Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Lundi, près de 12,2 millions de téléspectateurs ont suivi le point de presse quotidien de la Maison-Blanche sur le coronavirus sur les chaînes d’information continue – CNN, Fox News et CNN -, un auditoire comparable à l’émission Monday Night Football, selon le New York Times. Et ce total n’inclut pas les Américains qui ont regardé le point de presse en ligne sur les sites de NBC, CBS et NBC, entre autres.

En moyenne, les points de presse de la Maison-Blanche sur le coronavirus, où Donald Trump multiplie les déclarations erronées, exagérées ou mensongères et attaque les médias, attirent un auditoire de 8,5 millions de téléspectateurs sur les trois chaînes d’information continue, soit autant que l’émission finale de la plus récente saison de la série de télé-réalité The Bachelor.

Ces taux d’audience ne sont sans doute pas étrangers au fait que plus de la moitié des Américains trouvent que Donald Trump gère bien la crise du coronavirus. Les chaînes d’information se trouvent à reprendre le rôle qu’elles se sont donné lors de la campagne présidentielle de 2016, celle de courroie de transmission par excellence de la propagande trumpiste.

Les dirigeants de ces chaînes affirment cependant qu’ils ne pourraient justifier d’empêcher le public d’entendre directement ce que le président et les membres de son équipe ont à dire sur la crise sanitaire qui frappe les États-Unis. Ont-ils tort?

(Photo Getty Images)

68 réflexions sur “Les excellentes cotes d’écoute de Donald Trump

  1. NStrider dit :

    Elles ont raison et doivent-ils retransmettre toutes les bêtises qu’il dit. Sinon on criera avec raison à la censure. Cependant,elles ne doivent pas seulement retransmettre comme une simple caisse de résonance. Elles doivent aussi commenter et critiquer tout ce qu’il avance. Le décortiquer et réfuter les âneries sans relâche et sans hésitation. Et il ne s’agit pas non plus comme en 2016 de donner du temps d’antenne égal à ceux qui répètent ses faussetés

  2. A+ dit :

    Dilemme… Censurer le potus??? Impensable à mon avis… Corriger ses mensonges/exagérations/auto publicités…? C’est ce que les réseaux « non affiliés  » au trumpisme tentent depuis des années. Impossible.

    1. Réal Tremblay dit :

      N’oublions pas que les cotes d’écoute ont un revers. Le « peak’ du virus n’est pas atteint et il devra se justifier devant cette même audience quand ça arrivera.

  3. André dit :

    Sa cote de popularité n’a jamais été aussi haute!

  4. gl000001 dit :

    Passez-le en différé de 10 secondes et bleeper les faussetés.
    Comme show de la mi-temps du Super Bowl l’année après le mamelon de Janet Jackson.

    1. Madalton dit :

      Et celui de Don Cherry et André Arthur.

  5. stellaire11 dit :

    Ils sont fous ces américains! Il suffit d’écouter 5 minutes les propos confus, mensongers et inappropriés de Trump pour se rendre compte que c’est un con fini et dangereux.

    Quand les morts vont s’accumuler et que le système de santé va crasher, touchant tout le monde, y compris le 1%, sa côte de popularité va prendre la courbe inverse du coronavirus.

    1. A.Talon dit :

      «Quand les morts vont s’accumuler et que le système de santé va crasher, touchant tout le monde, y compris le 1%, sa côte de popularité va prendre la courbe inverse du coronavirus.»

      Pas sûr. L’Irresponsable-en-Chef pourra toujours gueuler comme un putois qu’il s’agit de la faute des autres, se donnant bien sûr à lui-même une note de 100% par la même occasion. Et ses 40% de dévots fanatisés continueront d’applaudir à deux mains chacune de ses insanités tout en enterrant leurs morts par centaines de milliers. Le même fanatisme qu a caractérisé les plus ardents des irréductibles supporteurs nazis allemands jusque dans les ruines de Berlin au printemps ’45.

      1. galgator dit :

        Je suis 100% d’accord sur votre point de vue. Trump va mettre la faute aux chinois, à Obama et aux démocrates et à l’immigration. Il va se donner une médaille d’or pour avoir fini 1er dans les pays les plus contaminés de la planète. Il veut remettre l’économie en marche coûte que coûte au prix de la santé des personnes affaiblis afin de gagner ses élections à l’automne car peut importe ce qu’il dira comme mensonges, les américains sont plus sensibles au $$$ qu’à la compassion des plus faibles. Je suis EXTRÊMEMENT déçus du manque de jugement des américains. C’est de plus en plus décevant.

  6. Louis dit :

    Il peut bien dire ce qu’il veut qu’il fait des merveilles etc..é Il y a quand même eu 250 morts et 13 000 nouveaux cas dans la seule journée d’aujourd’hui, tot ou tard ça finira par le ratrapper. En espérant que ce ne soit pas trop tard pour la population

    1. Dekessey dit :

      Trump va être content.
      À ce rythme, demain les USA auront plus de cas que la Chine et deviendront les leaders mondiaux! (+81,000)

      1. A.Talon dit :

        Amerikkka First!

      2. chicpourtout dit :

        @Dekessey
        Au rythme où il sont, demain ou après demain au plus tard il seront rendu à ce chiffre… 🧐

      3. Daniel A. dit :

        @Dekessey

        Source
        https://www.worldometers.info/coronavirus/

        Chine
        81,285 cas / + 67 (depuis 24 heures) / 3,287 morts

        États-Unis
        68,203 cas / + 13,347 (depuis 24 heures) / 1,027 morts

        Malheureusement pour les États-Unis, je pense que votre projection est juste.

    2. A.Talon dit :

      «tot ou tard ça finira par le ratrapper.»

      Souhaitons que ce soit le coronavirus lui-même qui finisse par le rattraper. Parce qu’autrement je ne suis pas sûr qu’on réussisse à le mettre face à ses responsabilités, lui qui a toujours réussi à les fuir tout au long de sa misérable existence. On ne l’appelle pas l’Irresponsable-en-Chef pour rien.

      1. Igreck dit :

        Je suis prêt à gager que même le SRAS-COVID-19 n’en voudra pas !? Et puis il y a aussi les prières du Révérend Pence qui le protègent !

      2. constella1 dit :

        Tout ça finira par le rattraper dites vous moi je commence à sérieusement désespérer
        Ce que je me pose comme question c’est quand la population elle , va-t-elle être rattrapée et se réveiller
        Plus de cinquante pour cent des américains sont satisfaits de la façon dont il gère la crise
        Moi je désespère de voir un jour ce peuple se réveiller
        Je croyais naïvement que le seul fait de dire qu’il mettrait fin au confinement les ferait réagir
        Forcée d’admettre que ça en prendra encore plus
        Mais quoi car il a transgressé à peu près tout ce qu’il pouvait

      3. Robert Giroux dit :

        « Tu ne peux pas réveiller quelqu’un qui fait semblant de dormir. »
        (proverbe navajo)

  7. quinlope dit :

    Les audiences sont plus fortes parce que les gens sont confinés et ont le temps de regarder la tv et de constater le manque de leadership du génie à comparer à Andrew Cuomo.

    1. Guy Pelletier dit :

      @quinlope

      Tout à fait, d’autant que comme ici veut veut pas devant l’incertitude et le chaos devant l’inconnu que génère cette crise de santé publique mondiale les déclarations des hauts dirigeants des pays et nations à tord ou raison ont forcément du poids. Il est donc tout à fait normal que les cotes d’écoutes des déclarations publiques OFFICIELLES du président des USA soit élevée aux USA alors que quasiment toute l’attention des médias est dirigé uniquement sur cette crise. Aux médias comme plusieurs l’ont mentionner de s’adjoindre des spécialistes des maladies contagieuses et experts en santé publique pour corriger les faussetés véhiculés par Trump et son gouvernement sans non plus avoir l’air de comploter contre eux par partisanerie politique. Tant qu’aux *fidèles* fanatisés ils continueront de croire tout ce que leur professe leur idole leur gourou qu’importe les faits exposés. Pas de temps a perdre avec eux………….

  8. A.Talon dit :

    «attirent un auditoire de 8,5 millions de téléspectateurs sur les trois chaînes d’information continue»

    8,5 millions de téléspectateurs sur 331 millions d’habitants, cela fait 2.5% de la population globale du pays. Pas de quoi fouetter un chat. Êtes-vous certain que cela influence réellement la perception des Américains sur la performance désastreuse du kkklown orangé?

    «Les chaînes d’information se trouvent à reprendre le rôle qu’elles se sont donné lors de la campagne présidentielle de 2016, celle de courroie de transmission par excellence de la propagande trumpiste.»

    Ce risque est cependant bien réel pour les prochaines élections. Quels intérêt trouvent-ils à favoriser l’élection d’un autocrate qui rêve de les détruire, sinon le petit profit immédiat? À défaut d’avoir une conscience, les médias américains devraient avoir au moins un minimum d’instinct de survie, il me semble.

    1. Mariette Beaudoin dit :

      Il doit sûrement y avoir un grand nombre de gens confinés qui ne sont plus capables de le voir en peinture et qui ferment leur télévision ou qui zappent en l’apercevant.

  9. karma278 dit :

    Ils ne sont pas obligés de retransmettre l’intégralité de ses propos.

    Comme toute autre nouvelle, ils la couvrent et informent le public des points essentiels de la nouvelle.
    Pas de nouvelle, pas de topo.
    Tiny les utilise et les manipule.

    Ils n’ont pas à se laisser utiliser, encore moins abuser.

    1. Guy Pelletier dit :

      @karma278

      Tout à fait et d’ailleurs JAMAIS Trump n’aurait eu autant de pouvoir n’aurait pu propager ses faussetés sa propagande mensongère ses réalités alternatives si les médias trop heureux d’avoir retrouvés leurs lecteurs, téléspectateurs et auditeurs depuis la venue de Trump les sortant de la faillite ou quasiment tous se dirigeaient n’avaient sciemment joués le jeux publiant ses moindres déclarations et tweet savamment orchestrés par Donald Trump s’assurant de la fidélité de leur clientèle et l’argent qu’ils rapportent. Elle vient delà la puissance de Trump aux USA toute l’attention que lui ont donnés les médias………….qu’il sait bien utiliser a son avantage.

  10. 430a dit :

    L’enfer est pavé de bonnes intentions paraît-il…

  11. Layla dit :

    Des côtes d’écoute, ça ne mesure pas la grandeur de l’homme, il va juste tomber de très très très haut le moment venu.

    Je n’ai aucune affinité avec les « idoles » ça ne m’impressionne pas.

    C’est un fait qu’il connaît la chanson…il sait comment faire grimper les côtes d’écoute…excusez mon ignorance mais ça se calcule comment? Une science ces calculs? ou une autre occasion pour de la BS jusqu’à quel point qu’elles ne peuvent pas être corrompu par des déviants?

    C’est un showman…on en connaît des ces hommes que « tout » le monde admirait ou presque, super populaire, on a pas assez des doigts de la main de dix, quinze, mille personnes pour les compter…aujourd’hui il s’en trouve que s’ils ont de grandes cotes d’écoute c’est lorsque qu’ils ont un procès sur le dos pour avoir fait beaucoup de mal.

    1. Haïku dit :

      Layla
      RE -: »….un procès sur le dos pour avoir fait beaucoup de mal ».
      Ouch, avec ajouts:
      —-

      -« On ne souffre jamais que du mal que nous font ceux qu’on aime.
      Le mal qui vient d’un ennemi ne compte pas. »(V. Hugo).

      -« Quand le diable veut une âme, le mal devient séduisant. »(A. Leblay).

      -« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,
      mais par ceux qui les regardent sans rien faire. »(Einstein).

      1. Layla dit :

        @Haïku
        « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,
        mais par ceux qui les regardent sans rien faire. »(Einstein). »

        Que c’est vrai…Layla

      2. constella1 dit :

        Haïku
        Einstein a raison

        Un peu comme je le disais plus haut
        Les gens qui regardent la bête sans rien faire ça ne vous rappelle un certain peuple , « ce peuple endormi qui se réveillera soit dans l’immense chaos soit là-haut…. »(constella1)

  12. Jocelyne dit :

    J’écoute ses points de presse seulement pour entendre les bêtises et les faussetés qu’il va dire. Je pense qu’il y en a au moins la moitié des téléspectateurs, entre autres les démocrates, qui le font par curiosité aussi.

    Je croyais que les points de presse avaient pour but de rassurer et d’informer les Américains au sujet du Corona virus, mais il ne parle que d’argent, de business, et de son pauvre petit moi. Encore en fin d’après midi, il disait qu’il n’était pas bien traité par l’OTAN… une victime. Pauvre ti- Pit !! Je ne suis pas parfaite bilingue, mais c’est ce que j’ai cru comprendre.

    Ils doivent continuer à diffuser ses discours, mais c’est dommage pour les personnes qui croient ce qu’il dit. C’est dangereux.

  13. Layla dit :

    Ont-ils torts?

    Bien sûr…avec DT c’est la grande multiplication des pains et des poissons…C’est la manne $$$$

    Les médias se disent frileux à ne pas les diffuser, mais Fox ne sait pas gêné pour refuser de faire paraître une pub anti DT. Est ce qu’ils accepteraient de faire la publicité de l’arsenic? Un produit mortel?

    Ils le font pour le cash, et s’ils ne le faisaient pas se seraient une perte de cash, finalement c’est une question de cash pas de conscience sociale.

  14. chicpourtout dit :

    On ne peut interdire de diffuser ce qu’il raconte cela équivaudrait à de la censure.
    Il faudrait cependant une toute nouvelle formule télévisuelle qui diffuse et analyse au fur et à mesure en sous-titre avec une équipe d’experts « allumés »
    (je réfléchie à une alternative télé….).
    Autrement… nos voisins vont se faire dire n’importe quoi….

    1. karma278 dit :

      « On ne peut interdire de diffuser ce qu’il raconte cela équivaudrait à de la censure. »

      Faux. Choisir de ne pas diffuser n’équivaut pas à de la censure, c’est un choix éditorial.
      Nul n’est obligé de diffuser/publier les propos de qui que ce soit.

      2e fausseté: personne ne parle d’interdire de diffuser.

      1. chicpourtout dit :

        Je parle de la télé ici. Ce n’est pas une question de choix éditorial. Voilà.
        Cela règle donc vos soucis « de faussetés »…

  15. Igreck dit :

    Grosses crottes d’écoute pour un gros Trou de c*** !

  16. Michel Audette dit :

    Y a une bonne partie de la population qui ne sait pas quoi faire avec son temps.

    1. Guy Pelletier dit :

      @Michel Audette

      En effet beaucoup de télés sont constamment branchées sur les chaînes d’information en continu sans pour autant qu’il y ait de téléspectateurs les écoutant à coeur de jour. Évidement que cela a une influence directe sur leurs cotes d’écoute. Ici même les médias ne donnent plus d’information autres que parlent plus que de cela au point ou on est sur le point de causer une écourantite aiguë dans la population qui finira par décrocher et se fermer au discourt des autorités.

  17. Toile dit :

    Il est bien là le problème chers médias. A force de laisser la bête diffuser ses âneries sans trop le confronter et le combattre ouvertement, vient un temps où crier au loup ne fait guère réagir la bergerie. Et là survient un temps de crise incommensurable. Lui , il reste pareil à lui même. Avec sa fourberie pathologique, indéniable qu’il va détourner le tout en sa faveur. Ceci étant dit, les médias doivent être inventifs sur l’art de transmettre et contredire illico avec force. Sur le comment, bien je sais pas trop.

    1. @ Madalton

      1000 morts pour 300 millions d’habitants. Au Québec, on en a 6 morts pour 8 millions d’habitants.

      En proportion, le Quebec aurait 225 morts sur 300 millions.

      Trump vs Legault: 4 fois plus de morts pour des politiques divergentes.

      Bien sûr, la courbe n’est peut-être que déplacée, mais un mort ça reste un mort. Et on est sur le même continent, pourtant bien loin de la Chine sur papier.

  18. jeanfrancoiscouture dit :

    Le censurer? Cela ne se fait pas. Cela serait un déni de la fonction.
    Mais le laisser étaler son ignorance, ses raccourcis mensongers, ses opinions personnelles qui relèvent plus de l’envie de dire quelque chose au lieu d’avoir quelque chose à dire comporte un risque et cela ne date pas d’hier.. En effet, on peut espérer qu’à fore de le laisser se discréditer, le «peuple» saura se rendre compte de l’énormité des inepties grossièretés indignes de sa fonction que cet homme lance à tout bout de champ. Malheureusement, les quatre dernières années nous ont démontré que c’est là un vain espoir. L’affirmation de Donald Trump à l’effet qu’il pourrait ouvrir le feu sur Fifth Avenue sans perdre un seul appui tend à se réaliser tous les jours.
    Alors, que reste-t-il? Honnêtement, à part relever toutes ses inepties, en faire la nomenclature commentée et publiciser le tout, je ne vois pas comment contrer efficacement cet homme. À part, peut-être la venue en scène d’une personnalité d’exception capable de lui tenir tête et mettre à mal cette popularité qui n’est basée que sur des sentiments et des stratagèmes dignes des pires télé réalités.

    Pour ceux et celles qui voudraient voir un vrai communicateur à l’oeuvre, je vous laisse le site de la conférence de presse de ce jour du Gouverneur de l’État de New-York, M. Andrew M. Cuomo. J’attire votre attention sur la section commençant à 29:30, C’est là où, distinguant opinion personnelle et faits scientifiques, il explique ce qui, à son avis, fait que New-York est New-York. Sur les parties scientifiques et factuelles

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Oups, un bout de ma conclusion est disparu: Sur les parties scientifiques et factuelles, il n’y va pas avec des opinions. Et il appuie toujours ses dires avec des tableaux statistiques, scientifiques, etc.

      1. chicpourtout dit :

        @jeanfrançoiscouture
         »Le censurer? Cela ne se fait pas. Cela serait un déni de la fonction. »
        Absolument… et cela créerait sans conteste un précédent qui ouvrirait la porte à n’importe quoi dans les médias.
        Les habitudes de la population en matière d’actualités ont profondément changées depuis les 25 dernières années. Regarder seulement la presse écrite… Cet homme à cette fonction est le reflet de notre siècle… une absence de contenu, une fausse image de la réussite, de la prospérité sans trop efforts, «une moralité» élastique et discutable et ont pourrait continuer la réflexion… trompette est le reflet de ce siècle-çi. Il se passe vraiment quelque chose… d’autant qu’il est possible qu’il reprenne le gouvernail aux prochaines élections…
        Continuer de nous alimenter professeur Couture. L’érudition se perd de nos jours au profit des formules rapides (vous serez d’accord avec moi) 😉

  19. karma278 dit :

    La tradition qui veut qu’on diffuse les adresses à la nation du POTUS
    ne saurait s’appliquer ici.

    Les adresses à la nation sont rares.

    Tiny s’adresse à la nation quotidiennement, plus souvent que n’importe lequel président en temps de guerre.

    Je persifle et singe: les points de presse de la maison blanche méritent un reportage journalistique de qualité, pas une diffusion intégrale.

    Pour s’en convaincre, il suffit de lire ce blogue. RH parvient à merveille à résumer l’essentiel des propos de Tiny en à peine une page.
    Du journalisme, c’est ça.

    1. Layla dit :

      @Karma 278
      100% d’accord. Layla

    2. Haïku dit :

      @karma278
      -« Je persifle et singe »….
      🤣🤣🤣👏🤣 Excellent !

  20. Mona dit :

    Cher Monsieur Hetu, votre billet sonne comme un terrible constat d’echec de la part des démocrates et de l’état de droit dans son ensemble.
    L’ organisation trumpienne de propagande est relayée, diffusée, développée avec professionnalisme. Elle est internationale et nous en voyons les effets en Europe, elle s’appuie sur de fortes complicités d’extreme droite qui se présentent comme une opposition necessaire à des democrates-ultra liberaux qui n’apportent plus de réponse ni d’espoir aux inégalités sociales croissantes.
    L’autoritarisme, le populisme, toutes les formes de fascisme- alliés revendiqués par Trump- s’installent. Aux états-unis elle est visiblement installée.
    En Europe aussi.
    Il faut lire l’analyse pertinente de Johann Chapoutot, « Libre d’obéir.Le management du nazisme à aujourd’hui. » Et l’on comprend comment, grace à une analyse sérieuse de cet historien spécialiste du nazisme, comment le fascisme se dissout dans le management.
    Merci à nous de tenir ce blogue Monsieur Hetu. Votre talent à identifier les informations signifiantes des modifications structurelles de la société participe d’une stratégie de résistance face à la propagande.
    A d’autres, des politiques et des représentantants de la société civile de comprendre que le job se fait en amont, par la fondation d’un imaginaire collectif à alimenter, renouveler, argumenté constamment.
    En tout cas merci à vous.

  21. Mona dit :

    J’ajouterai un documentaire fait par Chapoutot et Ingrao montant à quel point la paresse et le manque de culture d’Hitler ne l’empêchait pas de savoir très bien s’entourer de personnes qui le servaient.

    https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.senscritique.com/film/Hitler_et_les_apotres_du_Mal/20113027/videos&ved=2ahUKEwj4x7HTnrfoAhWSRMAKHYs2DvkQwqsBMAJ6BAgGEAw&usg=AOvVaw2Wo9Bslwr8rGZO_pXvCqeI

    Je completerai avec cette emission sur France culture qui montre l’intérêt des analogies pour comprendre la violence.

    https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.franceculture.fr/emissions/les-masterclasses/christian-ingrao-je-suis-persuade-que-si-veut-comprendre-la-violence-il-faut-sinteresser-a-ceux-qui&ved=2ahUKEwi565fLn7foAhUChlwKHfgRArgQFjAGegQIBBAB&usg=AOvVaw0AOLo6h6druQVV-u1VI5we

  22. slyderv dit :

    12 millions sur une population de 330 millions, 3,7 % de la population écoute ses points de presse débiles. Quand même bien certains le regardent online, on monte à 5 % de la population, peut-être 6 %. Je me demande bien les autres se renseignent ou concernant la situation. Et surtout, combien ne se renseignent pas.

  23. ProMap dit :

    Aujourd’hui, dans le temps présent, ils ont le passé pour répondre à cette question. Le passé récent je dirais.

    Si Hitler était au micro, lui couperaient-ils? Probablement non. C’est d’ailleurs ce qui se produit en ce moment Lui redonneraient-ils le micro dans 2 jours? Chers américains, parlez-en au peuple allemand si vous voulez connaître votre avenir. Hitler aussi a promis et jusqu’à un certain point donner plusieurs jobs. Mais lorsque vous serez sur votre lit de mort par millions, il sera trop tard.

    1. Guy Pelletier dit :

      @ProMap

      Hitler s’est justement servi des tentatives de censure envers lui pour se le jouer victime de complots des bolchéviques, juifs, gauchistes, socialistes, communistes et endormir son peuple…..on connais la suite. Remarquez les mêmes tactiques d’une certaine droite dogmatique partout au monde. Laissez le divaguer mais corriger immédiatement ses mensonges sa propagande mensongère sans le censurer. Pas d’hésitation a utiliser tous les moyens possibles pour contrer ses mensonges.

  24. ProMap dit :

    En passant, Legault et Trudeau ont d’excellentes cotes d’écoute, eux aussi. Poutine en a-t-il de meilleurs que Potus? J’aimerais comparer.

  25. Lecteur_curieux dit :

    Avoir tort ou raison et prendre le peuple pour moins intelligent qu’il l’est alors que c’est le système électoral ou politique qui ne reflète pas la volonté du peuple pour le gouvernement au pouvoir ni pour le POTUS.

    Trump a été élu mais sans que le peuple ne veuille vraiment de lui et attention madame Cllinton aurait été élue cela aurait été aussi le cas.

    Il faut tenir compte de la volonté de plus de gens.
    Sinon que Trumo triche ou pas et oui c’est cela qui peut faire la différence entre la victoire et la défaite sauf que c’est regardé juste cela et non les votes fermes conservateurs.

    Disons que nous sommes d’allégeance libérale on peut toujours réussir à s’entendre avec des conservateurs modérés ou comprendre certains vieux de 87 ans et plus d’être parfois réactionnaires mais vivre avec des ultra-réactionnaires et dont certains n’ont même pas 25 ans ? Quel pays de fous.

    Impossible de vivre ensemble et de faire bien foctionner le système.

  26. Guy Gibo dit :

    Il n’y a pas d’obligation à retransmettre … Voici d’ailleurs ce que vient de me dire un ami américain à qui je posais la question: « I only watch Cuomo each morning on CNN. Trump is on right now, but the networks are cutting away when he comes to podium. Pence too. They go back to it when Dr. Fauci speaks. »

    1. constella1 dit :

      Guy Gibo

      Quel bonheur de lire ça
      Merci bcp pour l’info
      Il y a encore un média (ou des)qui a décidé de faire les choses correctement pour le bien de tous
      Un peu de lumière médiatique au bout du tunnel

  27. Racza dit :

    Emmanuel Macron : 32 millions avec une population 5 fous moins importante. Et Toc Donald Fuck ! Dans tes dents

  28. Guy Gibo dit :

    Il n’y a pas d’obligation à retransmettre. Voici d’ailleurs ce que je répondais un ami américain à qui je posais la question ce matin: « I only watch Cuomo each morning on CNN. Trump is on right now, but the networks are cutting away when he comes to podium. Pence too. They go back to it when Dr. Fauci speaks. » ….. J’espère quej e n’ai pas fait un doublon, Désolé si c’est le cas.

  29. ghislain1957 dit :

    Il n’y a plus rien à faire avec la population de zombies qui vit aux zétats-zunis. Leur gourou orangé les a subjugués et la seule façon ou peut-être, et j’insiste sur « peut-être », ils s’ouvriront les yeux, ce sera quand les cadavres commenceront à s’empiler en raison de la négligence du clown qui leur sert de président.

    1. ghislain1957
      Ce gourou orangé a des adeptes au Québec aussi. Y a qu’à écouter sur youtube la chaîne « radio-québec » qui le porte aux nues et le déclare « meilleur président de tous les temps ». Le saviez-vous ? Je n’y comprends rien…

      1. Mona dit :

        Trump est un homme d’extrême droite qui traduit les images, les signes, la culture, les modes opératoires des fascismes. Il repond à un imaginaire d’une partie des américains mais aussi d’autres pays.
        Au pouvoir il a tous les vices pour l’exercer, à la fois en transférant la responsabilite des echecs et en s’appropriant les succès.
        Et ça marche très bien car il opère dans un contexte de peur, de frustrations, de déception de l’état providence désagrégé avec les gauche dans l’ultralibéralisme et l’accentuation des inégalités et des frustrations.(en Europe c’est visible)
        Il fait comme tous les dictateurs : jouer des différences, stigmatiser et accuser, entrainer les frustres par la valorisation et la fausse proximité du pouvour, la violence. Il favorise une élite qui en bénéficie, manoeuvre par tous moyens …et il a ses « apôtres » qui le représentent, des idéologues qui n’ont pas la verve et le culot de Trump, qui gouvernent pour et à travers lui. Mais qui sont tres insérés dans la vie civile.
        Trump est une machine de guerre contre les états de droit et les démocraties, et il a ses alliés.
        Si les forces démocratiques ne sont pas alliées ET cohérentes, cette force de frappe l’emportera.
        En sont elles consciences ? Sont-elles prêtes à mettre ego et différences en sourdine ? Je ne sais pas.

  30. lechatderuelle dit :

    Les médias ne peuvent que transmettre en direct, en temps de crise….. pas le choix…
    C’est normal que les gens appuient leur leader, peu importe son comportement…..

    il serait malvenu de critiquer en pleine crise….. il faut de la cohésion sociale.

    ce qui trouble est que l’émission la plus écoutée est Bachelor qui semble être une copie d’Occupation double…. un vide intellectuel abyssal sans aucune valeur ajoutée…..
    ceci explique sans doute cela….

  31. P-o Tremblay dit :

    ça reste le président et celui qui décide. Moi aussi je regarderais même si je le trouve stupide

  32. Mouski dit :

    C’est une très mauvaise nouvelle ces cotes d’écoutes. J’ai encore de la difficulté à accepter qu’une bonne partie des Américains croient cet hurluberlu. C’est une mauvaise nouvelle car il ne dit pas la vérité sur la pandémie. Aller déclarer que tout va rouvrir à Pâques, il faut être innocent. Et une bonne couche des Américains y croient………..misère.

  33. Jean dit :

    Il faut mettre 3 bémols.
    1- son taux de popularité est en hausse, mais tous les présidents américains voient leur taux de popularité augmenter en période de crise;
    2- si on compare justement son taux de popularité, ce n’est pas si haut que cela compte tenu de la crise. Les autres présidents avaient des taux nettement plus élevés;
    3- effectivement, le 12 millions est marginal par rapport à l’ensemble de la population.

  34. Alexander dit :

    Legault a certainement de très bonnes cotes d’écoute, lui aussi.

    Il est normal que le grand chef soit le porte-parole de son pays et soit écouté.

    L’immense problème de Trump, contrairement à Legault qui se réfère à ses spécialistes comme Arruda, c’est qu’il dit des faussetés qui peuvent avoir un effet dévastateur.

    Personne ne le fait taire. Trump est un danger public qui menace la sécurité nationale.

  35. Pierre S. dit :

    ————————————-

    conclusion

    en temps de crise, les gens adorent écouter des conneries.

  36. Gilles Morissette dit :

    Il faut s’attendre qu’en temps de crise, les gens écoutent davantage ce que leurs dirigeants ont à dire même si ce sont des faussetés.

    Au Québec et au Canada, je suis à peu près certain que Legault et Trudeau ont de bonnes cotes d’écoute lorsqu’ils s’adressent à leurs concitoyens.

    Le problème est qu’aux USA, les Américains sont dirigés par un enfoiré qui les « boulechite » à chaque fois qu’il ouvre les bouche. Ils sont hélas trop connards pour s’en apercevoir.

    Contrairement, à ce que fait Legault et même Trudeau, Tiny Brain ne leurs dit pas toute la vérité sur la gravité de la situation. Il leurs parle d’une réalité alternative qui n’existe pas.

    Lorsque la situation empirera, et ça va arriver, il ne pourra plus conter sa « boulechite » habituelle. Cependant, il se trouvera toujours à quelque part, des tarés pour le croire.

    Bienvenue dans le SHIT HOLE COUNTRY.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :