Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Soupçonné de délit d’initié, le sénateur républicain de Caroline du Nord Richard Burr invite la commission sur l’éthique du Sénat de se pencher sur son cas et se defend d’avoir utilisé des informations non connues du grand public pour guider ses transactions boursières, le 13 février dernier. Dans une déclaration écrite, il a affirmé que sa décision de vendre des titres valant jusqu’à 1,7 million de dollars avait été prise à la lumière d’informations publiques, diffusées notamment sur la chaîne financière CNBC.


Comme tous ses collègues du Sénat, Richard Barr a reçu un breffage à huis clos le 24 janvier dernier sur le coronavirus et les dangers que l’épidémie représentait. Au cours des semaines suivantes, il a assuré les Américains que le gouvernement fédéral était prêt à affronter la crise sanitaire à venir. Or, pendant que Donald Trump minimisait la menace, il disait à des gens d’affaires et d’influence de son État que l’impact du coronavirus ressemblerait à celui de la grippe espagnole en 1918. Et il vendait ses actions.

Des ténors de la droite, dont Tucker Carlson, ont réclamé la démission de Burr, qui n’a jamais été un de leurs préférés.

Au moins trois autres sénateurs ont vendu des titres boursiers valant des centaines de milliers, voire des millions de dollars, après le breffage du 24 janvier. Il s’agit de sénateurs républicains James Inhofe (Oklahoma) et Kelly Loeffler (Georgie), ainsi que de la sénatrice démocrate Dianne Feinstein (Californie).

Le cas de la sénatrice Loeffler, dont le mari est président de la Bourse de New York, est particulièrement intéressant. Elle a vendu des titres valant plus de 1 million de dollars le jour même du breffage. Au cours des trois semaines suivantes, elle a effectué 27 transactions boursières d’une valeur allant de 1,3 million de dollars à 3,1 millions de dollars. Pendant la même période, elle a acquis des actions dans des sociétés spécialisées dans le télé-travail.

Je vous laisse juger de la crédibilité de ses explications :

La sénatrice Loeffler a été nommée en décembre dernier pour combler le siège du sénateur Johnny Isakson, qui a dû se retirer pour des raisons de santé. Elle devra défendre son siège en novembre prochain si elle parvient d’abord à remporter l’investiture républicaine. Un de ses rivaux, le représentant républicain de Georgie Doug Collins, a accusé la sénatrice d’avoir profité de la «douleur» de ses concitoyens.

(Photo Getty Images)

56 réflexions sur “Délit d’initié? Les explications d’un sénateur

  1. Yvan Martin dit :

    C’est une belle bande de crapules et de crottés.

  2. jeani dit :

    Ben oui chose!

    Seul son coiffeur le sait!

  3. Daniel A. dit :

    If it walks like a duck, talks like a duck, it probably is a duck

    1. lanaudoise dit :

      Remplacer duck par crook

      1. gl000001 dit :

        I am not a duck … errrr … crook !!!

      2. Daniel A. dit :

        Dans le fils The Irishman sur la vie de Frank Sheeran (tueur à gage aux côtés de Jimmy Hoffa), ce dernier, Jimmy Hoffa dit: When you have doubt, don’t doubt.

  4. Igreck dit :

    https://www.lapresse.ca/actualites/sciences/202003/20/01-5265603-coronavirus-la-nasa-suspend-ses-projets-lunaires.php
    Excellente idée de réserver la Lune pour Trompe et ses mafieux. À titre préventif, ne pourrait-on pas les convaincre de fuir tout de suite !?

    1. gl000001 dit :

      Voyez plus grand. Visez le Soleil !!!
      Set the controls for the heart of the sun – Pink Floyd

      1. Haïku dit :

        Excellent rappel ! Merci. 👌

  5. Robert Giroux dit :

    HÉ ! La nation américaine a été fondée sur la base des libertés individuelles et corporatives
    Dans une période trouble, faut bien qu’une minorité se sacrifie pour perpétuer le Rêve américain
    de la poursuite du bonheur financier…

  6. Jacques Rivard dit :

    Sans commanditaire..

  7. Toie dit :

    Délit d’initié ? Certainement et on voit que le cash n’a pas d’allegeance poltique. Juste des inhumains centrés sur le nombril.

    1. Duduche dit :

      D’accord sur le principe qu’on trouve des pourris dans les deux principaux partis US, mais j’ai l’impression que la balance du nombre penche vers la droite républicaine. Un peu plus, même, depuis l’élection de Pot-Potus.
      D’ailleurs, qui sait de quoi il profite (ou pas) lui?

  8. Gascar dit :

    It’s Donald Fuck.

  9. Izek dit :

    Chaque peuple a les dirigeants qu’il merite.
    Je vis ici aux USA depuis 15ans, et le peuple merite ses dirigeants.

  10. bloganon dit :

    Zéro crédibilité.

  11. Abigaelle dit :

    J’ai l’impression d’écouter une version médiocre de la série Billion.

  12. Guy Pelletier dit :

    Dans un pays ou le président peut dans un simple tweet pointer, dénoncer, ostraciser, dénigrer quiconque ose le contrarier ou critiquer ses décisions que ces gens soient membres de son parti ou de l’opposition il n’y a rien de surprenant à ce que certains ne l’affrontent plus et fassent ce qu’ils ont a faire, protéger et mettre leurs intérêts et investissements à l’abri de la tempête à venir qui était PRÉVISIBLE. Ils ont bien faits de le faire et le grand responsable de cette situation n’est autre que Donald Trump. La question qui tue, a-t-il mis ses investissements à l’abri lui qui jusqu’à tout dernièrement niait l’existence d’une pandémie mondiale.

    A leur place j’aurais fait la même chose. Ne pouvant m’exprimer en public sur cette crise prévisible et risquer le désaveux et l’ostracisation de Trump, ses fanatisés et médias propagandistes…………..

    1. Igreck dit :

      Test

  13. Eric dit :

    Est-ce que quelqu’un jette un oeil sur les transactions de le famille Trump?

  14. karma278 dit :

    Dans le titre « Délit d’initié? » de ce billet,
    le ? est de trop.

    Open and shut case, guilty as charged, get him in jail.

    Suivant l’exemple de Tiny, les répus offrent les explications les plus farfelues qui savent satisfaire, à coup sûr, la vase de 45%, et possiblement un 10% supplémentaire parmi les non informés/don’t care.

    Denial, denial, denial.
    Good luck with that!

  15. Eric dit :

    C’est une question que je me pose depuis plus de 3 ans!

  16. jeanfrancoiscouture dit :

    «So what else is new»? ou «Nihil novi sub sole»

    J’espère que personne n’est surpris de cela. Comme dit Richard Desjardins, «moé, su mon bord» au lieu d’y aller d’un écrit à l’acide sulfurique accompagné d’un gallon de fiel, j’ai choisi d’en rire même si ça n’est pas drôle.
    Et pourquoi pas un petit film «vintage»sur le sujet mais qui ne prenait pas la chose trop au sérieux lui non plus?

    https://en.wikipedia.org/wiki/How_to_Marry_a_Millionaire

  17. karma278 dit :

    J’ai essayé, de bonne foi, d’écouter/regarder la conférence de presse de Tiny et als

    PAS capable. Quel pauvre être malheureux.
    Même quand il ne dit rien, son non-verbal est répugnant. Faut l’faire!
    🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢🤢

  18. PROBERT dit :

    Comme il a déjà été souvent dit, les périodes de crise font ressortir le meilleur et le pire de la nature humaine.

  19. ProMap dit :

    Me semblait que des médias comme CNBC étaient des fake médias et que l’on ne devait pas se fier à leurs nouvelles mensongères M. Burr?

    1. gl000001 dit :

      Exactement ça. CNBC a piégé le sénateur en publiant cette fausse nouvelle !! Honte à CNBC.

  20. Madalton dit :

    Que SEC enquête.

  21. chicpourtout dit :

    Ils sont pris pas juste les 2 mains dans le pot de biscuits mais la face avec…
    Et quand ils nous parlent, ils ont les joues pleines mais ils persistent à mentir pour sauver leur image…
    @jeanfrancoiscouture moi aussi je n’ai pas pu m’empêcher de rire même si c’est délictuel et grave…. (croche un jour, croche toujours…) 😉

  22. ProMap dit :

    Ne pas oublier que Burr est le number two républicain. Lire l’expression dans son sens courant québécois.

    1. Henriette Latour dit :

      ProMap

      😂😂😂

    2. gl000001 dit :

      Il conduit une Audi E-Tron !!

      1. Haïku dit :

        LOL !

  23. _cameleon_ dit :

    Et ici ?

    Peut-être pas comparable, mais certains font des affaires d’or.

    https://www.lapresse.ca/affaires/marches/202003/20/01-5265629-qui-achete-des-blocs-dactions.php

    1. gl000001 dit :

      Mais c’est légal. Ils ont déclaré leurs transactions.

    2. jcvirgil dit :

      @Caméléon

      Il n’y a évidemment pas qu’aux USA où des petits génies profitent des crises et du malheur des autres pour s’en mettre plein les poches.

      C’est même enseigné dans certaines écoles de gestion. Ils appellent ça saisir les opportunités.

  24. chicpourtout dit :

    Tiens…
    A tous les lecteurs en ce temps de pandémie, pour notre bien être psychologique à tous, une suggestion pour vous empreigner de beauté et de splendeurs (oui… ça existe…)
    Cela met un peu de soleil dans ce jour bien gris…
    Quatre musées italiens exceptionnels que vous pouvez visiter depuis chez vous 😉
    Lien: https://www.italymagazine.com/featured-story/four-outstanding-italian-museums-you-can-visit-home

    1. gl000001 dit :

      Grazie mille !

  25. autrement dit :

    HS Dans ma rue, j’ai vu passer à matin un camion de livraison Corona extra qui allait un peu vite à mon gout. Ça m’a rappelé «le Salaire de la peur», le camion emballé, chargé de nitroglycérine.
    Un cycliste en fat bike a été arrosé. L’était fâché, le hummer à pédales. Fini, la Corona!
    Bon, tout ça a l’air absurde, même si j’ai tout vu, mais c’est vendredi pareil.

    1. Haïku dit :

      @autrement
      Excellent parallèle ! Vous avez tout compris. 👌

  26. simonolivier dit :

    Sans lui donner l’absolution, je serais curieux de voir le cas de Mme Feinstein. Ell a transigé sur un stock Allogene Therapeutics. Si elle a acheté ce stock en Janvier alors qu’il était autour de $20 et qu’elle l’a vendu en février à $26 ou $27 je peux comprendre qu’elle avait possiblement atteint son objectif de rendement. J’ai souvent acheté des actions en placant un ordre de vente si l’action atteignait un certain prix. J’appelle ça le greed point. Au-delà de ce point (rendement) it becomes greed and you could loose it all.

    Mais ca mérite quand même d’être enquêté.

  27. jcvirgil dit :

    Un peuple dirigé par un club privé de millionnaires comme leSénat americain , ne doevrait pas être étonné qu’il y ait des crosseurs parmi eux.
    Ils n’ont pas fait leurs millions en jouant au Parchesi 😎

  28. Jean-Louis Charrette dit :

    Tous des bandits

    1. gl000001 dit :

      La pandémie tousse des bandits !! L’expec-torrent ne fait que commencer !!!

  29. Maïs1988 dit :

    On tape sur Richard Burr depuis quelques jours. Je veux bien. J’en suis. J’abhorre ce genre de personnages. Je les excrète!

    Ça serait quand même infiniment plus intéressant si quelqu’un (singulier ou pluriel) se penchait sur LES multiples délits d’initiés (tous au pluriel) dans les jours qui ont précédés le crash boursier, donc avant le 20 février.

    Richard Burr a peut-être conseillé des gens, des ti-namis… Mais il avait lui-même été conseillé. Par qui? Qui d’autre avait été conseillé? Qui a retiré ses billes avant le crash boursier du 20 février?

    Que nous réserve l’avenir? Une prédiction?

    Certaines grosses corporations du USA Inc. vont faire des affaires d’or avec la présente crise du COVID-19. Ils vont racheter à vil prix les actions de compagnies qui chutent, alors que le petit épargnant, sous le choc, va perdre beaucoup.

    Vous savez que certaines corporations du USA Inc ont fait fortune suite aux attentats du 11 septembre 2001? Vous savez que les grosses banques américaines, celles qui ont amenées le Monde au bord du gouffre financier en 2009, la crise des subprimes, celles qui étaient « too big to fail » sont devenues encore plus puissantes par la suite?

    Encore aujourd’hui, et demain, elles vont TRÈS bien s’en tirer.

    Au Canada, sous la gouverne de son ministre des finances, Bill Morneau, en période de croissance économique, de quasi plein emploi, est parvenu à ajouter plus de $100 milliards à la dette du Canada. Il faut le faire! C’est un tour de force, de prestidigitation! Avec la présente crise économique reliée à COVID-19, Morneau va en rajouter plusieurs autres dizaines.

    Richard Burr? Pftt! C’est du menu fretin! Un miroir aux alouettes.

    $1.7 million? Pftt! C’est du petit change!

    Le 3 novembre 2020, les américains auront le choix entre d’une part un personnage grotesque doublé d’un satyre, imbu de lui-même, mégalomane un peu, beaucoup, et d’autre part le candidat de Wall Street, du complexe militaro-industriel, du USA Inc., une marionnette drabe. La peste ou le choléra?

    Pourtant, les américains ont vu passer deux candidats qui avaient le potentiel de changer les choses; Tulsi Gabbard, évidemment boycottée par l’ensemble des média, et Bernie Sanders, bien sûr diabolisé par ces mêmes média. Ça ne me surpend pas du tout des media de masse américains. Ils jouent leur rôle. Protéger le USA Inc., leurs patrons, les propriétaires.

    Je suis quand même sidéré de voir que même sur ce blogue, Tulsi Gabbard et Bernie Sanders ont reçu le même traitement que dans les média américains, silence radio pour la première, diabolisation pour le second . Je croyais ce blogue plus progressiste certes, mais aussi plus allumé.

  30. marcandreki dit :

    Pendant que ces chrétiens s’en mettent plein les poches, une pauvre femme, pas assurée, qui a été traitée à l’hôpital pour soigner sa COVID 19 vient de recevoir une facture de 35 000$.

    https://www.rawstory.com/2020/03/uninsured-coronavirus-patient-hit-with-massive-34000-hospital-bill/

  31. Apocalypse dit :

    @karma278 – 12:10

    Lorsque j’écoute des vidéos de CNN et MSNBC et qu’on présente des extraits de conférence de Donald Trump, je saute ces extraits tellement je trouve cet homme insupportable. Nous sommes dans une situation grave et il ne semble pas comprendre du tout ce qui se passe autour de lui; comme toujours, il pense que tout tourne autour de lui. 😢

  32. Gilbert Duquette dit :

    Comité d’éthique a majorité républicaine faut-il le rappeler

  33. HS

    Le naturel est revenu au galop!

    McKay Coppins‏Compte certifié @mckaycoppins

    “What do you say to Americans that are scared?” NBC’s @PeterAlexander asks.

    “I say you’re a terrible reporter,” Trump snaps.

    09:37 – 20 mars 2020

    1. karma278 dit :

      « Le naturel est revenu au galop! »

      C’est normal quand on est un génie d’étable…

    2. gl000001 dit :

      (sans mots)

  34. Pierre S. dit :

    ————————

    Apres avoir lu son texte l,andouille a fait un fou de lui.

    25 ieme amendement.

  35. Apocalypse dit :

    @marcandreki – 12:42

    ‘… vient de recevoir une facture de 35 000$.’

    Un mot: ‘sickening’!

    J’avais pourtant eu l’impression que le gouvernement fédéral prendait ces factures? C’est dans l’intérêt de TOUS les américains que tous les gens porteurs du virus soient soignées; sinon, on risque de voir des citoyen(ne)s espérer sans sortir par eux-mêmes et par le fait même, en contaminer d’autres.

    C’est ce qu’on appelle profiter du malheur des autres pour se rempir les poches. On aimerait que la COVID-19 puisse nous débarasser de ces ordures, toute la société s’en porterait mieux.

    Je pense que plusieurs vont voir, ce que nous savions déjà, les limites du privé en santé qui va sans doute coûter bien des vies au seul bénéfice du Dieu $$$.

  36. POLITICON dit :

    Le pouvoir corrompt?

    Depuis l’élection de Trump il est très intéressant de voir ressortir tout ce qui est sale en politique. Celui qui prédisait curer le marigot a fait tout le contraire sauf attirer et nommer des gens encore plus croches mais surtout incompétents à son image. La démocratie a été salit à coup de financements illégaux, d’ingérence de pays étranger, de démagogie, de salissage, de mensonges et d’accusations qui se sont avérés fausses ultimement. Des élections qui coûtent des milliards et financées par des lobbys super puissants. Justement, les Sénateurs comme les Représentants sont exactement à l’endroit où ces monstrueuses machines à imprimer l’argent se côtoient quotidiennement pour faire pencher la balance sur leur bord. En fait, ces lobbys sont des renards qui ont la clé du poulailler. Un buffet ouvert où tout le monde se sert à satiété. Faut-il vraiment s’en surprendre? Délit d’initié? C’est bien beau mais ce n’est que la pointe de l’iceberg. Combien reçoivent de petites enveloppes brunes dans une année afin d’influencer celui-ci et celui-là? C’est cette information que j’aimerait connaître. Le peuple ignare et naïf autant que son chef se réveillerait peut-être un peu.

    Aux US, non seulement la démocratie a elle aussi besoin d’un respirateur artificiel en temps de pandémie, mais ses institutions politiques sont pourries jusqu’à l’os. C’est comme si, la plus grosse démocratie du monde avait confortablement installer le système parfait pour crosser tout le monde et s’entre-crosser quand c’est possible. Tout ca avec l’argent du petit salarié qui essai tant bien que mal de garder la tête en dehors du marais nauséabond et vivre une vie honnête en chantant l’hymne national sous le drapeau national, devenu symbol d’hypocrisie, d’intolérance, de xénophobie, de vol, de corruption, alouette….

  37. Gilles Morissette dit :

    Même les témoins tarés de la Commission Charbonneau ont l’air plus crédibles que cet enfoiré de menteur.

    Crédibilité: ZÉRO.

  38. 430a dit :

    Nos amis-requins à l’oeuvre. Hâte qu’ils s’entre-dévorent…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :