Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Des fusillades de masse ont fait au moins 12 morts et 38 blessés au cours du premier week-end de juin aux États-Unis, un sombre bilan qui s’ajoute aux tueries des dernières semaines. Est-ce le prix que les Américains sont prêts à payer pour vivre dans une « société libre » ? La question leur a été posée lors d’un sondage réalisé par YouGov et dont les résultats ont été publiés lundi.

Oui, ont répondu 15% des répondants démocrates, 27% des indépendants et 44% des républicains. Ces républicains sont peut-être les mêmes qui jugent approprié d’interdire aux femmes de se faire avorter au nom du caractère sacré de la vie.

(Photo AP)

92 réflexions sur “Fusillades de masse : le prix à payer pour vivre dans une « société libre » ?

  1. gl000001 dit :

    Beaucoup sont tellement accros à leur Constitution et ses amendements qu’ils ne comprennent plus ce que veut dire le mot Liberté !! La dérive et totale.

    1. lanaudoise dit :

      Comme l’impression qu’ils n’en respectent pas l’esprit. Juste l’interprétation « fédéraliste » de la lettre.

      1. gl000001 dit :

        Ou « intégriste » ? 😉

      2. Igreck dit :

        La « lettre » qui tue… comme dans leur Bible⁉️

    2. Kelvinator dit :

      Ils lisent la Constitution comme ils lisent la Bible.
      Ils prennent ce qu’ils veulent et rejette ce qui ne fait pas leur affaire.

      1. Igreck dit :

        Très juste👍

  2. Salvador E. Rodriguez dit :

    Libre de mourir par les mains de quelqu’un d’encore plus libre… oui

    1. Dekessey dit :

      Zing!

  3. Si c’est la volonté de Dieu….

    1. lanaudoise dit :

      Dieu a bon dos.

    2. Bob Inette dit :

      « La cruauté, c’est le premier des attributs de Dieu. »
      (André Gide)

      « Dieu n’aime que ceux qui souffrent. »

      1. Marc 12:31
        Tu aimeras le fusil de ton prochain comme ton propre fusil.

  4. Haïku dit :

    CQFD

  5. Toile dit :

    « Est-ce le prix que les Américains sont prêts à payer pour vivre dans une « société libre » ?

    Non mais juste en partant la question du sondage est folle, biaisée. A contrario, sans fusillade vous êtes dans une société « non libre » ? Ah bon.

    1. Précisément ce que je me disais : où est-le rapport ? Cette question est une forme de chantage : si vous êtes contre les armes pour tous, vous risquez de perdre votre liberté. Une question conçue par un Républicain.

      Il y a un tas de pays où les gens sont libres (et plus qu’aux USA) et où les tueries de ce genre sont rares, pour ne pas dire inexistantes.

      Une société libre sans 2e amendement, ça se peut.

    2. lanaudoise dit :

      Effectivement. Au Canada, nous vivons dans une dictature. Tout le monde sait ça.

      1. marie4poches4 dit :

        Catturd ™
        @catturd2

        One of the most dangerous communist dictators in the world right now is Justin Trudeau.

        https://twitter.com/catturd2/status/1533570751449772032?s=20&t=k1huJZsnVD0rVRnwhduIjA

      2. @marie4 poches
        Et Trudeau est devenu communiste c’est depuis que les forces policières (avec un peu de retard) ont expulsé des camionneurs sans tirer un coup de feu et sans matraquer trop de monde.
        Tien An Men était une promenade de santé. Un étudiant a menacé un tank.

      3. Haïku dit :

        @Richard Desrochers
        Touché ! 🎯

      4. Igreck dit :

        🙃

    3. Laurent Pierre dit :

      « Entretuons-nous les uns les autres » le 1re commandement du dieu des USA, the Gun et son église la NRA. Dans ce bo et magnifik pays les gens ne sont plus criblés de dettes, sont maintenant criblés de balles, ouate a progressss.

      1. Jean Létourneau dit :

        ouate a progressss et…
        ouate de phoque !

  6. ralbol dit :

    Bizarre…

    Y’a plein de pays encore plus libres… et sans 1.6 tueries de masse par jour comme c’est actuellement le cas aux USA.

    Pauvres amerloques… obligés de justifier à leurs yeux, leur propre folie.

    On leur poserait la question à savoir si les tueries de masse sont nécessaires à la santé de l’industrie des pompes funèbres, et on obtiendrait probablement les mêmes scores…

    Sick Coats.
    (malades manteaux)

  7. Gilles Morissette dit :

    Non mais quel bande de connards, de tarés, de demeurés.

    Que 44% des « Républichiants » aient répondu « OUI » à cette question n’a vraiment rien de surprenant.

    Cependant que 15% des Démocrates aient donné la même réponse me laisse « pantois ».

    Cr.. de Tab….

    Ils aiment mieux leurs « foutus guns » que la vie humaine.

    On verra si tous ces enfoirés penseront la même chose le jour où un de leurs proches (enfant, parent, etc.) feront partie des victimes.

    Qu’ils ne comptent pas sur moi pour leurs envoyer « des pensées et des prières ».

    J’aime mieux garder ma sympathie et mon soutien pour les enfants malades atteints d’un cancer comme ma petite-fille Florence.

    Les Amerloques me découragent à chaque jour.

    Cette société est MALADE, TRÈS MALADE.

    Ce n’est plus un « cas de divan » comme le dit le blogueur « Apocalypse » mais un « cas d’hôpital psychiâtrique hautement sécuritaire ».

    Ça mérite un aller-simple à Shutter Island !!

    1. Igreck dit :

      « On verra si tous ces enfoirés penseront la même chose le jour où un de leurs proches (enfant, parent, etc.) feront partie des victimes. »
      On a vu ça de maintes et maintes fois : Sandy Hook, Columbine… et dernièrement Uvalde. Ils ne cherchent même pas à protéger leurs propres enfants en élisant des pro-armes. Tarés est le bon mot pour qualifier leur pleutrerie.😡

      1. ralbol dit :

        C’est probablement la seule chose qui va faire bouger les lois : une masse critique de gens dont un proche aura été victime d’une tuerie de masse.

        Un moment donné, va y’avoir assez de monde tué pour que les parents et amis descendent dans la rue et exigent du contrôle sur les armes à feu.

        La NRA travaille activement à faire en sorte que l’écoeurement généralisé les détruise.

  8. POLITICON dit :

    Il n’est plus vrai de dire que la liberté des uns s’arrête là ou celle des autres commence. Aux states maintenant c’est la liberté des uns se termine quand les autres le décident. Les autres, ce sont ceux qui veulent protéger le foetus après 6 semaines et après s’en foutent si les enfants se font tirer dessus. Au nom du port des armes en tout temps. En faite, c’est pas compliqué pour eux, si tu ne veux pas mourir par une balle, c’est à toi de te tasser.

    1. gl000001 dit :

      De nos jours, Sartre aurait écrit « L’enfer, c’est le républicains des USA »

  9. Toile dit :

    Et encore, c’est de fusillade de masse ( donc plus de 4, je crois) dont il est question. Ca parle pas du port d’arme ni d’un drame passionnel mais d’une action concertée, planifiée de mettre fin à des vies. Donc pour être libre, faudrait accepter de cautionner la chasse aux canards. Me semble que je me sens assez libre au Canada, libre d’esprit aussi sachant que les cretins frustrés ont peu ( ou nettement) de chance dans leur plan.

  10. March dit :

    Dans le fond, un américain, c’est par définition un égosite de première classe. Tout ce qui est négatif, ce n’est pas grave tant que ce n’arrive pas à moi et ma famille, ils n’ont aucune conscience collective.

    1. gl000001 dit :

      Et pourtant, on a vu à la télé des émissions du style « Donnez au suivant » ou l’autre ou on voit plein de gens venir aider une personne dans le besoin à rebâtir sa maison.
      Ils sont très polarisés !!

      1. Igreck dit :

        Pour se donner bonne conscience. C’est comme leurs œuvres caritatives liées à leurs zéglises. Au lieu de donner de la dignité aux moins nantis comme ici, ils font la charité. HY-PO-CRI-SIE ⁉️

  11. NStrider dit :

    Mon père aurait dit : « Ils ne comprennent ni du cul, ni de la tête »
    Et de mon côté je me répète en paraphrasant un ancien président de la NRA, qui puisqu’il avait joué le rôle de Moïse se prenait un peu pour un dieu : « You want to take away my right to bear arms, only over the cold dead body of …my children »

    1. Je penserais plutôt à Abraham (un Républicain) prêt à sacrifier son fils pour son dieu (le 2e amendement). Mais dans la Genèse, ça finit mieux qu’aux États.

      1. Bob Inette dit :

        God said to Abraham, « Kill me a son »
        Abe say, « Man, you must be puttin’ me on »
        God say, « No,  » Abe say, « What? »
        God say, « You can do what you want Abe, but
        Next time you see me comin’, you better run »
        Abe said, « Where do you want this killin’ done? »
        God said, « Out on Highway 61 »
        (His Bobness)

      2. Haïku dit :

        Bon rappel !

  12. Toile dit :

    HS
    Boris sauve son c…
    « Le chef du gouvernement britannique, au cœur d’un scandale pour des fêtes organisées au 10 Downing Street pendant une période de restrictions sanitaires, a obtenu lundi soir 211 voix de députés conservateurs en sa faveur contre 148 demandant son départ. » cf Le Monde

    Tiens, au royaume anglais, même les bobys n’ont pas d’armes. Un pays comunissss sans doute.

    1. Bob Inette dit :

      En Angleterre, un policier sur 20 dans le pays, et un sur 10 à Londres, est autorisé à porter une arme.
      Ils ont suivi une formation très stricte pour ça, avec notamment un suivi psychologique.
      Leur rôle est de fournir un soutien à leurs collègues non armés.
      Concrètement, ils fonctionnent par patrouille, équipés de pistolets, mitrailleurs et fusils d’assaut.
      Ils sont capables d’intervenir très vite, ils l’ont d’ailleurs fait près de 15.000 fois l’an dernier,
      selon les dernières statistiques du département de l’Intérieur britannique.
      À Londres, les sites sensibles comme le parlement, sont gardés en tout temps par du personnel armé,

      En 2017, sur les 15 000 interventions des policiers armés,
      la police n’a effectivement fait feu qu’à sept reprises pendant toute l’année.

  13. marie4poches4 dit :

    Ceux qui ont répondu oui sont probablement encore sous l’influence de la pensée magique. Ça ne peut arriver qu’aux autres.
    Mais ils ne réalisent pas à quel point ils ont perdu la liberté quand on voit des enfants apprendre à l’école quoi faire en cas de fusillade. Vivre avec la peur qu’un évènement de ce genre se produise, ou pire de l’avoir vécu, n’a rien à voir avec la liberté.

    1. Bob Inette dit :

      « Quand la vérité n’est pas libre la liberté n’est pas vraie. »
      (Jacques Prévert)

  14. Benton Fraser dit :

    Lorsque nos vies risquent de basculer en tout moment, on ne vit pas libre…

    1. Haïku dit :

      Exactement !

  15. Richard Dufour dit :

    Toile 16h10

    Permettez moi ceci, une société libre ne veut pas dire une société parfaite et exempte de dérives.

    Une société libre en est une avec la capacité de choisir, ce qui la distingue d’une société autocratique par exemple.

    La société USA est libre, libre de s’entretuer, libre de jouer avec les poignées de sa tombe parce que la liberté, comme la démocratie, ce n’est pas un acquis de droit mais un privilège et un privilège ça se perd.

    Tiens une question, croyez vous possible l’équivalent de la NRA en Chine?

    1. gl000001 dit :

      Justement, qui décide dans une société ? La majorité. Aux USA, ce n’est pas de qui se passe. Leur démocratie a eu une note autour de 70%. Ils sont donc en train de la perdre leur démocratie et leur liberté.

    2. La chose est que 65% veulent restreindre l’accès au armes, ±15% s’en foutent, et ±20% veulent le free for all pour les guns… et c’est ce ±20% qui dictent la loi a suivre.

      Ca c’est la liberté!

    3. Toile dit :

      « Permettez moi ceci, une société libre ne veut pas dire une société parfaite et exempte de dérives.« 

      Assurément mais ca exclu la tolérance, le cautionnement aux tueries de masse, du moins dans mon livre. Déjà qu’ils petent des scores en décès par armes pour se sentir libres.

      1. Richard Dufour dit :

        Toile 16h44

        Vous comme moi sommes libres mais nous pouvons ne pas accepter le choix de l’autre.

        Comme vous, je trouve épouvantable leurs choix de s’armer comme ils le font. C’est leur droit et ils subissent les conséquences de leurs choix.

        C’est l’illustration par 4 du concept des droits et devoirs.

    4. Benton Fraser dit :

      On peut avoir la liberté de procéder une arme, mais avec un certain contrôle pour limite les déviations.

      On a bien certaines règles pour posséder et conduire une voiture!

      On pourrait y voir une liberté dans la jungle, mais la loi de la jungle ne permet pas de vraiment profiter de cette liberté!

      Comme le disait Popper, la liberté est un paradoxe ou pour que tous les gens en profitent, elle doit être limitée!

  16. marie4poches4 dit :

    HS

    Suis-je la seule à avoir quelques problèmes avec le site?
    Lorsque je rafraîchis la page, il arrive quelques fois que « le site n’est pas accessible » mais revient quand même ou certaines fois, la même chose se produit en essayant d’envoyer un commentaire qui lui, ne se rend pas!

    1. gl000001 dit :

      Je suis libre de rafraichir mon écran et de parfois d’être libre de voir ce message moi aussi !!! 😉

      1. gl000001 dit :

        « un commentaire qui lui, ne se rend pas! »
        Il ne se rend pas. Vive le Message Libre !!!

      2. marie4poches4 dit :

        Merci gl000001, même si je n’ai pas réussi à déterminer si vous aviez le problème ou pas…🤪

      3. gl000001 dit :

        Je n’ai pas juste un problème hahahaha !!!

    2. Haïku dit :

      @marie4poches
      J’ai le même problème depuis plusieurs jours.
      Environ 3/4 de mes commentaires ne passent pas.

      1. gl000001 dit :

        « Le MESSAGE MEURT MAIS NE SE REND PAS ! MERDE ! » Pierre gl000001 Cambronne, 1815/2022

      2. marie4poches4 dit :

        Merci Haïku !

  17. Roger Allard dit :

    Pour paraphraser les Cyniques en parlant de l’entraînement des policiers:

    « Si ça tire, courez. Si ça court, tirez »

    1. Benton Fraser dit :

      Pour paraphraser une citation des cyniques:

      Un élu républicain: « Comme élu, soyez assurer que je vais travaillé 24 heures sur 24… et le reste du temps pour vous! »

  18. Marc-André dit :

    Ben oui, « le prix à payer pour une société libre », mais tant que ce n’est pas leur famille ou leurs proches qui crèvent.

    Ça me rappelle quand Jeff Fillion ou je ne sais pas quel minable de la radio-poubelle avait dit « ben oui, moi je suis prêt à ce qu’une famille québécoise par année meure empoisonnée à cause des gaz de schistes ». Ok alors, on va commencer par ta propre famille.

    C’est à vomir. Je n’ai même plus de mots pour décrire ces déchets humains.

  19. Dekessey dit :

    Moi je dis oui, soyez libre, soyez armés, et visez juste.
    Dites-vous bien qu’un type armé averti que son voisin peut être armé et dangereux vaut mieux s’acheter un 2e semi-automatique.
    Dieu s’assurera que les meilleurs survivent. Ou les plus entraînés. Ou les mieux armés.

    Tsé, tant qu’à dire des niaiseries…

    1. Un type armé averti que son voisin armé est averti qu’il est armé ne devrait pas sortir sans son arme. Mais le voisin armé a aussi un autre voisin armé averti qu’il est armé, et ce dernier a un autre voisin armé averti que les autres sont armés et qu’il reste encore des voisins qui sont armés et qui sont avertis qu’il est armé.

      Ce quartier n’est pas sûr.

  20. Haïku dit :

    « Le fusil a pompe de Chuck Norris est en prison pour port d’arme illégal. »

  21. lanaudoise dit :

    S’agirait-il en fait d’un sport national? Une sorte de phénomène culturel?

  22. _renaud dit :

    Ce que je retiens de ce sondage c’est à quel point les politiciens Repus sont déconnectés des électeurs. Même en incluant le 44% qui sont d’accord avec cette question, les gens demeurent majoritairement contre.

    Le discours républicain ne reflète vraiment pas cette réalité. On les écoute et on a l’impression que 85% ds électeurs pensent comme ça.

    1. On devrait arrêter de sonder la population. Ce sont les donateurs aux partis qu’il faut sonder, on aura un portrait plus juste. Les dons aux candidats ne font jamais la une (un entrefilet à l’occasion, à côté de la rubrique…. nécrologique), et les media se demandent ensuite pourquoi les élus n’écoutent pas la population.

  23. MarcB dit :

    Une autre perle dans le sondage:
    Pourquoi y a-t-il plus de tueries de masse aux USA qu’ailleurs dans le monde, parce qu’on est une société plus libre.
    24%

    1. Staline aurait pu la sortir, celle-là. En parlant de l’URSS sous son marteau (et ses faux-cils, euh, fossiles, non, c’est pas ça encore….).

      1. Haïku dit :

        @Richard Desrochers
        Génial !

    2. Helene dit :

      Si c’est ça une société plus libre, alors je préfère une société moins libre et plus sécure.

  24. ctbourgeois dit :

    Les obsédés des armes à feu décident pour toute la population américaine, c’est comme dire à tout le monde « À vos risques et périls », c’est à dire que personne n’est sécure dans les établissements scolaires, les endroits publics que ce soit les salles de spectacles, les manifestations, les restaurants, les bars, les églises etc. même sur le trottoir ou en train de faire du jogging surtout si vous n’avez pas la bonne couleur de peau.

    C’est quoi en fin de compte ? C’est la liberté de faire un carnage où bon leur semble et lorsque leurs problèmes de santé mentale ou d’agressivité sont incontrôlables, leurs nombreuses armes sont à leur disposition, seule leur vérité inventée provenant du 2e amendement compte au mépris de la vie humaine…tant pis pour les victimes !

  25. Samati dit :

    H.S. Un court documentaire de la télé française sur les obusiers Césars fournis par la France à l’Ukraine.

  26. Bob Inette dit :

    400 millions d’armes qui circulent pour 370 millions d’habitants

    L’attrait des Américains pour les armes à feu ne se dément pas.
    Aux États-Unis, les fabricants d’armes en ont produit plus de 139 millions à destination du commerce sur les vingt dernières années (dont 11,3 millions pour l’année 2020), selon un rapport du ministère de la justice publié mardi 17 mai.

    Sur la même période, 71 millions d’armes à feu ont été importées, contre seulement 7,5 millions d’armes exportées.
    En 2020, on dénombrait près de 400 millions d’armes détenues pour 370 millions d’habitants…
    soit plus d’armes que d’habitants. Aujourd’hui, 30% des adultes possèdent au moins une arme à feu.

    La production annuelle destinées à la vente commerciale a aussi considérablement augmenté,
    passant de 3,9 millions en 2000 à 11,3 millions d’armes à feu en 2020, avec un pic à 11,9 millions en 2016.

    L’industrie de l’armement a en parallèle connu une expansion certaine.
    En 2000, le pays comptait 2 222 entreprises de fabrication d’armes en activité
    alors qu’en 2020, on en dénombre 16 963, selon l’étude du gouvernement.

    https://information.tv5monde.com/info/aux-etats-unis-la-culture-des-armes-au-dessus-de-tout-457967

  27. Une phrase qui m’a fait plaisir (mais qui hélas n’ira pas loin) de la part du DA de Philadelphie :
    « Tout législateur qui accepte, directement ou indirectement, de l’argent du lobby des armes, doit être relevé de ses fonctions. »
    Il ne resterait plus grand monde au Congrès.

    Perso, je serais bien plus sévère.

    La mesure la plus sensée, l’interdiction des armes d’assaut, n’est même pas sur la table. Les troubles mentaux ? Il ne vient à l’idée de personne que simplement obtenir une arme d’assaut puisse provoquer un trouble mental ? Ce sentiment soudain de puissance et d’invulnérabilité…

  28. ProMap dit :

    Prochain sondage : « Est-ce que le 2e amendement autorise la mère a acheté un AR-15 pour son fœtus, car dès le moment du « zygoting » réalisé, ce dividu a droit de se défendre comme un enfant de maternelle le fait? »

    Résultat de cet éventuel sondage :

    « Oui, ont répondu 15% des répondants démocrates, 27% des indépendants et 44% des républicains.. »

    By the way, le 15% de démocrates, ils vivent dans quelle démocratie?

  29. Boozadvisor dit :

    Ils aiment leur 2e plus que leurs kids et les droits des femmes.
    Simple (et pitoyable) de même.

    1. gl000001 dit :

      En ordre : gun, char, bbq, pelouse, enfants mâles, et le reste !!

  30. Jean Létourneau dit :

    Pour faire le pont entre les deux derniers billets de Richard Hétu, un article du LA Times qui constate que les lois sur la possession d’armes à feu se relaxe aux É.-U. malgré l’augmentation des tueries.

    https://www.latimes.com/california/story/2022-05-25/mass-shootings-renew-calls-for-stricter-gun-laws-experts-say-the-opposite-is-coming

    L’article se termine ainsi:

    Ces dernières années, un certain nombre de mesures californiennes relatives aux armes à feu ont été examinées par des tribunaux fédéraux inférieurs, notamment l’interdiction des fusils d’assaut et celle des chargeurs de munitions de grande capacité.

    Si les tribunaux inférieurs ont jugé ces deux mesures inconstitutionnelles, la cour d’appel du 9e circuit a estimé que l’interdiction des chargeurs constituait une restriction limitée des droits des personnes et était donc constitutionnelle. Cette décision laisse entendre que la cour d’appel parviendra probablement à une conclusion similaire concernant l’interdiction des armes d’assaut.

    Les défenseurs des droits des armes à feu ont déjà déclaré qu’ils souhaitaient que ces questions soient examinées par la Cour suprême et que la décision de la plus haute juridiction dans l’affaire du port d’armes dissimulées à New York pourrait être pertinente pour déterminer la légitimité de ces lois.

    Au début du mois, un panel de trois juges du 9e circuit a jugé inconstitutionnelle une autre loi californienne interdisant aux adultes de moins de 21 ans d’acheter des fusils semi-automatiques. On s’attend à ce que l’État demande à la Cour d’élargir son panel de juges pour revoir cette décision, qui pourrait elle aussi faire l’objet d’un examen plus approfondi, selon les experts.

    « Les lois les plus susceptibles de retenir l’attention de la Cour dans les années à venir sont celles de la Californie, de New York et d’autres États libéraux qui sont allés au-delà de la loi fédérale pour restreindre les armes à feu », a déclaré M. Winkler.

    « La Cour suprême est en train d’ériger des barrières pour empêcher de faire quoi que ce soit » pour réglementer les armes à feu, a-t-il ajouté, « et il se peut que la Cour ne nous laisse guère d’autres options que de commencer à armer les enseignants maintenant ».

    1. ProMap dit :

      De deux choses l’une,

      ou l’interprétation des juges américains relativement aux droits des individus selon la Constitution est très laxiste (indulgente pour le Me, myself and I), j’allais écrire laxative comme dans propagande,

      ou la Constitution des USA est totalement obsolète.

      Autrement dit, ils sont mal barrés dans l’un ou l’autre des cas. Et dire qu’ils croient que Trudeau est communistes. Misère, sont pas sortis souvent de leur salon.

      1. jeani dit :

        @ProMap

        Le problème pour ces énergumènes ce n’est pas qu’ils ne sortent pas de leur salon; ils ne s’y rendent même pas.

        Ils se réfugient dans leur sous-sol, craignant une attaque des extra-terrestre, des Chinois ou des Rustres, tout en consommant du XXX et des vidéos de guns, toujours plus dangereux que les précédents

      2. Jean Létourneau dit :

        « …sont pas sortis souvent de leur salon. »

        Et ils sont pas sortis du bois, non plus. Pris dans cette spirale toxique de destruction.

    2. ralbol dit :

      Le Congrès a le pouvoir de renverser les décisions de la Cour suprême.

      Si les démocrates parviennent à contrôler le Congrès…

      Mais les « Gun Nuts » très vocaux, risquent de descendre dans les rues et tirer dans l’tas.

  31. M.Rustik dit :

    La liberté est avant tout le choix de décider pour sa personne. Une arme à feu, c’est externe à sa personne et l’action faites avec une arme à feu donne un résultat encore plus externe à sa personne (la plupart du temps). Je vois mal comment ce « droit » aux armes à feu est un « droit ». Le droit de se protéger ne nécessite aucunement une arme à feu.

    Comment une personne peut-elle fusionner l’idée de liberté (au sens de cette liberté garantie par les Droits de l’Homme) avec le droit de posséder une arme à feu, c’est un concept que je n’arrive pas à comprendre.

    De plus, la défense du port d’armes défendu par une personne qui est contre l’avortement, c’est pour moi un oxymoron profond ou l’art de dire tout et son contraire dans une seule phrase.

    1. Jean Létourneau dit :

      Surtout, que les fanatiques des armes à feu sont souvent chrétiens. Je comprends pas comment on peut concilier logiquement les deux. La Conférence des évêques catholiques à fais de la pression sur les repus-pis-pleins pour qu’ils renversent Roe vs Wade. Ils semblent qu’ils auront leur nanane et qu’en échange les évêques ne s’impliquent pas pas dans les discussions concernant les armes à feu. Donnant-donnant, église et gouvernement de drette, comme dans le temps de Duplessis. Il y a plus de 60 ans.

      Les États-uniens, ils rétrogradent, mais pas à peu près!

  32. gl000001 dit :

    L’état de New York légifère et ça marche :
    « L’État de New York dispose déjà d’une des législations sur les armes à feu les plus strictes dans le pays et figurait en 2020 parmi les cinq États du pays où la mortalité par armes à feu était la moins élevée »
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-06-06/l-etat-de-new-york-restreint-l-acces-aux-armes-a-feu.php

  33. NStrider dit :

    HS -« Cancún Ted »
    En fin de semaine, Ted « Cancún » Cruz a eu le temps de tweeter 73 fois, a été payé pour faire trois allocutions, a été aux nouvelles du câble 11 fois et a participé à une collecte de fonds.
    Ce qu’il n’a pas fait ce week-end, est d’assister aux funérailles des 21 personnes assassinées à Uvalde. De plus, il n’a rien fait pour régler le problème des coupures de courant massives au Texas, qui sont dûs à la déréglementation et au non raccordement à une grille plus large.

    https://twitter.com/daniellecandela/status/1533756433061359616?s=21&t=l-MPDBKgvXrhxbYHg0NY6g

    1. philippe deslauriers dit :

      pour se raccorder ils doivent se règlementé… du pont de vue du texan, les 49 autre états sont des communiste qui ont règlementé leur systeme de distribution électrique pour qu’il soit stable.

      Vive la liberté vive les coupure de courant qui viennent avec des bill faramineux.

      Non mais sérieux, les texan sont con, ils préfèrent payé leur electricité 10 fois plus cher tout en ayant constament des coupures au lieux d’être de bon communiste… comme le reste des US.
      * Plussieur texan paie leur electricity comme si c’était un marché boursier, alors lorsqu’il y a une tempete ou qu’il fait froid, plus de gens ont besoin d’électricité alors les prix monte.
      Si il y a des coupure, la ca devient un denré rares… les prix explose!

      https://www.nytimes.com/2021/02/20/us/texas-storm-electric-bills.html
      His Lights Stayed on During Texas’ Storm. Now He Owes $16,752.

      DeAndré Upshaw said his power had been on and off in his Dallas apartment throughout the storm. A lot of his neighbors had it worse, so he felt fortunate to have electricity and heat, inviting some neighbors over to warm up.

      Then Mr. Upshaw, 33, saw that his utility bill from Griddy had risen to more than $6,700. He usually pays about $80 a month this time of year.

    2. Benton Fraser dit :

      Pour re-paraphraser les Cyniques:
      Ted Cruz: « Je travaille 24 heures sur 24… et le reste du temps pour vous chez citoyens! »

  34. Haïku dit :

    HS,
    Pause musicale:
    Alice Ott/Ravel…..

    https://youtu.be/Ha37Ujqs9M8

  35. el_kabong dit :

    Il n’y a pas que les tueries de masse :
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-06-06/floride/un-enfant-de-deux-ans-tue-son-pere-d-un-tir-accidentel.php

    Fait ironique : depuis 2002, les enfants de 3 ans et moins ont tué plus de personnes aux usa que les terrorisss islamisss…

  36. chrstianb dit :

    Je reviens toujours au roman de science fiction L’Orbite déchiquetée (The Jagged Orbit) de John Brunner.
    Résumé:
    «The novel is set in the United States in 2014, when interracial tensions have passed the breaking point. A Mafia-like cartel, the Gottschalks, are exploiting this situation to sell weapons to anyone able to buy them. A split develops within the cartel, between the conservative old men and ambitious underlings prepared to use new computer technology to pull off some spectacular coups.»

    Écrit en 1969… Une claque!

    1. ralbol dit :

      Brunner était un visionnaire.

      Ses romans d’anticipation ont traité des sujets qui aujourd’hui nous touchent directement

      – Tous à Zanzibar : la surpopulation de la planète ;
      – L’orbite déchiquetée : la prolifération des armes et le racisme ;
      – Le troupeau aveugle : la pollution et le terrorisme écologique ;
      – Sur l’onde de choc : l’invasion de la cybernétique dans la vie quotidienne et la société. Aussi, sans doute le premier roman « cyberpunk » près de 10 ans avant Neuromancien de William Gibson.

      Les ai tous lus y’a une cinquantaine d’années, et ces romans ont aidé à former ma conscience « environnementale » et écologique.

    2. ralbol dit :

      Si je me souviens bien, « L’orbite déchiquetée » traitait aussi de la maladie mentale d’une société psychosée.

      Aussi d’actualité…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :