Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

55 % : pourcentage des électeurs américains qui appuient l’enquête des démocrates de la Chambre des représentants en vue d’une éventuelle procédure de destitution contre Donald Trump, selon un sondage de l’Université Quinnipiac publié aujourd’hui, ce qui représente un bond de 4 points de pourcentage par rapport à la semaine dernière.

Le même sondage indique que 49% des électeurs indépendants sont aujourd’hui en faveur de la mise en accusation et de la destitution du président, comparativement à 86% chez les électeurs démocrates et 6% chez les républicains. Dans l’ensemble, 48% des électeurs approuvent une telle issue contre 46% qui y sont opposés.

Le sondage a évidemment été réalisé avant le témoignage du chargé d’affaires américain en Ukraine, Bill Taylor, jugé accablant pour Donald Trump par les démocrates et plusieurs analystes médiatiques et juridiques.

(Photo Getty Images)

62 réflexions sur “Le chiffre du jour

  1. ghislain1957 dit :

    Enfin, les américains commencent à se réveiller. Après 3 ans de stupidités de la part du gros 🤡 clown orangé, il était temps!

    Plus ça va aller, plus tRump VA sentir la pression et continuer à dire des insanités comme son histoire de lynchage. Rien pour le ramener dans la faveur populaire…

    1. François dit :

      🎉🏅

    2. danielm dit :

      En effet le point de saturation approche lentement mais sûrement.Pour le moment, les républicains attendent le moment propice du renversement et doivent s’y réparer en coulisse mais sans en donner de signes extérieurs.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Le hic ils sont encore moins aimés que Trump quoique l’intensité de la détestation ou des sentiments est plus forte avec the Donald.

        Des gens très partisans qui vont à ses rassemblements d’autres pour qui il est une grande menace.

        La dame démocrate tweete plus souvent que Donald Trump. Dans sa vie, elle disait avoir été plus indépendante là elle est démocrate depuis bien des années.

        Dans DC ou juste à côté ce n’est que cela des démocrates.

    3. treblig dit :

      Le témoignage du chargé d’affaires Bill Taylor, qui a transpiré dans Politico, est formel. Le président américain a effectué des pressions pour un donnant-donnant ( quid pro quo) avec le président de l’Ukraine .

      Donc , pour débloquer une aide de 396 millions, Trump demandait bel et bien une reprise de l’enquête sur Biden jr, en vue de salir Biden père. Comme d’ailleurs l’affirmait le chef de cabinet de Trump, Mulvaney, avant de se retracter.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Qui dit que beaucoup de républicains ne sont pas d’accord avec ces salissages ?

        Ils suivaient même les birthers et plus fort avec Trump et il en reste encore en plus…

    4. Pierre dit :

      @Ghislain
      Enfin, les américains commencent à se réveiller. Après 3 ans de stupidités de la part du gros 🤡 clown orangé, il était temps!
      NON
      ceux qui sont réveillés l’ont toujours été… à 6% les républicains sont encore très endormis… en fait ils sont toujours lobotomisés… ce sont eux qui doivent prendre part au débat de façon à se débarrasser de toute cette swamp Trumpienne, et c’est pas demain l’aveil!!!

      1. Bboy dit :

        Malheureusement je partage votre commentaire

    5. constella1 dit :

      Gislain 1957
      Mais 6% seulement de républicains
      C’est encore bien trop peu
      Comment peuvent-ils encore être autant derrière lui apres ce témoignage accablant de Taylor?
      Sa vase ne semble pas bouger
      Ils ont pas juste les pieds dans la vase mais les neuronnes aussi
      Misère

    6. Benton Fraser dit :

      C’est assez « loser » de se faire passer pour le président qui fait le plus pitié de l’histoire américaine!!!

      Un président qui n’assume rien n’est en rien un leader….

  2. Cyto dit :

    Tant que les électeur républicains ne se tourneront pas contre lui, le sénat républicain ne pliera pas.

    Il faut aussi que l’opinion change rapidement, pour qu’ils aient le temps de préparer une candidature pour remplacer Trump aux prochaines présidentielles, et le timing est essentiel

  3. Toile dit :

    Cette montée est en soit encourageante. Ce qui l’est moins est sa répartition. A 6 %, les républicains font figurent de sourds et muets profondément lobotomisés car cela inclus à peu près tous les républicains. Sur le plan de la paix sociale, Ça augure assez mal pour l’avenir à moyen terme et post trump.

    1. Dekessey dit :

      Bien dit.
      Et on peut compter sur l’abruti pour « souffler sur les braises »
      Ce ne sera pas joli, et ça va prendre une génération pour calmer tout ça.
      Je plains le prochain président démocrate… oui, en principe il devrait y en avoir un éventuellement…. 😳

    2. Lecteur-curieux dit :

      Ils ne sont pas sourds mais un peu muets pour ne pas avouer être d’accord.

      Comme dans Karate Kid quand l’instructeur des méchants dit de casser la jambe à Daniel. Un problème de conscience ?

      Ou à la lutte ou au baseball ou au hockey. Des partisans prêts à tout pour gagner. Même à blesser un adversaire. Bon certains vont dire que cela va trop loin mais pas les fanatisés et ils peuvent être nombreux.

      Et encore plus quand la politique embarque dans le sport. Il y a des coups vicieux dans le sport, il y en a encore plus en politique.

      On fait quoi pour changer cela ?

  4. François dit :

    Donald se doit de commencer à penser a sa future combinaison Orange .The trump is the new Orange!

    1. franlabrecque dit :

      Sa combinaison orange ira à merveille avec calotte orange remlie de colle.

  5. Boileau dit :

    Je compare souvent les élus du GOP à des autruches pour leur lėgère tendance à s’enfouir la tête dans un trou, ce qui a parfois empêché leur « supposé » président de jouer au golf, ayant occupé tous les trous.
    Mais, excusez pour les autruches, ces autruches du GULP ont aussi la faculté d’avaler tout ce que leur gourou leur présente!

    1. jcvirgil dit :

      Vous cernez bien le drame qui est plus celuide la partisannerie .Le partisan avale toutes les couleuvres qu’on lui sert en se disant que le parti politique auquel il s’identifie ne peut pas se tromper 🙂

      1. Lecteur-curieux dit :

        Ou encore ils le savent très bien mais ne veulent pas dire les vraies raisons car cela ne serait pas bon pour leur ego.

        Cela peut être de blâmer les autres et sévèrement mais aussi regarder au fond d’eux leurs pires sentiments et tenter de les comprendre plutôt que les mettre sous le couvert et ensuite exploser.

      2. rdnsls dit :

        Le mystère de la foi…

  6. christian reny dit :

    pressez vous les démocrates car il va gagner les prochaines élections avec la pauvre qualités des opposants

  7. Lecteur-curieux dit :

    Ah les sondages ne disent vraiment pas tout et c’est le comportement de suivre les autres ou son groupe de référence donc par mimétisme.

    N’empêche que cela peut être cela qui va faire la différence en 2020. Une tendance qui mesure un rejet de Trump mais elle doit être à quel niveau ?

    Trumo n’a jamais eu des chiffres le mettant rassembleur.

    Vouloir la procédure ou la destitution finale si cela grimpait à 60 ou 65% il serait bien obligé de quitter ou encore plus à 75%.

    En bas de 50% ou même un peu en haut cela va se jouer à l’élection.

    1. Gina dit :

      Est-ce qu’ on peut déduire dans les.55% de citoyens américains qui ont répondu à ce sondage il doit y avoir plusieurs républicains. Beaucoup de représentants doivent commencer à penser à leur avenir

  8. ProMap dit :

    Comme pour la présidentielle en 2020, ce sont les indécis qui feront la différence. Les Républicains regardent l’impeachment et l’opinion publique américaine envers cette procédure en fonction de 2020. Une progression d’opinion favorable à la destitution guérira miraculeusement leur surdité et leur myopie. Cette progression est lente, mais elle existe néanmoins. Les Américains ont une vision presque divine de la Présidence. Les présidents sont élus aux quatre ans, briser ce cycle, c’est briser le rêve. La destitution de trump équivaut à un grand coup de pied dans ce rêve.

  9. Lecteur-curieux dit :

    Question 14. 47% des électeurs ont une opinion défavorable du parti démocrate.

    C’est pas tellement plus fort que Trump.

    Les politiciens représentent mal les Américains.

  10. Martin cote dit :

    Comme Cyto l’a mentionné, tant que les républicains continueront à appuyer le gros moron….il ne se passera pas grand chose……à moins que les démocrates jouent la carte des élections et attendent à la dernière minute pour jouer leurs dernières cartes et faire vraiment mal au Potus juste avant les élections…

  11. C’est bien beau de manipuler l’opinion publique avec des insinuations et des fuites sélectives mais à un moment donné, il faudra montrer des preuves. J’espère que vous allez conserver cette même énergie lorsque cette histoire va faire patate comme la collusion russe.

    1. danielm dit :

      Encore de la provocation pour alimenter le débat de l’opposition à Donald Trump. Sous des dehors pro-Trump, vous êtes probablement un élément de la gauche extrême ….!

      1. chicpourtout dit :

        @danielm 8h19
        Ne répondez plus à ses commentaires, vous verrez, il va se trouver un autre blogue à la hauteur digne de ses réflexions… Il faut cesser « d’alimenter la bête » comme on dit 😉

      2. danielm dit :

        Je suis d’accord à vous mais parfois j’aime bien m’amuser à leur dépens. Croyez-vous qu’il soit un communiste infiltré à la solde des démocrates? 😉

    2. treblig dit :

      @grosse tétine

      Les preuves s’accumulent derrières les portes closes des comités de la chambre des représentants.

      Lors de son audition devant la comitè de la chambre, le chargé d’affaires Taylor a fait part de ce qui suit ;

      « Taylor attested to a “highly irregular” Ukraine backchannel involving Gordon Sondland ( une nomination politique au poste d’ambassadeur auprès de l’union européenne ) , Kurt Volker (Former United States Special Representative for Ukraine Negotiations ) , Rick Perry, ( secrétaire à l’énergie) and Rudy Giuliani ( l’avocat personnel de Trump) ».

      Suffit maintenant d’amener ces gens à témoigner.

    3. ghislain1957 dit :

      @ Gros Toton

      « bla, bla, bla…mais à un moment donné, il faudra montrer des preuves. »

      Faites vous en pas mon Gros Toton, les preuves s’en viennent pas mal plus vite que vous pensez. Préparez-vous à envoyer des fleurs à votre gros clown lorsqu’il sera en prison.

      1. constella1 dit :

        Ce type(tétine ) a tellement des répliques insignifiantes telles que :fake News , pas de preuves juste des ouïe dire comme arguements ,que personne ( je m’inclut)ne devrait plus répondre à la mascotte de Trump euh 🙄 je veux dire au troll
        Mais difficile parfois de résister

    4. Ziggy9361 dit :

      C’est bien beau de polluer le blogue avec vos opinions de merde mais un moment donné il faudra donner des preuves.J’ai hâte de vous entendre quand l’andouille aura son costume orange.
      En passant joyeuse halloween,votre masque vous va très bien.

    5. gl000001 dit :

      « Insinuations », « preuves ».
      Vous en faites vous-même beaucoup d’insinuations mais vous n’apportez jamais de preuves. Donc, vous êtes un expert en la matière. Je vous donne raison. Content ?

    6. Lecteur-curieux dit :

      Les preuves ?

      Cela ne fonctionne pas ou assez peu. Ce sont les perceptions et leur inconscient.

      C’est comme avec les changements climatiques. D’apporter des faits n’a pas beaucoup d’effet.

      Ou encore allons-y avec une femme ah non allons-y avec un homme qui se fait arnaquer sur le web par une supposée belle femme amoureuse de lui. Ce sont des fraudeurs qui le pognent. Ou pour une femme c’est un gars à problèmes mais elle dit je l’aime, je l’aime. Il est beau physiquement mais peut être violent avoir des problèmes d’alcool, toxicomanie ou jeu et coucher avec le plus de filles que possible. Hey quitte cela cet agrès là au plus vite! Je l’aime !

      Et certaines recommencent ce pattern. Des psychologues peuvent les aider à ne pas retomber. Ce n’est pas juste un problème social chez les hommes. Ce sont des femmes amoureuses de bourreaux ou de vauriens.

      Ou encore en politique ou en affaires ou dans le sport, engager un dirigeant qui fait plein d’abus de pouvoir dont du harcèlement psychologique. Ah mais il est vu comme un gagnant.

      Un abuseur sexuel et protéger par les parents qui veulent que leur jeune se rende loin dans le sport et lui ou elle n’étant pas une victime directe. C’est la victime qui risque de se faire blâmer.

      Les faits ? Des années plus tard dans un procès. Le milieu a quand même été complice même si pas d’accusations criminelles ne peuvent être portées sur plein de gens se doutant que quelque chose n’était pas correct ou le sachant mais cela allant contre leurs intérêts.

      Une entreprise qui triche? Le dire fort cela peut devenir la faillite assurée.

      La tricherie peut prendre bien du temps à être démasquée, trop de gens sont complices.

      1. constella1 dit :

        Lecteur curieux
        Vous donnez une intéressante mais bien longue explication à tétine
        Je ne crois pas qu’il se soit rendu au bout de votre commentaire
        et en saisir l’essence
        Vous prêchez dans le désert

    7. el_kabong dit :

      @grosse tetine
      « … mais à un moment donné, il faudra montrer des preuves »

      Les preuves vous frappent dans le front comme une boule de démolition et vous ne voulez pas les voir… à un moment donné, on ne peut plus rien pour vous…

      En passant, dans ses divagations tweetesques matinales, votre minable orangé a admis implicitement que l’aide à l’Ukraine avait été bloquée…

  12. Toile dit :

    L’ennui avec cette enquête, c’est que sa Capoterie estime un 94 % d’appuis républicains au maintien de sa présidence. De quoi pour un tel dérangé atteint de narcissisme, l’encourager dans sa démence d´ »élu » en alimentant la brisure sociale. Ses capacités d’incendiar in chief sont au top ainsi que son profil de « victime ». Il ne fera pas la nuance que dans ces 94% se cache les ceuces qui le balanceront parce qu’excédés mais pas tout à fait prêts à franchir la ligne. D’un autre côté, les dérapes encore plus dangereuses seront alimentées….faque. La morale: la dérive nationale va s’accroitre.

  13. sorel49 dit :

    Et si on regarde l’envers du miroir ? L’establishment Républicain s’inquiéterait plus si un candidat Démocrate se démarque du lot de la vingtaine de postulants et menace la campagne 2020. Il est temps que l’establishment Démocrate bouge un peu

  14. Lecteur-curieux dit :

    Questions 23 et 24 intéressantes aussi si on prend l’ensemble de la population et chacun des partis.

    L’ensemble de la population nous dit que c’est plus les démocrates qui sont trop à gauche que les républicains trop à droite. Un peu le contraire de ce qu’on est porté à penser ici.

    Bien oui c’est ce qu’on pense.

    Question 15 , 51% des électeurs ont une opinion défavorable des républicains.

    Et voyez je ne sais plus à quelle question le faible pourcentage d’appui pour Mitch McConnell.

    La politique qui divise va l’emporter sur celle qui rassemble ?

    En tous les cas aussi bien vivre au Canada. La MRC ni la circonscription ne me représentent et celle voisine un peu plus ou même pas mal mais c’est trop fort dans l’autre sens. On a des divisions aussi. Que des gens peuvent associer à la banlieue versus Montréal mais pourtant Brossard et son côté multi-culturel vote à sa manière. Saint-Constant elle est trop nationaliste.

  15. Gascar dit :

    Un beau bonjour a la déplorable tétine.

  16. V-12 dit :

    La position du GOP est la suivante;

    Si je tiens un pistolet sur ta tempe et te demande ton portefeuille, que tu résiste et que je me sauve sans tirer, je n’ai pas commis de crime.

    Voilà où ils en sont rendus. Ils se battent contre les socialissssssses, les bureaucrates radicaux non-élus. Ce sont de grands incompris et de pauvres victimes. Et leur base se vautre dans le même discours. « C’est pas nous qui ne comprenons pas la Loi, c’est la Loi qui nous comprend pas! »

    Il va en falloir du temps aux américains pour aplanir ce type de discours.

    1. ProMap dit :

      « The testimony sets up a credibility test between Sondland, a wealthy hotelier and Republican donor with no diplomatic experience, and Taylor, who has 50 years of government service and is a methodical, professional diplomat and Vietnam War infantry veteran. » (CNN)

      https://www.cnn.com/2019/10/23/politics/donald-trump-impeachment-ukraine-testimony/index.html

      Ben oui, deux non-élus, mais Taylor (qui a servi sous Bush entre autre) est le bureaucrate radical non élu. Comment ils font pour gober ça?

    2. Haïku dit :

      V-12
      « C’est pas nous qui ne comprenons pas la Loi, c’est la Loi qui nous comprend pas! »

      -Excellent !👌

  17. Apocalypse dit :

    Excellente nouvelle pour débuter cette journée!

    La population semble donc s’intéresser de plus en plus à cette histoire de destitution, ce qui est sans doute une bien mauvaise nouvelle pour Donald Trump, car cela va mettre de la pression sur les républicains du Sénat et sait-on jamais… le miracle pourrait se produire.

    Avec les nouvelles informations, ce 55% risque fort de monter sensiblement.

  18. Apocalypse dit :

    @Grosse Tétine – 07:53

    ‘… mais à un moment donné, il faudra montrer des preuves. …’

    A vous lire, j’ai l’impression que Donald Trump dirait lui-même que le ‘quid pro quo’ est vrai et qu’il a effectivement voulu obtenir une enquête pour nuire à M. Biden et vous ne le croieriez pas.

  19. March dit :

    Les Républicains vont lâcher DT un jour, soit à la fin de l’Impaechement, soit à la fin de son mandat. Il n’est pas éternel.

    L’histoire va se rappeler de lui comme le plus mauvais président

    1. Michèle dit :

      « L’histoire va se rappeler de lui comme le plus mauvais président »
      Il n’aura jamais été président. C’est un charlatan, rien de plus.

  20. Alexander dit :

    Les américains qui appuient les procédures de destitution, une bonne nouvelle en soi. Plus on avance, plus on déterre toute la schoutte de Trump. Et ça sent mauvais.

    Biden qui glisse dans les sondages et Warren qui monte, c’est une autre affaire. Même si elle est assez articulée, est-elle le leader dont les EU ont besoin, ou est-ce que ça va fissurer le pays encore davantage entre la gauche progressiste et les conservateurs?

    Je comprend l’establishment du parti de s’interroger.

    Mais les candidats ne sont pas évidents à trouver. N’est pas Obama qui veut.

    Si le Sénat républicain protège Trump envers et contre tous, la division des troupes démocrates pourrait facilement leur coûter la MB. Malgré la présence de l’Escroc orangé.

    C’est là qu’un discours de centre-droite comme Romney peut même devenir intéressant pour les modérés. À date, il est isolé dans son parti mais tout peut survenir dans les prochains 6 mois. Et Pence est un pantin qui va se disloquer avec Trump si ça devait arriver.

  21. Apocalypse dit :

    @Grosse Tétine – 07:53

    C’est bien beau de manipuler l’opinion publique avec des insinuations et des fuites sélectives mais à un moment donné, il faudra montrer des preuves.

  22. Apocalypse dit :

    @Grosse Tétine – 07:53

    ‘… mais à un moment donné, il faudra montrer des preuves.’

    Voici une vidéo d’Ari Melber qui avec ses invités montrent comment la preuve est accablante contre Donald Trump:

    https://www.youtube.com/watch?v=UGj96fcQvcM

    ‘Damning Evidence’: See SDNY Chief’s Stunning Response To ‘Overwhelming’ Case Against Trump

    1. @Apocalypse

      MSNBC c’est l’équivalent de Fox News à gauche. C’est comme-ci je vous envoyais des liens d’Hannity ou de Carlson Tucker pour faire un point.

  23. Danielle Vallée dit :

    @Alexander: ‘Biden qui glisse dans les sondages et Warren qui monte, c’est une autre affaire’
    Non celle-là cous l’avez faut. Ce matin Biden (34%) avait 15 point d’avance sur Warren et Sanders.
    Il ne faut pas confondre les ‘polls’ du parti démocrate et ceux de la population en général.

    1. Alexander dit :

      @ Danielle Vallée

      Merci de clarifier. On s’y perd dans tous ces sondages et chiffres.

  24. Louis dit :

    A mon avis la seule chose qui justifie l’acharnement des républicains à le soutenir encore à ce point ci de la partie c’est leurs désir de virer l’appareil juridique Américain vers la droite an maximum de façon à assurer, à eux et aux industries qui les finances (militaires, charbons, NRA, prisons etc.) un avenir radieux… Plus les jours passent et plus il y de nomination de juges d’allégeance de droite … et si jamais ils sont capable de se rendre à un autre juge de la cours suprême ils auront accompli là un virage incroyable pour des années à venir grâce à ce clown.

  25. el_kabong dit :

    Ce qui est toujours fascinant dans ces sondages, c’est de constater que des électeurs supposément démocrates continuent d’appuyer ce fake-president.
    On peut également constater dans la belle quasi-unanimité des partisans ripoux-libans derrière LEUR pourri tout leur délabrement moral dans le « parti avant la patrie »…

  26. Benjen Stark dit :

    Lorsque Bill Barr a remis le rapport Mueller, il l’a fait avec pratiquement aucune rédaction.

    Lorsque Trump s’est fait accusé de cacher la retranscription de l’appel avec Zelensky, il a remis la retranscription au complet.

    Lorsqu’Adam Schiff mène cette « enquête » de destitution, il fuite soigneusement les parties de témoignage qui font du dommage au POTUS.

    Dans tout ce charabia, Barr et Trump sont considérés comme des escrocs et Schiff comme un homme honnête. Pas de doute, on est dans le « twilight zone ».

    1. Pierre S. dit :

      ———————

      Donals n,a pas remios grand chose, à l’inverse … cette retranscription soulève des doute.
      Aussi, la grosse andouille a complètement refusé de collaborer, de remettre d,autres documents
      et il a même ordonné aux fonctionnaires de ne pas collaborer au processus les forcant ainsi
      à entraver la justice

      pour le résumé de Barr, l’histoire retiendra que ce fût possiblement le doccument officiel de la MB le plus
      malhonnète et le plus approximatif de l’histoire moderne des USA. Un torchon pour couvrir le POTUS
      le plus médiocre et le plus malhonnête de L’histoire des USA.

      Puissiez vous vivre assez longtemps pour lire les nombreux post mortem et analyses documentés qui
      rectifiront les faits altéré par cette bande de zoufs qui sévissent présentement à la MB.

    2. el_kabong dit :

      @benjen
      « Lorsque Bill Barr a remis le rapport Mueller, il l’a fait avec pratiquement aucune rédaction. »

      Son résumé-conte-de-fée, par contre, est une pièce d’anthologie qui va rester dans les annales…
      Rapport Muller qui, faut-il le rappeler, mentionne, entre autres, 10 occurrences d’entraves à la justice…

      « Lorsque Trump s’est fait accusé de cacher la retranscription de l’appel avec Zelensky, il a remis la retranscription au complet. »

      Quelle partie de « ce n’est pas une retranscription » est-ce que vous ne comprenez pas?…

  27. Mariette Beaudoin dit :

    Ce dont souffrent ces gens, ça me fait penser au diabète, à l’hypertension et à l’anorexie. Plusieurs de ceux qui en sont atteints ne se diagnostiquent aucun symptôme et ignorent totalement que quelque chose cloche. Mais ça peut être sournois et très dangereux.

    Ils ne se rendent pas compte ou ne veulent pas voir qu’ils se font passer des sapins jour après jour.

    Espérons que la folie furieuse de Trump ne devienne pas trop contagieuse, il y a déjà assez de fléaux sur Terre comme ça. Si au moins, c’était un grain de folie, ça serait sympathique, mais non. Il devrait impérieusement être mis en quarantaine pour limiter les dégâts, car chaque jour apporte une nouvelle preuve de son dérapage.

    1. Haïku dit :

      Mariette Beaudoin
      D’accord avec votre diagnostic. 👌

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :