Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

2 millions : nombre de personnes qui ont quitté l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe, il y a 13 jours, selon le recensement du Haut commissariat aux réfugiés. Il s’agit d’une augmentation d’environ 500 000 personnes depuis dimanche, lorsque le chef de l’agence onusienne, Filippo Grandi, a estimé que le confit en Ukraine était « la crise de réfugiés la plus rapide en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale ».

Des dizaines de milliers d’Ukrainiens demeurent cependant piégés dans leurs propres villes, incapables d’en sortir en raison des bombardements de l’armée russe, qui semble incapable de venir à bout de la résistance de l’armée ukrainienne. À Marioupol, dans le sud-est du pays, les résidants sont privés d’eau, de nourriture, d’électricité et de chauffage depuis plusieurs jours. L’Ukraine a rejeté lundi l’offre de la Russie d’ouvrir des couloirs humanitaires menant dans ce pays ou en Biélorussie.

(Photo AP)

45 réflexions sur “Le chiffre du jour

  1. treblig dit :

    À chaque jour qui passe, la résistance ukrainienne mérite des applaudissements et force notre admiration Mais à quel prix.

  2. Cotenord07 dit :

    Je crois que, si les forces militaires russes poursuivent (péniblement) leur avance vers la frontière occidentale de l’Ukraine, on peut s’attendre à ce que le nombre de réfugiés et de personnes déplacées finisse par dépasser les 4 millions de personnes.

    Cela s’approcherait alors du nombre de personnes déplacées à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, lors de la modification de diverses frontières autour de la Pologne et de la Tchécoslovaquie, et du déplacement forcé d’Allemands « ethniques » et d’autres ethnies, soit d’un total de 5 à 6 millions de personnes déplacées, si ma mémoire est bonne.

    1. ProMap dit :

      Il y a eu aussi 6 millions de juifs « déplacés ».sans leur consentement.

      1. Cotenord07 dit :

        @ ProMap :

        Vous avez tout à fait raison, il y a eu la Shoah, qui, cependant, n’a pas toujours impliqué de déplacements sur de longues distances. Dans les pays baltes, en Biélorussie (Bélarus) et en Ukraine en particulier, la plupart des juifs ont été exécutés sur place, sans être déportés vers des camps de concentration et d’extermination.

        Mais mon commentaire visait surtout à faire une comparaison avec le nombre de déplacements forcés qui ont eu lieu après la capitulation allemande et la fin des hostilités, le 8 mai 1945 (le 9 mai 1945 pour les Soviétiques).

  3. Cotenord07 dit :

    Cet article du New York Times décrit un des effets indirects de l’évolution du conflit jusqu’ici.

    « As Russia’s Military Stumbles, Its Adversaries Take Note »
    Texte-résumé (byline) : « President Vladimir Putin could still reduce cities in Ukraine to rubble, officials say. But European countries say they are not as intimidated by Russian ground forces as they were in the past. »
    By Helene Cooper, Eric Schmitt and Julian E. Barnes
    The New York Times
    March 7, 2022

    https://www.nytimes.com/2022/03/07/us/politics/russia-ukraine-military.html

    1. simonolivier dit :

      En effet, et la résistance Ukrainienne est grandement renforcée par les services de renseignements Britanniques, Américains, Allemands et Polonais. Les Américains ont installé une unité du Cybercommand en Pologne et peuvent intercepter tous les messages envoyés aux troupes Russes puisque ces derniers ont détruits toutes les tours de communication 3G et 4G d’Ukraine. Ca force les Russes à communiquer avec la Russie sur des lignes non-encryptées.

      1. Samati dit :

        @ simonolivier

        Une autre bavure des forces russes, qui démontre une certaine incompétence et qui est probablement le résultat d’une corruption généralisée au sein de l’armée.

  4. gl000001 dit :

    HS mais is peu. Poutine recrute des mercenaires syriens. L’Ukraine et les autres pays ne pourraient pas engager des mercenaires eux aussi ? Des mercenaires avec des avions de chasse ?
    https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-03-08/guerre-en-ukraine/poutine-recrute-des-mercenaires-syriens-selon-le-pentagone.php

    1. Cotenord07 dit :

      @ gl000001 :

      Il y a déjà déjà des mercenaires et des combattants volontaires en Ukraine.

      Hier soir, au téléjournal de Radio-Canada, on pouvait voir et entendre le témoignage de deux anciens militaires francophones des Forces armées canadiennes, deux snipers (tireurs d’élite), qui étaient dans l’ouest de l’Ukraine et qui attendait d’être affectés à une unité combattante ukrainienne.

      1. Kelvinator dit :

        C’était Wali?

      2. Cotenord07 dit :

        @ Kelvinator :

        L’un des deux hommes interviewés était effectivement Wali.

    2. Bartien dit :

      Pas mal ce que je pensais….en même temps pourquoi ne pas débuter un bluff envers al-assad pour qu’il ait envie de garder tous ses soldats chez lui alors qu’il n’a probablement pas accès à l’aide russe par les temps qui courent.

    3. Guy Pelletier dit :

      Cela se fait déjà ne pensez pas que les USA et leurs alliés Européens ne font rien. On s’entends par contre qu’ils ne peuvent le dire ouvertement pour éviter que Poutine s’en prenne aux pays voisins de l’Ukraine comme la Pologne qui facilitent l’entrée d’armes et de soldats mercenaires venus de partout. C’est d’ailleurs en grande partie pour cela que l’armée Russe n’a pas encore prise le contrôle sur l’Ukraine, Ils n’enverront pas d’avions de toute façon tous les principaux aéroports d’Ukraine sont sous le contrôle de Russes, mais des drones surtout des armes sol air et anti-char. Même le Canada en a expédié une cargaison tout dernièrement et va continuer d’en envoyer. Ils ne peuvent non plus permettre que des avions de chasse partent des pays voisins et alliés de l’Ukraine pour se battre contre l’aviation russe sans voir Poutine répliquer et déclarer la guerre à ces pays. La situation est sensible et peu être fort dangereuse pour les pays voisins de l’Ukraine d’affronter directement les Russes les mettraient immanquablement dans la même merde et malheur que l’Ukraine ça n’arrangerait rien qu’ils subissent de telles conséquences.

      1. gl000001 dit :

        Radio-Can disait hier que l’Ukraine avait reçu 17,000 missiles anti-chars.

  5. Sur une note acerbe

    Et pourtant Poutine fait tout pour diminuer le flot de réfugiés.

    À preuve : Les Russes ont lancé une attaque contre le couloir humanitaire de Marioupol.

    Le ministère ukrainien de la Défense

    L’ennemi a lancé une attaque exactement en direction du couloir humanitaire, a dénoncé le ministère sur sa page Facebook, assurant que l’armée russe n’avait pas laissé les enfants, les femmes et les personnes âgées quitter la ville.

    1. gl000001 dit :

      Vlad « Tsepes » Poutine 🧛 🙁

    2. Toile dit :

      Comment qualifier cela tellement c’est profondément pathologique dans la tête que cette proposition poutinienne de consentir à des corridors pour permettre la fuite sécuritaire des civils. Sous réserve, 2 routes menant soit à la Biélorussie soit à la Russie.

      Un pendant pour moi des trains de l’Holocauste, gérés par la Deutsche Reichsbahn sous la stricte et exclusive supervision du Troisième Reich et de ses alliés. Un billet aller-simple dans un autre enfer. Séjour prolongé et silence garantis.

  6. Guy Pelletier dit :

    Il aurait été plus simple moins radical tout en créant moins de souffrances et terreur pour Poutine d’inviter les 7 millions de russophones de l’est de l’Ukraine de Donetsk et Louhanskà a déménager en Russie s’ils aiment tant et s’ils sont si nostalgiques et amoureux de la Sainte Russie et s’ils se sentaient si menacés et brimés par les soit disant troupes nazi lancé par Zalensky un juif russophone lancées contre eux plutôt que de détruire l’Ukraine sous le faux prétexte de sauver les russophones de l’est d’Ukraine et pacifier cette région. Alors qu’il va annexer ces territoires à la Russie et installer un gouvernement fantoche pour diriger l’Ukraine. Le bon vieux début d’un retour de l’ex URSS et de la grandeur de la Russie dont l’ex chef du KGB et passablement de russes ont toujours été nostalgiques.

    Étrange aussi que bien peu de russophones d’Ukraine qui subissaient soit disant un génocide du nazi de Kiev sont allés se réfugiés en Russie alors que s’ils étaient si brimés que cela si malheureux de vivre en Ukraine si désireux de vivre sous la dictature du tzar auto proclamé de Russie ils auraient donc dus y accourir en grand nombre mais ce n’est pas le cas ils sont allés surtout en Pologne et autres ex républiques soviétiques n’étant pas sous le contrôle de Moscou, ont boudés on se demande bien pourquoi la Russie et la Bielorussie……………

    1. spritzer dit :

      Plus de 700 000 russophones du Donbass ont reçu la citoyenneté russe.

      Putin signed a decree simplifying the procedure for obtaining Russian citizenship for residents of Donetsk and Luhansk in April 2019 – the day after Volodymyr Zelenskyy’s presidential victory was officially proclaimed.

      Since then, more than 720,000 residents of the rebel-held areas – about 18% of the population – have received Russian passports.

      Olga Matvienko, an official of the migration service in Donetsk, told AP the number of people applying for Russian passports has increased in recent weeks as tensions around Ukraine soared. She said the procedure has been “extremely simplified,” and takes just one to three months.
      https://www.euronews.com/2022/02/17/russia-has-issued-720-000-fast-track-passports-in-separatist-held-areas-of-eastern-ukraine

      1. el_kabong dit :

        @spritzer

        Parfait, ça devrait faciliter leur déménagement en Russie…

      2. simonolivier dit :

        18% de la population des régions séparatistes.Donc, 82% de la population de ces régions ne veut rien savoir de vous et vos camarades Russes. Fait beau en Russie? Parlez-nous donc des 6,000 familles qui ont contacté le hotline du gouvernement Ukrainien à la recherche de leur fils, mari ou frère de qui ils n’ont plus de nouvelles depuis quelques jours….

      3. spritzer dit :

        Parle nous donc des plus de 3000 morts civiles au Donbass depuis 2014 et des 30 000 estropiés.

      4. Bartien dit :

        « Parle nous donc des plus de 3000 morts civiles au Donbass depuis 2014 et des 30 000 estropiés. »

        Tu t’aventures sur un terrain glissant mon champion. 🤡

  7. Cotenord07 dit :

    @ Guy Pelletier :

    Ça n’est pas aussi simple que cela.

    Une grande proportion des Russes ethniques et des Ukrainiens russophones qui habitent sur le territoire de l’Ukraine ont des racines familiales de plusieurs siècles sur ce territoire.

    Ainsi, la ville d’Odessa a été fondée par des Russes (dirigés par un aristocrate français exilé !!!) en 1794, à l’instigation de l’impératrice Catherine II de Russie.

    Demander aux Russes ethniques et aux Ukrainiens russophones de quitter le territoire de l’Ukraine pour s’installer en Russie, c’est comme demander aux Franco-Ontariens, aux Franco-Manitobains, aux Fransaskois et aux Franco-Albertains de quitter leurs provinces où ils sont minoritaires, pour s’installer au Québec, où ils feraient partie de la majorité.

    Une proposition semblable n’aurait strictement aucun intérêt pour ces francophones minoritaires, car leur histoire familiale a eu lieu en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta, depuis plusieurs générations.

    1. Guy Pelletier dit :

      Je sais que ce que j’ai écrit est simpliste que tout cela vient directement de la nature même de l’Europe et d’autres parties du monde qui ont vus pendant des millénaires si on parle de l’Europe leurs frontières et déplacements de masse gens constamment modifiées au fil de ces guerres territoriales et fabrication d’empires qui ont marquées ces régions du monde. Les Européens ayant fait de même en Afrique et au moyen orient avec leur colonisation. La plupart des conflits dans ces régions du monde prennent quasiment toujours naissance des frustrations d’une parti de la population de conflits entre ethnies religion et cultures différentes qu’on a forcé avec ces modifications de frontières à vivre ensemble. C’est le cas encore une fois dans ce conflit. L’Ukraine ayant fait son indépendance de l’ex URSS en 1991 souhaitait une meilleure intégration à ce que le peuple Ukrainien considère comme étant leur pays des russophones et leurs enfants pourtant nés en Ukraine et non en Russie qui ne parlent pourtant que le Russe ne voulant s’intégrer à la majorité. Probablement du fait qu’ils viennent d’une culture forte ayant dominé depuis toujours une bonne partie de l’Europe à certaines époques. Étrange aussi que le « nationalisme » des Ukrainien soit vu comme indésirable par la Russie, les russophones d’Ukraine alors qu’eux même se disent fiers d’êtres Russes.

  8. Toile dit :

    C’est d’un cynisme sans nom en cette journée internationale de la femme que le destin du flot des 2 millions, à date, d’ukrainiens qui fuient la folie meurtrière d’un envahisseur.

    A toutes les mères ukrainiennes qui craignent pour la vie de leur chair,
    A toutes les femmes qui ne pourront obtenir un havre de sécurité,
    A toutes les mères ukrainiennes qui perdront un des leurs,
    A toutes les mères ukrainiennes qui consolent leur chair, les nourrissent au meilleur de leur pouvoir, qui les protègent du bruit des bombes et des bottes militaires,
    Aux mères ukrainiennes vivant ailleurs mais dont un des siens est en danger,
    A toutes les mères ukrainiennes en quête du corps de leur chair,
    A toutes les mères russes dont les corps ne seront pas retournés,

    Mesdames, je pense à vous dans ma chair.

    Etant entendu, que les femmes paient toujours un immense tribu.

    1. ProMap dit :

      Je me joins à vous. Cette journée est censé être une fête, pas une tuerie.

      1. Haïku dit :

        Je seconde !!!

  9. cotenord07 dit :

    Voici un autre article détaillé qui est paru samedi dans le New York Times, et qui pourrait intéresser certains internautes qui fréquentent ce blogue :

    « Arming Ukraine: 17,000 Anti-Tank Weapons in 6 Days and a Clandestine Cybercorps »
    Texte-résumé (byline) : « The United States has walked to the edge of direct conflict with Russia in an operation that is reminiscent of the Berlin airlift of 1948-49, but far more complex. »
    By David E. Sanger, Eric Schmitt, Helene Cooper, Julian E. Barnes and Kenneth P. Vogel
    The New York Times
    March 6, 2022

    https://www.nytimes.com/2022/03/06/us/politics/us-ukraine-weapons.html

    1. cotenord07 dit :

      Correction : « (…) qui est paru dimanche (…) »

  10. Si les couloirs humanitaires finissent par être respectés, ils seront encore plus nombreux à quitter la guerre….

    Car, il s’agit d’une guerre… Poutine peut bien jouer sur les mots, un moment donné faut cesser les enfantillages…

    2 millions de réfugiés c’est énorme et du même coup compte tenue de la guerre éprouvante et inutile que l’Ukraine subit, c’est encore très peu…

    Les Ukrainiens ne croyaient pas que la Russie en arriverait à les attaquer et ensuite à les tuer aveuglément.

    Donc, de 2 millions, ils seront certainement 5 à 8 millions de réfugiés d’ici peu….

    des gens fuient la guerre et d’autres fuiront tout autant l’après-guerre….

    Comment imaginer vivre sous le joug des agresseurs, ceux qui ont tué inutilement des gens que les Ukrainiens connaissaient, côtoyaient et continuer de vivre chaque jour en étant dicté, dirigé, manipulé par les mêmes agresseurs qui s’emparent de ton pays…

    L’Ukraine va vivre une exode massive … ils sont de 40 à 45 millions de gens…

    il faut s’attendre, se préparer à un afflux continu de gens sur toute l’année 2022 et par la suite à une arrivée régulière de réfugiés en 2023 qui finiront par fuir cette Ukraine ….

    L’Ukraine se videra de ses forces vitales avec une accélération aussitôt que les fameux corridors seront sécurisés…. de 2 millions, le nombre passera certainement à 5 millions..

    Faudra-t-il envoyer des casques bleus tout le long des corridors humanitaires???

  11. Christophe de Suisse dit :

    Si on se réfère à la carte mise à jour toute les 24 heures par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), il y a vraiment peu de réfugiés du côté de la Russie ou de la Biélorussie :
    https://datawrapper.dwcdn.net/1OLoP/39/

    Au 8 mars 2022
    Russie : 99’300
    Biélorussie : 453

    Le reste, c’est en Europe, plus particulièrement la Pologne. Actuellement un peu plus de 210’000 commence à se répartir dans le reste du continent.
    Nous avons reçu les premiers réfugiés en Suisse, hier.

    C’est vraiment déchirant !

  12. titejasette dit :

    HS

    Les contrats à terme sur le pétrole s’envolent après la publication de l’information selon laquelle l’administration Biden est prête à interdire les importations de pétrole russe dès aujourd’hui ; l’interdiction pourrait intervenir sans la participation des alliés européens.

  13. titejasette dit :

    HS

    Shell announces withdrawal from Russian oil and gas:

    Oil major Shell on Tuesday apologized for a buying a heavily discounted consignment of Russian oil last week, and announced it would gradually withdraw from its involvement in all Russian hydrocarbons.

    “As an immediate first step, the company will stop all spot purchases of Russian crude oil. It will also shut its service stations, aviation fuels and lubricants operations in Russia,” it said in a statement.

    On Friday, Shell purchased 100,000 metric tons of flagship Urals crude from Russia. It was reportedly bought at a record discount, with many firms shunning Russian oil due to Moscow’s unprovoked invasion of its neighbor. The purchase did not violate any Western sanctions.

  14. ProMap dit :

    « C’est fou ce qu’une opération militaire spéciale déclenche comme ras-d-marée de réfugiés!!!! Imaginez s’il s’agissait d’une guerre. »

    Le peuple russe ne verra pas ce message. En fait, je crois qu’on leur dira que des hordes de néo-nazis cherche à s’évader maintenant que la Pax poutinia s’étend dans les grandes plaines ukrainiennes. La Pax poutinia doit les en empêcher et réduire à néant ces cancers humanoïdes.

    1. Haïku dit :

      @ProMap
      Je n’aurais su mieux dire ! 👌

  15. POLITICON dit :

    Je travaille avec un Ukrainien qui est dévasté de voir son pays détruit et surtout sa famille qui vit là-bas et qui n’a pas ce luxe de pouvoir tout laisser derrière eux et quitter leur pays. Beaucoup d’Ukrainiens, Ukrainiennes vivent des moments très difficiles dans notre pays, près de nous. Si ce n’est pas déjà fait, plusieurs seront en deuil. Mes pensées les accompagnent!

  16. Haïku dit :

    RE:
    « L’Ukraine a rejeté lundi l’offre de la Russie d’ouvrir des couloirs humanitaires menant dans ce pays ou en Biélorussie. »(billet)
    ————————————
    « Si tu es poursuivi par un lion, ne te réfugie pas chez une lionne. »
    (A. Kadje)

  17. Toile dit :

    Sighetu-Marmatiei, Roumanie, un point d’entrée pour les réfugiés. Souvenirs de mon séjour en 2019.

    Il y a là un cimetière: le cimetière joyeux de Sapanta. Pas loin de.
    https://www.vacance-roumanie.com/le_cimetiere_joyeux_de_Sapanta.html

    Mais surtout un musée mémorial sous le regime communiste: la prison

    Les prisonniers politiques s’y sont succédés de 1947 à 1974. La plupart morts de faim, d’autres des suites des séances de torture organisées dans le centre carcéral.
    Un bâtiment de 3 étages à l’intérieur de style « prison de Bordeaux » avec les cellules dont plusieurs sont en etat d’origine où quand vous y pénétrez une voix vous accueille, celle du détenu qui l’occupait. Il vous fait part de sa vie d’humain avant son séjour, de ses propres conditions d’incarcération. D’autres fois, c’est un narratif sur les motivations et les grands évènements du pouvoir en place à cette époque. Les corridors sont aussi remplis de photos, souvent biographiques des détenus. On y a aussi quelques salles avec les outils de torture. Enfin, Dans la cour, un mémorial a été érigé en l’honneur des emprisonnés avec un mur contenant des milliers de plaque. On peut y lire « En mémoire des personnes jeunes et intelligentes, à l’avant-garde de la vie intellectuelle roumaine, qui furent enfermées parce qu’elles ne croyaient pas au communisme et périrent sous la torture dans cette horrible prison. »

    L’histoire se répète à nouveau. Sighetu-Marmatiei, lieu d’accueil des réfugiés, victimes de l’oppression, de la répression, d’une guerre cette fois extérieure à la Roumanie.

    Ps j’ai fait un petit peu de copier coller sur la prison mais le descriptif est tout à fait conforme. Visite faite en temps de grisaille en sus.

  18. PierreLesage dit :

    une autre holodomor…

  19. Gilles Morissette dit :

    Pendant ce temps, l’Occident bien planqué dans des endroits sûrs, à l’abri des bombardements, des attaques meurtrières, des privations, de la peur qui tenaille le peuple ukrainien à chaque jour, continue à palabrer sur la pertinence de certaines sanctions plus radicales (ex. embargo sur le pétrole russe, etc)

    Vous excuserez mon cynisme en cette journée internationale des Droits des femmes mais il y a des jours comme ça où la race humaine me donne des Hauts-Le-Coeur.

    J’ai une pensée pour toutes ces femmes ukrainiennes qui risquent à tous les jours leurs vies afin de protéger les leurs, qui pleurent la perte d’êtres chers, qui doivent affronter la mort afin d’assurer la survie de leurs famille, etc..

    Mes pensées vont également à toutes ces femmes russes,qui, ont perdu, dans cette sale guerre, un conjoint, un fils, un proche et qui ne les reverrrons plus jamais ,tout ça par la faute d’un sociopathe qui fait un « trip de pouvoir ».

  20. P Lacerte dit :

    La lâcheté de l’occident qui regarde…

    Les armees de la Putain du Kremlin démontrent pourtant très bien sur le terrain leur incompétence, leur désorganisation, leur demotivation….

    Sans leurs missiles et avions, cette armée est no match contre une armée le moindrement décente….

    No fly zone…. avec ce que l’occident envoie chaque jour aux courageuses forces Ukrainiennes, Poutine s’en retournerait surs ses terresavec ce qui lui resterait comme materiel… soit pas grand chose…

    https://youtu.be/TXGyXIROSho

    https://youtu.be/b7LU7-yHeB4

  21. spritzer dit :

    Je sais à qui j’ai affaire, je connais bien les insignifiants du blogue, mon champion. 🤡

    1. dynopax dit :

      Mais en terme d’insignifiance consommée, vous êtes dans une ligue à part, grand champion international de l’Ours!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :