Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le maire désigné de New York, Eric Adams, a rencontré mercredi les fondateurs de l’antenne new-yorkaise du mouvement Black Lives Matter. Il leur a expliqué qu’il n’avait pas l’intention d’abandonner une des promesses les plus controversées de sa campagne électorale : le retour d’une unité formée de policiers du NYPD en civil pour lutter contre la prolifération des armes à feu illégales dans les rues de la ville. Une unité semblable, accusée de profilage et de divers autres abus, a été éliminée sous l’administration du maire sortant Bill de Blasio.

Au sortir de la rencontre, Hawk Newsome, un des fondateurs de l’antenne locale de BLM, a menacé de provoquer des « émeutes » et de faire couler le sang dans les rues si le maire désigné revenait sur l’abolition de l’unité controversée du NYPD. « S’il pense qu’ils vont revenir aux anciennes méthodes de maintien de l’ordre, alors nous descendrons à nouveau dans la rue. Il y aura des émeutes, du feu et des effusions de sang parce que nous croyons en la défense de notre peuple », a-t-il déclaré.

Chivona Newsome, autre fondatrice de l’organisation new-yorkaise et soeur de l’autre, a renchéri : « Nous allons fermer la ville. Nous allons fermer l’hôtel de ville, et nous allons lui faire vivre un enfer. »

Eric Adams, ex-capitaine du NYPD et actuel président de l’arrondissement de Brooklyn, a passé la journée de jeudi à réitérer son intention de s’attaquer à la violence liée aux armes à feu à New York et à minimiser l’influence des dirigeants de BLM qu’il a rencontrés.

« Treize personnes ont participé à une marche de Manhattan à la mairie de Brooklyn », a-t-il déclaré sur CNN en faisant allusion aux militants qui accompagnaient les Newsome. « Il y a différents niveaux de personnes qui sont impliquées dans le mouvement Black Lives Matter. Ne faisons pas croire que ces 13 personnes ont vraiment consommé tout l’oxygène de la pièce. »

C’est malgré tout l’impression que donnent les deux principaux tabloïds de New York ce vendredi. Rappelons qu’Eric Adams prêtera serment à titre de maire de New York le 1er janvier. Il deviendra alors le deuxième maire noir de l’histoire de la métropole américaine.

29 réflexions sur “Le maire désigné de NY et les menaces de leaders de BLM

  1. kelvinator dit :

    C’est le danger lorsque des groupes sont dirigés par des gens qui sont impatient et qui laisse leur émotivité prendre le dessus, surtout dans un moment pareil. Rien n’indique que la nouvelle unité sera pareil comme l’ancienne, déclarer que la situation est mauvaise avant même qu’elle commence est dangereux, et participe à la division, par des agissements aussi extrémistes.
    Ça donne aussi de l’eau au moulin des FOX news de ce monde. Vraiment pas une sortie intelligente de Newsome. Il devrait être démis de ses fonctions sur le champ si BLM veut garder un semblant de crédibilité à New York. On ferait pareil si c’était un conservateur, alors il faut être juste.

    1. Achalante dit :

      « Rien n’indique que la nouvelle unité sera pareil comme l’ancienne » Mais La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent (citation attribuée à Albert Einstein).

      Même joueurs (la police), mêmes buts… Et j’ai comme un doute que ces policiers seront tenus à des règles anti-racistes plus strictes qu’auparavant, avec de vraies conséquences s’ils abusent de leurs pouvoirs. Alors, je peux comprendre les craintes de ces représentants de BLM.

      1. kelvinator dit :

        La même chose vous dites??
        Serait-ce impossible de changer le racisme à New York et de changer le travail des policiers?! Donc BLM est complètement inutile à ce titre?

        Tout ce que vous avez est un doute, ce qui est une opinion. Personnellement, je doute que ce sera exactement la même chose, c’est presque une évidence. C’est évident que le racisme ne disparaitra pas, mais il se réduira sans doute.

      2. kelvinator dit :

        Ce que le leader de BLM aurait du faire, est exiger plus de transparence et de supervision de ces unités. Sachant que la ville les surveille, il sera plus facile de voir les excès, et si excès il y a, il sera impossible pour le maire de l’ignorer.

        Les résultats négatifs seraient réduit, peut-être presque complètement, et pourrait donner des munitions au mouvements si le projet n’est pas satisfaisant. Il a réagit de la manière la plus impulsive et néfaste qu’on aurait pu.

      3. Achalante dit :

        Allons. Vous voyez, presque à tous les jours, les preuve du racisme de nombreux policiers. Et vous osez quand même espérer que cette fois, ce sera différent?

        L’avenir nous dira qui de nous deux a raison, J’espère juste qu’il n’y aura pas de vies perdues à cause de cette décision. Mais c’est sans grand optimisme de ma part.

      4. kelvinator dit :

        Il ne faut pas généraliser.

  2. Avec un ex-capitaine de Police comme maire, c’est sur que la ville vas prendre une tangente vers un états policier.
    Ca ne me surprends même pas.

    Mais c’est quand même dommage qu’il repoussent totalement le mouvement BLM.
    je m’attendais un peu mieux de ca part

  3. Apocalypse dit :

    ‘ … le retour d’une unité formée de policiers du NYPD en civil pour lutter contre la prolifération des armes à feu illégales dans les rues de la ville.’

    Disons que ce n’est pas l’idée du siècle! Comme trop souvent, on se dit: ‘what could possible go wrong?’. 🤔

    Des policiers en civil pour surveiller la population, nous sommes dans une démocratie, ça ne devrait pas exister. 👿

    Eric Adams, espérons qu’on en entende parler plus pour de bonnes idées que de … mauvaises! 🤞

  4. Bidulen dit :

    Stop and frisk! Un Blanc a éliminé la discrimination contre les Latinos et les Noirs. Un Noir veut remettre le racisme des policiers 👮‍♀️ de l’avant. Cherchez l’horreur… l’erreur voulais-je dire!

    1. Je crois que « le noir » est avant tout un ancien capitaine de police qui, comme je le dit plus haut, vas donner une tangente d’état policier a la ville

  5. Layla dit :

    Je n’aime pas l’idée de policier en civil…mais je n’aime pas plus les menaces sanglantes de BLM.

    1. Haïku dit :

      Idem pour moi !

    2. Mona dit :

      @Leyla et @Haïku
      Je seconde.

  6. dialogues de sourds qui utilisent les mêmes violences verbales…. très édifiant….

  7. Je suis d’Accord que les menaces des leader BLM est aussi dérangeant que le maire qui veut ramenner le stop and frisk.

    Le stop and frisk est de permettre a un policier d’arreter n’importe qui (meme sans soupcon) pour chercher des armes.
    Cela donnait une bonne raison a des policer pour harasser la communauté noir.

    Alors, jusqu’à un certain point, je comprend la colere des leader de groupe BLM envers le retour d’escouade de stop and frisk.

    1. Achalante dit :

      Ils prétendent chercher des armes, ils trouvent un peu de drogue… Hop! En prison! Et c’est tout à fait un hasard qu’ils arrêtent plus souvent de jeunes hommes noirs… Et qu’est-ce qui les empêche de ne pas mentionner qu’ils ont trouvé un peu de drogue sur un jeune homme blanc? Bref, les racistes s’en donneront à coeur joie…

  8. Apocalypse dit :

    @Layla – 13:29

    ‘… mais je n’aime pas plus les menaces sanglantes de BLM.’

    Vous avez l’âme d’une diplomate, c’est carrément disproportionné et troublant! 😱

  9. kelvinator dit :

    Petit HS, je suis tombé sur cet ancien journaliste de VICE qui fait un fou de lui-même en affirmant que, puisque les États dominés par les démocrates sont aux prises avec le prix des maisons à des niveaux records, ça prouve que les démocrates sont hypocrite quant à leur objectif de réduire les inégalités…
    Tout ça pour avoir son titre putaclick, mais le problème, c’est qu’il est au NYT maintenant…

    Ironiquement, le message du vidéo est de ne pas cliver la population en deux groupes qui se déteste, alors il prend des critères différents pour juger à quel point le démocrates sont hypocrites. haha, quel ignorance partisane.
    *https://www.youtube.com/watch?v=hNDgcjVGHIw

  10. HS

    L’avocat de M. Meadows, George Terwilliger, a souligné dans un communiqué que son client était « en total désaccord » avec la volonté de la commission spéciale de publier des documents de la Maison-Blanche qui pourraient impliquer M. Trump dans l’attaque.

    … qui pourraient… c’est presque qu’un aveux que trump est impliqué…

    Mais c’est totalement un aveux qu’il veulent que la vérité soit caché.
    Il dit carrément que si il y en a, ils ne doivent pas etre rendu publique.

  11. Igreck dit :

    Dites-moi, quelqu’un sait comment on dit « TAPONNAGE » en amer-Ricain⁉️😡

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-11-11/attaque-du-capitole/un-tribunal-suspend-la-publication-des-documents-de-trump.php

    1. Haïku dit :

      Igreck
      Merci pour le lien.
      ——–
      Grrrr !
      Mots d’église…….

      1. gl000001 dit :

        Donc, une chanson de circonstance avec le Mormon Tabernacle Choir !!
        *https://www.youtube.com/watch?v=BBZ7AfZR9xs

      2. Haïku dit :

        gl000001
        Coquin va ! 😂🤣

  12. Benton Fraser dit :

    La fois qu’ils ont implantés ce type d’unité spéciale, cela a été un échec où les noirs avaient payés le prix.

    En appliquant la même recette, s’attends-ils a avoir un résultat différent?!?!

    Le geste semble politique et non pratique.

    P.S.: Il semble que le 2ième amendement permet d’avoir des armes… en autant que tu sois blanc!!!

  13. Apocalypse dit :

    @philippe deslauriers – 14:35

    Parlant de Mark Meadows, je suppose que vous avez vu cette nouvelle:

    https://www.cnn.com/2021/11/12/politics/mark-meadows-january-6-deposition/index.html

    Mark Meadows did not appear for deposition with January 6 committee

    Misère 😢.

    On aimerait que cette commission ait des dents pour envoyer directement en prison ceux et celles qui ne se présentent pas pour témoigner. Ils vont tous refuser de le faire et apparemment, la commission ne peut rien faire. J’ai cru comprendre que Merrick Garland du DOJ n’aide pas avec cette situation.

  14. Apocalypse dit :

    @Igreck – 14:37

    On en a parlé hier soir! La cause sera entendue le 30 novembre!

    En passant, je crois que les trois(3) juges sont … démocrates!

    Selon les vidéos de CNN et de MSNBC que j’ai écouté, Donald Trump n’a pas de nouveaux arguments et il est clair que la décision de permettre la publication des documents est du ressort de Joe Biden, le président sortant.

    Donald Trump n’est plus président et donc, il est un civil! Il n’a aucun ‘executive privilege’.

    On va se croiser les doigts que ce dossier ne se retrouve pas à la Cour Suprême, sinon la commission des démocrates sur le 6 janvier est CUITE. 😭

  15. Helene dit :

    D’après CNN Steven Bannon serait inculpé, bonne nouvelle, à suivre.

  16. Helene dit :

    Steve, correcteur !!!

  17. marie4poches4 dit :

    Pas besoin d’une arme pour être dangereux…. à moins que la religion en soit une…

    Michael Flynn tonight: “If we are going to have one nation under God, which we must, we have to have one religion. One nation under God, and one religion under God.”

    https://twitter.com/i/status/1459658826425249798

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :