Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

la-1536603472-0672aoyhf8-snap-image.jpg

«Avec cette loi, la Californie est sur les rails pour remplir les objectifs des accords de Paris et même aller au-delà. Ce ne sera pas facile, ce ne sera pas immédiat, mais ça doit être fait.»

Jerry Brown, gouverneur démocrate de Californie, s’exprimant après avoir ratifié un texte par lequel son État s’engage à avoir une électricité «propre» à 100% d’ici 2045, sans aucune émission de gaz à effet de serre.

(Photo Reuters)

38 réflexions sur “La citation du jour

  1. La définition de propre n’est pas la même pour tout le monde. Y en a pour qui c’est l’électricité qui est propre, pour d’autres c’est le charbon.
    Chapeau à la Californie qui a souvent une longueur d’avance en matière d’environnement.

    1. igreck dit :

      Charbon propre… Ah Ah Ah !!! Lubie républicaine !

    2. Samati dit :

      Aux États Unis et dans la majorité des pays de la planète, l’électricité est produite en brûlant du charbon. L’électricité n’est pas une source primaire d’énergie. Les principales sources primaires d’énergie sont : les matières fossiles (charbon, gaz naturel, pétrole), la gravité (hydroélectricité), l’éolien, le solaire, le nucléaire et la biomasse.

      Les matières fossiles et la biomasse produisent du CO2 et d’autres gaz en brûlant (vapeur d’eau dans le cas du pétrole et du gaz naturel).

  2. Mario Dupuis dit :

    Qu’en pense lui?

    1. treblig dit :

      Si vous entendez lui en haut de l’échelle, il s’oppose aux lois de la Californie jugeant que l’état doit se soumettre aux règlements de l’EPA ( Environnement Protection Agency) de juridiction fédérale. Bien entendu, les normes de l’EPA sont largement inférieures aux normes de la Californie. IL s’agit donc d’un conflit constitutionnel qui en bout de ligne sera arbitré par la cour suprême.

      1. Henriette Latour dit :

        trebling
        Peut-être que l’EPA devrait changer de nom pour l’EPAIS

      2. Rachel dit :

        Surement que je comprend mal? Mais non, je ne compte plus les fois ou les aberrations du bonhomme m’ont fait mal au cerveau… donc, il blâme la Californie d’avoir atteint de meilleures normes que celles de l’agence de protection de l’environnement, c’est bien ca? Me semble utiliser le même raisonnement avec mon fils: Fiston, la note de passage est de 60%. T’es mieux de pas avoir plus que ça!

  3. Dekessey dit :

    Peut-être que les États-Unis devraient songer à se diviser en 2, ou en 3.
    La côte ouest et la cote est, progressiste, éduqué et ouvert sur le monde, et le centre, conservateur, attardé et replié sur soi.

    1. Pierre dit :

      @dekessey

      Un peu comme le Canada…

      1. Benoit Forget dit :

        L’air salin développe les neurones. 🙂

  4. Rustik dit :

    Et pendant ce temps les maires de New York et de Londres, sur le même sujet de réduction de la pollution, demandent aux autres villes de les rejoindre et de tenter de se départir des combustibles fossiles.
    (Le communiqué a été publié lundi dans The Guardian)

    Et pendant ce temps, le trognon 45 des USA ne comprend toujours pas ce qu’est le réchauffement climatique.

  5. Henriette Latour dit :

    Enfin quelque chose d’intelligent dans ce pays. Il est vrai que la Californie a à vivre régulièrement avec les changements climatiques. Espérons que les Carolines du Nord et du Sud, la Virginie ainsi que la ville de Washington apprennent de Florence qui est devenue force 5 en s’approchant des côtes. Ce n’est pas l’oeuvre de Dieu mais bien celle des humains qui ne font rien pour contrer les excès des dernières décennies.

  6. fallaitquejteuldise dit :

    Avant d’être un pied de nez à Trump, c’est avant tout un cadeau que le gouverneur fait à ses citoyens. Lorsque l’on voit des grandes villes chinoises comme Beijing être recouvert d’un nuage de pollution en quasi permanence, la 6e économie mondiale, si l’on prend la Californie seul, montre son leadership devant le recul que démontre les États-Unis. Espérons que d’autres états suivront le pas. À notre tour de passer des promesses électorales aux actes, dans un prochain gouvernement élu au Québec.

  7. Guy Gibo dit :

    Surprise… Il y a encore quelques dirigeants qui font preuve d’intelligence dans ce pays. On les compte sur les doigts d’une main… Pas beaucoup plus.

    Alors ils font quoi à Washington? Ils vont poursuivre et sanctionner tous les pays qui appuient le tribunal international comme l’ déclaré John Bolton hier? On attend que ça vienne…

    Belle réplique de Trudeau au présumé président américain Trump… Très belle réplique. On ne signe pas si on n’a pas le tribunal des différends. Bravo.

    Il vient cet ouragan? Curieux de voir ce que fera l’administration américaine. Bien sûr ce sera un exemple d’intervention car sur la côte est ça parle anglais et non espagnol comme à Puerto Rico. ON va sauver les terrains de golf de Myrtle Beach avant toute chose.

    1. christal dit :

      Effectivement le 《monsieur-que-je-ne-veux-pas-nommer》, est autremement plus proactif pour les états qui seront touchés par cet ouragan. Mesures d’urgences annoncées, budgets débloqués… bien plus que les essuies-tout lancés aux gens de Puerto Rico afin d’éponger leurs 《dégâts》•

  8. P-o Tremblay dit :

    Hourra !

  9. Guy LB dit :

    Ah, enfin une bouffée d’air frais😅
    dans l’atmosphère toxique qui pollue le climat politique américain. Ça fait plaisir à lire, des nouvelles pareilles. Reste qu’à déloger l’autre crapule de sa grande maison payée par l’état, et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes.
    Enfin… un peu mieux.😎

  10. Martin cote dit :

    Bravo à M.Brown…..lui il comprend les effets des changements climatiques contrairement au 45 qui n’y comprend rien ..à part de défaire tout ce qui est synonyme d’Obama…..

    1. Guy LB dit :

      @Martin cote:
      Oui, très juste.
      Trump semble avoir pour principale (et peut-être même unique) motivation de se débarrasser de tout ce qui lui rappelle Obama. Complètement idiot 😜 le monsieur !

  11. ProMap dit :

    Un gouverneur plus présidentiel que son président. Vous me direz qu’en principe, ce n’est pas bien difficile. Ils y en a certains qui parlent peut-être, mais lui agit. Ça fait du bien de voir dans le domaine de l’environnent des efforts qui vise le 100%. J’avais fini par croire qu’on ne voyait ça qu’au hockey

  12. loup2 dit :

    Bravo pour le geste et la volonté d’agir de la Californie.
    « L’océan monte pour une seule pierre à l’eau. » comme le chante JF LaMothe.

    Cependant nous sommes tous sur la même petite boule.
    Si ton voisin persiste à laisser des déchets dans sa cour, un bon moment donné ça va sentir chez-toi aussi…
    C’est planétaire la solution.
    – – – – – – – – –
    Quand est t’il sérieusement question des enjeux portant sur notre environnement ?
    Presque jamais. Sauf en campagne électorale…
    Je suis pas vraiment optimiste pour l’avenir de notre planète. Du moins de la manière que nous la connaissons.

    1. bloganon dit :

      La planète a un long avenir devant elle. C’est la vie évoluée sur Terre qui est menacée.

      1. papitibi dit :

        Voilà!

        Trump l’a très bien compris; il SAIT que lui, il ne fait pas partie des espèces dites évoluées, alors il ne se sent pas menacé par les effets du réchauffement!

        La gauche – enfin, ce que les Zaméricains appellent LA GAUCHE, par contre, est menacée. Et à l’Homo Sapiens succédera l’Homo Twittens, capable de lire 140 caractères à la fois et doté d’une vision en Noir et Blanc où même les tons de gris n’existent pas.

    2. jcvirgil dit :

      Pourtant même si on en entend presque pas parler durant la campagne électorale, C’est une préoccupation majeure de la population et même la premiere chez les jeunes selon les sondages d’opinion.

      Comme ils sont l’avenir de la Terre ,Il y a peut-être de l’espoir, mais il faudra qu’ils fassent vite pour investir les centres de pouvoir.

  13. igreck dit :

    La République indépendante de Californie. Ils ont déjà leur drapeau !

    https://www.google.ca/search?tbm=isch&source=hp&ei=okCYW5vIEpKJ5wKJ9Y8Y&ins=false&q=republic+of+california&oq=republic+of+ca&gs_l=mobile-gws-wiz-img.1.0.0l5.5028.14745..16739…0.0..0.160.1713.4j11……0….1…….0.p-olIIgF_Ok#imgrc=wuL3d39XF9FcEM:

  14. ProMap dit :

    L’article mis en lien par M. Hétu parle peu de l’impact économique lié à ce texte, entre autres un renforcement des programmes de soutien et la crainte de l’augmentation des coûts de l’électricité. Ils ont dû penser plus loin que de demander aux chercheurs et aux laboratoires de foncer et faire avancer le développement et l’utilisation des énergies vertes.
    J’ai travaillé dans le domaine de l’environnement, d’où loin de moi l’idée de minimiser l’importance de cette décision, mais nous savons par contre que la question économique fait partie de la quête d’un environnement de qualité.
    Le discours de Moron 1er se focalise sur les jobs. J’aimerais voir l’impact, même s’il est estimé, du contenu de ce texte sur la création d’emplois aux USA ainsi que la réduction des coûts de santé conséquente d’un meilleur environnement par exemple. Pour ce deuxième aspect, l’estimation est certainement très difficile, risquée et généralement écartée dans le calcul de la mise en place des politiques et de leurs conséquences.
    Autrement dit, la signature de ce document est certes un pied de nez (cf fallaitquejteuldise) à Son Enflure, mais ce serait l’fun que le pied s’agrandisse d’un couple de pouces, histoire de frapper un peu plus fort, en allant jouer dans le décor si rétréci du discours de Son Innommable.

  15. jcvirgil dit :

    Bravo à la Californie l’état progressiste par excellence de ce pays , le royaume des hips de notre jeunesse que chantait si bien Robert Charlebois avant que son côté *straight* ne prenne le dessus 😎

    Parfois on se demande comment ils peuvent coexister avec la Virginie occidentale …

  16. noirod dit :

    Sont ou donc nos pro zouf pour défendre l’ indéfendable ?
    Dans le domaine de l’environnement le gros épais a agi en dégueulasse de A a Z. Il a préféré se fier a ce qui se faisait dans les années 50 et enlever toute barrière a ceux qui voulaient produire de l’ énergie , n’ importe quelle énergie peu importe le cout environnemental. Il s’ est sans doute dit que sa génération ne serait plus la anyway quand les prochaines auraient a ramasser le tas laissé derriere. Avez vous remarqué d’ ailleurs que c’ est un terrain sur lequel il n’ose pas trop trop s’ aventurer ? Si confronté il sait qu’ il a tout a perdre.

    Je dis bravo a la Californie et suis confiant d’ en voir plusieurs autres suivre l’ exemple.

  17. Gilles Morissette dit :

    La Californie a fait ce qu’elle avait à faire afin de protéger l’environnement. Bravo

    Fuck Washington. Fuck le Gros larbin. FucK l’EPA qui est devenu un pantin aux mains des industries polluantes.

    Enfin un peu de GBS dans ce pays de dingues dirigé par un timbré.

  18. Lecteur-curieux dit :

    En 2045 ? Il ne sera plus gouverneur. Leur électricité provient de quelles sources présentement et dans quels pourcentages ? Il y a des objectifs à court, moyen et long terme outre cet engagement légal à très long terme ?

    1. Year Wind Solar Small hydro Geother Biomass hydro Coal Nuclear gas Unspecified Renewable
      2009 3.1% 0.3% 1.7% 4.6% 2.3% 9.1% 8.1% 13.1% 42.0% 15.7% 12.0%
      2010 4.7% 0.3% 1.9% 4.6% 2.4% 10.5% 7.7% 13.9% 41.9% 12.0% 13.9%
      2011 5.0% 0.4% 2.1% 4.5% 2.1% 13.0% 8.2% 15.2% 35.3% 14.2% 14.1%
      2012 6.3% 0.9% 1.5% 4.4% 2.3% 8.3% 7.5% 9.0% 43.4% 16.4% 15.4%
      2013 8.6% 1.8% 1.3% 4.5% 2.7% 7.8% 7.8% 8.8% 44.3% 12.5% 18.8%
      2014 8.1% 4.2% 0.9% 4.4% 2.5% 5.5% 6.4% 8.5% 44.5% 15.0% 20.1%
      2015 8.2% 6.0% 0.9% 4.4% 2.6% 5.4% 6.0% 9.2% 44.0% 13.5% 21.9%
      2016 9.1% 8.1% 1.7% 4.4% 2.3% 10.2% 4.1% 9.2% 36.5% 14.4% 25.5%
      2017 9.4% 10.2% 2.7% 4.4% 2.4% 14.7% 4.1% 9.1% 33.7% 9.3% 29.0%

      Vous noterez que la combinaison solaire éolien est passé de 3.4 à 19.6% en 8 ans. Pas trop mal pour la 6ième économie mondiale. Et dire qu’il y en a encore pour dire que l’environnement est néfaste pour l’économie.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Energy_in_California

      1. Désolé pour la mise en page sur mon ordino c’était OK. Pour avoir un meilleur portrait allez sur le lien : https://en.wikipedia.org/wiki/Energy_in_California

  19. Lecteur-curieux dit :

    « The legislation does not include a roadmap for how the state will achieve its goal. Backers of the bill say simply setting the target will give scientists and the energy industry the certainty of knowing there will be a large market for clean power technology and encourage its development. »

    Ah… Il ne faut pas en demander trop aux législateurs , ce sont des bonnes intentions et mêmes inscrites dans des lois mais pour un futur lointain. Ils ne peuvent qu’inciter et en donnant du temps à l’industrie de s’adapter.

    2030 et 2045. Cela prendrait pareil un portrait de leur électricité actuelle et passé. C’était comment, il y a 5, 10, 15, 30 ou 40 ans ?

    Au Québec avec notre hydro-électricité, on est pas mal propres et depuis longtemps?

  20. Samati dit :

    En matière énergétique les États Unis, malgré Trump, ont pris le virage vert il y a déjà plusieurs années. Il y a plus d’emploi dans les énergies alternatives que dans le charbon. Voir la référence suivante :

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2018-05-16/solar-beats-coal-on-u-s-jobs

    1. treblig dit :

      Tout à fait. Il en coûte entre 10 et 15 000$ pour équiper une maison de panneaux solaires sur les toits. Suffisant pour alimenter environ 80% des besoins en électricité d’une maison classique. Ce coût est absorbé en environ 10 ans. Et le coût est à la baisse, C’était avant l’imposition des tarifs douanier de Trump.

      Sauf que ces panneaux proviennent, pour l’essentiel, de la Chine. Trump préfère le charbon.

      Déjà le Nouveau-Mexique, l’Arizona et le sud de la Californie ( états ensoleillés ) , il est rentable de s’acheter des panneaux solaires.

      1. Pile-Poil dit :

        Treblig

        Les panneaux viennent de la,Chine.., Trump préfère le,charbon.

        Ben oui, entre-temps, il fait faire ses bannières électorales en Chine. Photo à l’appui que je ne peux mettre ici.

  21. Pierre S. dit :

    ————————–

    Charbon propre ( Clean Coal)
    Dans la même zone que génie très stable.

  22. sorel49 dit :

    Comment s’étonner de ce déficit budgétaire monstre
    après les orientations fiscales et le manque de retenue des dépenses de l’Administration. Les sénateurs républicains qui s’opposaient les plus à la politique budgétaire de l’Andouille ont décidé de quitter. Les Etats-Unis ont payé cher le point de pourcentage supplémentaire de la croissance du PNB.

    Pour l’année 2019, la perspective n’est pas brillante. Trump menace de fermer l’administration si le Congrès ne répond pas ses demandes dans la préparation budgétaire. D’ailleurs, en pleine tractation, les leaders républicains McConnell et Ryan tentent d’amadouer Trump en promettant un budget pour son mur. Vivement un changement de majorité au Congrès.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :