Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

C’est quasiment un rituel. À l’amorce d’une campagne présidentielle, l’establishment démocrate jette un coup à ses candidats et s’inquiète, ne voyant personne capable de battre à coup sûr l’adversaire républicain. Selon cet article du New York Times, le plus récent débat présidentiel entre candidats démocrates a contribué à plonger donateurs, stratèges et autres figures importantes du Parti démocrate dans cet état récurrent qui n’est pas très éloigné de la panique.

Avec seulement 9 millions de dollars en banque et des performances plus ou moins convaincantes lors des débats, Joe Biden est loin de rassurer les bonzes démocrates. Idem pour Elizabeth Warren et Pete Buttigieg, qui font face à leurs propres problèmes aux yeux des membres de cette élite. Fait à noter : Bernie Sanders ne semble même plus figurer dans leurs cauchemars.

Mais qui pourrait voler au secours du parti? Le Times note que l’establishment démocrate rêve à des personnalités comme Hillary Clinton, Michael Bloomberg, Eric Holder, ex-procureur général des États-Unis, Deval Patrick, ancien gouverneur du Massachusetts, et même Michelle Obama, qui s’évertue pourtant à répéter qu’une campagne présidentielle lui sourit autant qu’un weekend avec Donald Trump sur une île déserte.

Autre détail à noter : selon le Times, Clinton et Bloomberg ont fait savoir à leur entourage respectif qu’ils ne fermaient pas la porte à une candidature éventuelle, même si une telle entreprise demeurait improbable. Les deux ont laissé entendre qu’il faudrait probablement que Biden se plante pour les inciter à sauter dans la mêlée.

D’autres noms sont mentionnés par le Times : Sherrod Brown, ex-sénateur d’Ohio, et John Kerry, ex-candidat présidentiel et secrétaire d’État sous Barack Obama.

C’est quasiment un rituel. Mais les démocrates devront vraisemblablement se contenter des candidats déjà en lice, n’en déplaise à l’establishment du parti.

À moins que…




66 réflexions sur “Présidentielle 2020 : l’establishment démocrate songe à Clinton, Bloomberg, Obama…

  1. Danielle Vallée dit :

    Ce sont des photos de gens intéressants.
    Et ils sont tous suffisamment connus pour entrer tard.
    Par contre ce qu’ils devraient faire c’est appuyer les gens qui sont là au lieu de les regarder se noyer.

    H. S. Si vous vous demandez pourquoi Lindsay Graham panique, de bien mauvaises nouvelles lui arrivent de la Caroline du Sud . Son taux d’approbation est à 35% et un démocrate est bien placé pour en débarrasser le pays.

    « Lindsey Graham challenger Jaime Harrison just keeps breaking SC fundraising records » Yes! Go Jaime

  2. Jean Saisrien dit :

    Wow.. comme au moins un an de retard… wow…
    Tellement bien ficelé l’organisation Démocrate…

    ..avec du barbelé comme toujours.

    Misère de misère…

  3. « À moins que… »

    Une destitution et POTUS Mike Pence est la seule chance que ce « clown show » de candidats actuels puisse gagner cette élection.

    Est-ce dire que l’establishment démocrate n’a pas confiance en leurs sondages démontrant que Trump perdait même contre Kloubachar ou Kamala Harris?

    1. Gina dit :

      Grosse Tétine parlez-vous du clown orangé .

    2. ghislain1957 dit :

      Clown 🤡 Show. Très bon show justement à la maison blanche. Paraît que Disney on Ice voudrait approcher tRump tellement il patine ces jours ci.

    3. Benton Fraser dit :

      Pas certain qu’un clown puisse en reconnaître un autre!

    4. Ejulien dit :

      @tétine ; battre don Don, c’est une chose. Avoir un candidat rassembleur étant capable de pancer les plaies ouvertes laissées par ton leader de culte, c’est présentement le gros problème des démocrates.

  4. V-12 dit :

    Le Parti Démocrate avait besoin de Gavin Newsom.
    Mais il prérère finir son mandat de Gouverneur.

    Trump en aurait sué une shot avec ce gars-là.

    1. constella1 dit :

      V12
      Absolument
      D’accord avec vous

  5. quinlope dit :

    De grâce, Hillary Clinton elle a fait son temps et arrêtez de rêver avec Michelle Obama.

    1. Lecteur-curieux dit :

      En effet.

      Michelle me semble une femme intéressante et intelligente alors elle n’a aucune envie de se lancer là- dedans. Oprah Winfrey pas vraiment plus, être une citoyenne engagée et politisée, voter démocrate et dire pourquoi et encourager les autres à faire de même.

      Si seulement la population pouvait décider d’être démocrate. Personne ne sera parfait comme POTUS qui est celui ou celle travaillant le mieux en équipe tout en pouvant faire preuve d’autorité occasionnellement pour trancher et avancer.

      La réponse. le remède pour les Américains est très simple mais ils ne le font pas. C’est comme la belle série de textes de Mintzberg oui absolument que le système serait plus équilibré ainsi mais cela ne se fera pas.

      La théorie du chaos elle intégrée avec la cybernétique? Le système fait une autopoiese. Et c’est probablement le cas mais pour le grand système plus que celui politique ou des sous-systèmes à l’intérieur ou des dossiers qui se règlent. Sauf que la couverture médiatique nous laisse entendre à un déséquilibre permanent.

      Un travail de recherche universitaire vu sur le web nous disait que les Américains d’alors étaient beaucoup moins divisés que ce que rapporté dans les médias mais que cela influençait le monde

      Voyez comme cela est intéressant. ils ne sont pas seulement des messagers. ils construisent une vision du monde qui pourtant peut être à l’opposé de ce qu’ils souhaitent.

      On lit des chercheurs des 12 ans trop tard?

      La population prendre vraiment conscience de qui elle est, le système politique ne la reflète pas ou juste dans les jours suivant une élection.

  6. Haïku dit :

    RE: »Michelle Obama, qui s’évertue pourtant à répéter qu’une campagne présidentielle lui sourit autant qu’un weekend avec Donald Trump sur une île déserte. »

    – Fort bien dit Mme Obama !😉👏👌

  7. jarrya dit :

    A moins que Alec Baldwin! Tant qu’à faire du spectacle!

  8. quinlope dit :

    @Danielle Vallée
    Brown Nose Graham s’est dit d’acord avec le terme lynchage contrairement à Moscow Mitch.

  9. Pierre dit :

    Je suis surpris que le nom d’Oprah n’est pas sur cette liste, les américains raffolent des stars, et Oprah est d’une intelligence supérieure, je la voie déjà durant un débat avec le Potus en train de donner des cadeaux 🎁 aux gens dans la salle s’ils ne votent pas pour l’orange écarlate… et elle, elle est vraiment milliardaire GO OPRAH!!!

    1. chrstianb dit :

      Oprah? Jamais de la vie! Elle nage dans le New Age anti-science avec le support à Toni Bark (homéopathie et anti-vaccin) et Gwyneth Paltrow (produits Goop).

  10. monsieur8 dit :

    Bonne question de Tétine : les sondages qu’on nous présente prédisent une victoire démocrate contre Trump, que le candidat soit Biden ou Warren, ou même Sanders.

    https://www.realclearpolitics.com/epolls/2020/president/us/general_election_trump_vs_biden-6247.html

    En plus, les procédures en cours affaiblissent visiblement potus : là aussi, les sondages nous le montrent.

    Alors, pourquoi le DNC paniquerait? Je n’aime pas l’idée qu’il veuille intervenir dans la course…

  11. gl000001 dit :

    Oprah 2020 !!!

    1. Haïku dit :

      Comique, và.😉

  12. Danielle Vallée dit :

    Il va devenir fou de toute manière. Ce qui nous enlèverait le plaisir de le voir destitué, mais ce serait quand même amusant.
    Il était en plein délire pendant 45 minutes hier. ‘A president should be left alone to work’ Euh, quand est-ce qu’il a travaillé ?

    1. Lecteur-curieux dit :

      Laissé seul pour travailler i.e. pour prendre des décisions ?

      Par bouts oui mais Trump n’agit pas par une réflexion ou méditation sur toutes les conséquences possibles ? Être laissé seul car le dernier mot pour trancher peut revenir à POTUS.

      Je comprends cela mais je préfère que plus de 95% des décisions soient en fait celles du groupe et d’une véritable équipe.

      Mais la politique est bien trop une lutte partisane.

      Trump demande à être seul ? Mais il est constamment sur Twitter et avec des déclarations pour provoquer et toujours en rassemblements partisans qui vont faire réagir les médias.

      Donald Trump n’est pas Jacques Lemaire qui dans le temps avait lâché son job de coach car les obligations avec les médias lui enlevaient du temps pour préparer son équipe.

      Pour Trump paresseux versus travaillant ? Ceux le connaissant vraiment, ont toujours dit qu’il était un bourreau de travail.

      Ne pas avoir de temps pour la lecture ? On apprenait que c’était le cas pour la majorité des managers et un entrepreneur comme type c’est encore moins porté qu’un gestionnaire.

      Jack O’Donnell lui lui fait des vrais reproches mais aller travailler pour un patron qu’on aime pas et comme membre de l’équipe de direction, l’échec est garanti.

      Même chose pour Barbara Res qui semble avoir aimé son premier séjour dans la Trump Organization jusqu’en 1983. En 1987 à son retour, elle constate que Trump a changé. Ce qu’elle ne dit pas, c’est que l’entreprise a changé. Il est rendu dans les casinos et il joue les playboys, le macho. Lui le promoteur immobilier qui avait mis cette femme en charge des travaux à la Trump Tower. Elle ne joue plus un rôle clé dans l’organisation. Pourquoi s’obstiner à rester ?

      Elle avait un rapport ambigu avec Trump ? C’était un défi formidable et stimulant de travailler pour lui et avec lui jusqu’en 1983. À partir de 1987 ? L’homme très imbu et ensuite la chute du début des années ’90 qu’il n’accepte pas alors, cet échec était impossible à ses yeux. Mais il publie des livres sur son come-back.

      Qui ont du vrai mais qui au final manquent d’introspection tout en nous faisant croire un peu l’inverse en entrevue avec Scully. On s’en foutait de Trump ou du moins pas l’obsession d’aujourd’hui.

      Et un narrative complètement inversé. Bien avant lui on avait vécu le cas Robert Campeau mais cela n’a pas duré longtemps notre perception positive.

      Alors que Trump il y avait quelque chose et le danger à la fois. Réjean Tremblay qui prétend s’être fait bullshiter? Bah… Lui il était positif sur Claude Brochu dans les premières années pour l’appeler ensuite Crochu.

      Ou même avec Jeffrey Loria pour ensuite virer sa veste mais lui défendait les commanditaires québécois. Mes doutes sur Loria étaient l’inverse dans ma conception d’antan, un vrai riche passionné de baseball aurait acheté le club à lui seul et fait un genre de Steinbenner de lui-même mais en plus sympa plutôt qu’un Bronfman mais on a pas le marché pour…

      Un riche qui veut de la flamboyance et qui va gagner. Trump c’était en partie cela avec ses casinos mais en même temps c’est comme celui dans les sports. N. Skalbania ? Ou l’ex-proprio des L.A. Kings. Un ou des gros coups fumants pouvant sentir l’arnaque. Mais pour qui ?

      Si tu as Gretzky… The show must go on… Ce n’est pas que du pain et des jeux. La vraie game se joue sur la glace ou au cinéma ou dans le rock.

      Ou comme dans un film le personnage incarnant Elvis Presley disant au Colonel de faire sa job de magouilleur.

      Le monde tu le changes en réalisant ton talent véritable.

  13. Danielle Vallée dit :

    @quinlope: ‘Brown Nose Graham s’est dit d’accord avec le terme lynchage contrairement à Moscow Mitch’
    Il s’accroche à un bardeau de cèdre pour essayer de flotter….Après lui avoir volé sa dignité, Trump va voler le bardeau de cèdre aussi.

    1. ProMap dit :

      Danielle Vallée – « Après lui avoir volé sa dignité, Trump va voler le bardeau de cèdre aussi. » Yep. Cohen l’a bien dit : trump siphonne votre âme et jette le corps sous un autobus.

  14. Madalton dit :

    Fini les candidats sans expérience en politique. Un désastre. Qu’ils fassent leurs classes au congrès, au sénat ou comme gouverneur.

  15. lechatderuelle dit :

    eh misère… encore des « noms » du passé….

    le désengagement des gens face à la politique s’explique par ceci…..

    pour intéresser les gens faut un programme original et crédible…..

  16. jcvirgil dit :

    La réaction de Trump a l’idée de faire de nouveau face à Clinton * il la rit encore* 😎

    1. CBT dit :

      Trump prend plaisir à rire de pleins de monde, ce n’est pas nouveau, mais inconscient comme il est, il ne s’aperçoit pas que pleins de gens importants rit de lui aussi et à gorge déployée 🤣

      1. CBT dit :

        correction oups : gens qui rient de lui

      2. Haïku dit :

        @CBT
        Je ne suis pas important, mais je rit de lui aussi et à gorge déployée.

    2. Achalante dit :

      Joli jeu de mot! 👍

  17. Apocalypse dit :

    Je vais mettre la lecture de ce billet sous la rubrique ‘mauvais rêve’ … sérieusement?

    Tout le monde sait que j’aime bien Madame Clinton, mais la réponse est ‘Non, non, non, … et encore, Non’.

    Le seul nom vraiment intéressant aurait été Michele Obama, mais elle ne veut rien savoir.

    De toute manière, sans être un grand cru, le parti démocrate a néanmoins de bon(ne)s candidat(e)s.

    Pour terminer, tu parles d’un message à lancer aux candidat(e)s en lice, on cherche des alternatives … comme on dit: l’art de se tirer dans le pied … encore une fois.

    1. Madalton dit :

      Comme un peu le PQ

  18. titejasette dit :

    J’aimerais bien que Bloomberg se fasse connaitre un peu, sans aucun engagement …d’aucune sorte.

    Un milliardaire, un VRAI…Qui est-il exactement ? Quels sont ses programmes sociales, ses idées sur l’♪conomie, l’environnement, l’immigration, etc…

  19. marcandreki dit :

    Pas si vite. Biden n’est pas mort. L’establishement peut prendre son gaz égal. Avec ce qui vient de se passer aujourd’hui, Trump est sous les roues de l’autobus. Il achève. McConnell prend ses distances ( il conduira l’autobus et l’achèvera) Sondland sera accusé de parjure et voudra sauver sa peau. il parlera. Guiliani aussi parlera. Mitch Romney ramasse de l’argent en masse pour soutenir les Répugnants qui voudront sauver leur job. Graham finira humilié. Trump est mortellement atteint. Rien ne peut le sauver, cette parodie de présidence a assez duré.

  20. Layla dit :

    HS
    Lu sur RC…« cette administration » tout droit sorti de la WH

    des non-élus en guerre contre la Constitution, alors celle-là on va devoir me l’expliquer, selon Stephanie Grisham, porte-parole de la Maison-Blanche

    « Le président Trump n’a rien fait de mal – ceci est une campagne de salissage menée en coordination avec des élus d’extrême gauche et des bureaucrates radicaux non élus en guerre contre la Constitution. ».

  21. Alexander dit :

    Comment se fait-il qu’aucun des candidats listés par l’establishment ne se soit pointé comme candidat?

    Et pourtant, Trump est possiblement le pire président depuis 100 ans minimum. Il a tous les défauts et tares qu’on puisse imaginer. Un tata-tout-compris.

    On aurait dû se bousculer chez les vedettes pour le tasser. Et pourtant, non, rien.

    Et c’est un vote de non-confiance pour Biden.

    Les démocrates veulent-ils vraiment la présidence?

  22. ProMap dit :

    Un peu de misère à comprendre le message que l’establishment du parti démocrate veut envoyer là. S’il voulait repomper trump, eh ben c’est réussi. J’essaie de comprendre :

    1. Ils ne croient pas que la destitution se fera (en effet, ce n’est pas acquis)
    2- Ils pensent que l’impeachment et les saletés qui en sortiront n’affaibliront pas assez trump. Faut peut-être attendre un peu. Ont-ils consulté Mme Pelosi?
    3- Ils n’ont confiance en aucun candidat. Un peu vite comme conclusion.
    4- Ils ont peur de certains candidats trop à gauche et que un de ces candidats l’emporte sur trump. De kossé?

    Je ne suis pas plus avancé.

  23. Danielle Vallee dit :

    @titejasette:
    Bloomberg a créé une compagnie qui est un phare dans le monde de la finance. Si vous tapez Bloomberg.com vous allez atterrir sur un site qui vous donne les dernières nouvelles sur les marchés financiers à travers le monde, mis a jour en temps réel.

    Il a aussi été le maire de New York.
    Socialement libéral, mais conservateur fiscal (budgets équilibrés, etc…)
    C’est l’âge qui est un problème avec lui aussi.
    Il s’implique beaucoup socialement et soutient les politiciens qui représentent son idéologie.

  24. gl000001 dit :

    Stormy 2020 !!

    1. ProMap dit :

      gl000001 – LOL. Mais trump paierait pour qu’elle ne se présente pas.

      1. ProMap dit :

        Pourtant, nous aurions droit à de beaux ébats (il manque une lettre, je vérifie avec le correcteur) coast to coast entre ces deux candidats. Nous pourrions mieux comprendre leurs positions, leurs points faibles, leurs zones sensibles, mieux juger de leurs attaques et des effets escomptés. Enfin…SAD

  25. Ziggy9361 dit :

    Elle est bien bonne ,les élites et les bonzes du parti démocrates sont des cloches ils ne savent donc pas qu’il y a eu trois débats à date
    entre les candidats dans le but de déterminer qui devrait leur champion pour détrôner la grosse andouille et eux ne sont pas capable d’attendre la fin de ce processus avant de lancer de gros cailloux dans la marre probablement au plaisir de leur vis-à-vis.

    Ils doivent revenir sur terre et se rangé derrière celui ou celle qui sortira vainqueur de ce trop long processus.Il est trop tard pour ce mettre à la recherche d’une Nancy Pélosi de cinquante ans capable de faire chier la grosse raclure.

  26. titejasette dit :

    Si la Capoterie est destituée, j’espère que Michèle Obama va se décider à se présenter.

    Mon esprit vagabonde à soir ….

    1. gl000001 dit :

      Michelle, les Beatles

      Michelle, et trump
      Sont les mots qui vont tres bien ensemble
      Tres bien ensemble
      I love you, I love you, I love you

      1. Haïku dit :

        gl000001
        🤣👌 !

  27. leonard1625 dit :

    Oui pour Oprah ou Bloomfield, mes deux préférés.

    Le Parti démocrate a raison de s’inquiéter, ne serait-ce à cause de la Cour suprême. Les deux juges nommés par Clinton ont 81 et 86 ans. Une autre mandat républicain et les conservateurs risquent de se retrouver à 7 contre 2.

    1. titejasette dit :

      @leonard1625

      Vous êtes dans le champ (Bloom – Field ?). Un autre Juif ? L’autre c’est Bloomberg, comme dans hamberger

      1. leonard1625 dit :

        Gee, quel lapsus. Peut-être avais-je la tête plongée dans le passé d’Outremont ou bien la seule mention d’Oprah suffit à me décontenancer.

    2. chrstianb dit :

      Oprah? Sérieux, là? C’est quoi cette idée? Comme je l’ai mentionné plus haut, elle nage dans le New Age.
      Tiens je rajoute d’autres personnalités qu’elle apprécie à son show:
      Christiane Northrup (médecine holistique, chakras, astrologie, anges, feng shui, cartes Tarot)
      Mehmet Oz (acupuncture et Rolfing)
      Suzanne Somers (bioidentical hormone replacement therapy)
      bioidentical hormone replacement therapy : https://rationalwiki.org/wiki/Bioidentical_hormone_replacement_therapy

      1. leonard1625 dit :

        @christianb Oprah a fait des décennies d’émissions quotidennes. Forcément, elle a du ratisser très très large pour éviter de trop se répéter et aussi pour augmenter le plus possible son auditoire.

  28. 430a dit :

    Hummm! Que signifie le « à moins que » de M.Hétu? Bien hâte de le savoir…

  29. gl000001 dit :

    Al Gore 2020 ??

    1. Haïku dit :

      gl000001
      SVP, n’exagérez pas.😉

      1. gl000001 dit :

        C’est pourtant ça l’humour. Un mélange d’exagération, de surprise, de … quiproquo 😉

  30. Ziggy9361 dit :

    Test

  31. chrstianb dit :

    Dites, moi, groupe, pour ma santé mentale, c’est pas sérieux votre suggestion pour Oprah ?

  32. xnicden dit :

    J’ai l’impression qu’il s’agit d’une séance de brainstorming qui s’est emballée…Du genre qu’on fait pour avoir un plan B en cas de catastrophe. Et j’ajouterais l’hypothèse que des supporteurs de Michael Bloomberg -ou ce dernier lui-même – regrettent qu’il ne se soit pas porté candidat et qu’ils veulent tester les réactions.

  33. chrstianb dit :

    Tiens un article sur Five Thirty Eight :
    Most 2020 Candidates Have Something In Common: Their Supporters Also Like Warren
    (La plupart des candidats 2020 ont quelque chose en commun : leurs partisans aiment aussi Warren.)
    https://fivethirtyeight.com/features/most-2020-candidates-have-something-in-common-their-supporters-also-like-warren/

  34. Haïku dit :

    RE: »C’est quasiment un rituel…. »

    -« Souvent tapageuse, parfois insaisissable, la vie politique et son rituel quotidien obéissent à une mécanique bien huilée dans laquelle même les grincements sont savamment orchestrés »(J. Mailhot).

    1. onbo dit :

      Quelle métaphore! O croirait entendre une Harley passer au ralenti dans le village le dimanche après-midi! 😉

      1. Haïku dit :

        Le garagiste est bien payé.

  35. karma278 dit :

    J’invite les vrais milliardaires à se manifester..

    Jeff Bezos? 🍿🍿🍿🍿🍿
    Bill Gates? 🍿🍿
    Mark Zuckerberg? 🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿🍿
    et qui d’autre encore?

  36. Lecteur-curieux dit :

    Les donateurs et autres associés au monde des affaires comme on nous disait dans le temps sont nombreux à donner à tous les partis politiques mais plus le parti est proche du pouvoir plus ils vont lui donner.

    Donc il est bien possible que plusieurs envoient leur argent à Trump. C’est exactement ce que beaucoup dénoncent ?

    Pourtant cela était ou est encore le cas au Québec même si les dons politiques sont limités. Pour le passé des gens proches de l’Union Nationale avec Maurice Duplessis faisait par la suite des affaires avec les libéraux de Jean Lesage. Pour être du bon bord ? Leur obsession principale était et reste le progrès économique et celui de leurs entreprises en premier.

    Ils peuvent donner aux démocrates ? Si cela s’annonce qu’ils vont prendre le pouvoir ils veulent s’entendre avec eux.

    Même du camp opposé. Veulent-ils les acheter, les corrompre ? Il faut des règles et une surveillance pour faire la différence entre ce qui est acceptable, normal ou tolérable pour l’efficacité économique versus ce qui devient où est un système très corrompu.

    L’influence de l’argent est trop grande mais vouloir éliminer l’argent est tout autant dangereux.

    On déteste cela pareil sembler être à la merci de ces puissants qui décident pour le monde et sans que ce soit une théorie du complot qui vient tout simplifier et là on identifie une genre de secte se réunissant les soirs de pleine lune et contrôlant le monde. Non c’est plus imprévisible que cela tout comme la bourse qui fluctue. La théorie du complot est d’apporter une explication simple à une situation qu’on accepte pas et qu’on ne comprend pas ou ne veut pas comprendre. La thèse officielle étant insatisfaisante mais il faut accepter de ne pas tout pouvoir comprendre ou savoir.

    C’est insensé et va le rester.

  37. leonard1625 dit :

    Pour réconforter chrstianb. Oprah seulement dans l’hypothèse que l’homme à battre serait Trump. Je crois qu’elle est la plus apte à le faire. Bloomberg vient en second contre Trump, mais en premier contre n’importe quel autre.

    Toutefois, dans les deux cas, ce qu’ils proposeraient en matière d’assurances-santé est d’une importance capitale. J’ai confiance que Bloomberg amènerait une proposition satisfaisante.

  38. lechatderuelle dit :

    Les Démocrates veulent gagner un concours de popularité ou ils veulent offrir un leader avec une vision au peuple???

  39. citoyen dit :

    avec l’internet, l’éducation et le monde du travail multinationale, il n’y a pas juste le parti démocrate qui est en mutation.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :