chelsea Clinton.

      2. Achalante dit :

        La seule chose en laquelle il croit, c’est l’argent. Oubliez le parti politique, oubliez la religion. Tout ce qui compte, c’est le signe de dollar qui vient avec.

    2. igreck dit :

      👍

  11. treblig dit :

    Pour l’origine du pardon, faut se remettre dans le contexte des Pères fondateurs. La plupart des juges , sinon la presque totalité, arrivaient directement d’Angleterre nommés par le Roi. Ils exerçaient leurs fonctions avec un mépris presque total pour les  » bouseux » américains. Et ils ne se gênait pour condamner les récalcitrants à de lourdes peines de prison.

    Hormis les taxes, et la présence des soldats anglais, c’ était un point majeur de frictions avec l’Angleterre. En conséquence, les Pères fondateurs ont donné l’occasion au président un pouvoir de pardon pour adoucir les peines excessives ordonnées par des juges zélés.

    Nous sommes loin de ça avec les crapules que Trump va pardonner

    1. igreck dit :

      Les institutions états-uniennes sont vraiment truffées d’anachronismes gênants au XXIe siècle.

      1. chanounou dit :

        @ygreck,
        Vous me l’enlevez, non de la bouche, mais du clavier…. Et ce sont les mêmes qui se veulent à la pointe de la modernité….
        La $ilicon Valley, la NA$A mais un systeme social antédiluvien et des prérogatives régaliennes bafouant la Justice dignes d’avant 1789 ( pour nous Français, une  » borne » incontournable de l’Histoire….

      2. igreck dit :

        Les Grands idéaux de ces fabuleux Français qui ont appuyé leur révolution se sont égarés quelque$ part$ !?

  12. InfoPhile dit :

    Je pose une question afin de ne pas trop me désespérer :

    Est-ce qu’il existe une procédure ultime – mais rarement utilisée -, ou une mécanisme juridique quelconque qui pourrait permettre de contester une grâce présidentielle, ou devons-nous nous incliner devant ce genre de prérogative que l’Histoire associe davantage aux empereurs ?

    1. Achalante dit :

      Apparemment non. J’ai regardé rapidement, et il semble que le seul exemple de pardon qui n’ait pas été accordé ait été le fait d’un président sortant, et le message à ce sujet ne s’état pas encore rendu aux pardonnés quand le président suivant les a « reniés ».

      Par ailleurs, j’ai vu que le congrès pourrait mettre le holà si un acte criminel état directement lié à ce pardon. Par exemple, pardonner ceux qui ont attaqué le Captole. Il faut savoir que d’accepter la grâce présidentielle correspond à un aveu de culpabilité (ce qui fait que certaines personnes qui clament leur innocence, ou que ce qu’ils ont fait était juste—dont une activiste Afro-États-Unienne, je pourrais retrouver le nom au besoin), et comme ceux accusés dissent qu’il l’ont fat à la demande du Président, cela le rendra automatiquement coupable de sédition/incitation à l’insurrection. Et donc, comme le Président serait complice de l’acte qu’il pardonne, ça ne passerait pas.

      Qui dit vrai? L’avenir nous le dira, je suppose…

  13. danielledcc dit :

    100 grâces et sans grâce.

  14. FBeauchamp dit :

    S’il se pardonnait lui-même, le DOJ n’aurait d’autres choix que de lancer des enquêtes.

    « Le pardon lui-même peut être un crime, s’il est accordé de façon corrompue en relation avec un pot-de-vin ou dans le but de faire obstruction à la justice ».

    « L’erreur est humaine mais le pardon peut être divin » de Alexander Pope
    Pour la bête, il est diabolique!

  15. FlorentNaldeau dit :

    @InfoPhile, 21h20

    Ce pouvoir présidentiel est absolu; il n’est pas même requis de justifier sa décision ni de donner ses motifs.

    1. InfoPhile dit :

      Absolu comme dans «absolutisme». Quand même curieux pour une république. Un seul homme autant de pouvoir ! Ici au Canada, que je sache, nous n’avons rien d’équivalent et ne semblons pourtant pas nous en porter plus mal. La possibilité de rouvrir un procès n’y est pas impossible en cas de développements (nouvelles preuves discriminantes, incriminantes ou de nature à alléger une peine).

      Merci! même si j’avais une bonne idée de la réponse, j’espérais quelque chose d’exceptionnel…

  16. Geneviève dit :

    J’ai entendu a radio Canada qu’il monnayait ses pardons, voilà pourquoi ce sont les plus pourrit qui sortent et qu’il y en a autant…. ça donne à réfléchir…

  17. Nefer111 dit :

    Totalement anormale que ce traitre corrompu et illégitime puisse encore promulguer des pardons, après avoir fomenté son coup d’état manqué !!!
    J’espère que sa perversion du pardon présidentielle se retournera contre lui plus tôt que tard !!!

  18. marie4poches4 dit :

    Si Silver a été condamné à 12 et 7 ans pour des pots de vin de 4 millions$, 45 a dû accepter de le pardonner en se disant « ben y a rien là 4 millions, j’en ai fait pas mal plus ».

    1. igreck dit :

      Long John Silver dans L’Île au Trésor … un pirate !

  19. kintouai dit :

    Que penseront de ces pardons, vendus au plus offrant à des crapules, les dizaines de millions de tarés qui continuent de soutenir le Gros Étron ?

    Rien, parce qu’on leur dira que leur Führer a bien le droit d’assurer ses vieux jours et que les « pardonnés » ne sont pas des crapules, mais des gens bien, injustement condamnés.

    Comme l’a dit un expert, toute tentative de rapprochement de Biden avec ces tarés est d’avance vouée à l’échec, car ils vivent dans un monde parallèle où ce genre de geste ne leur sera même pas communiqué (ou sera déformé de façon à être considéré comme une insulte, une humiliation, etc.)

    On ne peut compter que sur le temps pour faire disparaître cette multitude d’abrutis, en espérant, par l’éducation, donner une once de cervelle à leurs enfants. Le problème, c’est que, au nombre qu’ils sont, il faudra bien une génération pour abaisser le coefficient d’imbécillité de ce pays.

    1. karma278 dit :

      Vous êtes optimiste, vous!
      Une seule génération?
      Je me permets d’en douter…

  20. galgator dit :

    @M.Hétu, quelle est la limite du nombre de personnes qu’un président peut gracier pendant son mandat ?
    Ça me sidère que ce président ordonne sans obstacles autant de grâces à des bandits!

    1. Richard Hétu dit :

      Aucune litige côté nombre.

      1. galgator dit :

        Ouch! C’est tellement farfelu ce privilège. 😒

    2. marie4poches4 dit :

      Pour vous donner une idée

      FDR a été le POTUS ayant accordé le plus de pardons, soit 3687….
      Obama avec 1927 est le 4e
      Pour le moment, 45 est le 38e

      1. Madalton dit :

        Il faut cependant regarder qui en a bénéficié, quel genre de crime avaient-ils commis, combien d’années avaient-ils purgé sur leur sentence?

      2. treblig dit :

        @marie4poches

        Une grande partie des  » pardonnés » sous Obama étaient des consommateurs ou des petits trafiquants, surtout des noirs, de marijuana emprisonnés pour de longues sentences. La société tolère facilement maintenant cette consommation ( dont le Canada et une demi-douzaine d’états américains).. On criminalisait pour rien des gens

      3. ghislain1957 dit :

        @ marie4poches4

        La différence entre tRump et les autres présidents, c’est que ceux-ci étaient conseillés par le ministère de la justice AVANT que le président n’accorde une grâce. tRump décide tout seul et on voit le genre de bandits auquels il accorde la grâce présidentielle.

  21. Pierre s. dit :

    —————-

    Marchander des grâces présidentielles … potentiellement un délit passible non
    seulement de destitution mais également sujet à poursuites criminelles pour corruption.
    Cette vague de pardons est la preuve évidente que trump est corrompu, marchandable et tellement
    dangeureux pour la sécurité du pays … imaginez un état voyous qui lui offre un milliard, tout ce que
    le crétin trump pourrait leur offrir.

    1. Madalton dit :

      Quid pro quo🤔

  22. Haïku dit :

    RE:
    « Une grâce qui ne passe pas »(billet).
    ———————
    -« C’est grâce à son intelligence, que l’intelligent comprend pourquoi l’imbécile ne réussit pas. »(Biden/Haïku).😉

    1. karma278 dit :

      Son intelligence?

      Ou la combination d’une bonne instruction et
      d’une bonne éducation, qui me semble la formule gagnante

  23. Layla dit :

    Bravo Mitch tu aurais pu empêcher ça…

    Bravo les complices du Congrès.

    Il va provoquer jusqu’à la toute fin… Il ose penser qu’il va s’attirer les grâces de républicains de la justice

    Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.

  24. gl000001 dit :

    Il va leur imposer une condition : participer à une parade. Une parade de bandits !!

    1. Madalton dit :

      Il a envoyé des invitations par courriel pour venir le voir partir demain. Chacun peut inviter 5 autres personnes. Il parait que ça ne se bouscule pas pour assister à son départ.

      1. chanounou dit :

        @Madalton,
        Je rêverais de le voir partir non seulement dans un froid glacial mais aussi ds un silence du même nom, seulement rompu par le vrombissemment du rotor!….

  25. gl000001 dit :

    HS: t**** annonce l’ouverture des frontières avec les pays européens le 27. L’équipe Biden dit non !!
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-01-18/etats-unis/trump-annonce-rouvrir-des-frontieres-biden-le-contredit.php
    Qu’est-ce qui se passe dans sa tête à ce con ? Il en sera plus là le 27.

    1. Madalton dit :

      Il veut peut-être s’assurer qu’il pourra rentrer de son exil s’il change d’idée comme d’habitude.😉

    2. chanounou dit :

      @gl000001
      Sauf s’il pense qu’il sera tjrs là, because ses nervis l’ont replacé sur le trône après avoir  » renversé  » Biden et Harris demain….

  26. Carl Poulin dit :

    Gros tas de …..!

  27. À propos des grâces du Président, peut-il faire quelque chose envers ceux qui sont ou seront accusés en rapport avec le saccage du Capitol?

    1. marie4poches4 dit :

      Il peut tous les pardonner sauf que je ne crois pas que les sénateurs répus apprécieraient et ça pourrait les encourager à voter en faveur de l’impeachment

    2. Lukas dit :

      Il pourrait les gracier mais la majorité des émeutiers n’ont pas les 2 millions de $ pour acheter la grâce…

  28. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

    Maxwell? Et pourquoi pas le vieux salopard de vicieux Dershowitz un coup parti?
    (Voir le lien entre les 2 dans le docu sur Netflix)

    1. Haïku dit :

      @Boozadviser….
      Vous dites:
      « Et pourquoi pas le salopard de vicieux Dershowitz un coup parti? »
      ——
      Bingo.
      Vous visez juste ! 👌👍

      1. Boozadvisor-bongsandfeet dit :

        Le vieux connard vicieux a beau se tenir les mains et les doigts en pyramide pour tenter d’inspirer la confiance et fixer la caméra en disant qu’il n’a jamais touché ou couché avec Mme Virginia Roberts Giuffre, c’est elle que je crois sans l’ombre d’un doute quand elle regarde la caméra et affirme qu’Alan Dershowitz l’a agressée sexuellement à plusieurs reprises alors qu’elle était mineure.
        J’étais déjà pas capable de le blairer comme avocat à tout dire et son contraire d’un impeachement à l’autre, quand je l’ai vu dans ce documentaire c’est devenu un dégoût viscéral.
        Depuis ce jour, mes lèvres se lèvent sur mes canines quand je le vois dans ma télé.

  29. gmonvoyage dit :

    Les grâces présidentielles sont des **** jokes…

  30. A.Talon dit :

    «Trump devrait annoncer des dizaines de grâces et commutations de peine demain. La grâce de Silver ne sera probablement pas la seule qui ne passera pas.»

    Si l’un peut gracier, l’autre peut annuler les grâces du premier. Rien ne l’interdit dans la Constitution. Ne reste plus au Président Biden qu’à annuler illico tous ces déshonorants pardons trumpeux faits depuis l’élection perdue du 3 novembre 2020. Et, tant qu’à y être, pourquoi pas l’ensemble des pardons trumpeux faits depuis le 20 janvier 2017?…

  31. loup2 dit :

    HS
    Deux premières dames avec quatre présidents. Ils regardent qui ?
    http://pix.toile-libre.org/?img=1611026702.png

    La suite plus tard.
    Indice elle sera là mercredi. 😉

    1. chanounou dit :

      @Loup,
      J’en compte 5: Busch G / Busch W/ Clinton/ Carter / Obama…
      Et ils regardent…. Lady Gaga??

      1. loup2 dit :

        Oui c’est bien 5. J’ai écris trop vite.
        Si vous visionnez le lien *youtube* vous aurez la réponse à votre question.

  32. A.Talon dit :

    «Après son limogeage par Donald Trump, Preet Bharara est devenu l’animateur d’une très populaire balado intitulée Stay Tuned with Preet où il ne se gêne pas pour critiquer le président.»

    Il serait temps de quitter votre confortable retraite pour retourner dans le monde réel, Mr Bharara. Il y a énormément de pain sur la planche pour vous et vos confrères après ces indécentes quatre années de régime trumpeux. Les Écuries d’Augias sont à nettoyer au plus sacrant, c’est une question de survie pour la démocratie américaine.

    1. A.Talon dit :

      C’est trop d’honneur à lui faire que d’utiliser le symbole américain par excellence pour le transporter gentiment vers sa maison de retraite. À la place, je préférerais qu’on le ‘flushe’ dans une toilette ou qu’on le jette à la poubelle. Une immondice comme lui ne mérite pas d’autre traitement.

      1. marie4poches4 dit :

        Qui vous dit que ce n’est pas dans une swamp que le pygargue l’emmène…🤪

      2. Madalton dit :

        Le pygargue et Trump sont semblables. Un oiseau de mauvaise moralité, paresseux et survivant en volant les prises du balbuzard selon Franklin qui préférait le dindon sauvage comme emblème.

      3. karma278 dit :

        @Madalton

        le pygargue est un prédateur. Pas étonnant qu’il soit l’emblème des USA.

        Sur la rivière Magog, entre Sherbrooke et Magog, ils attaquent les malards qui restent au Qc l’hiver.

        PRÉDATEUR… 🦅

    2. chanounou dit :

      @Marie4poches4
      Excellent… Et remarquez l’attitude BUTÉE envers et contre tout du Ch’TRUMPF alors que l’aigle l’emporte…
      Bras croisés, sourcils foncés, lippe tombante et méprisante . Du grand AMBAR UNDU!!!

  33. Bartien dit :

    Si j’étais el chapo je me serais payé un « lobbyiste »🐴🪓

  34. Jacques Bellehumeur dit :

    Voilà de quelles genres de grâces est capable un être tellement disgracieux

  35. FlorentNaldeau dit :

    @A.Talon, 22h12 « Si l’un peut gracier, l’autre peut annuler les grâces du premier. »

    Pas d’après tout ce que j’ai toujours lu ou entendu sur la question des grâces présidentielles. Une fois accordée, une grâce est permanente et irréversible, dans la mesure où elle a été acceptée par la personne visée (il y a eu au moins un cas, qui s’est rendu à la SCOTUS, de quelqu’un qui ne voulait pas l’accepter puisque cela équivalait à une reconnaissance de culpabilité).

    JB ne pourra donc pas détricoter l’infâme chandail que DT est en train d’assembler.

    1. Bartien dit :

      C’est un peu ce que je pensais mais à partir d’un raisonnement différent, si ça avait été possible, t…. aurait annulé toutes les grâces d’Obama

    2. A.Talon dit :

      «il y a eu au moins un cas, qui s’est rendu à la SCOTUS, de quelqu’un qui ne voulait pas l’accepter puisque cela équivalait à une reconnaissance de culpabilité»

      Justement. Combien de «graciés» ont reconnu leur culpabilité au cours des quatre dernières années? Une absence de reconnaissance de culpabilité (et de regrets, par voie de conséquence) n’invaliderait-il pas automatiquement les «pardons» du Drumpf à ses tinamis ripoux? La question ne peut être rejetée du revers de la main.

  36. Samati dit :

    Si l’on peut prouver que le pardon ait été obtenu par le versement d’argent, cela devient une offense criminelle sujette à poursuite. J’imagine que le FBI surveille tout transfert important d’argent provenant des graciés ou de leur famille à des comptes personnels appartenant à Trump, à ses associés ou à sa famille.

    P.S. Dans le cas du pardon de Mark Rich par Clinton, la femme de Rich avait apparemment versé des fonds au parti démocrate et possiblement à la Fondation Clinton. Ces paiements avaient été considérés légaux.

  37. igreck dit :

    Ben quoi ⁉️ L’Élu vend des indulgences comme le pape Sixte IV au XVe siècle de même que le pape Jules II début XVIe pour construire la Basilique St-Pierre. Dieu que c’est pratique❗️

    1. chanounou dit :

      @ygreck,

      N’oublions pas qu’au moins UN n’a pas accepté et s’est élevé contre ces sales tripatouillagees: Martin LUTHER avec les suites que l’on connaît !
      On peut espérer que les malversations de l’IMMONDE (car pour moi, vendre une grâce relève du delit ) vont provoquer un sursaut d’honneur et d’honnêteté chez quelques uns, menant à une révision de ce droit digne de l’absolutisme le plus archaïque… et de certains autres !

  38. christal dit :

    https://youtu.be/DfW7-k5WYHE
    J’ai pensé à cette chanson de Luc De Larochellière… fort à propos me semble-t-il.

  39. Pierre s. dit :

    ————————-

    L’Histoire retiendra que trump aura été le président non seulement des racistes, des xénophobes
    et des misogynes mais également celui des crapules et des criminels. Surtout ceux qui auront
    été ses complices.

    1. A.Talon dit :

      On parie que la Chose (aka IQ45) n’aura jamais son portrait à son image dans la galerie des présidents de la Maison-Blanche? Pas plus que de porte-avions à son nom? Comme Nixon. Mais des dépotoirs, des égouts et des bassins de rétention de déchets toxiques, alors là, il y en aura des masses…

  40. « DiaperDon » grâcie des crapules, des fraudeurs, des fripouilles, des gens comme lui quoi.

    Qui se ressemble s’assemble !!

    Plus que deux dodos avant son départ de la MB. Encore 1.5 jours à sévir et à ternir la réputation de son pays.

    Mercredi, on sort les vidanges de la MB. On ventile les lieux, on désinfecte de fond en comble et on repart à neuf.

  41. lechatderuelle dit :

    en tout cas trump a le tour de rendre chaque geste à son niveau le plus imbécile possible….

    c’est le résultat quand on vote pour un homme pas de classe, ni éducation, ni ne comprend rien ni de la tête, ni du c…

    possible qu’avec le temps, plusieurs citoyens USA finiront par voir quel pauvre type ils avaient comme président et comment ce type a démoli leur sacro-sainte image de « gagnant » si chère pour eux….

    trump ne respecte aucun protocole, aucune éthique, aucune convention….

    et il confirme qu’un jeune con fait un vieux con…. et un gars pas de classe ne fait jamais un bon Président….

  42. igreck dit :

    Trump aura permis que la classe politique américaine redevienne par d’inquiétants côtés ce qu’elle était il y a plus d’un siècle, à l’époque où les rangs des élus étaient librement investis par des membres du Ku Klux Klan.
    ☹️
    https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/593185/chaos-au-capitole-en-finir-avec-trump

  43. Est-il possible d’annuler tous ces pardons une fois que le pardonneux est lui-même reconnu criminel et en prison?

  44. Puisque ces pardons sont monnayés, il s’agit définitivement de pot-de-vin.
    N’est-il donc tout simplement pas possible pour l’État de saisir ces sommes ?

    On est capable de geler les comptes bancaires des dirigeants iraniens. On devrait être capable de saisir ces sommes reçues illégalement!

  45. marie4poches4 dit :

    @ Madalton
    @ treblig
    @ ghislain

    Le but de mon commentaire n’était pas de blâmer ni juger aucun président mais plutôt de donner un aperçu de la quantité de pardons qu’un POTUS peut accorder.

    Jamais je ne penserais à mettre Obama et 45 dans le même bateau…

  46. chanounou dit :

    @marie4poches4,
    La quantité ne fait rien à l’affaire, mais beaucoup plus le/les chefs d’inculpation et de condamnation.

    Gracier 1000 voleurs de voiture est bien moins lourd qu’un seul assassin/ violeur d’enfants.
    De plus gracier gratuitement 10.000 personnes me paraît infiniment moins grave que de vendre UNE seule grâce, ne serait-ce que 10 dollars.

    On est dans une question de principe

    1. marie4poches4 dit :

      Qu’on cesse de me faire la morale svp. Je suis parfaitement au courant que les pardons de 45 sont ignobles pour la plupart.

      Je ne faisais que répondre à galgator qui voulait savoir s’il existe une limite au nombre de pardons qu’un POTUS peut accorder.

      Alors j’ai répondu par des statistiques, ce n’est pas question de principe.

      1. chanounou dit :

        @Marie4Poches4,
        Je suis désolée de vous avoir froissée. En fait j’allais plutôt dans votre sens et voulais juste dire que le nombre statistique n’avait absolument aucune importance.
        Je ne me suis pas exprimée suffisamment clairement et n’avais aucune intention et encore moins de légitimité pour vous  » faire la morale »!

      2. marie4poches4 dit :

        Dans ce cas, 😀

  47. anizev dit :

    Est-ce légal de recevoir de l’argent en échange d’un pardon présidentiel ? Est-ce que l’argent va dans son super pac ou Fonds de défense machin à l’abri ?
    Tous les présidents ont accordé des pardons présidentiels, mais la différence vient de qui les reçoivent et dans le cas de Trump c’est souvent des bandits à cravate comme lui.

  48. Capitaine B dit :

    Il y a plusieurs commentaires qui parlent de monnayer les pardons. La clause contre les emoluments ne devrait-elle pas s’appliquer dans pareille situation? (sous une administration normal, on s’entend)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :