Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Chris Hayes, animateur de l’émission de MSNBC All In with Chris Hayes, a commencé son dernier topo hier soir en déplorant «la voie de la moindre résistance» qu’empruntent individus et institutions dans des situations controversées. Il a fait allusion à l’attitude de la NBA, ligue de basketball professionnelle américaine, face à la Chine, ainsi qu’à celle des républicains face à Donald Trump. Il a admis ressentir la même envie de se protéger dans l’affrontement qui oppose aujourd’hui son ancien collègue, Ronan Farrow, à ses propres patrons à la tête de NBC News.

L’affrontement a pour origine l’accusation de Farrow, formulée dans son nouveau livre, Catch & Kill, selon laquelle les patrons de NBC News ont refusé de diffuser les résultats de son enquête journalistique concernant les allégations d’inconduite et d’agression sexuelles visant Harvey Weinstein afin de protéger l’ancienne vedette de l’émission de NBC Today, Matt Lauer, qui cachait lui-même des histoires sordides.

Après avoir claqué la porte de NBC News, Farrow a remporté un prix Pulitzer pour ses révélations sur l’affaire Weinstein dans l’hebdomadaire The New Yorker. Hier après-midi, le président de NBC News, Noah Oppenheim, a nié l’accusation de Farrow et qualifié son livre de «théorie du complot». Or, hier soir, Hayes a pris la défense de Farrow contre Oppenheim, refusant d’emprunter la voie de la moindre résistance. Je publie son topo sans autre commentaire, sauf pour lui dire chapeau :

(Photo Capture d’écran)

17 réflexions sur “Chris Hayes, Ronan Farrow et NBC News

  1. Mouski dit :

    Re-chapeau Chris Hayes. J’écoute ce journaliste d’une intelligence supérieure tous les soirs 20h à MSNBC. Il est direct, articulé et n’a pas peur de ses opinions. Hâte de connaître la suite……

  2. Réal Tremblay dit :

    La NBC ne rend pas service aux grands médias d’information par son obstruction à la diffusion du dit reportage. Une bonne raison de conforter ceux qui croit que les grands réseaux font partie d’un complot. Bref un camouflage au détriment de l’apport essentiel des journalistes au bon fonctionnement d’une société démocratique libre et juste.

  3. Chicpourtout dit :

    Oui chapeau ✨

  4. Daniel Faucher dit :

    D’accord à 100%. Chris Hayes est dans une classe à part. Intègre, professionnel et toujours très bien préparé pour son émission. Je l’écoute tous les soirs. Idem pour Rachel Maddow.

  5. citoyen dit :

    ce ne sont plus des nouvelles pour informer, c’est rendu de l’actualité à scandale.

  6. Loufaf dit :

    En effet, chapeau M .Hayes. Il prouve qu’il n’ a pas besoin de lécher le c..
    ..l de son boss, ( comme dirait le pluss grand pas de classe des présidents de la planète), pour travailler avec honnêteté et objectivité. M. Hayes est un bon exemple de personne intègre dans leur travail et il n’est pas le seul.

  7. gl000001 dit :

    En voila un qui a une colonne !!!

  8. mhbdotblog dit :

    «la voie de la moindre résistance» bien formulé M. Hayes pour parler des lâches et des poltrons.

    1. Toile dit :

      @mhbdotblog
      Et pour parler des corrompus, des hypocrites, des sales, des téteux, des «  pas de mes affaires » , des « pis ça », des «  pas de preuves », des fous de Dieu, des fêlés du parti des ripoux etc, etc etc….

      Chapeau bien bas et restez en paix avec vous M. Hayes

  9. Lecteur-curieux dit :

    Il y a quasiment 4 ou 5 débats là-dedans ?

    Quel est le rôle réel des journalistes? Ils peuvent en avoir plusieurs. Sont-ils des activistes ? Non ils préfèrent dire qu’ils font du journalisme engagé? C’est la même chose pour un intellectuel aussi? S’il ne s’engage pas, ne se mouille pas, ne prend pas position et reste dans sa tour d’ivoire universitaire. Il ne remplit pas son rôle social d’intellectuel? Et s’il se trompe et fait une erreur, juste à l’admettre…

    S’il y a un agresseur sexuel dans la boîte, la firme, il faut l’arrêter bien plus que de publier un livre ou faire un reportage télé. Mais pourquoi personne agit ou réagit?

    C’est la même raison ? Par peur des conséquences pour eux ou pour la firme ?

    Pour la NBA et la Chine et Honk Kong, James LeBron a parlé aussi. Bon mais on est plus sympa aux Chinois de Honk Kong et du Sud de la Chine qu’à Pékin en général. Mais les autres Chinois sont nombreux et Pékin est puissant. La démocratie en Chine n’est vraiment vraiment pas pour demain. Plutôt que m’exprimer sur Twitter j’aimerais mieux parler de cela avec des Chinois.

    Hey on voudrait la démocratie mais on dit la résistance? Contre plus fort que soi cela peut être dangereux mais se laisser complètement faire se n’est pas mieux.

    On peut difficilement juger quelle est la meilleure conduite à adopter avec une information incomplète et en ne vivant pas dans les chaussures de l’autre.

    1. gl000001 dit :

      « James Le Bron » ? Vraiment ? ou plutôt « Mentvrai » ?
      Ma name is Bron. James Le Bron !!
      Le Bron, la Brute et le Truand ?
      😉

      1. gl000001 dit :

        Oups … MY name

      2. Lecteur-curieux dit :

        Peu importe vous êtes pareil le Guy Mongrain de ce blogue.

        Grain bon ? Oups une inversion ?

      3. Lecteur-curieux dit :

        Je ne suis pas la NBA, j’ai juste vu cette nouvelle hier si j’inverse le nom de la plus grande star just too bad il ne viendra pas nous faire un procès.

        Et pas plus Ronald Trump. Qui est Ronald ? Il doit bien y en avoir un mais ce serait une faute d’inattention ou de manque de suivi.

  10. Lecteur-curieux dit :

    Isabelle Yacoubou en Chine en 2014…

    Un pays autoritaire c’est cela.

    https://www.google.ca/amp/s/www.eurosport.fr/basketball/yacoubou-obligee-de-quitter-la-chine-ses-coequipieres-envoyees-en-camp-militaire_sto4526211/story-amp.shtml

    Les Américains eux peuvent parler, les Français aussi mais les Chinois majoritairement obéissent et qui sommes-nous pour le leur reprocher?

  11. kintouai dit :

    Les journalistes intègres (et qui le restent) se comptent aujourd’hui sur les doigts de la main.

    L’éthique est à son plus bas, comme dans toutes les civilisations sur le déclin.

    Et il ne faut trop compter sur les médias pour défendre la vérité et l’intégrité.

    Je recommande la chronique suivante du toujours très intéressant John R. MacArthur dans le Devoir : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/564215/le-quatrieme-pouvoir.

    Je crois que le texte de MacArthur est très pertinent ici.

  12. Achalante dit :

    En passant, au-delà de la NBA, il y a aussi Blizzard (la compagnie de jeux électronique) qui a sanctionné l’un de ses joueurs professionnels qui a « osé » se prononcer en faveur de Honk Kong. Il s’est vu privé de ses gains (plus de 10 000 $) et a reçu une suspension d’un an, plus tard limitée à 6 mois.

    (En réponse, plusieurs personnes ont utilisé l’un des personnage chinois de Overwatch pour tenter d’en faire une égérie Hong-kongaise: le but faire bannir le jeu entier en Chine, ce qui affecterait bien entendu les revenus de Blizzard.)

    Et c’est sans compter les Google et autres qui s’auto-censurent pour leurs produits distribués en Chine. La rumeur veut qu’Apple cherche un autre endroit pour faire assembler ses iPhones, par contre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :