Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

merlin_139608039_fe4fc5af-f47e-446a-826c-f6549e7805e6-jumbo

Au Sénat comme à la Chambre des représentants, des élus républicains tentent de trouver une façon de faire cesser les séparations de familles de migrants, reconnaissant que les images et les pleurs d’enfants en provenance de la frontière sud révulsent une grande partie de l’électorat américain. À la Chambre, les élus devraient être invités à voter dès demain sur un projet de loi qui mettrait fin à la pratique. Mais les chances que le texte soit adopté par les deux chambres du Congrès sont pratiquement nulles en raison des autres éléments qui l’accompagnent, dont la régularisation des «Dreamers» (opposée par les plus conservateurs) et le financement du mur le long de la frontière sud (opposé par les plus progressistes).

Donald Trump est également conscient que la polémique autour de la séparation des familles de migrants ne l’avantage pas à court terme. Lors d’une rencontre avec le groupe républicain de la Chambre hier soir, il a avoué que sa fille Ivanka, après lui avoir montré des images d’enfants séparés de leurs parents, lui avait dit : «Nous devrions faire quelque chose.» Ce quelque chose, le président américain pourrait lui-même le faire en appelant le ministre de la Justice Jeff Sessions et en lui ordonnant de mettre fin à la séparation des familles de migrant. Pourquoi ne le fait-il pas? Sous le couvert de l’anonymat, un responsable de l’administration Trump a offert cette réponse au journaliste du site Axios Jonathan Swann :

«Il est touché personnellement (par la situation), mais il ne veut pas paraître faible. Il se sent coincé et il sait que c’est mauvais sur le plan politique. Mais il comprend aussi que c’est un combat qu’il ne peut abandonner.»

Traduction : Donald Trump espère encore que le Congrès le tirera de cette impasse. Mais cet espoir semble être vain. Devra-t-il finir par se résigner à reculer? Ce serait une première pour lui dans une crise de cette envergure.

À noter que rien ne prouve la véracité de l’anecdote racontée par Donald Trump à propos de sa fille Ivanka. Celle-ci n’a pas encore dit un mot en public sur cette crise. Rappelons qu’elle est officiellement conseillère du président des États-Unis.

(Photo John Moore/Getty Images)

93 réflexions sur “Trump et la peur de paraître «faible»

  1. Sueurs dit :

    En espérant que ça coulera sa présidence.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Sueurs

      « En espérant que ça coulera sa présidence »

      Et j’ajouterais: le parti républicain au complet!

      1. Dekessey dit :

        Ne retenez pas votre souffle.

  2. Pierre S. dit :

    ______________

    Tenir des enfants en otage c’est non seulement
    faible mais également ignoble.

    Trump est, de l’histoire américaine, le plus faible , le plus couard et
    le plus vicieux des présidents. N’affronte jamais ses commettant en face mais
    toujours caché derriere son téléphone …..

    Il est faible, peureux et menteur.

    1. A.Talon dit :

      Trouvez-moi des despotes brillant par leur courage. Il n’y en a tout simplement pas. Tous cachés derrière l’appareil de l’État, mis à leur service pour assurer leur sécurité absolue dans leur funeste entreprise.

      1. corymbe dit :

        A. Talon Tellement vrai.

    2. Paul Lacerte dit :

      « Il est faible, peureux et menteur. »

      Tout à fait… un beau lâche!!!

      1. Achalante dit :

        « Beau »? Vous êtes *très* généreux, ou nous n’avons vraiment pas les mêmes goûts… 😉

        P.S. : Pour ceux qui demandent comment ajouter des émoticones dans les commentaires, sur MacOS, faites commande + alt + T pour afficher la fenêtre (du moins dans Safari, mais ça devrait être la même chose pour toutes les applications; Apple insiste sur une uniformité des commandes), puis vous pouvez glisser-déposer, ou double-cliquer pour ajouter l’icône au curseur. Pour Windows, il y a apparemment un symbole de clavier dans la barre de tâche; en l’utilisant, un clavier apparaît à l’écran, et il ne vous reste plus qu’à sélectionner le bonhomme sourire dans la rangée du bas.

    3. Layla3553 dit :

      @Pierre S 9:29
      C’est exactement ça il est faible, une fois de plus ou de moins, il a juste à dire que c’est la faute de Jeff Sessions qui a mal interprété ses directives, que jamais il s’attendait que Sessions irait aussi loin, ou dire qu’il a fait confiance à John Kelly qui a déjà travaillé dans ce domaine, le gars va dire c’est faux, l’autre va dire c’est vrai, l’autre va dire je démissionne, et l’autre va dire on remercie Kelly pour son excellent travail et Sanders va applaudir.

    4. Sueurs dit :

      C’est surtout son orgueil et sa vanité qui passent en premier, il finira par tomber et peut-être dans la disgrâce.

  3. Il va encore rendre plus fous sa base avec ses cris de victime de ses opposants.

  4. Apocalypse dit :

    ‘À noter que rien ne prouve la véracité de l’anecdote racontée par Donald Trump à propos de sa fille Ivanka.’

    Désolé, mais cette anecdote rapportée par Donald Trump vaut le zéro absolu.

    Je vais le croire lorsqu’on verra Ivanka Trump dans une vidéo disant que la situation la préoccupe et qu’elle demande que cela cesse immédiatement.

  5. Navy dit :

    Il faut être faible pour s’en prendre aux plus démunis et aux enfants (y compris des bébés). C’est non seulement de la faiblesse mais surtout de la lâcheté.

  6. 65Jaypee dit :

    Pauvre p’tit loup…
    S’il pouvait seulement « péter au frette »…

  7. igreck dit :

    Hors sujet… mais pas tant que ça :

    « Plus Trump se radicalise – en taxant l’aluminium et l’acier canadiens, en torpillant systématiquement les négociations de l’ALENA, en refusant de signer le communiqué du G7, en s’attaquant de plein front à la Chine… -,(et en posant des gestes inhumains) plus il gagne le soutien de la population américaine. »

    http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/jean-philippe-decarie/201806/19/01-5186451-rien-narretera-trump.php

    Je n’arrive pas à comprendre que près de la moitié des États-uniens soutiennent encore cet abo-MINABLE homme des tas !!!

  8. Toujours en démonstration de force. Le monde est tourné vers lui, s’il faiblissait, qu’est-ce que penseraient de lui Kim, Ping, Poutine?

    1. A.Talon dit :

      Vous avez raison. C’est important d’être bien vu de ses amis.

      1. bien vu de ses amis oui mais s’il faiblit dans cette situation, ses amis sauront qu’eux aussi peuvent le faire faiblir. Très difficile à accepter pour un égo démesuré.

    2. Richard Desrochers dit :

      J’aurais tendance à croire plutôt qu’ils connaissent sa faiblesse et l’exploitent.

  9. kyrahplatane dit :

    M. Hétu, vous êtes prolifique!

    Merci pour tout ce travail et pur le très bon article dans La Pesse + d’hier!

  10. el_kabong dit :

    « La peur de paraître faible »

    Il semble par contre que ça ne le dérange pas de paraître comme un parfait imbécile depuis le début de sa fake-présidence…

    1. sorel49 dit :

      Mais il ne faut pas qu’il perd son aura de « bully-in-chief », cela il n’accepte jamais. Où sont donc ses conseillers politiques, à part d’Ivanka ?

    2. A.Talon dit :

      Et il y en a pour prétendre que la perfection n’est pas de ce monde …

  11. Nina de Villeneuve dit :

    Est-ce qu’il a fait quelque chose pour les tueries dans les écoles ? non. Et pourtant les victimes dont de jeunes américains, alors vos pensez bien que pour de simples Mexicains qu’il considère comme une infestation de coquerelles ça ne doit pas le toucher tellement.

    1. loup2 dit :

      @ Nina de Villeneuve
      Je crois qu’il s’agit dans ce cas de Honduriens.

  12. Henriette Latour dit :

    Regardez la perplexité dans le regard de cette petite fille sur la photo coiffant ce billet. Elle aura peut-être entendu avant son long et hasardeux périple qu’ils partaient pour un pays où il fait bon vivre. Pensez-vous qu’elle y croit maintenant?

  13. kyrahplatane dit :

    Il y a déjà eu un autre pays qui séparait les enfants des parents.

    Très triste où en sont rendus les États-Unis.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Est-ce que vous parlez du Canada et des «pensionnats autochtones»? Si c’est bien le cas, vous avez raison. Un de ces jours, quelqu’un va en informer Trump qui ne manquera pas de nous «tweeter» cela en plein visage.

      1. gigido66 dit :

        Malheureusement vous avez aussi raison!

      2. kintouai dit :

        On pourra toujours lui parler du génocide planifié des Amérindiens aux États-Unis, des contras financés par Reagan qui ont tué des hommes, des femmes et des enfants innocents au Nicaragua, etc. Ce ne sont pas les dégueulasseries qui manquent chez nos voisins du Sud.

  14. A.Talon dit :

    «Il est touché personnellement (par la situation)»

    Oh yeah? Un sociopathe touché par la souffrance qu’il inflige à autrui? Faut pas rêver.
    Si c’était vrai, il mettrait un stop immédiatement à cette horreur. Il en a le pouvoir, c’est dans ses attributions.

    «mais il ne veut pas paraître faible.»

    Quand on craint constamment de paraître faible, c’est qu’on l’est réellement. Les personnes fortes n’ont aucune gêne à admettre leurs erreurs et à agir humainement.

    «Il se sent coincé et il sait que c’est mauvais sur le plan politique.»

    Qu’il souffre, aussi cruellement que la souffrance infligée à ses victimes.

    «Mais il comprend aussi que c’est un combat qu’il ne peut abandonner.»

    Hitler aussi dans son bunker pensait la même chose en 1945. On appelle ça du fanatisme.

    1. Nycole L. dit :

      Tout à fait en accord avec vous. J’aimerais bien savoir comment il réagirait si on enlevait ses petits-enfants, saurait-il éprouver de la peine et de la terreur pour leur sort? J’en doute vraiment; la seule personne qu’il aime c’est lui. Hier soir après avoir répondu aux questions des journalistes et menti dans chaque réponse, il a enlacé le drapeau américain en faisant ses grimaces habituelles. Il ressemble de plus en plus aux pires dictateurs connus passés et actifs actuellement. Quelle affreux bonhomme, il n’est pas digne de son poste, il a un comportement « d’amuseurs » public pour personnes déviantes.

      1. dynopax dit :

        J’ai également vu sa petite séance de « flag-humping », d’llla grosse clâsse de la part du Elvis Gratton des trumpflakes…

  15. Steve3110 dit :

    Trump atteint encore un niveau de basesse record. Utiliser les enfants comme marchandise dans ses négotiations. Vraiment prolifique comme individu… Misère.

    Pendant, ce temps, les républicains essaient de voir comment se sortir de ce bourbier avant les élections de mi-mandat. Je suppose que s’il n’y avait pas d’élections prochainement, ils resteraient les bras croisés…

    1. gigido66 dit :

      GRICH!…Grich,!!!
      Urgence…! Urgence…. on demande des héros républicains dans la salle pour mettre fin à cette ignominie!
      Je répète: Urgence! Urgence…on demande des héros républicains pour mettre fin à cette ignominie! »

  16. Pierre S. dit :

    ____________________

    Son  »hug » au drapeau américains hier ….
    Parfaitement ridicule quand au même moment tu appliques
    des lois qui tiennent 3000 enfants en otage séparé de leur parents.

    Question par contre.

    Dans cet épisode particulièrement sombre et gênant pour les américains, ou sont
    les B Obama, B Clinton, G.W Bush, J Carter ?????
    Il ne semble plus y avoir de conscience morale dans ce pays.
    Aucun rappel à l’ordre, personne pour stopper cette folie.

  17. Léo dit :

    Trump essaie, en utilisant sa propre fille, d’émouvoir les américains, et de leur faire croire qu’il essaie de tout faire pour résoudre cette situation, mais qu’il en est empêché par les démocrates.

    Il vient encore à l’instant de twitter : «It’s the Democrats fault, they won’t give us the votes needed to pass good immigration legislation. They want open borders, which breeds horrible crime. Republicans want security. But I am working on something – it never ends!»

    C’est ignoble.
    C’est encore plus ignoble que cette chaine de propagande Fox News l’appuie là-dedans.

    1. kyrahplatane dit :

      Léo, c’est le premier mensonge de la journée!

    2. ghislain1957 dit :

      @ Léo

      C’est facile de mettre ça sur le dos des démocrates quand le GOP contrôle les 2 chambres et la maison blanche, ça donne bonne conscience.

  18. Loufaf dit :

    Ce psychopathe narcissique n’éprouve rien pour les autres.Il joue l’image que la situation le touche, mais comme d’habitude, il rejette la faute sur des tiers pour justifier son inaction face à cette situation tragique.Quand à sa nunuche de fille, j’y crois encore moins. Quand t’as le culot de faire circuler une photo, te montrant avec ton enfant dans les bras, quand pendant ce temps, deux mille enfants sont séparés de leurs parents, il faut vraiment manquer de jugement et d’empathie, comme son taré de père.

    1. gigido66 dit :

      Le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre.

  19. Niouininon dit :

    Le POTUS n’a pas à s’inquiéter de paraître faible: IL EST FAIBLE, il est de ce type de personnes qui écrasent les plus faibles qu’eux, pour paraître plus forts. Tous ses coups de gueule tweetériens, ses sorties seulement devant des foules qui lui sont fidèles, son évitement des médias qui l’obligeraient à montrer spontanément sa vraie nature, voilà les raisons qui font de lui ce qu’il est. Sa fille Ivanka n’a aucune influence, il écoute ce qui se dit autour de lui, colle des bouts ensemble et fait du n’importe quoi avec cela. Il a traité Justin Trudeau de faible, pour se montrer le plus fort. Mais on l’a vu ramper devant Kim à Singapour, parfois devant le chef d’état chinois, flatter mielleusement certains adversaires pour mieux les écraser une fois le dos tourné. Alors n’essayons pas de faire de la psychologie d’opérette, de lui donner des intentions politiques et stratégiques, nous perdons notre temps.

    1. Henriette Latour dit :

      👏👏

  20. Pierre S. dit :

    _____________

    Il se cache derriere sa fille pour justifier
    la prise d’otage de 3000 enfants

    Faible, minable et peureux

  21. A.Talon dit :

    Le monde selon le Parano-en-Chef:

    «Cette petite fille sur la photo, je ne lui fais pas confiance. Deux hommes armés pour la tenir en respect, ce n’est pas assez. Il faut stopper l’infestation au plus vite avant qu’elle ne sème la mort et la destruction sur son passage. MAGA!»

  22. Danielle Vallée dit :

    @igreck:
    ‘Plus il se radicalise….plus il gagne le soutien de la population américaine’.
    Mais non, 65% de la population est encore contre lui et l’a toujours été.
    Mais les Américains ont tendance à se resserrer entre eux lorsqu’ils sont attaqués.
    Et le paranoïaque en chef les harangue constamment et leur répète qu’ils sont attaqués, que le monde entier leur en veut et abuse de leur
    bonté. Un certain pourcentage de la population répond à cette incertitude qu’il propage.
    Georges Bush a entrainé le pays dans ce mode de survie fictif pendant 8 ans. Cela lui a même permis de gagner une 2e élection alors que tout le monde déplorait sa guerre en Irak mais pensait ‘bon, il l’a commencée, il va éponger les dégâts lui-même’
    En temps de guerre, on ne dit pas un mauvais mot contre le ‘commander in chief’.

    De plus, les Américains de droite sont plutôt cyniques envers les journalistes et je ne suis pas sûre qu’ils vont toujours leur dire la vérité et commencer une longue discussion. Plutôt dire oui et raccrocher…

  23. Paul Lacerte dit :

    Je trouve les Démocrates TRÈS faibles…!!!

    Il devraient être sur toutes les tribunes, à dénoncer, avec la même agressivité et les même mots durs que cette administration, les mensonges , le marchandage de Trump pour son mur avec la directive de Sessions…. qui n’ont RIEN à voir avec eux!!!

  24. leonard1625 dit :

    Ca sent le prétexte idéal pour démettre Sessions. Fox News multiplie les incidents « good guy » vs « bad guy ». On dirait un set up pour convaincre la base des Trump supporters que Sessions doit être démis.

    J’espère me tromper.

    1. sorel49 dit :

      Si l’Andouille parvient à gagner cette manche de poker et arracher du Congrès une loi en sa faveur, Sessions passera pour un génie, si par contre la Maison Blanche doit reculer, Sessions sera dans le prochain batch au recyclage avec Pruitt et cie.

  25. Gaétan Julien dit :

    La peur de paraître faible… c’est la peur d’avoir peur car il est déjà faible au maximum de ses capacités mais il ne s’en rend pas compte……

  26. ghislain1957 dit :

    « mais il ne veut pas paraître faible. »

    Qu’il continue à faire son tough, il est en train de couler le GOP au grand complet. Peut-être que le parti républicain va se réveiller et enfin protester contre les actions du Dictator In Chief avant que le bateau ne coule aux mid terms?

    1. Lecteur_curieux dit :

      Pour un républicain sauf de manière très occasionnelle et quelques exceptions. Protester c’est être loser. Les militants ? Une gang de faiblards, de pleurnicheurs, de moumounes.

  27. Layla3553 dit :

    Et VOILÀ tout est dit…Traduction : Donald Trump espère encore que le Congrès le tirera de cette impasse. Mais cet espoir semble être vain. Devra-t-il finir par se résigner à reculer? Ce serait une première pour lui dans une crise de cette envergure.(tiré du billet)

    Comme je disais et voilà …il déconne et ce sont les autres qui doivent le sortir du trouble, il prend les devants envers et contre tous pour forcer les choses, sans en mesurer les conséquences et vous…les autres sortez moi de là, je vous paie pour ça, mais en préservant mon égo…que ce soit avec les fonctionnaires ou le Congrès ou ses avocats as de différence.

    Il annonce telle ou telle chose avant que cela soit mis sur papier et / ou étudié…et bougez vous le derrière je veux ça pour hier, combien de fois son administration a été prise au dépourvu par ses annonces surprises.

    Il a sûrement joué les piteux avec l’exemple de sa fille au Congrès, est ce que sous les autres présidences le Président allait plaidé sa cause en dernier ressort à ma connaissance à chaque c’était pour aller fouetter les troupes, les intimider sans gêne et les imbéciles, ils marchent je me souviens qu’au début ils pensaient, espéraient que ses agirs étaient temporaires, il fallait lui laisser le temps…

    ils le savent le temps n’arrangera rien, il est temps qu’il crève l’abcès et lui disent, «  mon p’tit gars il est temps que tu prennes tes responsabilités et que tu assumes les conséquences de tes actes.Quand ça fait ton affaire tu passes par-dessus la loi et bien une fois de plus ou de moins, trouves- toi tes propres excuses, et répares les torts causés »

    Ce que la petite bête au royaume des « animaux » n’avait pas prévu c’est que les « animaux immigrés » ont maintenant des millions pour se défendre, et on pari que ce n’est qu’un début. De grandes entreprises ont contribué largement et bien finalement une partie de l’argent qu’il leur a donné sur un plateau d’argent va servir aux démunis, mais ATTENTION aux « démunis,immigrants illégaux, membres des MS-13 , qui infestent tel de la vermine le bon peuple américain»

    Wow quelle ironie!

    1. karma278 dit :

      @Layla

      Bonjour. J’aime bien vos interventions quotidiennes.
      Comment va votre sens de l’humour?

      Je me permets cette taquinerie sur un ton bon enfant:

      Quand on commence un texte par:
      « Layla3553 dit :
      20/06/2018 à 10:38
      Et VOILÀ tout est dit…Traduction : Donald Trump espère (…) »

      il me semblerait préférable de ne pas suivre « ET VOILÀ tout est dit… »
      de 5 paragraphes.
      Si tout est dit, pourquoi les 5 autres?

      Je termine ma taquinerie en citant vos derniers mots:

      « Wow quelle ironie! »

      N’est-ce pas?
      Voilà, tout est dit! 😉

      1. Layla3553 dit :

        @karma278…15:28

        Oui mon humour se porte bien, c’est vital pour moi.

        Voilà tout est dit…et si bien dit. Dire les choses en peu de mot, j’aimerais, mais je n’ai pas cette plume. Merci de votre excellente remarque. Layla

  28. ghislain1957 dit :

    Et bien, on commence à comprendre des choses:

    Conseil des droits de l’Homme: Israël se félicite du retrait américain

    http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201806/20/01-5186482-conseil-des-droits-de-lhomme-israel-se-felicite-du-retrait-americain.php

    « Les États-Unis ont annoncé mardi qu’ils se retiraient de l’organisation basée à Genève, à qui ils reprochent son «hypocrisie» ainsi que de servir «ses propres intérêts».

    Les USA se retire du conseil des droits de l’homme, donc, plus besoin de s’énerver pour les droits des enfants!

    Et quel est le lécheux de bottes qui félicite les USA? Israël! Un autre pays pour qui les droits humains passent très très loin dans la liste des priorités.

    1. Richard Desrochers dit :

      « à qui ils reprochent son «hypocrisie» ainsi que de servir «ses propres intérêts»

      Ça me rappelle quelqu’un, ou quelques-uns.
      Que ce soit l’ONU, l’OTAN ou toute autre organisation partant d’une bonne intention, il ne leur reproche pas leurs principes, leur manque d’efficacité, ou quelque question de fond, mais de ne pas payer assez. Pour lui, ces organisations ne représentent que des sommes d’argent.

  29. Henriette Latour dit :

    J’en suis à douter du résultat des élections de mi-mandat. Tant et aussi longtemps que la majorité des citoyens y trouveront leur compte, il ne se passera rien. Pour le moment, ils sont endormis et ont, a l’occasion un sursaut d’humanité pour mieux se rendormir. Pensez seulement aux nombreuses tueries dans les écoles qui ne déclenchent même pas un semblant de prise de conscience du problème engendré par la prolifération des armes.

    1. Layla3553 dit :

      @Henriette Latour10:54
      Vous écrivez 
      « J’en suis à douter du résultat des élections de mi-mandat. »

      Pour moi les élections de mi-mandat vont arriver trop vite, ses conneries n’auront pas encore eu le temps de toucher leur portefeuille.

      1. respirons2018 dit :

        Pas tout à fait d’accord avec vous. 4.5 mois encore avant les élections de mi-mandat. Si ce gros taré persiste avec ses tarifs sur les importations, et que ses adversaires (ennemis) continuent à réagir de la même façon en imposant également des tarifs sur les exportations venant des USA, les pertes d’emploi feront réagir même ses plus ardents partisans.

        Les tarifs des autres pays sont très bien ciblés car ils sont dirigés vers la production dans les états ayant votés repu en 2016.

        De plus, n’ayez crainte, ce désaxé va continuer a inventer des choses auparavant impensables qui mettront ce merveilleux pays dans des positions intenables.

  30. Lecteur_curieux dit :

    Les Républicains et Donald Trump ont une éducation défaillante, une mauvaise culture qui est machiste entre autres.

    Dans leur monde

    La sensibilité est vue comme une faiblesse, s’excuser aussi, se remettre en question et abandonner aussi. Admettre avoir eu tort et corriger.

    C’est comme son Académie militaire qui ne lui a pas appris à avoir un coeur et que le rôle du plus fort est de protéger le faible. Après 8 mois de ce régime c’est au scoutisme et aux arts dramatiques qu’il fallait le former.

    Tant mieux, s’il n’est pas allé au Vietnam. Par contre, pour bien le former, il fallait remplacer le service militaire par celui communautaire. Un pays incapables de bien les former.

  31. eau-vive dit :

    Tout est dans cette petite phrase: « Il ne veut pas PARAÎTRE faible »
    Trump est un être faible mais il ne veut pas que ça paraisse. Il se dit désolé pour les enfants mais en réalité il est désolé pour lui-même parce que ça commence à se retourner contre lui. Où est le vrai Trump ? On ne le sait pas parce qu’il joue constamment un personnage de héros de bandes dessinées. Il n’y a qu’à le voir faire un « hug » au drapeau américain hier, quel bouffon !
    Le plus triste c’est qu’une grande nation comme les États-Unis d’Amérique sont dirigés par un personnage de pacotille qui ne recule devant rien pour assouvir son besoin de puissance.

  32. Rodavan dit :

    C’est trop drôle de voir à quel point le congrès ne peut absolument rien accomplir dans ce pays. Les États-Unis, à toute fin pratique, est un pays ingouvernable.

    1. Jean Saisrien dit :

      En effet…
      TRÈS drôle… TRÈS TRÈS drôle!

      Et c’est pire quand il y a un moron de la sorte à la MB.
      ….et le pire: c’est qu’il a les deux chambres avec lui… s’il le voulait vraiment, il mettrait fin à ces atrocités mais… il s’en calissse… comme cet épais mauviette de Ryan.

      1. Rodavan dit :

        Heu Donald Trump n’est pas un roi, c’est le congrès qui doit faire son travail et ratifier les lois.

      2. Benton Fraser dit :

        @Rodavan

        Heu… parce que Trump agit en roi, surtout en dictateur et rejette toujours la responsabilité sur les autres….

    2. gl000001 dit :

      Et c’est ENCORE la faute aux républicains. Ils bloquaient Obama. Ils se bloquent eux-mêmes maintenant.
      Une gang de requins qui se mange entre eux. Pire que le MS-13 !!
      Ce n’est donc pas « drôle » mais pathétique !!

    3. Lecteur_curieux dit :

      Quand les gens apprendront à se gouverner eux-mêmes, il y aura progrès aux États-Unis l’État est moins présent là où il est requis mais l’est trop dans l’obsession sécuritaire/militaire/policière.

      Occupez-vous du social et vous aurez moins peur de la différence.

  33. Jean Saisrien dit :

    Trump va s’en sortir gagnant car sa base est d’accord avec ses procédés fachos…
    Ses supporteurs s’abreuvent des larmes des victimes ici…

  34. Léo dit :

    À vomir (cela vient d’être retweeté par Trump, c’est donc une communication officielle de la Maison Blanche)

    https://twitter.com/PastorDScott/status/1009120739834912768
    « Once the mid terms are over, liberals won’t talk about detained or separated illegal immigrant children until 2020. »

  35. Sueurs dit :

    J’aime bien la photo de la petite fille devant la police qui les regarde de face et qui semble penser « vous êtes de beaux cons »

  36. Cubbies dit :

    Trump est un bully typique: un pissou qui a peur de son ombre quand il est exposé. Mettre la faute sur les autres pour ne pas paraître faible. Bravo mon champion.

    Faible, irresponsable, lâche.

    Ils ont voté pour lui. Faudra l’endurer le temps que Mueller le coince finalement.

  37. jeanfrancoiscouture dit :

    À l’émission de l’avant-midi de la SRC, j’ai entendu la déclaration de Justin Trudeau sur le sujet. Il a condamné les façons de faire US et dans la version en anglais, il a utilisé un qualificatif cher à Donald Trump dans ses Tweets, le mot «WRONG». En français c’était, mettons, un peu plus diplomatique mais néanmoins désapprobateur.

    Si quelqu’un met Donald Trump au courant de l’affaire des pensionnats autochtones du Canada, parions que «Le Donald» ne manquera pas de lui remettre ce dossier «sur le nez» en affirmant que cela fut plus «WRONG» encore que ce que lui et ses sbires font. Déjà qu’il vient d’accuser les consommateurs canadiens de salir leurs souliers neufs achetés aux USA pour tromper les douaniers canadiens et passer sans les déclarer, alors un peu plus, ça ne va pas le déranger. Décidément, et comme je l’ai déjà dit à son sujet, citant le défunt magazine CROC: «C’est pas parce-qu’on rit que c’est drôle.»

    1. gl000001 dit :

      Oui, mais nous nous sommes excusés en pleurant. :-(….

    2. sorel49 dit :

      L’Andouille n’avait-il pas fait des fausses de déclaration ? Jamais ?
      Je jui rappelle en mémoire ses réclamations de dégâts fictifs occasionnés sur sa propriétés Mar de Machin… après le passage d’un ouragan. Lorsqu’un présidents des Etats-Unis commence à faire du micro-management, on s’en va loin.

    3. el_kabong dit :

      @jeanfrancoiscouture

      Disons que les USA n’ont de leçon à donner à personne en terme de traitement de leurs autochtones (ce qui n’excuse en rien les actions passés, et même encore actuelles, de nos gouvernements)

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @ el_kabong: Je suis bien d’accord avec vous mais rien de tout cela n’empêcherait Donald Trump de nous faire la leçon en passant commodément sous silence ses propres turpitudes. Cet homme n’a «ni honte ni honneur» comme disait mon défunt oncle Maurice.

  38. Ricky In Tampa dit :

    Les Américains sont paranos, c’est tout. Si les USA coupaient 1% du budget militaire de $696,000,000,000.00 USD et s’en servaient pour ces réfugiés, le problème se règlerait rapidement. Avec $6,900,000,000 USD, les enfants et leurs parents seraient accueillis ensemble, dans des conditions fort raisonnables. Malheureusement, le Congress, particulièrement ceux/celles ayant des liens avec le « military industrial complex », n’oserait jamais proposer une telle solution, qui mettrait en danger la sécurité de la population américaine;)

  39. Henriette Latour dit :

    … qui mettrait en danger la sécurité américaine. 😂 Ils n’ont pas besoin de cela pour se mettre en danger. Ils le sont depuis novembre 2016.

    1. Ricky In Tampa dit :

      Effectivement. Notez d’ailleurs le 😉 à la fin de mon commentaire.

  40. monsieur8 dit :

    On dirait que Trump va reculer finalement.

    http://www.lapresse.ca/affaires/economie/etats-unis/201806/20/01-5186522-trump-va-signer-un-texte-pour-eviter-la-separation-des-familles.php

    Biiip biiip biiip…

    Bravo aux journalistes qui nous ont montré et fait entendre le scandale des enfants séparés. Je crois qu’on leur doit ce recul de Trump.

    1. Paquerette Palardy dit :

      @Monsieur 8
      Je dirais plutôt que Trump va avancer en produisant un ´executive order ´´ concernant la séparation des enfants de leurs parents, ce que le congrès devra traduire en loi après. Il prend les devants , car si on attend les démocrates, ces pauvres petits vont souffrir davantage, les démocrates n’en n’ont rien à cirer de ces familles de migrants.

      1. el_kabong dit :

        @paquerette

        Je salue vos capacités créatives à trouver un spin positif (évidemment dans le champ) aux actions de votre clown orange…

      2. 65Jaypee dit :

        simon, je ne croyais pas que c’était possible mais tu es, sans hésitation, le plus beau salaud qu’il m’a été donné de « rencontrer ».
        Il n’y pas de mots pour décrire ce que tu m’inspires… Mais je sais que juste à me lire, tu vas mouiller ton pantalon, parce que c’est ce que tu cherches. Parce que tu es une ordure. Pire: une ordure malade. Dis-toi une chose, ordure malade, les salauds finissent toujours par perdre. Penses-y…

      3. monsieur8 dit :

        @Paquerette Palardy

        Que Trump avance, comme vous aimez le voir, ou recule, comme je crois qu’il fait, n’est pas important. Le principal, c’est qu’il change d’idée au sujet de l’incarcération des migrants et de la séparation de leurs enfants. Ne vous en déplaise, c’est lui qui a le pouvoir de le faire. Il a (habilement je le reconnais) tenté de coincer les dems entre l’arbre et l’écorce en les obligeant à accepter que le fédéral dépense 25 G$ pour construire un mur – essentiellement symbolique – en échange de la liberté pour ces gosses. Les dems n’ont pas cédé, la population a compris le chantage, et potus a été obligé de reculer (ou avancer si ça peut vous faire plaisir).

        Ça ne vous écœure pas vous qu’un chez d’État agisse comme ça ? Moi si.

    2. sorel49 dit :

      Avec un croche comme l’Andouille, j’aime avoir les détails
      avant de crier victoire. J’ai encore en mémoire son coup à propos de la déclaration commune du G7 à Charlevoix.

  41. Toile dit :

    Le paraître….
    peur de paraître faible. Ça fait moi, moi, moi . What’s news pussy cat ou pussy grabber?
    Ben bon critère décisionnel d’état que le paraître.
    Ben oui mon Donald, on le sait que tu es fort. La preuve. Tu voulais pas aller te battre avec le tueur lors de la fusillade?

    Bien si cette histoire d’orgeuil de narcissique peut être ton waterloo, go for it.
    Pis que je vois pas des démocrates céder. Le boutte de la marde.

  42. Il semble finalement ,selon le dernier message laissé par monsieur Hétu sur son compte Twitter que le gros salopard va faire marche arrière. C’est FAUX NEWS qui le dit donc ça doit être vrai.

    Il ne le fait pas par conviction personnelle. En bon narcissique, il est incapable de la moindre compassion envers quiconque. L’explication la plus plausible est que ses conseillers ont réussi à lui faire comprendre que son entêtement à ne pas paraître  » Faible » pourrait coûter très cher aux Républicains lors des Mid-Terms. Il espérait que le Congrès lui offre une porte de sortie. Ce n’est pas arrivé.Le connard aurait donc été forcé de reculer. Il doit être « full fru » . Attendons nous à une tornade de « tweets rageurs ». L’ado attardé va aller faire « sa crise du bacon » sur les réseaux sociaux.

    Si c’est le cas, cela fera oublier pour une certain temps du moins, sa déclaration complètement ridicule et loufoque sur les Canadiens qui vont acheter des chaussures aux USA. Quelqu’un lui a-t-il expliqué que les Canadiens qui ont acheté des chaussures aux USA et qui reviennent au Canada sont censés payer des taxes au CANADA ? Non mais quel taré. Comment peut-on être aussi con?

    En passant, j’ai lu hier (19 juin) sur le site de CNN une entrevue fait par un journaliste auprès de 8 supporteurs inconditionnels de Trump au sujet de la crise migratoire. Ceux qui auront la chance de mettre la main sur cet article devraient le lire. Vous allez comprendre beaucoup de choses à propos de ces gens là. Ce sera l’occasion de faire un voyage dans leur esprit complètement tordu et de constater les effets pervers du lavage de cerveau qu’ils ont subi.

    1. Richard Desrochers dit :

      Et après il se vanterait d’avoir réuni des familles séparées et d’avoir remis des enfants à leurs parents.

  43. La grande patronne du « Homeland Security Kristin Nielsen a été chahuté par des protestataires alors qu’elle se trouvait dans un restaurant de Washington avec des collaborateurs pour un « lunch de travail ».

    L’ironie de la chose est qu’elle se trouvait, semble-t-il, dans un restaurant mexicain. Pourtant, le gros larbin n’a t-il pas dit que les Mexicains étaient des « voleurs », des « trafiquants de drogue » et des « violeurs » !! Comment a-t-elle osé faire ça ?

    Le message ne s’est manifestement pas rendu aux oreilles de Nielsen. « Son « boss » va surement le lui rappeler en des termes pas très polis !!!

  44. Syl20_65 dit :

     »C’est trop drôle de voir à quel point le congrès ne peut absolument rien accomplir dans ce pays. » Rodovan

    Les problèmes de gouvernance et de gérance commencent par le haut. Quand la tête est pourrie, le reste est l’avenant. Le congrès ne fout rien parce que leur messie ne fout rien. Cessez d’imiter votre racaille et de pointer le voisin. Misère!!!

    1. Lecteur_curieux dit :

      Pas quand on est réellement progressiste où l’on inverse la pyramide. Bonne chance avec un tyran? Transformer le système peut prendre du temps.

  45. Gaétan Pilon dit :

    La peur de paraître faible est ce qui pousse tant de gens à tenter de paraître fort – allant juqu’à s’allier ceux-ci dans ce qui peut devenir un carrée de centurions contre lequel peut devenir difficile d’attaquer. Trump se fera réélire et ça choquera encore plus de gens que la première – Trump c’est une histoire Américaine – il faut avoir suivit la vie des gens riches et célèbres pour vraiment apprécier le personnage.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :