Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

1592283-justin-trudeau-trudeau-rencontre-anciens.jpg

Justin Trudeau s’est rendu aujourd’hui à la crête de Vimy pour rendre hommage aux quelque 60 000 soldats canadiens qui ont perdu la vie lors de la Première Guerre mondiale. Ont également participé à la cérémonie des anciens combattants canadiens avec lesquels le premier ministre canadien a échangé des poignées de main. La présence de Trudeau à Vimy contrastait avec l’absence remarquée de Donald Trump au cimetière américain de Bois Belleau, où il devait lui-même rendre hommage aux soldats de son pays morts au combat lors de la Première guerre mondiale.

La Maison-Blanche a invoqué des problèmes logistiques dus au mauvais temps pour justifier la décision du président américain de rester dans son hôtel. Le cimetière se trouve à moins de 100 km de Paris, où Donald Trump se trouve pour commémorer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

(Photo AFP)

144 réflexions sur “La photo du jour

  1. vercheres dit :

    Il a été exonéré de l’armée, pourquoi y aller?

    1. Johanne Lemieux dit :

      C’est un lache, point final

  2. patofbarnak dit :

    Quelle classe du Gros Moron ; une simple petite pluie suffit pour l’arrêter : « Nah, moé je reste à l’hôtel avec mes putes, … rien à crisser des morts ! »

    MAUVIETTE D’ÉTRON !

    1. Salvador E Rodriguez dit :

      Au fond, commérer les cents ans de de la fin de la grande guerre sans ce président des États Unis – sans Donald J Trump qui pile de ses sabots les terres qui on vu tellement de sacrifices et de sang, est une bonne chose. Il ne mérite pas être la… y être ca aurait été une souillure à ces hommes qui on participé a la defence d’un monde libre. Un monde auquel cette aberration ne crois pas.

      Chacun sa grandeur… celle d’un milliardaire à la chevelure fragile, incapable de fermer un parapluie, sûrement moins de l’ouvrir et celle des hommes dans des tranchées pleine de boue, inondées par la pluie, le sang et la vermine.

      1. patofbarnak dit :

        Effectivement, Trump est incapable de fermer un simple parapluie (ce qui a été démontré en video !). Ca explique sa peur de la pluie, étant donné sa chevelure si … particulière.

      2. Dekessey dit :

        Bien dit

      3. Daniel A. dit :

        @Salvador. Votre opinion est celle que j’aurais aimé écrire. Mais je n’aurais pu le faire aussi bien que vous.

      4. quinlope dit :

        Bravo Salvador.
        Au fait, avec votre nom, Trump dirait que vous faites partie de la Caravan!

      5. karma278 dit :

        En effet, ‘commérer’ le centenaire de l’armistice est au-delà des capacités de Tiny, vu son ignorance de l’Histoire et de ses participants.

        Je souhaite seulement qu’il pleuve aussi lorsque viendra le temps de ‘commémorer’ le centenaire, question d’assurer l’absence de Son Toupesseté.

        Il me semble que Toupet est la raison principale de l’absence de Tiny.

        Faut savoir respecter le TP, ou Toupet Présidentiel, Tiny l’a dit cette semaine.
        TP peut aussi représenter TinyPen**, mais on est au-dessus de ces bassesses grivoises…
        ou TinyPresident…

      6. Aurélienne Morin dit :

        Il avait peut-être une pensée pour grad-papa qui s’est sauvé, il ne voulait pas sauver son Kaiser.Alors les soldats états-uniens morts, inconnus chez les Trumps.

  3. ghislain1957 dit :

    « La Maison-Blanche a invoqué des problèmes logistiques dus au mauvais temps… »

    Cadet Bone Spur a probablement peur de se faire dépeigner par le vent…

    1. Nycole L. dit :

      Il risquerait probablement que le fixatif hyper efficace contre le vent mais pas vraiment contre une bonne chute de pluie, lui colle sur le front et dégouline sur sa grosse face hyper orangée par ses expositions quotidiennes sous les lampes solaires, et ça, son orgueil démesuré ne le supporterait pas alors, il a choisi de rester confortablement caché dans sa chambre d’hôtel et tant pis pour les soldats morts au combat, sa grosse personne est plus importante !!! 😝😕

    2. A.Talon dit :

      «Cadet Bone Spur a probablement peur de se faire dépeigner par le vent…»

      Qui sait, peut-être reste-t-il encore quelques «snipers» allemands de l’époque cachés derrière les monuments du champ de bataille et prêts à passer à l’attaque au moment propice. Faut pas oublier non plus que la région parisienne est tellement proche du Montnegro et de son peuple «si agressif». Un Commandant-en-Chef de l’importance du Drumpf n’est jamais trop prudent…

  4. Gilbert Duquette dit :

    Tweeter sous la pluie c’est pas la chose la plus facile à faire, il faut de la concentration, les doigts peuvent glisser et des covefefe peuvent arriver.

    Pis il faut pas que sa permanente soit mis à mal par de l’eau.

    1. Emalion dit :

      Avec ses petites mains c’est pas facile, pis le colorant orange de sa perruque peu dégouliné.

      1. onbo dit :

        Au début, je pensais que la limousine du Président n’avait pas été convertie aux pneus d’hiver. Et comme ce jour là il pleuvait sur Brest… le dérapage était à prévoir.

        Puis je vous ai lu. Le maquillage orange phare-à-joues et le noir à cils blancs et l’ombre à paupières et l’argent poudre aux yeux raton-laveur …sont une explication bien plus plausible de l’absence du Président américain à cette cérémonie commémorative aux allures de Verdun sous la pluie. Un maquillage dégoulinant du visage présidentiel? Les fakes médias seraient bien capables de publier en Une le suaire trump-pluie-en-ciel.

        À la fin, j’ai pensé que Trump était bien capable de s’inventer une défaite de limousine non hivérisée pour les pavés lustrés par le temps et glacés pas les orages; ou même la défaite opportune d’un maquillage précaire sur sa peau si sensible.

        Parce que, en contre-partie, Donald Trump aurait de la difficulté à demeurer cohérent, dans un cimetière militaire, sans se mettre en rogne devant Macron, en essayant de nier que c’est bel et bien lui, Donald Trump, qui a claironné depuis deux ans « Que l’OTAN lui coûte cher, Que les Français entre autre, n’investissent pas assez en défense, Que Les USA pourrait très bien songer à se retirer de l’OTAN, comme de l’ONU…. »

        Ce qui fait que l’homme se surprend à fuir un cimetière et, gros jean comme devant, à devoir souffrir à l’Élysée du sourire engageant de Macron qui lui explique sereinement que s’il a augmenté la part de la France dans le budget de la défense européenne, c’est bel et bien pour pallier à l’incertitude et à l’hésitation de son partenaire américain.

      2. A.Talon dit :

        Le colorant orange de son fond de teint aussi…

  5. ProMap dit :

    « La Maison-Blanche a invoqué des problèmes logistiques dus au mauvais temps « . Le plus grand et plus puissants pays du monde, The Great America, qui a des problèmes de logistiques à cause dune pluie?

    1. ProMap dit :

      Ajout : Personne à la Maison Blanche pour alerter leur ramassis de communiqueux de leur RIDICULE excuse inventée?

    2. Aurélienne Morin dit :

      A-t-il été se recueillir sur une seule tombe de soldats états-uniens cette fin de semaine?

  6. Martin cote dit :

    Il s’en fout….ces militaires morts au combat ne représentent rien pour lui…..ils ne pourront voter en 2020 et c’est çe qui importe pour le gros moron……

    1. Emalion dit :

      C’est connu, comme pour McCain de qui il disait qu’il n’était pas un heros car il a été fait prisonnier, il doit penser que les soldats mort sont des looser

      1. Dekessey dit :

        Ouch! Et vlan dans les dents

      2. Anne-Marie dit :

        Emalion
        Je partage tout à fait votre opinion. Ces morts ne méritent pas une attention qui lui revient de droit!

  7. Boozadvisor dit :

    Pourriture!
    S’il en fallait encore une preuve…

  8. Mario Dupuis dit :

    Qu,en pensent les militaires americains (passes et actuels) qui sont aller aux front ou qui continuent d’y aller, malgre les conditions de la meteo…

    1. A.Talon dit :

      «Tant pis pour eux!» (Cadet Bone Spurs)

  9. Henriette Latour dit :

    Martin cote

    Ils ils ne pourront pas voter pour lui en 2020 mais, en 2018, des électeurs ont voté pour un mort!!!!

    1. Martin cote dit :

      👍👍

    2. RICK42 dit :

      …peut-être que les milliers de vétérans encore vivants de toutes ces guerres se rappelleront de cet affront aux élections de 2020…

      1. treblig dit :

        Un soldat canadien de 18 ans en 1939 est maintenant âgé de 97 ans. L’espérance de vie pour un homme est de 81 ans au Canada. Bref, si on fait exception de la guerre de Corée ( enlevez 5 ou 10 ans) les anciens vétérans qui ont participé à une guerre d’envergure se font rares. Et c’est tant mieux.

        Ce qui n’empêche nullement de reconnaître leur mérite.

      2. Gilbert Duquette dit :

        @ Rick42

        Il ne reste peut-être plus de vétérans de la première guerre mondiale aux USA (le dernier étant mort en 2011 à l’âge de 110 ans et le tout dernier vétéran toute armées confondues est mort en 2012) mais j’espère que leurs descendants eux se rappelleront de cet affront que Trump vient de faire à leurs pères, grand-pères et arrières-grand-pères qui ont donnés leurs vies pour défendre un idéal dont la plupart ne pouvaient même pas rêver.

        Pour ce qui est des vétérans des autres guerres, il semble bien que cet affront s’ajoutera aux dizaines d’autres que Trump a fait, dit et tweetés envers eux.

      3. karma278 dit :

        Trump ne cesse de tweeter « strong on vets » ou un truc du genre. IL

    3. Aurélienne Morin dit :

      Un propriétaire de maison close (bordel) en somme un pimp, on est fidèle ou on ne l’est pas. ;o)

  10. soimegne dit :

    Intéressant… Le cimetière de Bois Belleau est situé à moins de 100km de Paris… la Crête de Vimy est à 199,1 km de paris…

  11. lindavana dit :

    C’est dans des moments comme celui-ci que je suis fière d’habiter un pays qui a un tel dirigeant à sa tête. On peut dire ce qu’on veut de JT mais il ne nous fera jamais honte dans de telles circonstances. Les dirigeants américains n’ont aucune classe et DT en est la preuve vivante. Quel con!

    1. Bartien dit :

      @lindavana

      Vous avez raison….tant que Justin ne se déguise pas !!!

      1. Emalion dit :

        Elle est bonne!

    2. A.Talon dit :

      «On peut dire ce qu’on veut de JT mais il ne nous fera jamais honte dans de telles circonstances.»

      Fière? Faut pas exagérer. «MiniMe» Trudeau n’a fait que le minimum syndical auquel on est en droit de s’attendre de la part d’un chef de gouvernement digne de ce nom. Rien de plus, rien de moins.

  12. xnicden dit :

    « La Maison-Blanche a invoqué des problèmes logistiques dus au mauvais temps pour justifier la décision du président américain de rester dans son hôtel. Le cimetière se trouve à moins de 100 km de Paris, (…) »

    Des personnes ayant participé à la planification logistique de ce genre de voyages sous d’autres administrations soulignent qu’il y avait toujours un plan B en cas de pluie. Je veut bien croire que cette administration veut battre des records d’incompétence, mais à moins de preuve au contraire on doit présumer que c’était aussi le cas ici.

    Dans ce contexte une des explications plausibles est que le tiny grabber n’était pas prêt à partir plus tôt comme l’aurait exigé ce déplacement. Peut-être personne n’a voulu le contrarier en le réveillant plus tôt ou en lui disant de se dépêcher? Ou il a carrément refusé de se taper la route terrestre plus longue.

    1. ProMap dit :

      xnicden – Autre explication : on ne dérange pas son Orangeté dans son cérémonial matinal « Tweeting Fox News ».

    2. A.Talon dit :

      «Dans ce contexte une des explications plausibles est que le tiny grabber n’était pas prêt à partir plus tôt comme l’aurait exigé ce déplacement.»

      Probablement quelque chose liée à sa paresse congénitale ou à ses problèmes de comportement. Possible aussi que ça ne soit que du mépris pour les simples soldats morts au combat ou pour les tâches les plus humbles de la fonction présidentielle. Possible également, comme le suggérait ‘onbo’ ci-haut, que cela soit tout simplement lié à la possibilité de risquer de voir son épais maquillage couler sous la pluie. Tiens, comment ça se fait que je met à penser soudainement à la célèbre Duchesse de Langeais de l’univers de Michel Tremblay?…

  13. RICK42 dit :

    Bien logique que Trump s’absente de cette visite: il a déjà dit que les prisonniers de guerre, c’était pas des héros parce qu’ ils se sont fait prendre…c’est pas « winner » des prisonniers ou des morts au combat…

    1. ProMap dit :

      RICK42 – « c’est pas « winner » des prisonniers ou des morts au combat », sauf comme le disait Henriette Latour, lorsqu’il s’agit d’un candidat proxénète élu même si mort prématurément au combat électoral. « A Great Guy, beleive me! My thoughts and prayers… »

  14. Richard Desrochers dit :

    On sait pourquoi, il a découvert récemment que l’eau était mouillée.

    1. Emalion dit :

      Encore heureux qu’il n’a pas envoyé 10000 soldats pour tiré sur les nuages

  15. Danielle Vallée dit :

    Une petite réunion secrète avec Putin peut-être?…..Qui sait?

    1. ProMap dit :

      Danielle Vallée – 👍👍👍 Hum…! Je l’avais pas vue, celle-là. Bravo!

  16. Alfred Dion dit :

    Voyons Monsieur Hetu, vous savez bien que ce pauvre homme souffre d’un 《bone spur》ce qui l’a sûrement empêché de se déplacer.🤔

  17. 430a dit :

    Pour une fois, il brillera (par son absence).

  18. Apocalypse dit :

    On peut reprocher un certain nombre de choses à Justin Trudeau, mais il ne nous fait pas honte sur la scène internationale, peut-être à une exception près (i.e. voyage en Inde), mais Donald Trump, on peut compter sur lui tous les jours pour faire HONTE (en majuscule) aux Etats-Unis et à toute la planète.

    Des fois, on peut se demander si un grand nombre d’âneries/bêtises de Donald Trump ne sont pas simplement pour avoir toute l’attention sur lui, même si le plus souvent, c’est pour les mauvaises raisons? Il semple qu’il doit être au centre de l’attention de tout le monde ‘tout le temps’.

  19. bloganon dit :

    Son problème logistique : il ne savait pas quelle baboune adopter dans les circonstances.

  20. Nina de Villeneuve dit :

    On lui demande pas de ramper dans des tranchées boueuses, mais de rendre hommage à ceux qui l’ont fait, mais non marcher sous un parapluie c’est déjà trop exigeant pour Tiny.

  21. Peace&Love dit :

    « …des problèmes logistiques dus au mauvais temps pour justifier la décision du président américain de rester dans son hôtel ».

    Depuis qu’on l’a vu récemment entré dans l’avion présidentielle, on sait tous maintenant que le président ne sait pas comment fermer un parapluie. « Problèmes logistiques » ???

  22. eau-vive dit :

    Il y a peut-être une autre explication possible. Ça se peut qu’il soit tout simplement épuisé ou malade.
    N’oubliez pas qu’il a été reçu à dîner par Macron. La cuisine devait être trop raffinée pour lui, il ne l’a pas digérée.

    1. xnicden dit :

      J’essaie d’imaginer la suite: on fait appel à un médecin français qui prend procède à l’internement en psychiatrie. Les historiens vont débattre pendant des années si c’était vraiment en raison d’une mauvaise traduction comme l’entourage de Trump l’a prétendu.

      1. eau-vive dit :

        xnicden

        Elle est bien bonne !

    2. YVAN DION dit :

      ah oui, son  » dîner de con  » ! Il ne l’a sûrement pas digéré !!!

    3. RICK42 dit :

      Eau-vive: peut-être qu’on lui a mis une pincée d’arsenic dans son potage, qui sait…finalement non, on n’est pas à la table de Vlad, tout de même! 😙

  23. Luc BOUCHARD dit :

    Un gars pas capable de se rendre à un cimetière à cause du vent et de la pluie, c’est tout un homme d’action. Tu gagnes pas une guerre avec un gars comme ça. Et tout un hommage à ses militaires. C’est pire que le genou au sol.

  24. Cubbies dit :

    Justin Trudeau accepte les responsabilités protocolaires qui sont reliées à sa fonction et les assume avec respect et dignité. Tout le contraire du Bully qui montre encore une fois qu’il est un gros-pas-de-classe qui se fiche de tout le monde.

    Problème de logistique mon oeil! À 72 ans, il était incapable de s’ajuster au décalage horaire dans un délai aussi rapide. Remarquez qu’il est souvent en retard ou absent lors de ces rencontres à l’étranger. C’est pas peu dire: il était même arrivé en retard au déjeuner lors de la rencontre dans ce pays lointain qu’est Charlevoix.

    Le Bully est un parfait Imposteur sans-dessein et sans envergure. Continue à faire honte à ton pays. Gros égo, petite personne.

    1. A.Talon dit :

      @ Cubbies 11h40
      «Problème de logistique mon oeil! À 72 ans, il était incapable de s’ajuster au décalage horaire dans un délai aussi rapide.»

      Le candidat moscovite n’a-t-il pas déjà prétendu que son opposante démocrate n’avait pas tout le «stamina» nécessaire pour faire la job? Mais que lui l’avait, bien sûr. Ça parait d’ailleurs tout le temps avec ses fins de semaine de quatre jours et ses absences inexpliquées aux rendez-vous internationaux…

      «Trump: Clinton doesn’t have the stamina to be president»

  25. darrylfzanuck dit :

    Il est supposé avoir un steak et du ketchup disponible partout’ surtout dans les pays étrangers,maintenant si la haute cuisine Francaise est ‘étrangere’ cela est une autre histoire….

  26. Luc BOUCHARD dit :

    Voilà mon titre pour les quotidiens américains, « Visite d’un cimetière de soldats décédés, Trump met un genou à terre ».

  27. P-o Tremblay dit :

    Ils vont faire une vidéo et vont incruster Donald Trump dedans et comme en Corée du Nord ça deviendra la vérité

    1. A.Talon dit :

      On sait d’ailleurs que de trafiquer des vidéos est maintenant devenue chose courante à la Maison-Brune…

  28. YVAN DION dit :

    Fake news ! Il cherchait désespérément un McDo pour trouver des Cheeseburgers en frottant son  » Épine de Lenoir  » !

  29. noirod dit :

    Ca démontre (une fois de plus ) que le gros épais n’ a pas un iota de respect. Tranche de vie, je suis contre les guns, la violence,la guerre, l’ armée… Mais l’ age aidant j’ ai compris . J’ai compris que c’ est pas parce que moi je ne veux rien savoir de cette industrie et que sans doute j’ en ai peur, que d’ autres n’ ont pas droit a toute mon admiration pour le sacrifice parfois ultime qu’ ils ont accepté simplement pour défendre la terre ou je vis et les obligations qui viennent avec les pays qui partagent nos valeurs. Je n’ aime toujours pas le principe et chérit le fait que nous ne soyons pas exposés dans notre quotidien a un conflit et a ses combattants dan nos rues. Mais si tel était le cas , je ne saurais comment je ne pourrais les en remercier publiquement.
    Alors que le président des États-Unis trouve une raison pour ne pas être a une cérémonie entourant le 100 EME ANNIVERSAIRE d’ un évènement démontre toute la grandeur qu’ il possède …

  30. Niouininon dit :

    Le POTUS est mieux de rester dans son coin et de ne pas aller se pointer à ces endroits, où il ira dire des insanités et faire un fou de lui, en plus de faire honte à son peuple. Un peu comme l’idiot du village qu’on ne sort pas ou montre pas trop souvent, le laissant avec ses billes et sa clique.

    On sait aussi que l’Europe lui pose quelques petits problèmes, avec une population de 511 millions d’habitants diversifiés, pas toujours unis mais avec certains objectifs communs. Les US avec leur 325 millions de personnes et les divisions grandissantes, rien pour pavoiser. Il voulait un mur, il y en a un en Europe autour de lui, un puits au fond duquel il risque de se retrouver bien seul.

    Et merci à notre PM Trudeau d’avoir de la classe et de bien nous représenter, malgré qu’on ne soit pas toujours d’accord avec ce qu’il fait et dit.

  31. lanaudoise dit :

    Mais ils respectent le drapeau américain. Pas comme ces m… athlètes noirs qui mettent leur genou par terre.

  32. Daniel A. dit :

    Trump n’aime pas la pluie. Sais pas comment les Californiens au prise avec des feux de forêts vont réagir.

  33. Alexander dit :

    Même pas capable de faire un effort pour aller saluer la mémoire des siens qui ont laissé leur sang au combat.

    C’est vrai qu’il s’est arrangé de ne pas faire son service militaire. Il ne peut drette pas comprendre c’est quoi un militaire qui se bat pour sa patrie. Et pourtant, il est Commandant en chef des armées de son pays. Je serais curieux de voir l’opinion qu’ont de lui tous les généraux qui l’entourent.

    Mais, oui, la pluie acide, ça décoiffe les moumoutes et les teintures. Faut le comprendre.

    Bah! Ses affronts à la Patrie sont quotidiens. Curieux que ses supporters ne l’aient pas encore compris.

    Faux patriotisme d’un président de pacotille. Rien d’un leader, juste un pauvre type qui a les pitons du nucléaire dans sa valise.

  34. Gilles Morissette dit :

    Crisse de Gros Minable. Invoquer le « mauvais temps et la logistique » pour ne pas se rendre à une cérémonie en l’honneur des militaires qui sont allés en Europe pour défendre la liberté durant les Deux Grandes Guerres.

    Je me demande comment les Vétérans américains ont dû se sentir devant un tel affront et un tel manque de respect de la part de leur président.

    Ce Gros trou-Du-Cul avait trouvé le moyen de mettre en doute les états de service du regretté sénateur McCain alors que lui-même avait prétexté une « malformation » pour s’exempter de son service militaire afin de ne pas être envoyé au Vietnam.

    Notre premier ministre ne nous pas fait honte et a su se montrer à la hauteur. Je suis certain que nos Vétérans ont apprécié. Le « mauvais temps » ne semble pas l’avoir trop dérangé, contrairement au « Pissou-En-Chef ».

  35. ProMap dit :

    HS Sur le fil Twitter de M. Hétu :

    « In today’s ⁦@lemondefr⁩: When #Trump received the leaders of #Estonia, #Latvia and #Lithuania, he began by blaming them for the war in Yugoslavia. It took them a few moments to realise he’d mixed up the Balkans and the Baltics. ⁦@SylvieKauffmann⁩ »

    En plus de se mêler le pinceau (oui, oui, il est capable de mêlé UN pinceau), il commence une rencontre de chefs d’états en blâmant les autres. Y’a pas à dire, quel grand homme de paix et d’amour. Après tout, la faute revient aux pays baltes d’avoir mal copié le nom de leur regroupement sur l’autre regroupement dit des Balkans.

    1. Richard Desrochers dit :

      Encore heureux qu’il n’ait pas appelé la Yougoslavie « Balkony ».

    2. A.Talon dit :

      @ ProMap 12h52

      «[Herr Drumpf] began by blaming them for the war in Yugoslavia. It took them a few moments to realise he’d mixed up the Balkans and the Baltics.»

      Quel con! L’ignorance au pouvoir. Et pas un microgramme de diplomatie par dessus le marché. Si c’est pas pitoyable…et dangereux.

      «UNFIT FOR THE PRESIDENCY», disait le Président Obama…

  36. gl000001 dit :

    A quand des célébrations pour la paix dans le Monde ? La guerre est morte. Vive la paix !!

    La marche du président, Robert Charlebois Gille Vigneault

    L’enfant dit j’abolirai d’abord
    L’extraction de l’argent et de l’or
    Et tout l’or et tout l’argent du temps
    Serviront à votre monument
    Construction de votre régiment
    Entouré de fer et de ciment
    J’abolirai le gouvernement
    Avec le métier de président
    Je ferai chanter les réacteurs
    En accord avec les malaxeurs
    Je mettrai sous votre monument
    L’arsenal avec les armements
    Je ne garderai que les couteaux
    Et puis je vous tournerai le dos

    Par-dessous l’aile il perd son sang

    1. Ricky In Tampa dit :

      Idéaliste. Ça remonte aux blogues de La Presse.

      1. gl000001 dit :

        A bien plus longtemps que ça. Merci pareil.

      2. jcvirgil dit :

        @Ricky in Tampa

        Je dirais que ça remonte à 1968 sur un album de Robert Charlebois où il y avait aussi la pièce *Lindberg* qui devait révolutionner la musique québécoise. À peu près en même temps que la très grande chanson *Imagine* de John Lennon et des grandes manifestations contre la guerre du Vietnam . Une époque où on croyait vraiment que la mobilisation populaire pourrait mettre fin aux guerres.

        Maintenant la jeunesse se mobilise pour le climat de la planète. Espérons qu’au final ils auront un meilleur impact sur les décideurs qu’on a pu avoir à l’époque…

      3. Ricky In Tampa dit :

        @jcvirgil
        La jeunesse est plus connectée, informée et « open-minded » que jamais. Tout est possible. Aussi, le pot légal ne nuira pas a la paix…. Je leur souhaite bonne chance, car présentement c’est pas rose.

      4. darrylfzanuck dit :

        Ricky In Tampa dit :

        10/11/2018 à 13:01

        Idéaliste. Ça remonte aux blogues de La Presse.
        Tres drole,des chicanes de clochers en prime!

  37. Ricky In Tampa dit :

    Les nombrillistes USA n’ayant participé que tardivement à la Première Guerre mondiale, et celle-ci étant considérée comme une victoire Française et Britannique , ils ont la célébration de l’Armistice « modeste ».
    Ils préferent célébrer le Veterans Day, qui honore tous les vétérans de toutes les guerres. Ils participent beaucoup plus aux célébrations reliées a la Seconde Guerre mondiale, où ils se targuent (avec raison) d’avoir libéré la France et sauvé le monde libre, sur la côte de Normandie.

    PS: Veterans Day est d’ailleurs devenu un jour de propagande militaire ridicule et est synonyme de grosses ventes de matelas🙄
    https://www.jcpenney.com/g/mattresses/N-bwo3vD1nohs4?cm_re=S3-_-TILE-_-mattresses

    1. ProMap dit :

      Ricky In Tampa – 👍👍 mais aussi 😂 ça s’peut-tu? Célébrer des gens revenus du combat par une vente de matelas! À ma connaissance je n’ai pas vu de vente associée au Jour du Souvenir, mais enfin!

    2. Ricky In Tampa dit :

      @ProMap
      Les Americains célebrent aussi leur Indépendance et le Memorial Day avec des grosses ventes de matelas.🤣
      Capitalisme, quand tu nous tiens…

      https://images.milled.com/2017-06-30/IWXVafYBy9Uo2Pup/4wD7UeLvVMws.jpg
      https://images.milled.com/2018-05-27/b7YdQgydnBA2owQX/c@2x.jpg

    3. jcvirgil dit :

      En oubliant complètement que dans les faits la machine de guerre nazie a été vaincue à Stalingrad qui a marqué pour eux le début de la fin. 23 millions de morts russes ça s’oublie tellement facilement .Après tout c’est pas comme s’ils faisaient partie d’un peuple élu…

      1. cotenord07 dit :

        @ jcvirgil (10/11/2018 à 13:42) :

        Ces 23 millions de morts de l’URSS n’étaient pas que russes.

        Ils étaient russes, ukrainiens, biélorusses, baltes, caucasiens non russes, juifs (ceux que vous vous plaisez à désigner comme les membres du peuple élu…), etc.

        Peu importe qu’ils aient été des résistants actifs ou civils passifs, les juifs des territoires soviétiques envahis par les Allemands ont particulièrement soufferts des exactions nazies, ce qui a été occulté dans l’histoire officielle de l’URSS, et par la suite dans celle de la Russie et de l’Ukraine.

        Il ne faut pas non plus minimiser le fait que le nombre incroyablement élevé de victimes soviétiques est dû en grande partie à l’impréparation de Staline, qui a décapité sa propre armée en 1937 et 1938, et qui a pactisé avec l’Allemagne hitlérienne, croyant que la confrontation fatidique avec l’Allemagne nazie n’aurait pas lieu avent plusieurs années,

        Sans rien enlever au sacrifice immense des soldats soviétiques, il ne faut pas non plus minimiser le fait que la victoire de l’URSS sur le front est de l’Europe doit beaucoup à l’aide matérielle et financière des États-Unis (acheminement de matériel de guerre par des convois maritimes et parfois aériens), et aussi au fait que le Royaume-Uni n’a jamais capitulé, ce qui a permis aux alliés de mener d’intenses campagnes de bombardement stratégiques sur l’Allemagne, et de tenir les forces armées allemandes occupées sur le front ouest, dans le nord de l’Afrique, dans le sud de l’Europe, dans les Balkans, et finalement en France, en Belgique et dans les Pays-Bas…

      2. jcvirgil dit :

        @côté nord 14h41

        Quelques petites rectifications si vous permettez 🙂

        Primo je n’ai pas parlé des juifs qui ne sont pas un peuple mais ceux qui pratique la religion juive
        Je reconnais évidemment l’immense tragédie qu’a été l’holocauste de tous ces civils assassinés par la folie nazie.

        Quand je parlais DES peuples élus je designais tous ceux qui partagent la foi en ces affirmations de la Bible selon laquelle Dieu a ses préférés.

        Pour ce qui est des peuples de l’URSS décimés par Staline dont les victimes se comptent aussi par dizaines de millions ils sont comptabilisés à part de ceux qui ont péri durant la seconde guerre mondiale.

        Il y a eu trois grands monstres psychopathes au XXe siècle qui ont dépassés tous les autres amateurs comme le cambodgien Pop Pot ,ce sont Hitler ,Staline et Mao Tsé Tung.

      3. cotenord07 dit :

        @ jcvirgil (10/11/2018 à 15:41) :

        Désolé, mais il n’y a pas un décompte exact ou une ventilation exacte des victimes de Hitler et de Staline pendant la Deuxième Guerre mondiale.

        Il y a au mieux des estimations approximatives du nombres des victimes, dont la crédibilité et l’exactitude sont supérieures s’il existe des preuves documentaires à leur sujet.

        Lorsqu’il est question des 23 millions de victimes soviétiques de l’invasion nazie, il s’agit d’une estimation qui peut inclure entre autres des victimes causées par des actions ou des techniques de guerre des Soviétiques eux-mêmes, par exemple : exécution de soldats soviétiques qui ont quitté le front par peur ou pour une autre raison; mort certaine des membres des bataillons pénitentiaires formées par les Soviétiques (habituellement avec des dissidents ou des déserteurs) ; mort quasi-certaine des membres des immenses armées soviétiques employées dans des attaques de type « vagues humaines »; mort par la maladie ou la fatigue de membres de populations jugées collaboratrices (minorité allemande de la Volga, Tchétchènes, Tatars de Crimée, etc.) et qui ont été déportées en masse vers la Sibérie; etc. Tous ces gens ne sont pas morts directement à cause d’une action directe des soldats allemands, ou exclusivement à cause de l’action des Allemands.

        En ce qui concerne l’Holocauste ou la Shoah, j’espère que vous reconnaissez que cette entreprise d’extermination a visé et atteint particulièrement des membres du peuple juif ou fidèles de la religion juive, quelle que soit l’expression que vous préférez…

      4. jcvirgil dit :

        @côté nord 16h20

        Évidemment que les juifs ont été les principales victimes civiles de la fureur nazie. Je ne me suis quand même pas tapé les 1,000 pages du roman de Littell qui en detaille l’histoire sans rien retenir.

        De plus leurs descendants y ont été tellement fort dans la victimisation qu’ils ont réussi à faire déclarer par des gouvernements complices de ces horreurs de manière active ou passive , que la négation de ces faits était un crime d’opinion passible de la prison.

        Je trouve dommage que les sionistes instrumentalisent aujourd’hui à des fins politiques les horreurs vécus par leurs pères mais ca c’est une autre histoire,.

        En plus ils se servent de la très grave accusation d’antisémitisme pour faire taire ceux qui condamnent leurs exactions contre le peuple de Palestine.

    4. cotenord07 dit :

      Ricky In Tampa (10/11/2018 à 12:55) :

      Même si l’intervention étatsunienne dans la Première Guerre mondiale a été tardive, il est peu probable que, sans cette intervention et sans l’aide matérielle reçue des États-Unis, la France et le Royaume-Uni auraient vaincu à elles seules l’Allemagne impériale en 1918.

  38. simonolivier dit :

    Félicitations au Premier Ministre Trudeau de s’être rendu à la crête de Vimy et au cimetière Canadien situé tout près. Pour avoir visité la crête de Vimy et ses souterrains et tranchées, ainsi que Beaumont-Hamel et les tunnels de Arras il y a deux ans, on ne peut qu’imaginer tout ce que ces braves soldats ont enduré pendant des mois lors de la bataille de la Somme. En visitant Beaumont-Hamel, on constate toute l’horreur de cette guerre. En moins d’une heure le 1er juillet 1916, un régiment complet, le Newfoundland Royal Regiment, est anéanti. Seuls 68 hommes survivront. Ces sites sont à visiter absolument si vous avez la chance de vous rendre dans le nord de la France. 100 ans plus tard, les gens du coin n’ont pas oublié l’apport de nos soldats.

    1. treblig dit :

      @simonolivier

      Je confirme. Avec un détour sur Dieppe ( et sa plage de galets) pour une incursion dans la 2e guerre mondiale. Visite recommandée même par un anti militariste comme moi.

    2. cotenord07 dit :

      @ simonolivier (10/11/2018 à 12:56 ) :

      Le sacrifice humain du Newfoundland Royal Regiment à Beaumont-Hamel est particulièrement exceptionnel.

      On oublie parfois ceci, mais à l’époque, Terre-Neuve ne faisait pas partie de la fédération canadienne.

      La visite des champs de bataille et des cimetières et ossuaires militaires du nord de la France est effectivement une expérience humaine marquante…

  39. Sceptique dit :

    Donald aurait bien aimé y aller, mais comme il était possible qu’il doive y utiliser un parapluie il a préféré s’abstenir……..

    1. gl000001 dit :

      Il n’aime pas les gens ou les choses qui lui portent ombrage (Umbrella) 😉

  40. Yves dit :

    Il suit toujours la même logique…. John McCain n’était pas un héros car il a été fait prisonnier… imaginez un peu de ce qu’il pense de ceux qui sont morts….

  41. jcvirgil dit :

    C’est pas pour excuser la trumpette, , mais c’est prouvé que les riches envoient rarement leurs enfants au casse-pipe, où ils leur trouvent une sinécure loin derrière les lignes de combat.

  42. darrylfzanuck dit :

    Selon le Washington Post,Trump a joué 159 fois au golf mais n’a pas visité une seule fois les troupes en Syrie,en Afghanistan ou en Iraq….

  43. Absalon dit :

    Je crois pas que la couardise de Trump qui bat en retraite devant une petite bruine automnale touche l’amérique profonde en revanche, sa réaction insensée aux incendies de Californie choque même ses fervents électeurs. Il s’est clairement tiré une balle dans le pied avec du gros calibre.

  44. treblig dit :

    D’après les rapports météos, il fait 11c ( 53 fahrenheit) en Marne avec une pluie modérée. Rien pour empêcher un hélicoptère de l’armée de voler à moins d’une demi-heure de vol. De plus, les collaborateurs de Trump ( incluant son chef de cabinet, Kelly) sont présents à la cérémonie.

    1. Absalon dit :

      D’autant plus que Merkel et Macron se retrouvaient à Compiègne (60 km plus au Nord) au même moment.

  45. Sjonka dit :

    J’espere que les vétérans états-uniens qui ont votés pour le moron se souviendront de celle là. Voyez, vétérans, ce que vaut vos sacrifices pour votre potus.

  46. ducalme dit :

    La vraie honte de ce qui se déroule à Compiègne, c’est la présence de la chancelière allemande Angela Merkel.

    Ce sont justement contre les Allemands que les troupes alliées ont farouchement combatu et recombattront 21 ans plus tard.

    Il faut dire que Merkel était aussi en Normandie et que le président allemand, Jochmin Hauk se promenait bras-sessus, bras-dessous pour la « commémoration » du massacre par les soldats Allemands de la population civile d’Oradour-sur-Glane.

    Quand Macron parle naïvement d’une armée européenne, il ne se rend manifestement pas compte qu’il va ressusciter la Wehrmacht.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_d%27Oradour-sur-Glane#Les_r%C3%A9actions_et_l%E2%80%99amnistie

    1. Henriette Latour dit :

      ducalme

      Vous avez la rancune tenace. Après combien de générations on n’est plus coupable des actes de ses ancêtres?

    2. cotenord07 dit :

      @ ducalme (10/11/2018 à 15:06) :

      Je suis en total désaccord avec vous à ce sujet.

      Il serait injuste, absurde et contreproductif de traiter les politiciens allemands Angela Merkel et Joachim Gauck comme s’ils étaient les dirigeants politiques de l’Allemagne impériale ou de l’Allemagne nazie.

      Merkel et Gauck sont des promoteurs des droits humains et proviennent de familles qui ont eu à subir le joug du totalitarisme allemand, soit pendant le régime nazi, soit pendant le régime communiste en Allemagne de l’est.

      Je serais totalement renversé si j’apprenais qu’Angela Merkel et Joachim Gauck avaient commémoré dans la joie le massacre de la population civile d’Oradour-sur-Glane, et serais curieux de savoir quelle est la source de votre affirmation à ce sujet.

      On ne peut tenir la population actuelle de l’Allemagne responsable de ce qui s’est passé en 1914-1918 et en 1939-1945, et il faut donner aux citoyens allemands l’occasion de se recueillir avec nous sur les sites mémoriaux de ces deux conflits tragiques.

      J’ai eu le privilège au printemps 2002 de visiter avec des officiers alliés, dont des officiers allemands, un certain nombre de champs de bataille, de cimetières et d’ossuaires militaires du nord de la France. Notre émotion et notre recueillement étaient le même, peu importe notre nationalité et peu importe la nationalité des soldats dont nous examinions la sépulture. Mes camarades allemands, qui ont bien été formé sur la déchéance politique de leur pays entre 1933 et 1945, étaient émus de voir dans les cimetières allemands de la Première Guerre mondiale un bon nombre de stèles funéraires qui étaient marquées de l’étole de David…

      Enfin, on peut rêver et spéculer à propos de la formation d’une véritable armée européenne, mais une chose demeure : une armée européenne puissante et crédible ne verra jamais le jour si trois puissances européennes ne participent pas avec conviction à la formation de cette armée. Il s’agit de la France, du Royaume-Uni er de l’Allemagne…

      1. A.Talon dit :

        J’approuve entièrement votre commentaire, du premier au dernier mot. L’amitié et la confiance existant présentement entre les anciens ennemis des guerres passées est probablement le beau miracle de la reconstruction européenne. Espérons qu’elles se poursuivent malgré les aléas de la politique politicienne.

    3. Absalon dit :

      Français et Allemands (mais aussi Anglais) fraternisaient dans les tranchées avant de s’entretuer pour des raisons que personne ne comprenait. Souvent les soldats prévenaient leurs camarades en face de l’imminence d’une attaque. Il est donc réconfortant qu’un siècle plus tard leurs dirigeants se réunissent pour rappeler l’absurdité des nationalismes européens qui ont conduit à cette guerre et pour affirmer « plus jamais cela ».

      L’Allemagne et la France partagent aujourd’hui une communauté de destin qu’il s’agit de défendre collectivement.

      1. A.Talon dit :

        «Français et Allemands (mais aussi Anglais) fraternisaient dans les tranchées avant de s’entretuer pour des raisons que personne ne comprenait.»

        À voir absolument en ce Jour du Souvenir, à quelques semaines de Noël:

        «Joyeux Noël», une co-production européenne de 2005 racontant un fait vécu incroyable du premier Noël de la Grande Guerre: une armistice spontanée sur le front allemand et la réunion momentanée des troupes ennemies pour célébrer ensemble la naissance du Christ.

      2. A.Talon dit :

        Ajout à mon commentaire de 15h53:

        Ce long-métrage, «Joyeux Noël», c’était du cinéma. Voici maintenant la réalité, intensément plus effroyable que tout ce que le cinéma ne pourrait jamais nous montrer. Écoutez la descrition qu’on fait de l’état des tranchées à la veille du premier Noël de la guerre (vers 2:15). Dire que notre poltron orangé est effrayé par quelques gouttes de pluie, au point de refuser de rendre hommage aux soldats américains morts au combat pour son pays…

      3. Layla3553 dit :

        @A.Talon

        C’est du fond de mon cœur que je vous dis mille fois merci pour ces deux vidéos du Joyeux Noël de la guerre de 1914. Layla

    4. A.Talon dit :

      @ ducalme 15h06
      «La vraie honte de ce qui se déroule à Compiègne, c’est la présence de la chancelière allemande Angela Merkel.»

      Calmez-vous, ‘ducalme’. Mme Merkel était parfaitement à sa place parmi les représentants du monde libre. L’Allemagne d’aujourd’hui est un régime démocratique exemplaire ainsi qu’une alliée fidèle et fiable. Sans parler que la société allemande a récemment fait preuve d’une ouverture remarquable, supérieure à celle de tout les autres pays occidentaux, sur la question des réfugiés du Proche-Orient.

      N’oubliez pas non plus que le régime de l’Empire Allemand d’il y a 100 ans n’avait rien du côté démoniaque du 3e Reich qui lui a succédé quelques années plus tard. Ce n’était pas une démocratie, bien entendu, et il était même passablement militariste, mais il n’y avait pas de différence de nature fondamentale entre l’Allemagne et le reste des pays occidentaux, avec lesquels leurs dirigeants partageaient d’ailleurs de nombreux liens familiaux. La France de l’époque était déjà pas mal militarisée et revancharde (because la perte de l’Alsace et de la Lorraine…) et il s’agissait au final d’une confrontation entre différents impérialismes, comme on en voyait tant aux siècles derniers.

    5. A.Talon dit :

      @ ducalme 15h06
      «Quand Macron parle naïvement d’une armée européenne, il ne se rend manifestement pas compte qu’il va ressusciter la Wehrmacht.»

      On parle de la création de corps d’armée européens depuis au moins une bonne cinquantaine d’années, ce n’est donc pas une nouveauté sortie du chapeau de Macron. Et on en viendra éventuellement là un de ces jours devant la nécessité pour le continent européen d’assurer à long terme sa propre défense; l’allié traditionnel américain se révélant de moins en moins fiable avec le temps.

    6. Benton Fraser dit :

      En réalité, les alliés se sont battus avant tout contre le facisme, l’impérialiste et la dictature.

      L’allemagne démocratique d’aujourd’hui est bien différente de l’Allemagne de l’époque.

      La vrai honte est le fond de racisme/nationnaliste en refusant ou voayant d’un mauvais oeil les nouvelles générations d’allemands d’être inclus dans la célébration de ceux qui sont morts pour la liberté!

    7. papitibi dit :

      @ Ducalme

      Je conviens qu’il peut sembler plus approprié pour les Allemands de célébrer l’anniversaire de l’armistice et de la longue paix franco-allemande que de commémorer avec les Alliés leurs pertes militaires et civiles de la Grande Guerre, celle qui s’est terminée il y a 100 ans.

      Tous les étés, et chaque hiver pour les Fêtes, mon vieil oncle Lucien – un Gaulois pure laine et fervent duplessiste, accueillait tous les neveux et nièces de sa femme – cousine de ma mère – à son vaste domaine de Chertsey. C’était le paradis: Lucien avait fait la guerre de ’14 contre les Boches et après deux ou trois verres de rouge, il ne ratait jamais une occasion de rappeler comment il en avait embrochés quelques-uns avec sa bastillonne

      Partager ces souvenirs avec un invité d’origine allemande, sûrement que ça aurait pu créer un incident diplomatique.

      Cela dit, l’amitié franco-allemande est bien réelle, et aucun des acteurs de la Grande Guerre n’a survécu. De même, Américains et Japonais peuvent se serrer la main, malgré Pearl Harbour, malgré Hiroshima et Nagasaki. Alors, 20 ans après Trump et ses gué-guerres destructrices, je serai mûr pour retourner au pays qui a vu naître mon père et deux de mes petites-filles. Sauf que dans 20 ans, je serai devenu un tas de cendres… Mais c’est l’intention qui compte, non?

    8. Corn88 dit :

      @ ducalme 15h06,

      Vous auriez intérêt à suivre la recommandation de votre pseudo.

      Il y a plusieurs raisons derrières la première guerre mondiale: des frontières mal dessinées, des souhaits d’auto-détermination, des voisinages bancals, des peuples minoritaires sous domination, l’assassinat de l’archi-duc d’Autriche à Sarajevo, etc. Cependant, une fois que l’on a analysés toutes ces raisons, si on remonte au sommet de la pyramide, on retrouve UNE raison pour le déclenchement de la première guerre mondiale qui peut être résumé en quelques mots, en sept mots :

      « l’Allemagne était devenue trop forte, trop rapidement ».

      Guillaume 1er et Bismarck sont parvenus à unifier plusieurs états allemands autour du royaume de Prusse. L’Empire Allemand est proclamé le 18 janvier 1871.

      Dès 1900, la capacité industrielle de cet Empire Allemand a déjà très largement dépassé celle de la Grande-Bretagne que ce soit dans les secteurs de la chimie, de la pharmacie, de l’électrification des usines et des villes, de la métallurgie, de la production d’acier, de céréales, etc.

      Le XIXième siècle a été celui de la Grande-Bretagne. À l’évidence, le XXième, à tout le moins en Europe, sera celui de l’Empire Allemand. C’en est trop pour la Grande-Bretagne qui a déjà mis en place les premières étapes de la « Mondialisation Anglo-Saxonne» qui porte alors le nom de « Commonwealth ».

      La Grande-Bretagne pile sur son orgueil, convainc son ennemi héréditaire de s’allier à elle, cet ennemi millénaire, la France. La Grande-Bretagne et la France alliés? Qui l’eut cru? Elle s’allie également avec un autre ennemi héréditaire, la Russie (qui avait pourtant connu la guerre Anglo-Russe, guerre de Crimée, guerre Russie-Japon (où le Japon était financé par la Grande-Bretagne), etc.). Pour la Grande-Bretagne, la fin justifie les moyens. On a la « Triple-Entente », un accord entre le Royaume-Uni (qui tire les ficelles), la France (qui rêve de revanche contre l’Empire Allemand depuis sa défaite de 1871), et la Russie Impériale, affaiblie par sa défaite contre le Japon.

      Ici, les soldats ne sont que des pions, des deux côtés, comme dans toutes les guerres précédentes et dans toutes celles qui suivront. On ne leur a pas demandé leurs avis. On retrouve des paysans, des techniciens, des menuisiers, des mécaniciens, des clercs, des professeurs d’école, des musiciens. Les allemands se battent pour se défendre. La France veut reconquérir l’Alsace et la Lorraine, le Royaume-Uni veut affaiblir l’Empire allemand.

      La Grande-Bretagne est prête. Ses colonies (Commonwealth), la France et la Russie vont faire le sale boulot. Des soldats canadiens, de Terre-Neuve, d’ANZAC, des Indes et d’ailleurs seront sacrifiés. Il faut quand même minimiser les pertes chez les soldats de « sa gracieuse Majesté ». De trop grandes pertes du côté britannique pourrait amener la population à souhaiter mettre un terme à cette guerre inique. Cela pourrait faire désordre.

      L’assassinat de l’archi-duc d’Autriche n’aura été qu’un prétexte.

      Des millions de personnes mourront, soldats comme civils, beaucoup de civils, des millions. Des crimes seront commis de toutes parts. Là où il y a de l’homme, il y a de l’hommerie!

      Pour diaboliser l’Allemagne, vous mentionnez spécifiquement : « massacre par les soldats Allemands de la population civile d’Oradour-sur-Glane ». C’est un crime ignoble, c’est vrai. Cependant, votre haine vous aveugle. En temps de guerre, les crimes sont commis de chaque côté, sans discrimination. Vous ne mentionnez pas, par exemple, la destruction de Dresde par le feu ou la supposée « libération du Havre » (notez les guillemets) qui passe aussi par sa destruction par le feu.

      La guerre est un génie malfaisant que l’on ne peut laisser s’échapper de la lampe dans lequel elle est enfermée. C’est la raison pour laquelle je persiste à dénoncer ces journalistes qui battent présentement les tambours de guerre avec la Russie et qui diabolisent Poutine sous des prétextes mensongers.

      À la signature de l’Armistice, il y aura des millions de perdants… même le Royaume-Uni, pays initiateur de la guerre sera presque en banqueroute. Mais les banques ont fait fortune… Grâce à la guerre. Les pays se sont endettés, massivement. Ils devront maintenant rembourser, avec intérêts composés. Ils en auront pour des décennies. L’impôt sur le revenu s’est installé, des taxes diverses et variées sont levées. Le travailleur travaille maintenant pour rembourser les banques. Le pays est garant des emprunts. Les banques jubilent. Le transfert massif d’argent du travailleur vers les banques est en marche.

      La « Mondialisation » entreprise au XIXième siècle par la Grande-Bretagne vient déjà de passer à la deuxième vitesse. Il faudra attendre la fin de la deuxième guerre Mondiale pour voir la Mondialisation passer à la troisième vitesse et voir les USA mener la cadence. On parle ici d’une « Mondialisation anglo-saxonne », un « Monde unipolaire dominé par le couple USA-Grande-Bretagne » auquel s’oppose Vladimir Poutine et la Russie, la Chine, l’Inde, le Brésil qui prônent un Monde multi-polaire. D’où la diabolisation de Poutine, de la Russie, l’emprisonnement de Lula da Silva, le procès contre Dilma Roussef (il faut ramener le Brésil dans le giron américain, envoyer un message fort à ceux qui seraient tenter de s’opposer). Mais ceci est une autre histoire.

      Pour aujourd’hui, on souligne l’armistice de 1918. Le peuple Allemand n’est pas plus responsable de cette guerre que le peuple français ou britannique. Les responsables sont à chercher ailleurs. Pas chez le peuple. Pas même chez les soldats. Vous voulez des noms? Lisez :

      Patrick J. Buchanan 2008. Churchill, Hitler and the Unnecessary War: How Britain Lost Its Empire and the West Lost the World.

      John P. Cafferky 2013. Lord Milner’s Second War: The Rhodes-Milner secret society; the origin of World War I; and the start of the New World Order.

      Gerry Docherty, Jim MacGregor 2014. Hidden History: The Secret Origins of the First World War

      Gerry Docherty, Jim MacGregor 2018. Prolonging the Agony: How The Anglo-American Establishment Deliberately Extended WWI by Three-and-a-Half Years.

      On en reparlera après.

  47. Mariette Beaudoin dit :

    Il y a des coups de pied qui se perdent. Il y a eu aussi des morts en Californie et il n’a pas prononcé non plus un seul mot de réconfort pour les familles endeuillées. Et il faudrait se prosterner devant Son Altesse, comme il l’a fait voir au journaliste lors de sa dernière conférence de presse ? Le respect, ça se mérite.

    1. loup2 dit :

      @Mariette Beaudoin
      Et en plus il a accusé les dirigeants californiens d’être les responsables des morts.
      Selon ce grand génie c’est à cause de la mauvaise gestion de la foret…
      Ah oui, faut comprendre que la Californie vote jamais du bon bord.

  48. ducalme dit :

    Si l’on accepte que les Allemands viennent célébrer leurs défaites et leurs massacres en France, pourquoi s’offusquer de la présence du Président américain dont les soldats ont tant donné en Europe et dans le Pacifique ?

    Plusieurs même y ont laissé une progénitute, à ce que l’ont dit.

    De toutes façons, les Allemands ont gagné par les traités européens (Rome, Maastrich, Amsterdam, Nice, Lisbonne) ce que le feu de canons et les bombardements leur ont refusé.

    Avec le Brexit dans un peu plus de 4 mois, Berlin n’aura plus de contrepoids en Europe et Macron se croit le plus fort.

    La BCE, c’est le nom de code de la Deutsche Bank.

    Les adversaires de l’Allemagne sont maintenant à l’intérieur: ils siègent au Bundestag, au Budesrat et dans les Länder.

    1. cotenord07 dit :

      @ ducalme (10/11/2018 à 16:27) :

      Je ne m’offusque pas du tout de la présence du président des États-Unis en France lors du week-end de la commémoration de l’Armistice de 1918, et je crois au contraire fermement que le président des États-Unis a l’obligation morale de participer à cette commémoration historique.

      Comme plusieurs, je trouve honteux que le président Trump n’ait pas participé aux cérémonies d’aujourd’hui au Bois Belleau, en invoquant apparemment comme prétexte les mauvaises conditions météorologiques, alors que les soldats étatsuniens de 1918 ont dû patauger, comme leurs frères d’armes de toutes nationalités, dans des tranchées boueuses et infestées de rats…

  49. Benton Fraser dit :

    En faite, les gens s’offrustrent de la présence/non-présence de Trump pour le recueillement des soldats morts.

    Le gros du chemin est fait mais pour un problème de « désorganisation » et/ou de « température », Trump reste à l’hotel!

    Tout un grand respect pour les soldats morts et ceux qui ont bravés la mort…. et même la température!

  50. Absalon dit :

    « pourquoi s’offusquer de la présence du Président américain dont les soldats ont tant donné en Europe et dans le Pacifique ? » 

    > Au contraire, on s’offusque ici de son absence pour cause de petit crachin d’automne.

    « Avec le Brexit dans un peu plus de 4 mois, Berlin n’aura plus de contrepoids en Europe et Macron se croit le plus fort ».

    > Au contraire, Berlin s’appuyait traditionnellement sur Londres pour faire contrepoids à Paris, Rome et Madrid dans le concert européen.

    « La BCE, c’est le nom de code de la Deutsche Bank ».

    > Absolument faux, et les nostalgiques du Deutsche Mark et de l’autonomie de la Bundesbank au sein du Bundestag sont les premiers à l’affirmer et à le regretter.

  51. ducalme dit :

    @Benton Fraser -16h58

    Vous avez entièrement raison.

    Le »Président n’a aucune excuse de ne pas s’être montré.

    1. Coach Bilyaletdinov dit :

      @ducalme Pour être franc, avec Trump c’est pas mal « Damn if you do, damn if you don’t ».

      S’il se présente à cette cérémonie, les mêmes qui chialent son absence criraient que ce lâche qui s’est désisté de son service militaire déshonore les braves ayant perdus leur vie au combat de sa présence.

      1. Benton Fraser dit :

        C’est le problème propre aux gens malhonnêtes qui traînent un lourd passé et qui cumulent les mauvais décisions….

        On ne peut pas le reprocher aux autres!!!

    1. A.Talon dit :

      «Il est évident qu’un véhicule militaire nommé «Marine One» ne peut supporter quelques goutte de pluie, voyons.» (communiqué de la Maison-Brune)

  52. A.Talon dit :

    Re-tweeté par R.Hétu:

    «This is what dignity, leadership and duty look like. [parlant de l’attitude et du discours du premier-ministre Trudeau, ndlr] Trump debased his office, disgraced the memories of fallen American heroes and shamed himself today. He is as unfit for his office as he is weak and cowardly»

    Ça me coûte de l’admettre mais j’approuve entièrement la performance de notre premier-ministre en ce jour du Souvenir. Tout à fait à l’opposé de son ridicule voyage costumé en Inde il y a quelques mois…

  53. CBT dit :

    Ce qui est dérangeant et contradictoire dans le comportement de Trump, il cherche par tous les moyens à protéger le peuple américain contre les soi-disant criminels étrangers, mais il ne démontre aucune empathie envers ceux qui se sont battus et qui sont morts pour défendre leur pays, envers ceux qui souffrent des désastres naturels et les nombreuses victimes des armes à feu dans son pays commis par des citoyens américains, ainsi que le situation des citoyens vulnérables qui se détériore.

    Les moments qui ont un sens pour lui, ce sont les acclamations de la foule, se sentir vénéré, qu’il est le plus important et qu’il contrôle tout dans ses relations aux EU et ailleurs, être gagnant partout, le reste ne revêt pas une grande importance selon ce qui est observé depuis deux ans.

    1. Benton Fraser dit :

      Il n’y a rien de contradictoire dans le cas d’un sociopathe….

    2. A.Talon dit :

      «il cherche par tous les moyens à protéger le peuple américain contre les soi-disant criminels étrangers»

      ÇA, c’est ce qu’il affirme pour bien paraître. On constate cependant que la défense de la sécurité du pays n’est qu’un alibi pour justifier son appel aux plus bas instincts du peuple américain. Un raciste attisant sans cesse le racisme latent de la population, rien de moins.

      1. La preuve? plus aucun mot sur la caravane depuis les élections mi-mandat

      2. CBT dit :

        @A.Talon
        Je sais que ce qu’il fait à la frontière est inspiré par son racisme, mais son comportement devrait susciter beaucoup plus d’incompréhension et de révolte de la part de ceux dans ce pays qui souffrent d’aveuglement car les problèmes qui existent à l’intérieur sont pires que ceux qui viennent de l’extérieur.

  54. A.Talon dit :

    «POTUS change de ton.» (tweet de R.Hétu)

    Ouais, ça fait tellement sincère après avoir écrit un gros «I dont care don’t you» dans ses tweets précédents…

  55. Mrmiketi dit :

    Je comprend pas qu’il y a plus de 40% des gens au Sud de la frontière qui cautionne cette chose là qui a usurpé la Présidence!!!

  56. Layla3553 dit :

    Tiny sous la pluie?
    Peut-être que quelqu’un lui a appris que la pluie avait déjà tuer un président😉
    ***
    la cérémonie d’investiture du neuvième président des Etats-Unis s’est déroulée sous la pluie, un jour froid de mars 1841.

    Pour prouver sa bravoure, il tint à prêter serment et à faire son discours sans manteau ni chapeau, durant près de deux heures.

    Quelques jours plus tard, William Henry Harrison contracta un rhume qui s’aggrava rapidement en pneumonie. Compte tenu de son emploi du temps chargé, il n’a pas pu se reposer.

    Ses médecins tentèrent de le soigner avec de l’opium, de l’huile de ricin ou des sangsues. Ce qui n’améliora pas son état.

    Il mourut finalement 30 jours, 12 heures et 30 minutes à peine après son investiture, soit le mandat le plus court de l’histoire des Etats-Unis.

  57. ducalme dit :

    @Coach Bilyaletdinov- 17-h41

    Effectivement, il est très difficile de tenir une position middle-of-the-road sur ce blog.

    Souvent, on dirait que c’est à qui trouverait le terme le plus péjoratif pour désigner le Président.

    Ou alors, il n’y a jamais rien de bien.

    Il y a une profonde fracture dans ce pays et elle ne se réduira pas facilement réellement l’acrimonie est grande entre les deux Amériques.

    Je suis loin d’être un trudeauiste mais je reconnais volontiers qu’en politique internationake, le Canada se comporte très bien. On dirait que Raymond Chtétien, l’un de nos meilleurs diplomates, a repris du service.

    1. Benton Fraser dit :

      Difficile d’être middle-of-the-road lorsqu’un président est complètement dans le champ!

      Je comprends qu’un montre arrêtée donne la bonne heure deux fois par jour mais cela ne justifie aucunement d’en dire du positif sur cette montre!

      Trump ne s’est jamais conduit comme un président ni homme d’État… si l’on exclus quelques minutes d’ici et là!

      Complètement dépassé et trop imbu de lui-même, il n’a même pas la décence de laisser les institutions et les personnes compétantes de gérer la bonne marche de l’État…

      Il ne fait ce qu’il sait faire de mieux, se vendre et rabaisser les autres pour se remonter. Là, il est difficile à battre!

      Devant le mensonge, difficile de tenir une position middle-of-the-road…. passer du mensonge à la demi-vérité, cela reste un mensonge!

  58. Layla3553 dit :

    En Corée du Nord il n’a pas annulé une visite pour raison de brouillard, il me semble que les visite était en lien avec la guerre, c’est vague, j’ai fait une petite recherche sans succès.

  59. Lucien Dionne dit :

    Vous vous trompez tous ; Trump a oublié son parapluie

  60. Sly dit :

    Je suis convaincu que bozo orange a refusé de se déplacer à cause de la pluie, et que ça dérangerait sa « coiffure » ô combien précieuse…Obama en 2010 y était malgré la pluie, avec un parapluie. Mais cet étron de 72 ans n’est pas capable de fermer son propre parapluie en entrant dans Air Force One, alors pourquoi s’attendre à ce qu’il fasse un effort pour payer ses respects à des militaires morts au combat? La honte, tout le temps, tous les jours, 24/7.

  61. ducalme dit :

    @Benton Fraser

    Le 3 novembre 2020, les Américains, s’ils le désirent, auront l’occasion de donner son congé au Président actuel.

    Si on continue à exacerber les esprits et advenant sa défaite, comment croyez-vous que son successeur démocrate sera accueilli par les perdants ?

    Et s’il gagne, comment sera-ce respirable en Amérique jusqu’en janvier 2025 ?

    Ce que j’ai trouvé de plus triste sur le blog au cours des derniers jours, c’est le billet où l’on qualifiait les votes, sous couvert de statistiques.

    En démocratie, c’est la quantité des votes seule qui compte, pas les qualités des personnes qui les ont donnés.

    J’étais et je suis un partisan de Bernie Sanders et en 2016, je me suis bien aperçu que celui-ci avait de très sérieux problèmes avec l’électorat afro-américain et latino.

    En aucune occasion je n’ai discuté de la valeur de leurs votes ni de leur provenance.

    Tout afro-américain ou latino a un droit de vote égal à celui d’un fermier blanc de l’Oklahoma ou d’un mineur-chômeur de la Virginie-de-l’Ouest.

    Égal, mais pas supérieur, ni bien sûr pas inférieur.

    On n’a pas à hiérarchiser les choix de chacun.

    C’est justement ce que Hillary Clinton a fait en 2016 en parlant de « deplorables ».

    Le Président n’était pas encore assermenté que certains parlaient déjà d’impeachment.

    À plusieurs reprises on a aperçu le hashtag #Notmypresident.

    Le contrat social qui nous lie tous commande un niveau de respect plus élevé, ce qui n’enlève rien au droit de critiquer et de s’opposer.

    1. Benton Fraser dit :

      Pour ce qui est des votes, manifestement, ils ne sont pas égaux, avec 3 millions de votes en plus, Clinton perds l’élection.

      Et il y a ce système de collège électoral, en principe là pour empêcher les aberrations au fédéral, élisent une aberration!!!

      Pour le respect, depuis plusieurs années, voir des dizaines d’années, les républicains n’ont aucun respect pour les adversaires sans compter le discours populiste qui divise les gens et là, Hillary Clinton, à bout dans un moment de « faiblesse », déplore les déplorables et il n’en faut pas plus pour mettre démocrates et républicains sur le même pied dans le non-respect!

      Trump n’est que le fruit du GOP…

      Il ment continuellement, n’a aucun respect pour qui ce soi, ni pour les institutions et la constitution américaine.

      Et là, les médias devraient le ménager ?!?!?

      La plupart des grands des médias sont plutôt très honnêtes dans le traitement de l’information et des faits et tiennent un language non populiste et diviseur, exeption faite de Fox News. (CNN a un parti pris certe contre Trump, mais ce n’est aucunement par démagogie, contrairement à Fox News…)
      Ce n’est pas la faute des médias si Trump dit n’importe quoi…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :