Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À 19 h, depuis quelques semaines, les New-Yorkais arrêtent tout et se mettent à faire un tintamarre, comme disent les Acadiens, pour saluer le boulot surhumain des travailleurs de la santé en cette pandémie dont leur ville est l’épicentre. Lundi soir, ce tintamarre a été accompagné d’un phénomène naturel qui est associé au Québec à un slogan véhiculant un message d’espoir.

Comme le démontrent la photo qui coiffe ce billet et plusieurs autres du même genre publiées sur le site Gothamist, un arc-en-ciel est apparu à l’heure dite au-dessus de New York. Ça va bien aller? Le gouverneur de New York Andrew Cuomo a choisi lundi une autre formulation : «Je crois que le pire est passé si nous continuons d’être intelligents.» Il en avait notamment pour preuve le bilan quotidien des décès liés à la COVID-19, qui est passé lundi sous la barre des 700 (671) pour la première fois en sept jours, et le nombre de nouvelles hospitalisations et de cas de contamination, également en baisse.

Le gouverneur démocrate et six autres collègues de la région du Nord-Est ont par ailleurs annoncé une alliance pour planifier le retour de l’activité économique dans leurs États. Leurs homologues de la côte ouest ont fait de même. Sur CNN, Cuomo s’est moqué de Donald Trump qui a affirmé lundi soir avoir l’autorité «totale» en la matière. «On ne devient pas roi à cause d’une urgence nationale», a-t-il dit.

(Photo The Gothamist)

38 réflexions sur “La photo du jour

  1. Claire Bordeleau dit :

    Et ´ vlan ´ on verra bien ce que ces état en feront des directive du comité de la relance économique « république de banane « 

    1. Réal Tremblay dit :

      L’union fait la force, tout dépend quels sont les autres états.

    2. franlabrecque dit :

      L’andouille orange voulait que les gouverneurs s’organisent seuls avec leurs problèmes de gestion de masques et autres disant que c’était leurs responsabilités ….
      Et là il vient dire à ces mêmes gouverneurs que c’est lui seul qui décidera quand sera le temps d’ouvrir les commerces ou autres car c’est lui le président ….qui est le boss……quand on parle des deux côtés de la bouche…….tsé…..

  2. Duduche dit :

    Bon courage aux New-yorkais pour la suite et, plus généralement, bonne mémoire aux américains pour novembre.

  3. Toile dit :

    «On ne devient pas roi à cause d’une urgence nationale», a-t-il dit.

    Direct dans le kisser. Et la constitution ne prévoit aucune monarchie n’en déplaise à Barr et &. Bravo pour les coalitions. Au moins il y des pilotes digne de ce nom dans l’avion. Puisses tu couler dans les abysses de l’Atlantique, là ou git le Titanic. El commander va se faire le piton….

  4. March dit :

    Une chance qu’il y a des gouverneurs et des maires qui font leur travail correctement car ce n’est pas avec le leadership de la maison blanche que la crise va se régler..

    1. gl000001 dit :

      Exact. Le ship du leader est en train de couler !

      1. ProMap dit :

        Lol. Si il pouvait vous lire de temps à autre, il serait moins ignare.

      2. MarcoUBCQ dit :

        @ ProMap (07:47): Faire en sorte de diminuer l’ignorance d’un solipsiste est un défi tel que je ne sais pas si une seule personne sur la planète y arriverait.

      3. Haïku dit :

        @gl000001 — 07:35
        😉😉👌👌

  5. Martin cote dit :

    Trump devrait arrêter de parler à Poutine…celui-ci déteint sur lui……..bravo aux gouverneurs qui ont à cœur la santé de leurs concitoyens……et qui ne laissent pas distraire par les pitreries du gros orange..

  6. ghislain1957 dit :

    Décidément: Cuomo for president!

    Il a raison quand il dit qu’on ne devient pas roi à cause d’une urgence nationale. Mais les ripoux-blicains ont malheureusement donné cette illusioon au gros Corona Clown en fermant les yeux et en se bouchant le nez lors de son procès en destitution.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Yoda a dit: « Wars do not make one great » (Faire la guerre ne rend personne noble).

  7. Louise dit :

    Très contente pour les New Yorkais qui ont eu leur arc-en-ciel de l’espoir. Ils ont été durement éprouvés mais depuis quelques jours la situation se stabilise. Je suis de tout coeur avec eux.

    Depuis le début, Trump n’a cessé de répéter que la gestion de cette crise était du ressort des États.
    Il a clairement refusé de prendre la responsabilité pour son retard à prendre cela au sérieux, Il a refusé d’ordonner le confinement généralisé, il a refusé de coordonner et de distribuer l’équipement sanitaire selon les besoins, il a fait de ses points de presse une comédie de propagande.
    Et maintenant que son taux d’approbation est en baisse, il voudrait s’attribuer le crédit de la relance économique. Il espère qu’une reprise de pouvoir de dernière minute changera le récit en sa faveur.

    C’est le boutte du boutte !!!

    1. Toile dit :

      J’espere bien que le récit historique ne changera pas en sa faveur mais on peut gager que son propos le glorifiera ad Nauseum. Je veux que l’histoire le décrive comme le pire trou de cul.

      1. Serge Montpetit dit :

        « Je veux que l’histoire le décrive comme le pire trou de cul.  » je crois que tu n’as pas a t’en faire de ce coté la.

    2. ProMap dit :

      C’est le propre d’un ti-boutte. Ti-cul si on préfère.
      Il a inventé une dizaine d’urgence nationale depuis 2017 et maintenant qu’il en a une vraie, comment peut-il espérer la régler?
      Il se goût des morts additionnels qu »entrainera une reprise bâclée.

      1. ProMap dit :

        Il se fout…

      2. Haïku dit :

        ProMap — 07:56
        Bien vu ! 👌

  8. jcvirgil dit :

    Le pire semble passé pour les New-yorkais tant mieux. Il faut souligner le travail de leur gouverneur Andrew Cuomo qui s’est tenu debout devant la crise comme un vrai leader en prenant les décisions qui s’imposaient jour après jour.

    Il y en a probablement d’autres qui ont fait la même chose dans ce vaste pays mais comme il est à la tête d’un état qui compte à la fois la plus grande ville du pays et l’icone qui représente ce qu’est *l’Amérique* il est le plus médiatisé .

    Finalement il a fait le genre de job que les Américains étaient en droit de s’attendre de leur président …

  9. MarcoUBCQ dit :

    Quand Donald disait qu’un président peut faire ce qu’il veut, ou presque, il confond présider avec dicter. Un enfant-roi a été mis à la tête du pays: Que-cé que tu peux attendre d’un tel pays après ça? Je m’attend à ce que la partie moins délirante du pays réserve une réaction musclée et empreinte de colère face à cette bande de bandits en cravates que sont devenus les républicains. Ce parti devrait disparaître, purement et simplement, et le parti démocrate devra alors se fractionner pour rééquilibrer le pouvoir politique proportionellement aux désirs véritables de l’ensemble du peuple états-unien.

  10. Alexander dit :

    Cet arc-en-ciel, je l’espère, est un signe d’espoir.

    Act of God.

    Espoir qu’une redéfinition du partage des pouvoirs s effectue dans cette république qui est devenue une république de bananes sous la direction du Bananier-en-Chef autoproclamé.

    Quoique qu’une banane c’est plus jaune que jaune orange teint.

    Le check and balance aura été soumis à rude épreuve en cas de pandémie.

  11. gl000001 dit :

    On a le classique :
    La banane est jaune.
    Le mur est jaune.
    Donc la banane est mure.

    On a la version USA:
    trump est jaune.
    Le mur est jaune.
    Donc trump va s’écraser dans le mur.

    1. onbo dit :

      une version parallèle..

      trump est jaune.
      le mur est jaune.
      donc la Banane va s’écraser dans le mur. 🙂

  12. Toile dit :

    @m. Hétu
    Si les Newyorkais ont eu leur arc en ciel, dite vous bien que comme Cuomo vous avez tenu le fort avec brio. Vous êtes notre arc en ciel. Je vous salue bien bas.

    1. Haïku dit :

      Je seconde !!!

  13. Amazonia dit :

    Hogan Gidley, dans une déclaration de la MB « Le Dr. Fauci a été et reste un conseiller de confiance pour le Président Trump. »

    « le président Trump ne licencie pas le Dr Fauci. »

  14. Marc dit :

    HS – Le candidat républicain à la cour suprême du Wisconsin aurait mordu la poussière devant son adversaire « libéral » lors de l’élection de l’autre jour.

    https://www.thehour.com/news/article/Liberal-challenger-is-projected-to-defeat-15198224.php

    1. Achalante dit :

      Ce qui est une excellente nouvelle qui devrait en faire réfléchir plusieurs : si vous vous comportez comme des imbécile, aucune tentative de restreindre le vote ne les empêchera d’être éjectés.

  15. Amazonia dit :

    Affaire FireFauci donc Trump s’est dégonflé! 🤣🤣🤣

  16. Micheline L dit :

    @Toile
    Je suis bien d’accord avec vous. Merci M. Hétu!

  17. Mariette Beaudoin dit :

    Dieu est le plus important. Et Trump ne pourra jamais rien changer à ça.

  18. papitibi dit :

    Arc en ciel!, laissait échapper avec truculence ce personnage des Belles Histoires dans l’temps du noir et blanc, Todore Bouchonneau (René Caron).

    Tant qu’à rester dans les vieilles affaires, rêvons à la manière des Pied Pipers

    Dream
    When you’re feelin’ blue
    Dream
    That’s the thing to do

    Things never are as bad as they seem
    So dream, dream, dream

    Ce vieux ‘tube’ a été endisqué au début des années ’40; c’était quelques années avant moi, mais cet air-là a quand même bercé mon enfance.

    Oui, il fat bien rêver, encore que le VRAI printemps risque d’arriver en octobre, c’t’année!

  19. chicpourtout dit :

    @M. Hétu
    Très touchée de voir cette image…
    C’est un hymne à la grandeur et la beauté de la vie… (oui malgré les circonstances…). Regardez moi ce ciel… si grand et si beau
    Au-delà de toutes ces querelles et injustices, il y a cette nature si forte et vulnérable à la fois…
    Pour nous mieux nous inspirer dans cette douce quiétude et espérer encore le meilleur de nous tous.

  20. gl000001 dit :

    L’arc-en-ciel à trump est un beau dégradé de jaune !!!

  21. Gilles Morissette dit :

    Image symbolique de l’espoir, de la résilience et de la résistance des habitants de NYC au Gros Despote.

    Cuomo s’impose de plus en plus comme la figure dominante de cette pandémie, celui capable de faire face à cette crise et de prendre les décisions qu’il faut, même douleureuses, pour assurer la sécurité des gens.

    Ça doit faire suer le Gros Taré d’où sa réaction de « débile » d’hier.

    Cuomo a dit que: « Je crois que le pire est passé si nous continuons d’être intellgents ».

    Il a raison mais il ne devait sûrement pas penser aux adorateurs de la secte qui continuent à faire fi des mesures de sécurité.

    l’intelligence venait en option chez ces consanguins et ils ne s’en sont pas prévalus.

  22. Mel C dit :

    Je te souhaite une bonne dose de sérénité à toi et tous les autres new-yorkais !!! Lâchez-pas 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :