Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald Trump semble satisfait du sommet de l’OTAN. Mais on se demande bien pourquoi.

Avant même que Trump ne mette pied au Royaume-Uni pour le sommet, les articles de presse se sont multipliés pour signaler les tensions pré-existantes (comme ici et ici), notamment des suites du commentaire du chef d’État français sur la mort cérébrale de l’alliance. Les attentes n’étaient donc pas très élevées.

Et la suite n’a, en effet, pas été particulièrement éclatante. Personne n’est donc étonné de voir le président quitter le sommet avant la conférence de presse traditionnelle. On aurait pu croire que ce serait suite à son échange acrimonieux avec le président français Emmanuel Macron, qui n’a pas hésité à le reprendre sur la défaite du groupe armé l’État islamique. Ou à cause de cette vidéo de Justin Trudeau se moquant de ses conférences de presse impromptues.

Mais, selon son tweet, c’est parce que tout a été dit.

Il laisse même pointer une touche de positif. Dans son message, le président souligne une rencontre avec les pays qui ont atteint la cible du 2% du PIB investi dans la défense. Neuf pays ont atteint cette cible, une nette progression alors qu’il n’y en avait que quatre en 2014 (le Canada n’en fait pas parti).

Il y avait des sujets importants à discuter à ce sommet. Les opérations militaires en Syrie à la frontière turque, membre de l’OTAN, entraînent de sérieux problèmes pour les États européens. En Libye, le soutien tacite de l’alliance au général Khalifa Heftar, au dépend d’un gouvernement élu, ne semble pas mettre fin à la spirale de violence qui a commencé avec l’intervention de 2011. On pourrait aussi ajouter les tensions avec la Russie ou le problème ukrainien à cette liste.

Face aux multiples enjeux, peu de manifestations d’optimisme des autres chefs d’État. Même le secrétaire de l’alliance est sobre dans ses commentaires, ne mettant en exergue que cette augmentation des budgets militaires.

Mais pourquoi Trump est-il donc positif?

On pourrait croire que c’est lié à une méconnaissance des dossiers. Il a démontré, à plusieurs reprises, par le passé, qu’il ne semble pas comprendre l’OTAN. Cette fois-ci, CNN a préparé une liste d’affirmations fausses ou exagérées du président, notamment sur son effet bénéfique sur la hausse des pays atteignant la cible du 2%. Sur les autres dossiers chauds touchant les défis de l’alliance stratégique, le président a offert peu d’éclairage.

N’empêche, Trump semble déterminé à vouloir vendre le sommet comme une preuve de succès avant d’affronter la suite des procédures de destitution.

Trump a tweeté très peu sur ses échanges, ce qui laisse croire qu’il a peu d’intérêt pour le sommet. Dans le dernier 24 heures, il a publié ou republié neuf gazouillis sur l’OTAN contre 22 sur la procédure de destitution. A ceci, il faut ajouter deux tweets mêlant les deux sujets, comme celui-ci:

Lors des points de presse à Londres, Trump s’en est pris à quelques reprises à l’enquête en destitution et aux démocrates jugés anti-patriotiques.

Pour le président, le sommet n’est qu’une étape dans son combat pour se maintenir en poste, offrant peu de leadership sur les grandes questions qui taraudent ses alliés.

(Photo AP)

41 réflexions sur “De «grands progrès» au sommet de l’OTAN, selon Trump

  1. Réal Tremblay dit :

    Rien ne sert d’avoir le 2% quand on ne sait pas quoi en faire. Si au moins on discutait de stratégie pour les alliances, çelà aurait plus de sens. Mais c’est ce n’est pas avec des rencontres bi-latérales qu’on arrive avec des résultats. Trump sait très bien qu’il n’a pas les ressources nécessaires pour débattre dans un groupe de réflexions.

    1. Point d'exclame dit :

      Pour la défense du continent nord américain, c’est dans le mandat de nos forces. Mais à quoi bon effectivement quand le risque est presque nul et que les américains interviendront anyway dans le ciel canadien en cas d’attaques. Pour eux, il est mieux que cela tombe sur notre territoire que le leur. Ils devraient intégrer le coût des missions étrangères. On atteindrait surement le 2%

      1. Réal Tremblay dit :

        C’est logique et plein de bon sens mais le Président perdrait un levier de pression politique sur le Canada pour demander des concessions à venir.

    2. chicpourtout dit :

      Il sait au moins ça… 😉

  2. danielm dit :

    Votre conclusion M.Boisvert résume bien que ce combat contre l’univers intérieur des États-Unis qu’a entrepris Donald Trump est devenu sa source principale de préoccupation au delà de tout autre intérêt d’ordre public. Sa présidence est la négation même des devoirs premiers qui devraient la caractériser.

  3. gl000001 dit :

    « c’est lié à une méconnaissance des dossiers.  » Normal … les dossiers doivent avoir plus que 7 lignes !!
    « vendre le sommet comme une preuve de succès  »
    Ca sent le Nobel !!

  4. Superlulu dit :

    Le plus grand progrès de ce sommet est qu’au lieu de rire de lui en secret, les leaders du monde rient de lui en public.
    C.est déjà un GRAND progrès

    1. Carl Poulin dit :

      @Superlulu
      Vous m’avez devancé, c’est en plein ce que je me disais ironiquement.
      Bientôt le gros lard va se faire traiter de fuckinbigbastard s’il continue à vomir sans retenue sur ses anciens alliés.

      1. Simonolivier dit :

        Ou comme dans Austin Powers de fatbastard

      2. Superlulu dit :

        Il se fait déjà traiter de fckn moron et autre et il en rajoute.
        Allez faire un tour, c’en est drôle. Et triste…pour lui.

    2. gl000001 dit :

      Et peut-être qu’il va arrêter de dire que Boris est la meilleure personne pour l’Angleterre !!

  5. Superlulu dit :

    Éclairez ma lanterne.
    Le bonhomme n’a de cesse de tweeter. Je ne le suit pas mais le lis chaque jour.
    À chaque  »post » les gens rient de lui, le rabaissent, lui mettent le nez dans son caca (moi inclus) et il continue de tweeter.
    Un psychopathe ou un masochiste?

    1. gl000001 dit :

      Il est parfait. Les autres sont juste jaloux !

    2. Carl Poulin dit :

      @ Superlulu
      Connaissez-vous l’expression un puits sans fond? Bien lui c’est un trou du cul sans fond.

      1. Superlulu dit :

        Réflexion profonde…S’il en est une. 🙂

    3. Réal Tremblay dit :

      @Superlulu

      C’est stratégique. Il entretient son rôle de victime qui conforte sa base qui se sent injustement traitée par tous ces changements provoqués par les progressistes au début des années ’60.

    4. chicpourtout dit :

      #Superlulu 20h01

      Une autruche aveugle avec un coeur artificiel…

  6. sorel49 dit :

    Sommes-nous arrivés au point que le monde guette une mention de satisfaction de Trump ? Si Trump est mécontent, c’est bien de valeur, le monde continuera quand même.

    1. Superlulu dit :

      C’est bien de votre faute si je me moque de vous…
      Un beau grand bateau.

      Gerry Boulet

  7. citoyen dit :

    avec des cas exceptionnel comme une destitution, il devrait y avoir une cour d’appel otan onu pour statuer sur la politique mondiale.

  8. jeani dit :

    Le simili et faux milliardaire ne connaît que les signes de piasse comme gage de réussite. C’est certain qu’après avoir fait quelques faillites, il est devenu tout un connaisseur.

    trump me déçoit vraiment dans son choix de photos qu’il a sélectionné pour publication sur twitter. Il aurait très bien pu prendre l’une de celles où Trudeau, Macron et cie se bidonnaient sur sa très grande vacuité et sur son talent (sic) d’improvisateur.

    Tout un clown et quel talent pour faire rire le monde entier!

    1. Mariette Beaudoin dit :

      Je préférais Jerry Lewis dans un film sur le golf. Il jouait avec Dean Martin et il était d’une telle maladresse avec la balle ! C’était vraiment hilarant et parfaitement inoffensif.

  9. bleuetdaa dit :

    —————————————————–

    Et pendant ce temps le bon Rudy: https://is.gd/RkML15

    Il rencontre une personne que l’union européenne et le FMI soupçonnait de saboter les tentatives de réformes d’un ancien gouvernement UIkrainien pour disculper le Choosen One des accusations de la chambre des Représentants.

    J’ai l’impression que le Bully in chief a plus parlé de sa procédure de destitution que des Kurdes, Daech. ou des nouveaux joujous russes d’Erdogan.

    Depuis quand un chef d’état parle de ses problèmes intérieur à l’international. Si c’est un succès pour lui …

  10. Carl Poulin dit :

    Ho que j’aimerais que le gros lard nous explique pourquoi les Démocrates sont anti-patriotique.
    Ça devrait ce résumer à ceci à la manière de Stephen Colbert: Dhooo!,It’not politicaly correct trying to impeach a president in function…..Dhoooooo, even if he is guilty of many criminal charges against him…Dhoooooo specialy that I am not a president but a King…Dhoooo.

  11. _cameleon_ dit :

    (HS) Au cas ou vous n’auriez pas vu:

    L’homme qui a tué un ado noir poursuit désormais sa famille :

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201912/04/01-5252391-lhomme-qui-a-tue-un-ado-noir-poursuit-desormais-sa-famille.php

    1. MarcoUBCQ dit :

      Une brute qui galvaude la justice pour en faire son outil de vengeance envers ses propres victimes: On parle-tu de Donald et des républicains ici?

    2. onbo dit :

      @cameleon

      🙂

      Oui j’ai vu!
      C’est avec cette personne à la tête tout sauf tendre qu’a débuté la série ininterrompue de cas bizarres d’attaques meurtrières contre des jeunes noirs aux USA dans la dernière décennie. ;-(

  12. onbo dit :

    On a vu souvent le Trump raton-laveur songeur lorsqu’il ne sait ni quoi penser, ni quoi dire ou faire en présence d’un autre chef d’état. Il écarte les genoux et se tient les mains jointes en priant que ça passe.

    Depuis quelque jours, Trump a l’air hébété. Il semble très ennuyé. Comme si une transition était déjà en marche. C’est cohérent avec sa déclaration: Tout va bien à l’Otan, nous avons fait des progrès et tout le bla bla sur demande. Comme s’il était déjà décroché.

    1. danielm dit :

      @onbo
      Vous résumez bien mon impression sur ce que Donald Trump projette en ce moment, i.e. un individu nettement préoccupé pour sa survie personnelle au delà de tout autre sujet « présidentiel »..

      1. chicpourtout dit :

        @danielm et onbo

        J’avais la même réflexion…. On dirait qu’il fait du présentéisme. Il ne semble pas présent à son environnement non plus… (remarquez qu’il ne s’en est jamais trop embarrassé auparavant….)

        ..

  13. Pôvre ti-pit, il est fâché contre Macron

    Il n’y a que lui qui peut parler contre l’OTAN, et ce, en faisant de la projection… encore.

    « NATO is ‘old, fat, and sloppy »

  14. jcvirgil dit :

    En fait Trump a l’air du chef d’une organisation criminelle qui veut forcer ses complices à payer le racket de la protection.
    Pour ça les Américains sont mêmes prêts à s’inventer des ennemis.

    Il est plus que temps que les chefs d’états arrêtent de se soumettre à ce chantage et consacrent nos fonds publics pour améliorer les infrastructures physiques et sociales au lieu de bourrer les poches d’une bande de vampires qui s’engraissent sur les guerres qu’ils provoquent.

  15. Et moi je dis qu’il a voulu quitter plus tôt pour écouter l’audition de la commission judiciaire à la télé, ça devait l’obséder.

    1. onbo dit :

      Ci tivident! Monter dans son zinc bleu et s’isoler pour regarder la télé… 😉

  16. Haïku dit :

    RE:
    « De grands progrès au sommet de l’Otan selon Trump ».
    —-
    -« C’est joli, le progrès ? Demain, quand on offrira un livre à un gamin, il le tournera dans tous les sens pour savoir où il faut mettre les piles. »(Coluche).

  17. Sage 2010 dit :

    HS mais vidéo pertinent de Joe Biden. J’adore le mot Leader. Merci RH.

  18. Pierre S. dit :

    ———————–

    absence totale de compétence de classe et de leadership … voila trump

    1. Mathieu dit :

      Mais, il possède une armée… de fanatiques… de trolls… d’illuminés de dieu et des théories du complot… Il y en a jusqu’ici sur ce blogue! Cela n’augure rien de bon pour la suite des choses.

  19. darrylfzanuck dit :

    in bon voyage pour qui? Trump a encore pris a parti Trudeau et Macron et fait fi du protocole sur tout,par contre il prétend avoir fait une tres bonne rencontre avec le truand de Erdogan,je me demande ce que ce president sans colonne a du donné encore? La derniere fois qu’il a parlé a Erdogan,Trump a retiré ses troupes pour permettre au bandit de reprendre le territoire et commencer(continuer) son génocide des Kurdes-des alliés des américains.Trump atteint un niveau d’incompétence et de dangerosité inégalé…

  20. citoyen dit :

    au lieu d’avoir une politique qui se préoccupe plus de ce que les autres pensent ou disent, il devrait y avoir une politique qui se construit autour de projet commun.

  21. Gilles Morissette dit :

    Le Gros Taré n’a aucun intérêt pour l’OTAN. Depuis qu’il a mis ses grosses pattes sales à La MB, il a tout fait pour saboter cette organisation.

    Pourquoi ce soudain intérêt? Pour détourner l’attention sur ce qui est en train de se passer à Washington où le processus de destitution est entré dans une nouvelle phase.

    Le Mafieux-En-Chef est un gros ignorant et il l’a encore démontré lors de ce Sommet.

    Il aura quand même accompli quelque chose de positif: Il aura permis aux autre chefs d’État de se payer sa sale gueule encore une fois.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :