Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Lundi, le procureur de Manhattan Cyrus Vance a déposé en cour un dossier judiciaire laissant entendre que son enquête sur Donald Trump ne se limitait pas aux versements versés à deux de ses maîtresses présumées pendant la campagne présidentielle de 2016. Le document fait état d’une «conduite criminelle étendue et prolongée au sein de l’Organisation Trump» ainsi que d’allégations de fraude bancaire et de fraude à l’assurance. Mercredi soir, le New York Times a ajouté un morceau important au casse-tête.

Le Times révèle que le bureau de Cyrus Vance a exigé l’an dernier que la Deutsche Bank, principale institution prêteuse de Donald Trump depuis les années 1990, lui fournisse les documents que le promoteur immobilier et son organisation lui ont présentés pour obtenir plus de 2 milliards de dollars au cours des deux dernières décennies. La banque a fourni les documents demandés.

Le Times précise que les documents pourraient indiquer que Donald Trump et son organisation ont exagéré la valeur de propriétés pour obtenir des prêts, ce qui pourrait être frauduleux. Mais seules les déclarations d’impôts que réclame le procureur de Manhattan à Donald Trump pourraient prouver hors de tout doute un comportement criminel de la part du promoteur immobilier et de sa compagnie.

La Cour suprême a conclu le mois dernier que le procureur de Manhattan était autorisé à avoir accès aux déclarations d’impôts du président et de son organisation. Cyrus Vance doit cependant convaincre un juge de New York que sa demande n’est pas excessive.

Fait à noter, et qui n’a peut-être aucun rapport avec Donald Trump : la procureure générale de l’État de New York Letitia James a annoncé mercredi soir qu’elle tiendra à 11 h 30 une conférence de presse de portée nationale. À suivre.

(Photo AP)

113 réflexions sur “Trump et la Deutsche Bank : ça se corse

  1. Marylap dit :

    Et comme c’est un procureur de l’État de New-York, Trump ne peut pas envoyer son petit chien de poche pour le renvoyer. J’en connaît un qui ne doit pas être de bonne humeur.

    1. J Pollock dit :

      Words matter: MAJOR NATIONAL announcement. Comme AG Trish James aime la publicité et brasser beaucoup de m*rde en même temps, ça peut porter sur pas mal de sujets. Aussi, la Trump Organization ou Foundation et les enfants Trump n’ont pas de  »portée nationale ». Misez plûtôt sur le recensement 2020 ou l’immigration.

      1. gl000001 dit :

        Ivanka vendait ses sacoches partout dans le Monde pourtant 😉

      2. simonolivier dit :

        Mon dieu simon il y a longtemps que tu n’avais pas utilisé ce pseudo. La Trump org. ou foundation n’ont pas de portée nationale? Tu blague? Elles sont basée où ces deux organisations mafieuses?

  2. Dekessey dit :

    Faudrait que toutes ces informations incriminantes sortent vers la mi-octobre.

    1. A.Talon dit :

      Malheureusement, ça risque plutôt de se produire au compte-gouttes pendant de nombreuses années. Soyez certain que l’armée d’avocats du Mafieux-en-Chef veillera à ralentir au maximum le processus judiciaire, comme elle le fait déjà si bien depuis son assermentation.

      1. jcvirgil dit :

        Au moins aux États-Unis il n’aura pas droit à l’arrêt Jordan , cette loi tellement prisée par toutes les crapules québécoises et canadiennes et par et leurs avocats…:)

      2. kyrahplatane dit :

        @ A. Talon
        Comme il ralenti le service postal.

      3. chicpourtout dit :

        @A. Talon
        Oui, et c’est bien ce que je crains… il mettra une «brigade spéciale d’avocats» exprès pour freiner tout le processus judiciaire.

    2. PATkamerun dit :

      @ Dekessey
      Je croise les doigts ! Si ça se produit, il éprouvera à son tour, ce que Hillary Clinton a éprouvé avec l’affaire des e-mails. Et vous verrez alors son visage passer de la couleur orange à la couleur….rouge.

  3. A.Talon dit :

    «Le document fait état d’une «conduite criminelle étendue et prolongée au sein de l’Organisation Trump» ainsi que d’allégations de fraude bancaire et de fraude à l’assurance.»

    Voilà. C’est toute l’étendue de sa douteuse carrière de «fakkke businessman» qui passe maintenant au crible. Avec des milliers de squelettes dans ses placards, je ne peut pas croire que le criminel orangé ne s’en tirera pas avec des centaines d’années de prison. À moins de plaider la maladie mentale, la sénilité… ou le danger d’attraper la COVID en prison.

    1. Igreck dit :

      Ici on ne parle plus de « squelettes dans les placards » mais littéralement de « catacombes » !

  4. A.Talon dit :

    «Mais seules les déclarations d’impôts que réclame le procureur de Manhattan à Donald Trump pourraient prouver hors de tout doute un comportement criminel de la part du promoteur immobilier et de sa compagnie.»

    Mais pourquoi ne pas les réclamer directement à l’IRS? Qu’est-ce qui l’empêche constitutionnellement?

    1. xnicden dit :

      Bonne question.

    2. Sebb dit :

      Parce que le gouvernement ne peut pas utiliser ce qu’il collecte au niveau fiscal pour l’utiliser au niveau criminel. C’est comme ça au Canada. Au niveau fiscal tu dois avoir tes livres ouvert pour les vérificateurs qui doivent avoir accès à tous. Au niveau criminel le gouvernement (police) ne peut pas aller à la pêche dans tes livres. Il doit demander un accès au juge (comme c’est le cas à NY présentement). Il doit dire au juge exactement ce qu’il veut voir et ce qu’il croit pouvoir confirmer avec l’information. Il y a plusieurs jurisprudence à cet effet….

      1. gl000001 dit :

        Au Canada, les agences de revenu sont pires que la police. Ils sont juges, jurés et bourreau.
        On les appelle pour vérifier si on peut utiliser telle dépense. Il te disent oui. Trois ans près, ils te réclament $3000 parce que tu n’avais pas le droit d’utiliser la dite dépense.

      2. chicpourtout dit :

        Merci de ces précisions @Sebb

      3. Lecteur_curieux dit :

        @gl Pas liés par ces réponses d’employés par une décision anticipée alors oui.

        Pour un employé? Bien moi je disais à mon employeur que c’était imposable mais un employé du fisc leur ayant dit que non ils avaient alors préparer ainsi…

        Plus tard ils ont reçu un avis de nouvelle cotisation pour le client.

        C’est la responsabilité du contribuable de voir à respecter la loi et pouvant se faire aider par ses comptables.

        Se fier à l’opinion de l’agent du fisc pas fameux.

        Pour des choses évidentes et simples là par contre ils devraient avoir la bonne réponse mais vérifier pareil.

        Moins pire que Bell Canada eux disant des choses et faisant le contraire? Bien on pouvait faire corriger ensuite si on leur démontrait avoir été mal informé par leur personnel mais c’est épuisant à la longue.

        Et à la banque ? Certains cas… Ils peuvent vous donner un avantage ou une exemption de frais et vous la retirer ensuite de façon discrétionnaire.

  5. PATkamerun dit :

    « Le document fait état d’une «conduite criminelle étendue et prolongée au sein de l’Organisation Trump» ainsi que d’allégations de fraude bancaire et de fraude à l’assurance. »

    L’arroseur, arrosé !!!

    1. xnicden dit :

      « Le Times précise que les documents pourraient indiquer que Donald Trump et son organisation ont exagéré la valeur de propriétés pour obtenir des prêts, ce qui pourrait être frauduleux ».

      Ce type de banque ne demande pas les rapports d’impôt comme preuve de la valeur des propriétés que leurs gros clients prétendent avoir? Ils se fient seulement sur des états financiers? À moins que ce soit ça que les procureurs recherchent, comparer les états financiers produits pour la banque à ceux soumis à l’IRS.

      Cela dit, si les procureurs recherchent aussi des preuves de partenaires secrets douteux – genre endosseurs russes – ils ont plus de chance de les retrouver dans les documents de la banque que dans les rapports d’impôt.

      1. simonolivier dit :

        @xnicden Non les banques ne demandent jamais de rapports d’impôt. Elles font souvent évaluées les propriétés ou demandent aux clients de leur fournir une évaluation. Et les rapports d’impôts ne contiennent pas les infos sur la valeur d’une propriété.

      2. Achalante dit :

        @SimonOlivier: les déclarations de revenus n’indiquent pas les valeurs des propriétés, mais on peut déclarer une perte de valeur (il me semble avoir lu il y a quelques années que c’était une tactique largement employée par les comptables de ce type). Alors s’il a dévalué ses propriétés pour diminuer son impôt mais demandé des prêts sur la valeur non-dévaluée… Il a menti soit aux banques, soit à l’impôt.

      3. Madalton dit :

        @simonolivier,

        On demande les rapports d’impôts pour les prêts faits à des particuliers pour valider leurs revenus et leurs actifs immobiliers.

  6. jeani dit :

    « trump et son organisation ont « exagéré » la valeur de propriétés pour obtenir des prêts… »

    trump et exagération, je ne peux pas le croire!

  7. Apocalypse dit :

    ‘Cyrus Vance doit cependant convaincre un juge de New York que sa demande n’est pas excessive.’

    Franchement ridicule … Est-ce que quelqu’un va finir par mettre la main sur ces fameux rapports d’impôts?

    Petit rappel, la fin de notre … SOLEIL … est dans cinq(5) milliards d’années et je commence à avoir de sérieux doutes qu’on voit ces rapports même avec tout ce temps 😢.

    Nous avons eu droit à la sortie surréaliste de James Comey dix(10) jours avant le vote de l’élection de 2016, mais Donald Trump qu’on soupçonne de toutes les cr*sses qu’on puisse imaginer, pas moyen d’aller chercher l’information pour voir s’il est coupable ou non.

    Par le plus grand des hasards, je suppose qu’on aura accès aux rapports d’impôts … APRES l’élection de novembre 😢.

    1. Igreck dit :

      N’ayons pas peur des mots (maux) ! On parle ici d’une furieux CROSSEUR !

  8. kyrahplatane dit :

    Pence a donné une entrevue à paraitre aujourd’hui dans laquelle
    il dit combien il est déçu par le juge John Roberts.
    Il parle au nom de son patron, trump doit trembler le salaud.

  9. fallaitquejteuldise dit :

    Rendez vous à 11h30😎…

  10. fallaitquejteuldise dit :

    Bernard maddoff: «  Trump c’est un homme bien comme moi, j’accepterai volontiers de l’avoir comme colocataire. Nous avons tellement en commun… »

    1. Haïku dit :

      😉😉👌

  11. Selon des sources, la conférence de presse de Mme James porterait sur la NRA.

  12. titejasette dit :

    « …la procureure générale de l’État de New York Letitia James a annoncé mercredi soir qu’elle tiendra à 11 h 30 une conférence de presse de portée nationale. » – Billet

    M. Hétu, Je vous corrige « de portée internationale » c’est le mot le plus juste, dans les circonstances !

    Vous me faites languir…Oups ! Je veux dire c’est Mme Letitia James qui me fait cet effet.

  13. Réal Tremblay dit :

    Ce serait bien que « project Lincoln » nous sorte une belle petite pub dans laquelle on verrait la déclaration pendant la campagne 2016 dans laquelle Trump promettait de divulguer ses déclarations fiscales.

  14. ghislain1957 dit :

    « Cyrus Vance doit cependant convaincre un juge de New York que sa demande n’est pas excessive. »

    En ayant en mains des documents provenant de la Deutsche Bank, je pense que sa tâche va en être facilitée. Du moins, je le souhaite, car the Crook In Chief mérite d’être derrière les barreaux depuis trop longtemps. Lock Him Up!

  15. Jean11820 dit :

    On notera que l’on ne parle plus de «Tax fraud» liée à une dévaluation «illégale» de la valeur de ses actifs en vue de diminuer ses montants de taxes. Ça m’apparaît plus facile à prouver, on compare la valeur déclarée pour les prêts et/ou assurée avec la valeur déclarée pour l’évaluation fiscale, vous pouvez être certain que ces déclarations sont «immensément» différentes, de là, la «fraude». Toutefois, on parle que ces délits seraient «prescrits» (statute of limitation)!!!
    Par ailleurs qu’est-ce qui est arrivé avec les «discussions» (interrogatoires) avec le fameux «comptable» de la «Trump organization» qui a été convoqué (subpoena) il y a 1-2 ans de ça? Apparemment, étant en poste pendant la période «Fred Trump» et D. tRump il aurait su tout sur les squelettes cachés un peu partout.

    1. gl000001 dit :

      Il habite dans un petit village en Iowa. Il a maintenant une moustache et ne trouve pas de bonnes tomates italiennes à l’épicerie.

  16. Louise dit :

    Trump vit avec un sentiment d’impunité parce qu’en 40 ans de fraudes il n’a jamais été inculpé.
    Il n’a jamais été inquiété parce qu’il a toujours été entouré de protecteurs.

    Dans le premier cercle autour de lui il y avait son avocat véreux Roy Cohn, après il y a eu Roger Stone puis Michael Cohen et maintenant c’est William Barr.
    Mais ce n’est pas tout. Comme il fricotait avec la mafia toutes les années où il était en affaires, il a toujours eu ses protecteurs qui agissaient dans les coulisses pour obtenir ce qu’ils voulaient tout en protégeant leur poulain.
    De plus au sein du FBI c’est connu qu’il y a des agents corrompus. Il y en a qui ont souvent fermé les yeux en échange de récompenses plus ou moins importantes.
    Puis il y a ses collaborateurs à la Maison Blanche en plus des élus républicains qui l’endossent.
    Enfin il ne faut pas oublier son ami Poutine qui lui donne un petit coup de main de temps en temps.

    Mais qu’à donc cet homme pour être ainsi entouré d’un bulle protectrice qui le met à l’abri de sanctions politiques, économiques ou pénales ?
    Trump vend du rêve et de la fantaisie. Faut croire qu’il y en a qui sont éblouis par sa folie des grandeurs et qui rêvent de mener une vie éblouissante comme la sienne avec de l’argent, du pouvoir et des femmes.

    Bientôt ils vont faire l’expérience de ce qu’il y a à l’envers du décor et ça risque d’être très difficile.

    1. Igreck dit :

      C’est comme demander pourquoi le Mal existe !?!

  17. Alexander dit :

    Ça sent la fraude à plein nez cette histoire-là.

    Ce que je ne comprend pas, c’est pourquoi un procureur exige des déclarations d’impôts qui sont sensées avoir déjà et déposées à l’IRS et examinées comme tout bon contribuable.

    Si Trump a menti au fisc, ne serait-ce pas au fisc de faire sa job d’inspection fiscale?

    Je ne suis pas expert en fisc américain, mais j’ai toujours pensé que l’IRS était autrement plus puissant que le fisc canadien par exemple. Avec des pouvoirs étendus.

    Si on a enfermé Al Capone grâce au fisc, pourquoi le cas de Trump serait-il si différent?

    À moins que, finalement, Trump soit un honnête homme d’affaires persécuté de tous.

    Mais, si on fait le lien entre toute une série de gestes et décisions pour le moins bizarres du président, bien des choses s’expliqueraient pour boucler la boucle de ses business personnelles et leurs conséquences.

  18. Pierre S. dit :

    ————

    Au lieu de passer leur journées à dire des stupidités sur twitter Eric et Don JR devrait p-e regarder dans leurs rétroviseurs …. y a un ouragan qui s,en vien et quand ca va fesser ca va fesser fort.

    Et y a pas personne qui va pleurer pour cette bande de débiles arrogants, fraudeurs et parasites.

    1. simonolivier dit :

      Eric et Jr. A.k.a. dumb and dumber pas certain qu’ils sont assez intelligents pour comprendre.

    2. Madalton dit :

      Ils n’ont jamais su à quoi servaient les rétroviseurs.

    3. Daniel A. dit :

      @Pierre S

      …Eric et Don JR devrait p-e regarder dans leurs rétroviseurs…

      Objects in mirror are closer than they appear 😂

  19. Pierre S. dit :

    —————-

    Si la conférence de presse de Mme James porte sur la NRA, ca va chauffer. Et permettre de tirer des choses au clair si je peux me permettre cette image.

    1. Est-ce que le 2ième amendement permet de tirer des conclusions ?

      1. _cameleon_ dit :

        Oui, mais vous devez obligatoirement utiliser un mousquet ou une arquebuse, ou encore un arc et des flèches.

    2. gl000001 dit :

      « tirer des choses au clair » ou « tirer quelqu’un sur la 5e avenue » 😉

  20. Pierre S. dit :

    ——-

    On risque d’avoir les réponses à la fin de la conférence de presse, lors de la période de questions en rafale, certains journaliste sont vites sur la gachette.

  21. Pierre S. dit :

    ———–

    Bon bon, J Pollock, réssussité qui vien nous faire un dripping de platitude pro Trump. Trop drôle de voir la vermine Trump empêtré dans tout ce bordel.

  22. PATkamerun dit :

    « Fait à noter, et qui n’a peut-être aucun rapport avec Donald Trump : la procureure générale de l’État de New York Letitia James a annoncé mercredi soir qu’elle tiendra à 11 h 30 une conférence de presse de portée nationale.  »

    Si c’est une conférence de portée nationale, c’est forcément en rapport avec TRUMPeur. Apperement, son placard plein de squelettes en tout genre a dû céder sous leur poids et à fini par laisser apparaître quelques dossiers croustillants et révélateurs. Vive les procureurs(démocrates) de New-York ! Que le spectacle commence !

  23. POLITICON dit :

    Merci M. Cohen! Au faite, quand est prévue la sortie de son livre sur son ancien patron mafieux? Une autre brique de l’empire Trump qui lui tombe sur la tête.

  24. xnicden dit :

    marie4poches à 08:45

    « Selon des sources, la conférence de presse de Mme James porterait sur la NRA. »

    Ça commencerait bien la journée!

  25. titejasette dit :

    Alexander (9:03)

    Je ne suis fiscaliste… Mais…

    Si les rapports d’impôts indiquent une certaine valeur à l’immeuble et si la valeur déclarée pour fin d’emprunt hypothécaire (ou fin d’assurance) est disons le double, il y a là fraude bancaire ou fraude à l’assurance. D’ou l’importance de mettre la main sur les rapports d’impôts.

    Ce que je ne comprends pas, les Banques (et cie d’assurance) font évaluer l’immeuble et ne retiennent pas la valeur estimée par le propriétaire. Elles ne font confiance qu’à leur propre évaluateur interne. Evidemment, il pourrait y voir de la magouille entre le proprio et la Banque

    1. Madalton dit :

      Ils font évaluer les immeubles mais peuvent demander des garanties personnelles en se fiant au bilan personnel de l’emprunteur. Si le bilan est sur-évalué, la banque pourrait avoir une perte si elle exerce sa garantie. Les déclarations d’impôts pourraient révéler la valeur réelle des actifs.

  26. Toile dit :

    @jcvirgil. 8h31
    « Cette loi…. « 

    L’arrêt Jordan est une décision ( jugement) prononcée par la Cour suprême du Canada le 8 juillet 2016 et non un loi n’étant pas issue d’un parlement. N’empêche que plusieurs tirent partie de cette application du jugement.

  27. Pierre S. dit :

    —————–

    Le travail de Cyrus Vance met énormément de pression sur la SCOTUS dans le dossier des déclarations d’impôt de la famille Trump. Jamais un POTUS n’aura été aussi embourbé dans autant de trucs tordus de toute l’histoire des USA. Et imaginez quand nous auront accès à toute la merde qu’il aura brassé au bureau ovale ces 4 dernières années. Quand il ne sera plus président et n’exercera plus aucun pouvoir sur personne à la MB, y a beaucoup de gens qui en auront beaucoup à dire sur cet imposture, cette fake présidence corrompu et incompétente.

    1. Igreck dit :

      Déjà, les bouquins abondent sur cette invraisemblable présidence !

  28. Jean Saisrien dit :

    Teflon Don va bien trouver encore kek chose…

  29. Danielle Vallée dit :

    @xnicden @titejasette:
    Le personnel régulier de la Deutsche Bank ne faisait pas affaire avec les Trump. Il y a UNE femme du département des cas spéciaux qui faisait affaire avec les Trump. Et il me semble que la Deutsche Bank l’a reniée il y a quelques années. Plusieurs articles ont paru au sujet de cette dame il y a 2 ou 3 ans, puis silence.
    De plus, après inspection des ententes avec les Trump et les Kushner, par la même dame sûrement, la Deutsche Bank a déclaré la semaine dernière qu’elle allait réviser sa politique pour faire affaire avec les Trump et les Kushner,
    La Deutsche Bank a déjà payé des dizaines de millions de dollars en pénalités pour avoir contribué au blanchiment d’argent.
    Je n’ai aucun doute que cette chère banque va tout faire pour ne pas s’immoler encore une fois pour ces crapules.

    1. xnicden dit :

      Merci pour le rappel.

  30. Toile dit :

    Je ne saurai prétendre quoique se soit sur les prochains évènements. Mais c’est comme un casse tête, espérons que le prochain morceau définira toute l’ensemble de l’oeuvre avec force sinon avec preuves. Date historique à retenir: 6 aout 2020 ? Pop corn en vue…

  31. Sueurs dit :

    Malheureusement quand on aura décortiqué toutes ses manigances il y a des chances qu’il soit mort… j’espère que non et qu’il fera face à la justice.

  32. Toile dit :

    C’est suite à un accord, qu’ il devient, en 2010, client de la discrète division de gestion des grandes fortunes de la Deutsche Bank.
    « Comment Deutsche Bank est devenue la banque de Trump«  https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/comment-deutsche-bank-est-devenue-la-banque-de-trump-1003125

  33. Pierre S. dit :

    —————–

    Trump la crapule va faire comme toujours.

    Il va se cacher derriere une horde d,avocats et de comptables comme le pleutre qu’il est. Voila le modèle d,affaire de la Trump Organization, profiter du système de justice à deux vitesse des USA qui punit rarement les gens riches qui peuvent éterniser les causes devant les tribunaux.

    1. Igreck dit :

      Ou, comme un certain moustachu, il va finalement boire une bouteille de javex (au lieu de cyanure) avant de se tirer… non, bien trop pissou pour ça !!!

  34. chicpourtout dit :

    @M. Hétu
    Les bonnes nouvelles commencent à arriver.
    Votre article me redonne espoir que nos voisins vont finir par sortir de l’obscurité dans ce dossier. Ce sera un grand pas de franchi s’ils réussissent à accéder à ses rapports d’impôts.

  35. ducalme dit :

    UN PEU DE FICTION

    Donald Trump à été réélu le 3 novembre et il est midi le 20 janvier 2021.

    Juge-en-chef Roberts :  » Are you ready to take the oath Mr President ?  »

    Donald Trump :  » I’ll take the fifth « 

    1. Haïku dit :

      Bien dit ! 👌👌

  36. Pierre S. dit :

    ————

    ducalme …

    De la fiction ???? De l’horreur plutôt …

  37. Layla dit :

    Allez donc savoir pourquoi, mais ce matin en lisant ce billet me vient en tête « Sésame ouvre-toi » et puis « tire la chevillette et la bobinette cherra (tombera).

    Il suffit de trouver la bonne porte, le meilleur accès et tirer la chevillette… je pense que le bureau du procureur de Manhattan est un bon moyen pour que la bobinette tombe,

    Ce sésame doit hanter à n’en pas douter la family et j’en suis fort aise.

  38. Pierre S. dit :

    —————–

    Rudy va devoir remettre ses nombraux voyage de magouille en Ukraine pour aller faire sa vrai job d’avocats de crapule en Allemagne. Imaginez le cirque.

    1. Madalton dit :

      En parlant de la bête, Giuliani qui dit que BLM sont des terroristes qui détestent les blancs.

      https://www.politicususa.com/2020/08/06/rudy-giuliani-black-lives-matter-are-killers-who-hate-white-people.html

      1. Madalton dit :

        Et l’autre cave qui dit que Biden est contre la Bible et il revient qu’il n’a pas assisté aux funérailles de Lewis parce qu’il ne le connait pas. C’est le temps qu’il décrisse.

        https://www.politicususa.com/2020/08/06/donald-trump-slams-joe-bidens-faith-hes-against-the-bible.html

  39. Pierre S. dit :

    —————

    Notre expert en épidémiologie Paul-Émile Ledoyen devrait pas tarder à venir nous éclairer sur toute cette histoire de fraude banquaire et fiscale de la Trump Organization. Vous savez lui aussi il  »read a lot, read a lot ang know mush more about this than anybody believe him »

    1. Paul-Émile Ledoyen dit :

      @Pierre S. Désolé de vous décevoir mais cette histoire est un gros pétard mouillé. Un procureur enquête normalement à partir de preuves ds malfaisance. Cy Vance enquête à partir d’article du New York Times.

      1. Gilles Morissette dit :

        @Paul-Émile Ledoyen (06/08/2020 à 11:43)

        Pourrait-on connaître votre expertise en matière de fiscalité ou de fraude bancaire?

        Si elle est au même niveau que celle que vous prétendez avoir en « épidémiologie », elle ne vaut pas grand chose et votre opinion n’a pas beaucoup de crédibilité.

        Je vous suggère de lire TRÈS ATTENTIVEMENT ET LENTEMENT celle de l’intervenant « SERGEMTL » (06/08/2020 à 11:32). Voilà quelqu’un qui connaît bien le sujet et qui, contrairement à vous, sait de quoi il parle.

        Si je comprends bien le dossier, le Procureur Vance dispose d’éléments qui lui permetttraient de croire qu’une fraude fiscale aurait pu être commise par la « Trump Organisation ». La preuve sera difficille à faire mais possible.

        On est loin, très loin des ragôts d’un média comme vous le prétendez.

        Plutôt pitoyable comme argument.

        Attention aux liens que vous pourriez metttre car soyez assuré que je vais tout vérifier afin d’être certain que vous n’êtes pas en train d’essayer de nous « endormir », un peu comme votre gourou le fait avec les adorateurs de sa secte.

        P.S. Merci à « SergeMTL » pour nous avoir fait partager son expertise et son point de vue. Très intéressant.

      2. simonolivier dit :

        @simon À partir d’article du NYT Ha parce que Vance a partagé ses preuves avec vous? Vous semblez être au courant de l’enquëte, dites-en nous plus.

      3. el_kabong dit :

        @paul-emile
        « …cette histoire est un gros pétard mouillé. »

        Venant du type qui attend fébrilement, comme un enfant avant Noël, le « rapport » Durham, c’est vraiment comique…

  40. SergeMTL dit :

    Je suis évaluateur spécialisé en évaluation commerciale et près de la retraite. Dans l’analyse que je fais du cas Trump, ce que je vois c’est un cas de fraude soit bancaire, soit fiscale. Pour évaluer un immeuble à revenus, ce sont les revenus nets qui comptent. Le marché dicte un multiplicateur de revenus nets qui est relativement bien connu et documenté. Il se situe normalement dans une fourchette qui varient selon la qualité de l’immeuble et la stabilité des revenus (qualité des locataires)

    Il est difficile de prouver une fraude basée sur la valeur d’un immeuble sans connaitre le montant des revenus nets. Dans le cas de Trump, cette preuve se trouverait dans le montant de revenus nets déclarés à la banque et ou à l’impôt….Par exemple, si je déclare à la banque un revenu brut de 1 500 000 $ et des dépenses de 500 000 $ pour un revenu net de 1 000 000 $, la valeur se situerait sur le marché canadien entre 16X ou 16 000 000 $ et 20X ou 20 000 000 $. si, pour le même immeuble, j’ai déclaré au fisc 1 300 000 $ de revenus bruts et 550 000 $ de dépenses pour un revenu net de 750 000 $, la valeur serait différente (entre 12M et 15M).

    C’est cette preuve de différence que les enquêteurs doivent chercher et trouver. Ce sont des dossiers d’une complexité qui fait peur puisque la documentation fait souvent défaut. Si Vance met la main sur la documentation fiscale et la documentation bancaire, BINGO, Trump est fait comme un rat. C’est pour ça que Trump se débat sur les deux fronts….

    1. Toile dit :

      Merci de votre éclairage. Bien apprécié pour ma part. Vance aurait donc une moitié de « Bingo ».

    2. Lecteur_curieux dit :

      Les multiples ne sont pourtant que des règles du pouce.

      Les bonnes méthodes sont basées sur l’actualisation des flux monétaires pour tout projet d’investissement incluant en immobilier.

      Ah le professeur Achour de l’Université Laval si je me souviens bien donnait ses cours.

      1. SergeMTL dit :

        Vous avez raison…il y a d’autres méthodes d’analyse qui donnent des indications de valeur et qui doivent concorder l’une avec l’autre…le multiple est la plus simple et celle qui permet à un évaluateur de fixer sommairement une valeur qui sera confirmée et précisée dans la fourchette par les autres méthodes…

  41. Madalton dit :

    Bon. L’AG de NY poursuit au civil pour corruption la NRA pour pouvoir la dissoudre. Ça va brasser. Ça pourrait durer des années mais les finances de la NRA ne sont plus ce qu’elles étaient.

  42. Mme James AG accuse Lapierre et les principaux lieutenants d’un schéma de fraude depuis des décennies et de détourner des millions des caisses de la NRA pour remplir leurs propres poches.

    1. et demande la dissolution de la NRA

  43. Apocalypse dit :

    @SergeMTL – 11:32

    Merci beaucoup! 👍👍

  44. SergeMTL dit :

    Le message précédent de Paul-Émile n’était pas là quand j’ai mis le mien. Je suis content d’avoir maintenant l’avis du spécialiste expert (entre autres) en immobilier, mais qui doit en savoir cependant moins que son gourou. (C’est Trump qui en connait le plus, en TOUT)

    1. Toile dit :

      Bof…. vous savez, je préfère de loin votre opinion. Allez dons savoir pourquoi ! Hihihi

  45. onbo dit :

    @serge Mtl

    Merci de nous partager votre expérience d’évaluateur commercial. Vous nous facilitez la vie! 🙂

  46. titejasette dit :

    En espérant que M. Hétu fasse un billet croustillant à ce sujet

  47. Gilles Morissette dit :

    Cette histoire serait-elle la « Surprise d’Octobre » un peu avant le temps.

    On verra mais soyez assuré que Bunker Boy va tout faire pour mettre des bâtons dans les roues au Procureur Vance et empêcher que toute l’affaire ne se retrouve en une des médias durant la campagne électorale.

    La Crapule-En-Chef s’est entouré durant toute sa vie d’autres crapules (Stone, Flynn, Manafort, Roy Cohn,etc). Il a trempé dans à peu près toutes les magouilles possibles et impossibles, en plus de s’acoquiner avec des personnages proches du crime organisé.

    Il est donc normal que son passé finisse par le rattraper.

    Avec la décision favorable de la SCOTUS, toutes les options sont ouvertes pour le Procureur Vance.

    On a coincé Al Capone avec des accusations de fraude fiscale. Qui sait si Bunker Boy ne subira pas le même sort.

    L’étau se resserre lentement mais sûrement contre Whiny Tiny Brain. Espérons que ca ne se terminera pas en queue de poisson comme ça été le cas avec Robert Muëller.

  48. Apocalypse dit :

    @Madalton – 11:36

    ‘Et l’autre cave qui dit que Biden est contre la Bible…’

    lol à la puissance 100.

    Si quelqu’un dit de quelqu’un qu’il est contre la bible, petit conseil, tu es aussi bien d’être le modèle des modèles des enseignements qu’on retrouve dans cette bibile et dans le cas de Donald Trump, on a comme un … petit … doute 🤣.

    1. Madalton dit :

      Trump n’a que le couvert de la Bible. Les pages, il les a toutes déchirées il y a longtemps.

  49. Apocalypse dit :

    *correction – 11h51

    … dans cette BIBLE …

  50. Apocalypse dit :

    @titejasette – 11:51

    Merci!

    Attaquer en justice cette organisation terroriste, la NRA, nous sommes de tout coeur derrière cette action.

    On parle de milliers et de milliers de morts inutiles parce qu’on devrait avoir le DROIT – yeah right – de se promener n’importe où avec un gun en … 2020 😢.

  51. Pierre S. dit :

    —————

    Sans trop gâcher votre soif de réalité alternative cher Paul-Émile Ledoyen, les faits suggèrent que c’est bien plus le NY Times qui s’intéresse au travail de fond du procureur Cyrus Vance. Le Times met en lumière les démarche de C Vance auprès de la banque Allemande. Et soyons francs, un président empêtré dans une pareille histoire et qui en plus fait des pieds et des mains pour empècher l’accès à ses déclaration d’impôt … ca n’a rien d’un pétard mouillé bien au contraire ….

    Si c’était un pétard mouillé … il l,aurait dégonflé d’un coup au début de son mandat en rendant public ses déclarations d impôt et ca se serait arrèté drette la. BOOOM !

  52. Apocalypse dit :

    @Pierre S. – 12:03

    Comme vous savez, les magouilles Donald Trump n’ont pas commencé en 2016, il a toujours trempé là-delà. J’ai souvent entendu David Cay Johnston qui suit de près la carrière, et depuis longtemps, de Donald Trump et c’est qu’il a toujours dit: dans les magouilles, pour ne pas dire la criminalité, depuis toujours.

  53. Pierre S. dit :

    —————

    L’État de NY poursuit la NRA . Holly shit ! Pour une nouvelle ca c’est une nouvelle. Enfin le plus dangeurex lobby terroriste domestique du monde va devoir répondre de ses actes.

  54. Lecteur_curieux dit :

    Bien une propriété il faut une opinion d’un expert en immobilier voyons donc…

    Et non juste un chiffre donné par le propriétaire …

    Sinon savoir quel est le chiffre donné et si la banque veut prêter sur cette base de la valeur foncière ou des assurances bien cela la regarde.

    Autrement quelle valeur ? Une valeur comptable ? Les états financiers de Trump doivent être loin des PCGR ( GAAP ) et anyway ce n’est pas la bonne valeur sur laquelle prêter.

    La banque ne fait pas sa job ou un employé complaisant avec Trump et avec d’autres activités?

    Comme le blanchiment d’argent et la fraude ? Trump est peut-être suspect mais il n’est pas le seul dont la conduite ne semble pas bonne.

    Les fraudeurs font leurs mauvais coups pendant des années à cause de cette complaisance sinon il y en aurait pareil mais bien moins.

  55. Louise dit :

    Extrait du livre de Fabrizio Calvi Un parrain à la Maison Blanche

    « En 2017 l’OCCRP une association de journalistes d’enquête rend public son enquête sur la grande blanchisserie russe.
    Après des années de travail, leurs recherches révèlent qu’entre 2011 et 2014 32 banques russes ont blanchi pour 20 milliards de dollars dans 5140 sociétés ayant des comptes dissimulés dans 732 banques situées dans 32 pays. Parmi ces établissements, on compte la Deutsche Bank. Elle a blanchi près de 200 millions de dollars. Dans cette opération se trouvent les prêts consentis à Donald.
    La Deutch Bank a reconnu que ces prêts ont été souscrits par la Banque d’État russe qui est l’un des plus grands établissements de Russie détenu majoritairement par le gouvernement. »

    Ça donne le vertige ! On comprend mieux pourquoi Trump est aux pieds de Poutine.
    Bonne chance aux enquêteurs !

    1. AB road dit :

      Tout ça nous fait alors très bien réaliser à quel point Trump peut-être un « ti-cul » financièrement et politiquement à côté de Poutine.

  56. Gilles Morissette dit :

    Je sais que c’est HS mais j’ai pensé vous faire partager cette chronique de Patrick Lagacé (La Presse, 6 août 2020) et qui porte sur le masque ou plutôt les anti-masques.

    Le titre (« Les idiots du village global ») indique bien ce qu’il pense de ces gens là.

    https://www.lapresse.ca/covid-19/2020-08-06/les-idiots-du-village-global.php?utm_medium=email&utm_source=bulletin&utm_campaign=202008061000-lpca-general-aws

    J’adore les paroles de Umberto Eco que M. Lagacé cite dans a chronique et qui la résume bien:

    « Les réseaux sociaux donnent le droit de parler à des légions d’imbéciles qui ne parlaient auparavant qu’au bar après un verre de vin, sans nuire à la communauté. Ils étaient immédiatement réduits au silence, alors qu’ils ont désormais le même droit de parole qu’un Prix Nobel. C’est l’invasion des imbéciles… »

    1. le problème de Lagacé c’est qu’en mars il faisait partie des COVIDIOTssss. on se rappelle de sa chronique le COVID çà ne me fait pas peur…..

  57. titejasette dit :

    SergeMTL (11h32)

    Je ne vais pas m’aventurer à remettre en question vos exemples de calcul. Selon ma compréhension du dossier, je voudrais vous dire que dans cette affaire, on ne remet pas en question la valeur déclarée à l’impôt. En l’an disons 2000, son rapport d’impôt a été vérifié. Les montants de revenus et de dépenses ont été « audités » et acceptés. Il n’est pas question de revenir sur les chiffres sur lesquels le ministère lui a demandé de faire le paiement de ses taxes basées sur le calcul de ses revenus.

    Je disais donc qu’en fonction de ses déclarations d’impôts, en l’an 2000 l’immeuble vaut 20 M. Il veut le refinancer pour utiliser l’argent pour brasser d’autres affaires. S’il déclare que l’immeuble vaut 40 M et si la Banque ferme les yeux sur les chiffres gonflés, celle-ci lui prêrerait un montant d’argent supérieure à la valeur de l’immeuble (la garantie en cas de mauvaises créances n’est donc pas une bonne garantie).

    Ça s’appelle une fraude bancaire. Le même principe s’applique sur une fraude d’assurance

  58. Apocalypse dit :

    @Gilles Morissette – 12:24

    Patrick Lagacé, tout comme vous d’ailleurs, a oublié, ou n’a pas compris, que nous vivons dans une démocratie et qu’on a le droit de s’exprimer de dire qu’on est ou pas d’accord avec quelque chose.

    Si VOUS n’étiez pas d’accord avec quelque chose, est-ce que voudriez avoir le droit ou pas de vous exprimer?

    La grande majorité de la population ne tolère pas la dissidence sur le port du masque et en ce qui me concerne, c’est plus troublant que la crise de la COVID-19 elle-même.

    S’il avait fallu que cette crise soit pire que ce qu’on a vu, on aurait vu des voisins se tourner contre des voisins … ce qui est une pensée horrifiante.

    C’est cela que la peur fait, tu deviens incapable de penser, de rationaliser…

    1. simonolivier dit :

      @apocalypse Je crois que vous mal compris les propos de Lagacé. Il ne dit pas que les gens contre le port du masque n’ont pas le droit de s’exprimer. Le point qu’il tente de faire c’est qu’avec les média sociaux, des imbéciles comme Alexandre Cossette-Trudel ont autant sinon plus d’influence sur les gens et leur comportement en temps de la Covid que Horacio Arruda, Anthony Fauci ou Amir Kadir.

    2. Gilles Morissette dit :

      @Apocalypse (06/08/2020 à 12:39)

      En tout respect, je ne crois pas que M. Lagacé parle de restreindre la liberté de s’exprimer des anti-masques.

      Il déplore que l’on donne une importance démesurée à des gens qui colportent, sur les réseaux sociaux et dans les médias, des faussetés qui ne reposent sur AUCUNE donnée scientifique.

      Il faut lire, sur certains sites,tout ce qu’on peut publier sur le coronavirus pour voir jusqu’où cette dérive peut conduire.

      La liberté d’expression ne vous donne pas le droit de répandre de fausses informations sur un sujet ou des personnes qui peuvent induire les gens en erreur et avoir des conséquences néfastes.

      C’est une question de responsabilité morale.

      Comme le disait un « super héro »: With great power comes great responsibility »

      À cet égard, permettez moi de vous suggérer l’émission « Les décrypteurs » sur ICI Radio-Canada (disponible également sur RDI) où on y débusque les fausses informations véhiculés sur certains sites.

      https://ici.radio-canada.ca/decrypteurs

  59. SergeMTL dit :

    @tite jasette 12.32

    La fraude peut aussi être fiscale si la documentation est différente de ce qui a été «auditée» par exemple en 2000…Faux et usages de faux justifient des accusations de fraude, bancaire ou/et fiscale….

    Je vais vous donner un exemple qui m’est arrivé. À 4.15 heures un vendredi PM, je rejoins un investisseur pour un achat de multifamiliale payé 2.5M. Je lui dit que, si j’ai sa documentation avant la fin de la journée, je vais rentrer au bureau durant la fin de semaine pour compléter son évaluation pour lundi matin tôt.

    Le samedi matin, j’ai dans mon Outlook la documentation demandée…sauf qu’il y a une petite erreur. L’investisseur est juif et comme à cette époque de l’année le shabbat commençait vers 5.00 heures, il a demandé à sa secrétaire de m’envoyer les documents dans le dossier XXXXX….et elle m’a envoyé TOUTE la documentation au dossier qui était bien identifiée «Liste des loyers et dépenses réelles» ET «Listes de revenus et dépenses à envoyer à l’évaluateur»….Inutile de dire qu’il y avait une TRÈS grande différence entre les deux. Après enquête, il s’est avéré que le prix payé était de seulement 1.5M ce qui correspondait aux revenus et aux dépenses réelles.

    J’aurais des centaines de cas de ce genre à conter…En immobilier, c’est courant….

    1. Haïku dit :

      Intéressante anecdote. Merci du partage.

  60. papitibi dit :

    @ jcvirgil 8h31
    Au moins aux États-Unis il n’aura pas droit à l’arrêt Jordan , cette loi tellement prisée par toutes les crapules québécoises et canadiennes et par et leurs avocats

    Vous êtes dans les patates, mon ami. Vous êtes actionnaire des Chips Yum Yum?

    Et de un, l’arrêt Jordan, c’est PAS une Loi. C’est un jugement que la Cour Suprêmea dû rendre pour faire échec à des abus que le LÉGISLATEUR fédéral ne parvenait pas à corriger par une Loi. Mais ça, c’est une erreur mineure…

    Et de deux, noooon, l’arrêt Jordan ne permet pas à une crapule et à son avocat de jouir d’un quelconque privilège. Ni de provoquer lui-même des délais dont il pourra bénéficier en soutirant une libération des ‘charges’ portées contre lui. Un accusé a droit à une défense pleine et entière; souvent, ce droit est rudement mis à l’épreuve par les délaisà tenir le procès.

    Si l’accusé ou son avocat sont responsables des délais, l’arrêt Jordan ne lui sera d’aucun secours. Mais si c’est la Poursuite (ce qu’on appelait ‘La Couronne’) – la Direction des poursuites criminelles et pénales), alors la Cour Suprême (arrêt Jordan) lui dit: Tant pis. Vous devrez assumer!

    Bref… le Directeur des Poursuites Criminelles et Pénales a dû cesser de niaiser avec le puck. That’s it, that’s all…

  61. Nefer111m1 dit :

    @RichardHétu
    Pourriez vous m’éclairer svp ?
    Si la cour suprême dit que le procureur a le droit d’avoir accès aux rapports d’impôts, comment ce fait-il qu’il doit maintenant convaincre un juge de New York ???
    La cour suprême n’est-elle pas LA plus haute juridiction du pays ?!!
    J’aimerais bien comprendre
    Merci

  62. chancelbruno dit :

    Bonjour Mr/ Mme Je suis un particulier Français honnête, opérateur économique. J’octroie de crédits à toutes personnes sérieuse pouvant me rembourser , si vous vous sentez dans le besoin ou dans le problème d’argent je suis disposé d’un capital qui servira à octroyer des prêts particulier à court et long terme allant de 2000eur a500.000euro
    voici mon numéro whatsapp +33 755396918 contacte moi ou déposée moi carrément votre numéro de whatsapp

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :