Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Après « BBQ Betty » et « Permit Patty », voici « Cornerstore Caroline ». Cette femme de 53 a été ridiculisée sur les réseaux sociaux cette semaine pour avoir faussement accusé un garçon noir de 9 ans d’attouchements sexuels dans un marché de Brooklyn. Cet incident malheureux n’est pas isolé. Il s’ajoute à une longue liste d’évènements où des Blancs ont contacté le 911 pour dénoncer des gestes anodins commis par des Afro-Américains.

« Je viens d’être sexuellement agressée par un enfant ». Voilà ce que Teresa Klein, qu’un témoin a rebaptisé « Cornerstore Caroline», a déclaré à la police il y a quelques jours dans une vidéo devenue virale. La femme s’est plainte d’un attouchement aux fesses. Les images de la caméra de surveillance montrent que l’écolier l’aurait plutôt accroché avec son sac à dos en sortant du marché.

S’asseoir dans un Starbucks, jouer au golf, quitter un logement Airbnb, s’endormir dans le salon d’une résidence étudiante: au cours de la dernière année, plusieurs personnes de couleur ont été dénoncées à la police pour des gestes de la vie quotidienne.

Dans la plupart des cas, ce sont des femmes blanches qui ont alerté inutilement les autorités. Signe des temps, certaines d’entre elles ont hérité d’un hashtag sur les réseaux sociaux, comme #BBQBetty (qui a alerté la police pour l’utilisation d’un barbecue dans un parc), #PermitPatty (qui a dénoncé une fillette qui vendait des bouteilles d’eau) et maintenant #CornerstoreCaroline.

Un autre cas a fait les manchettes cette semaine. Celui de Hilary Brooke Mueller, une femme qui a tenté d’empêcher son voisin d’entrer dans son logement. Dans une autre vidéo devenue virale, elle fait preuve d’une insistance frôlant le harcèlement pour tenter d’empêcher D’Arreion Tole, un jeune homme de 24 ans, d’atteindre son appartement.

«Ça arrive si souvent aux personnes de couleur qu’en général, on n’en fait pas grand cas», explique Paul Butler, professeur de droit à l’Université de Georgetown et auteur de Chokehold : Policing Black Men, dans un article du New York Times dédié au phénomène. «C’est humiliant, exaspérant et bouleversant, mais le fait que ça fasse les manchettes est inattendu», ajoute-t-il en soulignant qu’il y a du positif dans ce phénomène. À l’ère du mouvement Black Lives Matter, il espère que l’attention consacrée à ce problème permettra d’éveiller les consciences.

P.S. : Vous n’avez pas encore contribué à la deuxième campagne de souscription du blogue? Il n’est pas trop tard pour bien faire.

Le blogue de Richard Hétu

93 réflexions sur “Quand des Blancs signalent le 911 contre des Noirs… qui n’ont rien fait

  1. danielm2757 dit :

    La méchanceté surtout si elle est gratuite n’a pas de couleur, de sexe, de niveau social ou de religion. Malheureusement les modèles de tolérance, de dialogue et de compréhension semblent avoir disparu du radar américain et plus encore depuis la venue du nouveau MESS-ie.

  2. gl000001 dit :

    Ses deux minutes de gloire (!) + un Darwin Award + Stella Award (poursuite frivole) + Foot in mouth award + …
    C’est bien assez pour cette dérangée !!

    1. simonolivier dit :

      J’aurais aimé voir la réaction de l’opérateur du 9-1-1. Genre are you shitting me lady? Les policiers ne se sont jamais rendus sur place. Pour Brooke Mueller, il s’adonne qu’elle travaillait pour le gestionnaire de l’immeuble. Notez que l’imparfait n’est pas une erreur

  3. Martin cote dit :

    Vraiment…pour un pays supposément développe et défendeur des droits de la personne dans le monde, les américains (es) se surpassent dans l’idiotie et la méchanceté…..mais il ne faut pas se surprendre quand on a tiny comme president,,,

  4. ghislain1957 dit :

    Une chance que le ridicule ne tient pas, la moitié de la population américaine disparaîtrait demain matin!

    1. kintouai dit :

      « Une chance que le ridicule ne tient pas, la moitié de la population américaine disparaîtrait demain matin! »

      Vous êtes généreux envers le citoyen(ne)s de ce shithole !

  5. bloganon dit :

    Il devrait y avoir une amende pour avoir composé le 911 sans raison valable.

    1. gl000001 dit :

      J’ai toujours entendu dire (pour ce que ça vaut !) que faire une fausse accusation criminelle était un crime !! Il faudrait vérifier.

  6. A.Talon dit :

    Maudit pays de fou. Mais comment M. Hétu peut-il accepter de vivre dans un tel cloaque infesté d’imbéciles crasses et de racistes enragés? Sans être au paradis, la vie n’était-elle pas plus facile pour lui du temps où il vivait à Montréal? Ne craint-il pas de finir derrière les barreaux pour le moindre prétexte? N’a-t-il pas l’impression de porter une cible dans le dos à chaque fois qu’il sort de son logis?…

    1. Guy LB dit :

      @A.Talon :
      « Maudit pays de fou ». Tout à fait.
      Mais vous avez oublié le S à fou. Je ne vous reproche pas une faute d’orthographe, je ne fais que signaler une anomalie dans votre description succincte mais ô combien précise des faits.
      Avec autant de crétins en liberté, qui en plus ne doutent pas un instant de leur bon droit et de la légitimité de leurs interventions racistes et puériles, on comprend mieux comment le Grand Ignoble a pu se hisser jusqu’au fauteuil du président.
      Il me semble très représentatif d’une importante (au sens numérique) classe de la société américaine. Et je ne vois pas quelle calamité bibiblique pourra exterminer pareilles mauvaise foi et déraison. Le mal me semble bien enraciné dans la terre américaine.

    2. Richard Hétu dit :

      Vous l’avez peut-être déjà remarqué – et ça ne change rien à la validité de votre question – mais je ne suis pas l’auteur de ce billet.

      1. A.Talon dit :

        Je l’avais remarqué, M. Hétu. C’est pour ça que mes questions ne s’adressaient pas directement à vous dans ce commentaire. Elles n’en sont pas moins pertinentes. Je comprends que vous ayez des attaches familiales qui vous lient à ce pays mais encore? Qu’est-ce qui vous empêche d’emmener femme et enfants vers un lieu plus paisible et plus sécuritaire? Vous me faites penser à ces Nord-Américains qui, à la fin des années ’30, s’entêtaient à vouloir vivre le plus longtemps possible en Europe, voire carrément à Berlin, malgré les nuages noirs qui s’amoncelaient à l’horizon. Danser sur un volcan vous plait-il à ce point?

      2. Michèle dit :

        @ A. Talon
        Monsieur Hétu, si je ne me trompe pas, réside à Manhattan (que je visite à l’occasion, j’y ai une ‘nièce’). Manhattan est un autre monde, plutôt international, amical (oui oui), multi-ethnique, assez sécuritaire, en plus d’être une belle ville avec de nombreux parcs. L’on s’y sent dans une ville à part, même si on est quand même aux USA. J’aime beaucoup Manhattan.
        Je peux comprendre son attachement pour cette ville, sans oublier qu’il y exerce son métier qui répond à son intérêt/passion pour la politique américaine.

      3. A.Talon dit :

        @ Michèle 22h00

        «Manhattan est un autre monde, plutôt international, amical (oui oui), multi-ethnique, assez sécuritaire, en plus d’être une belle ville avec de nombreux parcs.»

        Bon point. Mais le Berlin des années ’30 était aussi la ville la plus libérale, la plus cosmopolite et la plus rebelle d’Allemagne. Cela n’a toutefois pas été suffisant pour nourrir la résistance interne à la montée du nazisme.

  7. treblig dit :

    Le vrai slogan de l’ère Trumpien est MAWA : Make america white again.

  8. monsieur8 dit :

    Le petit garçon qui a « agressé sexuellement » Teresa Klein, et Arreion Tole, qui s’est introduit « par effraction » dans son propre domicile sont encore en vie… Ils s’en tirent plutôt bien finalement.

  9. Anne-Marie dit :

    Si on avait besoin de mettre des visages sur ce qui composent le Women for Trump, maintenant nous en avons. Il y a ici de « beaux » exemples de la stupidité insondables des représentantes de la vase électorale de Tiny. Ce harcèlement est tout simplement dégoûtant.

  10. Geneviève dit :

    Je suis sidérée, mais le suis-je vraiment? Mon mari et moi sommes fervents de ce blogue et nous discutions justement de la façon dont l’ère Ztrump change notre perception de ce qui est normal ou pas. Mais ça, ce ne sera jamais normal et il faut définitivement ne pas se laisser endormir par toute la confusion que les Trumpistes tentent d’installer. Le racisme, le sexisme, la méchanceté, le mensonge ne doivent en aucun cas devenir la norme.

  11. P-o Tremblay dit :

    Ce pays… non mais ce pays…

  12. Guy LB dit :

    La mesquinerie illustrée dans les vidéos
    qui illustrent ce billet est hallucinante.
    Ces gens sont-ils tombés sur la tête ?
    En 1970, au Congo ex-belge, des parents d’élèves me racontaient des scènes de racisme grossier semblables à celles-ci, mais j’avais du mal à les prendre au sérieux, les imputant à l’exagération et au ressentiment d’un passé colonial raciste récent. De les voir en images parlées dans l’Amérique de 2018 laisse pantois. L’évolution aurait-elle oublié la société américaine ?

    J’aime beaucoup ce qu’en dit Anne-Marie à 21h11.
    Ça donne une perpective électorale inquiétante à l’affaire.

  13. Henriette Latour dit :

    Mais c’est ce qu’on leur a enseigné depuis le berceau et maintenant le McDo leur donne raison. L’exemple vient de haut, si on peut dire.

  14. leonard1625 dit :

    La première se dit une « cop ». C’est très douteux, mais on ne sait jamais. Méchante tête de linotte.

    Tant qu’à la deuxième, on ne connaît pas toute l’histoire, mais une plainte de harcèlement semble indiquée.

    1. karma278 dit :

      leonard1625 dit :
      16/10/2018 à 21:20
      La première se dit une « cop ». C’est très douteux, mais on ne sait jamais. Méchante tête de linotte.

      Elle n’agit pas comme une cop. Si elle l’était:
      1- lors de son appel au 911, elle se serait illico identifiée comme étant officer ——- matricule xyz requesting assistance;
      2- elle aurait dit au garçon et/ou à sa famille: « You’re under arrest, stay put, don’t move. »;

      Perso, je n’ai aucun doute.
      Linotte is not a cop,
      but may be nut.
      Or not.

    2. simonolivier dit :

      La deuxième a été congédiée par son employeur. Even better.

  15. kintouai dit :

    Je ne serais pas surpris d’apprendre que toutes ces dames (un bien grand mot pour parler de ces connasses finies) fassent partie de la fange électorale de Tiny Don (anciennement appelé Gros Esti de Salopard).

    Cette crapule a si bien su instiller dans la population blanche amirequine, déjà très paranoïaque,– et en particulier aux lobotomisés qui font partie de son FFC (Führer Fan Club) — un sentiment de danger immédiat face à toute personne de couleur que de telles scènes, aussi ridicules que disgracieuses, ne feront sans doute que se multiplier à l’avenir.

    BUILD A WALL (around that shithole), tab… Ça presse !

  16. CBT dit :

    HS
    Trump vient de faire un parallèle entre Brett Kavanaugh et le crime de Jamal Khashoggi, que l’Arabie est présumée innocente comme BK, faut le faire, rien ne l’arrêtera de sortir des énormités, il n’y a personne à la MB qui est en mesure de considérer la situation correctement, c’est inquiétant ?

  17. papitibi dit :

    Driiiing! Driiiing!
    Bonjour, la Police. Je m’appelle Cornrstore Caroline, je suis aussi blanche qu’un blanc d’oeuf et je viens d’être victime d’agression.
    L’agresseur est noir. Je le croise souvent quand je vins au parc, d’habitude il se contente de me crier après et de m’insulter mais cette fois, il m’a chié dessus!
    Une description? Vous êtes pas sérieux!
    Bin… c’est parce qu’ils se ressemblent tous! Yé noir, comme toutte les nègs. Très agressif. Deux ailes… c’est une corneille, kossé que vous voulez-tu que j’vous dise! Mais je l’ai vu faire, il est parti de l’autre boutte du parc, il a foncé sur moi comme un malade en criant CRWA, CRWA! pis j’ai reçu une belle chiure drette dans la vitre de mes lunettes. Rien qu’à voir, on voit bin que c’est MOI qu’il avait spotté!

  18. Le racisme est ici aussi.

    Une de mes amie me racontait en fin de semaine ce qui est arrivée à Marie (Une femme qu’elle connait). Marie travaillait au Tim Horton de Témiscouata sur le Lac, elle a démissionnée et quittée la région car elle n’en pouvait plus de se faire dire par certains clients et clientes (Pas tous de Témis car il y a la TransCanadienne (la 85) qui passe ici) qu’il elle ne voulait pas se faire servir par une noire. Elle a dit à mon amie qu’elle s’en allait dans une région où il y a plus de noirs somme elle comme ça elle pense qu’elle n’aura plus à vivre cela.

    Le racisme est pervers et se retrouve partout.

    1. A.Talon dit :

      «Le racisme est pervers et se retrouve partout.»

      Exact et il est même parfois un peu au fond de chacun de nous, à notre insu. Ce qui n’empêche pas de constater que certaines régions du monde, à certaines époques, sont particulièrement affligées par cette tare morale qui peut mener aux pires excès d’inhumanité si elle n’est pas contrôlée.

    2. eau-vive dit :

      Gilbert

      L’autre jour je suis allée rendre visite à une parente dans un CHSLD et en passant dans le corridor j’ai entendu un homme crier à une préposée de sortir de sa chambre. Il ne voulait pas être soigné par une noire.
      Ici aussi nous avons nos Trumpeux.

  19. A.Talon dit :

    «Comme Brett Kavanaugh, MBS et ses sbires saoudiens sont de pauvres innocents injustement pointés du doigt par la populace, selon POTUS.» (tweet de R.Hétu)

    Décidément, l’Andouille ne cessera jamais de se comporter comme un agent étranger. Quand il n’est pas au service des Russes ou des Nord-Coréens, il l’est pour le régime saoudien. Et on parle du même crétin qui s’attaque sans relâche aux alliés traditionnels de son propre pays depuis son assermentation. Ça porte un nom un tel degré de déloyauté. Quand va-t-on se décider à le juger en cour martiale?

    1. danielm2757 dit :

      Difficile car il s’est exempté à deux reprises du service (pendant le conflit vietnamien) et a réussi à évoquer une incapacité physique la troisième fois. Somme toute c’est un poltron (couard) mais ne le dites pas trop fort…

      1. simonolivier dit :

        5 reprises et non deux. 4 fois pour des études et une cinquième fois qui lui a valu le surnom de Cadet Bone Spur.

      2. danielm2757 dit :

        Merci pour ces précisions.

  20. Samati dit :

    @Gilbert Duquette

    Tout à fait d’accord avec vous. Le racisme ou l’ethnocentrisme existe partout, même chez nous au Québec. On n’a qu’à se rappeler l’infâme charte du PQ où plusieurs femmes musulmanes avaient été prises pour cibles par des personnes qui ressemblent à celles décrites dans ce blogue, incluant des personnalités publiques comme Filliatrault, Jeannette Bertrand et la Payette. Ce fut une période de grande honte au Québec.

    1. A.Talon dit :

      «On n’a qu’à se rappeler l’infâme charte du PQ où plusieurs femmes musulmanes avaient été prises pour cibles…»

      Vous ne vous reposez pas une minute, vous. Toujours plongé dans la partisanerie la plus crasse à la moindre occasion, à salir de façon éhonté les gens qui ne partagent pas votre foi fédérâleuse et votre adoration pour le multiculturalisme déjanté à la Trudeau.

      1. Samati dit :

        Si il y a une personne qui a fait montre de partisanerie sur ce blogue vous devriez peut-être vous regardez dans le miroir.

      2. jcvirgil dit :

        @A Talon

        Laissez le divaguer. Il a de la difficulté à se remettre de la défaite de ses libéraux le pauvre 🙂

      3. A.Talon dit :

        @ Samati 22h24

        Vous faites de la projection, mon bon Samati. J’ai toujours en horreur tout les excès et tout les extrémismes sur ce blogue (et ceux de La Presse), incluant le fanatisme fédérâleux et le trudeauïsme délirant auxquels vous vous êtes souvent abreuvés sur le blogue de Gilbert Lavoie.

    2. monsieur8 dit :

      Ajoutez les Lise Ravary, MBC et Martineau qui voient des islamisses partout; toute la gang des radios poubelles, les millions de gens qui ont voté CAQ principalement parce qu’ils pensaient que c’était le seul parti qui allait mener la vie dure aux « étranges »… mon Québec est parfois bien déprimant.

      1. A.Talon dit :

        @ monsieur8 22h23
        «mon Québec est parfois bien déprimant.»

        Regardez au sud de la frontière… et peut-être aussi à l’ouest de l’Outaouais. Quand on se compare, on se console.

      2. kintouai dit :

        @ monsieur8 «les millions de gens qui ont voté CAQ principalement parce qu’ils pensaient que c’était le seul parti qui allait mener la vie dure aux « étranges »…

        Vous y allez un peu fort. D’abord, il n’y a pas « des millions » de gens qui ont voté CAQ, mais 1 500 000. Ensuite, beaucoup de Québécois ont voté pour la CAQ uniquement parce qu’ils voyaient dans ce parti le seul capable de nous débarrasser des Libéraux, non seulement corrompus jusqu’à la moelle, mais qui ne sont pas du tout représentatifs de la majorité francophone.

        À mon avis, l’élection de la CAQ, que les Québécois ne tarderont pas à regretter, a été le geste désespéré d’un peuple qui a peur de s’assumer entièrement et de devenir souverain, mais qui craint tout autant de disparaître sous un afflux d’immigrants qui ne s’intègrent pas à la majorité parce qu’on leur dit que le Canada est un pays anglophone (d’ailleurs, les Libéraux ont tout fait pour les maintenir dans le ghetto anglophone en sabrant dans les programmes d’intégration et de francisation).

        Geste désespéré, donc — et bien mal avisé –, mais ne craignez rien : le PLQ a l’appui de l’establishment financier et de tous les Francophones fédéralistes, traîtres à leur race, et ce parti trouvera bien une entourloupe pour reprendre le pouvoir dans quatre ans. Le cirque de l’assimilation reprendra de plus belle.

      3. simonolivier dit :

        @monsieur8 Vous écrivez en véritable solidaire. Comme l’indique si bien Kintouai, la très grande majorité des gens qui ont voté CAQ n’en ont rien à foutre de faire la vie dure aux « étranges » comme vous les appelez. Sauf que ce que Kintouai ne comprend pas c’est que le peuple il n’en a plus rien à cirer de la souveraineté. Surtout que dans un contexte de globalisation, elle ne nous apporte SFA.

        @kintouai Si être francophone et fédéraliste constitue une trahison envers la nation et bien la majorité de la population francophone du Québec est formé de traitre. Votre raisonnement commence à ressembler à celui du chef du gouvernement de notre voisin du sud…c’est peu dire.

      4. dynopax dit :

        Désolé, mais pointer la paille dans l’oeil du voisin et refuser de vois le 2X4 dans le sien, c’est de la mauvaise foi au pouce carré!

  21. Mario Dupuis dit :

    M. Hetu, je voudrais bien contribuer a votre EXCELLENT blogue, mais je n’ai ni carte de credit, ni cette carte de debit. J’espere pouvoir a vous lire longtemps, longtemps.

    1. A.Talon dit :

      Achetez une carte de crédit prépayée à la pharmacie du coin. Vous devriez ensuite être en mesure de faire la transaction en toute sécurité.

  22. Layla3553 dit :

    Problème

    Est ce que vous voyez ce message au centre du présent billet, il y a un singe et pleins de lettres,chiffres et signes. Sur les autres billets je n’ai rien

    500 internal server error
    Sorry something went wrong .
    A team of highly trained monkeys has been dispatched to deal with this situation .
    If you seen them send this information as text .
    Screenshots frighten them

    1. chrstianb dit :

      Je crois que c’est un lien vers un vidéo qui ne fonctionne pas. J’ai la même chose…

    2. A.Talon dit :

      «Est ce que vous voyez ce message au centre du présent billet…»

      Oui et votre fureteur n’y est pour rien. C’est de toute évidence un problème technique chez WordPress ou le fournisseur de ladite vidéo.

      1. chrstianb dit :

        C’est Youtube qui est hors service. Je n’ai plus accès aux vidéos sur Youtube.

      2. Layla3553 dit :

        @chrstianb et @ A. Talon Merci vous me rassurez Layla

      3. A.Talon dit :

        @ chrstianb 22h36

        Tout marche semble bien marcher de mon côté. Si le problème est chez YouTube, il est maintenant réglé ou alors il n’affecte qu’une partie de leurs serveurs. À moins que la vidéo ne provienne d’un autre fournisseur de services…

      4. Layla3553 dit :

        chrstianb dit :
        16/10/2018 à 22:36
        C’est Youtube qui est hors service. Je n’ai plus accès aux vidéos sur Youtube.

        ***
        Moi aussi pour YouTube, je viens de vérifier et c’est OK 👌.et je ne vois plus le message d’erreur

  23. Victoire dit :

    Au Canada il me semble qu on apprecie rapidement au dela de la couleur de la peau

    Jackie Robinson semblait le croire
    Il est retourne aux USA le harcelement les commentaires petits et sournois se sont reacrives la bas
    Ila vieilli prematurement

    D une maniere idealiste pour les minorites visibles
    impossible de cacher meme temporairement
    C est clairement injuste

    Je crois que ce.que j admire c est leur courage
    courage d etre ostracises. et malgre tout, reussir a conserver une bonne estime d eux meme
    Et batir leur vie

    Ces injustices representent des chemins de croix qui seront presents au moins de temps en temps sur leur chemin

  24. xnicden dit :

    Une des choses qui… rachète notre dépendance malsaine aux téléphones intelligents et réseaux sociaux est le fait que ces outils peuvent être utilisés pour documenter ces ignominies. Et ainsi les dénoncer et contribuer au changement de mentalités.

  25. Victoire dit :

    Oh la la
    Correction : 1 ere ligne. Quon apprecieles gens de couleur noire rapidement
    Dune maniereidealiste pour les minorites visibles au Canada moins de geste agressifs harcelant meprisant aleur egard
    Il en demeure quils est impossible pour eux dese cachermeme temporairement

    Voila
    ( Ceci m indique d aller faire dodo. Merci de votre comprehension)

  26. ducalme dit :

    @Richard Hétu

    C’est avec plaisir que je viens de vous transmettre ma contribution.

    Malheureusement, la transaction n’a pu être complétée en dollars canadiens.

    J’ai donc dû utiliser ma carte US. Le montant transmis va donc apparaître avec des cents (après les dollars, bien sûr).

    Pour éviter les frais de conversion, il serait peut-être approprié de permettre le paiement en dollars US.

    C’est toujours un plaisir de vous lire, même si je ne peux participer aussi souvent que je l’aimerais.

  27. Gilles Morissette dit :

    La personne sur le vidéo coiffant ce billet a manifestement de sérieux problèmes de comportements tout comme les autres personnes dont il est fait mention. J’admire la réaction de l’homme qui a été interpellé par cette raciste pour avoir su garder son calme devant ce qui avait toutes les apparences d’une agression psychologique.

    On dit souvent que les réseaux sociaux sont trop intrusif et qu’ils ont tendance à tomber dans le voyeurisme. Dans ces cas-ci, on peut dire qu’ils ont permis de mettre en lumière le racisme profond qui habite cette société complètement « fucké » qui a perdu, depuis l’arrivée du Gros Salopard à la MB, tous ses repères et a fait ressortir ce qu’il y a de plus sales et de plus viles chez certaines personnes.

    Si toutes les cas qui ont été dénoncé aux flics par ces personnes hystériques, sur fond de racisme, avaient impliquées des hommes blancs au lieu d’homme de couleur, il n’y aurait pas eu d’esclandre au Starbucks, au Mc Do, au Airbnb ou ailleurs. Rien ne se serait passé.

    La bonne nouvelle est que ces idiots ou idiotes selon le cas, ont été étiquetés par les réseaux sociaux et qu’elles sont devenus la risée des internautes. Bien fait pour eux ou elles.

  28. leonard1625 dit :

    @A. Talon 22:05 et 22:41 « multiculturalisme déjanté à la Trudeau » et « fanatisme fédérâleux et le trudeauïsme délirant »

    Vous me décevez énormément M. Talon. J’ai voté PQ en 1976. Je n’étais pas au Canada au début des années 80. J’ai voté Oui en 95, même si je n’avais pas voté PQ. Mon vote de 95 était un peu tordu, car je n’étais pas souverainiste, mais je vous fais grâce des explications. J’avais complètement débarqué du PQ et, même, je le détestais profondément. En fait, c’était plutôt ses nombreux partisans prompts à insulter tous ceux qui ne partageaient pas leur point de vue que je détestais.

    Je vous ai déjà posé la question dans un autre billet, mais vous n’avez pas répondu. « Multiculturalisme déjanté à la Trudeau », vous parlez de quoi au juste?

    Je vous avais demandé de fournir des exemples, hors des questions religieuses, de lois ou politiques multiculturalistes. Je vous avais aussi dit que les « déguisements » de Trudeau ne sont pas des politiques. D’ailleurs, Harper aussi se « déguisait » et la droite nationaliste ne disait mot.

    Alors, qu’entendez-vous par multiculturalisme déjanté à la Trudeau?

    1. A.Talon dit :

      @ leonard1625 23h55

      J’ai comme l’impression qu’on s’est déjà croisé à plusieurs reprises par le passé sur le blogue à Gilbert Lavoie et que vous avez depuis changé de pseudo afin de mieux jouer à la vierge offensée dès qu’il est question de critiquer l’église trudeauïste. Vous seriez bien mieux de retourner pratiquer votre golf en Floride plutôt que de tenter de réanimer cette chasse aux sorcières péquistes que vous pratiquiez si bien autrefois avec vos tinamis extrémistes…

      1. leonard1625 dit :

        @A. Talon. Vous vous trompez de personne. Je n’aime pas du tout la Floride et j’ai le golf en horreur.

        Vierge offensée? Je vous demande seulement de clarifier vos propos, tel le multiculturalisme déjanté de Justin Trudeau, et aussi de respecter les autres commentateurs.

        En passant, j’apprécie beaucoup les commentaires de Samati qui apportent souvent un coté inédit à ce blogue.

      2. Samati dit :

        @A.Talon

        Il semble que pour vous tous ceux qui souffre de partisanerie sont du coté de ceux que vous qualifiez de fédéralistes (maintenant près de 80% de la population du Québec). Les séparatistes/indépendantistes/souverainistes ne font jamais preuve de partisanerie lorsqu’ils insultent (leur arme favorite) tous ceux qui ne pensent pas comme eux, lorsqu’ils envahissent avec leurs nombreux trolls le blogue de Gilbert Lavoie, lorsque secrètement certains d’entre eux accueillent et visitent Mme LePen, lorsqu’ils tentent de piéger par leurs questions alambiquées et leurs sophismes la population, etc. etc.

        Par certains de vos comportements et attitudes vous êtes proches de celui dont vous prenez plaisir à détester sur ce blogue.

    2. simonolivier dit :

      @leonard En fait, c’était plutôt ses nombreux partisans prompts à insulter tous ceux qui ne partageaient pas leur point de vue que je détestais.

      Comme vous pouvez le constater dans les propos qui suivent votre commentaire, le temps n’a pas arrangé les choses.

  29. treblig dit :

    Hors sujet ( mais qui plaira certainement à Mme Cameron)

    L’hémorragie du vote des femmes pour les républicains continue. Les femmes éduquées (avec un diplôme post-secondaire) voteront, sous toutes vraisemblances, démocrate avec 30 point d’écart. Ainsi que les femmes des minorités, des villes et des célibataires ( monoparentales ou pas).

    Seules les femmes blanches peu scolarisées en milieu rural, du sud et du midwest maintiennent, mais de peu, leur soutien à Trump. Même les femmes de banlieues se divisent 50/50.

    Il semble que les femmes n’ont pas aimé les moqueries de Trump envers Mmes Ford, Warren, Stormy Daniels , Feinstein, Harris…

    1. ProMap dit :

      Merci treblig pour cette bonne nouvelle. Maintenant je veux le ouère sur les bulletins de vote en novembre.

  30. Pile-Poil dit :

    Une pétition de Avaaz est actuellement en ligne pour révéler la corruption de DT.

    https://secure.avaaz.org/campaign/fr/investigate_trump_fr_grwth_tst1/?ckXbgab

    Si vous voulez la partager et la signer.

    1. Louise Lefebvre dit :

      ______________
      à Pile-Poil / 17/10/2018 à 00:00

      Et voilà que je viens de signer cette pétition avec empressement. .
      Souscription au blogue Hétu itou.

  31. Micheline L dit :

    Cette femme est folle. Point à la ligne.

  32. ducalme dit :

    @kintouai-23h00

    Vous écrivez: «…Francophones fédéralistes, traîtres à leur race…»

    Voulez-vous dire que les Québécois francophones qui ne sont pas indépendantistes sont des traîtres à leur race ?

    Pour moi, un Québécois est une personne qui vit au Québec, qui y gagne sa vie de son labeur, qui partage les valeurs démocratiques et qui veut ce qu’il y a de meilleur pour lui, ses proches et l’ensemble de ses concitoyens, sans distinction d’origine, de couleur de peau, de religion ou d’orientation sexuelle.

    L’usage même du mot «race» semble appartenir à une philosophie de l’exclusion.

    J’ai voté OUI deux fois, en 1980 et en 1995 (il n’y aura pas de troisième fois), sans être un péquiste.

    Ce parti m’a toujours fait suer par son triomphalisme et son intolérance.

    1. kintouai dit :

      @ducalme Vous avez raison. Le terme «race» était mal choisi. J’aurais dû écrire « traîtres à leur peuple ». Et encore ! « Traître » est peut-être aussi trop fort. « Lavette » conviendrait sans doute mieux.

      Ce qui m’étonne par ailleurs dans votre définition du Québécois, c’est que vous ne mentionnez nulle part la langue française. Sans doute auriez-vous souhaité ajouter à la toute fin de la définition : « et si possible en anglais », puisque le français ne semble pas compter chez vous parmi les caractéristiques essentielles du Québécois.

      Moi, ce qui m’a toujours fait suer, c’est ce mépris des fédéralistes pour la culture et la langue québécoises et leur préservation.

      Quand j’ai écrit que l’image qu’ont les immigrants du Canada est celle d’un pays anglophone d’un océan à l’autre, il ne fait aucun doute dans mon esprit que cette image est savamment entretenue par le ROC et par nos lavettes québécoises francophones.

      Petite anecdote : lors d’un voyage en Italie, il y a une vingtaine d’années, ma femme et moi visitons une très belle exposition à Ferrare intitulée «Rubens e il suo secolo» (Rubens et son siècle). Pour cette exposition, plusieurs musées français ainsi que le Musée des Beaux-Arts de Montréal ont prêté des toiles. Or, en consultant la liste des prêteurs dans le catalogue en italien, je constate que les noms des musées français sont écrits en français, mais que celui du musée de Montréal est écrit «The Montreal Museum of Fine Arts».

      Comme dirait M. Massé, « l’anglais est une langue officielle au Québec ».

      Quant au triomphalisme et à l’intolérance du PQ, je vous conseille vivement la lecture des trois « Livre noir du Canada Anglais » de Normand Lester. Vous verrez que le triomphalisme et l’intolérance ne se situent peut-être pas là où vous croyez.

      1. Samati dit :

        Selon vos propos il semble que seule une petite minorité des québécois (moins de 20%) ne pourrait être considérée comme « lavettes ». Traiter la majorité du peuple québécois (selon votre expression d’un autre siècle) est un signe d’intolérance et de déni pour ne pas voir une réalité qui a changé depuis les années soixante. Nous sommes en 2018. Continuez à insulter ceux qui ne pensent pas comme vous, cela contribue à nuire à votre défense du nationalisme ethnique que vous défendez avec beaucoup trop d’émotivité.

      2. ducalme dit :

        @kintouai

        Lorsque madame Massé a déclaré que l’anglais était une langue officielle au Québec, elle n’avait pas tout faux.

        Ce qui l’a manifestement fait très mal paraître, c’est qu’elle n’a pu expliquer pourquoi sur le champ.

        Elle aurait pu mentionner que la Loi 101, pompeusement appelée la »Charte de langue française» avait été charcutée par la Cour suprême du Canada.

        Selon les arrêts de la Cour, le Québec ne pouvait faire du seul français la seule langue de la législation ni la seule langue des tribunaux.

        Il ne peut pas non plus toucher aux droits constitutionnels reconnus aux anglophones quant à la gestion de leurs écoles et leur droit à l’instruction en anglais.

        Lire: Procureur général du Québec c. Blaikie (1979)

        https://scc-csc.lexum.com/scc-csc/scc-csc/fr/item/2637/index.do

        Lire également: Procureur général du Québec c. Blaikie (1981)

        https://scc-csc.lexum.com/scc-csc/scc-csc/fr/item/5558/index.do

        Même si les Québécois avaient voté OUI, le Québec n’aurait pas pu s’isoler du reste de l’Amérique; il se serait cependant doté d’une colonne vertébrale.

        Est-il besoin de rappeler que le 30 juin 1866, le Québec avait 65 députés sur 130 au parlement du Canada alors que le lendemain, c’était 65 sur 181.

        Combien d’autres peuples ont réussi cet exploit ?

        https://en.wikipedia.org/wiki/1st_Canadian_Parliament#Quebec

        Finalement, Lord Durham et Pierre Trudeau auront eu raison.

      3. kintouai dit :

        @samati D’où tenez-vous qu’une petite minorité de Québécois favorisent l’émancipation du Québec. Vous prenez vos rêves pour des réalités. L’indépendance recueille toujours 35% d’adhésion auprès de la population québécoise (et ce, sans même qu’on en parle).

        Pour ce qui est des fédéralistes, on ne peut procéder simplement par soustraction et affirmer erronément comme vous le faites que 80% des Québécois sont fédéralistes.

        Toutes les enquêtes démontrent qu’une majorité de Québécois sont en faveur d’une redistribution des pouvoirs et d’un renforcement du caractère spécifique du Québec au sein de la Confédération.

        Les fédéralistes purs et durs dans votre genre, qui souhaitent le statu quo, voire l’assimilation lente des francophones, ne représentent que 30 % de la population (anglophones racistes qui n’ont jamais digéré que les porteurs d’eau d’hier soient devenus leurs égaux, allophones entretenus dans le mépris des francophones par les médias anglophones qu’ils écoutent et lisent, et lavettes francophones).

        Alors, ne venez pas me faire la leçon quand vous savez fort bien que les médias anglo-québécois (dont le torchon raciste «Suburban») et anglo-canadiens publient à pleines pages des articles ou des commentaires anti-québécois d’une virulence inouïe.

        Continuez de vous coller sur vos maîtres et de leur lécher les bottes. Moi, il me reste encore un peu de fierté.

      4. leonard1625 dit :

        @samati Il est quasiment impossible de prédire le % de oui dans 15 ou 30 ans d’ici. La souveraineté n’est pas morte. On peut la comparer à un volcan endormi. Il suffit d’une fissure dans la croûte pour que ca éclate. Le Québec profond, c’est-à-dire, celui hors des 2 ou 3 plus grandes régions urbaines, a tendance à voter par vague.

        @kintouai Je crois que vous surestimez l’impact des médias anglo-québécois sur la population des immigrants. De ce que j’en sais, ils sont presque toujours branchés sur la TV américaine, a part peut-être les bulletins de nouvelles.

      5. jcvirgil dit :

        @Kintouai 11h23

        Les accusations de racisme par tous ces multiculturalistes à gogo qui tentent de stigmatiser ceux qui ne partagent pas leur vision de la société en plus d’être exagérées ne servent qu’à accentuer la fracture sociale qu’ils disent combatte.

        D’ailleurs un Africain d’origine Boucar Diouf qui est venu vivre ici avec nous depuis une trentaine d’années et est devenu une vedette, le dénonce dans cette entrevue à l’émission *Deux hommes en or * En voilà un qui a choisi l’intégration à sa société d’accueil qu’il enrichit de sa diversité .
        Ça ne veut pas dire qu’il n’a jamais rencontré de racistes au Québec c’est probablement arrivé comme il en aurait rencontré partout allieurs , mais il proclame haut et fort que le Québec n’est pas une société raciste contrairement à l’image que veulent en faire certains extrémistes religieux qui veulent y exporter les dérives de la vision qu’ils ont de leur religion , qui ne sont même pas partagées par la majorité musulmane vivant au Québec.

        https://www.facebook.com/deuxhommesenor/videos/2203663862999932/

      6. leonard1625 dit :

        @jcvirgil Qu’est qu’un multiculturaliste à gogo? Est-ce quelqu’un qui aime la diversité? Si oui, je suis très à gogo.

        Ce qui m’énerve avec des types comme Boucar Diouf ou Normand Brathwaite est qu’ils clament qu’il n’y a pas beaucoup de racisme car ils n’en ont pas souffert personnellement. De toutes façons, ce n’est vraiment le racisme qui est en cause mais la xénophobie. Pour beaucoup la simple vue d’étrangers les énerve.

      7. jcvirgil dit :

        @leonard 12h24

        Je vous recommande l’essai de Neil Bissoondath *Le marché aux illusions * qui explique très bien les dérives du multiculturalisme , une doctrine qui au lieu de favoriser l’intégration des immigrants à la société d’accueil contribue à ce qu’ils se confinent dans des ghettos où ils continuent à vivre comme dans leur pays d’origine. Le contraire du *melting pot* qui a fait le succès de la société américaine.

        L’adoption du multiculturalisme par Trudeau père correspondait à sa vision du Canada , un pays où il a toujours cherché à renier l’identité et les droits de la nation francophone, un des deux peuples fondateurs du pacte confédératif, pour les mettre sur le même pied que celle des nouveaux arrivants dans un pays qu’il voulait par ailleurs bilingue.

        Par ailleurs vouloir un État laic où chacun peut exprimer la religion de son choix dans la sphère privée n’a rien de xénophobe, si c’est le choix de la majorité. Le Québec est une société où la religion dictait tout ils n’y a pas si longtemps. On a décidé collectivement que ce ne serait plus le cas et ce n’est pas à des gens qui font le choix de venir vivre avec nous en acceptant nos valeurs de décider du contraire. Soit ils s’adaptent soit ils choisissent une société qui représente plus ce qu’ils désirent. Il y a un dicton qui dit *On peut pas avoir le beurre et l,argent du beurre*.
        S’ils ont choisi d’immigrer au Québec qu’ils prennent la société comme elle est avec ses propres valeurs

      8. kintouai dit :

        @leonard1625 « @kintouai Je crois que vous surestimez l’impact des médias anglo-québécois sur la population des immigrants. De ce que j’en sais, ils sont presque toujours branchés sur la TV américaine, a part peut-être les bulletins de nouvelles.»

        Merci pour cette précision. En fait, ils voudraient tous aller vivre aux USA. Il faudrait leur faciliter la tâche ! Bon débarras, vu qu’ils n’en ont rien à foutre de la majorité francophone !

        C’est sans doute ce qui explique que, lors de la récente manifestation contre le racisme à Montréal (organisée par des groupuscules affidés à QS et où le voile était à l’honneur), une grande partie des pancartes étaient en anglais et visaient carrément la majorité francophone québécoise. C’est qui les racistes ?

        Ce qui explique sans doute aussi pourquoi, lors des manifestations contre la pièce Slav de Lepage, la majorité des slogans de racisme étaient lancés en anglais.

        Moi, remarquez, je m’en fous bien que les Québécois disparaissent. Quand ça arrivera, les os ne me feront plus mal depuis longtemps (et, qui sait, je serai peut-être réincarné en WASP pour me punir d’avoir tant détesté cette bande de salopards qui traitent tous les autres de «racistes», mais qui sont sans doute les plus racistes que la Terre ait jamais portés).

  33. Satiricone dit :

    HS Dénonçons la corruption Trump avec cette pétition https://secure.avaaz.org/campaign/fr/investigate_trump_fr_loc/?cSumqmb

  34. yolandgingras dit :

    Je suis sûr que ces gens-là ont tous voté pour Trump… Ils ont le profil MAGA.

    1. Benton Fraser dit :

      Comment appelle-t-on des gens qui ont le profil MAGA ?

      Des MAGAnés!

      1. Louise Lefebvre dit :

        ___________
        @ Benton Fraser / 17/10/2018 à 12:29

        Excellent.Une joyeuse halte pendant la bataille…

  35. papitibi dit :

    Il y a les NEWS et les FAKE NEWS.

    Parmi les FAKE NEWS, il y en a auxquelles on peut accoler un certificat d’authenticité, les GENUINE FAKE NEWS

    Une forte proportion de cs GENUINE FAKE NEWS porte le sceau prizzidansiel; ce sont celles qui émanent du compte twitter @the real Donald J…

    Encore là, même les FAKE NEWS certifiées par le sot présidentiel peuvent être DÉ-FÉKÉES (DÉ-FAKÉes),; on les reconnaît à leur odeur de fond de culotte mal torché…

    = = =

    A FAKE NEWS SPECHIAL REPORT(avc le Hash!) FROM OTTAWA

    Le Premier-Ministre Justin Bieber annonce que le Prizzidans Trump est attendu dans la capitale du Canabis, Ottawa, pour une visite de bon voisinage. Je viens FUMER le calumet de paix, a confirmé le prizzidans. J’attendais que le potte soit déclaré légal, et c’est fait!

    Du bon lait canadien sera servi au petit-déjeuner pour accompagner le grill-cheese de Monsieur Trompe.

    La nouvelle n’a pas encore été DÉ-féquée par la Maison Blanche, si bien qu’elle doit être considérée comme une authentique FAKE news…

    – 30 –

    1. simonolivier dit :

      Ca vas-tu être du fromage américain dans le grill-cheese?

  36. Peace&Love dit :

    L’autre jour en revenant du travail dans le métro bondé de Montréal, le conducteur freine brusquement et en tombant, je suis rattrapée par un grand Noir musclé avec des dreadlock. Je lui dis merci, il me sourit et la vie continue. J’étais fatiguée, stressée, je suis une femme blanche de 59 ans et j’avais juste envie de mettre ma tête sur son épaule pour me reposer et me sentir réconfortée. Évidemment je ne l’ai pas fait mais aujourd’hui j’ai envie de dire « Merci Monsieur pour votre considération envers moi. »

    Paix sur la terre aux Gens de bonne volonté!

  37. Mariette Beaudoin dit :

    Le fait d’être d’une race ou d’une autre relève du hasard. Alors, pourquoi ostraciser un être humain ? On peut d’ailleurs beaucoup apprendre des autres et évoluer.

    De plus, pendant qu’ils ont appelé le 911, il y avait peut-être quelqu’un qui en avait vraiment besoin à ce moment précis et qui n’a pas pu rejoindre de préposé puisque la ligne était utilisée par ces gens pour rien.

  38. Mariette Beaudoin dit :

    Le stress joue probablement un grand rôle là-dedans. Les gens vont trop vite et ça leur fait faire des gaffes. Pourquoi ne pas inciter davantage les gens à prendre le temps de vivre et à se calmer ? Ça ferait du bien à tout le monde. On l’oublie trop souvent.

  39. igreck dit :

    Un shit hole country malade de son racisme rampant !

  40. joslapatate dit :

    Cette (mettons femme) aurait sans doute préféré
    une vraie main sur la fesse plutôt qu’un attouchement par un sac à dos, d’où son
    envol vers l’hystérie.
    Si elles étaient toutes comme celle là..Je me ferais gay.

  41. Syl20_65 dit :

    Comme ce chauffeur noir qui s’est fait pointer 2 guns sur lui par 2 racistes bien blancs qui n’auront aucune conséquence pour leur geste.

    https://www.rawstory.com/2018/10/white-wisconsin-men-point-pistol-uber-drivers-face-cleaning-car-black/

  42. leonard1625 dit :

    @jcvirgil 13:06 Ghettos? De quoi parlez-vous? Oui, certains groupes ont eu tendance à se regroupe, so what? Faudrait-il que le gouvernement force les Haitiens à quitter Montréal Nord ou St-Michel ou les Chinois à quitter Brossard? Le gouvernement n’a pas à se mêler de ca. En fait, les gouvernements québécois sont plutôt monoculturels, les Québécois de souche y étant très fortement sur représentés.

    Vous mentionnez les États-Unis, n’y a-t-il pas des Chinatowns, des Little Italy, des quartiers porto-ricains, haitiens etc … aux USA?

    Je suis toujours aussi convaincu que les gouvernements actuels n’ont aucune politique clairement multiculturelle, à part de laisser les gens libres de vivre comme bon leur semble, en autant qu’ils respectent les lois.

    Vous voudriez que les gouvernements restreignent les libertés au niveau de l’habillement. Moi, je m’en fiche. Ca ne me fait aucune différence qu’une policière ait un voile ou non. Ce n’est pas un voile qui changera le fait qu’elle soit compétente ou non.

    En conclusion. le fameux multiculturalisme est un cliché servi à toutes les sauces. Le vrai problème pour beaucoup est la diversité. Ca, ils ne le l’acceptent pas.

    C’est un peu décousu, mais je suis pressé. De plus, ce fil tire à sa fin et ce n’est pas très futé d’y consacrer trop de temps.

    1. danielm2757 dit :

      Vous avez raison en tout point. Quant à la question nationale elle divise le Québec depuis plusieurs décennies. Difficile d’en déterminer les raisons profondes car il y a des gens sincères des deux cotés de la barricade. c’est que le Canada a d’abord été une créature bicéphale ou la tolérance était plus facile étant donné les distances et la pauvreté des communications entres les deux communautés linguistiques. Aujourd’hui au facteur culturel (incluant la religion) s’est ajouté toute une diversité démographique et socio-économique qui complexifie le débat.Je crois qu’un Québec s’affirmera seulement s’il se sent menacé dans son hégémonie non seulement culturelle mais dans son édifice socio-économique notamment par l’assimilation aux valeurs états-uniennes et l’abandon de son filet social.

  43. Aurélienne Morin dit :

    Comment peut on être méchant à ce point,se sont elles réveillées un bon matin racistes et paranoïaques? Je ne crois pas, ce devait être latent mais ce pays s’approche dangereusement de l’abysse dans lequel ils ne pourront jamais sortir.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :