Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

J’ai déjà écrit un certain nombre d’articles et de billets sur les colistières potentielles de Joe Biden. Mais je n’ai encore jamais mentionné le nom de Susan Rice, conseillère de la Maison-Blanche pour la sécurité nationale sous Barack Obama, parmi les candidates en lice. Or, selon cet article de l’Associated Press, Rice fait partie d’une liste de finalistes qui inclut les sénatrices Kamala Harris et Elizabeth Warren.

Les conseillers de l’ancien vice-président ont étudié récemment les candidatures de trois autres politiciennes – la représentante de Floride Val Demings, la mairesse d’Atlanta Keisha Lance Bottoms et la gouverneure du Nouveau-Mexique Michelle Lujan Grisham. Ces noms s’ajoutent à d’autres qui ont déjà été mentionnés, dont Stacey Abrams, Amy Klobuchar et Gretchen Whitmer.

Contrairement à toutes ces femmes, Susan Rice n’a jamais brigué une fonction électorale. Elle a cependant travaillé de très près avec Joe Biden sur divers dossiers internationaux, détail important étant donné l’objectif de l’ancien vice-président de choisir une colistière avec laquelle il a des atomes crochus. Ses années à la Maison-Blanche et à l’ONU, où elle a été ambassadrice des États-Unis, représentent d’autres atouts importants.

Mais Susan Rice fait partie des bêtes noires des républicains, notamment pour ses déclarations au lendemain de l’attaque contre le consulat américain de Benghazi en septembre 2012. Elle a été accusée d’avoir menti pour protéger à la fois Barack Obama et Hillary Clinton. Elle s’est toujours défendue en disant qu’elle avait répété les informations fragmentaires que lui avaient fournies les services de renseignement américains.

(Photo Getty Images)

58 réflexions sur “Colistière de Biden : Susan Rice parmi les finalistes

  1. Oh que oui! Elle serait prête dès le premier jour. Harris AG, Warren à l’éducation.

    En fait Biden aura trop de personnes compétentes pour les postes à pourvoir.

    1. gl000001 dit :

      « trop de personnes compétentes  »
      Comme DT. Il doit faire un roulement pour profiter de toutes leurs compétences. 🙂

    2. franlabrecque dit :

      Contrairement à l’idiot orange on a vu ce qu’était ses best people..Le choix de Biden est judicieux.👍👍

    3. stellaire11 dit :

      Effectivement il ne manquera pas de bons choix. Par contre, je verrais Warren à la tête du sénat, l’alter ego de Nancy Pelosi, car son poste de sénatrice serait trop précieux pour le perdre aux mains des républicains. J’attendrais que son poste vienne en élection pour la nommer à un poste prestigieux.

      Susan Rice serait un bon choix de vice-présidente, pour sa connaissance et ses contacts du volet international, qui lui permettrait de rebâtir des ponts avec des alliés méfiants après des années de Trump Bashing.

      Par contre, je ne saurais pas où situer Susan Rice sur la droite ou la gauche du parti.

      Bref, l’idée est de mettre un maximum de femmes aux postes de pouvoir. Un beau pied de nez à tous ces mâles chauvins blancs, 🤓

      1. simonolivier dit :

        @stellaire11 Ce chauvin mâle blanc appui votre commentaire à 100%. Sauf que si les dems prennent le Sénat ce sera difficile de tasser Schumer. Et je vois vraiment Mme Warren à l’éducation. On pourrait avoir des surprises. Charlie Baker, le gouverneur du Mass. est républicain de nom seulement. Comme Phil Scott au Vermont. Il ne voudra pas nommer un ripoux pour remplacer une démocrate sans payer un énorme prix politique.

    4. simonolivier dit :

      @marie4poches Warren a l’éducation…3 thumbs up

  2. gl000001 dit :

    « Susan Rice fait partie des bêtes noires des républicains »
    Tant mieux. Qu’ils souffrent à leur tour !

  3. Superlulu dit :

    J’aime bien.
    Lance Bottoms aussi.
    Mais entre les branches Condoleeza Rice?

    1. Madalton dit :

      J’ai lu cette semaine qu’un ancien conseiller de Reagan suggérait à Biden de choisir Condoleezza Rice. Ça ne passerait pas avec les démocrates.

      https://www.politicususa.com/2020/06/09/former-reagan-advisor-calls-on-biden-to-choose-condoleezza-rice-as-his-running-mate.html

      1. constella1 dit :

        Personnellement non merci!
        Comme dirait un québécois , je me souviens

      2. ddescarreaux dit :

        On dirait que beaucoup d’intervenants croient que la victoire de Biden va régler tous les problèmes.

        Mais ça risque d’augmenter encore plus la polarisation. Et ce ne serait pas bon. L’élection de Trump est en grande partie le résultat de cette polarisation. Et ceux qui reprochent à Obama d’avoir fait trop peu ont tort, car il avait à négocier avec des institutions défaillantes dues à la polarisation qui n’a cessé de s’exacerber depuis Reagan.

      3. ddescarreaux dit :

        Pas à la vice présidence, mais un haut poste à Condoleezza Rice serait un pas dans la bonne direction.

    2. Une républicaine??

      1. Achalante dit :

        Effectivement. Jusqu’où devraient aller les Démocrates pour courtiser le vote Républicain? Il ne faudrait pas qu’ils oublient leur propre bas et s’aliènent les membres plus progressistes du parti…

      2. Moustapha Ibrahima dit :

        Robert Gates un républicain a bien ete secretaire a la defense sous Obama!

  4. Loïc Duplantis dit :

    Les récents événements viennent vraiment d’aider Biden quant à son choix de colistière. Le problème que Biden avait, c’est qu’il devait choisir une personne qui devait rassembler la faction progressive sans effrayé les indépendants modérés qui vont décider l’élection. Maintenant les électeurs modérés, les progressistes et les minorités sont tous unis sur le même sujet; la brutalité policière. Donc maintenant le choix de Biden ne se fait plus en fonction de considérations idéologique, mais il doit plutôt choisir une colistière afro-américaine. Toutefois, la tâche n’est pas facile, car en se concentrant uniquement sur les femmes afro-américaines, Biden réduit de façon considérable son bassin de colistière potentielles. D’autant plus que cette personne doit avoir les compétences et la renommée nécessaire pour être une bonne colistière. Ainsi selon cela pourrait être considéré comme un risque de prendre colistière Keisha Lance Buttom ou Stacey Abrams, car celles-ci n’ont pas l’expérience que les électeurs s’attendrent d’une colistière. Ce serait également un risque de prendre Susan Rice, étant qu’elle n’a jamais été élu à aucun poste. Malgré qu’elles semblent très qualifiées, Kamala Harris et Val Demings, leur passée pourraient leur nuire, car une ancienne procureur et policière ne seraient peut-être les bonnes personnes pour le moment.

    1. Achalante dit :

      Il reste encore probablement une bonne dizaine de candidates, plus si il va chercher des femmes dans les milieux municipaux. Et il n’a besoin que d’une seule vice-présidente… Je ne doute pas une seconde qu’il peut trouver quelqu’une.

      1. Richard Hétu dit :

        Le sens de l’article c’est qu’on a réduit considérablement le nombre des femmes en lice, qui se comptent probablement sur les doigts d’une main.

      2. Loïc Duplantis dit :

        Un candidat à la présidence veux un colistier connu du public. Il n’ira pas cherché quelqu’un issu des milieux municipaux à moins que cette personne soit extrêmement connu.

  5. Gilles Morissette dit :

    Susan Rice?

    Candidature intéressante étant donné son CV mais j’en doute.

    Nul doute qu’elle pourrait avoir un poste de choix au sein d’une administration Biden, tout comme Warren, Klobuchar, etc..

    Ce ne sont pas les compétences qui feront défaut lorsque viendra le temps de faire les choix.

    Ça nous changera de l’administration de fripouilles et d’incompétents qui gouverne présentement ce pays dysfonctionnel à commencer par la Crapule qui occupe présentement le BO.

    Mon choix demeure Kamala Harris, à défaut Stacey Abrams.

    1. Rachel Taillon dit :

      @Gilles Morissette
      Attendons le rapport Durham, son nom pourrait bien sortir… afieu la vice -présidence pour Susan Rice .

  6. spritzer dit :

    Dans un système et un environnement politique sain, sa déclaration à Wolf Blitzer que selon elle la Russie joue un rôle dans les manifestations antiracistes mettrait du plomb dans l’aile de sa candidature, mais au contraire ça va l’aider.

    La porte-parole du ministère russe des affaires étrangères lui a répondu, entre autres: « …go out and face your people, look them in the eye and try telling them that they are being controlled by the Russians through YouTube and Facebook. And I will sit back and watch ‘American exceptionalism’ in action. »

    Je mets aussi la réaction de Glenn Greenwald sur son compte twitter, une réaction aussi bonne à mon goût que celle de la porte-parole russe:

    « This is fucking lunacy — conspiratorial madness of the worst kind — but it’s delivered by a Serious Obama Official & a Respected Mainstream Newscaster so it’s all fine.

    This is Infowars-level junk. Should Twitter put a « False » label on this? Or maybe a hammer and sickle emoji? »
    https://twitter.com/ggreenwald/status/1267209663793238017?s=20

    1. monsieur8 dit :

      Ayoye!

      Comme vous dites, ce genre de remarque devrait la disqualifier sur le champs.

      Les dems virent sur le top avec leur russophobie. C’est n’importe quoi!!

  7. quinlope dit :

    Ce serait un bon choix car elle a une belle expérience en politique internationale.

  8. treblig dit :

    Kamala Harris, Parce que elle a mauvais caractère. Ce qui sera utile contre les républicains.

    Sinon Susan Rice

  9. Martin cote dit :

    Même si elle n’a jamais été élue…Susan Rice a une tres Bonne expérience de l’administration et de la politique étant donné les postes d’ambassadrice et de conseillère auprès de d’Obama…..et le fait qu’elle soit une bête noire pour les republicains ajouterait du piquant à l’élection présidentielle……Biden a encore du temps devant lui mais il devra faire son choix bientôt et il a vraiment des candidates de grande valeur……bien hâte de voir son choix….

  10. jcvirgil dit :

    Susan Rice une des harpies d’Hillary Clinton, a la sauce neo-con…vraiment…

    Une autre de ces femmes qui cherchent à prouver qu’elles peuvent être aussi fauconne que n’importe quel homme.

    SI c’est ça le renouveau du parti démocrate .

    Pourquoi pas aller chercher l’autre Rice , la tres pétroleuse Condeleeza anciennement du gouvernement de W.Bush un coup parti 😎

    1. Rick dit :

      Condo!!! Vous n’y allez pas avec le dos de la main morte!!! Trump en serait mort de jalousie! 😉

  11. januo dit :

    Susan Rice était dans ma liste depuis le début mais il est vrai que les Républicains ne manqueront pas de l’attaquer en raison de Benghazi, ce qui pourrait être un gros handicap durant la campagne.

  12. treblig dit :

    En attendant, une guerre féroce, se prépare en septembre, entre Nancy Pelosi et Trump sur le budget 2020-2021.

    Après avoir pulvérisé des records en déficit, Trump veut maintenant fermer le robinet. Les « tinamis » ont reçu leurs cadeaux et ils sont repus. La population est en problème financier après 3 mois de pandémie, ça ne compte pas.

    1. Igreck dit :

      @treblig
      Des Repus… c’est bien le mot (maux) !

  13. loup2 dit :

    https://www.lapresse.ca/sports/football/2020-06-10/nfl-d-un-genou-pose-a-l-autre-la-longue-rehabilitation-de-colin-kaepernick

    Lisez le commentaire de l’entraîneur des Seahawks… Hey Pete Carroll tu as dit quoi en 2016 ? Bullshit ton affaire, t’es un raciste comme tous les proprios et dirigeants de cette ligue.

    D’un ancien farouche partisan des Niner’s depuis l’époque de Montana et Rice.
    J’ai pas regardé UN match de cette ligue depuis 2018.
    Comme Dodo disait, «fini fini».

    1. constella1 dit :

      Loup2

      Hey Pete Carroll tu as dit quoi en 2016 ?
      👏👏👏👏👌

  14. Gilles Morissette dit :

    HS mais c’est une grosse nouvelle (à mon avis)

    La drapeau confédé sera dorénavent banni des compétitions de course automobile de la Série Nascar.

    Pour ceux qui l’ignorent, les compétitions Nascar sont très populaires notamment dans le Sud des USA et le drapeau confédéré y a toujours une place de choix.

    On associe ces courses au « monde ordinaire » alors que les courses de F-1 (Grand Prix) sont perçus comme des courses pour les « bien-nantis »

    Les amateurs de ce genre de compétition sont en grande majorité, des supporteurs de Whiny Tiny Brain et ils n’ont pas très bien réagi à cette décision.

    Autre nouvelle qui a sûrement fait enrager les consanguins: Un des coureurs ( Bubba Wallace, un Afro-Américain)) a inscrit sur sa voiture le slogan « Black Lives Matter ».

    Petite révolution dans le « monde merveilleux des courses automobiles ». Il risque d’y en avoir d’autres.

    1. Samati dit :

      Excellent reportage

    2. autrement dit :

      Je propose qu’on remplace le terme « consanguin » par « gilles morissette ». C’est facile, à chaque fois qu’un imécile utilise consanguin pour parler d’un pauvre idiot, on peut dorévanant dire qu’il y a un gilles morissete qui parle en mal d’un autre gilles morissette . C’est bien plus drôle et dans pas long ce sera gênant de porte un nom aussi honteux.
      Eh oui parce que voyez-vous, ça ne prend qu’un gilles morissette pour ne pas reconnaitre que parmi ces personnes consanguines , il y a un nombre surprenant de diplomés de grandes écoles et universités et qui réussissent en société élèvent des familles avec des enfants tout à fait normaux . Eh oui, la nature pardonne, elle. Et tout cela malgré une infirmité génétique.
      Maintenant quand je verrai un commentaire d’un quelconque gilles morissette, j’aurai toujours à l’esprit un diminué du jugement, ahuri et mal luné, un calomniateur ignorant.

      1. Gilles Morissette dit :

        @autrement (12/06/2020 à 21:45)

        Possible que je sois tout ce que vous dites. Vous avez le droit à votre opinion et je l’assume pleinement.

        Cependant, il faut que vous sachiez qu’un diplôme universitaire si prestigieux soit-il, ne vous confère pas nécessairement le jugement et le discernement nécessaire pour donner une opinion éclairé sur un sujet.

        On n’a plein d’exemple sous les yeux , de supposés « Grands Bolés, bardés de diplômes universitaires, qui s’auto-proclament « grands spécialistes du n’importe quoi »,et qui viennent débiter à chaque jour, les pires conneries en utilisant des mots très savants.

        Vous croyez que certains supporteurs de Whiny Tiny Brain » ne sont pas des consanguins, des demeurés? Allez jeter un oeil sur certains vidéos et écoutez ces gens s’exprimer. Aucune logique, aucune pensée cohérente et minimalement structurée, vocabulaire à la limite de la dyslexie.

        On est loin même très loin des « diplômés de grandes écoles et universités » dont vous parlez. Dites-vous qu’ils sont très représerntatifs de l’immense majorité de la clientèle qui appuie ce président.

        Des enfants de niveau maternelle ont une meilleure capacité de raisonnement qu’eux.

        Un brin de réalisme ne ferait pas de tort.

        De la part « d’un diminué du jugement et mal luné, un calomniateur ignorant !! »

        N’oubliez jamais que « celui qui le dit est celui qui l’est.

      2. Gilles Morissette dit :

        @autrement ( 12/06/2020 à 21:45)

        Tenant compte que vous ne vous êtes même pas donné la peine (paresse intellectuelle?) pour faire une recherche sur le profil de l’électeur-moyen de Potus 45, j’ai pris la liberté de le faire à votre place.

        Cela devrait quelque peu « ébranler » vos affirmations sur tout ce que vous affirmez.

        La conclusion est limpide (pour ceux qui savent lire):Plus les Américains sont diplômés, moins ils votent pour votre gourou

        Avant d’affirmer quelque chose, on s’assure que cela soit appuyé par des faits vérifiables et des sources d’informations minimalement crédibles.

        Bonne lecture à vous « M. le Donneur de leçons de morale à cinq cennes »!!.

        https://www.lesechos.fr/2016/11/portrait-robot-de-lelecteur-de-donald-trump-215453

      3. Gilles Morissette dit :

        @autrement (12/06/2020 à 21h45)

        Tiens voilà une autre analyse. Mêmes conclusions.

        Profitez-en pour vous instruire. Ça ne fera pas de tort.

        C’est gratuit. Inutile de me remercier.

        LOL XX

        https://www.rts.ch/info/monde/8154717-la-base-des-electeurs-de-donald-trump-des-blancs-non-citadins.html

  15. Bidulen dit :

    Harris n’est pas un bon choix. Elle a fermé les yeux souvent devant la violence des policiers quand elle était procureure. Condeleeza Rice pourrait devenir facilement présidente si elle était choisie. Une présidente républicaine dans le parti démocrate? Non! On commence à sortir le manque de courage de Klobuchar quand elle était procureure, comme Harris. Stacey Abrams est mon choix, c’est vrai elle manque d’expérience, mais plusieurs en politique manquent d’expérience. Madame Abrams pourrait apporter avec elle La Georgie, un état rouge.

  16. xnicden dit :

    Je ne pense pas que madame Rice soit vraiment une option étant donné qu’elle ne pourrait contribuer à mobiliser les électeurs dans un État spécifique.

    Mais elle serait sans conteste un des pires cauchemar de Poutine. Et des Hillary haters. Et juste pour cela j’appuierais sa candidature.

  17. Carl Poulin dit :

    Hors-sujet
    J’dois être en plein cauchemar, la session législative est fermée sans qu’une entente n’ait été approuvée pour sauver des centaines de commerçants au travers du projet de loi C61?
    Calvase, on est en période de crise et les ronds de cuir s’en vont en vacances!

    1. xnicden dit :

      Vous parlez de Québec ou Ottawa?

      1. xnicden dit :

        Mes excuses, j’avais mal lu.

  18. Alexander dit :

    J’aime bien Kamala Harris. Son passé de procureur pourrait lui nuire, un peu comme Klobuchar avec le drame de Floyd, par la bande. Mais j’aime sa fougue. Je la verrais comme AG pour faire le nettoyage de l’ère Bill Barr dans la reconstitution du respect de la Constitution.

    Rice? Elle a de fortes compétences.

  19. Danielle Vallée dit :

    Susan Rice pourrait certainement occuper un rôle dans la diplomatie, à
    l’ ONU ou ailleurs.

    Par contre Biden a beaucoup voyagé quand il était VP. Il cherche peut-etre quelqu’un qui pourrait faire le tour du monde rapidement pour recréer des alliances.

    On ne sait pas exactement ce qu’il cherche, quelqu’un qui va l’aider à l’intérieur ou à l’extérieur.

    Aparté: Trump a dit cet après midi qu’il ferait autre chose s’il ne gagne pas l’élection, qu’il ne s’accrochera pas comme l’a prédit Biden. Good nées, s’il s’en rappelle demain.

    1. loup2 dit :

      Il va faire autre chose ?
      J’espère que ce sera préparer sa défense devant les tribunaux.

  20. Danielle Vallée dit :

    Encore une bassesse pendant que tout le monde regarde ailleurs :

    Trump Administration Rolls Back Affordable Care Act Protections for Transgender People

  21. papitibi dit :

    Donc, si j’ai bien compris, le buffet électoral de novembre pourra offrir deux menus:

    a) le porc braisé à l’orange dans un coulis de fiel
    b) le BIDEN Fried RICE

    1. gl000001 dit :

      Le porc braisé avec une salade verte 😉

  22. FlorentNaldeau dit :

    SR a certainement les compétences nécessaires pour cette fonction. Son problème c’est qu’elle a une feuille de route (tout comme JB finalement). Quiconque a été le moindrement actif dans le service public aura par moment scommis des erreur ou fait des déclarations qui déplairont à la frange ultra des Démocrates ou à celle des Républicains. De nos jours, il faut avoir été infaillible et irréprochable pendant toute sa carrière et avoir conservé intacte sa virginité idéologique, telle que définie arbitrairement par ces extrêmes.

    Ce serait peut-être un meilleur choix stratégique que de la nommer Secrétaire d’État par exemple.

  23. Haïku dit :

    Susan Rice ou Condoleezza Rice ?
    Je suis tout mélangé.😉

    Et comme gl000001 dirait:
    « Trop d’autodérision, ça rend sourd ».

  24. Moustapha Ibrahima dit :

    Choix interessant mais comme vous l avez bien mentionné dans l article l affaire Benghazi va surement réapparaît mais cela ne m inquiete pas vraiment vu la situation sociale, sanitaire et économique qui va prevaloir dans les mois avenirs.
    Par contre est ce que elle sait faire campagne ?debattre ? ca c est une autre histoire le temps nous le dira.

  25. Alexander dit :

    Faut visualiser qui pourrait devenir présidente en 2024 car je ne vois pas Biden faire plus qu’un mandat à cause de son âge.

    Il faudra choisir celle qui pourrait avoir l’experience et la competence pour devenir présidente à pied levé.

  26. Pierre Kiroule dit :

    Cilizza sur CNN continue de favoriser Harris, mais KLB (Keisha Lance Bottoms), mairesse d’Atlanta, est son deuxième choix.

    J’aime bien cette mairesse qui n’a pas la langue dans sa poche et qui semble aussi une personne pleine d’empathie. Ça serait du sang neuf (peut-être pas de squelettes dans le placard comme d’autres candidats) et elle aurait quatre ans pour se préparer à devenir la première présidente des USA.

  27. Nefer111 dit :

    Si la vermine ripoux la déteste, c’est ELLE qu’il leur faut

  28. ducalme dit :

    POUQUOI NE PAS LAISSER LA CONVENTION DÉCIDER ?

    En 1956, Adlai Stevenson remporta l’investiture démocrate, mais laissa la convention décider du choix du colistier.

    Stevenson ne prit pas position et le sénateur Estes Kefauver fut choisi comme candidat à la vice-présidence.

    Pourquoi ne pas légitimer davantage la candidate à la vice-présidence en soumettant la short list de Biden aux délégués à la convention et en les laissant librement décider ?

    Cela aurait autant plus de sens que si le ticket démocrate l’emporte, la vice-présidente pourrait se retrouver à tout moment dans les chaussures présidentielles.

    D’autre part, Joe Biden doit s’assurer d’une loyauté totale de sa colistière car, s’il est élu et que Dieu lui prête vie et santé, je ne crois pas un instant qu’il ne sera pas à nouveau candidat en 2024.

    1. papitibi dit :

      Permettez à l’ami que je suis d’exprimer ici sa dissidence. 😏

      Oui, je crois fermement que Biden TIENT à écrire son nom en lettres d’Or dans le Grand Livre de l’Histoire des USA. Mais non, je ne crois pas qu’il va solliciter un deuxième mandat… surtout s’il est BIEN conseillé.
      Ce deuxième mandat, le cas échéant, il va devoir le compléter à 86 ans.

      Se serait-il porté candidat s’il avait dû affronter un Répu plus ‘conventionnel’ que le Golfeur de Mar A Lago? Probablement. Mais aurait-il été choisi par les Dems? Peut-être, si ce n’était que pour récompenser un vieux soldat, encore que j’ai l’impression que son investiture (il représente l’aile droite du Parti) constitue avant tout LA réponse la plus susceptible de ratisser large en novembre contre un bouffon populiste de droite. En novembre, une candidature de l’aile progressiste, c’était la voie royale vers la défaite.

      De quoi auront l’air le Sénat et le Congrès après les mid-terms de 2022 sous une présidence Biden? La VeePee de Biden sera-t-elle alors perçue comme une locomotive? C’est à souhaiter, pcq une locomotive Biden pour 2024, pas sûr que ce serait un gage de succès.

      My two cents!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :