Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Facebook a compris que s’il modifie l’algorithme pour être plus sûr, les gens passeront moins de temps sur le site, ils cliqueront sur moins de publicités, ils gagneront moins d’argent. »

Frances Haugen, lanceuse d’alerte et ancienne ingénieure-chef de produit chez Facebook, accusant le réseau social de donner la priorité à la croissance plutôt qu’à la sécurité lors d’une entrevue diffusée dimanche soir par l’émission de CBS 60 Minutes.

(Photo AP)

37 réflexions sur “La citation du jour

  1. marylap dit :

    Est-ce qu’il y a des gens qui sont vraiment surpris?
    Je pense que Facebook est devenu trop gros pour son bien.

  2. Marilyne dit :

    Le capitalisme à outrance.

  3. jcvirgil dit :

    En effet un autre *too big to fail* qui jouit de son statut comme les banques et les grandes entreprises comme Snc Lavalin qui quelques soit leurs agissements jouiront toujours dans les faits de la complicité des gouvernements …

    1. Igreck dit :

      Pas SNC-Lavalin comme l’a démontré la dernière saga au sein (sic) du gvt fédéral❗️

  4. Haïku dit :

    RE: Facebook…
    ———
    « On doit exiger de moi que je cherche la vérité, mais non que je la trouve. »
    (D. Diderot)

  5. Amazonia dit :

    Une idiote!

    1. Amazonia dit :

      Et pour les vaccins expérimentaux, C’est normal de faire du fric sale.
      On demanderait à Facebook d’aider à faire du fric sale pour les laboratoires et de ne pas faire soi-même du fric sale. Quelle mauvaise foi!

      1. Serge Lefebvre dit :

        Changez votre discours, les vaccins ne son plus « expérimentaux » ils ont été approuvés en bonne et du forme.

      2. ghislain1957 dit :

        @ Amazonia

        Ça ne semble vraiment pas bien aller de votre côté. Avez-vous songé à consulter?

    2. gl000001 dit :

      Pourquoi ? Votre analyse manque de mots !!

      1. Benton Fraser dit :

        C’est avant tout un manque de jugement!

        ….ou un trop plein de trolls!

    3. Labinne2 dit :

      Le crois qu’il y a un peu (beaucoup) de mauvaise volonté, de mal compréhension, de mal informations, de désinformations dans votre commentaire.

      Faudrait donner plus de faits (vérifiable et réels) dans votre commentaire.

      Facebook est et a toujours été une machine a division, depuis le jour 1. Le but est de donner a l’utilisateur ce qu’il veux voir et entendre, peu importe si c’est vrai (autant du coté gauche que du droit).

      1. gl000001 dit :

        Et c’est connu, le fleuve Amazone se divise en de nombreuses branches. On y trouve des piranha, des caïmans, des serpents. Toutes sortes de choses toxiques. Amazonia a bien choisi son nom !!!

  6. Jean Létourneau dit :

    Le message que tout un chacun répète depuis des lunes.

    (Je suis un peu méchant pour la suite de mon post)
    En passant, elle a une jupe un peu courte et de bien belles gambettes la dame que je l’accuserait un tantinet de minauderie pour mousser ses relations publiques, Une peu comme FB, le contenant est très attirant…

    1. Jean Létourneau dit :

      Je me fait un peu l’avocat du diable car cette dame a curieusement depuis peu (13 août dernier) un site web à son nom:
      https://www.franceshaugen.com

      Une seule page, elle se présente, vous pouvez laisser votre courriel. diplomée en génie informatique, elle laisse sous-entendre qu’elle pourrait démarrer une alternative. C’est une interprétation de la dernière ligne.

      Traduction par deepl:
      Née à Iowa City, dans l’Iowa, Frances est la fille de deux professeurs et a grandi en assistant aux caucus de l’Iowa avec ses parents, ce qui lui a inculqué un fort sentiment de fierté pour la démocratie et de responsabilité pour la participation civique.

      Frances est titulaire d’un diplôme en génie électrique et informatique de l’Olin College et d’un MBA de Harvard. Elle est spécialiste de la gestion des produits algorithmiques, ayant travaillé sur les algorithmes de classement chez Google, Pinterest, Yelp et Facebook. Elle a été recrutée par Facebook pour être la chef de produit de l’équipe Civic Misinformation, qui s’occupait des questions liées à la démocratie et à la désinformation, puis a également travaillé sur le contre-espionnage.

      Au cours de son séjour chez Facebook, Frances est devenue de plus en plus alarmée par les choix que fait l’entreprise en privilégiant ses propres profits à la sécurité publique et en mettant la vie des gens en danger. En dernier recours et au prix de grands risques personnels, Frances a pris la décision courageuse de dénoncer Facebook.

      Frances croit fondamentalement que les problèmes auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui avec les médias sociaux sont solubles. Nous pouvons avoir des médias sociaux qui font ressortir le meilleur de l’humanité.

      1. elle dit tout haut ce que tout le monde sait tout bas -> FB se concentre sur ces profit et tans pis pour le reste, la dé-information et ect.
        Rien de nouveau sur le sujet sauf que c’est quelqu’un au courant des fait (ex-employé) qui le dit.

        Elle est prete a créer un remede (intéresser) au probleme… ca change a rien au message.

    2. NStrider dit :

      « (Je suis un peu méchant pour la suite de mon post) »
      Je dirais pas vraiment méchant, mais plutôt « ti mononcle »

      1. Jean Létourneau dit :

        @NStrider

        Hé! Hé!
        P’t’être ben qu’oui p’t’être ben qu’non.
        Une image d’elle un peu trop léchée me dit dit qu’il y a probablement anguille sous roche.

      2. @NStrider

        J’ai finalement laissé un courriel sur le site de Frances Haugen. Un courriel dont je ne me sers pas régulièrement. J’essaierai de tenir le blog au courant si j’ai de l’info pertinente.

  7. titejasette dit :

    « Facebook a compris que s’il modifie l’algorithme pour être plus sûr, les gens passeront moins de temps sur le site, ils cliqueront sur moins de publicités, ils gagneront moins d’argent. » – Frances Haugen

    Il faut bien qu’on gagne plus d’argent. Pour pouvoir faire plus de dons pour nos oeuvres de charité – Facebook

    $$$ ↗️ ↗️ ✴️ ✴️ 😋 😋

  8. danielm dit :

    Comme d’autres moyens publics de communication administrés par le secteur privé, il devient nécessaire de les soumettre à un encadrement de d’accès et de diffusion. De la sorte, on évite, entre autres, la surenchère publicitaire au détriment du contenu. Oui la règlementation est une responsabilité publique qui doit faire parti des mandats de nos gouvernements.

  9. danielm dit :

    La réflexion concernant les réseaux sociaux débordent la libre entreprise et le libre arbitre de tous et chacun, une illusion crée par l’apparition de l’Internet et de son développement rapide sans encadrement. Tout comme les grandes plates-formes de recherche et de diffusion, les administrateurs des réseaux sociaux sont redevables (jusqu’à une certaine limite à définir) de leur contenu. De tout temps, il n’y a pas vraiment de propos innocent en soi.

  10. Facebook a le dos large…

    évidemment que cette entreprise cible et fantasme sur les profits au détriment de la sécurité et la connaissance… c’est la base du capitalisme !!

    Pourquoi Facebook plus qu’Amazon?? Google?? les pétrolières, les cigarettiers, les pharmaceutiques, les entreprises de la guerre, la junk food, etc….

    C’est partout pareil…. fric fric fric… et fuck le reste….

    Une autre dérive du système capitaliste dans lequel nous nous vautrons … nous sommes des consommateurs avant même d’être autre chose et ce, dès notre naissance…

    Les gens ne font que ça dépenser, consommer, utiliser… Facebook fait comme toutes les autres « big » compagnies du monde…. ils exploitent….

    Sont-ils pires chez Facebook?? ps vraiment….

    tout le monde joue sur les zones d’ombre des lois et règles….

    De temps en temps on tape sur un du groupe pour se satisfaire…. mais ça va continuer….

    La lanceuse d’alerte alerte sur quoi??? Tout ce qu’elle a rapporté est connu et su de tout le monde…..

    1. jaylowblow dit :

      Ah bon ils sont tous pareils donc laissons les faire tout ce qu’ils veulent alors! Un autre argument du type pourquoi s’occuper de ci alors qu’on devrait s’occuper de ça, comme si l’humain ne pouvait pas faire deux choses en même temps. Facebook et les réseaux sociaux sont un phénomène relativement nouveau et ont des effets sur les populations qu’on ne connaissait pas avant. Quand il est devenu clair que la cigarette tuait les gouvernements ont agi et mis en place des lois pour en réglementer l’achat et la publicité.

      Le problème actuellement est que Facebook est un immense vecteur de désinformation mais qu’il y a très peu de lois qui encadrent ce genre de « produits ». Les compagnies comme Facebook doivent donc s’auto-réguler et bien-entendu qu’ils ne feront rien qui pourrait nuire à leurs profits. Des témoignages comme celui de cette femme, même si elle dit des choses qu’on savait déjà, a un impact sur l’opinion public et peuvent donc forcer les gouvernement à agir et réglementer d’avantage.

      En passant, les produits que vendent plusieurs de vos exemples (Amazon, cigarettiers, pharmaceutiques, etc.) sont réglementés à l’os alors que Facebook ne l’est pas. Il est là le gros problème dont parle cette femme. Vous semblez accrocher sur le fait que Facebook fasse de l’argent alors qu’on s’en fou de ça, ce n’est pas le point soulevé ici, le problème est qu’il n’y a rien qui puisse les forcer à agir même si ce qu’ils « vendent » représente un risque pour les individues et la société en générale.

      Quand on voit toute la désinformation qui circulent sur les vaccins et les mesures sanitaires de même que celle à saveur politique qui a mené au 6 janvier, par example, on ne parle plus seulement de fric mais de vies humaines et il est temps qu’on fasse quelque chose.

      1. jaylowblow
        vous interprétez…

        l’varice est partout… alors en cibler un et ensuite ne plus faire de suivi est la norme, non?

        toutes les multinationales abusent… et rien ne change….

        il y a des règles dites vous… ouais… mais elles sont tellement faciles `contourner….

        Facebook est la vitrine des entreprises réglementées et elles en profitent et surtout, ce sont elles qui abusent… Facebook peut disparaitre demain, ça ne changera pas la culture…..

        il est là le problème….

      2. richard311253 dit :

        @jaylowblow,

        Je suis d’accord avec votre approche.

        Il y a une foultitude de règlements écrit, ça va ça, le problème est ailleurs.

        Qu’elles sont les conséquences d’écrire des faussetés, d’inciter à la violence etc?

        Comment se fait-il que ce n’est pas régler.

        Le droit de s’exprimer, oui, oui et reoui mais le temps des devoirs/responsabilités/conséquences aussi. C’est assez les tromperies, les mensonges, les faussetés qui tuent des réputations etc.

        L’argent n’est pas un souci. Exemple, donnons la chance de faire du fric à l’environnement, tu vas voir que la planète va être propre.
        Celui qui pollu, paie. Simple!

        C’est une conséquence.

        Tant qu’écrire n’importe quoi sera accepté sur les médias sociaux et blogues de ce monde, le problème va aller en s’accentuant.

        Juste obliger les participants à s’identifier, ce qui permettrait de les retracer efficacement, ça serait déjà un pas dans la bonne direction

    2. gl000001 dit :

      Le capitalisme est mort depuis longtemps. C’est le « consumerism » ou capitalisme sauvage. On ne vise plus l’enrichissement de tous mais l’enrichissement de certains au détriment des autres.

  11. Jean Létourneau dit :

    @ lechatderuelle 10h18

    FB, c’est vraiment de la pourriture, c’est archiconnu. Cette dame essaie de se créer un certain capital pour on de sait pas encore dans quel but. Elle utilise le fait qu’elle a été employée chez FB et cela rendrait sont discours éculé plus intéressant ou véridique?

    @danielm 10h10

    100% d’accord. De nos jours les rôle des médias électroniques a dépassé celui re la radio-télédiffusion. Le fédéral doit mettre ses culottes par l’entremise d’un CRTC renouvelé et légiférer en la matière (Qualité du contenu, répartition des revenus publicitaires, etc.)

  12. NStrider dit :

    HS – Article Lagacé – Woke
    Bonne remise en perspective du terme Woke , de ses dérives et de l’usage caricatural qu’en font ses opposants
    *** http://plus.lapresse.ca/screens/095246a8-c5f6-48f6-b57f-d990d5be20c8__7C___0.html?utm_content=ulink&utm_source=lpp&utm_medium=referral&utm_campaign=internal+share

  13. el_kabong dit :

    Qu’est-ce que ça signifie « pour être plus sûre »?

    Plus sûre par rapport à quoi?

  14. Igreck dit :

    Parlant de💲

    Too BIG to fail⁉️
    La performance économique des États-Unis reste enviable, malgré son HANDICAP politique. Qu’est-ce que ce serait comme performance avec un gouvernement efficace !
    https://www.lapresse.ca/affaires/2021-10-04/la-planete-economique/la-fausse-crise-de-la-dette-americaine.php

  15. Benton Fraser dit :

    …et les complotistes qui ce basent sur les « suggestions » des moteurs de recherche de Facebook et Google pour « trouver » des complots!

    C’est assez paradoxale puisque s’il y a bien un complot, c’est bien les moteurs de recherche de ces grandes entreprises réseaux!!!

    1. gl000001 dit :

      Et lorsqu’on expose un soi-disant complot, c’est assuré que ça n’en est pas un. C’est tout bêtement un … piège-à-con !!!

  16. titejasette dit :

    Pour tous ceux qui se posent des questions sur le but de cette lanceuse d’alerte, ce lien lui donne la chance de s’expliquer plus en détails.

    https://www.24heures.ca/2021/10/04/une-lanceuse-dalerte-fait-fuir-des-documents-internes-defacebook-ce-quil-faut-savoir-sur-le-scandale?utm_medium=cxense&utm_source=tvanouvelles.ca&utm_campaign=reco#cxrecs_s

  17. AB road dit :

    Facebook et ses acabits, une « plaie de société », disais-je donc hier…

  18. J’aime le trol qui traite d’idiote celle qui fait pareil que lui (traiter les grande media (FB inclus) de pourris).

    Donc il se traite lui-meme d’idiot

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :