Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

2TA3RSRGMYI6TNNUDUMN7N5QQQ.jpg

Le site conservateur Big League Politics vient de publier la page du gouverneur démocrate de Virgie Ralph Northam dans l’album de finissants de l’école de médecine qu’il a fréquentée en 1984. On y voit notamment une photo montrant deux personnes, l’une en blackface l’autre sous une cagoule du KKK. Le gouvernement s’est dit «profondément désolé» après la publication de cette page. «Ce comportement ne reflète pas la personne que je suis», a-t-il fait savoir sans toutefois préciser laquelle des personnes déguisées il était.

Le président du Parti républicain de Virginie a réclamé la démission du gouverneur, affirmant que «le racisme n’a pas sa place en Virginie». Le dirigeant d’un important super PAC démocrate a lancé le même appel sur Twitter.

Ralph Northam, élu en novembre 2017, vient de connaître la pire semaine de sa carrière politique. Avant d’être taxé de racisme, ce pédiatre neurologue a dû se défendre d’être en faveur de l’infanticide, comme je l’ai écrit dans ce billet.

Et quoi encore?

75 réflexions sur “Blackface, KKK, infanticide et quoi encore?

  1. P-o Tremblay dit :

    Bha c’est malfaisant quand même… c’est 1984… pas 1884.

    1. toile dit :

      1984 c’est tout même un siecle après 1884 et quelques décénies passées le mouvement des droits civiques amorcés en 1955 avec le boycott des autobus de Montgomery .

  2. Chris dit :

    Il y a les deux gars, pas trop fins, qui se déguisent en KKK et en blackface pour un party. Mais par dessus ça, ou plutôt sous-jacent à tout ça, il y a le comité de l’album qui s’est dit: « eille c’est une bonne idée de mettre cette photo là dans l’album de finissants » pis la direction de l’école qui a donné son go. Il y a personne qui s’est dit que c’était crissement de mauvais goût, irrespectueux et raciste de publier cette photo?

    C’est toute une culture…

    1. Michèle dit :

      👍🏻👍🏻

  3. toile dit :

    Sur la photo  » « Quote. There are more old drunks than old doctors so i think i’ill have another beer »
    Ralph Notham est il apparenté avec Cave Enough ? Le président du parti républician de Virginie devrait cependant prioritairement accorder ses bottines avec ses babines because turpitude.

  4. A.Talon dit :

    «Le président du Parti républicain de Virginie a réclamé la démission du gouverneur, affirmant que «le racisme n’a pas sa place en Virginie».»

    Un dirigeant répuliban qui donne des leçons de tolérance raciale, maintenant! HY-PO-CRI-TE!

    1. Gilbert Duquette dit :

      «le racisme n’a pas sa place en Virginie».» mais il semble bien qu’il ait sa place à la Maison-Blanche avec le POTUS actuel et certains de ses conseillers.

  5. gl000001 dit :

    « Un blackface n’est pas un blackface » dirait Rudy si c’était un républicain qui avait fait ça.!!
    Répus : fermez-la. Vous laissez votre cheuf faire bien pire !!

  6. A.Talon dit :

    Incidemment, cet incident démontre clairement que la campagne électorale présidentielle de 2020 est déjà commencée…

    1. toile dit :

      yep. Il semblerait que tous les coups seront encouragés pour tuer l’adversaire tout en s’excusant soi même de la même conduite.

  7. A.Talon dit :

    ««Ce comportement ne reflète pas la personne que je suis», a-t-il fait savoir sans toutefois préciser s’il était une des personnes déguisées.»

    On peut toutefois présumer qu’il était l’un des deux personnages car autrement cette photo n’aurait aucune raison d’être sur la page de cet étudiant. Pas certain cependant que ce soit une raison pour démissionner, surtout si Northam est un bon gouverneur. Sans compter qu’il n’est probablement pas le seul politicien d’importance (toutes tendances réunies) à avoir de tels squelettes dans son placard dans ce pays ravagé par le racisme et l’exclusion.

    J’éprouve malgré tout le même malaise que pour le cas de Michael Ertel il y a quelques jours car un repentir sincère n’est pas compatible avec une tentative pour camoufler les erreurs de son passé.
    https://richardhetu.com/2019/01/26/blackface-a-ny-rien-comprendre/

  8. bloganon dit :

    J’en ai marre qu’on déterre des photos datant d’il y a des décennies et qu’on s’en serve pour détruire des réputations. Tout est dans le contexte. Les fêtes d’Halloween et les albums de finissants, entre autre, sont des occasions de transgresser l’ordre établi.

    Dans les années 1990, on a littéralement crucifié un grand artiste, Jean-Louis Roux, alors septuagénaire, parce qu’il avait arboré une croix gammée sur sa blouse de laboratoire à 17 ans, en 1940. On oublie que vue de loin, l’Allemagne nazie avait alors le vent dans les voiles et un grand pouvoir de séduction.

    Quant à la photo de Ralph Northam dans son album de finissants, il est clair qu’elle transgresse les normes. Mais n’est-ce pas plutôt sympathique de montrer un faux Noir et un faux membre du KKK qui partagent une bière? Si on le veut bien, on peut comprendre le message suivant : nous sommes différents, mais il n’y a pas de quoi se battre.

    C’est comme le vaseux débat sur l’appropriation culturelle. On a étendu la signification de l’expression jusqu’à la vider de son sens. Le Devoir n’en finit plus d’en parler. Berk!

    1. A.Talon dit :

      «Dans les années 1990, on a littéralement crucifié un grand artiste, Jean-Louis Roux, alors septuagénaire, parce qu’il avait arboré une croix gammée sur sa blouse de laboratoire à 17 ans, en 1940.»

      Correction: Jean-Louis Roux avait presque 20 ans, il était était étudiant en médecine à l’Université de Montréal, faisait partie de l’élite bien éduquée de la société et ne pouvait prétendre avoir été ignorant de la nature malfaisante du nazisme dont il arborait le symbole. Facteur aggravant, il n’hésitait pas à participer à des manifestations anti-sémites au centre-ville de Montréal (avec bris de vitrines de commerces «juifs» et tout le folklore qu’on devine) avant que la chose ne soit interdite. Comme je l’ai déjà dit il y a quelques jours, il aurait pu faire un repentir sincère de ses errances du passé (comme l’a fait l’animateur Jacques Normand) mais a plutôt préférer cacher ce passé tout en se transformant avec le temps en grand donneur de leçons de morale et de tolérance pour mieux condamner les «méchants séparatisssses». HI-PO-CRI-TE.

    2. cotenord07 dit :

      @ bloganon (01/02/2019 à 20:44) :

      La mésaventure de Jean-Louis Roux en 1996 n’était qu’un règlement de compte de zélotes indépendantistes envers une rare personnalité du milieu artistique québécois qui avait osé s’afficher fédéraliste.

      Il ne faut jamais oublier que les indépendantistes et nationalistes québécois ont la morale à géométrie très variable.

      Ainsi, des personnalités indépendantistes et nationalistes comme Camille Laurin, Doris Lussier, et Denis Lazure, qui, dans les années 1946 à 1951, ont soutenu le collaborateur français Jacques de Bernonville, dirigeant de la Milice et membre des Waffen SS au cours de la Deuxième Guerre mondiale, pendant sa fuite de quelques années au Québec, n’ont jamais eu à démissionner de quelque fonction que ce soit pour autant, ni même à s’expliquer pour ces gestes qu’ils ont commis alors qu’ils étaient incontestablement des adultes…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_de_Bernonville

      1. A.Talon dit :

        @ cotenase 22h18

        Curieusement, vous avez omis de nous entretenir du jeune Pierre-Elliott Trudeau qui adorait rien de moins que de se pavaner déquisé en soldat nazi en pleine guerre mondiale. Sans parler de ses fantasmes de fondation d’une république théocratique catholique sur les rives du St-Laurent…

        https://www.theglobeandmail.com/opinion/pierre-trudeau-conformist/article1098037/

      2. chrstianb dit :

        Il ne faut jamais oublier que les indépendantistes et nationalistes québécois ont la morale à géométrie très variable.

        Tabouère, mettre tous les indépendantistes et nationalistes dans le même panier a de quoi faire tourner René Lévesque et Gérald Godin dans leur tombe…

      3. A.Talon dit :

        @ cotenouille 22h18

        À propos, j’ai jeté un petit coup d’oeil sur cet article de Wikipédia que vous nous citez à témoin de l’Histoire. Très intéressant. Parmi les supporteurs du pétainiste en cavale, on retrouve:

        – le très LIBÉRAL maire de Trois-Rivières, J-A Mongrain
        – le sénateur LIBÉRAL Jean-Marie Dessureault
        – le député fédéral CONSERVATEUR Frédéric Dorion
        – le député fédéral LIBÉRAL Bona Arsenault
        – le député fédéral CONSERVATEUR Henri Courtemanche
        – le député fédéral LIBÉRAL Paul-Edmond Gagnon
        – l’ancien dépiuté LIBÉRAL Philippe Hamel
        – Mgr Maurice Roy, archevêque de Québec
        – Mgr Ferdinand Vandry, recteur de l’Université Laval
        – Mgr Olivier Maureault, recteur de l’Université de Montréal

        Et je vous grâce des nombreux unionistes de la liste, tous de bons fédéralistes comme chacun sait.

        Décidément, TRÈS intéressant.

      4. cotenord07 dit :

        @ Monsieur ou Madame Tapon (01/02/2019 à 22:41),

        Outre le fait d’être littéralement vissé en permanence sur ce blogue, je constate que vous avez encore tendance à « taponner » les pseudos de vos interlocuteurs, sans doute afin de donner plus de crédibilité à vos arguments…

        En ce qui concerne Messieurs Trudeau et Roux, adeptes comme d’autres adolescents fréquentant les collèges classiques du Québec des années 1920 et 1930, ils ont effectivement sympathisé avec des mouvements nationalistes semblables à celui du mouvement Jeune-Canada, auquel a appartenu le scientifique Pierre Dansereau pendant son adolescence.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeune-Canada

        Mais ce qui distingue Trudeau, Roux et Dansereau de plusieurs de leurs contemporains, c’est qu’ils ont eu l’intelligence et la force de caractère de s’extirper de ce nationalisme rétrograde et xénophobe.

        Par ailleurs, Messieurs Camille Laurin (1922-1999), Doris Lussier (1918-1993), et Denis Lazure (1925-2008), étaient dans la vingtaine avancée ou dans la jeune trentaine (dans le cas de Lussier), dans les années 1946 à 1951, lorsqu’ils ont soutenu le collaborateur français Jacques de Bernonville, dirigeant de la Milice et membre des Waffen SS au cours de la Deuxième Guerre mondiale, pendant sa fuite de quelques années au Québec.

        Malgré leurs incartades d’adolescents, Messieurs Trudeau et Roux n’ont jamais eu un comportement semblable alors qu’ils étaient dans la vingtaine ou la jeune trentaine.

        Vous pouvez maintenant vous laisser emporter par une au épisode de taponnage de pseudos, si le cœur vous en dit…

      5. A.Talon dit :

        @ cotenulle 23h08

        «Outre le fait d’être littéralement vissé en permanence sur ce blogue blablabla…»

        Encore cette pitoyable tactique de dénigrement que vous avez utilisé ad nauseam contre la plupart de vos «ennemis» du blogue, notamment avec le regretté ‘candela’. Vous êtes très mal placé pour faire cette leçon d’assiduité à qui que ce soit, vous qui passez l’essentiel de votre temps sur les blogues à longueur de journée, quelque soit le pseudo utilisé. Pour preuve, la rapidité avec laquelle vous intervenez sur un sujet qui vous suscite votre intérêt. Comme celui de ce soir, par exemple.

    3. Henriette Latour dit :

      bloganon

      👏

    4. Layla3553 dit :

      @bloganon
      « J’en ai marre qu’on déterre des photos datant d’il y a des décennies et qu’on s’en serve pour détruire des réputations . »

      Moi aussi j’en ai marre, qu’on le fasse pour démontrer qu’après 30 ans la personne a toujours été raciste,ça ne me pose aucun problème, mais pour détruire une personne quand elle mit sa vie au service des gens, sans avoir militer contre les noirs, alors là pour moi la coupe est pleine, par contre qu’une personne tienne aujourd’hui des propos racistes ou a des comportements racistes c’est inacceptable en 2019. Layla

  9. Layla3553 dit :

    Ce que je pense de tout ça aujourd’hui,
    c’est une chose mais est ce que la question se serait posée en 1984?
    si oui j’en aurais pensé quoi?

    Je pense que le blackface en 1984 m’était inconnu, définitivement je n’ai jamais approuvé le racisme, mais je ne suis pas convaincue que j’aurais désapprouvé en 1984 que quelqu’un se déguise ainsi, on a été sensibilsé de plus en plus sur les comportements dits racistes, et c’est une excellente chose, mais l’habillement de KKK comme j’associe cela au lynchage c’est sûr que j’aurais été contre.

    Par contre en 1984, un gars aurait eu des comportements sexistes, comme DT se vantant qu’il pourrait attraper la chatte des femmes sans aucune conséquence, j’aurais refusé cet homme comme président, et encore plus en 2016.
    Je trouve DT foncièrement malhonnête dans le lien de cette semaine. J’ai été profondément touché par le témoignage de @Serge Mtl au point que je me disais qu’il devrait l’envoyer à DT et sa gang.

    Pour ce qui est des vierges et pures du GOP, après tout ce qu’ils acceptent de DT ils devraient se garder une petite gêne.

    1. Layla3553 dit :

      Ajout à mon 21:09

      Que des jeunes étudiants se peinturent le visage en noir pour se moquer et crier des injures aux noirs, c’est une toute autre histoire autant pour hier que pour aujourd’hui.

      Mais je le répète Tiny devrait se garder une petite gêne et non je ne crois pas que le gouverneur doive démissionner à moins que ses comportements actuels témoignent en faveur du racisme.

  10. cotenord07 dit :

    Ce billet m’a rappelé une petite anecdote historique savoureuse.

    De 1985 à 2002, Monsieur Virgil Benoit de Red Lake Falls au Minnesota et Madame Marie-Reine Mikesell de Chicago en Illinois, deux grands militants de la préservation du patrimoine français et canadien-français des États-Unis, ont fait publier un très instructif calendrier commémoratif intitulé « Les Français d’Amérique / French In America ».

    J’ai eu l’occasion de me procurer quelques-uns de ces calendriers alors que j’habitais à Winnipeg, au Manitoba.

    Monsieur John Fisher « dit Poissant » de Burlington au Vermont, qui est lui aussi d’origine canadienne-française, a reproduit toutes les illustrations de ces calendriers sur son site Internet personnel.

    L’illustration du mois de décembre 1996 est particulièrement intéressante, dans le contexte de ce billet.

    Il s’agit d’une photo prise dans une année non précisée du 20e siècle, lors d’une fête de La Guillonnée (parfois appelée La Guiannée dans cette région) qui a eu lieu dans le très humble village de La Vieille Mine (Old Mines), au Missouri, dans une région qui a été colonisée à partir de 1740 environ, par des colons canadiens provenant de la vallée du Saint-Laurent, et des colons et des esclaves noirs provenant de La Nouvelle-Orléans.

    L’hyperlien suivant vous permettra de visualiser cette photo.

    http://www.johnfishersr.net/images_fia/fia1996dec.jpg

    On y voit plusieurs hommes de La Vieille Mine, descendants de ces colons français et canadiens, s’adonner à la coutume du « blackface » ou des « visages noircis ».

    Mais dans la légende qui accompagne la photo, le rédacteur avance que la tradition des visages noircis relève peut-être d’un ancien rite celtique qui vise à honorer les morts, puisque « le noir est la couleur de la mort et du deuil en Occident ».

    Si le gouverneur démocrate de Virginie Ralph Shearer Northam avait eu la chance de se procurer ces beaux et instructifs calendriers « Les Français d’Amérique / French In America », peut-être pourrait-il invoquer lui aussi une coutume relevant d’un ancien rite celtique, pour sa défense…

    1. RICK42 dit :

      C’est bien de la Guignolée qu’il s’agit ici… coutume fort populaire au Québec au XXe siècle. Par contre, à mon souvenir, il n’y a jamais eu de Black Face à cette occasion. Les paroisses organisaient une Guignolée pour recueillir des biens à redistribuer aux pauvres, comme on appelait encore les « économiquement faibles » il n’y a pas si longtemps.

      1. cotenord07 dit :

        @ RICK42 (01/02/2019 à 22:01) :

        Effectivement, il n’y a pas de tradition du visage noirci ou « blackface » dans la célébration de La Guignolée chez les Canadiens français du Canada et chez ceux du nord-est des États-Unis et de la région des Grands lacs, dont les ancêtres n’ont à peu près pas côtoyé d’esclaves noirs (sauf peut-être un peu à Montréal et à Québec, à l’époque de la Nouvelle-France).

        Mais la tradition du tradition du visage noirci ou « blackface » existait chez les descendants des colons canadiens et français de la région de Sainte-Geneviève et de La Vieille Mine au Missouri, colons qui côtoyaient quotidiennement des esclaves noirs et qui même, dans certains cas, étaient propriétaires d’esclaves noirs.

        Cela affaiblit donc la tentative d’explication voulant que la tradition du visage noirci ou « blackface » du Missouri émanerait d’un quelconque rite celtique…

    2. Benton Fraser dit :

      Remarquez que le premier film parlant américain tourne autour du « blackface »!

      1. RICK42 dit :

        Al Jolson dans « The jazz singer », où il chantait déguisé (Black Face) en Noir…

      2. A.Talon dit :

        @ Benton Fraser et RICK42

        Difficile d’y voir un affront contre les Noirs. J’y vois même beaucoup de respect et une admiration certaine pour leur liberté de création artistique. Le «blackface» représentait un passeport pour la liberté pour ce fils de rabbin traditionaliste et autoritaire. Cela dit, la meilleure chanson du film, à mon avis, n’était cependant pas en «blackface»:

    3. Achalante dit :

      « La Vielle Mine »? Est-ce que les visages noircis pourraient faire référence non pas aux Afro-Américains, mais au visage des mineurs de charbons qui revenaient bien noircis tous les soirs de leur journée de travail? Un hommage aux hommes morts dans les mines, ou juste au courage des mineurs? Juste une idée comme ça. « Parfois, un cigare est juste un cigare » après tout; il faut connaître le contexte.

      Pour le sujet de ce blogue, il y a deux questions à se poser. La première : était-il conscient du racisme sous-jacent? Des ados blancs qui n’ont jamais été élevés pour avoir conscience du mal que le racisme peut faire pourrait effectivement trouver que c’est une bonne idée de déguisement d’Halloween; bien épeurant à souhait! La deuxième : a-t-il évolué depuis, ou conserve-t-il ces idées sinon clairement racistes, du moins cruellement ignorantes?

      1. cotenord07 dit :

        @ Achalante (02/02/2019 à 09:10 ) :

        Voyez ma réponse au commentaire de l’internaute « gérard séguin » plus bas, soit le commentaire cotenord07 horodaté « 02/02/2019 à 09:10 », dont l’hyperlien est :

        https://richardhetu.com/2019/02/01/blackface-kkk-infanticide-et-quoi-encore/comment-page-1/#comment-84758

        Bonne journée !

  11. Benton Fraser dit :

    Le président du Parti républicain de Virginie a réclamé la démission du gouverneur, affirmant que «le racisme n’a pas sa place en Virginie»

    Sauf à la Maison Blanche et si vous êtes républicain!

    Les républicains ne sont pas tous des racistes… mais 95% des racistes sont républicains!

  12. karma278 dit :

    Révoltant et clairement inacceptable aujourd’hui, l’était-ce à l’époque?

    Entre 1979 et ’82, il y avait à Radio-Can l’émission Chez Denise.

    Vous vous souvenez du personnage joué par Brathwaite? Et que dire de celui joué par André Montmorency?

    1984, c’est à peine 5 ans après la fin de « All in the family » et le célèbre politically incorrect Archie Bunker.

    Il a évolué. Bénéfice du doute que « ça ne représente pas ce que je suis aujourd’hui ».

    1. Lecteur_curieux dit :

      Certain Tabanouche… Cela était stéréotypé et cliché mais absolument pas raciste pour l’époque… au contraire…

      Brathwaite aidait la popularité des Noirs vus comme cool. Même si c’était une caricature . Denise Filiatrault vient du cabaret. On rit des clichés pour les dépasser.

      Christian Lalancette ? On l’adore fille et avec toutes les allusions… Un gay a plus de fun ? Et les hétéros sont vus comme des straights. L’homosexuel exubérant existait et existe toujours mais il faut distinguer la personnalité de l’orientation sexuelle.

      Loin d’être un coincé Lalancette.

      Paul Berval lui n’est pas un Italien mais nous les fait aimer.

      L’humour était trop du type burlesque et de type cabaret mais c’était une étape à franchir. Assumer son homosexualité c’est cela aussi mais la diversité est plus grande.

      Il faut commencer par des personnages forts. Roger l’extra-terrestre dans American Dad est un gay assumé. Lalancette tout était sous-entendu mais facile à deviner mais les enfants l’adorent.

      Comme bien avant à la lutte.

      Le but n’est pas de rire des gays mais de rire avec eux mais un coup initié les clichés doivent être dépassés. N’empêche pas obligé de faire des personnages plates.

      L’exotisme au départ peut séduire donc la différence sauf que caricaturée et exagérée les cons ne comprendront pas.

      Ce qui était champ gauche devient ringard et réactionnaire et si on censure trop on tombe dans le politically correct.

    2. Lecteur_curieux dit :

      C’est comme Tintin au Congo… Ce n’est pas raciste pour l’époque mais c’est affreusement colonialiste et paternaliste.

      Il faut dépasser ce stade là. Les missionnaires voulaient vraiment aider mais en se croyant supérieurs et détenteurs de la vérité.

  13. Ce blogue est absolument incroyable. Il y a quelques jours, on était prêt à crucifier un jeune de Convington qui s’était peinturé en noir pour un « blackout game », un évènement qui n’a absolument rien à voir avec du racisme mais on est prêt a passer l’éponge sur un démocrate qui a fait du blackface raciste à 100 miles à l’heure.

    Wow.

    1. Benton Fraser dit :

      Ce type n’a pourtant pas violé une mineur à son école!

      La différence, c’est que les démocrates ont évolués et que les républicains veulent revenir dans les années 50 où chacun connaissait sa place!

      1. @benton Fraser Encore de l’hypocrisie! On voulait la peau du jeune de Convington qui a sourit devant un amérindien qui battait un tambour dans son visage. Mais vous passez l’éponge sur du blackface raciste!

      2. Benton Fraser dit :

        @Andoni Goikoetxea

        Ah les extrêmes….

        Personne ne voulait la peau du jeune fendant… jeunesse oblige!

      3. el_kabong dit :

        @andoni machin

        Parlant d’hypocrisie, rappelez-nous qui David Dukkke endossait à la dernière élection présidentielle…

      4. el_kabong dit :

        @andoni machin

        Parlant encore d’hypocrisie, quand un démocrate fait un blackface vous déchirez votre chemise et quand ce sont de jeunes blancs-becs bien blancs, disciples de maga, ça devient du « school spirit »…

    2. karma278 dit :

      L’Un l’a fait en 2019,
      l’autre l’a fait en 1984

      Il y 35 ans de différence entre les deux,
      35 ans d’évolution et d’ouverture des pensées pour la majorité d’entre nous. La très grande majorité.
      Évolution et ouverture de pensées qui ont échappé au jeune de Convington, semble-t-il

      1. Heu non, le match de basket avait eu lieu en 2011, et ces matchs thématiques de couleur sont fréquent aux États-Unis. Il y a des blueout game, des redout game, des yellowout game, etc. Il n’y a rien de raciste là-dedans.

    3. Fin Renard dit :

      @ Andoni

      N’importe quoi…Votre partisanerie crasse vous empêche tout jugement apparemment.

      En 2011, les jeunes de Covington ne pouvaient ignorer le passé esclavagiste et le présent encore raciste de leur pays. Ainsi donc, commettre un BlackFace sur la place publique était, en 2011, déjà très offensant tant pour les Noirs que pour les gens qui se soucient de l’égalité raciale.

      Vous vous déshonorez encore à défendre l’indéfendable…

    4. Lecteur_curieux dit :

      Le type n’avait rien d’ un démocrate en 1984, il était même plutôt à droite.

      Alors que Donald Trump quand il a couché avec Stormy d’après ce que madame raconte et qu’il aurait eu une liaison avec une playmate et quand il a tenu les propos dits de vestiaire… Ce Donald était un démocrate enregistré et un bon donateur du parti. Mais pas un élu, n’empêche que le parti était moins envahi par le politically correct.

  14. lechatderuelle dit :

    ça demeure choquant, mais en 1984, les tendances étaient encore selon leur époque….

    un homme peut avoir le droit d’évoluer….

    a-t-il eu des gestes ou actons, depuis, qui confirment la tendance????

    non on passe à un autre appel…

    oui, il démissionne….

    le politiquement correct devient malsain… car il devient ce qu’il dénonce…..

    s’il fallait me juger pour mes opinions de mes actions de 1984…… fiou…. qui survivrait à ce tribunal????

    Non pas que ce type soit bon ou mal,,,, je ne le connais pas… mais, ouf…

  15. Alexander dit :

    C’est vrai que quand c’est un démocrate qui manque de jugeotte en s’habillant en Blackface ou en KKK, ça ne passe pas chez nos puritains petits répus.

    Mais quand certains de leurs porte- paroles font des discours racistes, haineux, misogynes, belliqueux et violents, ça c’est la voix de Dieu. Pas loin des SS.

    Ben oui Seigneur.

    Vraiment une belle gang d’hypocrites.

    Ça n’excuse pas ce manque de jugement, mais on vit dans le monde du deux poids deux mesures.

    1. Benton Fraser dit :

      La différence c’est que les républicains pratiquent encore des politiques de discrimination sans compter la « whistle politic » et de la « wedge politic »….

      1. Benton Fraser dit :

        L’hypocrisie est là!!!

  16. lechatderuelle dit :

    Benton ….. et les Démocrates ne le font pas??? ils sont pourtant de la même génération, avec les mêmes avantages des plus riches!!!!
    ça me semble bonnet blanc, blanc bonnet, non???

    1. Benton Fraser dit :

      Les américains restent des gens de droite, l’argent étant au centre de leurs valeurs.

      On peut être de la droite et riche sans nécessairement être raciste.

      Il n’a rien de glorieux a faire de l’argent sur le dos de tout le monde, mais il y a encore pire, c’est de le faire sur le dos des minorités, des ethnies et des moins nantis…

      1. Lecteur_curieux dit :

        Bof ! Vous dîtes pratiquement que les riches sont des voleurs.

        Ce discours est usé à la corde.

      2. Benton Fraser dit :

        @Lecteur_curieux

        Relisez mon commentaire, je parle des riches qui abusent de leurs pouvoir sur le dos des gens!

        À moins que vous croyez que la richesse ce fait nécessairement sur le dos des gens!!!

  17. xnicden dit :

    @Andoni 22:58

    « Heu non, le match de basket avait eu lieu en 2011, et ces matchs thématiques de couleur sont fréquent aux États-Unis. Il y a des blueout game, des redout game, des yellowout game, etc. Il n’y a rien de raciste là-dedans »

    J’étais assez réceptive à cet argument jusqu’à ce que je me rende compte qu’on a pas vu de photos des jeunes de l’école avec le visage peint en bleu, jaune ou rouge… Pourtant publier de telles photos aurait été la meilleure réponse. Et je suis certaine que la firme de relation publique engagée par les patents les auraient diffusées avec plaisir. Mais peut être que ça m’a échappé.

  18. Lecteur_curieux dit :

    En 1984 ? C’est complètement hors contexte. Cela ne veut pas dire qu’un mea culpa ne peut pas être fait.

    Au surplus, il donne l’impression d’avoir été républicain à l’époque selon les photos. Qu’en était-il ?

    Si quelqu’un assume avoir été jeune et con tout en étant devenu vieux cheminant vers la sagesse cela est pas trop pire alors que celui horrible dans la jeunesse qui est renu 10 fois pire vers 65 ans et plus, il n’y a rien à se vanter.

    Pourquoi n e pas remonter à l’enfance tant qu’à y être? Toute la vie est révélatrice.

    Ne reflète pas l’individu qu’il est ? Ce n’est pas assez assumer sa connerie sauf que le monde politique en est un hypocrite. Pourquoi sortir cette vieillerie là maintenant et pas avant ? On attend le moment payant politiquement ?

    Je déteste cette hypocrisie morale et aussi les fouilleux de fond de poubelle qui sont encore plus malpropres que ceux qu’ils veulent salir.

    Drôle d’université pareil.

  19. Lecteur_curieux dit :

    https://en.m.wikipedia.org/wiki/Ralph_Northam Lire sa bio m’éclaire en partie. On reste pareil dans les perceptions.

    Il a voté W. Bush en 2000 et 2004. Un médecin de guerre ayant servi dans l’Armée américaine, se disait apolitique avant.

    Je le vois comme suiveux mais sans faire de gaffes majeures.

    Je le perçois comme ayant été de droite modérée mais sans y avoir réfléchi et ayant été dans des milieux un peu con notammant dans le militaire et ils étaient aussi presque juste des gars en médecine?

    Voulant faire de la transgression ils ont été un peu cons et ont manqué de jugement. Il ne devait pas y avoir beaucoup de minorités parmi leur promo.

    Il est maintenant vraiment un démocrate de gauche modérée. Il vote avec la famille tout en étant plus centriste ou aile droite du parti.

    Les Républicains bandent complètement sur l’Armée et les Démocrates ne la critique pas très fort au contraire… L’Armée n’a pas que des défauts mais ce propre est trop militariste.

    Il y a la responsabilité personnelle du type pour ses manques de jugement passés mais n’oublions pas les milieux fréquentés. Les milieux comme les individus peuvent s’améliorer. Les excuses étaient de mise, l’introspection ne doit pas être qu’individuelle.

  20. gérard séguin dit :

    @cotenord, pour information, les vieilles mines dont vous faites mention dans votre texte. Est-ce des mines de charbon. Car si c’est le cas. Là est toutes la différence dans les intentions. Pensons à tous les mineurs du temps, retournant au domicile. Il est mieux de rire de nos malheurs. Lors d’activité social.

    1. cotenord07 dit :

      @ gérard séguin (02/02/2019 à 01:31) :

      Votre question et votre observation sont très pertinentes.

      Les mines du sud du Missouri, situées dans les montagnes Ozark (déformation de l’expression français « Aux Arcs »), contiennent du minerai de plomb et du minerai de sphalérite, un sulfure de zinc dont une variante peut contenir de l’argent.

      Je crois qu’il y a également du charbon dans le sol de la région, mais on décrit généralement ces mines tout simplement comme des « mines de plomb ».

      Par ailleurs, il me semble peu probable que ce « déguisement » des hommes de La Vieille Mine visait à faire de l’auto-dérision à propos de leur état de saleté à la sortie d’une journée de travail dans la mine.

      En effet, si vous observez attentivement la photo intitulée « La Guignolée à La Vieille Mine, Missouri », vous remarquerez que les hommes n’ont noirci que leur peau, et essentiellement leur peau du visage. Remarquez aussi que plusieurs des hommes qui apparaissent sur la photo ont les mains dans les poches, ce qui suggère qu’ils n’ont pas noirci leurs mains et qu’ils désiraient par conséquent que celles-ci ne soient pas captées par la caméra…

      La population blanche de descendance « canadienne » (on dirait maintenant « canadienne-française ») et la population noire de descendance africaine de cette région se côtoient depuis 1720 environ, lorsque l’entrepreneur français Philippe François Renault a « importé » 500 esclaves de Saint-Domingue (maintenant Haïti) pour travailler dans les mines de la région.

      Je ne crois pas que les relations entre Blancs et Noirs dans cette région était de même nature que la relation entre Blancs et Noirs qui existaient dans les plantations de coton des colonies du Sud, mais il est plausible de croire que l’histoire a fait en sorte que les Blancs du sud du Missouri et de l’Illinois se sentait en position de supériorité par rapport aux Noirs qu’ils côtoyaient, et qu’ils n’éprouvaient aucune réticence d’ordre moral à se noircir le visage et à imiter ce qu’ils percevaient être certains traits culturels des Noirs de la région…

      En terminant, voici à nouveau l’hyperlien qui mène à la photo « La Guignolée à La Vieille Mine, Missouri » :

      http://www.johnfishersr.net/images_fia/fia1996dec.jpg

      Et voici un hyperlien qui mène à l’article « Mines de plomb du sud du Missouri » de l’encyclopédie en ligne Wikipédia :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Mines_de_plomb_du_sud_du_Missouri

      Bonne lecture et bonne journée !

      1. gérard séguin dit :

        @cotenord, Merci! pour votre démarche. Car pour tous comportements négatif. Il faut faire la différence entre le ponctuel et le récurant. Tout est relatif.

  21. Benjen Stark dit :

    Ayoye, les intervenants de ce blogue ont été plus dure envers Cindy Hyde-Smith, parce que ses parents l’avait inscrit à une école privée de blancs, qu’avec un mec qui décide de se fouttre en black face ou en KKK sur une photo. Trouvez l’erreur.

  22. Layla3553 dit :

    Benjen Stark
    « les intervenants de ce blogue ont été plus dure envers Cindy Hyde-Smith, parce que ses parents l’avait inscrit à une école privée de blancs… »

    De mémoire, si elle a fait partie de l’actualité à l’automne c’est qu’en 2018 et non en 1984 elle a fait une déclaration douteuse du genre s’il m’invitait à un lynchage je serais dans la première rangée, dans mes mots. Votre histoire d’école privée n’est pas à l’origine de la controverse la concernant.

    Réveillez-vous ou peut-être feriez vous mieux d’avoir un peu plus d’heures de sommeil (votre post 3:48 am) au lieu d’écrire n’importe quoi.

    1. Bartien dit :

      @Layla

      Sa mauvaise foi habituelle

    2. Lecteur_curieux dit :

      Vrai mais le passé de la dame peut expliquer son attitude. Elle ne voit pas le côté offensant de sa blague.

      Alors que le démocrate reconnaît sa faute et son manque de jugement. Le droit à l’erreur versus le déni de l’erreur et cela n’a rien à voir avec le politically correct. C’est absurde qu’il soit dénoncé par ce type de conservateurs. Avoir aucune sensibilité sociale ce n’est pas combattre le politically correct.

  23. noirod dit :

    Moi aussi c’ est sur la citation que je suis resté accroché. Ca en dit beaucoup. Quant aux faits reprochés au mec , ce qui est bon pour pitou….
    mais le P.O.T.U.S téflon lui ?
    En politique en 2019 tu dois laver plus blanc que blanc et démontrer un C.V. sans tache ou sans reproche qui pourraient revenir te fesser en arrière de la tête.

    C’ est un autre exemple qui démontre que le problème c’ est pas juste le gros épais. Ca va prendre un nettoyage complet de la cohorte actuelle tout parti confondu et de jeunes et nouvelles idéologies a la maison brune.

  24. Gilles Morissette dit :

    Déterrer une photo datant de 1984 pour dénigrer un adversaire politique. Typique de l’hypocrisie des Répugnants, surtout lorsqu’on regarde celui qui est assis dans le Bureau Ovale. Voilà maintenant qu’un Démocrate embarque dans le « band wagon » de l’hypocrisie. Pitoyable.

    Le gouverneur Northam a peut-être manqué de jugement mais ce n’est pas une raison pour démissionner pour un photo datant de plus de …30 ans.

    Ciboire, si on ressortait nos vielles photos de l’époque où on état étudiant et où on montrait nos folies de jeunesse, on ne serait probablement pas très fier.

    Si vous saviez comment j’en ai plein le cul de la foutue rectitude politique qui veut laver plus blanc que blanc et tout aseptiser même notre passé pas très glorieux.

    On a fait des conneries dans notre jeunesse. On s’excuse, on les assume et on passe à un autre appel. Ceux qui ne sont pas content ou qui ont le coeur trop sensible ou qui ne veulent pas assumer les erreurs de jeunesse des autres n’ont qu’à aller se faire foutre.

    1. Henriette Latour dit :

      Gilles Morissette

      👏

    2. Benjen Stark dit :

      @Gilles Morissette Pourquoi ai-je la vive impression que vous n’aviez pas la même impression du livre de secondaire de Kavanaugh qui datait de la même époque ? Épargnez nous de vos Fake sermons svp.

      1. Achalante dit :

        Parce qu’il s’agissait d’un possible viol pour un type nommé comme juge de la cour suprême? Et qu’il a tout aussi possiblement commis d’autres actes du genre? Vous ne voyez pas une *légère* (sarcasme) différence dans les actes reprochés?

      2. Lecteur_curieux dit :

        Kavanaugh les femmes ont fait des allégations d’agression sexuelle contre lui.

        La place publique n’est pas un bon tribunal mais quand la réputation est trop affectée cela enlève de la crédibilité à un juge.

        Ce sont des fausses allégations ou une erreur sur la personne ? Cela n’est pas totalement impossible.

        Il faut dépolitiser la nomination des juges ou exiger un vote disons à 65% et plus pour approbation.

      3. Gilles Morissette dit :

        @Benjen Stark

        Il me semble qu’il y a une énorme différence entre ce qu’on reprochait à Kavanaugh et ce qu’on reproche à Northam.

        Dans le cas de Northam, on parle du déguisement d’un étudiant ayant fait preuve d’un manque de jugement. On peut donc parler de « folie de jeunesse », de geste irréfléchi.

        Dans le cas de Kavanaugh, on parle d’un juge nommé à la SCOTUS à qui on reproche de s’être livré, dans son passé, à des agressions sexuelles.On ne parle plus ici d’une « folie de jeunesse » mais de gestes à caractère criminel.

        Il ne faut pas être allé à l’école très longtemps pour voir la différence entre les deux situations.. En fait, toute personne sensé ayant minimum de jugement et de discernement est capable de le faire.

        Donc monsieur « peu importe votre véritable identité », vous êtes prié de nous épargner vos comparaisons douteuses et vos considérations d’ordre morale.

        Votre commentaire ne tient pas la route et relève carrément de la mauvaise foi.

    3. Ricky In Tampa dit :

      Excellent commentaire. Faut pas capoter avec les photos d’une autre époque. Je me rappelle avoir fabriqué un « rice hat » dans les 80’s pour le costume d’Halloween « chinois » de ma jeune soeur (elle portait un kimono Japonais!). Aujourd’hui, on se ferait accuser de racisme?

      Par contre, cette logique doit s’appliquer pour les Democrates ET les Republicains. Pardonnons et passons l’éponge (en autant que le « suspect » soit repentant). Sinon, on avance pas.

  25. titejasette dit :

    M. Hétu twitte:

    « Un petit deux sur le blackface… »

    Je décèle chez vous une certaine propension pour le gambling et une pointe de raciste ? 😍

  26. fylouz dit :

    Sodomiser un bébé phoque ?

    1. Ricky In Tampa dit :

      @fylouz
      En 2019, c’est potentiellement moins pire de sodomiser un bébé phoque que d’avoir une photo de vous en blackface avec un ami costumé en KKK pour l’Halloween.

  27. Gilles Morissette dit :

    La pression devient de plus en plus forte pour Northam. Même Nancy Pelosi s’en mêle et demande sa démission.

    Il n’aura peut-être plus le choix de le faire car il est clair qu’on ne veut plus de lui.

    Le message que Pelosi lance est clair. Contrairement à ce qui se passe au sein du Parti Répugnant, ce genre de chose, même si les faits remontent à plus de 30 ans, est inacceptable au sein du Parti Démocrate.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :