Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Avenatti AP

«Vieux hommes blancs misogynes», « menteurs », « lèche-bottes »: c’est en ces termes peu flatteurs que Michael Avenatti a parlé des républicains de la commission judiciaire du Sénat, cette semaine. Celui qui a connu la gloire en représentant l’actrice porno Stormy Daniels est maintenant l’avocat de Julie Swetnick, la troisième femme qui a accusé le juge Brett Kavanaugh d’inconduites sexuelles. Hier, il a prévenu qu’il allait «pleinement savourer l’embarras» des républicains de la commission lorsque les détails de l’affaire Swetnick seront rendus publics ce week-end. Que les allégations inouïes de sa cliente soient jugées crédibles ou non, cet épisode montre que Michael Avenatti incarne pleinement son mantra au sujet du Parti républicain: «Lorsqu’ils donnent un coup bas : frappez-les plus fort!»

Julie Swetnick, 55 ans, allègue qu’elle a vu Brett Kavanaugh et son copain Mark Judge manœuvrer pour plonger des jeunes femmes dans un état d’ébriété lors de fêtes survenues dans les années 80. Le but des deux adolescents : qu’elles soient suffisamment désorientées pour être violées à la chaîne par un « train » de garçons. Les faits allégués remontent à l’époque où le juge Kavanaugh fréquentait la prestigieuse école secondaire «Georgetown Prep». Plusieurs grands médias ont été incapables de corroborer le récit de Mme Swetnick.

«Si vous pensez que je bluffe, vous n’avez pas prêté attention lors des sept derniers mois. Je n’opère pas avec les sottises. J’opère avec les faits et les preuves», a déclaré hier Michael Avenatti sur Twitter.

Julie Swetnick a accordé une entrevue à la chaîne de télévision Showtime qui sera diffusée dimanche soir à 20h. Il n’est pas encore clair si d’autres sorties publiques sont prévues d’ici là, comme le laissait entendre, hier, Michael Avenatti sur Twitter. De brefs extraits de cet entretien ont été mis en ligne par Showtime.

L’avocat d’allégeance démocrate, qui caresse désormais des ambitions présidentielles, est l’un des plus fervents critiques du président Donald Trump. Ce dernier l’a d’ailleurs traité «d’escroc» lors de sa conférence de presse en marge du sommet de l’ONU plus tôt cette semaine.

Dans son premier grand discours devant une foule démocrate cet été, Michael Avenatti avait repris la fameuse formule de Michele Obama « when they go low, we go high », mais à sa manière. «When they go low, I say hit back harder», avait-il alors déclaré. «Nous devons être un parti qui combat le feu par le feu», avait-il ajouté.

Le New York Times brosse ici un portrait intéressant de cet homme, qui souhaite ardemment la tête du président Trump.

(Photo AP)

152 réflexions sur “Michael Avenatti : l’avocat qui combat «le feu par le feu»

  1. RICK42 dit :

    À venait combat le feu avec des explosifs…et s’il avait raison?

    1. Pierre dit :

      Comme Bill Maher disait à son émission hier soir, il est grand temps que les démocrates aient un personnage qui réponde à l’agent orange 🍊 sur le même ton.

  2. rdnsls dit :

    Me fait penser à une de mes soeurs, qui avait sa version de la loi du talion. “Un œil, les deux yeux; une dent, toute la gueule”.

    1. Isadulac dit :

      Sympa, votre soeur! J’avoue que j’aime bien.

    2. igreck dit :

      Ça me rappelle cette anecdote où ma fille, âgée d’à peine 8 ans, alors que je lui demande ce qu’elle ferait si un homme voulait s’en prendre à elle me répond du tac au tac : « Je lui fais le PONT, papa ! » Le PONT… qu’est-ce que c’est que ça ? Et elle de m’expliquer : «  Je lui écrase un pied (P), ensuite alors qu’il se penche en avant, je lui cogne une oreille (O) et lui donne coup de poing sur le nez (N) et avant de me sauver, un bon coup de pied dans les… testicules (T). Et bien, me suis-je dit, gare à celui qui osera s’en prendre à mon héritière !?!

      1. Layla3553 dit :

        Super👏

  3. RICK42 dit :

    Avenatti plutôt…

  4. Gilbert Duquette dit :

    Même si je suis aujourd’hui contre cette méthode, (je l’ai déjà été dans un passé plus Rock & Roll) je comprend que parfois il faille utiliser la méthode d’Avenatti. Surtout lorsque de l’autre côté ils ne s’en privent pas.

    Toutefois, il y a un bémol à cela. Le mensonge, les faits alternatifs, la fabrication de preuves et nier encore nier toujours nier des faits.
    Tomber dans cette dynamique est immensément dangereuse et ne peut qu’à terme se revirer contre eux et surtout éclabousser d’un tsunami ceux et le courant que l’on croit défendre ainsi que tous ceux liés par simple association (ici un avocat démocrate donc tout les démocrates).

    Je souhaite bonne chance à Avenatti et espère qu’il n’est tout de même pas tombé aussi bas que Trump et une frange importante de républicains.

  5. Apocalypse dit :

    C’est ce qu’on appelle nous permettre de débuter ce samedi du bon pied … LOL

    Michael Avenatti, Donald Trump doit se lever la nuit pour le maudire :-).

  6. ghislain1957 dit :

    « qui souhaite ardemment la tête du président Trump. »

    Et j’espère ardemment qu’il va l’avoir!

    1. Richard Desrochers dit :

      Comme trophée c’est beaucoup trop petit…

      1. Isadulac dit :

        Mais plus gros que les mains! Ahahah

      2. Achalante dit :

        Mais si il pouvais encadrer l’égo de Ce Type comme trophée…

  7. Mistigrinet dit :

    Si on remplace les TU par des JE, ce tweet de donald trump que Monsieur Hêtu a inséré ci haut dans son billet, cela donne un texte qui ressemble passablement à ceci : « MOI TRUMP je suis une personne de dernier rang (third rate) capable de faire des FAUSSES ACCUSATIONS, comme je l’ai souvent fait face à bien des gens ; je suis juste à la recherche d’attention et JE NE VEUX PAS QUE LES GENS REGARDENT MON PASSÉ NI MES RELATIONS – ma vie est presque nulle (low life) ».

    ___

    Ceci dit, j’aime bien le franc parler de Monsieur Avenatti lorsqu’il qualifie de lèche-bottes, de menteurs et de misogynes les républicains de la commission judiciaire du sénat … car si c’est vrai, pourquoi ne pas utiliser les VRAIS MOTS pour le dire ?

    1. Richard Desrochers dit :

      On fera un opéra avec ce sénat : Le crépuscule des vieux.

  8. J.C.Virgil dit :

    Ouf il fait pas dans la dentelle le monsieur. Il a mis ses bottes et est descendu dans la bouette. À sa défense c’est vrai que c’est là qu’il a le plus de chances de rencontrer la fange républicaine.

    On est loin de la classe de sa sainteté Obama et de sa recherche du consensus, qui il faut le dire n’avait pas tellement fonctionné …

    1. Richard Desrochers dit :

      C’est parce que pour avoir consensus (con-sensus), ça prend des gens sensés des deux côtés.

  9. spritzer dit :

    « L’avocat d’allégeance démocrate, qui caresse désormais des ambitions présidentielles »

    Il ne se prend pas pour de la m… Une pareille ambition irréaliste donne un drôle d’éclairage au bonhomme.

    1. SJonka dit :

      Pourquoi irréaliste ? Facile de démolir sans apporter un argument.
      Et vous dite qu’il ne se prend pas pour de la merde, tant mieux pour lui. Ce n’est pas avec le fameux dicton « être né pour un petit pain » qu’on va loin dans la vie !

      1. spritzer dit :

        « Ce n’est pas avec le fameux dicton « être né pour un petit pain » qu’on va loin dans la vie ! »

        En effet, Trump nous le confirme à chaque jour… 😉

      2. Sjonka dit :

        @spritzer
        Hein ????
        Je suis convaincue que le moron n’a JAMAIS entendu l’expression être né pour un petit pain qui veut dire que tu ne vaut pas grand chose. Il s’est plutôt fait dire ûil pouvait tout ce qîil voulait dans la vie.

      3. spritzer dit :

        @Sjonka

        Je me suis mal exprimé. Je voulais dire que Trump ne se croyait pas né pour un petit pain, et regardez ce que ça a donné. L’ambition démesurée n’est pas toujours une qualité, tout dépend des motifs qui nous animent.

  10. eau-vive dit :

    Combattre le feu par le feu c’est un comportement qui se justifie en temps de guerre mais quand la paix est revenue,
    il faut reprendre des comportements plus civilisés.

    Dans le cas qui nous occupe et nous préoccupe, j’approuve Avenatti d’employer la méthode forte pour avoir la tête du président puisqu’il semble qu’aucune autre méthode ne donne des résultats à date.Mais j’ajouterais un bémol puisqu’il y a un danger de dérive.
    Si c’est pour faire sortir la vérité c’est ok mais si c’est pour s’enfoncer dans les mêmes ignominies que les républicains, alors c’est non.
    Je ne souhaite pas non plus qu’Avenatti devienne président parce que je crois qu’il va continuer à se conduire comme s’il était en guerre. C’est une fonction qui exige plus de diplomatie.

    1. Gilbert Duquette dit :

      J’aime

    2. Lecteur-curieux dit :

      Le problème avec la politique est là pour gagner les élections, il faut mettre ses gants de boxe et cela peut jouer très dur mais le PM ou le Président ne dit pas être un chat de ruelle.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_g%C3%A9n%C3%A9rales_qu%C3%A9b%C3%A9coises_de_1985 Victoire facile du PLQ mais Robert Bourassa n’est pas capable de se faire élire député, il faut attendre plus tard pour lui libérer un comté sûr.

      Bourassa n’était pas un fighter mais un surfer. Et qui aime finasser aussi. Claude Ryan lui avait compris que comme chef il n’était pas ou plus le bon ? Savoir céder sa place quand quelqu’un est meilleur que nous pour exercer un rôle.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Ne «doit» pas être un chat de ruelle, idéalement.

    3. Mariette Beaudoin dit :

      @ eau-vive J’aime beaucoup vos interventions pleines d’à-propos, madame. Vous êtes un exemple de sagesse. Vous n’êtes pas la seule que j’apprécie sur ce blogue, mais je tenais à souligner vos propos qui ont toujours de l’aplomb.

      1. eau-vive dit :

        Merci Mariette.
        Votre commentaire me fait plaisir. Ça commence bien la journée !

  11. spritzer dit :

    Au premier coup d’oeil, Avenatti président risquerait de ressembler à Trump.

    1. A.Talon dit :

      Il ne sera jamais POTUS ni proche de l’être. Le parti démocrate possède tout les garde-fous nécessaires pour empêcher l’ascension d’un «loose cannon» dans son genre. S’il veut tenter sa chance en politique pour mettre ses talents au service de la population, il devrait sérieusement considérer se présenter à la chambre des représentants ou au sénat de son état, la Californie.

      1. spritzer dit :

        Le résumé de son discours qu’il a tenu en août n’a rien d’impressionnant. Même s’il était un candidat de premier ordre je ne lui ferais pas confiance.

    2. Anne-Marie dit :

      Spritzer
      Je le crois aussi. Je suis tout de même heureuse qu’il se batte plus férocement que les Démocrates pour son pays.

    3. Sjoncas dit :

      Trump avance des mensonges.
      Avenatti apporte des verités

      1. spritzer dit :

        Pour l’instant il semble que oui, mais si on l’imagine dans une campagne présidentielle et comme POTUS, je ne suis pas certain qu’il serait toujours un adepte de la vérité. Une simple impression.

  12. sorel49 dit :

    Kavanaugh , juge de la cour d’appel doit savoir
    comment se défendre devant tant d’accusations « non fondées et portant atteintes » à Kavanaugh l’individu. Encore une séance de témoignage sanglotant?

  13. Toile dit :

    Me fais terriblement confiance. Un peu à la manière de Mueller, avance à pas assuré sur un terrain plus que miné. Go….
    Un peu d’air espérant ce matin.

  14. Nina de Villeneuve dit :

    Est-ce que combattre le feu par le feu peut vouloir signifier  »ils inventent des histoires, on va faire pareil » ? j’espère bien que non, sinon la forêt entière va s’embraser. Trump a commencé ce petit jeu et les Républicains s’offusquent si leurs adversaires emboitent le pas ?

    1. Isadulac dit :

      NIna, je ne crois pas. Cet avocat a dejà une déclaration assermentée en main. Au moins une que j’ai lue. Peut-être dispose-t-il d’autre(s)? mais il en a au moins une. Ces femmes qui témoignent – dont la Dr. FOrd – ont tout à perdre et rien à gagner. Alors je les crois, d’autant plus que ce sont des femmes posées et réfléchies. Je les crois à 100%. Tout comme je crois que le juge K n’a pas l’étoffe pour siéger à la Cour Suprême.

  15. Toile dit :

    Manque plus dans la cavelerie que le roi de la porno, Larry Flint, celui là même qui avait offert 10 millions à qui pouvait destituer sa trumpitude. J’ai toujours dans l’idée qu’il possède des secrets.

    Une étape à la fois.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Trop vieux ou has been. Chacun son époque.

  16. A.Talon dit :

    «Hier, il a prévenu qu’il allait «pleinement savourer l’embarras» des républicains de la commission lorsque les détails de l’affaire Swetnick seront rendus publics ce week-end.»

    Comme le dit M. Duquette, il y a toutefois une frontière à ne pas dépasser: «le mensonge, les faits alternatifs, la fabrication de preuves et nier encore nier toujours nier des faits.» Soyez prudent, Mr Avenatti, pour ne pas saboter votre cause. Cette bataille pour la SCOTUS est cruciale pour l’avenir de la démocrate américaine.

    1. J.C.Virgil dit :

      @ A Talon
      Je ne voudrais pas péter votre balloune mais ça fait longtemps que les démocrates ont dépassé cette frontière , comme la plupart des partis politiques d’ailleurs qui ont fait leur cette maxime de Machiavel, le premier des *spin doctors * La fin justifie les moyens.*

  17. noirod dit :

    Il est plus que temps qu’ un américain dise ouvertement qu’il veut la tête du gros épais. Clairement toutefois il est difficile de compter sur les démocrates qui sont vraisemblablement de la même cohorte générationnelle que les répulignants.
    Alors de temps a autres on a un individu qui a lui seul, ou a elle seule comme cette femme qui a savonné Flake solide dans l’ ascenseur , est capable de faire changer les choses. Ultimement on compte sur les jeunes nouveaux électeurs pour créer un tsunami électoral mais d’ ici la, il faut justement créer des tempêtes et non pas de timides vagues.

    Réflexions post lecture de commentaires. L’avocat d’allégeance démocrate, qui caresse désormais des ambitions présidentielles »
    Il ne se prend pas pour de la m… Une pareille ambition irréaliste donne un drôle d’éclairage au bonhomme. Y a t il quelqu’ un d’ autre qui actuellement dans tout le portrait américain a les couilles pour ouvertement le dire ? Parce que j’ espère que vous réalisez qu’ un jour ca va en prendre un hein ?

    Combattre le feu par le feu c’est un comportement qui se justifie en temps de guerre mais quand la paix est revenue,
    il faut reprendre des comportements plus civilisés. C’ est la dessus que le gros imbécile compte. Que ses adversaires agissent de manière civilisée comme de dociles mauviettes pendant que lui brasse les fondations de ses édentés. Non. Combattre le feu par le feu est la seule façon de faire contre le gros épais. Parce que en de tels cas, il perd le leadership (si on peut l’ appeler ainsi ) et il s’ enfonce dans une diatribe haineuse et ridicule que même les gens de son parti on de la misère a supporter.

    On est loin de la classe de sa sainteté Obama…On avait malheureusement compris depuis longtemps. L’ Amérique n’ en est plus la et a d’ ailleurs perdue cette odeur de sainteté aux yeux des plus naïfs de la planète.

    1. kintouai dit :

      Malheureusement, l’être humain ne semble jamais tirer de leçons de l’Histoire. Il refait toujours les mêmes erreurs, tombe toujours dans les mêmes ornières et se plaint ensuite que les choses n’avancent pas.

      Si la communauté internationale n’avait pas suivi le trouillard de Chamberlain dans son délire d’apaisement d’Hitler, en lui donnant tout le temps voulu pour mettre en place sa formidable machine de guerre, il n’y aurait peut-être pas eu de Seconde Guerre mondiale ou, si Hitler avait osé se lancer dans cette aventure mal préparé, le conflit n’aurait peut-être pas duré cinq ans et fait 40 millions de morts.

      Il y a des moments où, quand on a devant soi des intimidateurs, des menteurs, des escrocs, des gens prêts à n’importe quelle bassesse pour s’en mettre plein les poches, il faut agir et leur couper l’herbe sous le pied avant qu’ils ne déversent leur purin sur l’ensemble de la société.

      Obama a commis l’erreur, dans ses deux premières années, de rechercher le consensus avec des salopards qui ne cherchaient qu’à lui mettre des bâtons dans les roues. À sa décharge, il a eu le Congrès contre lui durant les six dernières années de sa présidence.

      Il est donc crucial pour la démocratie américaine que Cave Enough ne soit pas nommé à la CS, que les Américains aillent voter en masse pour déloger ces saligauds de Républicains de la Chambre des Représentants et, si possible, du Sénat, et qu’ils entreprennent OPC la procédure de destitution de l’ordure infâme qui squatte la MB.

      Que la devise des Dems devienne, jusqu’à ce que la fosse à purin qu’est devenu le GOP soit nettoyée et que ce parti revienne à un peu de bon sens :« Si on te gifle sur la joue droite, donne à ton agresseur un bon coup de pied dans les couilles. »

  18. leonard1625 dit :

    Quelqu’un, dont j’oublie le nom, avait souligné dans un billet précédent la parodie de Pulp Fiction mettant en scène Jules et Brad, personnifié par Brett Kavanaugh. C’est pissant et tellement juste en même temps. A noter particulièrement les moues de l’épouse de Kavanaugh et de Graham. On peut retrouver le vidéo en googlant Kavanaugh et Pulp Fiction.

    A propos de l’épouse de Kavanaugh, je l’avais observé durant que son mari parlait, criait et grimacait, elle ne m’avait pas semblé convaincue à 100%.

    1. Layla3553 dit :

      Leonard1625 9:07

      Merci de ramener cette vidéo, aujourd’hui beaucoup de pain sur la planche pour moi, mais cette vidéo va faire ma journée, Merci Layla

    2. Layla3553 dit :

      Je me permet d’ajouter le lien, lire l’article c’est aussi très bien, surtout si vous ne comprenez pas bien l’anglais, mais ensuite écoutez la vidéo …a ne pas manquer, vos la ferez jouer et rejouer.Du bonheur en samedi matin après une semaine CRASY.Layla

      1. Layla3553 dit :

        Oups désolée je viens juste de constater que je n’ai pas mis le lien à mon 9:58

        https://www.huffingtonpost.fr/2018/09/29/ce-mix-entre-laudition-de-brett-kavanaugh-et-pulp-fiction-a-bien-fait-rire-samuel-l-jackson_a_23545713/

  19. treblig dit :

    Oeil pour oeil et le monde sera aveugle – Ghandi

    La vengeance, comme la colère n’est pas bonne conseillère. Une détermination froide est plus à propos. Jouer dur mais dans les limites de l’acceptable. Je reconnais d’emblée qu’Obama voulait être trop consensuel et qu’il a pu sembler être molasson quelquefois. Un « toffe » est plus de mise pour affronter Trump ces jours-ci. Mais pas un salaud.

  20. A.Talon dit :

    Portrait de Ms Swetnick publié par le Washington Post. Une personnalité moins lisse que celle de Ms Ford, à première vue. Côté positif, elle est développeure web d’expérience détenant plusieurs habilitations de sécurité gouvernementales. Côté négatif, elle a des problèmes récurrents à payer ses impôts et a collectionné les litiges juridiques avec différents états. Les Répulibans pourraient aisément en profiter pour attaquer sa crédibilité.

    «Who is Julie Swetnick, the third Kavanaugh accuser?»
    https://www.washingtonpost.com/local/who-is-julie-swetnick-the-third-kavanaugh-accuser/2018/09/26/91e16ed8-c1bc-11e8-97a5-ab1e46bb3bc7_story.html?noredirect=on&utm_term=.19c8732c6aa5

  21. Alexander dit :

    Combattre le feu par le feu, passe encore, c’est la loi de la jungle. Combattre les fake news et le mensonge par la vérité et les faits, sûrement.

    La seule façon de se débarrasser de ces escrocs, c’est de les éliminer par la force des faits et de la vérité.

    Le problème, c’est de faire la part des choses dans les zones grises.

    Et l’agenda de chaque intervenant est toujours questionnable, surtout l’agenda caché.

    Le rôle du FBI sera de recueillir assez de témoignages et d’informations en peu de temps pour voir si Kavanaugh a ou non menti devant le Sénat.

  22. Mabuse dit :

    Je ne suis pas friand des avocats « showmen » à l’ego démesuré, mais j’ai beaucoup de respect pour les gens épris de justice qui recherchent la vérité, car la vérité existe (n’en déplaise à Giuliani) et triomphe de toutes les faussetés sur son passage.

    «Si vous pensez que je bluffe, vous n’avez pas prêté attention lors des sept derniers mois. Je n’opère pas avec les sottises. J’opère avec les faits et les preuves», a déclaré hier Michael Avenatti sur Twitter.

    Sur la question de la crédibilité de Kavanaugh, que la vérité éclate. Ce dernier ment comme un arracheur de dents, selon ses collègues étudiants du temps. BK sera pris à son propre piège.

    https://www.nytimes.com/2018/09/28/us/politics/brett-kavanaugh-fact-check.html

  23. A.Talon dit :

    «cet épisode montre que Michael Avenatti incarne pleinement son mantra au sujet du Parti républicain: «Lorsqu’ils donnent un coup bas : frappez-les plus fort!»»

    Sur ce point, je serais plutôt porté à être d’accord avec Mr Avenatti. On ne peut pas se comporter éternellement en pacifiques gentlemans devant des brutes violentes. Il faut parfois jouer très dur pour lutter efficacement contre eux. Les Alliés de la Seconde Guerre Mondiale, par exemple, ont dû prendre les grands moyens et combattre aussi férocement que les forces de l’Axe pour arriver à les vaincre. Les fantassins bien motivés sont aussi nécessaires que les grands diplomates pour gagner une guerre.

  24. Mouski dit :

    J’imagine que plusieurs d’entre vous ont lu l’article de Latreuille de Radio Canada. « Le vrai visage de Brett Kavanaugh », si non, à lire.

    1. A.Talon dit :

      Excellent article.

      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1126871/cour-supreme-juge-senat-americain-washington

      EXTRAIT: «La question se pose : lorsqu’un avocat démocrate plaidera devant lui à la Cour suprême, pourra-t-il être entendu selon les mérites de sa cause ou sera-t-il discriminé en raison de son affiliation politique?»

      Question fondamentale en démocratie. Ce n’est pas tout qu’il y ait justice mais apparence de justice. Le petit juge a démontré jeudi après-midi qu’il n’a pas l’objectivité nécessaire pour faire le travail. Ni le sang-froid.

      EXTRAIT: «En éditorial, le New York Times affirme tout de même que les sénateurs doivent rejeter sa nomination pour préserver la crédibilité de la Cour suprême.»

      Exact. Il en va de l’intégrité même de cette grande institution démocratique. Pas pour rien que les extrémistes de droite cherchent à miner la crédibilité du système judiciaire et à l’asservir à leurs fins. Ça s’est déjà vu dans l’Europe des années ’30.

  25. Lecteur-curieux dit :

    Enfin un vrai «liberal»! Conforme à Hollywood ? Futur POTUS ? Ce n’est pas son rôle.

    S’il se présente chez les démocrates, il ne doit pas gagner la course. Il doit se présenter comme indépendant et allez chercher des votes du côté Républicain.

    Conforme à des personnages Hollywoodiens, enfin. Un type qui défend les libertés individuelles et économiques et la justice sociale en même temps.

    Anti-Trump? Le Trump de 2018, car le Donald d’antan, une partie de son mythe et marketing nous laissait entendre qu’il devait être «liberal» comme Hugh Hefner l’était.

    Au cinéma, dans un western pour revenir à Avenatti ? Un chasseur de primes qui aime faire la belle vie et qui le fait pour le blé et la flamboyance mais qui sert une juste cause.

    Attachez vos tuques pareil ! Un preneur de risques.

    J’ai pensé au monde de la finance des années ’80 mais c’est plus le milieu juridique avec des avocats devenant des vedettes. C’est trop de publicité ? Pas dans une cause sociale et politique où les projecteurs sont essentiels pour gagner.

    Il a un peu d’Alcor dans Goldorak en lui, un peu d’Albator, un peu des rôles joués par Terence Hill, un peu de ceux de Bill Murray, Richard Pryor,etc. Un peu une gâchette d’or.

    Comme aussi certains avocats en recours collectif ou en environnement.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Erin_Brockovich

    «In March 2006, KPMG was forced to settle for $22 million.» CRACHE LE CASH$$$ !

    1. Lecteur-curieux dit :

      C’est bien Avenatti qui a fait cracher le cash à KPMG.

      Mercenaire avoué mais «legit» comme la poursuite contre « The Apprentice», plein de monde ont eu la même idée mais quand c’est un succès boeuf, ils veule avoir une part du cash comme dans d’autres procès de droits d’auteur. Non mais la partie plaignante en a assez pour avoir une cause ? Burnett et Trump ont craché le cash. Sinon, la partie poursuivante reste avec ses pertes passés, avec les sommes perdues dans le projet non abouti. Pas besoin de prouver qu’ils sont des copieurs, voleurs d’idées, de concept.

      Tu te fais élire POTUS ? Tu promets de te faire remplacer 30 jours après par un gestionnaire ou un universitaire de haute confiance.

      Ni Don Camillo ni Don Quichotte ni Robin des bois ni Han Solo ne sont faits pour gouverner, ils sont faits pour lutter en chevaliers des temps modernes.

  26. Gilles Morissette dit :

    Michael Avenatti est un personnage flamboyant qui est manifestement très à l’aise devant les médias. Il a compris que dans certaines circonstances, surtout lorsqu’on a affaire au Gros Salopard et à sa bande de couillons, il faut, comme on dit, mettre de côté les belles manières et frapper au « bas de la ceinture ». Sa description du comportement des élus répugnants est tout à fait exact et je la partage à 100%.

    Il a compris que le Gros Salopard a changé la donne au niveau du discours politique, et que ses adversaires n’ont parfois pas le choix de s’adapter. Madame Swetnick savait très bien ce qu’elle faisait en le choisissant comme avocat. Celui-ci va s’assurer qu’elle ait toute la visibilité voulue pour passer son message.

    Avenatti peut-être le pire cauchemar du Gros Salopard. Il est comme la mouche qui tourne autour de vous sans arrêt et dont vous n’arrivez pas à vous débarrasser. Il est ironique d’entendre le Gros Enfoiré qualifier Avenatti « d’escroc » alors que lui-même en est un (un vrai à part ça) et qu’il s’est entouré d’escrocs (Manafort, Cohen, Flynn, Papadopoulos, etc.).

    Le dossier de Kavanaugh s’alourdit. Les allégations se précisent et l’enquête du FBI, si on lui donne les moyens d’aller jusqu’au fond des choses, risque d’être néfaste pour le « petit juge ». Tout ça a été rendu possible grâce au témoignage émouvant de madame Ford et des deux femmes qui ont passé un savon au sénateur Flake hier près d’un ascenseur.

    Aller voir le clip mis en ligne par monsieur Hétu ( « Who did this »). Ce montage est absolument génial.

    1. Toile dit :

      Déjà particulierement lufoque, dans le sens de risible, le montage vidéo renvoie le témoignage de Cave Enough a des traits encore plus grossiers tout en soulevant la penseé magique des enfants quand ils se font prendre les doigts dans la confiture. L’étoffe parfaite d’un juge à la Cour Suprême !!!

  27. quinlope dit :

    Avenatti serait-il un Trump No 2?

    Il est curieux que les vieux sénateurs Grassley, Hatch, Cornyn et les autres, sans compter l’impulsif et déjanté Graham, aient accepté une enquête du FBI, après avoir dit et redit que le FBI n’apporterait rien de nouveau à enquêter.

    Quand on est vieux et têtu, le cerveau prend plus de temps à réagir.

    1. Lecteur-curieux dit :

      «Avenatti serait-il un Trump No 2?» Pas encore, pas assez gros mais le danger de le devenir est là ou encore Hugh Hefner ou encore un joueur de black jack déjà rencontré.

      Il faut savoir se retirer à temps ou même un de mes lointains ancêtres soldat français venu pour combattre les Anglais si j’ai bien compris, grand spécialiste de mutineries de tous les genres, se fait mettre en prison à plusieurs reprises mais s’évade à chaque fois. Il protège sa famille et est dans l’agriculture après tranquille. Ahhh… cela prendrait des liens nombreux ou des livres d’Histoire pour bien cerner.

      Vous accomplissez votre mission et ensuite vous passez à autre chose.

      Pour le jeu si le gros train de vie avec le luxe et les femmes et les belles voitures devient un démon qui va payer les dettes, un coup que le type est barré de tous les casinos ? Un jeu dangereux.

      Un funambuliste, un danseur de corde, un casse-cou, certains pilotes automobile du passé, tel es leur destin.

  28. Toile dit :

    On ne peu plus d’accord avec le texte de Christain Latreille, Radio Canada, et votre propos.

    Ne serait que la hargne exprimée dans sa sortie, peu importe l’allégeance politique, il a démontré une partialité en lien avec son obligation de réserve qui le disqualifie completement d’être juge, point. Pas uniquement juge à la Cour Suprême. Mon avis.

    1. Toile dit :

      Oups…
      @A.Talon

  29. Lecteur-curieux dit :

    «Avenatti is a third rate lawyer who is good at making false accusations, like he did on me and like he is now doing on Judge Brett Kavanaugh. He is just looking for attention and doesn’t want people to look at his past record and relationships – a total low-life! » TRUMP RADOTE !

    Il a dit une chose semblable d’Omarosa pourtant auparavant une grande alliée !

    Trump son discours est devenu le même que ceux des pires laideurs conservatrices. Un lâche mais Trump est en plus un traître pour ceux l’ayant déjà imaginé du bon bord.

    Quand tu es rendu du bord attention les personnages de cinéma, tu es rendu bas en cibolac :

    1. Percy Wetmore dans The Green Mile. Nous, nous sommes avec John Coffey.

    2. Tu aimes mieux John Kreese que Mr Miyagi.

    3. : Le shérif Will Teasle plutôt que Rambo, asti d’épais !

    4. Little Bill Daggett avant William Munny et il y a vraiment des gens aux valeurs inversées qui défendent cela. Alors que Munny n’a rien d’un ange mais l’enfer garanti c’est pour Daggett et pour le cow-boy assassiné mais qui a défiguré une femme prostituée, son tueur lui ne mérite pas le paradis mais le purgatoire. Kavanaugh semble presque de la même race que les cow-boys couchant entre autres avec les prostituées tout en les méprisant au plus haut point. Et même une femme pas du tout prostituée mais qui est game pour du sexe et avec plusieurs chums se fait traiter de tous les noms par les conservateurs. C’est son corps à elle, elle en fait ce qu’elle veut. Sait-elle ce qu’elle fait ? Le rôle de l’éducation, pour les garçons et les filles.

  30. Danielle Vallée dit :

    Avenatti a toujours dit: je vais me présenter SI Trump se représente….. seulement SI
    Il ne fait pas de qu’il fait a des fins politiques.
    Il est simplement une des rares personnes aux USA qui n’a pas peur de Trump.
    Il n’a pas peur de lui parce qu’il l’a battu en Cour à maintes reprises. Il a même prouvé que Trump avait plagié son idée pour « The Apprentice » d’une autre personne.
    Si vous regardez sa biographie vous verrez qu’il connait et fraternise avec des acteurs célèbres, des hommes politiques influents, un prince saoudien, etc…..
    Il était impliqué dans le procès civil contre OJ Simpson, a poursuivi KPMG et d’autres compagnies internationales.
    Il a beaucoup plus de substance que les médias lui accordent.
    Mais il vit vite et à grands coûts. Il est tout ce que Trump aurait voulu être : intelligent et populaire.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Well les gens en oublient beaucoup sur Trump, il était controversé mais très populaire. Intelligent ? Il était décrit comme un génie, évidemment pas par tous mais par beaucoup et même il en restait beaucoup après 1991, et ce n’est pas lui qui se disait un génie. Qui? Ses marketeurs ? Les disciples du néolibéralisme ? Évidemment les très leftists ne l’ont jamais aimé mais le show-biz l’aimait, une part du milieu des affaires aussi. Avec un PORTRAIT PARTIEL ET PARTIAL de l’homme ? En effet. Sauf que Trump a eu beaucoup de gloire tout en ayant plein de détracteurs.

      Tout cela était TRÈS FAKE ? C’est le problème à Trump c’est comme Bill Cosby celui inspiré par le père dans le Cosby Show ou par le grand humoriste et plein de femmes l’aimaient cela enlève rien son MOI à Cosby était bon mais cachait un prédateur. Trump lui incarnait la réussite financière, la compétition, l’ambition, les erreurs de la vie. Une image. Cela dépend qui vous lisiez. Il y a de multiples interprétations.

      Et on est dans l’école libérale de l’excellence. On y croit qu’en partie mais c’est omniprésent dans les années ’80. On est pour jusqu’à un certain. On est jeune, on lit sur Robert Campeau et on lui souhaite de réussir. On lit plus tard après son échec et on voit des chiffres. Maudit fou! Ce n’était pas possible de réussir ou peut-être une fois avec de la chance mais ne recommencez pas!

  31. Apocalypse dit :

    @Achalante – 10h34

    ‘Mais si il pouvais encadrer l’égo de Ce Type comme trophée…’

    Effectivement, il a un bon ‘ego’, mais rien à côté de celui de Donald Trump qui le rend carrément insupportable.

    J’entends régulièrement M. Avenatti sur CNN et MSNBC et je le trouve très supportable. Au moins, il a de la substance et lorsqu’il dit quelque chose, vous pouvez compter sur lui pour livrer la marchandise.

  32. Apocalypse dit :

    @spritzer – 08:41

    ‘Au premier coup d’oeil, Avenatti président risquerait de ressembler à Trump.’

    Laissez-moi deviner, votre coup d’oeil a duré un quart de secondes.

    M. Avenetti n’est même proche de ressembler à Trump. Il est intelligent, il a de la substance et il ne passe pas son temps à parler dans le vide pour se grandir.

    Cela dit, je ne le vois pas en politique et il devrait continuer son métier d’avocat.

    Entre autres, je pense qu’il a une trop forte personalité qui éclipse tout de monde autour de lui. Pas certain du tout que c’est la recette pour un bon politicien, mais bon, s’il veut aller en politique, go for it.

  33. titejasette dit :

    Il est beaucoup trop tôt pour discuter de la candidature de la présidence en 2020.

    Avec les SURPRISES qu’ils ont reçues en pleine face de la part de la présidence de Trump, les amerloques seront plus prudents cette foi-ci. On ne connait rien sur Avenatti au sujet de sa politique sur la Santé, la NRA, le protectionnisme, l’environnement, le droit à l’avortement, le mariage entre homosexuels, etc … Une étape à la fois, SVP !

    La prochaine étape c’est le dossier avec lequel il représente Mme Julie Swetnick. Comment il va gérer ce dossier ? On verra bien.

    A part quelques apparitions à la TV au cours desquelles il a fait preuve d’une facilité d’expression verbale éloquente, il me laisse froide : le dossier de Stormy ne nous a pas mené nulle part (et ce n’est pas de sa faute). Il n’a pas encore fait ses preuves, loin de là…

  34. Cubbies dit :

    Avenatti joue le rôle de contre-poids contre Trump et les Républicains qui sont prêts à toutes les bassesses politiques et légales pour faire avancer leur agenda. De plus Trump utilise l’administration pour s’en mettre plein les poches.

    J’ai lu quelque part que lors des déplacements du Bully à ses clubs de golf, les agents des services secrets utilisent des voiturettes de golf pour le suivre sur le terrain. Le service secret doit payer pour la location des voiturettes de golf: les coûts vont directement dans les poches du gros profiteur.

    https://thehill.com/homenews/administration/362489-secret-service-has-spent-nearly-150k-on-golf-cart-rentals-since-trump

    Mais revenons à Avenatti, comme il est hors de l’arène politique, il joue le rôle de casse-pied nécessaire pour énerver Trump. Actuellement, il remplit ce rôle à la perfection et malheureusement il devient un mal nécessaire pour dénoncer le côté crapuleux du comportement de Trump et de certains Républicains.

  35. Lecteur-curieux dit :

    Pour l’ego, le MOI peut être fort en autant que les ÇA, SURMOI ET MOI viennent à être en harmonie pour former le SOI, avec la pleine conscience et maîtrise de soi et en harmonie en bout de piste avec l’UNIVERS.

    L’ego, c’est le personnage social,ce n’est pas la vraie personnalité ou cela n’en est qu’une part. Un masque ou un veston ? Le moi est-il vrai ou faux? Vous n’êtes pas juste votre complet cravate sauf que c’est ce que les gens voient en premier.

    http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Comportement/Articles-et-Dossiers/Aller-a-l-essentiel/Du-petit-moi-au-grand-soi

  36. Daniel Legault dit :

    Une méthode pour déstabiliser Trump est de dire qu’on veut le remplacer. Trump est très sensible aux émotions. Plus il bouillonnera à l’intérieur plus le travail des autres va être facilité.

  37. Apocalypse dit :

    @titejasette – 11h31

    ‘Il est beaucoup trop tôt pour discuter de la candidature de la présidence en 2020.’

    Nous sommes sur un blogue, on parle pour parler.

    ‘…le dossier de Stormy ne nous a pas mené nulle part (et ce n’est pas de sa faute).’

    Le dossier Stormy est une des causes qui ont fait tomber Micheal Cohen. Donc, Micheal Avenatti a déjà beaucoup contribué.

  38. Layla3553 dit :

    Avenatti n’a pas peur de DT, et c’est seulement le fait qu’il n’a pas peur de lui qui fait sa force, il est libre, il n’a pas les freins extérieurs.

    Je vous soumets un article qui démontre que DT peut se servir et se sert de son pouvoir pour punir, exemple ceux qui ont ri de lui dans la salle à l’ONU, s’ils étaient identifiés pourraient le payer très cher.

    https://www.cnn.com/2018/09/29/opinions/the-world-will-regret-laughing-at-trump-robertson-intl/index.html

    Avenatti n’a pas peur, à la différence de DT qui a peur mais joue le gars qui n’a peur de rien. DT a les moyens de punir et faire le brave, mais avec l’argent des autres, celui du peuple américain.

    1. Daniel Legault dit :

      Plus Trump va punir, plus il lance le message ne vous fier plus sur les américains. Leur aide dépend de l’humeur de leur président et les américains peuvent élire n’importe qui comme président.

      A moyen et long terme, le monde va se libérer des américains. Un allié à qui tu ne peux pas faire un minimum de confiance n’est pas un allié.

      1. Layla3553 dit :

        Un bel exemple…Accord TPP…il a sorti en janvier 2017?, ils ont retroussé leurs manches et ils l’ont ignoré, cet hiver à Davos en Suisse, fin janvier 2018 il a tendu une perche sur la pointe des pieds a cause de son égo, du genre qu’il pourrait reconsidérer de revenir, sachant qu’une nouvelle entente devrait se signer sous peu, en mars 2018, ils ont signé sans lui. On en parle plus? Dommage.

  39. titejasette dit :

    « Le dossier Stormy est une des causes qui ont fait tomber Micheal Cohen. Donc, Micheal Avenatti a déjà beaucoup contribué. » – Apocalyspe 11h44

    Ce qui a fait tomber Micheal Cohen ce sont les cachettes à l’impôt (ses fraudes fiscales) et d’autres malversations découvertes par le FBI> c’est le résultat d’une enquête fouillée de la part des enquêteurs d’un professionnalisme exemplaire. Pour négocier une clémence de la Cour, Micheal Cohen a bien sûr aidé en déclarant sous serment « DT m’a demandé de payer Stormy et l’autre pour acheter leur silence ».

    Je ne réfute pas l’aide apportée par les autres. Cependant, c’est le résultat du travail du FBI, en premier lieu.

  40. darrylfzanuck dit :

    Felix Baumgartner a un nouveau défi il va essayer de sauter en bas de l’ego de Donald Trump ,qui ,si il le réussi sera un record indélogeable,en cas d’échec il pourra tenter un saut de l’égo de Avenatti comme prix de consolation….

    Qui est Felix Baumgartner? né le 20 avril 1969 à Salzbourg, est un parachutiste et sauteur extrême autrichien. Le 14 octobre 2012, il réussit, dans le cadre du projet Red Bull Stratos, le plus haut saut en chute libre jamais réalisé à l’époque, depuis une altitude de 39 376 mètres, passant ainsi le premier le mur du son en saut.

  41. P-o Tremblay dit :

    J’adore ce type et j’espère qu’il est bulletproof parce que il devra vraiment ce montré fort et sans tâche

    1. quinlope dit :

      «Se montreR fort et sans tAche.
      Avec un nom comme vous avez peu d’excuse de ne pas savoir écrire le français!

      1. P-o Tremblay dit :

        Hahaha… J’adore l’inutilité de votre réponse. Je vous envoie de l’amour étranger qui corrige l’orthographe des gens sur internet, le web serait probablement, moins interessant sans vous.

  42. jeanfrancoiscouture dit :

    «Combattre le feu par le feu»?? Je veux bien mais je préfère que mon feu soit fruit de la combustion de vrai combustible et pas de déchets toxiques.
    En d’autres termes, des mensonges, des «fake news», des grossièretés, des coups fourrés, qu’ils soient de «droite» ou de «gauche»,pour moi c’est la même chose.
    Et cet «avocat d’allégeance démocrate qui caresse désormais des ambitions présidentielles,….» ne m’est pas nécessairement plus sympathique parce qu’il s’attaque à des gens qui me sont totalement antipathiques. Ce qui m’importe c’est de savoir s’il s’appuie ou non sur des éléments crédibles et vérifiables. Les hurlements prétendûment de «gauche» ne me sont pas plus agréables que les hurlements de «droite».

    1. papitibi dit :

      Les hurlements prétendûment de «gauche» ne me sont pas plus agréables que les hurlements de «droite».

      Bien dit. Sauf que quand le voisin de DROITE hurle, à un tel niveau sonore que toute conversation à l’intérieur de la maison de GAUCHE devient inaudible, pas le choix de parler plus fort, non? 😉

      Si le voisin de droite entre dans ma cour avec son pitbull plein de bave pour me narguer et faire peur à mes petits poussins, dois-je nous barricader dans la maison, mes tits poussins et moi, où ne devrais-je pas plutôt faire l’acquisition d’u pitbull encore plus impressionnant que celui du voisin?

      By the way, y a pas plus anti-pitbull que moi. Ma fille et son conjoint avaient deux filles alors âgées de 6 ans et un an. Et un pitbull, DJ (prononcer à l’anglaise). Ce qui a donné lieu à qulques grosses disputes, pcq moi, pas d’accord pantoute! Quand j’ai vu les blessures à la tête de deux enfants victimes l’un et l’autre de deux malanuts différents – j’ai fait euthanasier mon chien Kayak, de même race, en raison du danger qu’il présentait pour mes deux enfants d’âge préscolaire. Cela dit, TOUS les gros chiens constituent un danger potentiel; une cliente à moi s’est fait arracher une partie du visage par un St-Bernard qui appartenait à son propre père et avec lequel elle était très familière.

      Baôn… Trump et ses déplorables disciples sont imperméables à toute forme d’argument articulé. Il jappe. Il montre les crocs. Il grogne. Il hurle. Et ils applaudissent, quand ils ne l’accompagnent pas dans ses hurlements.

      Faque…

    2. Lecteur-curieux dit :

      « Ce qui m’importe c’est de savoir s’il s’appuie ou non sur des éléments crédibles et vérifiables. » Seulement une enquête policière ou un tribunal ou encore la politique et la société dans l’optique d’un changement législatif/social.

      Il est l’avocat d’une plaignante et un avocat pour une partie de la cause des femmes. C’est beaucoup plus un débat de valeurs. Pour cette histoire de viols collectifs, je voudrais une enquête plus en profondeur. Madame allez à la police et dénoncez vos agresseurs et les autres victimes aussi.

      Kavanaugh était là et aurait mis de la drogue dans le punch avec Mark Judge. Elle l’aurait aussi vu à la porte attendant son tour pour avoir une relation sexuelle avec une fille auparavant droguée ? Non consentante ? Il lui est arrivé cela à elle et elle ne se souvient pas de tous les gars, elle était inconsciente ? Donc Kavanaugh pourrait être son agresseur ?

      Aucune des 3 plaintes dans nos systèmes judiciaires se rendrait à une condamnation criminelle, suis-je porté à croire. Il faut faire parler plus de monde. S’ils parlent, ils vont en trouver des coupables mais pas forcément Kavanaugh.

      Réussir à enquêter 36 ans plus tard.

      Les motifs politiques semblent plus forts que la recherche de justice ou d’amélioration du sort des femmes. Mais tout est lié.

      Procès criminel, procès civil, procès politique ou procès médiatique?

  43. Toile dit :

    Combattre le feu par le feu. Une méthode éprouvée par les sapeurs pompiers. Surement indiquée dans certaines situations, dont celle-ci, dans la mesure où on emploie le juste nécessaire, un peu comme les forces policières peuvent utiliser la force raisonnable, une force qui répond aux véritables critère de raisonnable j’entends.

  44. Pietrovitch dit :

    En temps de guerre ca prend des guerriers, mais il faudra un jour que la paix et l’unité puisse revenir dans ce pays. Il est mieux d’éviter de mettre des soldats à la tête d’un pays mais de pouvoir compter sur leur opinion et action quand c’est nécessaire. Pour ma part j’aime beaucoup Beto O’Rourke, il est brillant, charismatique, rassembleur et semble un homme juste ( si on pouvais avoir une personne comme ça pour qui voter au Qc !) Un Avenatti qui accepterais d’être à ses côtés et ce serait toute une équipe. Probablement que c’est impossible, mais ceci insufflerai un vent de révolution et d’espoir dans un pays actuellement misérable.

    1. darrylfzanuck dit :

      Les Dems ne veulent pas de Avenatti-et avec raison—un bon ticket seraitKamala Hariis avec JFK3 mais trop audacieux p-etre Biden pour l’expérience.avec 1 des 2 autres

  45. Danielle Vallée dit :

    @Cubbies: « il joue le rôle de casse-pied nécessaire »
    En effet, il a dit un jour: j’ai trois choses que Trump n’a pas – de l’intelligence, du coeur et du courage.
    Son slogan: fighting for the good.
    Mais je ne le vois pas rentrer à 7:00 du matin pour faire un travail de fonctionnaire.
    Il est bien là où il est.

    1. darrylfzanuck dit :

      Mais il a tous les défauts deTrump,ils ont été séparés a la naissance,un fantastique KID KODAK ,malheureusement je ne le supporte pas depuis la premiere fois que je l’ai vue a la tivi

  46. onbo dit :

    Barack Obama a complété son double mandat à la présidence avec brio et sobriété. Pour ce faire, il a simplement puisé à la source d’énergie qu’on appelle la force tranquille, la plus puissante des forces dans la nature, plus grande que la force électro-magnétique, plus grande que la force gravitationnelle.

    On connait l’existence de cette force, elle nous soutien dans l’existence sans qu’on puise la contraindre, elle est à notre entier service, mais la détourner de sa nature, on ne peut pas, on ne sait pas.

    On reconnaît les personnes qui s’en inspirent, à leur résilience, à leur cohérence en toutes choses. N’importe qui peut le faire, mais peu s’y dédient complètement.

    Cela pour dire que j’ai été conquis par la force tranquille de la procureure Mitchell dans son travail d’examen des deux personnes dont elle avait à apprécier la crédibilité.

    Même les têtes d’affiches de Fox News, avant même la comparution de Kavanaugh, ont reconnu la haute crédibilité de madame Ford. Pourquoi? Parce que la procureure a mis en confiance madame Ford et que celle-ci a correspondu à cette confiance. Pourquoi des gens de Fox, à priori en faveur de Kavanaugh, ont-ils déclaré forfait? Parce que madame Mitchell est aussi transparente et attentive que froide et lucide.

    Madame Ford a accepté d’établir un contact relationnel avec madame Mitchell. La vérité de cette dernière a fait boomerang de vérité sur madame Ford. Avec une pareille ouverture et disponibilité, mentir le moindrement l’aurait confondu sur le champ.
    …….
    Madame Mitchell a entrepris l’examen de Kavanaugh exactement de la même manière. K. a rusé, souri, jouté. Mitchell a poursuivi ses invites à préciser. K. s’est mis à grimper dans les rideaux de la magistrature..

    Après son speech d’ouverture surprenant de « grandiosity », le résultat de son entrevue d’embauche en teneur en crédibilité n’était pas surprenant.

    1. ProMap dit :

      Cela me déçoit que l’on dise que M. Obama ayant tenté le bipartisme a failli. Comme si de vouloir le bien de tous y compris ceux qui n’ont pas voté du bon bord, c’est stupide. Je comprends que le monde politique n’en est pas un de naïveté, mais de là à dire qu’il faut toujours combattre le bad guy en good guy aussi furieux et agressif que le bad guy avec son gun? Je dis bien toujours. Il y a des moments où une sainte colère bien sentie dans le fondement est nécessaire. Mais toujours? Ça mène où ça?

      Un Avenatti qui jab au bon moment, j’en suis. Mais, on ne gouverne pas un pays à coup de jabs. Avenatti comme président, c’est perpétuer une arène politique de combat extrême parce que de l’autre côté, ils sortiront un autre bœuf trumpien. Y’a un p’tit Graham qui fait ses classes présentement.

      Et pourtant, quelle qualité demande-t-on au président qui suivra Trump : rassembleur peut-être, meneur du plus gros ensemble possible (il y aura toujours des fiers-à-bras dans les deux camps). M. Obama a essayé dans une arène partagée en deux camps radicalisés (mettons l’un plus que l’autre). Là n’est pas son erreur. Il lui aurait peut-être fallu se permettre quelques saintes colères opportunes.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Pas plus Avenatti que Kanye West. Stormy Daniels ferait-elle partie du Cabinet?

      2. Aube2005 dit :

        Il ne faut pas oublier que Barak Obama est le premier noir à devenir Président des États-Unis.
        En homme très intelligent, il a essayé de créer des ponts avec ceux et celles qui ont une aversion pour les gens de couleur aux states.
        Les Républicains ont démontré leur antipathie envers ce grand monsieur.

      3. Lecteur-curieux dit :

        @Aube2005 Vrai mais le ressac s’est fait pareil. Au surplus chaque homme a sa personnalité. Quel homme/femme noirs ou métisses pourraient devenir POTUS ? Difficile à dire bien que certains noms sont évoqués comme Kamala Harris. https://en.wikipedia.org/wiki/Kamala_Harris

  47. Pierre S. dit :

    —————————

    Chose sur ….

    Trump a une peur bleu de M Avenatti
    Comme il a une peur bleu de Poutine, Mueller ….
    et possiblement aussi depuis jeudi … de Mme Ford.

    1. A.Talon dit :

      Vous oubliez Stormy Daniels.

  48. Pierre S. dit :

    —————————–

    Onbo

    le manque de sincérité de B Kavanaugh crevait les yeux.
    Tu ne peut pas arriver et te mettre dans un tel état de colère
    de frustration, d’instabilité émotive …. dans le seul but non pas de
    te dire innocent mais plutôt de t’accrocher comme un enragé à une
    nomination prestigieuse.

    On est en plein syndrome de l’imposteur

    1. Alexander dit :

      @Pierre S.

      Kavanaugh a agi suivant le même pattern que Trump quand il est attaqué: déni, contre-attaque, violence, accusations, syndrome de la conspiration.

      C’était frappant. À croire que la MB l’avait stratégiquement préparé à plaider sa cause de ctte façon. Giuliani était-il derrière K ?

      En aucun temps, il n’a été à la hauteur de ce qu’on est en droit d’attendre d’un haut magistrat.

      Mais on a un président d’opérette qui n’est pas non plus à la hauteur de ce qu’on attend d’un président.

      Même combat.

    2. ProMap dit :

      L’erreur de Kavanaugh tient au changement radical de personnage (qu’il s’était composé) entre la première audition et la deuxième qui faisait suite à la lettre de Mme Ford. La MB lui a nuit de toute évidence. Comme Icare voulant atteindre le Soleil, Kavahaugh s’est brûlé les ailes en voulant se transformer en Trump.

      À la première audition, bien de gens ont compris que son attitude mécanique et son témoignage laconique pas trop politisé cachait bien des contradictions. Il en est quand même sorti avec une perception de la population de 36 contre et tout de même 33 pour. (chiffres de mémoire). La différence n’était pas énorme et probablement que les Ripoux jubilaient : c’est dans la poche, ça va gueuler un peu mais bof.

      Mme Ford se pointe dans le décor de la deuxième audition. il établit dès le départ ses convictions politiques et accuse les Dems de complot en se drapant de la peau du père de famille souillé par la calomnie et la médisance de gens sans foi ni loi.

      Parenthèse : j’imagine que vous savez comme un comédien parvient à pleurer un fleuve de larmes sur la scène ou devant une caméra. Avec de la pratique on y arrive : faire sortir le texte que l’on a mémorisé par la bouche tout en pensant à un événement sombre et d’une tristesse incommensurable QUI VOUS A TOUCHÉ OU QUI VOUS TOUCHE (pas l’événement de ce que vous jouez). Automatique, votre visage prendra l’allure de celui d’une Madeleine, vos joues seront balayées par un tsunami de larmes et le metteur en scène vous fournira la boîte de kleenex et le chèque.

      Kasanovaugh aurait du faire du théâtre au lieu du sport. Que ce soit à la première ou la deuxième audition, il a montré des talents d’acteur qui en a trompé plusieurs, d’où le 33% pour la première. Évidemment personne sur ce blogue, ou si peu, ne l’a cru ne serait-ce qu’un instant.

      Mais voilà, il s’est fait prendre à ses propres jeux d’acteur. Au deuxième épisode , il na pas compris qu’il changeait carrément de pièce de théâtre.

      1. ProMap dit :

        oups trop vite :.a) lui a nui..b) qu’il changeait carrément de pièce de théâtre, sans s’apercevoir que les autres acteurs étaient toujours dans la même pièce à savoir celle de confirmer une personne au poste de juge de la SCOTUS.

      2. titejasette dit :

        @Promap 16h46

        Vous me faites rire avec votre description théâtrale du Kasanovaugh.

        ‘ti rappel : Juste pour vous dire qu’il est question ici de commenter sur un autre « acteur », un autre personnage haut en couleur, notre avocat Avenatti. C’est votre droit de nous ramenez sur un sujet beaucoup plus chaud, sujet de la « semaine », le juge Kasanovaugh.

        Entièrement d’accord avec vous, je vais méditer sur son sort toute la semaine.

  49. Lecteur-curieux dit :

    https://www.nytimes.com/2018/09/26/us/politics/julie-swetnick-avenatti-kavenaugh.html On en a pas assez, on peut pas découvrir la vérité avant que la lumière soit faite simplement en étant lecteurs de journaux, commentateurs de blogues ou fouineurs d’internet. On ne peut que livrer des impressions sur ce qu’on lit et voit.

    « On Wednesday afternoon, more than 60 classmates from Georgetown Prep and women from sister schools who say they knew Judge Kavanaugh in high school signed a letter to rebut Ms. Swetnick’s allegations and deny ever having met her. “We never witnessed any behavior that even approaches what is described in this allegation. It is reprehensible,” said the letter, which was addressed to members of the Senate Judiciary Committee. “Brett Kavanaugh is a good man. He has always treated women with respect and decency.” »

    Qui sont ces 60 ? Swetnick est 2 ans plus vieille ?

    Il faudrait regarder les albums de finissants des 3 années avant Kavanaugh ? Brett pouvait avoir des amis plus vieux et non juste ceux de son année et à la fin c’était lui le capitaine de son équipe de basket. Il succédait à qui ? Qui dit aussi que ces viols collectifs ne faisaient pas partie d’initiations pour les joueurs ? Mais c’est criminel? Les coachs au basket et au football présents à l’époque sont-ils toujours vivants ?

    Et tant qu’à enquêter on peut trouver des agresseurs des années ’70, ’60 et même ’50 ?

    Le focus sur Kavanaugh ne fait pas assez dénoncer de monde.

  50. Pierre S. dit :

    ————————-

    soyons francs …

    Brett Kavanaugh avait l’air d’une merde jeudi
    Et c’est inconcevable que les républicains en bloc vote pour
    ca apres une performance aussi pathétique mensongère et médiocre

    Tu ne veux pas d’une merde comme ca à la cours suprème
    Aucune dignité aucune élévation aucun sens moral

  51. Pierre S. dit :

    ————–

    ProMap

    Pour les talents d’acteurs de Brett … on repassera.

    1. Lecteur-curieux dit :
  52. Lecteur-curieux dit :

    Pour Avenatti c’est le portrait du New York Times qu’on a commenté. Avant ? Je le voyais comme un avocat ambitieux aimant la publicité, n’ayant pas peur de la controverse mais très loyal à ses clients et prêt à se battre pour eux. Un peu comme l’agent de joueurs de hockey : Allan Walsh. Certains agents d’artistes, imprésarios peut-être aussi.

  53. Danielle Vallée dit :

    @lecteur curieux: « Pour Avenatti c’est le portrait du New York Times qu’on a commenté. Avant ?  »
    Il a fini premier de sa classe de droit,
    Il y a des honneurs qui portent son nom dans deux universités,
    Pour payerc ses etudes il a travaillé au gouvernement pour aider les partis politiques à « vetter » des candidats,
    Il a travaillé dans des grands cabinets d’avocats et a participé au procès civil contre O.J. Simpson (gain de $2 millions pour la famille que O.J. n’a jamais payé,
    Il a poursuivi avec succès K.P.M.G
    Il a poursuivi avec succès Trump et le producteur de « the Apprentice »,
    Il a poursuivi avec succès de nombreuses corporations,
    À date il a gagné un milliard pour ses clients.

    Je ne connais personnellement aucun avocat qui en ait fait autant. Et vous?

    1. Guy LB dit :

      @ Danielle Vallée :
      Bravo.
      Le bonheur m’envahit toujours quand quelqu’un, comme vous, aligne les faits en réponse à une opinion basée sur un sentiment, une émotion, une perception, ou un peu de brume rehaussée de prunes.
      Ah, la jouissance !…

      1. Lecteur-curieux dit :

        On vous demande une interprétation des faits et non de faire un copier-coller ou une extraction.

        Et tiens j’allais nommer des gens mais cela donne quoi? Imaginez-vous Avenatti POTUS ? Non. Est-ce que Trump radote les mêmes insultes depuis longtemps ? Absolument et c’est n’importe quoi.Si vous êtes avec lui pour bien le faire paraître, il va vous qualifier de top si vous êtes son adversaire vous devenez de troisième ordre.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Vous recopiez une partie de l’article simplement. Vous extrayez.

      Si je connais des avocats au CV prestigieux au Québec ? Des personnalités? De ma génération ou celle précédente? Notre marché est plus petit. Mais oui ils sont connus ou on en connaît ou a connu quelques-uns directement ou indirectement.

      Pas tous des plaideurs. Des comptables aussi.

      Les milieux universitaires, les affaires et la politique et passant à la télévision, vous en avez des gens de prestige.

      Connaître personnellement et dans la même génération ou avant ? Comme j’ai dit la taille du marché est plus petite et on ne veut pas nommer les gens connus à l’université ou au secondaire. Et leur papa très connu et homme à succès encore plus. Pourquoi pas un juge aussi?

  54. Fantoma dit :

    Je regardais sur Youtube des vidéos de l’audience de Clarence Thomas pour son audience pour l’histoire d’Anita Hill. Le contraste avec Kavanaugh est incroyable. Vrai, les allégations qui pèsent sur Kavanaugh sont beaucoup plus grave que celles de Thomas mais quand même. Thomas est clairement en taba@#$ mais il garde son contrôle, son ton ne varie paratiquement jamais où très peu. La différence entre les deux hommes est leur vécu. Thomas a vécu la ségrégation, le racisme et la pauvreté; il a fait face à l’adversité dans la vie.

    Kavanaugh est le prototype du « White Privilege », un wasp, enfant unique, né dans la richesse qui a bénéficié de tous les avantages possible dans la vie. Et voilà que du jour au lendemain, le ciel lui tombe sur la tête et on s’entend que ce n’est pas de la petite bière qu’il encaisse. Cet homme-là n’a tout simplement pas les outils pour gérer la situation et ça va donner exactement ce que vous avez vu jeudi passé, une diarrhée d’émotion non canalisée, un adulte qui se débat en malade en se « noyant » dans une barboteuse. Ce n’est pas une performance, en fait, ça l’a humanisé en maudit à mes yeux.

    1. A.Talon dit :

      «Kavanaugh est le prototype du « White Privilege », un wasp, enfant unique, né dans la richesse qui a bénéficié de tous les avantages possible dans la vie.»

      Vous faites doublement erreur. Quéquette Pompette n’est pas un WASP puisqu’il est catholique et d’origine irlandaise. Il n’a pas non plus été élevé dans la richesse. Sa famille était tout au plus de classe moyenne supérieure puisque son père était avocat et sa mère enseignante à l’école secondaire.

      1. Guy LB dit :

        @ A.Talon :
        Bravo à vous aussi.
        Les faits, les faits, les faits, svp.
        Ne dévions pas, ne dévions jamais.
        Merci.

    2. Lecteur-curieux dit :

      En effet, il est dans un Prep School, cela coûte combien aller là par année ? Son père ? Tous les avocats ne gagnent pas la même chose mais son papa est un président. « His father was an attorney and served as the president of the Cosmetic, Toiletry and Fragrance Association for two decades.» Sa maman après avoir été enseignante quand il était bien jeune a étudié en droit et est devenue juge quand il était rendu adulte. «His mother was a history teacher at Woodson and McKinley high schools in Washington in the 1960s and 1970s. She earned her law degree from Washington College of Law in 1978 and served as a Maryland state Circuit Court judge from 1995 to 2001 in Montgomery County.» Il faudrait son CV , Elle était rendue avocate après 1978?

      https://en.wikipedia.org/wiki/Brett_Kavanaugh#Early_life_and_education

      Oui c’est un privilégié.

      1. Lecteur-curieux dit :

        Papa Kavanaugh est président pendant 20 ans :

        https://en.wikipedia.org/wiki/Personal_Care_Products_Council

      2. Lecteur-curieux dit :

        https://www.personalcarecouncil.org/about-us/history?page=2 Ed Kavanaugh est photographié avec le PM du Japon en 1985.Juste avec papa comme revenus, ils sont dans le 1% garanti, maman va devenir juge.

      3. A.Talon dit :

        @ Lecteur-furieux 20h41 etc…
        «Tous les avocats ne gagnent pas la même chose mais son papa est un président.»

        Son père était président d’une association de manufacturiers de l’industrie cosmétique et gagnait fort probablement un salaire annuel dans les 6 chiffres. Sa mère a été enseignante à l’école secondaire tout au long de la jeunesse du petit bretteux. Ces gens menaient sûrement une vie très confortable mais n’étaient pas membre du 1% pour autant.

        «Oui c’est un privilégié.»

        D’accord avec vous sur ce point. Privilégié au point d’avoir fréquenté un collège privé de qualité, de ne jamais avoir eu de soucis financiers et, probablement, d’avoir eu droit à sa première voiture à 15 ans. Comme bien des jeunes d’Outremont, TMR ou Côte-Saint-Luc…

      4. Lecteur-curieux dit :

        @A.Talonneur

        1% ? Imaginez au Québec… 1 sur 100 c’est beaucoup de monde. Un dentiste, un médecin qui réussissent sont dans le 1% des revenus. Des entrepreneurs aussi. Ce ne sont que des concessionnaires automobiles ou des épiciers assez gros et sont dans le 1%.

        1% du pays. Pas 1% du quartier de bourgeois.

        Si vous voulez parler des vrais riches dîtes 1/25 000. Bien oui à Brébeuf ils sont nombreux dans le 1%, les membres du congrès aussi.

        https://dqydj.com/united-states-income-brackets-percentiles/

        300 800$ et plus en 2017 aux États-Unis pour en faire partie ? Bien alors des clients passés faisait plus que cela au Québec. Tous les clients ou presque du cabinet comptable sont dans le 1%. Pas de clients H&R Block. Famille acceptée.

      5. Lecteur-curieux dit :

        https://www.tvanouvelles.ca/2018/09/20/le-president-du-college-des-medecins-gagne-643000-1 Petit lien au Québec, pour la moyenne attention, les jeunes qui débutent versus ceux qui ont un pratique établie dans la jeune cinquantaine dentistes et médecins nous on voyait leurs déclarations de revenus, leur bilan, leur compagnie de gestion. Oui, en 2014 on était étonné que Couillard ne soit pas beaucoup plus riche.

    3. Lecteur-curieux dit :

      https://rose.pharmaintelligence.informa.com/RS012472/CTFA-President-Kavanaugh-To-Retire-After-31-Years-With-Trade-Group 31 ans président, il s’est retiré en 2005. OUI PAPA. Par contre, bien sûr, les catholiques ne sont pas des protestants. Un preppie gosse de riches.

  55. Danielle Vallée dit :

    Clarence Thomas a joué la carte de la race…
    Kavanaugh a joué la carte du macho: ma parole vaut plus que la sienne puisque je suis un homme.
    Il a même demandé à une sénatrice si elle avait des problèmes de boisson, mais pas à un sénateur.
    Son caractère (ou manque de) était évident.

    1. Guy LB dit :

      @ Danielle Vallée :
      « Bingo ! » comme on disait à l’école.
      On n’avait pas encore appris les mots, mais on savait s’exprimer.
      Kavanaugh est un pleutre. Il emploie des munitions de pleutre pour gagner. Comment des sénateurs qu’on présume doué de raison peuvent-ils un seul instant croire que ce type est du calibre de la Cour suprême ? Ça dépasse l’entendement.

  56. xnicden dit :

    Bon. Le FBI ne peut PAS enquêter toutes les allégations, seulement celles des personnes approuvés par la Maison-Blanche:

    « While the FBI will examine the allegations of Christine Blasey Ford and Deborah Ramirez, the bureau has not been permitted to investigate the claims of Julie Swetnick, who has accused Kavanaugh of engaging in sexual misconduct at parties while he was a student at Georgetown Preparatory School in the 1980s, those people familiar with the investigation told NBC News. A White House official confirmed that Swetnick’s claims will not be pursued as part of the reopened background investigation into Kavanaugh (…) »

    https://www.nbcnews.com/politics/politics-news/white-house-limits-scope-fbi-s-investigation-allegations-against-brett-n915061

    Dans ce contexte si Avenatti peut venir foutre le bordel…be my guest.

    1. Fantoma dit :

      @xnicden L’affaire Avenatti/Swetnick est un bobard. Je le regardais se faire cuisiner par Jake Tapper sur CNN et c’était clairement n’importe quoi, il était évasif sur les questions en pelletant de la boulechite du genre  » J’ai aucune obligation de révéler les preuves au moment ou l’on se parle ». J’ai l’impression qu’ila pris le pari d’essayer de faire démissionner Kavanaugh par la grosseur de l’allégation et ça n’a pas marché.

    2. RICK42 dit :

      Une bonne ne enquête sur l’ami de beuverie Judge pourrait s’avérer suffisante…le FBI ne se contentera pas des  » Je ne me souviens de rien, j’étais trop saoul » Ils vont de presser comme un citron…

      1. Fantoma dit :

        @Rick42 Dans ce genre d’enquête, le témoin n’a aucune obligation de répondre aux questions du FBI, ils ne font que collecter de l’information.

    3. Toile dit :

      « The FBI’s findings will not necessarily become public. When investigators have completed their work, anything they’ve discovered will be turned over to the White House as an update to Kavanaugh’s background check file. The White House would then likely share the material with the Senate committee. 
      At that point, all senators, as well as a very small group of aides, would have access to it.
      The White House or the Senate would decide what, if anything, should be released publicly. The bureau’s work will probably consist mostly of reports of interviews with witnesses and accusers. The bureau will not come to a conclusion on whether the accusations are credible and will not make a recommendation on what should become of Kavanaugh’s nomination. ».

      https://www.washingtonpost.com/world/national-security/fbi-reaches-out-to-second-woman-who-has-accused-brett-kavanaugh-of-sexual-misconduct/2018/09/29/365f959c-c3f8-11e8-8f06-009b39c3f6dd_story.html?utm_term=.37f2fa1c7d50

      Le chien déplorable qui tourne autour de sa queue….
      La maison blanche demeure décisionnelle sur le choix de ce qui sera livré ainsi que les membres du comité. Scene 2, prise 23 dans 1 semaine ?
      Comme vous dites, Avanetti be my guest. Un simulacre de justice que dis-je, une sale parodie digne des tribunaux staliniens.

  57. sorel49 dit :

    HS : Il est vieux mais il garde son côté “stooler” de son enfance.

    Somebody’s got to explain this to Trump, so I guess that’ll be my job.’ – Sen. Lindsey Graham pour expliquer sa crisette à la fin du fiasco de la Commission.

  58. xnicden dit :

    @Rick42 18:46… L’étendue de leur enquête et ce qu’il peuvent demander notamment à Judge n’est pas clair…Extrait de l’article de NBC News:

    « A U.S. official briefed on the matter said its not unusual for the White House to set the parameters of an FBI background check for a presidential nominee. The FBI had no choice but to agree to these terms, the sources told NBC News, because it is conducting the background investigation on behalf of the White House.

    If the FBI learns of others who can corroborate what the existing witnesses are saying, it is not clear whether agents will be able to contact them under the terms laid out by the White House, the two sources briefed on the matter said.

    (…)

    « But as of now, the FBI cannot ask the supermarket that employed Judge for records verifying when he was employed there, one of the sources was told.(…) »

  59. Danielle Vallée dit :

    De mon côté j’ai entendu dire qu’Avenatti avait réservé une heure demain soir à la télévision si le FBI ne parlait pas à sa cliente.
    Les gens vont apprendre quand même.

  60. Guy Gibo dit :

    C’est bien ce que je disais hier… Cette enquête est une masquarade du fait qu’elle est probablement totalement sous le contrôle de la Maison Blanche. Seulement y penser me fait frémir.

  61. Lecteur-curieux dit :

    Un Gofundme pour supporter Brett Kavanaugh, objectif 300 000$, plus de 265 000$ amassé en 4 jours. https://www.gofundme.com/support-brett-kavanaugh

    1. Benton Fraser dit :

      Les Vincent Lacroix de ce monde ont encore beaucoup d’avenir!

  62. Pierre S. dit :

    ————————

    un gofoundme pour supporter un juge verreux ???
    j’espere que c est une joke

    1. A.Talon dit :

      Il y a des idiots qui méritent vraiment de se faire plumer. C’est une campagne de financement sans finalité précise, de l’aveu même de ses instigateurs.

      «What I’d like to do is raise money for Brett Kavanaugh’s family to use for security or however they see fit. All of the money collected will go to Brett Kavanaugh’s family or alternately, if they refuse to accept it, to a charity of their choice.»

      Campagne de financement d’autant plus ridicule que toutes les ressources de la Maison-Brune ont déjà été mises à la disposition du petit juge fantoche pour le protéger et lui garantir son poste à la SCOTUS.

    2. CBT dit :

      Ces gens sont complètement déconnectés de la réalité ,une campagne de fond pour un suspect d’agressions sexuelles, c’est le monde à l’envers, on aura tout vu. En plus, qu’il doit être largement supporté financièrement par la MB.

  63. Danielle Vallée dit :

    Par contre, il semblerait que les policiers de l’Etat se doivent d’investiguer puisqu’il n’y a pas de prescription au Maryland.

    … authorities in both counties would now seem to be obliged to look into the claims made in Swetnick’s declaration. The Sentinel reported on Monday that government investigators are “looking at allegations made against Kavanaugh during his senior year in high school.” If true, that’s a start.

  64. Danielle Vallée dit :

    @Pierre S.:
    « Un gofoundme pour supporter un juge verreux ??? »
    Ça coûte cher beaucoup de bière….ou alors il sent qu’il va avoir besoin d’un avocat…

  65. Pietrovitch dit :

    À lire sur internet les limites imposées au FBI ca donne l’impression que Brett K va être nettoyé en surface et pourra poursuivre et obtenir le poste. Bref une sceance de maquillage des républicains

    1. Benton Fraser dit :

      « Drain the swamp » qu’il disait….

  66. Lecteur-curieux dit :

    https://www.gofundme.com/help-christine-blasey-ford 528 475$ pour madame Ford mais terminée.

  67. Lecteur-curieux dit :

    https://www.msn.com/en-ca/news/politics/gofundme-campaigns-supporting-christine-blasey-ford-top-dollar700k/ar-BBNGDjX 2 campagnes mais se faisant questionner par notamment Fox News. J’en ai vu un autre qui veut ramasser 150000$ pour enquêter sur elle. Cela devient n’importe quoi.

    1. Lecteur-curieux dit :

      https://www.gofundme.com/evqsuq-christine-blasey-ford Juste 115$ ouvert hier.

  68. Guy LB dit :

    À méditer aussi :

    6 messages plus loin que celui que nous invite à lire karma278 (ci-dessus, 21h28), Richard Hétu a retweeté Dave Wasserman :

    « Une donnée fascinante et troublante : 52% du Sénat – 31 républicains, 19 démocrates et deux indépendants – représente 18% de la population américaine…
    ————————————————————————————————————
    Dave Wasserman

        @Redistrict
        24 most populous states: 82% of the U.S. population, 48% of the Senate. 28 Dems, 20 Reps

        26 least populous states: 18% of the U.S. population, 52% of the Senate.…
    ———————————————————————————————————— »

    Sacrée distorsion dans la représentation !
    Comment voulez-vous qu’elle ne soit pas biaisée ?

    Ceci expliquant cela, on comprend mieux le besoin que ressentent certains à se précipiter, marteau et petit cochon à la main, au secours du juge malmené… et reniflant bien trop haut, pour quelqu’un qui ne se serait pas un peu électrifié le moral et l’intellect avec un petit remontant en poudre.

    Je m’arrête, ne voulant pas glisser davantage dans le commérage de ruelle. Étonnant comme j’y prends goût.

    1. papitibi dit :

      Les z’humains, les z’humains, il y a pas que les z’intérets des z’humains qui comptent, bout d’ciarge!

      Les bovins du Montana n’ont que deux sénateurs pour les représenter, alors qu’ils sont beaucoup plus nombreux que les boeufs du New Jersey ou du Mets-sa-chaussette! C’est comme pour les maringouins et les mouches noires, qui sont largement sous-représentés à l’Assemblée Nationale – tous les Abitibiens peuvent en témoigner! 🤢🤢🤢

      Blague à part… bien sûr qu’il y a dans ces stats autour de la représentativité des états ruraux comme le Montana ou les deux Dakotas. D’un autre côté, ce déséquilibre a été voulu t souhaité à l’origine, pour faire contrepoids; les métropoles de la côte Ouest et de la côte Est, comme celles qui baignent dans les Grands Lacs, , exercent d’autres pouvoirs, elles qui sont largement majoritaires à la Chambre des Représentants.

      C’est comme le Sénat canadien, conçu à l’origine pour étouffer le Québec, alors que l’Ontario, au départ moins peuplé que le Qc, avait autant de Sénateurs que le Qc, soit 24., Or, 150 ans plus tard, on put dire que l’Alberta, le BC et l’Ontario sont largement déficitaires, au niveau de la représentation au Sénat. Faut-il pour autant l’abolir? À mon avis, la réponse est NON. Transparence totale: deux amis à moi, de deux familles politiques opposées, ont animé (l’un des deux est décédé) ou anime encore (pour quelques années tout au plus!) les travaux et réflexions essentielles du Sénat.

      Pour les USA, par contre, le rôle des deux Chambres est différent, ce qui accentue d’autant le déficit démocratique résultant du poids égal des États sans égard à leur importance démographique…

  69. leonard1625 dit :

    Wow Trump: Kim Jong Un and I fell in love. Il a dit ca hier en Virginie-Occidentale.

    This man is deeply sick.

    1. papitibi dit :

      À la décharge (heu… décharge???) de POTUS 45, son vis-;a vis nol-coléen offre une grande surface de jeu, sans compter son corps de jeune éphèbe et tous ces replis adipeux dans lesquels le Leader Suprême (Suplème!) pourrait toutefois cacher des micros…

      La prudence s’impose… surtout le le beau jeune homme ne serait pas le premier à faire chanter POTUS…

  70. Guy Gibo dit :

    En faisant la tournée des médias américains ce matin il semble que tous sont d’accord sur une chose très simple: Le Président contrôle l’enquête du FBI avec ses conseillers… La mascarade se poursuit.

    On doit donc s’attendre que plus tôt que tard certains ne voudront pas laisser dans les placards se qu’ils pourraient avoir trouvé dans leurs recherches de témoignages mais je suppose que les agents sur le coup ont été triés sur le volet. Comment pourrait-il en être autrement quand on sait que le grand patron du FBI est l’homme de Trump. Je joue dans la conspiration et je le sais mais n’est pas l’arme par excellence utilisé par le Trumpy et sa troupe pour accéder au pouvoir. On n’est pas à un mensonge près et ça risque de se poursuivre dans ce pays désormais non pas en déclin mais BIEN en TOTALE DÉCHÉANCE.

    Amusant de voir que le seul à qui Trump a rendu hommage alors de son discours à l’ONU fut le Président de la Corée du Nord alors qu’il s’attaquait à tous les autres ou presque (Allemagne, Chine, etc.).

    Son discours que j’ai visionné en direct hier soir face à une assemblée de partisan fut le même qu’il fait depuis plusieurs mois tellement qu’on peut deviner chaque phrase qui viendra. À mon avis trop c’est trop tellement qu’après quelques minutes on passe à autre chose tellement c’est répétitif.

  71. Danielle Vallée dit :

    @Kecteur-curieux 23:16:
    https://www.gofundme.com/evqsuq-christine-blasey-ford Juste 115$ ouvert hier.

    En fait elle a collecté plus de $700,000 et a fermé le fonds volontairement.
    Le chiffre auquel vous référez est un fonds contre elle.
    Vous êtes un peu épuisant….vous ne me semblez pas tellement curieux.

  72. darrylfzanuck dit :

    BK avait déjades dettes substantielles avant cette affaire ,il a vraiment besoin de la job.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :