Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Ce que les occupants font aujourd’hui est familier à l’ancienne génération, qui a vu les événements horribles de la Seconde Guerre mondiale, lorsque les nazis capturaient des gens de force. Il est difficile d’imaginer qu’au 21e siècle, des gens seront déportés de force dans un autre pays. »

Vadym Boychenko, maire de Marioupol, accusant l’armée russe de déporter des milliers de résidants de cette ville portuaire qui est assiégée et bombardée depuis plusieurs semaines. Selon un responsable ukrainien, jusqu’à 4 500 Ukrainiens auraient ainsi été transférés contre leur volonté en Russie. Moscou n’a pas encore répondu à ces accusations.

P.S. : La photo qui coiffe ce billet montre des résidants de Marioupol tentant de quitter cette ville avec quelques-unes de leurs possessions.

(Photo Reuters)

179 réflexions sur “La citation (ukrainienne) du jour

  1. chicpourtout dit :

    Quand des dirigeants sont cristallisés dans leur Ego et leur réflexion…

    1. jeani dit :

      @chicpourtout

      Parlez-vous des dirigeants assiégés ou de ceux dirigés par le criminel de guerre?

      1. chicpourtout dit :

        Il n’est pas difficile de cerner lequel est concerné… le criminel de guerre bien sûr!

    2. Labinne2 dit :

      Lorsque vous parlez « des dirigeants » vous palez de quels dirigeants ?

      Je ne crois pas que « les dirigeants » aient un ego et une réflexion couler dans le béton, du côté de l’occident à tout le moins, du côté de celui qui a masser 200 000 soldats et lancé la première bombe j’en suis pas certain.

      Pour revenir du côté de l’occident la situation est beaucoup plus complexe. Imaginez que l’Otan s’engouffre pour protéger l’Ukraine, à part la troisième guerre mondiale qui pourrait s’en suivre, les conséquences seraient beaucoup plus sérieuses pour l’avenir, je sais, une guerre est toujours complexe, mais admettons que l’Otan réussi à défaire la Russie, qu’arrivera-t-il par la suite ? Que devrait faire l’Otan dans le prochain conflit ou ceux déjà existant ? Les belligérants pourraient dire « SVP venez me défendre, vous l’avez déjà fait pour d’autres ». Quel camp choisir ? Imaginez que, c’est les usa qui envahissent un autre pays, ce qui c’est passé en Irak, l’Otan fait quoi ?

      Rien n’es simple en ce moment, et je ne crois certainement pas que l’ego des dirigeants ou leurs réflexion soient dans la balance de leurs décisions.

      1. Benton Fraser dit :

        Article intéressant de l’ancienne présidente de la Lettonie (on parle de l’OTAN aussi):

        https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-03-20/guerre-en-ukraine/la-presidente-qui-faisait-monter-l-ecume-a-la-bouche-de-poutine.php

    3. gigido66 dit :

      Réflexion de sa pensée fixe dans son miroir!

      1. chicpourtout dit :

        Pas certaine de vous comprendre… @ gigido66.

    1. chrstianb dit :

      Oui. Trahison de la Russie de Poutine qui a reconduit le mémorandum de Budspest en 2009: intégralité du territoire de l’Ukraine, Crimée incluse.

      1. Igreck dit :

        ☹️

    2. Mona dit :

      @Igreck oui, je seconde @Christianb c’est un « engagement » incontestable.

  2. Benton Fraser dit :

    Poutine qui emploi une méthode nazi de déportation des gens et de prise d’otages.

    1. lanaudoise dit :

      Comme Staline, qui déportait les Polonais en Sibérie lors du joyeux dépècement de la Pologne au début de la Deuxième guerre mondiale. Voir Ils se sont connus à Lwow, d’Alice Parizeau

    2. AB road dit :

      « nazifier » pour mieux « dénazifier »…

  3. Gilles Morissette dit :

    L’hypocrisie et les mensonges ds dirigeants russes, à commencer par Putin, deviennent de plus en plus évidents à chaque jour.

    Plus personne ne les croit sauf ceux qui sont inféodés au SALOPARD et qui sont prêts à avaler n’importe quoi, à utiliser n’importe laquelle source d’information, même si elle est complètement tarée, non-crédible, pour « défendre » le point de vue de la « Sainte Mère Russie ».

    « Mother Fucker » Carlson en est un bel exemple.

    Oui, les choses sont simples.

    D’un côté il y des gens qui souffrent, et de l’autre des gens qui font souffrir.

    C’est comme ça dans toutes les guerres. Celle-ci ne fait pas exception.

    Les coûts, en terme de destruction, de pertes de vie, etc. sont toutefois répartis des deux côtés.

    C’est ce qu’il y a de plus horrible.

    Tant de vies détruites, brisées à tout jamais afin de satisfaire l’égo démesurée d’un sociopathe asssoifé de pouvoir.

    l’Histoire n’est finalement qu’une éternelle répétition.

    On dirait que l’Humanité n’apprend JAMAIS de ses erreurs.

    1. Haïku dit :

      @Gilles Morissette
      Fort bien énoncé ! 👌

    2. Chanounou dit :

      Gilles Morissette,
      Mon mari rédige depuis 2 ans une thèse de doctorat sur la Guerre de Trente ans en Europe (1618-1648) et me répète en boucle toute la journée  » l’Humanité est trop bête et n’apprend jamais rien de l’Histoire et de ses propres erreurs…..  »
      Comme ce Putin de Salotsar lui donne raison….

  4. Duduche dit :

    Il y a certainement des habitants de Marioupol qui apprécient être « rapatriés » en Russie plutôt que de demeurer dans une ville en guerre. Est-ce le cas de la majorité? J’ai tendance à croire les dirigeants Ukrainiens plus que les russes mais Il est assez difficile d’avoir l’heure juste avec la propagande des deux côtés (celle visant à défendre l’invasion m’étant la plus odieuse).

    1. Guy Pelletier dit :

      Il faut voir en effet si ce sont des russophones qui quittent Marioupol à l’est de l’Ukraine ville au coeur même des deux territoires revendiqués par les « séparatistes » russophones là où l’armée de Poutine est très présente les combats très intensifs. Ils quittent pour être en sécurité dans la mère patrie la sainte et glorieuse Russie le temps que les combats cessent et qu’ils puissent retourner dans chez eux une Marioupol « RUSSE » c’est du moins ce qu’ils souhaitent. Il serait surprenant que les Ukrainiens décrits péjorativement par Poutine et ses pantins Républicains comme étant « nationalistes » ou nazis s’enfuient en Russie pour être en sécurité le temps que les combats cessent alors qu’ils peuvent être en sécurité ailleurs qu’au pays du tsar Poutine.

  5. Niouininon dit :

    C’est la première fois que je lis que les Russes déportent des Ukrainiens vers la Russie, alors que ces assiégés sont vus comme de la « racaille ». Quel intérêt aurait VP de mettre des ressources et des efforts pour ces populations démunies qui feront tout pour s’enfuir?

    1. Toile dit :

      Moi aussi, 1 ere fois que j’entends. Si validée, les déportations forcées, une coche de plus. Zelenski ne voulait pas d’un taxi, poutin leur offrirait un voyage tout organisé vers une nouvelle terre, l’Eldorado.

      1. oeufoulepoussin dit :

        Je sais que les russes ont établi des corridors humanitaires vers la Russie. Est-ce de cela que l’on parle ?

      2. NStrider dit :

        Si les russes étaient perçus comme des libérateurs par les ukrainiens, il n’y aurait pas ruée des réfugiés vers l’Ouest

      3. oeufoulepoussin dit :

        Je pensais à Marioupol. Quand je regarde la carte, il est évident que la route est beaucoup plus courte vers la Russie que la Moldavie ou la Roumanie.
        Le terme déportation des réfugiés utilisé par le maire de Marioupol est peut-être un peu exagéré.

         » — Vadym Boychenko, maire de Marioupol, accusant l’armée russe de déporter des milliers de résidants de cette ville portuaire qui est assiégée et bombardée depuis plusieurs semaines.  »

      4. NStrider dit :

        « Le terme déportation des réfugiés utilisé par le maire de Marioupol est peut-être un peu exagéré. ». J’ai plutôt tendance à croire le maire. Si je regarde la tendance « trèèès » lourde du déplacement des réfugiés vers l’Ouest je ne crois pas que les ukrainiens veulent se retrouver otages en terre russe

    2. Benton Fraser dit :

      Des médias en ont parlés voilà une semaine, en autre qu’il y a des zones de sécurité défini pour que la population quitte la ville… mais que les russes ont tendance a miner et bombarder les zones qui vont vers l’Ukraine et non vers la Russie!

    3. Toile dit :

      Ouf… une chance qu’il n’y a pas un I entre VP…. hihihi

    4. spritzer dit :

      @Niouininon

      Ces gens pour la plupart sont russophones, je ne vois pas pourquoi ils refuseraient de se rendre sur le territoire russe où ils seront logés, nourris, soignés et en sécurité. Personne ne les a traités de racaille. La racaille aux yeux de Poutine dans ce cas ce sont les nationalistes ukrainiens retranchés à Marioupol et qui sont accusés par beaucoup des réfugiés de commettre des crimes de guerre, d’utiliser les civiles comme bouclier humais et de tirer sur ceux qui veulent s’enfuir.

      1. Samati dit :

        @ spritzer

        Vous venez de gagner le prix pour le commentaire le plus dégoutant de la journée. Bravo!

      2. Benton Fraser dit :

        La racaille est plutôt au Kremlin… et vous colportez sa propagande!

        À Odessa, ce n’est que 5% de la population russophone (et il y a beaucoup de russophones à Odessa) qui veulent être libérés par la Russie.

      3. P Lacerte dit :

        @spritzer

        Devriez vous tenir loin des haut % de THC à la SQDC vous ….

  6. Loufaf dit :

    Si ces déportations sont véridiques, c’ est quoi le but du star psychopathe?
    En tout cas , rien de bons pour ces Ukrainiens. Putin veut- il s’ en servir comme porte- paroles de  » son opération spéciale » , en les obligeant à s’ exprimer publiquement du bon comportement des Russes en Ukraine et remercier le criminel de guerre de les avoir sauvé du nazi Zelensky?
    Sinon…. Ils leur reste quoi à ces Ukrainiens? Aller rejoindre Navalny en prison ou carrément les goulags de Sibérie?

    1. Igreck dit :

      À LIRE

      La Dame qui faisait monter l’écume à la bouche de Putin 😤

      « Les arguments qu’il donne pour détruire l’Ukraine, il les tient depuis qu’il est arrivé au pouvoir », mais sa hargne à l’égard de l’Ukraine a décuplé après 2014, lorsque la révolte du Maïdan a mené au renversement du président prorusse Viktor Ianoukovitch, à qui la rue reprochait d’avoir refusé de signer un accord avec l’UE. »
      – Mme Vike-Freiberga.
      Elle voit dans l’invasion russe lancée le 24 février dernier une totale et impitoyable vengeance contre le peuple ukrainien. « Il les punit non pas seulement avec une invasion et une prise de territoire : il massacre les civils et il réduit les villes en ruine. Et ça, c’est un acte criminel »

      https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-03-20/guerre-en-ukraine/la-presidente-qui-faisait-monter-l-ecume-a-la-bouche-de-poutine.php

  7. On a pas besoin de reculer en 1945 pour voir des gens déportés de force de leurs maisons.
    Cela se fait couramment en Israel, au vu et au su des Nations Désunis.

     » Les Nations Unies ont rappelé à Israël que l’expulsion de familles palestiniennes de leurs maisons situées à Jérusalem-Est constituerait une violation du droit international.  »
    Ah oui ? On en prends bonne note…….
    https://news.un.org/fr/story/2021/05/1095812

    1. Toile dit :

      En fait faudrait remonter à 1947 : partition de l’Inde

      C’est l’un des plus grands déplacements de population de l’histoire : on estime qu’entre 1947 et 1950, environ 12,5 millions de personnes rejoignent l’un des deux nouveaux pays. Une partition qui prend place dans un contexte d’intenses violences entre hindous et musulmans. Des violences qui touchent également la population sikh, très présente au Pendjab, une région qui s’apprête à être divisée entre Inde et Pakistan. Des colonnes infinies séparées par la nouvelle frontière qui se déplacent en en sens inverse.
      Du jour au lendemain, selon ton allégeance religieuse, du mauvais bord.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Suggestion: Pour en apprendre encore davantage sur la fin de la présence britannique dans cette région ainsi que sur les événements entourant la partition de l’Inde et du Pakistan, le très beau livre CETTE NUIT LA LIBERTÉ, par Collins et Lapierre, Pocket, 1994, 765pp.

        https://www.babelio.com/livres/Lapierre-Cette-nuit-la-liberte/7823

  8. Toile dit :

    Hs – appel à tous- introspection de ma diffusion documentaire « Zelensky : le clown devenu chef de guerre » (émission Complément d’enquête)

    Aie je par sa diffusion contribué à alimenter des raccourcis et des amalgames ? Si tel est le cas, je suis tombé dans le piège et c’est bien loin très bien loin de moi cette intention. J’hais ca les trolls.

  9. Mouski dit :

    Les russes vont trouver à travers ces misérables ukrainiens deportes certains qui vont louanger Poutine de les avoir libérés du nazis Zelensky. Les fausses nouvelles vont prendre toute l’espace d’ici peu…..triste.

  10. Ziggy9361 dit :

    Y a-t-il des chambres de douche obligatoire pour les poux que les déportés ne contaminent pas leurs bienfaiteurs. Ça s’est déjà u en d’autre temps une bonne douche après un long voyage en wagon à bestiaux .

    1. gigido66 dit :

      😱😰

  11. Stéphane dit :

    Avec Poutine à sa tête, qui perd la tête et n’en fait qu’à sa tête, nous ne verrons pas de sitôt la Russie s’autodénazifier!

    1. lanaudoise dit :

      Masculinité toxique, comme il en sera question cet après-midi à la Première Chaine de Radio-Canada

  12. Haïku dit :

    Hey cher Putin de président,

    « Qui tire l’épée de la haine la dirige contre sa propre tête. »
    (Proverbe Arabe)

  13. jeanfrancoiscouture dit :

    «Il est difficile d’imaginer qu’au 21e siècle, des gens seront déportés de force dans un autre pays. »

    Bof! Le siècle n’a rien à y voir. Quand on étudie l’Histoire, on se rend compte que le passage des siècles et des millénaires n’a pas l’air d’avoir beaucoup d’effets correcteurs sur les défauts de la race humaine.

    Ah! Et Putin doit avoir vu le film «The Good, the Bad and the Ugly» et je suis certain que cette scène doit faire partie de ses préférées.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Mais celle-ci est plus «parlante».

      1. oeufoulepoussin dit :

        Lee Van Cleef: dans le rôle de Xi
        Eli Wallach: dans le rôle de Putin
        Clint Eastwood dans le rôle de Biden

  14. Igreck dit :

    La raison d’État de Putin
    Ce qui menace le maître du Kremlin, c’est la contagion démocratique, un acide puissant capable de dissoudre les fondements du pouvoir russe. (Cependant),l’Occident, horrifié par le souvenir des horreurs du XXe siècle, s’est délibérément enlisé dans un pacifisme apeuré et stérile. Le refus à tout prix des conflits militaires, quelles que soient les monstruosités en face de soi, a forgé l’impunité des autocrates. L’OTAN, diagnostiquée en « mort cérébrale », ne pouvait en aucun cas effrayer Poutine. Par peur de la guerre, par lâche soulagement, l’Europe s’est gavée d’illusions et, d’atermoiements en reculades, a nourri l’ambition expansionniste de Poutine, un dirigeant pour qui la raison d’État prime sur toute morale. À ses yeux, la vertueuse Europe n’est qu’une Europe vermoulue, couchée à ses pieds, prête à être piétinée.
    https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2022-03-19/guerre-en-ukraine/la-barbarie-n-a-que-faire-des-bons-sentiments-pacifistes.php

    1. Igreck

      je ne crois pas que l’Occident soit enlisé dans un pacifisme apeuré et stérile…

      il me semble que notre histoire récente a démontré que d’ajouter des armes dans un conflit ne règle rien et pire, amplifie les dommages collatéraux…

      Il serait naïf de croire qu’avec une intervention militaire de l’OTAN en Ukraine, la mort, la douleur, les atrocités et la guerre seraient diminuées aujourd’hui…
      il y a fort à parier que tout serait amplifié….

      une guerre ne se stoppe pas en 1 semaine, probablement pas en 1 mois…

      Rajouter des soldats dans la marmite ne fera que faire déborder la dite marmite et risquer de foutre le feu à la cuisine….

      Imaginons que l’OTAN envoie des avions et des soldats, qui sait d’où l’aide militaire arriverait pour supporter la Russie….

      L’étranglement économique est une « nouvelle » approche et elle sauve sans doute des milliers de vies….
      évidemment, sur le terrain, ça ne change rien mais même avec des avions occidentaux, les drames seraient les mêmes…

      1. Igreck dit :

        « L’étranglement économique est une « nouvelle » approche et elle sauve sans doute des milliers de vies…. »
        Comment expliquer que, selon un sondage indépendant du pouvoir, quelque 70% des Russes appuient encore le Putin de président⁉️

      2. NStrider dit :

        De la même façon que 40 % de nos voisins du sud croient que le 45 a gagné les élections de 2020. La chambre d’écho des médias sociaux est en grande partie responsable.

      3. oeufoulepoussin dit :

        @ NStrider et @ Ygreck

        L’étude qui m’avait vraiment renversé aux États-Unis (publié en janvier dernier) fut celle-ci.
         »UN AMÉRICAIN SUR TROIS ESTIME QUE LA VIOLENCE ENVERS LE POLITIQUE PEUT ÊTRE JUSTIFIÉE »

        https://lpost.be/2022/01/02/un-americain-sur-trois-estime-que-la-violence-envers-le-politique-peut-etre-justifiee/

      4. Igreck dit :

        😳🥺

    2. kintouai dit :

      @lgreck 👍👍👍👍

    3. zcommezebulon dit :

      Vous confondez les sondages en dehors qu’ils ne sont pas fiables.
      24 février 2022
      73 % des Russes soutiennent la décision de Vladimir Poutine de reconnaître l’indépendance des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk.
      11 mars 2022
      58% des Russes soutiennent l’invasion de l’Ukraine, et 23% s’y opposent

      1. Igreck dit :

        C’est quoi ça : « …en dehors qu’ils ne sont pas fiables… »
        Quelle langue parlez-vous❓Une forme de cyrillique francisé⁉️

  15. Bojarski dit :

    Quel bonheur, Cotenord semble enfin avoir disparu de ce blogue. A l’abri des prises de bec stériles et indignes, on respire à nouveau,ici, un air qui fait du bien.

  16. xnicden dit :

    C’est tellement gros que mon premier réflexe est d’attendre une confirmation de l’OTAN ou des américains. Leurs réseaux de surveillance et d’espionnage devraient être en mesure de le faire.

    Cela dit, avec ce que l’on sait du personnage, je ne serait pas surprise que Poutine l’ait ordonné pour se donner une monnaie d’échange ou pour simplement infliger de la souffrance.

    J’en suis rendue à partager l’état d’esprit de ceux qui demandent que Poutine saute directement au dernier chapitre de l’histoire dans le bunker.

    https://twitter.com/joncoopertweets/status/1505573080323829760?s=20&t=SP-1KFb0a1ki501XklBwfw

    1. Haïku dit :

      xnicden
      « J’en suis rendue à partager l’état d’esprit de ceux qui demandent que Poutine saute directement au dernier chapitre de l’histoire dans le bunker. »
      ——
      Idem pour moi !

    2. Alexander dit :

      @ xnicden

      Et pourtant, Poutine est vite sur la gâchette pour tirer sur les cibles civiles.

      L’avant-dernier chapitre?

    3. chrstianb dit :

      Dans un des commentaires
      https://twitter.com/BetteMidler/status/1505571335233105920

      1. oeufoulepoussin dit :

        Drôle. 🙂

        Sauf que depuis qu’ils sont payés en rouble, la moitié du parti s’est dissocié de Putin. 🙂

  17. lors de la guerre en Irak, les USA utilisaient 190 millions de litres de pétrole par jour…

    on imagine que la guerre en Ukraine, en ce moment, exige la même consommation quotidienne…. alors bonjour les changements climatiques…

    poutine agresse la planète en entier avec sa guerre…. et cette fois, les dommages collatéraux n’ont pas de remède…

    et pendant ce temps, dans l’Antarctique, les températures n’ont jamais été aussi élevées…
    on a beau ne pas vouloir le savoir, mais cette « guerre » semble de plus en plus déjà perdue… la connerie humaine ravage tout sur son passage….

  18. Alexander dit :

    La connerie humaine est le principal virus qui afflige l’humanité.

    On n’apprend pas des leçons de l’Histoire. On attend de l’avoir dans la face pour réagir. On n’écoute pas les avertissements et les signes avant coureurs que la Nature nous envoie.

    Mais, bizarrement, l’instinct de survie a toujours servi les humains à survivre à leur bêtises. Avec des dommages collatéraux il va s’en dire.

    1. Igreck dit :

      Trois pas en avant, un en arrière, un de côté… l’évolution humaine est ardue. Je vous laisse identifier quels sont les crétins qui nous font reculer et les incompétents qui nous éloignent du but. Les vrais leaders sont trop rares⁉️☹️

  19. oeufoulepoussin dit :

    HS

    Les morgues débordent. Les crématoires fonctionnent 24h/24. Une pénurie de cercueils.
    Non, cela ne se passe pas en Ukraine mais bien à Honk-Kong.
    On en a pas fini avec la pandémie.
    https://twitter.com/MoMoSaSa22/status/1505599411505680386/photo/1

  20. gigido66 dit :

    @chicpourtou

    Je faisais allusion au narcissique et son reflet qu’il projete dans un miroir…
    Il se consullte sur son idée fixe que l’Ukraine est à dénazifier et il est d’accord avec lui-même.

    1. Haïku dit :

      @gigido66
      Très vrai !
      —–
      Citation en complément:
      « Le meilleur miroir ne reflète pas l’autre côté des choses »
      (Proverbe Japonais)

    2. Benton Fraser dit :

      C’est le problème de toute dictature, trop de pouvoir au main d’une seule personne, pas de garde-fou ou de pare-feu, mais beaucoup d’égo!

      La démocratie n’est pas parfaite, souvent lente a agir, mais plutôt rapide a rectifier le tire dans de mauvaises décisions, et peu enclin a persister dans l’erreur…

      1. gl000001 dit :

        « mais plutôt rapide a rectifier le tire dans de mauvaises décisions, et peu enclin a persister dans l’erreur… »
        Ceci confirme donc le mauvais score des USA sur l’évaluation de leur démocratie !!

  21. Layla dit :

    Rassemblements contre les occupants à Kherson et Kakhovka : Rentrez chez vous…
    DIMANCHE 20 MARS 2022.

    https://twitter.com/ukrpravda_news/status/1505525173927268353?s=20&t=MAou40AxFpipW5ZF7D91UA

    C’est tellement hallucinant de voir des gens à pied, sans arme avancer vers un camion russe qui recule au rythme des manifestants que je me dis que ce n’est pas possible, que c’est un montage, comment on peut être déterminé à ce point au risque de sa vie, j’ai envie de dire que c’est quasiment suicidaire, qu’est ce qui peut te pousser à affronter l’ennemi à mains nues?

    Deux heures plus tard, je me suis souvenue d’un fait vécu personnel et je me suis dit je les comprends, ils veulent juste en finir avec ce bully.

    Le Président Volodymyr Zelensky a déclaré aujourd’hui que ça fait deux ans qu’il espère négocier avec Poutine, le temps presse sinon dit-il se sera une guerre mondiale.

    Le choix est simple pour les Ukrainiens exister ou mourir, il devrait avoir le droit de vivre et non d’exister.
    Exister c’est vivre avec une épée de Damoclès au dessus de la tête.

    Mon beau-père me disait si tu n’avances pas tu recules. Juste exister…tu cesses d’avancer et si tu cesses d’avancer tu hypothèques les générations à venir.

    1. Haïku dit :

      @Layla
      Sages paroles ! 🙏

    2. gigido66 dit :

      Ou encore bien sûr,mtu peux avancer ou reculer, mais tu peux rester sur place…ce qui équivaut aussi à reculer puisque les « autres », eux, avancent et te laissent là…je crois que Poutine a fait du surplace, ce qui fait que le petit mini tsar est resté au siècle dernier avec la Grande Russie et que le monde, lui, a progressé pour se moderniser et se démocratiser.

      1. gigido66 dit :

        Je vous demande de pardonner les erreurs de frappe, j’utilise un mini Ipad et j’ai les doigts trop gros pour le petit clavier très sensible…..🤦‍♀️

    3. Layla dit :

      Ministre britannique des Affaires étrangères : La Russie recourt à des attaques désespérées en Ukraine. « « Je suis consterné par les atrocités russes à Mariupol, y compris les attaques contre des écoles abritant des civils et l’enlèvement et la déportation d’Ukrainiens. Poutine a recours à des mesures désespérées car il n’atteint pas ses objectifs. Poutine et son régime seront tenus de rendre des comptes.»

      « Tenus de rendre des comptes », j’en envie de dire que je crois que l’Ukraine a plus de chance de gagner que Poutine soit tenu de rendre des comptes.

      1. oeufoulepoussin dit :

        @Layla

        L’objectif de Putin a changé.

        Le plan A était de prendre le siège du gouvernement à Kiyv et de remplacer Zelensky par un gouvernement pro-russe,et ce en quelques jours. Cela n’a pas fonctionné.

        Le plan B était d’occuper les grandes villes d’Ukraine, dont Kiyv en quelques semaines, mais les pertes des russes (soldats + matériels) sont devenus trop importantes pour que ce plan réussisse.

        Le plan C (actuel) est d’attaquer les infrastructures civiles afin de causer le plus de dommages possibles, en semant la terreur et le désarroi. La ville de Marioupol est une des résultantes de cette nouvelle stratégie des russes. La ville a été complétement rasée. On peut croire qu’il y aura d’autres villes qui subiront le même résultat.

    4. jeanfrancoiscouture dit :

      @Layla: «Deux heures plus tard, je me suis souvenue d’un fait vécu personnel et je me suis dit je les comprends, ils veulent juste en finir avec ce bully.»

      Et je vous comprends aussi. Quand on se tient debout plutôt qu’à genoux, on court la chance d’aller plus loin et aussi, on n’abime pas nos pantalons au niveau des rotules. 🙂
      Je ne suis jamais allé à la guerre, heureusement. Les seules fois où j’ai eu à affronter des bullies, ce fut sur la glace au hockey et dans les cours d’école et dans ces cas-là, les démonstrations de force ont toujours eu plus de succès que les tentatives d’apaisement ou d’évitement. Les seules «claques sur la gueule» que je regrette sont celles que je n’ai pas données car à cette époque, on nous enseignait «religieusement» que la violence, ça n’était pas bien. Il m’arrivait, à l’occasion, d’essayer de mettre en pratique ces enseignements. Mais celles que j’ai données malgré tout ce bourrage de crane ont toutes généré de beaux moments de tranquillité. 🍾

  22. NStrider dit :

    Résilience. Bonne chance Vlad si tu penses un jour occuper ce pays

    https://www.facebook.com/171923206205552/posts/5118181324913024/

    Cette image et la détermination que je peux lire dans les yeux de la mère font aussi partie des raisons pour lesquelles je cois que les commentateurs qui au cours des derniers jours ont pondu des réflexions à la Chamberlain, Petain et Laval, réflexions suggérant que les ukrainiens devraient abandonner le combat et se soumettre à la volonté de Vlad, vont éventuellement réaliser que l’abandon ne fait pas parti de leurs options.
    Et ils savent ce qui les attend, je suis plutôt convaincu que plusieurs ont dans la tête la déclaration de
    Churchill de mai 1940 : « I have nothing to offer but blood, toil, tears and sweat. »

      1. Haïku dit :

        @NStrider
        Quelle photo !!!

      2. NStrider dit :

        Faut ouvrir le lien

      3. Haïku dit :

        @NStrider
        Désolé.
        « Quelle photo » dans le sens de ‘saisissante photo’.

      4. NStrider dit :

        Mon erreur j’aurais dû remarquer la ponctuation 😣

    1. Bob Inette dit :

      Chamberlain n’a rien abandonner !

      Bon … On va ressortir la cassette :

      En 1933, arrivée au pouvoir d’Hitler. Staline lit Mein Kampf, ode à l’impérialisme allemand où Hitler indique clairement son désir de conquérir le fameux “Lebensraum”, les colonies de l’Est (c’est vrai que les allemands avaient pris de sérieux retards sur les conquêtes coloniales par rapport aux anglais et aux français).
      Les soviétiques voient le danger et se tournent donc vers les pays occidentaux, la France et l’Angleterre, à la recherche d’une alliance. Seulement voilà, les démocraties occidentales se disent qu’elles tiennent en Hitler le moyen de se débarrasser de l’ogre rouge, menaçant de contaminer idéologiquement leurs propres pays.
      Les demandes soviétiques sont donc rejetées et on permet à l’Allemagne nazie de se réarmer, grâce, en autre, aux investissements des grandes compagnies américaines comme Ford, de la Réserve fédérale et de la Banque d’Angleterre qui financent le redressement de l’industrie lourde allemande.
      .
      La mal nommée “politique d’apaisement” débute alors, en fait une incitation à l’égard d’Hitler d’attaquer l’Union Soviétique.
      Du côté anglais par exemple, Lloyd George, Lord Halifax, Lord Astor, Norman Montagu (gouverneur de la Banque d’Angleterre), soutenaient les initiatives de l’Allemagne vers l’Est.
      Le Duc de Windsor, qui se rendit à Berchtesgaden avant guerre, avoua bien plus tard en 1966 :
      “(Hitler), me fit comprendre que la Russie communiste était le seul ennemi et que la Grande-Bretagne ainsi que tout le reste de l’Europe avaient intérêt à encourager une marche allemande vers l’Est pour y détruire le communisme une fois pour toutes…
      Je croyais que nous pourrions être des spectateurs tandis que les nazis et les communistes se feraient la guerre”.

      Dans cette perspective, on comprend mieux l’attitude bienveillante des français et anglais à l’égard d’Hitler pendant les accords de Munich et l’abandon de la Tchécoslovaquie. D’une certaine manière, on pourrait dire que les français et anglais ont été pris à leur propre piège.
      C’est finalement Staline qui en concluant le pacte avec Hitler a incité celui-ci à les attaquer. Tous ces pays étant hostiles à l’Union Soviétique, il était en effet plus sûr pour sa sécurité de les lancer les uns contre les autres, en espérant que cela dure le plus longtemps possible.
      Et pour que le conflit dure, on livre du pétrole et des vivres à l’Allemagne, qui avait perdu la Première guerre mondiale par manque de ressources. L’avantage du pacte était également de récupérer les territoires perdus sur la Pologne et ainsi constituer un “glaci” géographique plus important face à une future invasion qui arriverait un jour ou l’autre.
      Du temps et des territoires, c’est ce qui permettra à l’armée rouge de résister tant bien que mal au blitzkrieg à l’été 1941. :

      Faut jamais oublier que l’Histoire est écrite par les vainqueurs et … Malheur aux vaincus !

      1. NStrider dit :

        Chère Bobinette,
        Je pense qu’il y a de la distorsion sur votre cassette.
        Dans sa mollesse politique, Chamberlain a laissé tomber la Tchécoslovaquie et a entériné la position de la France qui reniait les accords signés en 1924 avec la Tchécoslovaquie. C’est ce que les tchèques appellent encore la trahison de Munich.

        Ce qui se passe actuellement en Ukraine est un copier/coller de 1938 qui s’applique « mutatis mutandis » à l’envahissement de la Crimée et à la demande d’abandon des territoires du Donbass par la Russie.
        Les Occidentaux n’ont heureusement pas fait le choix de « l’apaisement »
        Et je ne crois que les ukrainiens vont se coucher devant le Vlad, car ils savent ce qui les attend s’il le font.

        Faut jamais oublier que l’Histoire est écrite par les vainqueurs et … Malheur aux vaincus !

        Alors, il va falloir sortir votre crayon et enrouler votre cassette un peu plus serré, ça évitera peut-être la distorsion🤣

    2. oeufoulepoussin dit :

      La France s’est rendue le 22 juin 1940 aux allemands, ce qui amena la création de la Résistance, et finalement la Libération en 1944. Je respecte le choix des ukrainiens de se battre jusqu’à la fin, mais il y avait un autre choix qui s’offrait à eux.

      Voici un point de vue rarement exprimé jusqu’à maintenant, qui touche l’environnement.
      Que restera-t-il de l’Ukraine une fois cette guerre sera terminée ? On pense évidemment à la radio-activité et aux nombreuses centrales nucléaires, mais il y a plus.

       » La guerre contre l’Ukraine pollue. Les dommages pourraient être irréversibles. Le sol, lui, durablement contaminé. Mais les retombées ne sont que très peu étudiées.  »
      https://reporterre.net/Guerre-en-Ukraine-La-devastation-de-l-environnement-est-une-bombe-a-retardement

      1. gl000001 dit :

        « Between two evils choose the one you’ve never tried before ».
        Comm ils ont déjà essayé « diable » russe, ils choisissent de résister. Bon choix.

      2. oeufoulepoussin dit :

        Est-ce un bon choix ?
        Nous sommes dans le brouillard de la guerre. Franchement, je ne connais pas la réponse.
        Admettons que Putin doit retirer ses troupes d’Ukraine sans réussir à négocier une entente à son avantage. Connaissant le personnage, il pourrait laisser un pays en totale désolation.
        On le voit présentement détruire méthodiquement les infrastructures, mais il y a aussi la contamination des sols. (voir l’article dans mon précédent billet)
        Pour le plus grand exportateur de blé d’Europe, s’il fallait que ses sols soient contaminés, se serait une catastrophe monumentale pour l’ensemble de la planète.
        Bref….c’est pas jojo.

      3. gl000001 dit :

        Le moins pire d’abord 😉
        Mon prof d’histoire au CEGEP disait qu’il faut attendre au moins 10 ans pour se faire une idée assez juste des événements/choix/décisions. On se donnera rendez-vous dans 10 ans à la Place des Petits Dictateurs 🙁

      4. oeufoulepoussin dit :

        # gl000001
        J’ai ajouté un commentaire concernant Marioupol, dans cette chaîne de message.

        Voici le dernier en liste. Je ne sais pas ce qui arrivera demain dans le cas d’un refus.

         » LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE RUSSIE DIT QUE L’UKRAINE A JUSQU’AUX PREMIÈRES HEURES DU 21 MARS POUR DONNER SA RÉPONSE SUR LA REMISE DE MARIUPOL – RIA  »
        https://twitter.com/DeItaone/status/1505629987952640010

      5. gl000001 dit :

        Ca contredit donc ce que Poutine disait. Qu’il ne voulait pas envahir l’Ukraine.

      6. oeufoulepoussin dit :

        Le consul général de Grèce à Marioupol, le dernier diplomate de l’UE à évacuer le port ukrainien assiégé, a déclaré dimanche que la ville rejoignait les rangs des lieux connus pour avoir été détruits lors des guerres du passé.

        « Marioupol fera partie d’une liste de villes qui ont été complètement détruites par la guerre ; Je n’ai pas besoin de les nommer – ce sont Guernica, Coventry, Alep, Grozny, Leningrad »,
        a déclaré Manolis Androulakis.

      7. jeanfrancoiscouture dit :

        @oeufoulepoussin: « Marioupol fera partie d’une liste de villes qui ont été complètement détruites par la guerre ; Je n’ai pas besoin de les nommer – ce sont Guernica, Coventry, Alep, Grozny, Leningrad », a déclaré Manolis Androulakis.

        Et le consul a oublié Dresden (Dresde) en 1945.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardement_de_Dresde

      8. NStrider dit :

        Je pense que pour le peuple ukrainien leur survie comme nation et comme démocratie passe bien avant leur préoccupation environnementale.
        Cette préoccupation environnementale que vous mettez de l’avant vous honore, mais je crois qu’elle n’effleurerait pas votre esprit si vous viviez dans la même ville que la mère de la photo.
        S’ils veulent voir leur civilisation survivre aucun autre choix ne s’offrait à eux.

      9. oeufoulepoussin dit :

        Effectivement, le problème écologique devra être adressé une fois la guerre terminée.

    3. NStrider
      ça résume parfaitement la situation…..

      Les Ukrainiens ne se rendront pas…

      ils ont trop vu d’horreurs pour décider déposer les armes et leur volonté….

      pour eux, le temps est suspendu…. tout ce qui compte est d’ajouter une journée à leur pays, de tuer un autre russe, de faire exploser un truc russe…
      chaque immeuble éventré par un missile déshumanise leur regard et confirme le prochain geste….

      des civils reviennent en Ukraine… le blocus russe réveille le sentiment des assiégés…
      pas étonnant que les envahisseurs se cassent les dents en tentant d’avaler leur voisin…

      les assiégés n’ont plus l’urgence du temps contre eux… ils l’ont laissé à l’envahisseur…
      Mourir fait plus peur aux envahisseurs qu’aux assiégés qui eux, se voient déjà morts…

      le peuple est la mémoire du pays….
      Les Russes ont perdu l’Ukraine pour des siècles….

      Affaiblie, la Russie sera testée du côtés des provinces de l’est plus tôt que tard…

      C’est sans doute au menu de l’Occident de mettre une tonne de pression sur la Biélorussie…. Si cet allié plie… la Russie pliera… la Chine est un appui moral pour la Russie mais détestant les projecteurs, elle refusera de bouger, comme c’est son habitude…
      La Chine est tellement rigide qu’elle est incapable de prendre la moindre décision….

      Pragmatique, la Chine devra faire un geste, sinon elle sera écorchée et subira les dommages collatéraux….

      L’Ukraine est en mode survie et rien ne la fera hésiter… Contenir la 2 ème plus imposante armée du monde avec autant d’efficacité pendant pratiquement un mois, confirme que la guerre est le dernier des gestes et surtout le plus improductif depuis 200 ans….

      poutine n’a pas suivi l’évolution du monde… ce petit colonel du KGB s’est piégé lui-même dans sa chambre d’écho….

  23. InfoPhile dit :

    @Toile à 11:56

    Je veux vous rassurer. Je ne le pense pas. D’ailleurs, au final Zelinsky ne s’en sort pas plus mal que l’image dont on a déjà de lui au travers nos médias. Intelligent, riche, inexpérimenté, courageux, menteur, plein de succès avant son saut en politique. Rien d’un dictateur, mais beaucoup d’un politicien.

    Mais reconnaissons qu’il y a ici plus de soupçonneux qu’à l’habitude. Ils ont la « perception » ultra aiguisée, quitte à s’enfarger dans les fleurs du tapis. La moindre évocation d’un grief russe ou d’un fait établi qui ne tourne pas sans équivoque à l’avantage des Ukrainiens de l’ouest, leur saute aux yeux comme s’ils étaient attaqués.

    Nous vivons dans une ambiance qui est – et c’est très compréhensible – tellement pro-ukrainienne-de-l’ouest, qu’on en oublie, que dis-je, que même par supposition, on ne veut pas voir la moindre parcelle d’un débris sur notre patinoire, laquelle donc, ne serait qu’impeccablement lisse d’un bout à l’autre.

    Au bout d’un moment, on en vient à se demander si effectivement, par antagonisme, il n’y a pas quelque part un certain entêtement. Le doute étant à la fois noble et salutaire.

    1. Toile dit :

      Merci de vos mots. Content quand même, qu’apres coup j’ai eu ce doute, une chose saine. Je m’en pose toujours avant en tentant une lecture « quel est l’enjeu ».

  24. monsieur8 dit :

    «L’Occident a-t-il une part de responsabilité dans la guerre en Ukraine?»

    https://www.ledevoir.com/monde/europe/688326/geopolitique-l-occident-a-t-il-une-part-de-responsabilite-dans-la-guerre-en-ukraine

    Si vous connaissez la réponse avec certitude (que ce soit oui ou non) et ne supportez pas de lire une opinion contraire à la vôtre, ne lisez surtout pas cet article : les 2 points de vue y sont présentés!

    Spoiler : l’article ne répond pas à la question, le sujet est encore débattu entre experts…

    Présenter des avis divergents et en discuter, ça peut-être une activité passionnante pour des amateurs de politiques qui veulent échanger sur (par exemple) un blogue. Mais il faut d’abord accepter que d’autres pensent différemment de soi… et que ces autres n’ont peut-être pas complètement torts. Il semble que cette faculté d’ouverture ce ne soit pas donnée à tout le monde. C’est dommage.

    Mon opinion : aujourd’hui, l’agresseur est sans conteste la Russie de Poutine. Aucun désaccord antérieur ne peut justifier l’invasion d’un pays, et les milliers de morts qui vont avec. Oui, Poutine doit être condamné sans réserve et il faut souhaiter qu’il rappelle ses armées à la maison ASAP.
    Le débat sur le rôle (passé et futur) de l’OTAN et sur la façon dont nous, occidentaux, considérons et traitons les pays qui ne font pas partie de notre «sphère» devra avoir lieu. Peut-être pas maintenant, les émotions sont encore à fleur de peau, mais il faut se préparer à en débattre. Avec ouverture si possible, car la question n’est pas simple.

    Peace.

    1. Cotenord07 dit :

      L’article de Magdaline Boutros résume bien les différents points de vue qui s’affrontent, sans prendre position à ce sujet.

    2. Benton Fraser dit :

      C’est un des problèmes de la pensée ou l’on attribut une part des responsabilités à l’occident, c’est-à-dire que ces analytes ont une vision qui date de la guerre froide, une vision binaire du monde. (Et un peu victime de la propagande Poutine des 20 dernières années par la suite….)

      Ils évacuent de leurs analyses (plutôt discours) que l’OTAN est une entente de défense réciproque entre pays membres et non un alliance militaire de caractère offensif!

      Ce sont les pays « souverains » qui en font la demande d’être intégrés à l’OTAN et non le contraire. C’est dans se sens que cela contrarie Poutine, la souveraineté de ses voisins!

      Il faut comprendre que ces pays voisins, historiquement, la Russie/URSS n’a jamais facilité leur vie, d’ou la méfiance!

      Que fait Poutine ?

      Au lieu de gagner leur confiance avec des relations égalitaire et souveraine entre pays, il déstabilise et intimide ses voisins, comme à l’époque soviétique et tsariste!

      C’est le problème des dictatures, elles ne sont pas attrayantes et s’imposent par la force et l’intimidation alors que la démocratie donne le choix et la liberté, du moins l’illusion diront certains!

      Coluche disait ceci:
      Une dictatures, c’est ferme t’a gueule!
      Une démocratie, c’est cause toujours!

      Certains diront que c’est du pareil au même, (comme Poutine versus l’occident) mais la seconde option reste moins violente que la première… et nous empêche pas de s’exprimer!

      Assistons nous a un retour d’un monde binaire, la démocratie d’un côté et la dictature de l’autre!

      Faite votre choix: Dictature ou démocratie ?

  25. Yann Fourn dit :

    Un rapport avec ces rumeurs d’appareils commerciaux effectuant des allers/retours vers la Sibérie ?

    1. gl000001 dit :

      “La rumeur, cette vérité qui se promène comme un mensonge, de bouche à oreille, qui ne fait pas réfléchir les gens, qui passe comme un soupir au-dessus du vent.”
      Charles Soucy / Chroniques des saisons gaspésiennes

      1. Haïku dit :

        gl000001
        Très belle citation ! 👌

      2. NStrider dit :

        Ce n’est pas parce qu’une rumeur ne tient pas debout que ça l’empêche de courir

  26. Cotenord07 dit :

    Si on se fie à un article récent du Washington Post, qui est basé sur des analyses réalisées par des analystes experts des opérations militaires, le conflit se dirige vers une impasse dans laquelle l’armée russe va continuer de s’épuiser, sans que cesse nécessairement le ravage du territoire de l’Ukraine.

    « Russia’s war for Ukraine could be headed toward stalemate »
    Sommaire (byline) : « Casualties, equipment losses and a lack of progress on the ground are taking an unsustainable toll, experts say »
    By Liz Sly and Dan Lamothe
    The Washington Post
    Today at 5:00 a.m. EDT|Updated today at 8:50 a.m. EDT

    https://www.washingtonpost.com/world/2022/03/20/russia-ukraine-military-offensive/

    1. Cotenord07 dit :

      Ajout : la référence principale de l’article du WaPo est

      « Kulminatsionny Moment? » article de Ben Hodges et Julian Lindley-French, Alphen Group, le 14 mars 2022.

      https://thealphengroup.home.blog/

      Notes biographiques à propos des auteurs :

      « Ben Hodges and Julian Lindley-French

      LTG (Ret.) Ben Hodges is the former Commander, US Army Europe. Julian Lindley-French was Eisenhower Professor of Defence Strategy at the Netherlands Defence Academy. They are co-authors with Gen. (Ret.) John R. Allen of the book Future War and the Defence of Europe and both are members of The Alphen Group. »

    2. gl000001 dit :

      Ca semblait assez évident depuis plusieurs jours.
      Chair à canon militaire d’un bord vs chair à canon civile et militaire de l’autre bord.
      Destruction de l’économie et biens roulants et volants d’un bord vs biens immobiliers et manufacturier de l’autre.
      Une grosse connerie ou tout le monde est perdant.

    3. oeufoulepoussin dit :

      Le stalemate (impasse) est un scénario qui serait catastrophique pour l’Ukraine.

    4. NStrider dit :

      Vivement le printemps et le dégel. La logistique russe est actuellement lamentable, qu’est ce que ce sera lorsque ils ne pourront plus circuler en dehors des grands axes routiers. Ca va devenir pratiquement impossible de ravitailler leurs forces sur le terrain.

  27. Gilles Morissette dit :

    HS

    En voilà un qui ne craint pas de livrer le fond de sa pensée sur les suprémacistes blancs, ce cancer qui est en train de ronger les fondements même de la démocratie aux USA.

    TWO THUMBS UP !!

    1. gl000001 dit :

      « As dump as a bag of hammers » hahahaha !!

      1. Haïku dit :

        Ça m’a fait rire aussi. 😂

      2. As dumb as a convoi of truckers. Ou ce sont les truckers qui sont marteaux… ?

        Non, de toute façon, ce n’est pas juste pour la majorité des camionneurs

  28. Apocalypse dit :

    @gl000001 – 17:31

    ‘Une grosse connerie ou tout le monde est perdant.’

    Avez-vous entendu parler des pays, des gens qui disent qu’on doit – qu’on va – s’armer davantage?

    Il va y avoir des gagnants … les marchands d’armes! 😭😭

    On voit la chose aux Etats-Unis après chaque … tuerie!

    1. gl000001 dit :

      Ca ne change rien au conflit. « Outrage addiction » non-constructive.

    2. Benton Fraser dit :

      Vous pensez que Poutine s’est réveillé un bon matin et c’est dit: « Enrichissons les marchants d’armes!!! »

      Si l’on compare cela aux tueries américaines. certains ici semble dire: « Laissons-les s’entretuer ou soumettons nous aux gens armés pour qu’il est moins de dommages. »

      Sinon, dans la logique de certains ici: « Les tueries américaines, les russes ont une part de responsabilité! »

      1. Layla dit :

        @Benton Fraser 18:32
        💯excellent💯

  29. Apocalypse dit :

    @monsieur8 – 15:26

    👏👏 pour votre post!

    ‘Mon opinion : aujourd’hui, l’agresseur est sans conteste la Russie de Poutine.’

    C’est l’opinion de tous et toutes sur ce blogue; le COUPABLE, c’est Vladimir Poutine!

    Vous dites:

    ‘Le débat sur le rôle (passé et futur) de l’OTAN et sur la façon dont nous, occidentaux, considérons et traitons les pays qui ne font pas partie de notre «sphère» devra avoir lieu.’

    Je ne sais pas si ce débat va avoir lieu, MAIS il devrait! Il faut au moins essayer d’éviter un autre désastre du genre dans le futur. 🤞🤞

    1. Benton Fraser dit :

      Le rôle de l’OTAN est clair, très bien expliqué sur leur site.

      Ce qui n’est pas claire, c’est dans l’esprit de certaines personnes quel est le rôle de l’OTAN… souvent basé sur les réseaux sociaux qui sont alimentés par le RT de ce monde et le nombres de clics!

      Allez-vous informer à la source et non pas par les ouï-dire des réseaux-sociaux ou d’une propagande quelconque.

      L’OTAN n’a pas d’agenda caché alors que dans une dictature, tout est caché!

    2. zcommezebulon dit :

      OTAN en emporte Poutine

      1. Benton Fraser dit :

        Comme le disait Cohen, la musique tourne encore!

        Il semble que le virage de 180 degrés de Poutine soit en lien avec le moment ou son pouvoir est bien solide en Russie.

        Mon correctif est que son discours sur la « menace » de l’OTAN ne date pas de 20 ans mais de 15 ans…

        Mais malgré cela, il y aura encore des gens qui croient à la rhétorique Poutienne sur l’OTAN.

        Mais même avec les faits et le savoir, il est difficile de convaincre les gens qui ont la foi!!!

      2. Bob dit :

        Si votre source pour les analyses géo-politiques sérieuses sont Patrick « Liste noire » Cohen, je comprend que vous soyez autant perdu

      3. Madalton dit :

        Comme je l’avais publié au début du conflit, la Russie voulait rejoindre l’OTAN mais Putin s’est ravisé parce qu’il ne voulait pas se conformer aux exigences pour y adhérer.

  30. on stresse sur l’Ukraine cherchant à comprendre ceci et cela.. les gestes occidentaux… bla bla bla

    mais quelque part. depuis cette chute du mur, des pays ont allumé… Lettonie, Lituanie, Estonie sont devenus Membre de l’OTAN…. pourquoi???

    La Géorgie et la Biélorussie ont accepté de demeurer dans la zone d’influence de la Russie… pourquoi???

    L’Ukraine soufflait le chaud et le froid…

    La réponse russe que dis-je soviétique de la Russie est très claire…

    L’Ukraine a tenté de coucher avec l’Occident et l’ours qui maintenant tente de la bouffer….

    L’Ukraine vivait le dilemme canadien avec les USA sans le même risque… Fallait satisfaire le géant… le refus de s’agenouiller a provoqué la colère du frustré…

    On vit une agression totale sans aucune préméditation de la victime face à l’agresseur…
    une stupide prise de pouvoir macho….

    c’est un viol à l’échelle des pays…
    un abus de pouvoir parce que le dominant estime que le/la dominé(e) est à lui….

    La Russie comme un ex, tenace n’accepte pas de voir son ex flirter avec un autre et l’agresse par bêtise et stupidité, violent et épais…
    Ne manque que le suicide violent… un classique des lâches….

  31. Samati dit :

    Il semble selon certaines sources qu’une révolte interne est entrain de prendre place au sein des hautes instances politiques russes. Alexander Bortnikov du FSB pourrait succéder à Poutine. Il y a beaucoup de suppositions dans cet énoncé, mais cela offre un peu d’espoir pour l’humanité de voir la fin de ce conflit sanglant où il ne peut y avoir de gagnant. Il y aura beaucoup de ponts à reconstruire après le départ de Poutine.

    https://twitter.com/AseyevStanislav/status/1505588262819278856

    Stanislav Aseyev @AseyevStanislav

    « According to the Main Directorate of Intelligence of Ukraine, there is growing opposition to Vladimir Putin among political and business circles advocating for his urgent removal from power and restoration of economic and diplomatic ties with the West.

    At the same time, the political elite of the Russian Federation rely on the head of the FSB Alexander Bortnikov, who has already fell into Putin’s disfavor after the enormous miscalculations in the so-called military operation in Ukraine.

    Above all, it was specifically Bortnikov and his special service who were responsible for the analysis of the mood of the local population and capabilities of the Ukrainian army, which became the two main miscalculations of the Russian Federation in Ukraine.

    According to Ukrainian intelligence, Bortnikov and other influential circles of the Russian elite are considering all options of removing Putin from power, not ruling out physical elimination under the guise of poisoning or another « eventuality ».

    It is possible, that the recent « leak » regarding the location of the Chechen units North of Kyiv, can be the FSB attempt to either weaken the influence of Kadyrov in Russia, or find the common ground with the Ukrainian government after the elimination of Putin. »

    1. oeufoulepoussin dit :

      On le souhaite tous, mais cette information devra être corroboré par d’autres sources que la Direction principale du renseignement d’Ukraine.

    2. Benton Fraser dit :

      Pourtant, Bortnikov ne semble pas briller pour sa compétence mais son asservissement, affirmant à Poutine ce qu’il voulait entendre.

      Il reste un grand responsable du fiasco.

      De plus, que l’ex responsable du FSB, qui s’occupe aussi de la répression, n’aura pas la côte d’amour de la population….

      1. Samati dit :

        @ Benton Fraser

        Le fiasco de l’armée russe est peut-être dû directement à ses possibles tentatives de sabotage. Il est peut-être également celui qui est derrière toutes les informations obtenues par les services de renseignements américains et qui se sont révélés vraies.

        L’avenir confirmera ou démentira cette information, entretemps espérons qu’elle se concrétise. La fin du règne sanglant de Poutine sera un baume pour l’humanité.

    3. Layla dit :

      @samati 19:50
      Bien le paranoïaque s’il se met en tête de ne pas manger et ne pas boire, il va finir par trépasser…? Non?j’aimerais bien qu’il exige que Alexander Bortnikov goûte sa nourriture et l’eau, c’est on jamais…une pierre deux coups…OK 👌 c’est mon cinq minutes d’esprit de bottines.

      Plus sérieusement, ce Alexander Bortnikov ça ne peut qu’être du court terme de ce que je lis de @Benton Fraser il me semble pas beaucoup mieux que l’autre, pas beaucoup plusss meilleur.

      « Le fiasco de l’armée russe est peut-être dû directement à ses possibles tentatives de sabotage. » samati.

      « Les possibles tentatives de sabotage » c’était avant ou pendant l’invasion? Pendant ce serait très bien, voire encourageant mais si c’est avant dans mon livre à moi, il est aussi criminel que l’autre, j’ai envie de dire pire criminel que l’autre.

      Parce que ça voudrait dire qu’il a voulu se faire du capital politique pour renverser Poutine avec de la chair à canon, c’est grave…c’est lugubre et c’est criminel.

      C’est à suivre… mais honnêtement je garde espoir.

  32. Haïku dit :

    HS ? Mais pas tout à fait…

    Pour ceux et celles qui l’auraient manqué,
    permettez-moi de réafficher une image saisissante que notre ami NStrider a postée cet après-midi.

    « Mère et enfant ». Version moderne d’un tableau d’un autre siècle ?
    https://www.facebook.com/171923206205552/posts/5118181324913024/

    1. Layla dit :

      @Haïku

      pas de FaceBook, pas de Twitter, pas d’Instagram, pas de tic tok,😉

  33. Stellaire11 dit :

    HS: Le juge Clarence Thomas est à l’hôpital depuis vendredi pour une infection avec des symptômes grippaux ! Et demain, commence les audiences pour la nomination d’une nouvelle juge à la Cour Suprême…

    Peut-être un doublé en vue pour l’administration Biden 🤓

    1. gl000001 dit :

      Excusez-la mais Clarence et un doublé me font penser au lion Clarence dans Daktari. Un lion qui voyait double !!

      1. Madalton dit :

        Lion très nonchalant en plus.

  34. _cameleon_ dit :

    HS ♫ ♪
    Question d’un ado Ukrainien à sa mère:

    ‘Mother do you think they’ll drop the bomb ?’

    Pink Floyd Mother

    1. gl000001 dit :

      Triste de vérité !

      Poutine’s gonna make all of your nightmares come true
      Poutine’s gonna put all of his fears into you
      Poutine’s gonna keep you right here under his wing

    2. _cameleon_ dit :

      Take 2 Lien revisité

      Voyons voir si WP et autres entités vont daigner coopérer ♪

      1. _cameleon_ dit :

        Âmes sensibles s’abstenir
        Image très explicites des effets des armes atomiques de l’époque.

        Pour ce qui est celle d’aujourd’hui … multipliez par xxxxx fois la puissance et xxxxx fois la quantité.

        Et si jamais une des deux ‘puissance’ pesait sur le bouton alors … bye bye (…)

  35. _cameleon_ dit :

    Ok Google

    Essayons ce lien:

    ‘Mother do you think they’ll drop the bomb ?’ (try 2)

    Pink Floyd – Mother (1980-81) legendado

    1. gl000001 dit :

      Comme au Canada, d’une mère à l’autre : Mutter de Rammstein.
      Une chanson un peu déchirante. Un enfant qui est né d’une expérience et pour se venger veut rendre malade la mère que ne l’a pas mis au monde.
      On pourrait faire un parallèle avec l’Ukraine sur qui on a expérimenté et qui rend malade sa mère la Russie qui n’est pas sa mère (!!!!).

    2. Layla dit :

      @_Cameleon_
      Cette semaine face à cette guerre mon fils me disait qu’est ce que je répondrais à ma fille avec ses pourquoi aux dix minutes. Pourquoi papa? pourquoi? Comment expliquer la guerre quand tout ce détruit autour de nous.
      Elle trois ans et quatre moi. Pourquoi papa?

  36. chrstianb dit :

    Déchirements au sein des églises orthodoxes (oui, il y en a plusieurs et c’est tellement compliqué qu’une chatte y perdrait ses petits…) et jeux de coulisses pas très catholiques de la Papauté (comme d’habitude…)
    https://www.lapresse.ca/actualites/2022-03-20/guerre-en-ukraine/les-orthodoxes-divises.php

    1. gigido66 dit :

      J’ai lu une partie de l’article sur le sujet ce matin et j’avoue avoir abandonné la lecture au bout de quelques paragraphes, il m’aurait fallu plusieurs cafés forts pour en comprendre l’ensemble…aucune référence à quelconque organisation que je connais pour m’y retrouver, c’est compliqué comme ça ne se peut pas…

      1. Layla dit :

        @Gigido66 22:21

        Vous avez manqué le meilleur…😉

        « Le pape François a sauté dans la mêlée la semaine dernière. Après avoir condamné de nombreuses fois la guerre, mais sans jamais nommer la Russie, il a parlé cette semaine au patriarche Cyrille et l’a exhorté à éviter @Gigido66 22:21

        Vous avez manqué le meilleur…😉

        « Le pape François a sauté dans la mêlée la semaine dernière. Après avoir condamné de nombreuses fois la guerre, mais sans jamais nommer la Russie, il a parlé cette semaine au patriarche Cyrille et l’a exhorté à éviter « le langage de la politique », a rapporté le Vatican. »

        Misère éviter « le langage de la politique »

        J’ai bien failli ne pas me rendre au bout moi aussi après avoir lu:

        « l’archiprêtre Paul Kara de Montréal explique que « tout le monde est très attristé par la guerre en Ukraine ». Il n’hésite pas à parler d’une « invasion russe », mais estime que le patriarche Cyrille « n’est pas dans une situation facile à cause de la nature du régime politique en Russie ».

        Il peut bien se dire archiprêtre…être un archiprêtre ça doit être comme dans archi riche😉🤣 c’est prêtre en titi d’être archiprêtre😉, pour un archiprêtre… mourir en martyr, la sainteté n’est pas loin, c’est le ciel garanti me semble.

        PS. Quand je disais à mon cousin archi religieux que je visais la sainteté, il manquait de s’étouffer à tout coup, allons donc savoir pourquoi😉

      2. Layla dit :

        Bon on dirait que j’ai eu un problème de copier coller…c’est ça quand je dis des niaiseries, je fais des niaiseries.

      3. gl000001 dit :

        héhéhé !!
        Archiprêtre: Titre honorifique pouvant être conféré au prêtre desservant certaines cures principales; en partic., curé d’une cathédrale quand elle est en même temps église paroissiale.
        Un super-prêtre dans une super-église. Il doit bien aimer Super Jésus !!

      4. Kelvinator dit :

        Très bon sketch.
        Après, il y a le retour de Jésus, « Jésus II le retour », avec Sylvester Stallone! Je le verrai en Ukraine.
        *https://www.youtube.com/watch?v=-xSORIDw1Sg

      5. Kelvinator dit :

        Votre erreur m’a bien fait rire!
        J’ignorai que Gigido66 était une figure connue dans les hautes sphères religieuses pour que François exhorte Cyrille de l’éviter!

      6. Benton Fraser dit :

        @Layla

        Tout un paradoxe, finalement, c’est le patriarche Cyrille qui fait de la politique!!!

    2. chrstianb dit :

      Plus d’info sur Cyrille le patriarche de l’Église Orthodoxe de Russie.
      Durant l’ère soviétique, il espionnait pour le KGB.
      «Il était devenu espion notamment en sa qualité de représentant du patriarcat russe auprès du Conseil œcuménique des Eglises (COE) à Genève. Le prédécesseur de Kyrill, Alexis II, était lui aussi un espion du KGB.»
      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1869884/patriarche-guerre-eglise-orthodoxe-moscou-ukraine

  37. Samati dit :

    La France vient de geler les avoirs déposés en France de la Banque centrale russe. Ces $24 milliards devront être éventuellement saisis afin d’aider à la reconstruction de l’Ukraine.

    Chip Franklin.com @chipfranklin

    BREAKING: France just froze the assets of the Central Bank of Russia. That’s 24,340,000,000 dollars Putin no longer has available.

    How do you feel? Good

    1. Madalton dit :

      Pendant ce temps, le Canada ne veut confirmer si des actifs des oligarques russes ont été saisis.🙄

      https://www.lapresse.ca/affaires/2022-03-17/ottawa-ne-veut-pas-dire-s-il-a-gele-des-actifs-russes-au-canada.php

      1. Kelvinator dit :

        Les compagnies à numéro et l’absence de registre immobiliers des propriétaires facilite la vie des oligarches pour cacher leur avoirs. Le gouvernement tente peut-être de cacher cette difficulté qui a probablement donné peu de résultats en agissant ainsi.

  38. Benton Fraser dit :

    Oups… prise 2, publié dans un ancien post!

    Un image vaut mille mot!

    Encerclement de la Russie par l’Otan:

    https://twitter.com/ProfPolitiqueUS/status/1504931060580335622/photo/1

  39. Kelvinator dit :

    C’est rendu à 6 généraux russes tués en Ukraine! Il y aurait une douzaine d’officiers supérieurs comme des colonels qui auraient été tués.
    « Maj Gens Tushayev, Gerasimov, Kolesnikov, Sukhovetsky, Mityaev & Lt Gen Mordvichev » selon Mykhailo Podolyak, conseiller de Zelensky.
    Ça démontre selon lui un manque de préparation.

    On peut penser à nos propres généraux qui sont morts au champ de bataille à l’une des plus emblématique du Québec, Montcalm et Wolfe. On disait que c’était une marque d’incompétence puisque les généraux étaient habituellement épargné par le feu ennemi. Les deux généraux avaient pourtant démontré leur compétence, c’était plutôt une autre raison. C’est difficile de conclure un quelconque constat face à ces décès de généraux russes.

    Mykhailo termine en disant que l’armée russe non préparé se bat seulement avec des missiles et le nombre. On peut croire que l’armée russe n’avait pas établi de plans détaillés pour faire face aux problèmes qu’elle rencontre actuellement, puisqu’au delà des troubles au front, même la logistique laisse largement à désirer.

    1. chrstianb dit :

      La liste des hauts gradés russes morts au combats
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_g%C3%A9n%C3%A9raux_russes_tu%C3%A9s_durant_l%27invasion_de_l%27Ukraine_par_la_Russie_en_2022
      Il y a un général tchétchène dans le lot.
      Il faut ajouter Andrey Paliy, commandant adjoint de la flotte russe de la mer Noire.
      Ça commence à faire beaucoup…

      1. Benton Fraser dit :

        Avec les gros problèmes d’organisation de l’armée russe, cela ne me surprendrait pas qu’une couple de généraux soient tués par des tires « ami »!

  40. NStrider dit :

    HS – lien entre vaccination et position eu égard à la guerre en Ukraine
    La nébuleuse anti-vax ( je généralise, je le sais) est plutôt favorable aux actions de Vlad l’envahisseur. Mais c’est quand même intéressant de voir une différence d’opinion entre Léa vaccinés et ceux qui « sachent »

    https://www.ekospolitics.com/index.php/2022/03/public-attitudes-to-ukraine-conflict-by-vaccine-acceptance/

    1. Benton Fraser dit :

      Il y a des néo-nazis qui s’attaquent a de supposés nazis.
      Il y a des néo-dictateurs qui s’attaquent a de supposé dictatures.

      Il y a beaucoup de mondes qui sont mélangés!

    2. Kelvinator dit :

      C’est un document très intéressant. La différence d’opinion sur la guerre relative au statut vaccinal est vraiment importante!!

    3. gl000001 dit :

      La puce 5G est finalement livrée en trois morceaux.

    4. chrstianb dit :

      J’ai vu ce comportement de la part des anti-vaccins sur le forum des Sceptiques du Québec. La plupart sinon la totalité sont soit pro-Poutine ou anti-OTAN, ce qui revient pas mal à même chose dans leur analyse…

      1. Benton Fraser dit :

        Pour prendre le contrôle du monde, ce n’est pas des moutons qu’il faut se débarrasser, mais des contestataires!

        S’il y avait un complot mondial pour se débarrasser des fortes têtes, réfractaire à l’autorité, bref, les moutons noirs, je procèderais en trois étapes:

        1-Répendre mondialement un virus assez virulent pour faire peur aux gens.
        2-Mettre en place une campagne de vaccination contre le virus. Ainsi seule les moutons vont se faire vacciner!
        3-Répendra mondialement un second virus qui ciblera alors tous les non-vaccinés, les vaccinés étant protégés par ce virus 2.0. On sera ainsi débarrassez de toute opposition!

        Ça c’est un complot qui se tient!

        Mais ce n’est pas ce qui c’est passé!

  41. Toile dit :

    Début de réponse publié hier à 23h43

    Biden se rendra en Pologne vendredi
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2022-03-20/guerre-en-ukraine/joe-biden-se-rendra-en-pologne-vendredi_1.php

    1. gigido66 dit :

      Si c’est l’option privilégiée, je crois qu’elle est sage. La Pologne, un pays de l ‘Otan, juste collée sur l »Ukraine pour venir montrer son soutien au peuple ukrénien et juste du bon bord de la frontière pour narguer le petit tsar qui ne pourrait faire un « moove » sans s’attirer les foudres du ciel. C’est presque l’équivalent d’un pied de nez.

  42. Toile dit :

    Le jeu de la chaise musicale russe

    1991-1999 Boris Elstine : président

    décembre 1999 à mai 2000
    à la suite de la démission de Boris Eltsine, il assure les fonctions de président de la Fédération de Russie par intérim. De fait, Boris Eltsine, qui a perdu toute légitimité avec la crise financière d’août 1998, cherche alors un chef de gouvernement accepté par la Douma.Dès mars 1997, Vlad entre dans l’administration présidentielle dont il devient rapidement le responsable adjoint, avant d’être nommé en juillet 1998 directeur du FSB, structure héritière du KGB. Quatre mois après sa promotion au poste de Premier ministre par Boris Eltsine, la démission de ce dernier, le 31 décembre 1999, fait de lui le président par intérim ; l’élection du 26 mars 2000, qu’il remporte dès le premier tour avec 52,9 % des voix, le confirme dans cette fonction.

    Il devient président de plein exercice en 2000.

    2000-2008 : Vlad est président

    2008: Vlad ne peut se représenter en raison de la limitation à deux mandats consécutifs inscrite dans la constitution russe.

    2008 -2012 Dmitri Medvedev, president
    Il dépose un amendement constitutionnel pour allonger le mandat du président de quatre à six ans. Adopté.

    Pendant ce temps, le nouveau président propose au Parlement la candidature de son prédécesseur au poste de président du gouvernement .

    Certains y ont vu une manoeuvre habile pour contourner la constitution.

    2012 -18 poutin à la présidence.Son opposant Boris Nemtsov est assassiné en 2015 devant le Kremlin.

    2020 Poutine annonce une réforme constitutionnelle, celle qui lui permet désormais de pouvoir demeurer au pouvoir jusqu’en 2036 en toute conformité avec la constitution.

    Alors qui sera le remplaçant potentiel de l’autre avenant un lynchage interne risque d’être une variation sur le même thème.

    Il y a bien eu Gorbachev mais celui ci fut mis hors de service par Elstine, lui même mis hors service.

    1. Kelvinator dit :

      La « chaise musicale russe », c’est lorsqu’une des chaises est électrique?

      Les dictateurs entretiennent habituellement le flou sur leur successeur. Putin avait dit lors des dernières élections qu’il fallait mieux se concentrer sur le travail de président plutôt que perdre son temps à trouver un successeur, quelque chose dans cette veine… Ça créera encore plus de problème lors de sa chute inévitable.

  43. Toile dit :

    @jeanfrancoiscouture

    Votre référence à la brique qu’est « Cette nuit la liberté «  ne peut que mieux tomber

    Par les mêmes auteurs , une autre brique : « Le cinquième cavalier ». Roman fiction qui raconte le premier chantage nucléaire. Un livre qui nous amène à permet se poser des questions par rapport au terrorisme, aux guerres de religions et aux moyens pour s’en protéger et pour les comprendre.

  44. gigido66 dit :

    @Layla 22:55

    😳😂…J’ai dû relire 3 fois votre premier paragraphe et me demander pourquoi il fallait m’éviter!😱
    Puis en continuant au deuxième paragraphe, FIOU! Le pape ne m’en voulait pas après tout…j’ai bien ri avec votre 2e commentaire.😂

  45. Mona dit :

    « Le recours de Poutine à l’argot mafieux indique une sorte d’appartenance au monde des malfrats »

    Je partage avec vous cet article de Yves Hamant,
    Professeur émérite de civilisation russe et soviétique, publié sur le journal Le Monde abonnés. Dans cette tribune, le professeur de civilisation et traducteur d’Alexandre Soljenitsyne explique comment la contamination de la société russe par la « morale mafieuse », longuement analysée dans « L’Archipel du Goulag », influence aujourd’hui les mots et les actes de Vladimir Poutine.

     » Quelques mois avant d’accéder à la présidence de la Russie [en 1999], Vladimir Poutine, alors premier ministre, a stupéfié le monde en déclarant que son pays irait « buter les terroristes [tchétchènes] jusque dans les chiottes ». Il est familier de telles sorties, où l’on peut déceler une forme de populisme. On recueille même les « poutinades » un peu comme chez nous naguère les « raffarinades ».
    Elles mériteraient cependant plus d’attention politique. Ainsi, on n’a pas suffisamment remarqué celle prononcée devant le président Emmanuel Macron lors de leur conférence de presse du 7 février 2022. Evoquant les accords de Minsk, il a affirmé qu’il faudrait bien que l’Ukraine les applique en l’assortissant de cette maxime [à l’intention du président ukrainien] : « Que cela te plaise ou non, à toi de l’supporter ma belle. » Le lendemain, le président Volodymyr Zelensky a répliqué, à l’occasion de sa conférence de presse avec M. Macron, que le président de la Russie avait bien raison : que l’Ukraine était belle en effet, mais que c’était de trop de dire « ma » belle.

    On ignore que la maxime en question est tirée d’une tchastouchka (couplet satirique) scabreuse sur la princesse au bois dormant : « Dans la tombe, elle dort ma belle/Je m’incline et je te b…/Que oui ou non cela te plaise/A toi de l’supporter ma belle. »

    « Le caïd l’a dit »

    Mais il y a une autre boutade, due cette fois au ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov, le 18 février, et passée totalement inaperçue à l’étranger parce que rebelle à la traduction. Soulignant combien il était important pour la Russie de signer un traité avec les Etats-Unis, le ministre a lancé : « Le caïd l’a dit, le caïd l’a fait. Nous obtiendrons que tout se passe honnêtement. Il faut néanmoins que les poniatiya (traduisons par « règles ») soient également respectées au niveau international. »
    De quoi s’agit-il ? De quelles « règles » parlait-il ? Les poniatiya ne sont pas des règles comme les autres, ce sont celles observées par les caïds, les malfrats du monde carcéral, de la pègre, ceux que l’on appelle aussi en russe les Vory v zakone, littéralement les « voleurs dans la loi ». Par conséquent, dans ce contexte, le « honnêtement » veut dire « dans le respect des règles mafieuses ». Une véritable énormité : le ministre Lavrov, un homme apparemment éduqué, appelle à régler les relations internationales à la manière des malfrats ! On ne s’étonnera plus après cela qu’il affirme avec aplomb que les Ukrainiens se bombardent eux-mêmes ! On ne s’étonnera pas non plus que la Fédération de Russie viole allègrement tous les principes du droit international.

    Le terme même de poniatiya en ce sens ne s’est répandu qu’assez récemment dans la langue courante, mais le phénomène a été longuement analysé déjà par Alexandre Soljenitsyne [1918-2008], qui y a consacré tout un chapitre de L’Archipel du Goulag (Seuil, 1974) qui pose malheureusement des problèmes de traduction quasiment insurmontables.

    Une langue criminalisée

    « La révolution de février 1917 avait libéré des prisons une vague de prisonniers de droit commun ; la guerre civile avait provoqué un ensauvagement des mœurs ; des millions d’enfants abandonnés formèrent des bandes de petits délinquants… Or autant le régime soviétique s’est montré implacable avec les “politiques”, écrit Soljenitsyne, autant il a été complaisant envers les petits trafiquants et les vrais truands, considérés comme “socialement proches” », selon les mots de l’écrivain (troisième partie, chapitre 16).

    « Le “mat” est une langue faite d’obscénités, de haine qui, à l’origine, utilise les mots à des fins militaires »

    Ce sont eux qui ont bénéficié des différentes amnisties. La direction des camps leur déléguait de facto la gestion des prisonniers. Les hommes de la police politique, le futur KGB, ont eux-mêmes été contaminés à leur contact. Ils étaient censés les rééduquer, mais on peut se demander qui a rééduqué qui : les « kagébistes » les malfrats, ou le contraire ? Ainsi, c’est la société qui s’est en quelque sorte criminalisée. Des groupes se sont emparés des règles mafieuses, leur empruntant un style de vie, des attitudes physiques, une « morale » sui generis, une hiérarchie formée de « parrains » régnant sur leurs protégés.

    Le parrain, en effet, ne respecte que la force. « Il peut battre un crevard et voler sa dernière chaussette à un homme en train de mourir de froid ; il règle leur compte à ses adversaires un par un ; il veut vivre et jouir et n’en a rien à f… des autres », écrit Soljenitsyne.

    Cette contamination de la société par la « morale » mafieuse a conduit à la « criminalisation » de la langue, selon le mot de l’historienne Françoise Thom (Comprendre le poutinisme, Desclée de Brouwer, 2018). Cette langue qu’on appelle en russe le mat, est faite d’obscénités comme l’argot, mais en plus violent. Le mat est une langue de haine. A l’origine, il utilise les mots à des fins militaires. « C’est une forme d’agression égale à une agression militaire, expliquait l’écrivain Victor Erofeev en septembre 2011, à l’hebdomadaire MK Estoniya. Si j’envoie quelqu’un se faire f…, c’est que je veux le détruire. »

    Loin d’être anodin, le recours de Poutine à l’argot mafieux livre de précieux enseignements sur le personnage. Poutine a admis qu’il lui arrivait de recourir au mat. Dans ses discours, il peut passer de simples vulgarismes à la force destructrice du mat, indiquant une sorte de d’appartenance au monde des malfrats.

    Sur cette culture ont pu se greffer la démesure et la paranoïa où finissent par sombrer tous les tyrans. Il convient alors de distinguer : quand le chef du Kremlin, hanté par le Covid-19, contraint chacun des membres du Conseil de sécurité à lui rendre des comptes un à un, à dix mètres de distance, alors qu’ils tremblent de peur, qu’est-ce qui est en jeu, la culture du « milieu » ou la paranoïa du tyran ? La distinction n’est pas sans importance, car elle implique une réaction différenciée. On ne traite pas de la même façon avec un caïd ou un paranoïaque. »

    1. Ziggy9361 dit :

      Si il y a une chose qui me réjouis par dessus tout le matin,au levé ce définit en trois étapes, me servir un bon café noir, consulter les commentaires de la nuit et surtout du petit matin, et finalement rechercher si Mona nous a laissé un commentaire. Pourquoi?

      Pas de mystère, c’est assez simple quand vous publié j’ai toujours le sentiment que je vais apprendre quelque chose de nouveau et
      bien comme à votre habitude vous avez encore réussit ce matin. Autres choses que je me doit de rajouter tout vos commentaires
      demeurent respectueux et ne sont jamais diriger à l’encontre d’un autre participant ou pour dénigrer un autres point de vue ,voilà
      pourquoi je peux dire sans me tromper les raisons pour lesquels vous avez l’appréciation de tous ici sur ce blogue.
      Merci Mona.

      1. # ziggy # Mona

        Je suis une jeune ukrainienne sur twitter qui s’est déplacée à Lviv, et qui tient un journal qu’elle a prénommé #Warcoffee. Votre commentaire m’a fait pensé à elle.
        https://twitter.com/strategywoman

      2. Ziggy9361 dit :

        Bonjour,Oeufdepoussin (Yaroslava) je te vois,tu n’est pas seul, profite de la nature. Moi-même je demeure en campagne ou je cultive une terre de plusieurs acres, en compagnie de poules chèvres et chien,avec l’aide de ma famille immédiate la vie suit son cours sans soubresaut
        loin du brouhaha de la ville. Tu as une plaie béante à soigner laisse toi envelopper par la nuit étoilée du printemps ferme les yeux et profite de chaque accalmie pour voyager en esprit vers ces étoiles que tes compatriotes tombés sous les bombes et la cruauté d ‘autres humains fanatisés,ont contribués à garnir la voie lactée.
        Je te voie Yaroslava ainsi que Anna x gloire à
        L’UKRAINE.

      3. oeufoulepoussin dit :

        Touchant

      4. Mona dit :

        @Ziggy9361
        Si vous saviez à quel point je vous remercie pour votre mot !
        Il traduit exactement l’état d’esprit dans lequel je suis à l’égard du blog et de ses participants : dès que je trouve une information qui me semble intéressante je pense à vous l’envoyer pour enrichir le mieux possible le débat qui est déjà formidable…
        Et les sujets initiés par Mr Hetu sont tellement intéressants que … pourquoi nous engueuler, on a tellement à apprendre et à réfléchir, à remettre en question nos certitudes, nos acquis, bref on est vivants 💚
        La chance.
        Avec mon amitié. Mona

  46. Toile dit :

    Oui, ce sont des propos de Poutin. 5 mois après son élection. Tout a été bombardé, rasé net à Grosny, dont une école: 334 enfants brûlés vifs.

    Mais George W. Bush a aussi dit «  je l’ai regardé dans les yeux et j’ai vu son âme ».

    1. Toile dit :

      « Des attentats sont aussi effectués contre des avions russes et dans le métro de Moscou. Le 1er septembre, profitant d’une « journée de la connaissance » à laquelle les parents sont conviés, un commando d’une trentaine de membres prend plus de 1000 personnes en otage dans une école de Beslan, en Ossétie du Nord, en Russie. Un porte-parole du groupe, à majorité tchétchène, revendique l’indépendance. Après deux jours de discussions, des forces spéciales russes ceinturant le bâtiment donnent l’assaut à la suite d’une explosion dont l’origine est indéterminée. Les tirs soutenus et les charges d’explosifs posées dans l’école font des dégâts : près de 400 morts, dont 334 écoliers, et tous les preneurs d’otages, sauf unDes attentats sont aussi effectués contre des avions russes et dans le métro de Moscou. Le 1er septembre, profitant d’une « journée de la connaissance » à laquelle les parents sont conviés, un commando d’une trentaine de membres prend plus de 1000 personnes en otage dans une école de Beslan, en Ossétie du Nord, en Russie. Un porte-parole du groupe, à majorité tchétchène, revendique l’indépendance. Après deux jours de discussions, des forces spéciales russes ceinturant le bâtiment donnent l’assaut à la suite d’une explosion dont l’origine est indéterminée. Les tirs soutenus et les charges d’explosifs posées dans l’école font des dégâts : près de 400 morts, dont 334 écoliers, et tous les preneurs d’otages, sauf un« .
      https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve/1316

      Mais qu’est-ce donc qu’un hôpital, un théâtre ou un centre d’achat ? Rien . Un léger obstacle temporaire.

  47. Igreck dit :

    Le prix du 🩸

    Le sang de son peuple achète à l’Ukraine le droit de faire partie de l’OTAN. Il achète aussi le droit d’être complètement indépendante, de faire partie de l’Union européenne, de devenir une vraie démocratie et de se libérer pour de bon des chaînes que Poutine pensait lui rattacher.

    https://www.journaldemontreal.com/2022/03/21/le-prix-du-sang

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :