Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le capitaine du porte-avions USS Theodore Roosevelt a perdu son commandement après avoir sonné l’alarme concernant les conditions sanitaires sur son navire, où 114 membres de l’équipage sur 4800 ont été déclarés positifs au coronavirus. Plusieurs autres sont en attente des résultats de leurs tests de dépistage.

À en croire le secrétaire de la US Navy intérimaire, Thomas Modly, le capitaine Brett Crozier a fait montre d’un «jugement extrêmement mauvais» en se plaignant de la situation sur le porte-avions dans une lettre diffusée sur un réseau non sécurisé et copiée à plus de 20 personnes. Les supérieurs de Crozier ne se trouvaient pas parmi les destinataires. Ils ont pris connaissance du contenu de la lettre en lisant le San Francisco Chronicle.

Le secrétaire Modly a indiqué qu’il avait mis fin au commandement du capitaine sans consulter le secrétaire à la Défense ou la Maison-Blanche. Au Congrès, les démocrates ont dénoncé cette rétrogradation annoncée sans la moindre enquête.

Les membres de l’équipage de l’USS Theodore Roosevelt ont été placés en quarantaine à Guam. On ne sait pas encore ce qui a pu pousser le capitaine Crozier à sonner l’alarme comme il l’a fait plutôt que de formuler une plainte officielle à ses supérieurs.

(Photo Reuters)

50 réflexions sur “Puni pour avoir dit la vérité sur le coronavirus

  1. gl000001 dit :

    « plutôt que de formuler une plainte officielle à ses supérieurs. »
    Il du en formuler des plaintes et il s’est fait dire de se la fermer !!!
    Lui, c’est un héros !!

    1. Haïku dit :

      Ajout de circonstance:

      -« Fais de ta plainte un chant d’amour,
      pour ne plus savoir que tu souffres. »(Proverbe Trumpien).

  2. patofbarnak dit :

    À voir ça, c’est que ça va vraiment mal en T@b@rn@k aux USA !

    1. Guy Pelletier dit :

      @patofbarnak

      Ça faisait longtemps qu’on ne vous avait vu *sti de T@b@rn@k .

  3. lechatderuelle dit :

    C’est en Chine ?? En Russie ??? Ben non aux ZÉTATS….. le pays de la démocratie et de la Libarté……

    et ça donne des leçons à la planète…..

    Pays tout croche …..

    Espérons que la pandémie fasse en sorte que les valeurs changent sur Terre et que ce genre de pays voyou soit remis à sa place….

    1. Dan Lebrun dit :

      Il est plus que temps

  4. Mabuse dit :

    Y a pas de quoi être surpris: the NAVY is at sea…

    1. gl000001 dit :

      In the Navy. Tout le monde chante et dans en même temps !!!

      1. Haïku dit :

        Appropriation culturelle ?

  5. marylap dit :

    J’ai lu quelque part qu’il en avait parler à ses supérieurs. J’imagine qu’il n’a pas eu de réponse de sa hiérarchie car son commandant en chef (le gros cave orange) était en mode déni à ce moment là.

    1. chicpourtout dit :

      @marylap
      Je crois que vous avez trouvé peut-être l’os ou encore…
      Il ne pouvais pas s’appuyer sur ses supérieurs et s’assurer d’avoir leur collaboration
      C’est pour cela qu’il y a tout cet étalage à l’extérieur… ce serait plausible.
      Quand la situation est grave et qu’on n’a aucun accès pour avoir de l’aide c’est l’avenue à privilégier.

  6. Duduche dit :

    Quand je lis sur Wikipedia:
    « Thomas B. Modly is an American businessman and government official who has served as Acting United States Secretary of the Navy since November 24, 2019.  »

    Je me demande un peu s’il ne doit pas son poste à une apparition à « The Apprentice ». Au moins, il a l’air d’avoir fait ses classes dans la Navy.

  7. A.Talon dit :

    En somme, le capitaine américain Brett Crozier a subit le même traitement déshonorant que le médecin chinois Li Wenliang. Décidément, les régimes autoritaires ne sont pas tendres envers les sonneurs d’alertes.

    Poursuivons l’analogie entre les deux despotismes: Drumpf et Xi, même combat, mêmes méthodes. Pas surprenant que le premier rêve ouvertement de devenir président à vie comme le second…

  8. Louis dit :

    Peut-être qu’il souhaitait simplement éviter la mort inutile des hommes et femmes qui sont sur son bateau.

    En fait, il a peut-être fait preuve d’une grande prudence en ne dévoilant pas les précédents refus de ses supérieurs de l’aider. En fait ça démontre surtout un grand désarroi dans les forces armées qui ne font plus du tout confiance dans leur commandant en chef, et le fait de le dégommer ne fera qu’accentuer la méfiance.

  9. A.Talon dit :

    «On ne sait pas encore ce qui a pu pousser le capitaine Crozier à sonner l’alarme comme il l’a fait plutôt que de formuler une plainte officielle à ses supérieurs.»

    On parie qu’il l’a fait en désespoir de cause parce que ses supérieurs on fait la sourde oreille à ses demandes d’aide? Possible que certains d’entre-eux cherchaient à ne pas se mettre la clique trumpeuse à dos, voire même à se mettre dans les bonnes grâces du régime.

  10. garoloup dit :

    Quand ce régime trumpien corrompu aura été défait, j’espère que ce valeureux capitaine retrouvera son navire et son grade. Trump mauvais président et mauvais chef des Forces armées 😣

    1. A.Talon dit :

      «Trump mauvais président et mauvais chef des Forces armées»

      Le Drumpf n’est qu’un usurpateur qui mérite d’être passé en cour martiale pour haute trahison. Point barre.

      1. Bidulen dit :

        @A.Talon
        Pas seulement Trump, mais tout le GOP.

  11. A.Talon dit :

    «Le capitaine du porte-avions USS Theodore Roosevelt a perdu son commandement après avoir sonné l’alarme concernant les conditions sanitaires sur son navire…»

    Au fait, on remarque encore une fois le «pattern» habituel du régime trumpeux qui consiste à se débarrasser des gens intègres et compétents pour les remplacer par des béni-oui-ouis incompétents et complètement inféodés au tyran orangé. Curieux de voir qui va remplacer le courageux capitaine Crozier au commandement du porte-avions USS Theodore Roosevelt. Ivanka ou Jared, peut-être?…

    1. Nefer111 dit :

      @A.Talon
      Un lèche cul de première ça c’est sûr !!!

  12. A.Talon dit :

    HORS SUJET quoique…

    Voilà, c’est fait. Les États-Unis viennent de dépasser la barre des 1000 décès par jours. Le record mondial italien n’a pas tardé à être battu. Amerikkka First!

    «Près de 1200 morts aux É.-U. en 24h, pire bilan quotidien dans un pays»
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/202004/02/01-5267733-pres-de-1200-morts-aux-e-u-en-24h-pire-bilan-quotidien-dans-un-pays.php

    INTRO: «Les États-Unis ont recensé près de 1200 morts supplémentaires du nouveau coronavirus entre mercredi et jeudi soir, selon le comptage de l’université Johns Hopkins qui fait référence, soit le pire bilan sur 24h jamais enregistré dans un pays.»

    1. Yepasbon dit :

      En réponse au commentaire de 21:50 de A . Talon, j’aimerais ajouter une autre statistique incroyable et effroyable des nouveaux cas enregistrés aujourd’hui pour les États-Unis selon le site Worldometer : les États-Unis ont eu plus de nouveaux cas déclarés le 2 avril que les 10 pays les plus affectés de l’Europe. Nous devons réaliser que des pays comme l’Italie , l’Espagne , l’Allemagne et la France par exemple sont dans le pic de la pandémie, alors que les États-Unis commencent finalement à tester leur population, après avoir dormi sur le problème pendant de longues semaines, sinon des mois. Imaginez qu’est-ce que sera le bilan des morts quand tous ces tests se seront transformés en hospitalisations et en soins intensifs? Pauvre pays voisin. Ils ont élu un illuminé, ils paient pour…

  13. CBT dit :

    Depuis Trump, tous ceux qui osent dire la vérité sont « fired », un président menteur et amorale qui agit toujours à contre-courant des valeurs humaines, je ne comprends pas pourquoi il est toujours en poste, tout comme on se demandait pourquoi Hitler a pu exercer le pouvoir aussi longtemps avant de se cacher dans un bunker.

    1. A.Talon dit :

      «tout comme on se demandait pourquoi Hitler a pu exercer le pouvoir aussi longtemps avant de se cacher dans un bunker.»

      Voici une partie de la réponse: la fable de la grenouille.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Fable_de_la_grenouille

  14. A.Talon dit :

    HORS SUJET

    Voilà un effet secondaire du nouvel ALÉNA trumpeux dont on serait bien passé. Amerikkka First! Bande de rapaces…

    «Contrebande de masques canadiens à New York»
    *https://www.lapresse.ca/covid-19/202004/02/01-5267734-contrebande-de-masques-canadiens-a-new-york.php

    «Des masques canadiens sur le marché noir à New York»
    *https://www.journaldemontreal.com/2020/04/02/des-masques-canadiens-sur-le-marche-noir-a-new-york

    1. gl000001 dit :

      Les masques « canadiens » sont isolés pour le froid en plus. C’est pour ça que ça coute plus cher.

      1. Guy Pelletier dit :

        @gl000001

        Les peaux de castors sont pas données…………..

    2. François dit :

      Pire gaffe à faire,dire la vérité aux États-Unis pas surprenant qu’,il est perdu son poste ah oui en passant le bouffon en chef à demandé à la destch bank un moratoire sur ses paiement, la 7iems faillite s’en viens puis le pays itou.MAGA

      1. Mona dit :

         » MORATOIRE DE TRUMP A LA DEUTCH BANK »
        Les problèmes financiers de Trump sont à suivre de près, vous pouvez en dire plus ? Merci

    1. Madalton dit :

      Cro$$eur.

  15. Layla dit :

    « Le secrétaire Modly a indiqué qu’il avait mis fin au commandement du capitaine sans consulter le secrétaire à la Défense ou la Maison-Blanche. »

    Il a mis fin sans consulter la WH…juste me dit mensonge éhonté, juste ça me garanti que DT ne voulait pas voir ces membres de l’équipage sur la terre ferme au même titre que ceux du bateau de croisière.

    Bien d’accord que ces gens peuvent donner leurs vies pour sauver le pays mais donner sa vie pour ne pas faire grossir les chiffres de ce président crasse jusqu’à la moelle, non merci, il a bien fait…il a fait son devoir de capitaine…LUI !!!

  16. Layla dit :

    Cet « imbécile heureux » ce Moldy n’a rien compris à voir aller « cette présidence » depuis 3 ans, mentir pour couvrir DT il va perdre en crédibilité, parce que dans moins de 48 heures ce pseudo président va être fier de le démentir.

  17. chrstianb dit :

    Maintenant, aux États-Unis, une personne meurt du covid-19 à chaque minute…
    Le temps d’écrire cette phrase, de faire une pause pour y réfléchir, 5 personnes sont mortes.

    1. Bidulen dit :

      @christian
      Cet incompétent risque d’être réélu. Un autre mandat? Il va détruire les EU et le monde avec son style mafieux incapable pro-Poutine.

    2. A.Talon dit :

      N’ayons pas peur des mots. Permettre au coronavirus d’accomplir ses méfaits sans pratiquement la moindre contrainte, s’être assis sur son steak pendant deux mois en refusant obstinément de faire quoique ce soit pour prévenir le désastre et attaquer sans relâche scientifiques et personnel soignant comme il le fait continuellement depuis le début relève tout autant de la psychiatrie que du code criminel. Pour moi, la chose est maintenant claire, Dohnald Drumpf est un carrément un criminel d’envergure, l’un des plus grands meurtriers de masse que ce pays n’aura jamais eu. Il portera aux yeux de l’Histoire la responsabilité directe de chaque mortalité que cette tragédie aura causée.

  18. CBT dit :

    Ils diront que le scénario aurait pu être pire, dix personnes qui meurent à chaque minute, ils minimiseront toujours, la vie humaine n’a pas la même valeur que pour nous dans ce pays malheureusement, les armes sont plus importantes à conserver que les humains, c’est pas drôle.

    1. Bidulen dit :

      @CBT
      Une chance que Trump est président. Si c’était un démocrate, il y aurait déjà des millions de décès. (Je déconne).

      1. CBT dit :

        Sûrement, les démocrates auraient volontairement propagés le virus, tout le monde est infecté et meurt, les EU n’existeraient plus, tant qu’à être dans les scénarios catastrophe. 🙄

  19. Igreck dit :

    Remplacer les noms de tous les protagonistes de cette sale histoire par des noms russes et tout se tient parfaitement. Les forces armées des Zétats sont commandées de la même manière que celles de la Sainte Russie. Putin ! J’en connais un qui doit être fier de son coup !!!

  20. NStrider dit :

    Peut-être que le 45 va le gracier comme Eddie Gallagher? Nnnnon, probablement pas parce qu’il a agit décemment et qu’il a fait ce qui était pas nécessairement légal mais ce qui était bien.

  21. ghislain1957 dit :

    Encore chanceux que les zétats-zunis n’utilisent pas (encore) les méthodes de la Corée du Nord, il se serait retrouvé devant un canon conne punition.

    Ce Shit Hole Country se rabaisse de jour en jour devant la petitesse de cette administration.

    1. ghislain1957 dit :

      Dû pour un autre café ce matin

      « devent un canon *comme* punition. »

  22. Superlulu dit :

    Belle excuse.
    Il avait fait une demande d’accoster, celle ci refusée par le Pentagone.
    C’est qui le cave?

  23. citoyen dit :

    plutôt que d’attendre que le besoin arrive pour aider, les décisions importantes impliquant les ressources communes devraient être débattus à la maison blanche.

  24. Mabuse dit :

    Si ça n’était pas très clair auparavant, dans sa lettre, le capitaine Crozier faisait part de ses doléances à la chaîne de commandement. Par le ton cinglant et la teneur de la lettre, on doit comprendre que le commandant était plus qu’excédé du traitement reçu par plusieurs demandes antérieures, allant jusqu’à écrire qu’une solution politique serait requise.

    https://www.thedailybeast.com/navy-to-fire-captain-brett-crozier-of-virus-stricken-uss-theodore-roosevelt-who-begged-for-coronavirus-help

    « La marine américaine a licencié le capitaine d’un porte-avions qui comptait plus de 100 marins infectés par le nouveau coronavirus après qu’il ait demandé de l’aide dans une lettre ayant fait l’objet d’une fuite, en disant que « les marins n’ont pas besoin de mourir », selon le San Francisco Chronicle. Le capitaine Brett Crozier, qui commande le USS Theodore Roosevelt, a écrit une lettre cinglante à la marine mardi, déclarant que « cela nécessitera une solution politique, mais c’est la bonne chose à faire ». Il a écrit : « Nous ne sommes pas en guerre. Les marins n’ont pas besoin de mourir. Si nous n’agissons pas maintenant, nous ne prenons pas correctement soin de notre atout le plus précieux : nos marins ». Peu après la publication de la lettre par le Chronicle, le secrétaire d’État à la Marine par intérim, Thomas Modly, a déclaré que le navire de guerre serait désinfecté et que 4 000 membres d’équipage seraient autorisés à débarquer. Cependant, Modly a également annoncé la « relève de Crozier » dans la nuit de jeudi à dimanche. Des responsables anonymes ont déclaré à Reuters que M. Crozier était relevé de ses fonctions non pas parce qu’il avait écrit la lettre et l’avait envoyée par la chaîne de commandement, mais parce que la marine pense qu’il est à l’origine de la fuite dans les médias. »

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  25. P-o Tremblay dit :

    Ce que j’aime c’est que plusieurs personnes vont comprendre que les fameuses « valeurs » de l’armée américaine sont des foutaises.

  26. cotenord07 dit :

    Monsieur Hétu,

    Je me permets de participer de façon exceptionnelle (depuis un an tout au moins) aux commentaires de votre blogue afin de rectifier une erreur qui apparaît dans l’avant-dernière phrase du deuxième paragraphe de votre billet.

    Les supérieurs hiérarchiques du capitaine de vaisseau (Captain (Navy)) Brett Crozier faisaient partie des destinataires de la lettre, selon plusieurs articles à ce sujet, dont des articles publiés dans le Navy Times, un périodique crédible qui est tout à fait indépendant de la U.S. Navy et du Département de la défense.

    « Cozier’s letter, which was first published by the San Francisco Chronicle, was reportedly sent up the captain’s immediate chain of command in a “non-secure, unclassified” email that included “20 or 30” additional recipients, acting Navy Secretary Thomas Modly told reporters Thursday. »

    Source « Navy fires Theodore Roosevelt skipper following leaked letter pleading for COVID-19 assistance », J.D. Simkins, Navy Times, le 2 avril 2020, hyperlien : https://www.navytimes.com/news/your-navy/2020/04/02/navy-fires-theodore-roosevelt-skipper-following-leaked-letter-pleading-for-covid-19-assistance/

    Ce que le secrétaire à la Marine Thomas Modly a reproché (officiellement) au capitaine de vaisseau Brett Crozier, c’est :

    1) D’avoir acheminé sa lettre via un réseau de courriels non séc4urisé destiné à des messages non classifiés.

    2) D’avoir inclus de 20 à 30 destinataires (probablement en CC) qui, selon le secrétaire à la Marine Thomas Modly, n’avaient pas besoin de recevoir la lettre. On peut déduire que c’est ce qui a mené au coulage de la lettre au San Francisco Chronicle.

    3) De ne pas avoir discuté de ce sujet avec son supérieur immédiat, le contre-amiral (Rear Admiral) Stuart P. Baker, commandant du Theodore Roosevelt Carrier Strike Group, dont les quartiers sont aussi à bord du U.S.S. Theodore Roosevelt, avant d’envoyer sa lettre. Je crois personnellement que le contre-amiral Baker était un destinataire, et peut-être même le destinataire principal de la lettre. On peut soupçonner qu’il existait peut-être une grande différence d’opinion, voire un conflit profond, entre le capitaine de vaisseau Crozier et le contre-amiral Baker, à ce sujet.

    4) D’avoir indirectement (via le coulage de la lettre au San Francisco Chronicle) embarrassé la U.N. Navy en donnant l’impression que la U.N. Navy n’était pas du tout préparée face à la crise du coronavirus et en particulier au problème médical qui est survenu à bord du U.S.S. Theodore Roosevelt, après son escale au port de Da Nang au Viêt Nam. Cet aspect est en fait hautement politique et discutable…

    Bonne continuation dans votre couverture de l’actualité politique aux États-Unis !

    1. Richard Hétu dit :

      Merci de ces précisions.

  27. Gilles Morissette dit :

    Qu’aurait dû faire le capitaine Crosier?

    Se fermer la gueule?

    Ne pas alerter l’opinion piblique sur ce qui était en train de se passer sur le porte-avion?

    Être complice d’un véritable opération de camouflage?

    Ne pas dire la vérité?

    Cette décison est à l’image de la gestion de crise de cette administration de fripouilles, de crapules, de bandits.

    SHIT HOLE COUNTRY !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :