Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

merlin_153283863_c6bb7174-488e-49b6-aba9-b1f55a9e8a08-jumbo

Benjamin Nétanyahou et Benny Gantz ont tous les deux revendiqué la victoire à l’issue des élections législatives israéliennes. Le premier ministre sortant vise un quatrième mandat consécutif, alors que son rival tente de gouverner l’État hébreu après sa toute première campagne électorale.

On peut suivre sur le site du New York Times et du quotidien israélien Haaretz (ici et ici) le dépouillement du vote. Haaretz estime que les résultats des petits partis pourraient favoriser la coalition de Nétanyahou (et réjouir l’allié de Bibi à la Maison-Blanche).

(Photo Getty Images)

40 réflexions sur “Bye-bye Bibi ou Benny?

  1. igreck dit :

    Nous sommes malheureusement sous le règne des cocufieurs populistes qui manipulent les masses en utilisant le mensonge et la tromperie. Ils se reconnaissent et pavoisent lorsqu’ils se rencontrent : Bibi, Trompe, Maduro, Duterte sans oublier le jeune autri-chien ! Wake up call pour les citoyens qui se croient éveillés !

    1. Samati dit :

      @igreck

      Vous avez oubliez Poutine, l’un des plus grands manipulateurs et l’un des plus meurtriers (Tchétchénie, Ossétie, Daghestan, Syrie, Ukraine, Géorgie, opposants politiques russes).

    2. kelvinator dit :

      D’une manière plus simple, on tente davantage de blâmer un groupe pour un problème complexe plutôt que chercher les vrais causes. Ça appel à l’émotivité, notre instinct d’appartenance au groupe, tout en ralliant la base.

      Les groupes ciblé comme coupables dépendent de notre tendance idéologique. Si nous n’aimons pas un groupe, nous avons plus tendance à l’accuser. À gauche comme à droite. Le niveau s’abaisse et on se console en se convainquant que seul l’autre coté est à blâmer pour la situation.

  2. Réal Tremblay dit :

    Espérons la défaite de Bibi parce qu’il est un mauvais ambassadeur pour le peuple juif à travers la planète même si une partie de ce peuple est d’accord avec lui. Vaut mieux sa défaite pour ainsi espérer une petite possibilité de paix dans cette région.

  3. Pierre S dit :

    ——————————

    La défaite n’est pas la défaite ….

    Dixit l’avocat de Nétanyahou.

    1. Salvador E. Rodriguez dit :

      Pas besoin attendre les résultats officiels, on attend juste les felicitations de Trump à Bibi pour sa victoire historique comme aucun autre premier ministre n’a jamais réussi encore en Israël.

  4. Pierre S dit :

    —————————–

    Parlant d’une autre belle décision stupide …
    La nouvelle position de la MB à propos des joueurs de Baseball cubains.
    Sous cette présidence même le sport professionnel est mit à mal par ce crétin de POTUS
    à un point que s’en est devenu gênant d’être invité à la MB pour souligner un
    championnat, peu importe le sport.

    Et le gros con qui se trouve brillant de les accueillir avec du McDo.

    Non mais vraiment, un génie très stable.

  5. spritzer dit :

    Que Nétanyahou l’emporte et qu’il continue ses politiques extrémistes soutenues par le gros cave, la communauté internationale finira bien par se réveiller de son état d’hypnose…

    1. jcvirgil dit :

      Mais ça pourrait prendre du temps, étant donné que le contrôle de la *communauté internationale * passe beaucoup plus par ceux qui détiennent l’argent que par les principes démocratiques et les droits de l’homme qui sont beaucoup plus malléables .

      Quand on pense que des racistes comme Trump et Netanyayou dirigent deux des soi-disant plus grandes démocraties , on est pas sorti de l’auberge comme disent les Francais !

      1. spritzer dit :

        Vous avez bien raison, il suffit d’entendre Trudeau ou Macron ou la plupart des dirigeants parler d’Israël pour comprendre que ce n’est pas eux qui vont amorcer quoi que ce soit. Il faut s’en remettre à la société civile pour mettre de la pression sur les dirigeants et espérer un changement de cap.

        J’ai hâte de voir la réaction des candidats et de l’establishment démocrate quand la base se fera entendre sur cette question dans les prochains mois.

  6. Le Vigilant dit :

    Bibi pourrait être incessamment condamné pour fraude. Il demeure cependant celui qui peut le plus facilement rallier une majorité parlementaire.

  7. 430a dit :

    Résumons: les tyrans au pouvoir.

  8. marcandreki dit :

    Annexer la Cisjordanie pour anéantir toute possibilité d’accord de paix avec les Palestiniens. Profiter de la reconnaissance des USA sur l’annexion du Plateau de Golan pour établir illégalement un avant poste avancé vers l’Iran, full equip d’armes américaines, tout en faisant main basse sur les réserves d’eau potable en vue d’assoiffer la région et de la vendre au compte goutte. Poursuivre une politique d’apartheid à Jérusalem en offrant des miettes sur la bande de Gaza et quelques bancs de poisson en Méditerranée afin de garder le peuple exsangue et le Hamas tranquille. Voilà en gros ce que je comprends de la politique fascisante du Likoud de Netanyaou, qui sera sans doute réélu avec l’appui des extrémistes de droite. Buisiness as usual avec l’appui indécrottable de Trump dont on sait que He knows much more than anybody about middle east problems so that only him can fix it.

    Je ne connais pas grand chose d’Israël, je n’y suis jamais allé. Je ne connais rien de son peuple ni de comment ils vivent là-bas. Je sais seulement que j’ai connu jadis une jolie Abigaël née à tel Aviv et que j’aime bien la musique klezmer. La seule certitude que j’ai c’est que ce pays est en guerre depuis que je suis né – j’approche inéluctablement la soixantaine- et que rien n’a jamais changé pour les Palestiniens, déshérités de leur propre histoire et de leur territoire, et que j’ai le triste sentiment que jamais rien ne changera pour eux sinon qu’ils demeurent encore et toujours dans mon esprit l’étincelle possible qui embraserait le monde.

    1. spritzer dit :

      « sinon qu’ils demeurent encore et toujours dans mon esprit l’étincelle possible qui embraserait le monde. »

      C’est vrai qu’on a cette impression, sûrement pour l’avoir lu de la plume de quelques illuminés, que cette région est en quelque sorte le centre du monde, et qui s’il y a un embrasement général, c’est de là qu’il risque de partir. Probablement du mont Armageddon… 😉

      1. marcandreki dit :

        Je miserais plutôt sur le plateau de Golan. De là, Téhéran, à 1800 km, est à un pet de soeur pour des missiles intercontinentaux transportant des ogives nucléaires. La frontière Irano-Syrienne est encore plus près. Et comme on est sur un plateau surélevé, on peut voir l’ennemi de loin. Avec l’annexion promise de la Cisjordanie par Bibi, believe me, cette reconnaissance « illégitime» US sur ce plateau n’a pas fini de nous réserver des surprises.

    2. kintouai dit :

      @ markandreki Excellent post !

      De ce qu’on peut voir sur le site du quotidien Haaretz, la sale pourriture de Bibi pourra former le gouvernement, avec l’appui des religieux (Shas et UTJ) et de l’extrême droite (Beiteinou).

      Le Monde rapporte que le salopard qui fait copain-copain avec son pendant américain a fait déployer dans les zones arabes 1 200 partisans équipés de mini-caméras dans le but de terroriser les Israéliens d’origine arabe pour les faire renoncer à se présenter dans les bureaux de vote et, ainsi, empêcher leurs listes d’atteindre les 3,25% nécessaires à l’obtention de sièges à la Knesset.

      « Les Israéliens auront le gouvernement qu’ils méritent », écrit le quotidien Haaretz en éditorial.

      1. marcandreki dit :

        C’est beaucoup plus efficace que le gerrymandering! Des plans pour que ça donne des idées aux Répugnants

  9. gl000001 dit :

    « et réjouir l’allié de Bibi à la Maison-Blanche »
    trump n’a pas d’amis. C’est un faux allié. Ou un fou à lier ?

  10. jcvirgil dit :

    J’opterais pour le deuxième choix. Les Etats-Unis sont d’adord passé de la democratie à la ploutocratie ,un État au service des plus riches , pour devenir finalement une idiocratie avec l’arrivée de Trump et de toute la bande de sociopathes qui l’entourent.

  11. gl000001 dit :

    Si Bibi perd, est-ce que le Plateau de Golan deviendra le Benny Hill ?
    Mais maudit que c’est pas drôle dans ce coin du monde.

    1. Haïku dit :

      HS. à moitié.
      Je cite Catherine Lara/Daniel Boublil:

      « On poursuivait le cours de l’histoire
      Sur un cahier quadrillé
      Et quand la guerre était terminée
      Il était quatre heures et quart
      Et l’on tournait les pages
      Et puis tout s’effaçait
      Comme s’il y avait un peu de craie dans l’encrier

      Le professeur était très bavard
      Vers la fin de la journée
      Et quand il s’arrêtait de parler
      On se passait de buvard
      Plus on tournait les pages
      Et plus on oubliait
      Comme s’il y avait un peu de craie dans l’encrier.

      On a fermé les cahiers un soir
      Sur la guerre inachevée
      Et comme si rien ne s’était passé
      On a déserté l’histoire
      On a sauté les pages
      Et tout s’est effacé
      Comme s’il y avait un peu craie dans l’encrier.

      1. Haïku dit :

        Pardon.J’ai dû cliqué sur « Réponse » pour expéditer les paroles de la chanson. Ça ne s’adresse pas aux intervenant(e)s de ce blogue.

      2. gl000001 dit :

        Merci pareil. C’est très beau.

  12. Aube2005 dit :

    On a commémoré le génocide du Rwanda cette semaine; quand parle-t-on de celui des Palestiniens? Jamais ou presque.

    Les lobbyistes les plus puissants monétairement parlant ce sont les lobby juifs à travers un amas de démocratie.

    Pour condamner Israël pour ce qu’ils font subir aux Palestiniens, nous allons attendre la disparition du peuple palestinien.

    La démocratie est très malade présentement.

    Bibi va gouverner avec un minime parti d’extrême droite et de concert avec Toupet Jaune, il vont faire la guerre à l’Iran avant la fin du mandat de la racaille de la Maison Blanche.

    1. cotenord07 dit :

      @ Aube2005 (09/04/2019 à 21:33) :

      Je peux comprendre qu’on se désole du sort des Palestiniens qui ont été déplacés à cause de la création de l’état d’Israël, mais franchement, évoquer le génocide et la disparition prochaine du peuple palestinien, c’est pour le moins exagéré…

      De 1970 à 2014, on estime que la population combinée de la bande de Gaza et de la rive occidentale du Jourdain est passée de 1,03 million à 4,55 millions d’habitants, et, malgré les piètres conditions de vie d’une partie de cette population, l’espérance de vie n’a pas cessé d’augmenter dans ces territoires depuis les années 1950, étant maintenant de l’ordre de 74-76 ans selon le territoire.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Demographics_of_the_Palestinian_territories

      À cela il faut ajouter 1,7 millions d’Israéliens arabes (21 % de la population d’Israël), qui connaissent eux aussi une croissance démographique significative.

      Il y a aussi une importante diaspora palestinienne au Moyen-Orient et dans le monde occidental (j’ai moi-même au moins trois collègues de travail qui appartiennent à la diaspora palestinienne au Canada), dont les membres sont souvent instruits et aident financièrement et d’autre manières leurs frères et cousins de la Palestine.

      En conclusion, pour paraphraser Mark Twain, je crois qu’il est prématuré de parler de la mort (ou disparition) du peuple palestinien…

      1. papitibi dit :

        Mais si on remonte à la période qui a suivi WW2 et précédé la création de l’État d’Israël en ’48, il ne se trouvait pas plus que quelques milliers de Juifs dans ce qui constituait alors la Palestine sous protectorat british – un territoire qui incluait l’État d’Israël. (source: wiki)

        Pour être polis, je dirai que les .autochtones’ arabophones ont été ‘expropriés’ sans compensation et repoussés plus loin, un peu comme les ‘Sauvages’ avaient été repoussés par les Yankees au delà des Appalaches, puis au delà du Mississippi.

        Évidemment, ces ‘Sauvages’ étaient… des sauvages. Un peu comme les Palestiniens de la Bande de Gaza, qui se rebiffent sans raison (!!!). Les perdants ont toujours tort; ce sont les gagnants qui écrivent les manuels d’Histoire et qui citent les ‘criminels de guerre’ à procès…

        Fin de la parenthèse. Et si Israël annexait les Territoires Occupés, qu’arrivera-t-il des palestiniens? Si Israël leur reconnaît le droit de vote… Israël cesse d’être gouverné par les Juifs. Pas de droit de vote, donc? Alors, ça-serait-y l’apartheid?

        Et la Bande de Gaza, ils font quoi avec ça s’ils annexent la Cisjordanie (ou Judée-Samarie, pour les disciples de Sion)? Ça pourrait devenir l’État arabe indépendant, face àl’État juif.Deux États séparés, distincts et libres (?); le voeu exprimé par la défune Société des Nations sera enfin réalisé! Alléluia!

        Ouin mais… le blocus… on fait quoi avec? Oups…

        Tout ça pour dire que les frontières de la notion de GÉNOCIDE ne sont pas très bien définies, il me semble.

  13. Danielle Vallée dit :

    @kintouai: ‘le but de terroriser les Israéliens d’origine arabe pour les faire renoncer à voter’
    Malheureusement la réalité est encore plus triste que cela. Les Arabes ont décidé de ne pas aller voter dans un mouvement de contestation…. parce qu’ils n’ont aucune confiance dans les politiciens israéliens. Quelle tristesse. Ils auraient dû aller voter en masse.

    1. kintouai dit :

      Les Israéliens d’origine arabe ne se sont peut-être pas aidés non plus en présentant deux listes au lieu de s’unifier. Actuellement, il n’y a que la liste Hadash-Ta’al qui aura des députés à la Knesset (6).

      1. kintouai dit :

        Correction à mon dernier commentaire : la seconde liste arabe (Balad-UAL), absente depuis le début du comptage, vient d’apparaître dans la liste des partis qui seront représentés à la Knesset (on lui donne 4 députés). La consigne de ne pas voter et l’intimidation de la gang à Bibi n’auront peut-être pas si bien fonctionné.

    2. spritzer dit :

      @Danielle Vallée

      « Ils auraient dû aller voter en masse. »

      Étant donné que leurs partis ne sont jamais inclus dans aucune coalition, leur influence est pratiquement nul. Ce n’est pas très stimulant pour un électeur.

  14. Danielle Vallee dit :

    Oops j’ai l’impression que Netanyahu vient de perdre l’élection et que Gantz a une meilleure possibilité de former une coalition.
    Allez-voir sur le site suggéré par Monsieur Hétu.

  15. Danielle Vallee dit :

    Ah, désolée il semble que Netanyahu peut se faufiler pour former un gouvernement avec ses alliés. Il va falloir attendre encore quelques heures pour voir plus clair.

  16. papitibi dit :

    Au moins, il semble que le parti ultra-nationaliste de droite dirigé par le ministre Naftali Bennett n’a pas obtenu assez de votes pour obtenir le droit de siéger à la Knesset. Mais le Yisrael Beiteinou esttoujours deboutte!

    1. Haïku dit :

      Ne croise pas les droits. 🤞

    2. spritzer dit :

      @papitibi

      Je pensais que Bennett était sur un air d’allée depuis une couple d’années et qu’il avait même une chance d’être premier ministre un jour. J’étais dans le champs.

      1. papitibi dit :

        @ Spritzer et Haïku

        Avigdor Lieberman a passé, lui et son parti de bouse molle. Mais Naftali, lui, dit attendre le résultat des votes des militaires.

        Coudonc, ils sont déployés où, les militaires qui n’ont pas pu déposer leur bulletin de vote dans une urne israélienne? Sur la lune? En Iran? Au Pakistan?

        Haaretz titrait hier soir (heure de Les Méchins!) que si Bibi est parvenu à résister à son adversaire centriste, c’est au prix d’une cannibalisation de la droite ultra-nationaleuse. Bref, Bibi a promis l’annexion des territoires occupés et ainsi ramassé la clientèle de Naftali. Quand le Likoud retombera sur ses pieds, j’imagine qu’il va se re-centrer. Ça pourrait venir vite si Bibi est inculpé et condamné…

  17. Léo Miquis dit :

    Bon, on dirait que c’est Bibi qui a gagné et qui rempile pour un 5e mandat.

    Du coup je vous bien dans quelques mois Trump, Pompeo et Kushner annoncer leur solution pour Israël : la disparition pure et simple de l’état palestinien!
    (Trump et Pompeo ont répété plusieurs fois qu’une solution à 2 états n’était pas viable )

  18. Pierre S. dit :

    —————————

    Néthanyahou

    Une autre crapule qui réussi à se mettre à l’abris de la justice.
    La démocratie est gravement malade en Israel.

  19. Pierre Laurin dit :

    Autre journée sombre pour la démocratie Bibi réélu !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :