Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Hier, [Jair Bolsonaro] a trouvé que ce serait une bonne idée (…) qu’un de ses ministres profère des insultes à mon endroit et, lui, qu’il tienne des propos extrêmement irrespectueux à l’égard de mon épouse. Les femmes brésiliennes ont sans doute honte de lire ça de leur président. Les Brésiliens ont sans doute un peu honte de voir ces comportements. (…) Et comme j’ai beaucoup d’amitié et de respect pour le peuple brésilien, j’espère qu’ils auront très rapidement un président qui se comporte à la hauteur.»

— Emmanuel Macron, président français, répondant aux attaques de son homologue brésilien lors d’une conférence de presse en marge du sommet du G7 à Biarritz.

(Photo AFP/Getty Images)

75 réflexions sur “La citation (française) du jour

  1. Pierre s. dit :

    ———-

    Bolsonaro mérite amplement une bonne claque sur la gueule … Qu’elle vienne de Macron c’est encore plus drôle.

    Ce crétin de Bolsonaro devrait travailler à temp plein a éteindre son pays qui flambe plutôt que de faire de l’humour de cabaret sur les médias sociaux.

    1. franlabrecque dit :

      De l’humour de cabaret l’ abruti orange connaît ça c’est sa spécialité. C’est devenu courant de faire le pitre maintenant. Ca va être beau tantôt si ça continue…..

    2. Lecteur-curieux dit :

      Pas de claque sur la gueule ici mais plus faire la morale.

      Ce que je crois inefficace sur les délinquants qui doivent être sanctionnés mais le cours ou la leçon ne s’adresse pas au voyou mais à un autre auditoire.

    3. Eric Chrystal dit :

      Rechercher les causes avant d’avancer des sottises et vous comprendrez. Vous ne connaissez pas le Brésil et vous pensez à l’européenne, ce qui vous conduit à ce genre de réflexions par manque d’informations ou plus précisément désinformations, ce qui plus grave encore. Allez vivre à Rio quelques mois. Etudiez dans quel état Bolsonaro, élu démocratiquement, a repris son pays après 14 ans de corruptions, descolarisations, effondrement de l’économie et du real, hopitaux délabrés où meurent des enfants pas soignés, des 63000 assassinats en 2017 et idem 2018. Critiques acerbes dès le premier jour de Macron et du gouvernement envers Bolsonaro et donc du peuple qui l’a élu, de Macron qui n’a pas daigné se déplacer lors de la prise du pouvoir, et refaites vos commentaires quand vous aurez étudié en vous déplaçant dans le Brésil, en interrogeant la population et cessez de vous laisser intoxiquer par les informations sous contrôle. Quant aux claques, renseignez vous sur ses capacités à vous les rendre et allez lui donner, c’est si facile derrière un smartphone … Cordialement

      1. Je connais bien le Brésil et la situation des 2 dernières décennies là-bas, mais cela n’excuse en rien les propos tenus par le président Bolsonaro et son ministre à l’égard de l’épouse du président Macron.

    4. Gége dit :

      Bolsonaro c’est un nuisible, tels les cafards, faut les exterminer, la planète s’en portera beaucoup mieux

  2. Francois C dit :

    En l’absence d’un président des USA normal, c’est bien qu’un autre prenne le lead des dossiers chauds internationaux comme les feux en Amazonie et les tensions USA-Iran.

  3. De la méchanceté à l’état pur comme un jeune enfant qui n’a aucune espèce d’idée de ce que seront les conséquences de ses paroles, comme 45

    1. Haïku dit :

      Exact !

  4. Pierre s. dit :

    ————–

    Avec des cons comme Bolsonaro ont part de loin … ce sont des individus grossiers stupides et haineux.

    pas grand chose à faire avec ca. les Bréziliens sont à même de le constater

    Comme disait ma grand mère, assez fou pour mettre le feu et pas assez brillant pour l’éteindre. C’est tout lui ca présentement!

  5. jcvirgil dit :

    C’est clair que Bolsonaro le Trump brésilien n’a pas d’allure, mais Micron devrait commencer par se regarder dans un miroir.et s’interroger sur lui-même plutôt que de dire aux Brésiliens comment voter.

    Élu par 28% des Français inscrits sur les listes électorales , son gouvernement selon les sondages récolte 65 % d’insatisfaction vis à vis de ses politiques d’austérité et ses réformes .

    1. Serge Montpetit dit :

      et il a insulte qui?

      1. jcvirgil dit :

        Il est lui-même une insulte à la démocratie. Quand tu fais tirer sur des citoyens qui protestent contre les politiques de ton regime par ta police avec des balles de plastiques qui les estropient, comme le fait Micron , condamné par la section des droits de l’homme de l’ONU, t’as de leçon à donner à personne.

  6. Benjen Stark dit :

    « La France est un pays d’extrêmes. Elle a produit des hommes comme Descartes ou Pasteur, mais aussi les volontaires de la Waffen SS Charlemagne. »

    « Ils ont choisi un président sans caractère. »

    « Il faut attaquer ce crétin de Macron. »

    J’ai beau chercher, je ne vois pas une seule syllabe de faux là-dedans.

    1. Pierre s. dit :

      ————–

      Transpose tes affirmations aux USA et à Trump …et on y est presque.

      Ceci dit, macron n,est certes pas ben ben mieux mais comme tout bon opportuniste il est la envers et contre tous.

      1. Benjen Stark dit :

        @Pierre s. « Transpose tes affirmations aux USA et à Trump …et on y est presque. »

        LOL pardon?

        Les collaborateurs étaient français, pas américain et de dire que Trump n’a pas de caractère? Votre « Trump Derangement Syndrome » vous a complètement fait perdre la raison.

      2. Richard Desrochers dit :

        @jeben kras(t)

        La collaboration c’était le gouvernement de Vichy, pas la population ni même les élites à quelques exceptions près.
        Quant à avoir du caractère, je vous concède que Trump en a un sale.

    2. gl000001 dit :

      Généralisation outrancière. C’est clairement faux.
      Opinion non partagée par la majorité des gens. Une opinion ne peut être fausse mais elle peut être stupide et irréfléchie.
      Insulte. Une insulte n’est jamais fausse par définition. Mais ça en dit plus sur celui qui la profère. Et pas en bien d’habitude.

      1. Pierre s. dit :

        ————-

        Pauvre Benjen … avoir du caractère c’est d’abord avoir des convictions et y être fidèle. Un descriptif bien loin de votre impulsif et immature imposteur de POTUS.

        ceci dit, qui de vous un de moi perd la raison ? Celui qui dénonce Trump ou celui qui l’endosse aveuglément , presque avec malice ???

        je n’ai pas besoin de votre réponse 🙂

    3. Benton Fraser dit :

      Arrêtez de chercher parce que le faux serait devant vous et cela serait la collision assurée… et vous chercheriez qu’est-ce qui c’est passé!

      Pour le reste, qu’est-ce que la SS vient faire avec Macron et les brésiliens?!?!

    4. Lecteur-curieux dit :

      Bolsonaro est le crétin. Macron a été le choix par dépit des Français. Un genre de faux-compromis ou consensus mou. Il ne peut pas alors représenter la force ou le caractère.

      Ce n’est pas Bob Gainey comme joueur de hockey. C’est le centre beige.

      Un beige un peu faiblard c’est mieux qu’un vrai salaud, un cochon, un vicieux un asshole.

    5. kelvinator dit :

      Vous êtes incapable de voir le point Godwin long comme le bras?
      Peut-être votre poutre dans l’oeil??

      Pour vous, insulter c’est tout à fait normal? C’est vrai que les vrais troll ne voit plus les insultes à force d’en dire, ce doit être pourquoi vous ne voyez absolument rien de mauvais la-dedans…

    6. ghislain1957 dit :

      @ Benji Starkovsky

      Cherchez-vous à vous surpasser, niveau commentaire stupide? Félicitations, vous avez réussi!

  7. igreck dit :

    Bolsonaro, un digne émule du moron étasunien ! Le paysage politique international se peuple petit à petit de ce genre d’imbéciles heureux tirant l’Honneur et la Dignité toujours un peu plus bas. Trou sans fond, semble-t-il, de la bêtise !

    1. Haïku dit :

      igreck
      Fort bien dit.👌

  8. Richard Desrochers dit :

    Il faudrait lui répondre avec cette paraphrase de ce que P. Foglia a écrit voilà longtemps (je ne change que le pronom) : « Quand la forêt brésilienne aura disparu, tu vas bronzer en sacrement ».

    1. Haïku dit :

      Richard Desrochers
      Vous dites Foglia ? Bon rappel !👌

  9. Igreck dit :

    Je vous propose la lecture de cet excellent article dont voici un extrait.
    Bon nombre expliquent le Brexit et l’élection de Trump par les inégalités économiques croissantes, particulièrement entre les grands centres urbains et les régions. Vous n’embrassez pas cette théorie des « laissés-pour-compte ». Pourquoi ?
    L’explication économique est attirante, car elle conforte les élites politiques dans leurs positions. La gauche dit que la solution à ce problème est une meilleure redistribution de la richesse. La droite affirme qu’il faut plutôt réduire le fardeau fiscal. Même les populistes aiment cette théorie, car ils y jouent le rôle de défenseurs du « monde ordinaire ». Mais lorsqu’on analyse les données, cela ne tient pas la route. Si on compare le revenu des électeurs lors du Brexit, on constate que les pauvres étaient certes plus enclins à voter pour quitter l’Union européenne que les riches, mais que cet effet était minime. Dans le cas de l’élection de Trump, la question du revenu n’a eu à peu près aucun effet sur le vote.
    Dans ce cas, comment expliquez-vous la montée du populisme que nous observons en Occident ?
    Nous vivons une période rapide et intense de changement ETHNIQUE. Les projections démographiques montrent que, sous l’effet de l’immigration, des mariages mixtes et de la natalité, la majorité blanche sera progressivement remplacée par une « majorité de minorités ». Or, à mesure que la majorité blanche décline, elle prend conscience de la précarité de sa position et devient plus défensive. Aux États-Unis, 75 % des électeurs blancs de Trump réclament moins d’immigration. Chez les partisans du Brexit, c’est 90 %. Et dans un sondage, tous les sympathisants — 100 % ! — du parti populiste AFD [principale opposition en Allemagne] étaient en accord avec l’affirmation « l’Allemagne perd sa culture ». Ce n’est pas l’économie qui motive le vote, mais les valeurs culturelles et identitaires.
     Les craintes que génère cette transformation ethnique représentent selon vous l’enjeu politique le plus pressant du moment. Pourquoi ?
    Tant que les questions identitaires et culturelles constitueront l’un des principaux clivages électoraux, elles relégueront dans l’ombre les autres enjeux importants, tels la croissance économique et les changements climatiques. Ces problèmes complexes seront difficiles à régler si nous restons empêtrés dans la polarisation actuelle.

    Source :
    https://lactualite.com/societe/le-probleme-des-blancs/

    1. gl000001 dit :

      Très intéressant.
      Donc, trump représente les non-blancs même si il tire sur le orange 😉

    2. jcvirgil dit :

      @ igreck

      Intéressante analyse. C’est aussi ce qui explique en grande partie l’élection de la CAQ au Québec, malgré qu’il était le parti avec la pire plate-forme environnementale et aussi à droite socialement que les libéraux.

    3. Lecteur-curieux dit :

      J’embrasse plus la thèse de la gauche là-dessus et voici Mintzberg partie III de son texte :

      http://www.mintzberg.org/blog/donald-trump-is-not-the-problem-part-iii

      Les deux sont liés. Il ne faut pas voir Trump comme sorti de nulle part. La montée des inégalités aux États-Unis et au Royaume-Uni sous Reagan et Thatcher ont mené à cela.

      Il ne faut pas chercher les causalités linéaires mais les boucles de rétroaction bon mais cela prendrait encore d’autres en plus de Mintzberg et/ou Aktouf.

      Anyway moi je vois plus un ressac contre la gauche diversitaire et incluant le féminisme parlant de masculinité toxique. Vous blâmez la toxicité ? En veux-tu en voilà ?

      Merde je rejoins un peu Bock- Côté et Martineau sur la rectitude politique ? Oui et non… Plus non.

      Ce n’est pas parce qu’on est pas dans le féminisme intersectoriel ou bien dans la théorie du genre qu’on est conservateur.

      Je ne suis même pas nationaliste mais parfois patriote ou régionaliste. Fier de son pays ou coin de pays.

      Mais j’ai toujours aimé la différence et les particularités. Tout le monde pareil, il y a rien de plus plate.

      Pour qu’une vision pluraliste s’installe il faut un climat social et plus de partage. Pour contrer le racisme systémique il faut cela.

      Plusieurs mesures sociales et le gouvernement américain investit que très peu dans le social alors les gens s’isolent et se tiennent entre eux. À Atlanta cela semble très fort. Il peut y avoir quelques blancs dans un groupe d’amis noirs mais ils sont très peu nombreux.

      Vous voyiez la pauvreté du quartier je crois de Michael Brown et avec les Noirs que vous pouviez croiser sur Google Maps et parfois un blanc ici et là mais comme eux vivant avec peu de ressources attendant son bus.

      Quand la pauvreté est à ce point dans la ségrégation, les deux dossiers sont très liés. Racisme et pauvreté de ceux le subissant.

      Trump n’était pas raciste avec les riches aidant à l’enrichir.

    4. Michèle dit :

      Super intéressant Igreck! Merci!

  10. sorel49 dit :

    Faire « une montée de lait » puis accepter une aide du G7 de 20 millions de dollars pour payer l’essence des bombardiers à eau, quel manque de dignité .

    1. Henriette Latour dit :

      sorel49

      C’est ce que j’appelle ne pas avoir les principes à la même place que le portefeuille. Mais ces gens grossiers et incompétents n’ont rien d’autre à offrir aux gens qui les ont élus. Les Italiens en sont revenus, eux et ce, dans un temps record.

  11. ghislain1957 dit :

    Pas surprenant que Bolsonaro soit le ti-nami du gros clown 🤡 orangé!

    1. jcvirgil dit :

      Tellement ami qu’on dirait que ce sont les mêmes intérêts qui ont pavé leur accession au pouvoir 😎

  12. Lecteur-curieux dit :

    Il répond à sa manière… Je ne crois pas que cela a beaucoup d’effet au Brésil mais une escalade d’injures ne serait pas la chose à faire.

    Il répond plus pour la France et les autres pays plus respectueux, je veux dire avec des dirigeants plus respectueux.

  13. Pierre s. dit :

    ——–

    La réponse de macron est non seulement stratégique mais opportuniste … et aussi justifié.

    Présentement Bolsonaro est vulnérable. La crise des incendies qu’il gère de facon catastrophique plombe sérieusement son autorité. Ajoutez à cela son incompétence en tout et son intolérance crasse et ca en fait un puching bag parfait.

    Macron, insulté à vif par les commentaires stupides de Bolsonaro a tout le loisir de puncher cet imbécile de premiere, contesté solidement par son peuple et incapable de gérer la catastrophe qui brule son pays.

    Et remarquez … cet affaiblissement on le remarque chez Trump qui n’intimide plus autant qu’avant. Le temps approche ou les gens vont se décomplexer et l’attaquer publiquement.

  14. ghislain1957 dit :

    Le gros clown, incapable de cesser de déblatérer sur son prédécesseur, Obama, l’a attaqué, de même que John Kerry, en conférence de presse de clôture du G7.

    https://washingtonpress.com/2019/08/26/trump-just-went-after-obama-and-john-kerry-during-a-presser-with-macron/?fbclid=IwAR1mJOh0menKX-3ojJyMP6fEzXo1WVhYeVf6jz5MiiCWvc3mSMATtadxldU

    « Trump just went after Obama and John Kerry during a presser with Macron »

    1. Haïku dit :

      ghislain1957
      Merci pour le lien. En effet, débile.

  15. Apocalypse dit :

    @Igreck – 13:34

    Merci beaucoup!

    Très intéressant. Moi qui aime qu’on parle et qu’on s’attaque aux vrais problèmes, disons que c’est sérieusement déprimant d’entendre parler de la peur de l’immigration et de l’érosion de la majorité blanche.

    Se battre contre le changement, c’est un combat perdu d’avance, alors aussi bien s’adapter. Comme on dit: ‘if you can beat them, join them’.

    1. karma278 dit :

      @apocalypse

      « Comme on dit: ‘if you can beat them, join them’. »

      Ce serait le scénario idéal, que les dominants (those who beat…) se joignent aux autres dans un combat commun pour l’enrichissement de tous, pour la paix, pour l’harmonie, la tolérance de la différence et als.

      Malheureusement, le diction va « If you can’T* beat them, join them » 😉

  16. Apocalypse dit :

    @Pierre s. – 13:08

    ‘Bolsonaro mérite amplement une bonne claque sur la gueule …’

    Absolument! Et je me porte volontaire pour cette claque, en fait, ça risque de se transformer en coup de poing et ça va faire mal … lol

    Moi qui aime le Brésil, je les pensais plus intelligent que de nommer un pareil abruti pour les gouverner.

    1. « je les pensais plus intelligents »

      Pas nécessairement une question d’intelligence mais plutôt de religion.

      « Le plus grand pays catholique du continent a bien changé. 9 Brésiliens sur 10 étaient catholiques en 1970. ils ne sont plus que la moitié des 200 millions d’habitants du pays, selon une enquête de l’institut de sondage Datafolha publiée en décembre 2016. Les évangéliques, eux, sont passés de 2 % en 1940 à 29 %. Le Brésil est désormais le deuxième pays évangélique au monde après les Etats-Unis.  »

      https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-sud/bresil-les-evangeliques-une-benediction-pour-bolsonaro_2044541.html

      1. Lecteur-curieux dit :

        Je vois les photos et pour ces évangéliques non rien de religieux. Le type ressemble plus à une assemblée politique, à un congrès de vente pyramidale, à un escroc gourou voulant prendre leur argent.

        Au Québec on avait Pierre Lacroix et Alberto Carbone. Il faut être con pour suivre cela c’est aussi pire que les sectes.

        Mais ce sont des gens vulnérables?

        Pas de chasuble, pas d’orgue, pas de peinture religieuse. Cela ne ressemble même pas à une Église.

        Une toute autre conception de la religion. C’est plus de la politique, de la motivation et de la vente à commissions.

    2. Pierre s. dit :

      ————-

      la performance mi figue mi raisin de la gauche au pouvoir et le laxisme de leur dirigeants ont choqué bien des Brésiliens et la droite rigide de Bolsonaro à vite capitalisé sur cela …

      C’est en tres simplifié ce qui explique qu’un crétin comme Bolsonaro ait pu se faufiller au pouvoir. C’est la force du populisme de capitaliser sur l’ignorance et la pensée magique.

    3. papitibi dit :

      Oh my Gawd!
      Si Mossieu Apocalypse ressemble un tant soit peu à son avatar aux allures guerrières, je voudrais pas être la face à claque à Bolsonaro quand le poing de Mossieu Apocalypse va atterrir sur son menton!

      😁😁😁

      1. Haïku dit :

        Moi non plus.😉

    4. Lecteur-curieux dit :

      Nommé ou élu?

      Je ne crois pas aux élections comme une manifestation de l’intelligence collective et au surplus le gouvernement formé ne respecte pas la volonté de la population. Il fait plus gagner un parti sur les autres et n’ayant pas obtenu un si grand pourcentage des votes.

      Même en France avec leurs élections plusieurs leur vrai choix était à gauche mais ils se sont retrouvés une finale le centre contre la droite. Alors que la gauche même divisée est encore très présente.

      Une société très pluraliste et alors ce sont les extrêmes qui viennent à avoir le plus de pouvoir quoique Macron est un beige mais ayant eu à subir plein de manifs.

      Au Brésil je ne connais pas assez le pays à part le football/soccer, la nourriture un peu et certains clichés de voyages de gens ou de cinéma populaire.

      Pour la politique j’aimais bien Astérix en Corse. Les Corses eux ont du caractère pour de vrai mais l’album est un clin d’œil.

      Les urnes sont pleines, elles sont jetées à la mer et c’est le plus fort qui gagne. Le plus fort comment?

      Allez pourquoi pas faire un bras de fer? Une partie de poker?

      Des épreuves intellectuelles autant que physique s’il faut. Des jeux de rôle. On fait voter le monde mais pas pour trop décider.

      Le match des étoiles de la WNBA j’ai voté mais attendez les coachs ont eu leur mot, les médias et les joueuses.

      La popularité n’est qu’un des facteurs. Et on pouvait voter à tous les jours et sur plusieurs plateformes.

      Ce sont donc des fans motivés qui font une différence.

      Au final ce sont les plus méritantes qui y sont allées.

      Cela a juste montré la popularité relative. Elena Delle Donne considérée comme la meilleure par beaucoup puisque Breanna Stewart est blessée.

  17. Toile dit :

    Le propos de Macron: tout à fait fondé. C’est archi bas en titi de s’attaquer à la conjointe du président français. Un digne émule de pisse jaune par l’entremise du ministre brésilien. Fuck le message du contenu, attaquons le contenant. J’aurais aimé que Macron réponde de la même maniere à sa tromperie mais les mots diplomatiques sont souvent plus percutants.

  18. Lecteur-curieux dit :

    Trump est un caractériel malheureusement ce qui n’est pas une qualité. Un caractère doit être bien canalisé.

    Si les parties étaient bien arbitrées il aurait été au banc des punitions et l’autre club aurait marqué en avantage numérique quoique…

    Les démocrates marquent dans leur propre filet.

  19. Danielle Vallée dit :

    @ghislain1957: ‘ He then brings up North Korea and hypes its geographic location.’
    Après avoir déblatéré sur Obama et John Kerry, il vante la position stratégique de la Corée du Nord…. Il va vouloir acheter la Corée du Nord maintenant je parie !

    1. Haïku dit :

      Danielle Vallée
      😉👌

  20. bleuetdaa dit :

    —————————————————————-

    On pourrait faire un lien entre la déforestation de l’Amazonie et la guerre commerciale entre la Chine et le Chosen One.

    L’Amazonie brûle pour produire du Soja que les chinois ne veulent pas acheter aux américains pour l’instant. Le Brésil y voit une opportunité d’affaire sur le court terme mais à quel coût pour la planète.

    Quelqu’un a peut-être rappeler au Grabber in chief que le Brésil est un compétiteur à ses si précieux fermiers américains.

    Après un vendredi avec un feu d’artifice sur Twitter du Bully in chief. À la Shithouse on a du mettre quelque chose dans ses cheeseburger.

    À moins que le G7 l’ai menacé de boycotter le G7 américain de l’année prochaine. Quelle perte financière ça serait pour la family qui risque de l’héberger 😉

    Peut-être que le Chosen One se voit comme un Macron l’an prochain en pleine campagne présidentielle.

    1. ProMap dit :

      L’an prochain, la Chose #one (une variante) se comportera plutôt comme un micron.

    2. papitibi dit :

      À moins que le G7 l’ai menacé de boycotter le G7 américain de l’année prochaine. Quelle perte financière ça serait pour la family qui risque de l’héberger 😉

      Aucun chef d’État soucieux du caractère ‘sacré’ de sa fonction ne devrait s’abaisser à accepter d’être reçu au Trump Golf Resort par Trump, en sa qualité de POTUS.

      Et évidemment, le gros bébé jaune va se fâcher et agiter son hochet d’un air menaçant!

      Pourquoi ne pas en profiter pour réunir l’Allemagne, le Canada, la France, la Grande Bretagne, l’Italie et le Japon – sans les USA – au… Groenland?
      The Chosen, lui, pourra réunir ses z’amis golfeurs Bolsonaro, Orban, Erdogan, Netanyahou (s’il n’est PAS en prison!), Kim Junk-food, Salmane, Poutine et j’en oublie peut-être.

      1. Pierre s. dit :

        ————–

        Vous avez totalement raison …. accepter une tel invitation serait l’équivalent de se servir de l’argent public pour offrir un immense pot de vin à Trump et sa famille de mouette.

        Ce qui serait odieux voir grotesque.

        Ceci dit, hummmm, il en a de bonnes idées le POTUS en ce début de semaine. Bombarder les ouragans, faire le G7 sur ses terres privés à se servir de la présidence pour rentrer le fric par camions dans l’entreprise familiale. Et ce n’est que Lundi.

      2. Michèle dit :

        Bonne idée Papitibi ! 👏🏻👍🏻
        Comme ça il pourra se ‘lâcher lousse’ avec ses tinamis…et manger ses hamberders à sa guise!

      3. Haïku dit :

        papitibi
        Très juste commentaire. Entre autres, « Kim Junk-food » est hors concours. Merci.👌

    3. kintouai dit :

      «On pourrait faire un lien entre la déforestation de l’Amazonie et la guerre commerciale entre la Chine et le Chosen One.

      L’Amazonie brûle pour produire du Soja que les chinois ne veulent pas acheter aux américains pour l’instant. Le Brésil y voit une opportunité d’affaire sur le court terme mais à quel coût pour la planète.»

      Hypothèse très intéressante. La déforestation par incendies «contrôlés» n’est pas chose nouvelle au Brésil. Ça dure depuis des années. Sauf que la cupidité exacerbée par les possibilités du marché chinois ont sans doute amené ces apprentis sorciers à vouloir aller plus vite et ils ont perdu le contrôle de la situation.

      Ajoutons que ce n’est pas seulement le Brésil qui est touché par cette catastrophe écologique. En Bolivie, un millions d’hectares de forêt amazonienne sont partis en fumée.

      Quant aux insultes de Bolsonaro et de son équipe de dretteux incultes et cupides, on ne doit pas s’attendre à mieux d’une gang de trouducs qui n’ont pour seul objectif dans la vie que de s’en mettre plein les poches. Mais, comme les dizaines de millions de connards qui ont élu la crapule orangée au shithole USA, ils sont des dizaines de millions d’abrutis au Brésil à avoir cru aux mensonges de ces salopards de dretteux (quand on sait que la majorité des députés de droite brésiliens trempent dans des affaires de corruption, on se demande où les Brésiliens avaient la tête quand ils ont porté au pouvoir cette bande de crapules).

  21. jeanfrancoiscouture dit :

    Injurier la conjointe?? Un vieux truc bas de gamme de joueur de hockey bas de gamme aussi, juste pour que le sujet visé réagisse mal et chope une pénalité, ce que Macron a soigneusement évité de faire en injuriant très indirectement l’imprécateur qui, comme son homologue plus au Nord, a de la misère à gérer ses émotions. Il devrait donc sortir quelque chose bientôt.

  22. Pierre s. dit :

    ————-

    Il est beaucoup plus facile et sécuritaire de remettre solidement à sa place un crétin comme Bolsonaro parce que lui il n’est pas aux commande du plus grand arsenal nucléaire de la planète. Et qu’il ne peut pas à lui seul bouleverser selon ses humeurs toute l’économie mondiale … c’est un peu ca la situation.

  23. Loufaf dit :

    C’ est à se demander, si Bolsonaro n’ a pas laissé volontairement brûlé la forêt amazonienne, pour faire plaisir à la bande de mafieux, qui veut exploiter des terres agricoles. Le cash en premier, comme son idole le gros zouf des states et au diable , le poumon de la planète! Sous la pression internationale, il a dû reculer et commencer à circonscrire les incendies. Mais il aura gagné des milliers d’ hectares de déforestation.

  24. Boozadvisor dit :

    Totalement hors-sujet mais trop drôle pour ne pas partager avec les autres Canadiens du blogue:

    https://mobile.twitter.com/sleepyrobanders?lang=en

    Si vous ne voyez pas le lien ci-haut, cherchez Sleepy Rob sur twitter

    1. papitibi dit :

      Hum… Me suis amusé à googler le 416 805 2156, et ce SERAIT BIEN le numéro du smartphone personnel de Doug Ford, tel que l’AURAIT confirmé l’ambassadeur des USA au Canada.

      Mais Dog Fourbe aurait malheureusement désactivé la fonction TEXTO de son phone.

      1. Boozadvisor dit :

        Je n’avais pas vu ce tweet, je référais à celui plus récent sur le vandalisme magnifique effectué sur une pancarte de Maxime Bernier!

      2. papitibi dit :

        @ Boozadviser 17h23

        Belle job, indeed!
        Après Sports Experts, Caméra Expert, célébrons l’avènement de Vandal Expert!
        Et comme Mad Max est lui-même un expert des jingles et autres verts d’oreille…

  25. quinlope dit :

    La diplomatie en est rendue à des attaques de bas sous-sol.

    Bolsonaro, comme Trump, est un parvenu et un mal élevé et les Brésidliens et les Américains devraient avoir honte d’être représentés par de tels vulgaires individus.

    Mais, , , à bien y penser, ce sont eux qui les ont élus!

  26. treblig dit :

    Un autre pays sous influence évangélique. Déjà que les évangéliques gèrent une demi douzaine d’écoles au Québec.

    Déjà que le Québec se méfie de l’Islam politique. Mais voilà ti pas que les évangéliques contestent aussi les cours de sexualité ( et surtout l’homosexualité). Il est plus difficile à discerner car l’évangélisme partage avec les anciens catholiques que nous sommes des symboles ( croix, Jésus,, les évangiles…).

    Hé misère. On a pas sorti les curés de notre système durant la révolution tranquille pour les remplacer par des pasteurs évangéliques ou des Imams.

  27. citoyen dit :

    il faudrait penser introduire un ministère des communications sociales internationales.

  28. joslapatate dit :

    Bolsonaro, le petit dernier dans la gang exclusive
    de ‘trailer trash boys’ de trump.

    1. jcvirgil dit :

      Trump a le dos large, mais Bolsonaro est plutôt le pur produit d’une longue tradition de chefs d’états et dictateurs de tout acabit mis en place en Amérique latine grâce à l’appui des Américains et des coups d’états appuyés par la CIA.

      Tout ce que les Américains cherchent c’est l’accès aux richesses naturelles, à la force de travail au plus bas prix pour leurs entreprises, en profitant de gouvernements d’élites corrompues qui s’engraissent au passage et qui endettent le peuple en achetant leur quincaillerie militaire.

      C’est pour ça qu’avant la dernière élection un système judiciaire à la botte de l’oligarchie a fait emprisonner Ignacio Lulla qui était en avance dans les sondages et pavé la voie à Bolsonaro qui privatise tout et revient au temps de la période d’or pour led Americaind de la dictature militaire

  29. Haïku dit :

    « La liberté commence où l’ignorance finit, »(V. Hugo).

  30. citoyen dit :

    ceux qui pensent que les politiciens font de la politique sont dans l’erreur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :