Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

1622556-president-americain-donald-trump.jpg

«Pas vraiment. Je pense que c’est un petit groupe de personnes qui ont de très, très sérieux problèmes, je suppose.»

– Donald Trump, président des États-Unis, répondant à un journaliste qui venait de lui demander s’il considérait le nationalisme blanc comme une menace grandissante dans le monde après le carnage dans deux mosquées de la Nouvelle-Zélande perpétré par un extrémiste de droite.

Le président a fait cette déclaration après avoir signé un veto pour bloquer une résolution adoptée par le Congrès et libérer en urgence des fonds pour la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique. Avant d’apposer sa signature, il avait décrit les migrants à la frontière sud comme autant d’envahisseurs susceptibles de tuer des Américains.

(Photo AP)

88 réflexions sur “La citation du jour

  1. Dont lui!

    1. jeani dit :

      @Henriette

      Vous m’avez « volé » mon punch!

      De toute façon, comment conclure autrement…

    2. Exactement. N’avait-il pas déclaré dans un de ces rally: ‘I’m a nationalist, OK? Nationalist »

  2. lisois dit :

    Pas besoin d’émigrants pour tuer les américains ils font très bien cela sans aide.

    1. Normand Latour dit :

      😉

  3. Dekessey dit :

    They are very fine people, on both sides­.
    Very fine people believe me.

  4. Layla3553 dit :

    « le nationalisme blanc » c’est juste un petit groupe… ben oui, qui font juste des petits carnages, réducteur à ses heures ce Tiny

    Mais « les migrants à la frontière sud des envahisseurs qui vont tuer des Américains. » ici moins réducteurs.

  5. Martin Cote dit :

    Un petit groupe de personnes..sa gang de bike doit cetainement en faire partie…..

  6. Pierre S. dit :

    ———————

    Encore une réponse stupide, Trump égale à lui même encore une fois.

  7. Roy dit :

    Grosse signature à traits noirs, gras, répugnants.

    1. Layla3553 dit :

      @Roy 16:58
      On risque pas de tomber en manque de crayon feutre, il y a une boîte d’au moins 20 sur le bureau, ce qui suppose que depuis 2 ans il en a usé moins de trois, ou il prévoit gros pour finir son mandat. Oui je sais c’est de l’esprit de bottine, c’est vendredi. Layla

      1. Guy LB dit :

        @Layla :
        C’est de l’esprit de bottine, en effet. Mais c’est vendredi, donc c’est permis.
        Allez plutôt prendre un verre; c’est mauvais pour votre santé, mais, vous verrez, c’est excellent pour la santé…

      2. Layla3553 dit :

        @Guy LB
        Vous m’avez donné une idée avec votre 
        « prendre un verre »
        Comme c’est vendredi…
        ****
        Un grand père va à la pêche avec son petit fils, et il aimerait bien pêcher en paix mais toutes les questions du petit l’énervent au plus haut point.

        Il creuse donc un petit trou dans le sable avec son doigt et donne un ver de terre au petit, en lui disant
        -si tu réussis à entrer le petit ver dans le petit trou demain je vais te donner 2$.
        Le petit s’applique donc à la tâche, mais en moins de temps que prévu le petit a réussi.
        -Mais comment as-tu fait?
        -Et bien quand j’essayais de l’entrer de le petit trou il se tordait de tous les côtés je lui ai mis de le laque et tout droit comme un chef il est entré.
        Le lendemain le grand-père lui donne 4$.
        -Mais Grand-Père tu avais dit 2$.
        – Je sais mais l’autre 2$ vient de ta grand-mère. S’cusez là. Layla

      3. Layla3553

        😂🤣

      4. Guy LB dit :

        @Layla3553 à 17h19 :
        Clairement, c’est vendredi…
        Allez prendre un ver de laque. Ou écrit-on « verre de lac » ? Je ne sais plus trop, mais je sais que ça vous fera le plus grand bien.
        La grand-mère me l’a dit…

      5. Layla3553 dit :

        @Guy LB
        « Je ne sais plus trop, mais je sais que ça vous fera le plus grand bien. »
        Vous me semblez soucieux de ma santé?

      6. Haïku dit :

        Layla, Martin Cote, Roy et Guy LB: Esprit de bottine trės apprécié👏👏👍

    2. ghislain1957 dit :

      @ Roy

    3. ghislain1957 dit :

      @ Roy

      « Grosse signature à traits noirs, gras, répugnants. »

      Gras, répugnant, la signature ou Trump?

      1. Roy dit :

        Les deux au pluriel

  8. Benjen Stark dit :

    Je crains définitivement plus les islamistes que les « nationalistes blancs ». On parle probablement d’un ratio de 10 millions pour 1 sur la planète.

    1. Jean Saisrien dit :

      C’est peut-être parce que vous êtes blanc… peut-être même un nationaliste blanc… honnêtement, je ne sais pas de quelle couyleur vous êtes mais… ça sent le blanc d’ici.

    2. ghislain1957 dit :

      Tiens Starkovsky qui en remet. Ça faisait un bout qu’on vous avait pas vu et croyez-moi, vous ne vous avez pas manqué le moindre du monde.

    3. el_kabong dit :

      @benjen
      « Je crains définitivement plus les islamistes que les « nationalistes blancs ». On parle probablement d’un ratio de 10 millions pour 1 sur la planète. »

      Par cet autre commentaire pitoyable, vous confirmez:
      1- votre mentalité raciste islamophobe où musulman = islamiste radical, potentiellement terroriste
      2- que vous ne savez pas compter : vous croyez vraiment qu’il n’y aurait qu’environ 200 de vos semblables sur toute la planète?

      Cet événement fait vraiment sortir le meilleur de nos trumpistes en résidence…

    4. gl000001 dit :

      Il y en a beaucoup qui entrent aux USA par la frontière sud. C’est pourquoi on a besoin d’un mur !!
      😉

    5. papitibi dit :

      Dix millions d’islamissssssssss pour chaque White Supremacist?

      Hey Boboy!
      Il y a 1,5 milliard de musulmans.
      Ils sont pas tous islamissssssssss. Mais pour illustrer t’ampleur de ta bêtise, disons qu’ils le sont tous. Même les bébés, les culs-de-jatte, les non-voyants, les trisomiques et les amputés des deux bras. Même les comateux. Alors 1,5 milliard de terrorisssssss islamissssss.

      Dix millions de fois plus nombreux que les White Supremacists? Vraiment?
      À ton avis, ça voudrait dire qu’il n’y a sur cette terre que 150 White Supremacists au total.
      Et ça, c’est si toutte la gang de muzli,s sontaient des terrorisssss islamisssss!

      À ta place, je serais fort inquiet, because toé pis ta gang, vous êtes très très très mioritaires.
      Cela dit, me semble avoir vu à la tivi des rassemblements de Storm Front, la grosse pa-patte de loup, PEGIDA Québec ou Atalante où TOUS les Suprématistes Blancs étaient réunis. Et accompagnés sans doute du Chapitre Alpha du Centaure et des ceusses des lunes de Jupiter, pcq il y en avait plus que 150.

      T’étais pas MBA, toi?

    6. Pierre S. dit :

      ——————–

      et les 49 morts d’hier … tu les oublis vite Benjen stark
      Un autre suprématiste blanc raciste grand fan de trump.

  9. treblig dit :

    Pendant longtemps, le nationalisme blanc est passé sous le radar. Probablement à cause des liens entre la police et ces nationnalistes blancs.

    « domestic terrorism investigations focused on militia extremists, white supremacist extremists, and sovereign citizen extremists often have identified active links to law enforcement officers »

    Cependant le FBI a changé d’opinion à propos des groupes prônant la suprématie blanche. Ils sont identifiés comme les plus susceptibles de mener des attentats sur le territoire américain. Bien avant les groupes musulmans ou des antifas.

  10. jeanfrancoiscouture dit :

    Misère! Les tueries comme celle de Christchurch sont déjà suffisamment horribles sans que nous ayons besoin de nous demander si quelques suprématistes blancs isolés mais néanmoins meurtriers sont du même acabit que Boko Haram, Al Aqsa, AlQaïda et autres mouvements terroristes «planétaires» qui violent, décapitent, brûlent des gens et des églises. Ces derniers sont dans les ligues majeures alors que les autres ne sont que de minables imitateurs.

    1. gérard séguin dit :

      @jeenfrancoiscouture. Oui, Monsieur tout est relatif. Le fanatisme, quel qu’ils soient, produit des êtres, hors contrôle. Le plus dangereux, lorsqu’il est organisé et surtout de nos jours, financer.

    2. P Lacerte dit :

      Et il y en a combien de musulmans, potentiellement jihadistes, en provenance de l’immigration de l’Amérique du sud???

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @P. Lacerte, 17:33: Selon Donald Trump peut-être? Mettons que je lui prête un minimum de culture et que je tienne pour acquis qu’il a lu Cioran qui, s’agissant des «convertis», écrivait ce qui suit:

        «Toute croyance rend insolent; nouvellement acquise, elle avive les mauvais instincts; ceux qui ne la partagent pas font figure de vaincus et d’incapables, ne méritant que pitié et mépris. Observez les néophytes en politique et surtout en religion, tous ceux qui ont réussi à intéresser Dieu à leurs combines, les convertis, les nouveaux riches de l’absolu. Confrontez leur impertinence avec la modestie et les bonne manières de ceux qui sont en train de perdre leur foi et leurs convictions….»

        Je supposerais alors qu’il craint que les migrants issus du Sud ne se convertissent et passent alors du côté du «djihad».
        Bon, d’accord, je charrie; mais l’occasion était trop belle de me moquer un peu plus de notre Donald favori, vous ne croyez pas?

  11. Earl Brochet dit :

    Comment fait-il pour toujours avoir une réponse d’imbécile? Il est possiblement plus tarlan que l’on s’imagine.

    1. Guy LB dit :

      @Earl Brochet à 17h04 :
      C’est inné, chez lui. Il est né affligé de la douance de la niaiserie, une forme agressive d’insuffisance neuronique, qui affecte surtout les carottes, mais qu’on observe parfois chez certains humains avec un gros portefeuille et un cerveau atrophié. Dur, dur d’être blanc, riche et puissant !

      1. Earl Brochet dit :

        J’aime ton humour ………. »insuffisance neutronique «  C’est fort!!!

    2. Bob Inette dit :

      Il se lève tôt et pratique souvent…!

  12. Jean Saisrien dit :

    Comme les terrorisses islamistes et les terrorisses sud-américains: des petits groupes de personnes.
    …et les Bikers for Trump.

    ….et les bandits qui occupent la Maison Blanche.

  13. Gilles Morissette dit :

    Réponse insignifiante d’un abruti qui ne sait pas de quoi il parle.

    Alors que la planète commence à prendre conscience que l’intolérance, la haine et le fanatisme véhiculés par l’extrême-Droite via les réseaux sociaux représentent un danger qu’il faut éradiquer, l’Enfoiré-En-Chef trouve le moyen d’en banaliser la gravité.

    En plus, il trouve le moyen de stigmatiser, encore une fois, les migrants les comparant à « des envahisseurs ». Si ce n’est pas jeter de l’huile sur le feu d’une problématique déjà explosive, je me demande bien ce que c’est.

    Salopard de fripouille. Que pouvait-on s’attendre d’autres d’un type qui trouve qu’il y a du « bon monde dans le KKK » et qui hier, a pratiquement lâché sa horde de « mobs » après tout ceux qui osent diverger d’opinons contre lui.

    Les USA sont dirigés par un sociopathe. Il serait temps que les élus s’en rendent compte et agissent en conséquence.

    1. Louise dit :

      Gilles Morissette

      Commentaire très juste et très bien écrit. Votre participation à ce blogue est un plus pour tout le monde.

    2. ghislain1957 dit :

      @ Gilles Morissette

      « Il serait temps que les élus s’en rendent compte et agissent en conséquence. »

      Ne vous fiez pas sur les molassons que sont les ripoux-blicains pour agir.

      1. papitibi dit :

        Les Ripoux-blicains?

        Moi, j’irais plutôt pour les ripoux-BIBLIquains!
        Parce que il y a des Djésusse-Freaks la-dedans; ils font du fric )du freak) sur le dos des crédules. 😉

  14. Apocalypse dit :

    ‘… Je pense que c’est un petit groupe de personnes…’

    Misère :-(.

    Donald Trump, UNE, je dis bien UNE seule personne a tué 49 personnes et en a blessé autant, donc un petit nombre de personnes, voire UNE, peut faire énormément de mal.

    Un petit nombre de personnes, ce n’est pas réconfortant, mais pas du tout.

  15. Louise dit :

     » Je pense que c’est un petit groupe de personnes qui ont de très, très sérieux problèmes, je suppose.»

    Non mon Trump ce n’est pas juste un petit groupe de personnes, il y en a partout dans le monde et c’est un courant qui va en s’amplifiant. Tu ne peux pas le voir parce que toi-même tu en fais partie et toi aussi tu as de très très sérieux problèmes.
    Le plus grave de ces problèmes c’est que tu sois président des États-Unis et que tu entraînes ces fous dans ton sillage.
    Il ne te serait pas venu à l’idée de les condamner comme la présidente de la Nouvelle Zélande ?
    Ça va prendre combien de morts pour t’ouvrir les yeux ?

    J’écris ça pour me défouler parce que même si Trump me lisait, il dirait que c’est moi qui a de très sérieux problèmes.

    1. Guy LB dit :

      @Louise à 17h17 :
      Bien d’accord avec vous, sauf que je dois vous contredire sur un point : quand vous écrivez « Tu ne peux pas le voir parce que toi-même tu en fais partie », vous avez tort.

      Trump, qui loge à la même enseigne que Hitler, sait très bien ce qu’il fait et perçoit parfaitement la montée du radicalisme blanc de droite. Ça le réjouit, parce que c’est le cœur même de sa personne, l’essentiel de son propos. Personne ne peut faire les discours racistes enflammés et bourrés de préjugés qu’il se permet, et ne pas savoir que la semence de haine qu’il jette à tout vent prend racine.

      Ce gars-là n’a rien d’un innocent. Il ne faut pas se laisser leurrer par son vocabulaire de pré-ado. Le malaise et la méchanceté qu’on ressent quand il prend la parole sont assumés, délibérés et conformes à ses plans.

      1. Louise dit :

        Guy LB

        Vous avez raison. Vous êtes moins naïf que moi.

      2. Michèle dit :

        Bien décrit, Guy LB. 👍

    2. papitibi dit :

      Devrait se méfier, le TrumpTower!
      Peut-être que les White Supremacists n’aiment pas les peaux-de-citrouille avec des cheveux jaune banane?

  16. joslapatate dit :

    En crayonnant sa signature sur ce papier, il vient
    de prouver aux démocraties de la planète que chez lui, il est Empereur
    et n’a rien à foutre ni du Congrès, ni du Sénat.
    gna gna gna gna gna gna. I am the king of the world.

    1. gl000001 dit :

      Le boss des bécosses !!

      1. Haïku dit :

        Trait bien dit👍

  17. lechatderuelle dit :

    il est incroyable ce mec…. il ne voit pas le « lien » entre ces décisions et les gestes extrêmes ???

    Ça nous permet de mesurer le fossé entre les « autres » et ce que nous imaginons comme la réalité……

    La réalité n’étant que la somme des regards…. car concrètement elle n’existe pas….

  18. P Lacerte dit :

    Toujours comique de le voir signer ses « barbeaux » (véritablement, car de près aucune lettre n’est formé) au feutre « sharpie » et les montrer à la caméra…. fier comme un bambin l’est de ses premiers cacas…

    Le ridicule ne tue pas… heureusement pour lui…..

    1. Guy LB dit :

      @P Lacerte à 17h30 :
      Le parallèle avec les cacas est parfait. La même fierté enfantine, reconnaissable universellement.
      Et pourtant on me dit que cet homme a plus de 70 ans !!

  19. P Lacerte

    Malheureusement pour nous!😢😢

  20. sjonka dit :

    D’ici peu, c’est avec un pinceau de 4 » qui va signer…

    Pour avoir déjà fait un peu de graphologie (étude de l’écriture), la signature ne reflète en rien la personnalité réelle du signataire, quoique dans le cas présent c’est assez révélateur d’une certaine manière.

    La signature n’est pas naturelle mais élaborée et pratiquée, bien souvent depuis des années. Une signature révèle donc la façon que le signataire veut être perçu, ce qu’il veut dégager. Donc, comme je disais, cette signature est très révélatrice de quelqu’un qui veut montrer qu’il est gros, fort, noir, imposant et à prendre énormément de place. Je répète, ça ne révèle pas la VRAIE personnalité du personnage. Je serais vraiment curieuse de voir son écriture de tout les jours, s’il se donne la peine d’écrire, quelqu’un doit le faire à sa place.

    p.s.: Layla, merci de la joke. J’ai bien ri. Prochaine fois que je vais à la pêche, je penserai à vous 😉

    1. lisois dit :

      Sait -il écrire autre chose que que sa signature?????

      1. gl000001 dit :

        Le chiffre 13,000 avec un signe de piastre ?

      2. Gilbert Duquette dit :

        @ lisois

        Sait -il écrire autre chose que que sa signature?????

        Des chèques à des Madames ou à son avocat.

    2. papitibi dit :

      Elvis Gratooon! (le cousin d’Elvis Graton, qui vit à Mar a Lago)
      Think Big, stie!
      Même quand tu signes…
      Gros sourire niaiseux itou.

  21. Hubertine dit :

    « I don’t know enough about il yet … »

    Ô surprise! Lui qui est sensé savoir plus que n’importe qui sur Terre admet son manque d’informations. Est-on devant l’ombre du début d’un minimum de doute de la part de la Crapule Orangée?

    Comme le disait RBO: À suire …

  22. Richard Desrochers dit :

    « c’est un petit groupe de personnes qui ont de très, très sérieux problèmes, je suppose.»
    Tandis qu’une menace, c’est un moins petit groupe de personnes qui ont de très, très sérieux problèmes. Et c’est là qu’on est rendu.

  23. RICK42 dit :

    La signature du potus minus est agressive, toute en dents de scie ou en dents de requin…

    1. Guy LB dit :

      @RICK42 à 18h19 :
      En dents de requin ? 👌 Savoureux. On ne saurait mieux dire. 😃

  24. marcandreki dit :

    Gamin, combien de fois en classe, pendant les heures d’ennui, j’ai pratiqué ma signature au bas d’une page dans un cahier, en essayant de lui donner de l’allure, du swing dans la consonne, du pep dans la voyelle, au cas où, dans mes rêves de gloire idiotes, je pourrais en faire l’offrande aux milliers d’admirateurs (surtout d’admiratrices en ce qui me concerne) qui me la demanderaient. Ça finit par passer, puis on se mets à signer des chèques à l’impôt, quelques fois au bas des lettres de motivation pour obtenir un poste, ici ou là. La mienne n’est pas très assurée, pas belle non plus. On peut lire à peu près toutes les lettres. C’est sans intérêt de toute façon.

    La signature de Trump me donne l’impression d’un gamin qui s’est pratiqué longtemps, bien après les heures de classe, à s’imaginer une grandeur qu’il n’aura jamais, au lieu de faire ses devoirs. Un comportement pareil à 10 ans c’est normal; à 20 ans, c’est bizarre; à 30 c’est inquiétant; à 40, c’est pathétique; à 50 ou 60,c’est peine perdue; à 70 c’est pathologique.

    1. Guy LB dit :

      @marcandreki à 18h20 :
      Savoureux, votre commentaire. Et vecteur d’une nostalgie que je croyais pourtant à jamais enfouie.
      La grande salle d’études du collège me revient en images, en odeurs, en temps perdu.
      Je présume, en vous lisant, que vous avez connu le collège classique traditionnel, et probablement même son pensionnat. En tout cas, votre façon d’écrire m’y ramène.

      1. marcandreki dit :

        merci @ Guy LB. L’école publique, pas trop classique, mais pas trop longtemps après non plus. J’ai quand même eu un peu de latin et Dieu merci pas de pensionnat. Ce geste de pratiquer sa signature est universel chez les gamins. Comme enseignant, j’ en ai souvent vu s’y adonner en rêvant eux aussi de gloire futile, probablement.

    2. Layla3553 dit :

      💯excellent💯.Layla.

    3. Layla3553 dit :

      @marcandreki
      💯excellent💯.Layla.
      Je voulais saluer votre 18:20 mon erreur ça vous fera donc deux excellents😉

  25. ghislain1957 dit :

    “I don’t. I don’t really. It’s a small group of people…But it is a terrible thing.”

    And I’m their leader. Donald J. Trump

  26. Carl Poulin dit :

    Quelle faste et historique journée dans l’histoire des USA.
    Le Révello à gogosses s’est surpassé en usant de son droit de véto pour une cause à laquelle tout les représentants du sénat ont voté contre par blanchissage, les discidents républicains auront-ils le courage de rejeter le véto du plus grand menteur de l’histoire de l’humanité? Faudra vraiment dans ce cas-ci que les babines suivent les bottines et non les lècher.

    1. Carl Poulin dit :

      Oups!
      Le blanchissage qu’il a subit c’était pour la diffusion du rapport Mueller mais le reste de mon commentaire reste pertinent.

  27. Gilbert Duquette dit :

    Dans son manifeste, Brenton Tarrant, l’Australien de 28 ans qui est le meurtrier terroriste de Christchurch rend aussi hommage au président américain Donald Trump.

    Que l’on arrête de dire que Trump par sa réthorique haineuse, et sa propagande de peur des autres n’est pas une des sources de la haine qui a poussé Tarrant à tuer 49 personnes et en blesser autant d’autres.

    Le Rush Limbaugh, Donald Trump, Bannon, Alex Jones Ann Coulter et autres propagateurs et sources de haine raciale devraient être poursuivi devant le tribunal de LaHaye pour incitation aux crimes haineux.

    Je ne fais que le penser et ne voudrais pas que cela arrive, mais je crois fermement qu’un jour une personne s’en prendra et tentera de tuer un diffuseurs de la haine raciale et de la peur des autres. J’espère de tout mon coeur que ce jour n’arrivera jamais car la victime deviendra instantanément l’icône le Saint-martyr de cette droite qui aura trouvé l’excuse implacable pour se laisser aller aux pires massacres civils depuis ceux du KKK.

    1. Sjonka dit :

      Svp, ne pas prononcer son nom afin qu’il ne soit pas glorifié par un autre. Laissons le tomber dans l’oubli tout en se souvenant de ceux qu’il a tué

      1. Gilbert Duquette dit :

        @ Sjonka

        Merci de me le rappeler, je tenterai de ne plus le faire.

    2. Haïku dit :

      Triste commentaire; mais très vrai😭.

  28. Carl Poulin dit :

    Dommage que cette photo ne reflète pas vraiment les différentes classes de suppôts de Satan qui vénèrent leur gourou en chef. Il y a bien sûr les faces de carême blanchies au peroxyde pour être plus blanc que blanc, 2 cowboys au stetson de la même couleur que les faces de carême, un affranchi qui n’à pas bien étudié lors de son cours d’histoire de l’esclavagisme mais aucun représentant des Hells ni du KKK.

  29. kintouai dit :

    Sa signature ? On dirait des montagnes « russes » !

    1. Layla3553 dit :

      Kintouai
      👏

  30. papitibi dit :

    Pauvres z’USA. Une autre invasion, cette fois dans le désert, à Indian Wells.
    Comme disait Rodger Brulotte, Bianca, Bianca, Biiiiannnncaaaaa!

    Je pense que si elle se présentait au poste de gouverneur de la Californie, elle l’emporterait haut la main. Vraiment attachante, la p’tite torontoise qui vient de se farcir la #6 mondiale.

    … tout en terminant son match complètement vannée. Yinque su’une patte.

  31. lechatderuelle dit :

    je trouve un peu lourd toutes les insultes un peu enfantines et naïves que plusieurs aiment écrire à propos du Président Trump….

    Je n’aime pas l’homme et encore moins le personnage, mais l’insulter me révolte, car les insultes rabaissent le propos à son niveau….

    ça fait des mois que je lis les insultes parfois enfantines mais très accentuées envers ce Président….

    ouais il est « différent » et « choquant » mais en l’insultant vous apportez de l’eau à son moulin et quelque part vous jouez exactement son jeu….

    Bref, être opposé à ce phénomène peut parfois faire perdre patience, j’en convient….. mais les insultes perpétuelles et redondantes font en sorte que certains sur ce site se considèrent dans une secte….. et se sentent autoriser d’écrire n’importe quelle insultes pour justifier leur hargne et leur stupéfaction face aux réactions de ce président…

    Ne jouez pas son rôle…. ne jouez pas dans son film…

    Limitez vous à Trump ou Président…. ça augmente le niveau de vos commentaires… les autres qualificatifs diminuent leur portée….

    Je sais que c’est difficile mais résistez!!

    Sinon vous n’êtes que l’opposé de cette secte…. ce qui au final n’est pas édifiant….

    1. papitibi dit :

      Cher Chat,

      Je voudrais bien être d’accord, et j’aurais bien des raisons de partager votre avis.

      Toutefois…
      Aucun de nous, commentateurs émérites, ne publions ici à titre de titulaire d’une fonction qui exigerait de notre part des propos non partisans, avec diplomatie et retenue.

      C’est le cas de Donald Trump, pourtant. Moi, je ne représente que moi-même; lui, il est le Président des Blands, des Noirs, des Bruns, des Bleus, des Jaunes, des milliardaires mais aussi des indigents, C’est lePrésident des hétéros, des LGBTQ, des jeunes, des vieux, des US Born citizen et des z’importés, des Démocrates, des sans-affiliation et des RIPOUX-BIBLIcains.

      Mais à l’écouter parler, à le voir grimacer ou se moquer, à le voir attiser la haine, chier sur les juges et les médias, heu…

      Dans une autre vie, je défendais la veuve, l’orphelin, et parfois des méchants. On avait beau vouloir crucifier l’adversaire ou parfois même un juge pas tout à fait réceptif, nous utilisions entre nous un langage outrageusement respectueux… et hypocrite:
      – en toute déférence pour l’opinion contraire, j’estime que Votre Seigneurie erre en droit…
      – mon savant confrère (lire: l’esti d’épais!

      C’était de toute beauté. Sauf que si le SAVANT CONFRÈRE s’était donné la permission de ridiculiser mon client ou mon témoin, j’avais pour habitude de le payer au centuple. Bref, si tout le monde joue la game avec les mêmes règlements, les procès pouvaient constituer une joute oratoire aussi exquise que divertissante pour les étudiants qui venaient y assister ou pour les Dames de Ste-Anne qui n’avaient rien d’autre à faire que de nous observer!.

      Par contre, fallait pas me chercher, pcq on me trouvait assez vite! Baveux et cinglant, le bonhomme!

      Tout ça pour dire que les politesses à l’égard de cette raclure de fond de bécosse et insulteur à 5¢, thanks but no, thanks. Et ne me dites pas que ses pitreries ne me visent pas; chaque fois qu’il ouvre la gueule, il insulte mon intelligence. Et pas seulement la mienne, semble-t-il.

      1. Haïku dit :

        Merci papitibi.🐯.
        J’étais en train d’écrire une réplique; mais la vôtre est autrement plus détaillée que la mienne. N’étant pas un avocat, ça se resumerais à « Vous-ětes sérieux, ou quoi? ».

      2. Carl Poulin dit :

        papitibi, j’ajoute à votre propos que lorsqu’un POTUS se comporte comme un bully de basse classe il ne mérite aucunement que l’on soit politicaly correct à son endroit.
        QUELLE ÉNERGUMÈNE DE MERDE CET IGNORANT NARCISSIQUE ET TRAFICANT DE HAINE ET DE VIOLENCE.

      3. Layla3553 dit :

        Papitibi👏👏👏

  32. jeanfrancoiscouture dit :

    S’agissant des présentes divergences d’opinion sur la pertinence de l’usage de certains substantifs et qualificatifs situant Donald Trump dans le spectre du débat public, j’avoue lire avec amusement les opinions des uns et des autres sur ce sujet délicat du langage qui serait idoine.

    Personnellement, et ce depuis très longtemps, j’ai fait le choix de réserver à un usage privé -et avec modération- l’emploi de qualificatifs relatifs à
    la scatologie, à une hérédité procédant d’une filiation de canidé et autres aménités. Cela ne m’empêche pas de sourire à la lecture de certaines interventions qui, en la matière, sont parfois de véritables morceaux d’anthologie alors que d’autres relèvent d’une maîtrise plutôt rudimentaire de l’art de l’injure.

    En ce qui a trait à Donald Trump, certains auront peut-être remarqué que je ne lui ai jamais fait l’honneur de parler de lui en utilisant le substantif «président» car je persiste à le considérer comme un squatteur. Je ne l’appelle jamais non plus «Monsieur» car j’estime que même si, à très première vue, il semble en posséder les attributs, ses opinions, son comportement et sa parlure l’excluent d’office du clan des vrais «Monsieur». Je me contente donc de l’appeler Donald Trump et parfois «Le» Donald. Cela, combiné au reste de mes propos, me suffit pour exprimer mon désaveu et mon déplaisir.

    Cela dit, je ne vais pas reprocher aux autres leur choix de mots. Je ne fais qu’expliquer le mien. Au plaisir de continuer à vous lire tous, comme vous êtes.
    .

    1. papitibi dit :

      Vous êtes un Sage, Jean-François. 😉
      Ce ton qui vous caractérise, il faut surtout pas en changer.

      Mon auteur préféré (avant le début de mes études en droit), c’était Jean Giono. L’homme qui faisait parler les ruisseaux. Le chant du monde, j’ai dû le lire 6 fois avant de m’inscrire à la Fac. Et là, il était trop tard – je suis tombé à mon corps défendant dans la marmite des lectures arides. Comme c’était loin du poète maudit et de son Bateau Ivre…

      La Fac n’est pas une fabrique de bellicistes. La fréquentation intensive des joutes oratoires, les vacheries souvent bien enrobées, les combats de coq, les coups de griffe… bref, le jeune plaideur féru des neaux z’arts et des beaux mots a fini par y laisser son âme. Et le Grand Timide s’est transformé en esti de baveux électrique, pour reprendre l’expression d’une fort jolie Fleur du Bas St-Laurent.

      Une nature de GRINDER? Non. Une carapace, qui est devenue inamovible.
      Enfant, je n’avais pas de grand frère et je n’étais le grand frère de personne. Alors des taloches, j’en ai reçues. Et les bullies, je me suis promis d’en faire mon affaire quand je serai grand.

      Bin… voilà. Les bullies – et le promoteur véreux TrumpTower en est l’archétype, je leur fais la fête. Dans l’allégresse la plus totale.

      Par contre, j’aime bien les jean-françoiseries.
      Je m’en délecte.

      Sauf que, komme ke dirait l’autre, si une bonne rasade de rince-bouche pourrait sans doute adoucir mes mots, je ne sais plus où j’ai rangé la bouteille! 😉

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Comme savait si bien le dire le Général: «Je vous ai compris». Et merci pour vos bons mots à mon endroit. Heureusement, nous ne sommes pas ennemis. Ça brasserait dans les bambous. 🙂

  33. Pierre S. dit :

    ——————————

    Beau début de semaine pour Trump, il va acceuillir la crapule de président
    Brésilien Bolsonaro avec qui il va s’entendre à merveille. Un autre ignare psychopathe
    qui n’a rien à foutre de son propre peuple.

    Belles discutions à prévoir …. ayoye.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :