Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Il est dans l’intérêt du pays qu’il commence à se coordonner sur le virus et à se coordonner sur la sécurité avec l’équipe Biden.»

Brian Kilmeade, un des animateurs de Fox & Friends, conseillant mercredi matin à Donald Trump, un des téléspectateurs les plus fidèles de l’émission matinale de Fox News, de préparer avec Joe Biden la transition du pouvoir.

(Photo Getty Images)

66 réflexions sur “La citation du jour

  1. Racza dit :

    Ils vont achever la bête avec une info pareille dès potron minet !!!

    1. jcvirgil dit :

      Dans le cas de Trump ne s’agit-il pas plutôt d’un poltron minet 🙂

      1. Louise dit :

        Racza

        Ne serait-ce pas plutôt un potiron minet ? 😜

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        @jcvirgil: trump, un «poltron minet». Bravo! Elle est bonne.
        Et en plus d’être un poltron, c’est aussi une autre sorte de «gros minet», communément appelé «Fat Cat», terme utilisé « to describe a rich, greedy person who, due to ownership of large amounts of capital, is able to « live easy » off the work of others.» 🙂

        https://en.wikipedia.org/wiki/Fat_cat_(term)

      3. kintouai dit :

        Un poltron minable ?

    2. Racza dit :

      😂 👌

  2. ghislain1957 dit :

    OUCH!

    One America News Network (OANN) vient juste de gagner un nouvel auditeur inconditionnel en la personne de Coronavirus 1er.

  3. POLITICON dit :

    Kilmeade a toujours été l’un des seuls à tenir une certaine distance avec Donald lors de l’émission matinale. Ses nombreux faciès de surprises et de honte démontrés lorsque Donald appelait pour discuter pendant toute une émission voulaient dire beaucoup. Qu’il sorte ce commentaire aujourd’hui n’est pas surprenant. C’est un républicain plus que modéré, un des seuls à prendre un sérieux recul sur les aberrations de Trump et qui ne laisse pas dicter sa pensée par ses pairs. Ce n’est qu’une goûte dans un océan, mais une goutte quand même!

    1. richard311253 dit :

      @Politicon, vous écrivez cette intéressante remarque

       » C’est un républicain plus que modéré, un des seuls à prendre un sérieux recul sur les aberrations de Trump et qui ne laisse pas dicter sa pensée par ses pairs »

      Je dis intéressante remarque car elle laisse supposer que le vrai visage des républicains est possiblement plus près de Kilmeade que de Barr mettons. Votre remarque met en évidence la dérive du parti républicain.

      1. Dekessey dit :

        Il y a quand même plus de 72000000 d’électeurs (un record) qui ont voté pour cette dérive….

      2. Achalante dit :

        @Dekessey: À force de faire peur au monde, ils ont fait sortir le vote républicain comme jamais. Alors considérez l’énorme travail fair par les Démocrates pour enregistrer toutes ces personnes qui n’avaient jamais voté , et convaincre toutes celles qui avaient cessé de le faire!

  4. Stellaire11 dit :

    J’ai surtout hâte d’entendre les élus du parti républicain lui dire que la game est over et qu’il doit faire un homme de lui.

    Leur manque de courage est tout simplement ahurissant en face du loser qui a été congédié clairement après un seul mandat par le peuple américain.

    Il ne peut plus nuire à leur élection, alors qu’est-ce que cela leur donne de laisser discréditer le processus électoral ?

    1. Richard Desrochers dit :

      Pour mettre les choses en perspective…
      13 présidents n’ont fait qu’un mandat
      5 présidents ont perdu le vote populaire
      3 présidents ont fait l’objet d’un impeachment

      4 présidents satisfont deux de ces trois critères

      1 seul bat tous les records. C’est un champion.

      1. Léo Mico dit :

        @Richard Desrochers :
        C’est simple :

        Trump, qui déteste le plus au monde les « losers », est lui-même un « loser ».
        Je me demande à quel point il se déteste ?

      2. Robert Giroux dit :

        Tellement champion qu’il a réussi à perdre le vote populaire DEUX FOIS !

  5. Avec une telle décision, Trump ne fait que conforter ceux qui n’ont pas voté pour lui et je ne serais pas surpris qu’il commence à perdre une partie de sa base.
    Trump est une honte qui restera à tout jamais marquée dans les livres d’histoire. C’est toujours -historique- avec lui. Pour une fois c’est vrai.

    1. Labinne2 dit :

      Je ne suis pas certain qu’il soit en train de perdre une partie de sa base, j’entendais hier un sondage qui dit que 40% des américains pensais que trump avait effectivement gagné la présidence, cela représente pas mal sa base… Il semble que trump aies réussi a convaincre une bonne partie du monde avec ses prétentions, ils sont tous compléments débile là bas !!!

    2. Achalante dit :

      Il n’a pas perdu sa base. Les républicains sont en train de perdre des électeurs, par contre. Il y en a plusieurs qui ont voté bleu de haut en bas, écœuré see voir le merdier dans lequel est leur pays. Et qui vont continuer, pour peu que M. Biden fasse un travail décent, ce qui est probable.

      Quant aux autres, si leurs peurs ne se réalisent pas, il pourraient retourner dormir…

  6. Gina. dit :

    Il était temps que quelqu’un lui dise que le pays passe avant son égo surdimensionné .

  7. MarcB dit :

    Malheureusement, les conseils de Brian Kilmeade, malgré qu’ils aient été diffusés sur Fox News, risquent de tomber dans l’oreille d’un sourd. Kilmeade parle de « l’intérêt du pays », et Trump n’a jamais démontré que ses actions étaient dictées par « l’intérêt du pays ». Les seuls intérêts qu’il tient à coeur sont les siens. Malgré tous les « MAGA » qu’il a répété, ce n’était que de la frime pour les oreilles de ses fans afin de lui permettre de gagner et essayer de rester au pouvoir.
    Kilmeade aurait plutôt du dire quelque chose du genre: « l’héritage (legacy) Trump sera entaché à jamais pour tous les américains, démocrates et républicains, si le président ne coopère pas à la transition ».

    1. Richard Desrochers dit :

      Le seul effet de ces propos ce sera un beau tweet à l’intention de Kilmeade.
      « Intérêt du pays », c’est du chinois pour Trump.

    2. beaufern dit :

      Avec72M de votes, le titulaire sortant de la MB va demeurer une force politique aux U.S Bien hâte de voir qui pourrait tenter de le raisonner!

  8. Pierre s. dit :

    ————————————-

    la raison est simple … IL A PERDU.

  9. Duduche dit :

    Si Kilmeade doit bien s’être aperçu que le bouffi-45 place l’intérêt du pays dans un endroit de son anatomie rarement illuminé où l’odeur est un peu forte. Le bouffi n’a qu’un intérêt, lui.

  10. Carl Poulin dit :

    Dans la future bibliothèque de Trump, le seul livre qui sera intéressant de lire portera sur toutes les magouilles et mensonges des Républichiants et de leur chef depuis la campagne électorale de 2016. Un chapitre devrait être consacré au répugnant Lindsay The Spitter Graham et son pote Mitch The Bitch McConnell et un autre exclusivement à Wild Bill Barr.

    1. Dekessey dit :

      Ce livre sera très épais, j’ajouterais quelques chapitres: Rand Paul, Ted Cruz, Matt Gaetz, Tom Cotton, Jim Jordan…

      1. beaufern dit :

        Quelques ajouts: Tim Miller, Jared et Vivanka, kaleyanna Conway, Mckanany, Louis Ghomert, John Cornyn et le reste des sénateurs pour l’ensemble de l’oeuvre

      2. Ziggy9361 dit :

        @Dekessey et beau fern…. je suis toujours surpris quand dans l’énumération des rats républicains le grand oublié
        Ratttttcliffe n’y figure jamais pourtant sa face de fouine tipyque d’un parfait crosseur profiteur ,la preuve c’est que cet imbécile s’est fait hué en même temps que Trumpy et Mélanome lors de la partie de baseball

  11. garoloup dit :

    Ce commentateur vient de fêler un peu plus le mur qui protège le Donhald de la réalité , sans doute avec l’ accord de la direction de Fox…il ne devrait pas tarder à déclarer forfait.

    1. chicpourtout dit :

      Espérons le vivement! « About time! »

  12. Loufaf dit :

    La réaction du gros fêlé? Faire congédier Kilmeade, boycotter f news, organiser une levée de fonds pour fonder une nouvelle chaîne…. Qu’ il entende raison? Jamais!
    Et pendant ce temps que font les « élus » républicains? Rien! Aussi coupables que lui pour les morts qui se multiplient faute de d’ organisation face à la pandémie.

  13. noirod dit :

    A ce stade ci , en le voyant congédier ceux qui ne veulent pas souscrire a ses mensonges, je ne serai surpris par aucun développement d’ici le 21 janvier. Le plus plaisant serait de le voir escorté manu militari hors de la maison brune, le plus probable scénario demeure celui qui voudrait que le gros cave titille sa base pour qu’ une guerre civile éclate, par inadvertance bien sur, le moins probable étant celui qui le verrait concéder la victoire a Biden ou encore faire son mea culpa dans les prochains jours alors que son pays passera le cap symbolique du quart de million de décès dus au covid19.

    Quand même ses tits namis de Faux news parlent contre toi…Je sais que depuis que sa défaite est évidente il n’était plus en bons termes avec ce nid de Hannity mais ca reste qu’il risque de perdre des édentés partisans qui boivent ou buvaient les imbécilités diffusées par ce poste.

    C’ est irréel ce qui se passe actuellement. Un genre de bébé en crise qui veut pas écouter et entendre raison. Il perd des adeptes au fil des jours et va se réveiller isolé et insulté avec les codes nucléaires….Un moment donné je souhaite que nous aussi on se réveille de ce cauchemar …

    1. lechatderuelle dit :

      noirod trump n’a pas cette capacité de foutre le bordel… les groupes armées sont des m’as-tu vu…. ils jouent à la résistance comme petits ils jouaient aux cow-boy… ils sont marginaux au possible….

      les codes nucléaires…. une autre affaire…
      ces codes sont certainement en lieu sûr…. et trump ne peut pas décider un matin d’ouvrir la fameuse mallette et lire les codes en les pianotant sur un tableau ….
      avant que le Président mette son code, il faut, sans aucun doute, une série de codes d’activation, « avant »….

      le retour de vague s’en vient….

  14. Toile dit :

    Petit à petit, les voix dissidentes à la bête devraient s’entendre… sauf bien sur le lot de lobotomisés. C’est juste que le processus est archi lent au même titre que cet animal qu’on appelle le paresseux. Mais sur le fond, c’est juste logique et totalement en conformité avec les règles de la démocratie: t’es out, get out.

  15. spritzer dit :

    Se coordonner sur le virus est essentiel mais pour la sécurité il a quand même une marge de manœuvre. Le retrait de troupes en Irak et en Afghanistan ne fait pas l’affaire de plusieurs mais c’est la prérogative de Trump, il est dans son droit. Ensuite Biden fera bien ce qu’il veut.

    1. lechatderuelle dit :

      spritzer le retrait des troupes a été annoncé, soit… mais hier des roquettes sont tombés sur le poste de commandement US en Irak….

      l’OTAN s’active pas mal pour que les USA demeurent en Afghanistan puisqu’ils y sont pour soutenir les USA dans « leur » guerre….

      même McConnell a désapprouvé…..

      il est fort possible et probable que cette décision trumpienne demeure sur papier… les préparatifs seront plus longs que prévu…. mais il y a fort à parier que les troupes demeureront en place….

      on devine les impacts dans les négociations sur le terrain avec les opposants… ceux-ci voient la pression se relâcher subitement…

      les USA n’avaient rien à faire dans ces 2 pays … l’invasion armée n’a jamais rapporté de résultats significatifs … mais ils y sont… alors ils doivent trouver une manière de ne pas abandonner ceux qui ont cru leurs promesses….

      1. spritzer dit :

        On peut discuter de la façon de faire de Trump qui semble agir dans la précipitation, mais laisser les troupes sur place ne règlera rien. Ils sont en Afghanistan depuis 20 ans!

        Que les politiciens et les généraux soient contre l’idée d’un retrait ne veut pas dire qu’ils ont raison… De toute façon ils vont avoir ce qu’ils veulent avec Biden je le crains bien.

      2. Louise dit :

        lechatderuelle

        « hier des roquettes sont tombés sur le poste de commandement US en Irak »

        Les roquettes n’ont pas atteint leur cible mais une petite fille est morte au passage.
        Dans l’esprit de Trump ce n’est pas grave, c’est juste une petite Irakienne.
        C’est révoltant de voir cet homme ignorer les conséquences de ses décisions.

    2. richard311253 dit :

      Spritzer, franchement !

      Voilà un commentaire qui manque de coeur. Si sur le fond, vous avez raison, il est juste trop tard. 45 a eu 4 ans pour s’occuper de sortir les américains de ce panier de crabe. Il n’a rien fait et tout d’un coup y’allume.

      À ce manque de coeur, j’ajouterai votre manque de conscience. Les américains souffrent, sont malades, meurent alors lorsque vous me parlez de droit, je vous parlerai de devoir.

      1. spritzer dit :

        @richard311253

        Je manque de coeur parce que j’approuve le retrait des troupes ? Expliquez moi. Et s’il est vrai que Trump s’y prend à la dernière minute, c’est aussi vrai que c’était une promesse faite en 2016

        Et où est le manque de conscience ? Je ne vous suis pas.

      2. richard311253 dit :

        Quelles sont les priorités d’un président défait pour le temps qu’il lui reste ? Ses concitoyens souffrent et meurent de la COVID qui se répand aussi vite que son « gaslighting », c’est peu dire. Son devoir est de permettre la transition facile de son administration à celle de Biden pour que ce dernier prenne la relève et s’occupe du peuple américain.

        Consciemment, êtes vous contre ce que j’écris ? Aurai-je raison de maintenir ce que j’ai écrit ?

        Vous avez raison sur le fond mais c’est trop tard, je le redis. Ce n’est plus le temps de s’occuper de ces problèmes externes.

        45 a eu tous les droits et il en a abusé. Aujourd’hui, il lui reste les devoirs.

      3. Dekessey dit :

        @spritzer

        C’est quand même bizarre qu’il le fasse à ce moment-ci.
        À moins que quelque chose m’échappe, la situation là-bas n’a pas changé tant que ça depuis les trois dernières années, alors il aurait pu le faire bien avant.

      4. spritzer dit :

        @richard311253

        Trump, ou plutôt le gouvernement, peut surement faire deux choses à la fois. Mais c’est pas parce qu’il s’occupe de la covid comme un pied et que la transition se fait tout croche qu’il ne peut pas y avoir de retrait des troupes. D’autant plus qu’il ne sort pas cette idée de nulle part, il a été élu avec ce plan dans sa plateforme électoral.

        @Dekessey

        Le fait de contrarier la prochaine administration y est surement pour quelque chose, mais l’idée du rapatriement des troupes était populaire il me semble quand Trump en parlait en 2016 et ça doit l’être encore. Je me méfie de la réaction négative des politiciens et des généraux qui ont souvent eu tort dans ces deux conflits.

  16. lechatderuelle dit :

    ça s’en vient….

    le mois de novembre avance vite…. le virus aussi… la folie électorale retombe… les gens sont dans un spleen post-électoral…. le cerveau enregistre des bribes d’informations intelligentes tranquillement….

    un peu comme un lendemain de brosse…
    coudonc c’est pas un prince que j’ai ramené chez-moi c’est une grenouille….
    coudonc elle ne ressemble pas pantoute à Megan Fox ….

    la peur respectueuse se remplace par une audace qui deviendra plus vicieuse ….

    trump va se faire sortir sous les injures et les sarcasmes…. il a trop abuser, trop étirer la sauce…

    en gros, il devient pathétique un peu plus chaque jour…

    tout le monde se regarde et se dit « c’est ça trump? »….

    les défections seront de plus en plus nombreuses et comme tout se fait publiquement aux USA et en direct, ce ne sera pas chic…. c’est rarement chic quand les hyènes sortent le dominant déchu du clan…

    ah trump il n’aura jamais su lire les situations et se retirer à temps….
    quelle perte de temps ce fut cette présidence…..

    1. spritzer dit :

      « c’est rarement chic quand les hyènes sortent le dominant déchu du clan… »

      Belle formule! 🙂

  17. Alexander dit :

    Est-ce moi ou Fox commence à lâcher Trump pour de bon?

    Murdoch y va là où sont ses intérêts. Maintenant c’est Biden le Boss.

    Comme avec Nethennyaou en Israël ou Erdogan en Turquie.

  18. FlorentNaldeau dit :

    @Dekessey, 08h05

    Je ne crois pas qu’il faille conclure que l’ensemble des 72 millions d’électeurs en question ont consciemment ou délibérément voté pour approuver cette dérive. Revoyez les chiffres des dernières élections présidentielles. L’électorat des ÉU est à peu près systématiquement clivé en deux. Bon nombre d’électeurs votent Républicain parce qu’ils sont viscéralement incapables de voter Démocrate.

    Et l’inverse est tout aussi vrai.

    Ces deux noyaux durs ne votent pas pour un candidat parce qu’ils endossent toutes ses positons et actions, mais bien parce qu’il porte la bonne étiquette.

    Ce sont les électeurs versatiles ou flottants qui font pencher la balance d’un côté ou de l’autre.

  19. Superlulu dit :

    Il s’en fout.
    Il est maintenant sur OANN.

    1. Rick dit :

      Trump doit avoir deux postes…un pour Fox et un pour OANN…qu’il doit regarder en même temps en jouant de la zapette.

  20. treblig dit :

    La cour suprême de Pennsylvanie vient de renverser une décision d’une cour inférieure. C’est maintenant 0-25 en défaveur de Trump pour ce qui est des recours intentés par lui pour cette élection. Rudy va rugir

  21. claude400 dit :

    @beaufern

    Tim Miller? Vous parlez sûrement de Stephen Miller et Jason Miller. Tim Miller est journaliste à « The Bullwark » et un anti-Trump depuis le début.

    1. FBeauchamp dit :

      Merci Claude409, vous avez raison. Trop de Miller. Je remarque qu’il y a plusieurs connaisseurs dans ce blog!

  22. chicpourtout dit :

    Tiens donc, cette station commence (tardivement mais tout de même à montrer son « gros bon sens »…) à sortir de sa torpeur républicaine d’informations biaisées et en manque d’éthique…

  23. _renaud dit :

    @treblig

    C’est tout ce qui compte présentement. Que tous les recours légaux de Trump soient renversé. S’il n’y avait seulement qu’un recours qui finissait réussir ça ouvrirait une brèche dangereuse.

    Tout le reste ce ne sont que sont que des paroles qui n’auront aucune influence sur Trump.

  24. claude400 dit :

    Tanné de lire des excuses pour le 47% qui a voté pour Trump. En 2016 un observateur conciliant pouvait leur donner le bénéfice du doute, en 2020, tout était clair. Ils ont voté pour un fasciste, point à la ligne. Les Démocrates sont essentiellement des centristes Il n’y a rien d’extrême dans leur programme. Donc, ce n’est pas comme si c’était l’extrême droite contre l’extrême gauche. C’était le fascisme contre le centrisme. Une autre façon de voir ça est de dire que c’était l’ignorance et le refus de la réalité contre le savoir et la science.

    Il y a deux problèmes fondamentaux aux USA, une bataille identitaire sur fond racial et le fait qu’une grande partie des blancs pauvres ou de classe moyenne ouvrière continuent de voter contre leurs intérêts économiques, et ce, depuis Reagan. Cela a mené à une forte diminution de la redistribution de la richesse, et partant, à un bris de l’ascenseur social. La prépondérance du phénomène religieux intégriste est aussi un problème qui nuit au savoir et à la science. Ça donne un peuple crédule, peu éduqué, prêt à croire toutes sortes de conspirations farfelues. C’était un terreau fertile pour un escroc charismatique comme Trump. Ajoutez à cela son narcissisme malfaisant et vous avez la recette parfait du désastre. Cet homme a causé des dommages importants à son pays qui lui survivront longtemps, mais ce phénomène n’a pas commencé avec lui. Le dernier président Républicains honnête a été Eisenhower. Nixon (Southern Strategy, Watergate), Ford (pardon à Nixon), Reagan (Iran-Contra), Bush père (pardon aux acteurs de Iran-Contra), W. Bush (vol de l’élection de 2000, guerre en Irak faux un faux prétexte, torture d’État). Et j’en ai sauté, la liste est plus longues. Ajoutez à cela le mensonge du ruissellement de la richesse depuis Reagan qui a mené à l’appauvrissement des classe moins favorisées). Ce parti a perdu son sens moral depuis longtemps.

    1. Dekessey dit :

      « Tanné de lire des excuses pour le 47% qui a voté pour Trump. En 2016 un observateur conciliant pouvait leur donner le bénéfice du doute, en 2020, tout était clair. Ils ont voté pour un fasciste, point à la ligne. »

      Bien dit.

  25. Racza dit :

    HS (quoi que)

    Titre d’un article dans La Presse :
    « Refuge des pro-Trump, de petites chaînes conservatrices profitent du rejet de Fox News »

    Après ils vont se plaindre en disant que les médias n’ont pas à dire qui est le vainqueur des élections !!! Pas facile de suivre un brin de raisonnement chez ces énergumènes !!! Et pour ces médias opportunistes c’est le nouvel eldorado

  26. richard311253 dit :

    Je ne sais pas vous mais cette discussion me fait me poser cette question, quel est le vrai visage du républicain type ?

    Se peut-il qu’ils soient tous des bandits extrémistes ? Vraiment !

    Je rejoins pas mal le constat de FlorentNalldeau qui écrit

    « Bon nombre d’électeurs votent Républicain parce qu’ils sont viscéralement incapables de voter Démocrate.

    Et l’inverse est tout aussi vrai. »

    Il y a la pensée républicaine et il y a les leaders républicains. L’histoire récente nous prouve que si l’un ne va pas sans l’autre, le peuple américain et ses leaders, cela n’exclut en rien les différences philosophiques qui mènent aux pires excès.

    Il y a sûrement eu un mouvement républicain, qui en contrepoids aux démocrates, a glissé vers le « tea Party » qui lui même a engendré 45.

    Est-ce que l’establishment républicain va corriger ce que je considère comme une dérive ou il va continuer sur cette voie ?

    J’ai hâte de voir !

    1. Dekessey dit :

      Le parti républicain n’est plus. Comme l’explique Claude400 plus haut, la dérive a commencé il y longtemps, et Trump l’a amené au facisme. Si l’électeur ne s’en ai pas rendu compte, ça veut dire qu’il est soit idiot, ou pas éduqué.

      Certains disent qu’il est temps pour un troisième parti pour réunir les républicains raisonnables qui ne se retrouvent plus. Il suffirait d’un candidat charismatique pour les attirer, il trouverait facilement quelques riches donateurs pour l’aider!

      Ensuite il faudrait ajouter une quatrième option sur la gauche et le tableau serait complet. 😉

      1. richard311253 dit :

        @Dekessey,

        Vous avez raison tout comme Claude400 qui complète, par sa réflexion, la mienne.

        Une troisième et quatrième voies, c’est une bonne idée.

        À suivre.

  27. Pierre S. dit :

    ———————-

    et un bon nombre d’américains stupides, racistes et misogynes sont ravis d’avoir un
    président à leur image, grossier et irresponsable …

  28. richard311253 dit :

    @Spritzer 9h51,

    Sur ce point, tout nous sépare, je vous laisse avec l’exclusif droit que vous défendez avec justesse.

    Vous savez, en excluant le devoir de l’équation, le seul droit ne représentera toujours que 50% d’un fait !

    Maintenant c’est moi qui le dit.

  29. InfoPhile dit :

    @claude400

    «et le fait qu’une grande partie des blancs pauvres ou de classe moyenne ouvrière continuent de voter contre leurs intérêts économiques, et ce, depuis Reagan»

    Et après on nous dira que les Américains sont pragmatiques, qu’ils savent compter!

    Pas sûr! Car à les voir accepter de payer en toute soumission pour des assurances santé qui reviennent au double de ce que la plupart des pays de l’OCDE paie, et ce avec en moyenne des résultats inférieurs, on ne peut que les trouver dogmatiques et pas très avisés et finalement aussi intrépides que des moutons effarouchés.

    Si leur endoctrinement à la moutonnerie ne risquait pas de s’étendre à d’autres pays, on pourrait toujours que les plaindre avec un brin de condescendance. Sauf que les tentacules de l’omni-propagande et cause de leur asservissement s’étendent jusqu’ici.

    «La prépondérance du phénomène religieux intégriste est aussi un problème qui nuit au savoir et à la science.»

    Ces religieux constituent un vecteur majeur de la sous-information des Américains sur des enjeux autres que dilatoires et aussi de leur abrutissement enfantin.

  30. A.Talon dit :

    «[F*ck Niouze] conseillant mercredi matin à Donald Trump (…) de préparer avec Joe Biden la transition du pouvoir.»

    HA! HA! HA! 🙂

  31. Fox & Friends qui commence à avoir un début de conscience !!

    Les supporteurs de Bunker Boy ne seront peut-être pas content et ils risquent de se réfugier vers des alternatives comme OAN et Newsmax.

    https://www.journaldemontreal.com/2020/11/18/refuge-des-pro-trump-de-petites-chaines-conservatrices-profitent-du-rejet-de-fox-news.

    La nature a horreur du vide et les adorateurs de la secte qui se sentent « trahis » par Fox News » ne resteront donc pas orphelins bien longtemps.

    Ils vont trouver une autre courroie de transmission laquelle va se faire un plaisir de répandre les théories du complot, les « Fake News » et autres conneries du même acabit avec lesquelles ils s’abreuvent depuis longtemps.

    1. richard311253 dit :

      Bonjour Gilles,

      je vois tout de même une conséquence positive à cette désertion de Fox vers d’autres médias d’extrême droite, c’est de savoir combien il y a d’adhérents extrémistes de droite.

      Je ne crois pas que ça sera le républicain de bonne foi qui va aller vers ces médias.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :