Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le ministère de la Justice a ouvert une enquête sur l’origine des fuites de documents du Pentagone concernant l’Ukraine et d’autres pays, a annoncé dimanche une porte-parole du Pentagone. Les documents – environ 100 pages photographiées – indiquent que les services de renseignement américains ont pénétré l’armée russe et ont apparemment espionné des alliés tels qu’Israël, la Corée du Sud et l’Ukraine. Ils datent de quelques mois ou semaines seulement et circulent sur diverses plateformes, dont Discord, Telegram et Twitter.

Dans une analyse portant sur ces fuites, le journaliste du New York Times David Sanger note qu’elles ne se comparent pas en importance aux quelque 250 000 documents diplomatiques américains communiqués par WikiLeaks il y a 13 ans ou aux révélations d’Edward Snowden sur le programme de surveillance de la NSA trois ans plus tard. Sanger cite néanmoins une source du renseignement occidental qui les qualifie de « cauchemar ». Un expert affirme que les fuites pourraient notamment permettre aux Russes de comprendre comment les Américains parviennent à connaître les plans de leur service de renseignement militaire et les mouvements de leurs unités militaires.

En attendant, des documents ayant fait l’objet d’une fuite laissaient entendre le 28 février dernier que la défense aérienne ukrainienne pourrait être en péril à cause de l’épuisement de ses stocks de missiles. Au rythme où ces missiles étaient utilisés à l’époque, ils devaient être épuisés à la mi-avril ou au début de mai, note le New York Times dans un autre article dont on trouve ici une version en français.

Et le journal d’ajouter : « L’administration Biden a annoncé la semaine dernière qu’elle enverrait des intercepteurs de défense aérienne et des munitions supplémentaires dans le cadre d’un programme d’aide de 2,6 milliards de dollars, dont une partie sera utilisée pour aider Kyiv à se préparer une offensive de printemps prévue contre les troupes russes. »

Les documents contiennent de mauvaises nouvelles pour certains alliés américains, qui apprennent ou obtiennent la confirmation de l’espionnage dont ils font l’objet, gracieuseté des États-Unis. Étant membre de l’alliance « Five Eyes », le Canada n’est pas du nombre, mais il trouve aussi de mauvaises nouvelles dans les documents du Pentagone : un groupe de pirates informatiques, sous la direction du Service fédéral de sécurité russe, pourrait avoir compromis l’adresse IP d’une société canadienne de gazoducs en février.

« Jusqu’à présent, rien n’indique que des acteurs russes aient lancé une attaque destructrice », affirme David Sanger dans son analyse.

Qui est derrière ces fuites ? Contrairement à Edward Snowden ou Chelsea Manning, le responsable pourrait ne pas être guidé par des considérations idéologiques. Mais l’enquête du ministère de la Justice nous réserve peut-être des surprises.

(Photo Reuters)





20 réflexions sur “Fuites de documents : la Justice ouvre une enquête

  1. Gilles Morissette dit :

    En effet, c,est une très mauvaise surprise pour les Alliés des USA qui se rendent compte, encore une fois, que ces derniers ne leurs font peu confiance.

    L’enquête devrait nous en apprendre un peu plus sur l’origine de cette « fuite » mais il est certain qu’elle tombe à un bien mauvais moment.

    Il faudra voir jusqu’à que point la Russie pourra en tirer parti.

    À suivre…

  2. Charlot dit :

    En cette ère d’IA, et si tous ces documents n’étaient qu’une création informatique? Qu’ils n’existent pas dans le réel et n’étaient que le fruit de l’imagination d’un robot? Je plaisante mais c’est là le genre de question qui se posera de plus en plus dans un futur rapproché; « et si? ». Des heures de plaisir. Les faits alternatifs, finalement, ce n’était pas si fou que ça, précurseurs dirais-je. Kellyanne Conway, visionnaire, qui l’eut cru. Le complotisme a de l’avenir.

  3. Loufaf dit :

    Qui a intérêt à ce genre de fuite? Quelqu’ un qui appuie l’ invation des Russes en Ukraine et désapprouve l’ aide américaine.
    Quelqu’ un qui partage l’ idée d’ un élu , affirmant que les États- Unis n’ ont pas à se mêler d’ une guerre de frontière entre deux pays… Un bon MAGA admirateur de la chose ( il en existe certainement dans toute les classes de la société) .
    Un traître quoi qui n’ éprouve aucune gêne à faire mal paraître son pays aux yeux de ses alliés
    Espérons que l’ enquête parvienne à le débusquer.

  4. 2 choses étonnent….
    1- que ce ne soit pas arrivé avant… les USA, paradis de la fuite anonyme, c’est dans l’ADN des gens de « vendre » des informations… peu importe le domaine, les dossiers, les gens en cause, ça fuit… fait que c’est dans l’ordre des choses….
    2-Bizarre que le Pentagone publicise le tout plutôt que de fouiller, anonymement, pour découvrir la source avec de « faux vrais renseignements » … maintenant que tout est éventé, le traitre va demeurer tranquille et participer aux efforts pour trouver le « méchant »….

    Mais bon, le Pentagone a 2 coups d’avance… les renseignements étaient, au départ, faux. Les experts ont déjà une très bonne idée d’où est parti la fuite… comme dans tous les bons films d’espionnage… mais y’a aussi que les experts savent qui sait, mais ce n’est qu’un leurre car le vrai méchant a un gros titre, il aime le fric, les femmes et le golf…

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      @lechatderuelle: «… le traitre va demeurer tranquille et participer aux efforts pour trouver le « méchant »….

      Et peut-être, imitant un certain Lafrenière de l’UPAC, traiter de «bandit» celui (ou celle, la «bandite»?) qui aura été à l’origine de la «fuite». 🦟

  5. Pierre s. dit :

    ————————-

    si ca aide la Russie, ne pas se surprendre que ca vient de l’idiot utile qui
    se cache à Mar a Lago.

  6. March dit :

    Est-ce possible que les documents ait été pris en photo a Marde à Gogo?

    Tsé, les documents claissifier top secret laisser libre sur le plancher d’un bureau, dans une maison ou il y a plusieurs invité louche qui sont allé la bas?

    1. MarcB dit :

      Il serait surprenant que Trump aie des documents sur la guerre en Ukraine qui a été déclenchée après qu’il aie quitté la maison blanche.

      1. MarcB
        Évidemment non… trump peine à lire….

        la fuite vient des USA… donc carrément au Pentagone… en tout cas, des gens avec des certifications…
        ils ne doivent pas être 400 000…

        on imagine que la fuite a déjà été identifiée, sinon ce serait bête de couler l’information…

      2. Madalton dit :

        De plus, Biden a exclu Trump du groupe des anciens présidents qui peuvent recevoir les briefings des services secrets.

    2. gigido66 dit :

      C’est notre premier réflexe, mais j’en doute…mais quelqu’un qui l’adore et suit ses suggestions plus qu’à la lettre peut-être!

    3. Achalante dit :

      C’est beaucoup plus probable que ça vienne d’un militaire MAGA. Il y en a beaucoup.

  7. MarcB dit :

    Serait-il possible que les USA aient délibérément diffusé des documents pour désinformer les russes? On fait croire qu’il ne reste presque plus de défense anti-aérienne, les russes envoient leurs meilleurs avions qui se font descendre par les missiles Ukrainiens.
    Durant WW2, les alliés ont totalement gagné cette guerre de la désinformation en laissant fuiter des documents sur un débarquement à Pas de Calais plutôt qu’en Normandie.

  8. jeanfrancoiscouture dit :

    Enfin, on nous annonce un peu plus de chaleur. Serait-ce enfin le vrai printemps?
    Pour le reste,(MAGA, les juges nommés par Trump, les fusillades, le 2nd Amendment, les hausses de prix, les salaires de PDG, etc,) on dirait bien que c’est le «bizness» as usual».

    1. Merci, Jean-François 🙂

      1. Haïku dit :

        Je seconde ! 🎵

  9. _renaud dit :

    “Un expert affirme que les fuites pourraient notamment permettre aux Russes de comprendre comment les Américains parviennent à connaître les plans de leur service de renseignement militaire et les mouvements de leurs unités militaires »

    Ou jouer dans la tête de Poutine et le rendre encore plus parano.

  10. gl000001 dit :

    « le responsable pourrait ne pas être guidé par des considérations idéologiques.  »
    Pas sur de comprendre. Vouloir aider les russes n’est pas idéologique ? Vouloir nuire à Biden n’est pas idéologique ? Avoir fait ça juste pour de l’argent, ne serait pas idéologique par-contre.
    On verra bien 😉

  11. Madalton dit :

    HS, une autre fusillade à Louisville au Kentucky dans d’une banque . 5 morts et plusieurs blessés dont un policier.

    https://lp.ca/8DCIur

  12. NStrider dit :

    HS- autre tuerie à Louisville, Kentucky

    Bon texte sarcastique sur les causes possibles. Je l’ai lu deux fois parce que lors de mon premier survol je n’étais pas sûr que c’était le cas. Ce n’est pas la première fois que je le mets ici mais si mes archives sont bonnes ça remonte à juillet 2022 et c’est encore pertinent.
    Conclusion du texte, puisque ce n’est pas un problème d’armes , c’est donc que les citoyens des États-Unis sont : Méééchants. (Evil)
    « Les États-Unis ont juste beaucoup plus de gens méchants, fous et stupides que les autres pays. »

    https://www.motherhoodandmore.com/guns-not-problem-americans-just-super-extra-evil-crazy-stupid/

    Ma conclusion : « It’s the guns ,stupid »

    Ah, j’allais oublier : « Tots and pears »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :