Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Extrait d’un article de l’AFP sur un ambitieux plan de relance économique de 700 millards de dollars présenté ce jeudi en Pennsylvanie par Joe Biden, candidat virtuel du Parti démocrate à la présidence : «400 milliards de dollars seront ainsi alloués ‟pour acheter des produits et du matériel dont notre pays a besoin pour moderniser les infrastructures, reconstituer nos stocks et améliorer notre sécurité”, a-t-il dit. 300 autres milliards iront à la Recherche et au développement (R et D), ainsi que dans les innovations technologiques comme les énergies renouvelables et les véhicules électriques. ‟Les Chinois dépensent des milliards de dollars pour tenter de s’approprier la technologie du futur, nous restons là les bras croisés”, a-t-il affirmé».

Peu avant l’intervention de Joe Biden, le directeur de campagne de Donald Trump a publié sur Twitter une pub visant à contrer le message économique du démocrate. La pub rappelle que l’ancien sénateur du Delaware a voté en faveur de l’ALENA, un vote qui a «tué» des centaines de milliers d’emplois selon la pub. Il s’agit d’un message qui sera martelé par le camp républicain dans tous les États-Unis, y compris la Pennsylvanie.

(Photo Reuters)

55 réflexions sur “Économie : le plan de Biden, la pub de Trump

  1. Madalton dit :

    Grâce à ma très bonne gestion de la pandémie, j’ai fait perdre plus de 30 M d’emplois. It’s huge. J’ai fait ça en 3 mois et Biden 850k en 29 ans.

    1. Carl Poulin dit :

      Madalton, voulez-vous m’épouser?

      1. Madalton dit :

        Je suis déjà marié. De plus, je suis un homme😉

      2. stemplar dit :

        Lol

  2. garoloup dit :

    Évidemment, cette histoire de pertes d’emplois est invérifiable…la guerre des publicités négatives, amorçée par les Républicains dissidents , se poursuit allègrement. Trump, qui n’a pas de plan de match , autrement dit de programme électoral, ne peut rivaliser avec Biden qui présente un audacieux plan de relance qui devrait plaire à l’électorat.

  3. Carl Poulin dit :

    Brad Parscale essait-il de racheter son Tulsa fiasco?

  4. Rick42 dit :

    Je me demande comment Trump a pu renouveller une entente dans laquelle autant de bons travailleurs américains risquent de perdre leur emploi…

    1. Madalton dit :

      Il va dire que c’est pour ça qu’il l’a renégocié. Il ne dira pas que ça ne créera pas plus d’emplois.

  5. Toile dit :

    Ce que je trouve de bien c’est l’offensive de Biden sur le terrain de sa décrapitude soit l’économie, là ou plusieurs donnent faussement leur appui sous prétexte que lui «  y connaît ça ». En sus, c’est un programme. Déjà bien différent que de ne pas en avoir et de s’appuyer sur des radotages fallacieux de 2016 et sur un bilan désastreux en tous points. Bon, ce qui donnera au final est une autre histoire. On sait tous que des promesses électorales ça vaut même pas l’encre du papier.

    1. Richard Desrochers dit :

      Voyons, Trump a un programme, il l’a dit à Hannity : dans un deuxième mandat il pourrait coucher à Washington.

  6. Apocalypse dit :

    @Carl Poulin – 19:22 ET @Madalton – 19:26

    lol … 🤣

    1. Haïku dit :

      Je seconde ! 🤣👍

  7. treblig dit :

    700 milliards pour les infrastructures ?

    J’applaudis des 2 mains. De fait, c’est un montant minimum. Les ingénieurs américains estiment qu’il faudra 1 000 milliards pendant 10 ans pour parer au plus urgent. Mais bon, on ne bouderas pas son plaisir, 700 milliards est un bon début.

    Mais les républicains vont voter sous peu, au sénat, un montant supplémentaires d’environ 2 000 milliards pour aider les employeurs. Pas les employés.

    Et la dette va passer de 23 000 à 28 000 milliards. Une ‘pinotte’.

    1. vincent populaire dit :

      Je trouve cela comique de l’appeler la première puissance… Que fera telle le jour où chacun de ces créditeur demandera à être remboursé. Elle s’écrasera comme l’étron d’un cheval et là je serais le plus heureux des hommes

  8. Apocalypse dit :

    Pour ce qui est de Joe Biden dans ce billet: 👍👍

  9. Cubbies dit :

    Biden présente un plan axé sur l’avenir et les mesures requises pour se sortir du fiasco économique actuel. L’équipe de Bunker Boy sort un ramassis de trucs du passé et ne présente rien de bien concret pour les prochains mois.

    Le choix m’apparaît assez simple. Il y a sûrement quelque chose qui m’échappe.

    L’élection sera un référendum sur l’administration Trump.

  10. POLITICON dit :

    Trump continuera a mentir et accuser les autres comme il le fait si bien. Au final, le président soumet un bulletin avec un pays divisé, une économie à reconstruire, des dizaines de milliers de morts causés par une pandémie mal gérée, des tensions raciales dans les rues, des poursuites judiciaires aux trousses, l’ensemble des médias contre lui, bon 2e dans les sondages, plus de 20 milles mensonges accumulés etc.
    Si Biden ne part pas déjà gagnant, je ne sais pas ce que ca prendra aux démocrates pour stopper Trump aux urnes.

    1. franlabrecque dit :

      Je seconde tout ce que vous dites Politicon, tout à fait vrai. 117 jours à aller et dewors la rapace.👎

  11. Richard Desrochers dit :

    J’attendrais de voir le bilan final de Trump en emplois après ses guerres commerciales (faillites d’agriculteurs, tarifs des manufacturiers refilés aux consommateurs) et l’argent des PPP accaparé par les grosses entreprises et les copains comme Hannity et Kuschner au détriment des petits commerçants, nerf de l’économie, d’après les Républicains.

    Parscale n’est pas gage de succès dans le monde trumpien du spectacle, à ce qu’on dit…

    1. Richard Desrochers dit :

      Correction, je crois que c’est Tucker Carlson qui a obtenu 1 milliard du PPP.

      1. Ce serait plutôt 1 million que la compagnie de Fucker Carlson a reçu

      2. Haïku dit :

        @marie4poches
        « Fucker Carlson » 🤣👍
        À retenir ! Oufff, c’est trop bon !

    2. Richard Desrochers dit :

      Recorrection : c’est peut-être un million.

    3. garoloup dit :

      Pascale vit probablement sur du « temps emprunté » ; il devrait se préparer à passer sous le bus…

  12. Danielle Vallée dit :

    Il l’a fait devant un groupe de travailleurs de Scranton en Pennsylvanie, son coin de pays et a appuyé sur le point que lui il se sent comme eux et vient de la même place avec la même expérience, pas comme Trump qui vient d’ailleurs…
    C’était bien.

  13. De toutes façons, 45 et son équipe n’ont à peu près jamais eu de vrais plans mis à part quelques paroles en l’air pour faire saliver leur base comme cesser l’immigration ou faire payer le mur au Mexicains, mur qui n’a d’ailleurs jamais été construit sauf un petit 5 km. Tout ce qu’ils savent faire c’est dénigrer les démocrates.

    On dira ce qu’on veut de Biden mais il a des idées et prend les moyens nécessaires pour les développer.

  14. gigido66 dit :

    Biden: « J’ai un plan pour reconstruire! »
    Chose: « J’ai un plan pour démolir! »

  15. jeanlouischarette dit :

    Chu tanné
    Fuck the USA

    1. MarcoUBCQ dit :

      « Fuck you all motherfuckers! » serait un slogan honnête de la part des républicains. Mais honnête et républicains ça va mais vraiment pas ensemble.

  16. Marc dit :

    Tiens tiens, pas si sleepy que ça le Jos, n’est-ce pas mon Grosvide!!!!

  17. titejasette dit :

    Discours de Biden: M. Biden déclare que les investisseurs n’ont pas besoin de moi et appelle à la fin de l’ère du capitalisme d’actionnaire

    « Tout au long de cette crise, Donald Trump s’est concentré presque uniquement sur le marché boursier, le Dow et le Nasdaq. Pas vous. Pas vos familles », a déclaré M. Biden. « Si j’ai la chance d’être élu président, je me concentrerai au laser sur les familles de travailleurs, les familles de la classe moyenne dont je suis issu ici à Scranton. Pas la classe des riches investisseurs. Ils n’ont pas besoin de moi. »

    Parmi les politiques que Biden a décrites jeudi, il y a une augmentation des impôts pour les entreprises. Ses plans prévoient un taux d’imposition des sociétés de 28%, bien au-dessus des 21% fixés par les réductions d’impôts de Trump pour 2017, mais toujours en dessous du taux maximum.

    Jack Lew, qui était secrétaire au Trésor lorsque M. Biden était vice-président, a déclaré jeudi sur « Closing Bell » que lorsque l’administration Obama a discuté de la réforme fiscale, un taux de 21% était inférieur à ce que les chefs d’entreprise demandaient et que l’économie pouvait supporter des impôts plus élevés.

    « Il y a beaucoup de place dans la politique fiscale pour être à la fois raisonnable et juste et pour promouvoir la croissance économique », a déclaré M. Lew, un partisan de M. Biden.

    M. Lew a déclaré que le fait que M. Biden gagne la présidence et que les démocrates prennent le contrôle des deux chambres du Congrès ne serait pas négatif pour les investisseurs.

    « Je pense que les marchés et l’économie se porteraient beaucoup mieux si nous avions un leadership stable à Washington, si nous avions une main expérimentée en temps de crise », a déclaré M. Lew

    ———————————————————————————————————————–

    Le cabinet de conseil financiera déclaré à ses clients que les recommandations politiques soutenues par Biden et le sénateur Bernie Sanders montrent que le candidat démocrate Biden ne prévoit pas de se ranger trop souvent du côté de la gauche du spectre politique.

    M. Signum a déclaré que certaines des idées progressistes les plus remarquables qui ne sont pas incluses dans les recommandations politiques de Biden sont le Green New Deal, « l’assurance maladie pour tous » et la légalisation de la marijuana.

    L’attitude positive de la firme de Wall Street à l’égard de Biden est due au fait que les responsables financiers se préparent à modifier leurs modèles d’entreprise sous une éventuelle nouvelle administration.

    https://www.cnbc.com/2020/07/09/wall-street-tells-clients-biden-wont-be-progressive-if-he-beats-trump.html

  18. Pierre Kiroule dit :

    CNN : « Coronavirus pandemic could cause wave of brain damage, scientists warn »

    «Ouf ! s’écrie le Gros Taré. Ma base sera épargnée. Elle n’a pas de cerveau ! »

    1. Richard Desrochers dit :

      Et l’inverse est vrai : les cerveaux endommagés favorisent la pandémie.

  19. Danielle Vallée dit :

    Je pense que Robert Reich, économiste bien connu, lui même originaire de Scranton, est très impliqué dans ce plan.
    On le voit commenter de plus en plus dans les médias.

    Robert Reich, né le 24 juin 1946 à Scranton, est un universitaire et homme politique américain, professeur à l’université de Berkeley. Membre du Parti démocrate, il a été secrétaire au Travail entre 1992 et 1997 dans l’administration du président Bill Clinton.

    1. Benton Fraser dit :

      D’ailleurs en 2008, le magazine Time a nommé Robert Reich l’un des dix meilleurs membres du Cabinet du siècle…

  20. Danielle Vallée dit :

    Elizabeth Warren est à CNN en ce moment même défendant le plan et Biden.
    On va avoir du plaisir dans les prochains mois je pense.

  21. A.Talon dit :

    Le plan économique de Joe Biden est plein de bon sens. La réponse du Drumpf est tout aussi vide, insignifiante et pitoyable que d’habitude. Gros Déplorable. Il est temps de changer ta couche, ça sent mauvais…

  22. Mona dit :

    Le plan santé de Trump et ses résultats : criminel !

    Et je me demande pourquoi les voix des experts sont si peu audibles aux Usa.

    https://theconversation.com/covid-19-si-on-offre-au-coronavirus-de-nouvelles-occasions-de-super-propagation-il-les-saisira-142302

    1. Haïku dit :

      @Mona
      Encore un superbe lien ! Merci. 👌
      J’en cite un extrait:

      « …..Concernant les effets du confinement, on voit bien la différence avec la situation dans les pays qui n’ont pas pris ces mesures, alors que l’épidémie devenait hors de contrôle, comme les États-Unis par exemple ».

  23. HS

    Un vrai petit génie….

    Tweet de Daniel Dale

    Trump told Hannity that he took a cognitive test « very recently, » at Walter Reed, and « I proved I was all there, because I aced it, » « in front of doctors, and they were very surprised. They said, ‘That’s an unbelievable thing. Rarely does anybody do what you just did.' »

    1. Benton Fraser dit :

      Il a passé son test de clown haut la main….

      Lorsqu’on passe son temps a affirmer que l’on est intelligent, c’est que dans les faits, on n’est pas capable de le démontrer!

      1. constella1 dit :

        Benton Fraser
        Absolument
        👏👏👌

    2. constella1 dit :

      What???😳😳
      My God !!🙄😳
      Un test pour savoir s’il sait écrire son nom?🤫😬

    3. xnicden dit :

      Le chiendent est qu’une vérification de l’horaire de Trump au cours de derniers mois ne fait aucune mention d’une visite au centre Walter Reed.

      Qui peut bien mentir…Trump ou ceux chargés de rendre public son horaire quotidien?

      1. xnicden dit :

        Je viens de voir…la visite aurait eu lieu il y a 8 mois.

      2. Il dit que c’est très récent, il a même porté un masque.

        Son entourage a dû « s’inquiéter » de son état mental et organisé une petite visite secrète et lui, incapable de garder un secret…..

      3. Benton Fraser dit :

        Où bien pour le test récemment, quelqu’un y a été a sa place… d’où la surprise!

  24. Réaction de 45 suite au black lives matter peint en face de la trump tower…je pense qu’il est furieux.

    ‘All the merchants along Fifth Ave. are furious…The whole city is furious. A city that’s enraged. »

    1. Haïku dit :

      RE:
      « …..The whole city is furious. A city that’s enraged.. »(dixit Trump).

      Ajout de circonstance:
      Who’s enraged ?
      « Me Me Me ! « (Trump).

      1. simonolivier dit :

        @Haïku Il a raison The whole City is enraged. Mais il est trop con que la City est enragée contre lui.

      2. simonolivier dit :

        trop con pour réaliser

  25. Haïku dit :

    Réflexion:

    -« On est et on demeure esclave aussi longtemps que l’on n’est pas guéri de la manie d’espérer”(Cioran).

  26. Gilles Morissette dit :

    Plan audacieux, ambitieux certes mais c’est beaucoup mieux que ce que « Bunker Boy a à proposer aux Américains.

    « Investir dans la Recherche et le Développement », dans « les nouvelles techtonolgiers et les voitures électriques » est beaucoup plus porteurs pour l’avenir que mettre du fric dans les énergiers fossilles et polluantes.

    JB attaque Whiny Tiny Brain sur le front de l’économie, là où c’est censé être le point fort de ce dernier.

    Bonne stratégie à l’heure où la pandémie a attaqué les fondements même de l’économie et changé les habitudes de vie des Américains.

    JB n’asura aucune difficulté à démontrer l’inaction,l’incurie et l’incompétence de l’administratation du « Coward-In-Chief » face à la pandémie et ses conséquences désastreuses. Il n’a qu’à laisser parler les chiffres et la réalité.

    Les Démocrates paufinent leur plan de match en vue de la prochaine élection.

    Fort bien. Cependant, ils ne doivent JAMAIS oublier que leurs adversaires sont des salopards, capables de tous les « coups bas » pour gagner.

    Ils devront eux aussi, être capables de « jouer dur » et répondre coup pour coup.

    Pour faire une analogie avec le hockey: « Les coudes vont être élevés dans les coins de patinoire ».

    On verra jusqu’où ils sont prêts à aller pour gagner !!

  27. simonolivier dit :

    Faudrait que uelqu’un explique à Parscale que NAFTA était un programme des Républicains. De Reagean qui en 1988 a signé une entente de libre-échange avec le Canada. Puis Bush père a négocié pour amener le Mexique dans l’entente qui a été ratifié par Clinton et le sénat en 1993. 34 républicains et 27 démocrates ont voté pour sa ratification. Parscale est comme son boss, il aime refaire l’histoire

    Et le chiffre de 850,000 emplois perdu vient du syndicat AFL-CIO. Ces chiffres sont contestés par la US Chamber of Commerce qui a analysé ces supposés pertes d’emplois et les attribuent en très grande partie à la robotisation, l’efficacité de la technologie et l’informatisation. Les emplois en fabrication perdus depuis les années 90 le sont au détriment de l’Asie surtout.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :