Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

J’ai passé mon premier été complet dans un appartement d’East Harlem où j’ai découvert une tradition new-yorkais dès le premier été : environ une semaine avant la fête du 4 juillet, chaque soirée est animée (ou gâchée, c’est selon) par des feux d’artifice qui explosent aux quatre coins du quartier. Or, cette année, c’est dix fois plus bruyant et répandu, et ce, depuis déjà plus d’une semaine, non seulement à New York mais également dans plusieurs autres villes américaines. Pourquoi?

Sans fournir une réponse à cette question, Bill de Blasio a décidé ce mardi de sévir contre ces feux d’artifice illégaux en s’attaquant aux fournisseurs. Son annonce intervient après une soirée où des automobilistes ont défilé devant sa résidence de Manhattan en klaxonnant pour exprimer leur frustration face à ce phénomène qui énerve les chiens, les enfants et les adultes, et qui les empêche parfois de dormir.

Mais revenons au pourquoi de la chose. Le site Vox évoque ici quelques théories. L’une d’elle veut que l’explosion de feux d’artifice soit une activité divertissante voire défoulante pour des jeunes qui n’ont rien à faire et qui ont beaucoup d’énergie à brûler. Une autre, qui nous vient des théoriciens du complot, veut qu’il s’agisse en fait d’une opération psychologique de la police pour désorienter et déstabiliser le mouvement #BlackLivesMatter.

Une autre encore veut que l’annulation de plusieurs feux d’artifice du 4 juillet ait créé un surplus de pétards, de bombes et autres fusées dont la distribution illégale a pour résultat les pétarades et les explosions incessantes qui tombent sur les nerfs déjà usés de la plupart des citadins, et tout particulièrement à New York.

Ma théorie : après les longs mois de confinement, les New-Yorkais ont oublié que leur ville a déjà été bruyante, énervante, jour et nuit.

(Photo The New York Post)

42 réflexions sur “Les feux d’artifice illégaux, ça suffit !

  1. absalon dit :

    De quoi vous plaignez-vous ? Chez moi les jeunes gens se servent de ces fusées comme armes contre les forces de l’ordre.

    1. Rick42 dit :

      Mais où vivez-vous?

      1. Absalon dit :

        A deux pas de cet endroit :
        https://m.youtube.com/watch?v=HOJyp692I-M

    2. Nefer111 dit :

      La milice française … ah non Sorry ! … la « police » se sert bien des jeunes de banlieues comme d’un défouloir ELLE !!!

  2. Louise dit :

    Si les gens ont besoin de se défouler ou de manifester leur joie, il devrait y avoir des règles pour les heures et les endroits permis parce qu’il y en a qui ne se préoccupent pas de déranger leurs voisins sans compter les dangers d’accident ou d’un feu.
    Les règles plus sévères arrivent toujours après des exagérations et ceux qui ne respectent rien sont les premiers à se plaindre qu’on leur impose trop de contraintes.
    Il y a des gens irresponsables qui sont vraiment pénibles en société. Soit ils n’ont pas été éduqués à la civilité, soit ils se fichent complètement des autres.

    1. gl000001 dit :

      Vous parlez de mes voisins !! 😉

    2. MarcoUBCQ dit :

      J’ai souvent eu le malheur d’avoir un appartement dans un immeuble où trop de gens se permettaient sans gêne de nuire à ma tranquiilé ou pire, mon sommeil. Je ne comprend toujours pas pourquoi le droit à la tranquilité n’est pas reconnu. Il s’agit pour moi d’un enjeu important duquel découlent la santé et le bien-être de tous. J’ai le bonheur présentement de vivre dans un quartier très tranquille où je ne suis, litttérallement, pratiquement jamais dérangé par le bruit de quiconque. Chaque citoyen devrait être assuré de ce qui est mon privilège. Je vote pour une tolérance zéro sur le bruit. À part ceux des oiseaux, de la pluie, du vent et des enfants heureux qui crient de joie.

      1. Haïku dit :

        Tout à fait d’accord avec vous ! 👌

      2. chicpourtout dit :

        « Zéro tolérance sur le bruit »…
        Il faut vivre sur une autre planète alors.
        Je vis dans un quartier verdoyant de nature, d’oiseaux et d’eau, et d’une inspirante quiétude. Une tourterelle triste avait pris l’habitude d’aller manger les grains de mon voisin et d’y élire domicile tout près. Il me disait un jour, « je suis à la veille de lui lancer des roches tellement elle m’énerve avec son chant »… mais il continuais de la nourrir…
        Le bruit comme les chants (ou autres) sont relatifs..
        Mon ancienne voisine de biais à Outremont était une chanteuse d’opéra. Elle pratiquait ses vocalises parfois durant l’après-midi. Quel bonheur me disait-je. Concert gratuit à domicile..
        Mon autre voisin lui, prenait sa marche le soir vers 19hr et jouait de la cornemuse. J’acourais près de ma fenêtre pour le voir passer et l’entendre durant l’été. Un instrument fort difficile à jouer semble t-il.

        Morale de ces histoires : pétards festifs, chants, instruments, rires d’enfants, etc. c’est ce qui crée la vie d’un quartier, son atmosphère, sa vie. Avec nos voisins (à moins que ce soient de dangereux délinquants ou autres) il faut rester zen, se distancer et concentrer son attention sur autre chose. Autrement, les journées risquent d’être longues, difficiles et ce partout où que vous alliez…

        Lecture inspirante suggérée : « Éloge du silence » de Marc de Smedt

      3. Nefer111 dit :

        Comme si des morveux qui crient étaient synonyme de « joie » !!!🤦🏻‍♀️
        Ça paraît que vous n’habiter pas à côté des 2 sales mioches que j’ai comme voisins … 🤬

  3. treblig dit :

    À Beyrouth au Liban, au tout début des années 2000, les résidents visaient leurs chargeurs de AK 47 en l’air pour célébrer le nouvel an. Ça pétaradaient de partout. Installé dans une villa sur les hauteurs de la ville, je me suis prudemment éloigné des abords du balcon. On n’est jamais trop prudent.

  4. Le besoin de se défouler après près de trois mois de confinement pour les fêtards et brusque retour à la réalité new-yorkaise pour les autres…

    PS: Bravo aux théoriciens du complot pour leur imagination débordante!

  5. jeanlouischarette dit :

    Quand c’est une occasion de célébrer, mieux vaut pétard que jamais.
    Mais faut doser. Trop, c’est comme pas assez!

    Gardons nos Grandes Célébrations pour quand le grand maléfique sera hors de nuire.

  6. jeanfrancoiscouture dit :

    «……l’annulation de plusieurs feux d’artifice du 4 juillet ait créé un surplus de pétards,»

    Le degré de patience dépend souvent, voire toujours de la sorte de pétard.
    https://www.laparlure.com/terme/petard/

    1. Haïku dit :

      Comique va ! 😉

    2. Igreck dit :

      Je crois comprendre !?! 😉

  7. Pierre S. dit :

    ——————————–

    Parce que c’est connu …..

    Les feux d’artifices , c’est un TRÈS GROS PROBLÈME aux USA présentement .

    1. gl000001 dit :

      Les feux d’artifices, c’est comme les chemtrails. Mais encore plus concentré !!
      L’effet de contrôle sur les gens dure encore plus longtemps. Le chapeau d’aluminium ne protège pas beaucoup. Il faut se mettre une lampe ultraviolet dans le derrière
      😉 🤣🤪🥳

      1. Madalton dit :

        N’oubliez pas de la désinfecter avec du Lysol.😉

      2. Haïku dit :

        Excellent constat ! 🤣👌

      3. Jehan Lambert dit :

        😂

  8. ghislain1957 dit :

    « Ma théorie : après les longs mois de confinement, les New-Yorkais ont oublié que leur ville a déjà été bruyante, énervante, jour et nuit. »

    On s’y fait à la longue. J’ai demeuré 3 ans en Chine et là-bas, tout est prétexte à faire sauter des pétards, ouverture d’un commerce, naissance d’un enfant, décès et bien sûr le nouvel an Chinois avec des feux d’artifices 24/24 durant 2 semaines.

    1. Igreck dit :

      OMG !

  9. Daniel A. dit :

    Je suis absolument contre l’idée d’interdire les feux d’artifice à New York.

    Quand je visais au Vietnam, les vietnamiens faisaient péter des feux d’artifice durant les mariages et pendant les fêtes…et Dieu sait qu’il y en a une pis une autre au Vietnam. Bref, les vietnamiens disaient faire cela afin de chasser les mauvais esprits.

    Alors, si on cesse de faire péter des feux d’artifice à New York, qui donc va chasser Trump (le mauvais esprit-en-chef) et sa gang gravitant dans son entourage? Hein…Je vous le demande.

    1. Robert Giroux dit :

      Aux dernières nouvelles… l’Andouille-en-chef squattait toujours la Swamp house
      et passe ses fins de semaine à l’un de ses terrains de golf.
      Alors… Les pétards à NYC sont le cadet de ses soucis !!

  10. Richard Desrochers dit :

    « Une autre [théorie], qui nous vient des théoriciens du complot, veut qu’il s’agisse en fait d’une opération psychologique de la police pour désorienter et déstabiliser le mouvement #BlackLivesMatter. »

    Plutôt absurde. La police qui veut déstabiliser des gens, pour la plupart des jeunes qui sont pleins d’énergie et ont souvent l’habitude de se coucher tard, par une activité qui va surtout nuire aux bien-pensants qui se couchent souvent plus tôt. Par contre les deux autres théories peuvent être simultanément valables.

  11. Madalton dit :

    On avait passé le temps des Fêtes à Honolulu en 1977 et pendant 2 semaines, les gens lançaient des paquets de pétards à mèche du haut des balcons à toute heure.

  12. MarcoUBCQ dit :

    À chaque fois que j’entend des feux d’artifices,je pense aux gens qui ont connu la guerre. Que vivent-ils lors de ces événements? Et tous ceux qui ont un désordre de stress post-traumatique: Les bruits forts peuvent déclencher des réactions très douloureuses.

  13. À peu près la même conclusion que notre blogueur adoré (téteux et je m’assume).
    N.Y. commence à voir la lumière au lointain et ça se fête tellement la situation a été exceptionnellement démoralisante.

    Pour ceux que ça dérangent, il devrait considérer qu’une semaine, c’est peu endurer pour faire baisser la pression sociale d’une ville pleine de défis à diriger mais également un endroit unique au monde.

    Prenez-en soin parce que N.Y. me semble le poumon de ce tabarnouch de pays.

  14. titejasette dit :

    « Twitter places warning label violating policies on another tweet from President Trump  »

    Je n’ai pas d’autres détails sur cette affaire…. En avez-vous ?

  15. Pierre S. dit :

    —————————

    HS …. mais pas tant.

    Me semble qu’on serait dût pour un petit up-date de Jared sur la gestion fantastique de la pandémie.
    Avec le POTUS qui veut ralentir les tests et les cas d’infections qui redoublent …… ca manque un brin
    de clarté et de leadership cette patente là.

    Mais bon, leur distraction du jour ce sont les statuts qui tombent un peu partout aux USA.
    la fin de Trump commence à ressembler à la fin de Saddam Hussein.

  16. loup2 dit :

    HS. Mon fils a vu le spectacle de la St-Jean à l’amphithéâtre de Trois-Rivières hier.
    Il a trouvé qu’il y avait trop de chansons *dépressive*, presque aucune pour «célébrer»
    Il a été vérifier l’age de Richard Séguin sur le ne pendant sa prestation. Il en croyait pas ses yeux.
    «J’en revenais pas, il a 68 ans et il a l’air d’un gars de presque 20 ans de moins»

    1. papitibi dit :

      Ouin…
      Ça ne me rajeunira pas mais j’ai vu Richard Séguin en spectacle DEUX fois avant le début de sa carrière solo.

      La Première fois, il était membre – avec sa soeur Marie-Claire – d’un groupe né en ’69, La Nouvelle Frontière. La deuxième fois, c’était en duo avec Marie-Claire. De mémoire, au moins un des deux spectacles avait été donné dans le salon des étudiants, à la fac de droit. Peut-être aussi les deux… Il y avait pas beaucoup de fans, à l’époque; j’me demande si nous étions plus de 50, probablement entassés par terre ou assis sur une caisse de Laurentide ou de O’Keefe.

      J’avais aimé La Nouvelle Frontière et acheté l’album, qui me faisait penser à un band français quej’aimais beaucoup, à l’époque, Les Enfants Terribles. Eux, ils chantaient – fin des années ’60, On en aura marre, on en aura marre… Du rock subversif, quoi!

    2. _cameleon_ dit :

      C’est pa juste !
      Za hérité de gènes …
      Mais nonobstant
      L’age n’est pas une référence.

      La beauté de la vie
      Il y a de ces jeunes sage
      Et de ces ‘vieux’ vlimeux.

  17. Madalton dit :

    En parlant de complot, Giuliani qui dit que le mouvement BLM veut prendre les cours de justice et vos maisons.

    https://www.politicususa.com/2020/06/23/rudy-giuliani-black-lives-matter-wants-to-come-and-take-your-house-away-from-you.html

    1. Vite américains, allez acheter des armes pour vous défendre….🤪

      Quand viendra le temps de passer en cour, 45 et lui plaidront la folie!

    2. Haïku dit :

      Madalton
      Merci pour le lien.

      Je cite Giuliani:
      -“Antifa, Black Lives Matter, the communists, and their allies” were “executing a plan they wrote about four or five years ago.”

      Non mais…..?!?! Hahahaha 🤣😨

      1. gl000001 dit :

        S’il était au courant, pourquoi il ne l’est pas dénoncé ? Il est complice.

  18. stemplar dit :

    Les théoriciens de complots devraient réorienter leur énergie à écrire des romans.

  19. fylouz29 dit :

    Ma théorie : le complexe militaro-industriel a de la poudre à gâcher.

  20. _cameleon_ dit :

    A défaut de péter au frette
    Ou de s’enfiler un gros pétard
    Quoi de mieux pour se défouler
    Que de péter les plombs
    Avec cette bonne vielle poudre à canon.

    Sauf erreur ce fut sa première expression:
    Bien avant que, la poudre noire,
    Serve comme arme de destruction.
    Elle fut utilisé comme expression
    Des plus intenses émotions.

    S’entend que ces exaltations
    Puissent en offusquer certains,
    Mais eh, laissez leur le droit
    De mettre un peu de lumière
    Dans cette obscurité éblouissante.

    1. Haïku dit :

      Chapeau ! Fort bien dit ! 👌

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :