Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À force d’invoquer la chasse aux sorcières dont il serait victime, Donald Trump a donné l’impression d’être imprégné de cet épisode hystérique de l’histoire américain. Mais il a plutôt semblé trahir une certaine méconnaissance de ce sujet mardi dans sa lettre disjonctée à Nancy Pelosi. L’homme le plus puissant de la planète a révélé sa conviction selon laquelle il est moins bien traité par la Constitution et les démocrates de la Chambre des représentants que les accusés aux procès des sorcières de Salem au 17e siècle.


Pour mémoire : certaines sorcières ont été condamnées à l’issue de procès où avait été permise la présentation de preuves spectrales, des rêves ou des visions racontés par des témoins, parfois les accusateurs eux-mêmes, mettant en scène les accusées en train de commettre un ou plusieurs crimes.

Trente personnes ont été accusées de sorcellerie. Dix-neuf, don 14 femmes, ont été exécutées par pendaison.

Donald Trump finirait peut-être sur un bûcher si les preuves spectrales étaient admissibles à son procès en destitution.

(Photo Getty Images)

60 réflexions sur “Trump et les sorcières de Salem

  1. bernard theroux dit :

    Amen

  2. Sremed dit :

    Il ne connaît rien et n’a aucune culture.

  3. Stéphane dit :

    Nancy Pelosi l’a dit : « un malade ». Un danger oui…

  4. gl000001 dit :

    Les trois fantômes de Scrooge seraient bien utiles pour lui brasser la cage.

  5. HebenMonVieux! dit :

    Et pendant ce temps les républicains l’appellent MON SORCIER BIEN AIMÉ !!

  6. Danielle Vallée dit :

    Et ce matin on apprend que c’est Stephen Miller qui a contribué à l’écriture de la lettre du président, pas un avocat.
    Surpris???

    1. Louise dit :

      Danielle Vallée

      Dans vos commentaires il y a souvent soit une référence, soit un élément d’information intéressant. J’apprécie beaucoup.

    2. ProMap dit :

      Danielle Vallée – Le contraire m’aurait surpris. Un avocat n’écrit pas une lettre de protestation en ces termes. Quoique avec les avocats de trump, on n’a qu’à penser à Giuliani, les probabilité jouent contre moi.

    3. Layla dit :

      @Danielle Vallée
      Hier je lisais l’histoire de John Proctor, qui était l’époux de l’une des sorcières et il faisait référence à Arthur Miller on s’entend que j’ai vu Stephen Miller avec sa figure de vampire🙊 mais je n’ai pas poussé ma recherche plus loin que…
      « Les Sorcières de Salem (titre original anglais The Crucible[1]) est une pièce de théâtre écrite par Arthur Miller en 1953, fondée sur les événements entourant le procès en sorcellerie en 1692 à Salem, dans le Massachusetts. Miller décrit l’événement comme une allégorie du maccarthysme. Il sera lui-même mis en cause par le Comité sur les activités anti-américaines en 1956. »

      Je pense que oui Miller pourrait avoir participer pour la rédaction finale de la lettre mais avec la famille de DT, il y a du Jr la dedans aussi, l’empreinte de DT est très forte dans cette lettre.

      1. ProMap dit :

        Layla – Je dirais même que la décision d’écrire et transmettre cette lettre EST l’empreinte de DT. Cette lettre est le pendant de ses tweets et retweets. Elle est un très bon indicateur de son modus operandi : toujours en réaction irréfléchie. Son problème, au-delà de 280 caractères, il a besoin d’un scribe.

    4. RICK42 dit :

      C’est ce que j’ai pensé hier, en me disant que Trump n’aurait jamais pu pondre un texte de cette longueur par lui-même… il y a même quelques erreurs grammaticales ici et là, peut-être pour faire plus « vrai ».

    5. Duduche dit :

      Belle coïncidence puisque Arthur Miller a écrit la célèbre pièce « Les sorcières de Salem ».

  7. Gina dit :

    Il continue à déformer les faits à son avantage .

  8. Marlo dit :

    Ou c’est un ignorant de première classe ou il a une tactique bien calculée derrière la tête. Pour être rendu là où il est, en dépit de toutes les prédictions et de toutes les attentes applicables à un exercice présidentiel (normal devrais-je ajouter), je penche malheureusement pour le deuxième. Il vise à constamment rallumer la flamme populiste, celle qui frappe l’imaginaire des gens.

    1. Michèle dit :

      « Ou c’est un ignorant de première classe ou il a une tactique bien calculée derrière la tête »
      J’opte pour les deux!

      1. vous m’enlevez les mots de la bouche 🙂

  9. Commentaire dit :

    trump parle en « victime », et pour qui croit aux discours de la « victime », se trouve souvent à lui accorder un grand pouvoir à ce type de discours. Pensez ici à tel ou tel voisin ou tel ou tel de vos collègues que vous connaissez autour de vous, lequel voisin ou collègue a pu utiliser ce type de discours en échange avec vous, et si vous creusez un peu vous vous rendrez compte que ce que cherche cette « victime » avant tout – collègue, ami(e) ou trump – c’est le contrôle sur la pensée des autres.

    Si vous croyez à ce discours l’autre pourra alors vous manipuler par le bout du nez : cela s’appelle le « pouvoir de la victime ». Ce type de discours n’utilise pas la raison comme base, mais l’émotion bêbête, mais combien efficace pour qui s’y laisse prendre !

    Je l’ai très souvent vu en action ce « pouvoir de la victime » lors de ma carrière active de psychologue : c’est une des formes d’emprise – sur la pensée d’autrui – figurant parmi les + puissantes.

    Le « pouvoir de la victime », ici de la « victime trump », cela nous fait rire, ici, pour nous qui le voyons aller dans la réalité, mais pour les dizaines de millions d’américains qui y croient à ce type de « discours de la victime trump », cela est de nature à assurer à trump un « pouvoir » – une capacité de contrôle sur leur pensée – vraiment très forte, le tout amplifié pour la pouvoir grossissant des médias ainsi que de twitter, que trump sait utiliser à merveille.

    Et à ce type de discours – réalité mise à part (car là trump échoue ses classes) – il faut admettre que trump est d’une habileté diabolique : ses adeptes buvant toutes ces âneries comme du petit lait.

    1. gl000001 dit :

      Intéressant. C’est comme le « underdog » dans les sports.
      Moi, je l’appelle « dog » tout court.

    2. Louise dit :

      Commentaire

      Vous avez raison, une victime utilise son pouvoir pour manipuler les autres afin d’arriver à ses fins.
      Et qu’est-ce qui lui permet justement d’avoir du pouvoir sur les autres ? C’est d’utiliser l’émotion pour réveiller le besoin fondamental de protéger quelqu’un qu’on perçoit comme étant maltraité ou de quelqu’un qui est vulnérable comme les enfants ou les personnes âgées.
      Trump a très bien compris cela instinctivement et il l’exploite à son avantage.

    3. Gina dit :

      Tant mieux , s’il est victime maintenant . Lui qui passe toutes ses journées à harceler tout ceux qui ne sont pas en accord avec lui sur Twitter .

    4. gigido66 dit :

      Il joue la victime depuis le berceau ce qui fait de lui un maître de la manipulation.

    5. Benton Fraser dit :

      Ce qui me sidère, c’est que sa base le considère à la fois comme un grand leader et une éternel victime!

      Un leader est tout…. sauf une éternel victime!

      1. papitibi dit :

        Le Leadel Suplème Nol-Coléen – un gland ami de Donald Tlump, est pourtant un GRAND LEADER…. tout en étant apparemment VICTIME de son propre estomac.

        C’est à l’intérieur que vit l’ennemi. C’est bien connu….

      2. Haïku dit :

        papitibi
        « Le Leadel Suplème Nol-Coléen – un gland ami de Donald Tlump…. »🤣😉 !!
        Vous maîtrisez bien l’accent. Pendant deux secondes, j’me grattais la tête. 👌

  10. Henriette Latour dit :

    Danielle Vallée

    C’est ce que je disais hier. Il est le côté sombre de la force et il se sert de trump pour diffuser sa hargne, sa rage. Quand même ta famille te renie, t’as un problème.

  11. Pierre S. dit :

    ————————————

    C.était beau le petit délire de S Miller étalé sur 6 pages
    pour enfoncer encore un peu plus trump dans sa folie.

    Le lien avec Salem est excellent, Obscurantisme, folie et obsession.
    Voila bien ce qui décrit cette médiocre présidence.

  12. Gascar dit :

    Goeble numéro 2 chef de la propagande du gros cave ,tout est dit et les déplorables vont gober ça.

    1. gl000001 dit :

      Gober ou … goebler ?

  13. POLITICON dit :

    Comparer sa situation aux présumées sorcières de Salem, ce n’est pas respecter ce qu’elles étaient vraiment…des victimes! Trump n’est pas une victime, c’est un désaxé narcissique, un menteur invétéré prêt aux pires fourberies pour tromper sa femme, sa famille, les citoyens américains et le monde entier. C’est un clown ridicule et ignare, un bambin qui ne peut faire autrement que tricher pour camoufler ses faiblesses et son incompétence. Un manipulateur pathétique!

  14. Voici la réaction de Kim Driscoll, mairesse de Salem:

    Oy vey…again
    Learn some history:
    1) Salem 1692 = absence of evidence+powerless, innocent victims were hanged or pressed to death

    2)#Ukrainegate 2019 = ample evidence, admissions of wrongdoing+perpetrators are among the most powerful+privileged

    Kim Driscoll, Mayor of Salem, MA
    Quote Tweet

    1. ProMap dit :

      marie4poches – Belle inversion de situation, qui respecte l’histoire d’ailleurs. trump comme sa base n’en tiendront pas compte, Ce que d’autres disent n’a pas d’importance. trump ne fait pas l’histoire, il la fabrique.

  15. ghislain1957 dit :

    « Mais il a plutôt semblé trahir une certaine méconnaissance de ce sujet mardi dans sa lettre disjonctée à Nancy Pelosi. »

    Ce n’est pas la première fois que le gros clown démontre à la face de la planète qu’il est un ignare, the best ever, believe me!

    1. gl000001 dit :
  16. Réal Tremblay dit :

    Trump devient vraiment inquiétant avec sa spirale de tweets qui s’accélère à un rythme fou ces temps-ci. Je ne serais pas surpris qu’on commence à réentendre parler du 25ième.

  17. Toile dit :

    Cette affaire lettre haineuse à madame Pélosi démontre:
    -Le cerveau complètement lessivé au chlore du rédacteur, en l’occurence probablement Miller.
    – le cerveau totalement ignare du président. Même l’hymme national fut calvaire pour lui. Outre sa complète ignorance, le jugement dû en autre à sa fonction, est en mode perpétuel à off, faute de courant faut croire.

    Ce n’est pas personnellement ce que je lui aurais choisi comme destinée mais bon si le bûcher lui convient, pas de problème. J’offre l’allume feu et pop corn.

    1. gl000001 dit :

      S’il y a un feu, ça prend des guimauves !

      1. ProMap dit :

        gl000001 – 53 sénateurs, est-ce suffisant?

      2. Toile dit :

        Je vous confie cette tâche…..hihihi. Et si vous pensez à autre chose…

  18. noirod dit :

    Mais il a plutôt semblé trahir une certaine méconnaissance de ce sujet ….Juste a ce sujet ? Il a fait une démonstration éloquente de son manque de culture générale. Si on faisait abstraction de tous ses défaut, et dieu sait qu’il en a un truck , son plus déplorable est justement son manque de culture et par ricochet sa faiblesse en tant que modèle a suivre (role model) par ses concitoyens. Allez savoir pourquoi il y en a pour le soutenir ! Cette carence explique ensuite toutes les dégueulasseries emanant de sa personne qui feront de lui le pire déca-président que les U.S.A auront connu.

  19. Apocalypse dit :

    @ProMap – 08:24

    Un avocat n’aurait jamais suggéré à Donald Trump d’écrire cette lettre ou plutôt, ce torchon!

    ‘Danielle Vallée – 8h11’ nous apprend que Stephen Miller était impliqué; effectivement, nous ne sommes pas surpris.

    1. ProMap dit :

      Apocalypse – En effet.

  20. Pierre S. dit :

    ———————————-

    Cette lettre doit servir d assise pour confirmer que trump ne comprend
    absolument rien au fonctionnement des institutions du système de justice et au fonstionnement
    même de l’état

    Plus encore il affiche ouvertement son incurie et son manque de respect total enver les institutions et la
    constitution même, ce qui est en soit une faute grâve pour un président.

    Bref au sens légal et juridique cette lettre est lourde de sens.
    Et imaginez si ils peuvent forcer cet imbécile à témoigner sous serment

  21. Apocalypse dit :

    @Réal Tremblay – 08:28

    ‘Trump devient vraiment inquiétant…’

    Ca fait longtemps que c’est inquiétant. C’était inquiétant au jour 1 de sa présidence et les choses ne font qu’empirer depuis ce jour. Pas pour rien que plusieurs psychiatres ont tirés la sonette d’alarme sur les comportements de ce président. On se croise toujours les doigts pour que ça ne se termine pas en catastrophe biblique.

  22. mhbdotblog dit :

    Merci M. Hétu pour votre humour. 😄

    1. Haïku dit :

      Je seconde.👌

  23. Pierre S. dit :

    ——————————

    10 ans avant d etre président ce clown était inquiètant.
    La c est devenu insuportable ….

  24. titejasette dit :

    La moitié de la population est POUR la destitution.

    Ses six pages de vomissure c’est pour booster le plaisir de ses supporteurs (l’autre 50%)
    C’est un TRES mauvais calcul car il y a toujours l’autre 50% qui grouille de rage, de colère et de révolte.

    Ce sont des insultes qui ne rapporteront pas grand’chose, des gouttelettes sur le dos de canard.

  25. Yvan Martin dit :

    J’ai visité ce musée cet été à Salem et ça démontre bien la connerie dont les humains sont capables. Il est dans le champ le 45.

  26. Madalton dit :

    Le LA Times, dans son éditorial, mentionne que cette lettre deTrump à Pelosi démontre qu’il est fou.

    https://www.politicususa.com/2019/12/17/la-times-drops-blistering-editorial-calling-trump-letter-to-pelosi-proof-of-his-insanity.html

  27. Alexander dit :

    Va sérieusement devoir se poser la question qui mène les EU caché derrière la facade de Trump?

    Trump a de la misère à aligner une phrase complète sans faire des fautes de syntaxe.

    Donc, il y a des communicateurs chevronnés qui construisent ses textes et l’image qui va avec.

    Bannon semble avoir été écarté en cours de route. Ce Stephen Miller semble particulièrement dangereux. Il y a quelques stratèges autour de Trump qui attisent sa folie pour promouvoir leur propre agenda d’extrême-droite.

    Trump n’est pas seul.

    Chasse aux sorcières? Ben voyons. Trump n’a pas tort sur tout et on le laisserait présider sans trop de problèmes s’il ne gaffait pas aux dix secondes.

    Les républicains bafouent la Constitution présentement.

    Le Spectre des Pères Fondateurs va se retourner contre ces traîtres.

    Les vraies sorcières elles sont probablement dans un cimetière de Pères Fondateurs à Boston.

    Whoummmmm.

  28. fallaitquejteuldise dit :

    Apres les sorcières de Salem, le vampire de New York; le gars qui a passé sa vie à sucer toute la substance des gens qui l’entourent pour ensuite les jeter sous l’autobus…

  29. jeanfrancoiscouture dit :

    La prochaine fois, pourquoi ne pas choisir le rôle du «gentil», jouer à l’incompris en se comparant plutôt à Daniel Gregg, le finalement aimable fantôme du livre (1945) devenu film (1947) puis série télévisé The Ghost and Mrs. Muir (1968-70)? (Madame et son fantôme). Et reprocher à ceux, et surtout celles qui le «dénigrent» de ne pas avoir saisi toute la sympathique profondeur de son propre personnage. 🙂 🙂

    https://en.wikipedia.org/wiki/The_Ghost_%26_Mrs._Muir_(TV_series)

    1. Haïku dit :

      J’ai vu le film, et c’est très à-propos. 👌

  30. Mariette Beaudoin dit :

    Quelles niaiseries ! J’ai l’impression qu’il le fait exprès et prend plaisir à nous exacerber. Quand c’est rendu à ce point ! Dites-moi, qui veut vraiment et délibérément avoir l’air cave comme ça aux yeux du monde entier ? Ça masque quelque chose, ça ne se peut pas. De plus, il a pleinement conscience que certains esprits sont faibles : on le voit de nos jours avec tous ces fauteurs de trouble dangereux responsables de violence gratuite envers leur prochain. Son attitude peut leur donner encore plus d’idées de fous. Qu’est-ce que ça lui donne ? De l’argent ? Il sera amplement engouffré à réparer les pots cassés, nous nous retrouverons gros jean comme devant avec un plus gros déficit en bout de ligne et tout le monde, même lui, paiera ! Son manque de vision, si nécessaire à la pratique du pouvoir, mérite amplement la destitution.

  31. Igreck dit :

    Il faudrait vraiment ignorer cet ignorant… mais c’est malheureusement impossible. Il éclabousse tout ce qui est près et même très distant de lui. Comme disent nos cousins français : The shit in the fan !

  32. Richard Desrochers dit :

    Cette lettre va passer à l’histoire jumelée à celle qu’il a écrite à Erdogan. On ne les trouvera pas seulement dans des livres d’histoire, mais aussi dans des manuels de psychopathologie.

  33. Gilles Morissette dit :

    Que l’infect Stephen Miller soit l’auteur de la lettre de 6 pages destiné à Pelosi n’est pas une surprise.

    On voit bien qu’elle est l’oeuvre d’un cerveau complètement détraqué qui baigne dans le même délire et la même haine que celui du Taré-En-Chef.

    Il aurait été surprenant que l’Idiot-En-Chef l’ai écrite lui-même. 6 pages, c’est beaucoup trop long pour un analphabète fonctionnel qui a de la difficulté à écrire son nom.

    Pour ce qui est des sorcières de Salem, je trouve que le climat de folie qui règne au sein de cette administration d’escrocs ressemble beaucoup à celui qui existait à cette époque: Mensonges, fabulation et hystérie.

    Comme quoi, l’Histoire est une éternelle répétition

  34. Benton Fraser dit :

    Et Donald qui ne donne que dans les faits « spectrales »!

    1. Benton Fraser dit :

      …et de nos jours, les témoins (et accusateurs) de Salem serait internés dans un institut psychiatrique…. ou à la Maison Blanche!!!

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Et comme le seraient probablement aussi certains «inventeurs» de croyances diverses, à moins, bien entendu, que des politiciens n’aient constitutionnalisés leurs délires.et qu’ensuite, des interprétateurs de constitutions (lire des juges) n’aient confirmé la validité de tout cela. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :