Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Entendez-moi bien, il y a un assaut en cours en Amérique aujourd’hui, une tentative de saper et de subvertir le droit de vote et à des élections justes et libres. Une attaque contre la démocratie, une attaque contre la liberté, une attaque contre ce que nous sommes. […] Nous sommes confrontés au test le plus important de notre démocratie depuis la guerre civile. Ce n’est pas une hyperbole. Depuis la guerre de Sécession – les Confédérés de l’époque n’ont jamais ouvert une brèche dans le Capitole comme l’ont fait les insurgés le 6 janvier. Je ne dis pas ça pour vous alarmer. Je dis cela parce que vous devriez être alarmés.»

Joe Biden, président des États-Unis, lançant un appel passionné à ses concitoyens pour les encourager à combattre les lois qui se multiplient dans les États sous contrôle républicain afin de compliquer l’accès des urnes aux minorités. Il a également exhorté le Congrès à réformer le système électoral, sans toutefois parler de la règle parlementaire – le filibuster – qui empêche les démocrates du Sénat de passer à l’action.

(Photo Reuters)

47 réflexions sur “La citation du jour

  1. Stéphane dit :

    « lançant un appel passionné à ses concitoyens pour les encourager à combattre » Hein?! Combattre??? Comment? En ouvrant une brèche dans les Capitoles des États? !!!

    Bien d’accord que c’est « une attaque contre ce que nous sommes ». S’ils ne font rien, ils se tirent dans le pied…

  2. Loufaf dit :

    Bien sûr que Biden a raison. Mais avec ce système politique pourri , où la minorité conservatrice dirige le sénat, il n’ y a rien à faire pour améliorer les lois qui pourraient protéger la démocratie.
    Biden devrait avoir une petite conversation avec Joe Manchin pour lui faire comprendre que les démocrates doivent du moins suspendre le filibuster pour garantir le droit de vote à tous les citoyens.
    Pas dur à comprendre , il me semble!

    1. Madalton dit :

      Manchin n’est pas le seul. Il y a Sinema et d’autres démocrates qui sont contre le retrait du filibuster et qui ne le disent pas publiquement.

      1. Benton Fraser dit :

        Ils attendent sans doute que la filibusterie disparaître de lui-même une fois les fascistes républicains auront le pouvoir pour de bon!

  3. jaylowblow dit :

    C’est quand-même stupéfiant que l’ennemi le plus dangereux des États-Unis en ce moment ne soit pas la Russie, la Corée du Nord, l’Iran, le terrorisme islamique, etc. mais plutôt un des deux partis qui forment le gouvernement… des États-Unis. Une bande de salopards obsédés par le pouvoir et l’argent et qui sont fatigués de devoir se battre pour être réélus alors ils magouillent afin de se débarrasser de la démocratie et pouvoir se la couler douce. Et le pire, c’est qu’il n’y a pas grand chose qu’on puisse y faire car ce n’est pas le fait d’un seul homme: même si le gros débile orange fait un crise cardiaque demain matin le parti républicain sera encore bien en selle pour continuer sa course vers la dictature tout en étant appuyé par près de 40% de la population dans leur démarche.

    Il va falloir que d’autres pays libres et démocratiques prennent rapidement la relève du leadership américain car le phare de la démocratie dans le monde n’en a plus pour longtemps à briller.

    1. Stéphane dit :

      « que d’autres pays libres et démocratiques prennent rapidement la relève du leadership américain » Hein?! Comment? En ouvrant une brèche dans le Capitole des États-Unis? 😉

      Je suis bien d’accord avec vous :
      « il n’y a pas grand chose qu’on puisse y faire ». Même, bientôt, aller voter…

      1. Benton Fraser dit :

        Oui… aller voter pendant que vous le pouvez encore!

    2. Charlot dit :

      C’est un thème récurrent chez-moi, je sais, mais les empires, le plus souvent, implosent. L’intervention externe est parfois présente mais est souvent facilitée par la décrépitude interne.

      1. Jehan Lambert dit :

        Oui TOUS les empires finissent par disparaître. Qui aurait dit par exemple que l’URSS s’effondrerait un jour… La même chose va arriver aux États-Unis un jour…

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        ,2Jehan Lambert: «Qui aurait dit par exemple que l’URSS s’effondrerait un jour…»

        Dns L’EMPIRE ÉCLATÉ paru en 1978, Hélène Carrère-d’Encausse prédisait exactement cela: la disparition de l’empire soviétique. Bien sûr, comme disait le Capitaine Bonhomme: «Il y avait des sceptiques» mais ils ont été «confondus». 🙂

    3. Léo Mico dit :

      @jaylowblow:
      « Une bande de salopards obsédés par le pouvoir et l’argent et qui sont fatigués de devoir se battre pour être réélus alors ils magouillent afin de se débarrasser de la démocratie »

      C’est tellement bien dit !
      C’est exactement ça.
      Mais le vrai problème c’est que ces ignobles personnages sont appuyés par des millions de citoyens dont la très grande majorité n’ont pourtant RIEN à gagner dans l’affaire.
      Pourquoi ?

    4. M.Rustik dit :

      @jaylowblow, la situation actuelle ça me penser à la mini-série « Amerika » paru vers la fin des années 80. L’Histoire se passait une dizaine d’année après un coup d’État sans effusion de sang fait par les russes. Donc, on voyait les gens 10 ans après, des gens qui avaient oubliés de se réveiller à temps et qui tentaient une résistance de plus en plus futile. Les jeunes étaient déjà passablement endoctrinés et les adultes, pour plusieurs, s’étaient résignés à accepter.

      La seule différence avec la mini-série et actuellement, est ce que vous mentionnez: la menace vient d’un des deux grands partis de la politique américaine.

  4. Mona dit :

    Je ne veux pas être Rabat-joie car le discours est fort, mais Joe Biden parle au 50% déjà convaincus et je ne vois pas ce chiffre monter.
    Il faut dire que je viens de lire un tweet de Kevin McCarthy citant Martin Luther King en le réinterprétant à l’envers.
    Atterrant.

  5. NStrider dit :

    Comment réconcilier son « appel passioné », dixit M. Hétu, et ce qui semble être sa position ferme, tel que le rapportait ce matin dans son premier billet M. Hétu : « Au grand dam des progressistes qui lui reprochent de ne pas être assez volontaire sur ce sujet, le président ne réclamera pas l’abolition ou la suspension du filibuster qui rendrait possible la réforme électorale nécessaire pour protéger les États-Unis de l’autocratie qu’il condamnera. »
    Je n’ai que des questions eu égard à sa position. À qui s’adresse ce message à la population en général, j’en doute, aux législateurs des états républicains, certainement pas. Peut-être aux sénateurs démocrates récalcitrants pour qu’ils acceptent de réformer le Filibuster et que lui reste au dessus de la mêlée?

    Cette ambiguïté qui caractérise toute sa carrière et qui l’a bien servie est-elle opportune dans ce cas? J’en doute.
    Il s’agit non pas d’une attaque de flanc, détournée du principe démocratique, mais d’une attaque frontale avec comme enjeu l’installation éventuelle d’une « démocratie illibérale ».

    S’il est si passionné par rapport à cet enjeu, je le trouve bien mou.
    Qu’a-t-il dans sa manche?

    1. Louise dit :

      NStrider
      « Qu’a-t-il dans sa manche? » Je me pose la même question.

      Joe Biden est assez intelligent pour savoir que s’il ne donne pas son accord pour l’abolition du filibuster, il n’ira pas loin dans les réformes qu’il veut implanter. Il va travailler jusqu’à la limite pour convaincre les démocrates qui y sont opposés avant de donner sa position.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        « Qu’a-t-il dans sa manche? »
        Je dirais que c’est plutôt dans son «Manchin» qu’il faudrait regarder et aussi dans son «Sinéma». 🙂

      2. Haïku dit :

        jeanfrancoiscouture
        Vous avez du visou ! 👏👏

    2. Stéphane dit :

      Vous posez l’excellente question pour tout politicien, surtout de son calibre : que cache-t-il dans sa manche?

      Biden est comme il a toujours été, et ne changera pas, encore moins à son âge. C’est un politicien diplomate, comme d’autres le sont de guerre. N’y voyez pas là qu’il faut avoir une arme dans sa manche, mais le commandant en chef doit user de son pouvoir défensif et offensif, même chez lui. Sans tomber dans l’attaque, à tout le moins se porter à la défense de la démocratie!

      Jusqu’à maintenant, nous n’assistons pas à une révolution Biden.

  6. Bidulen dit :

    Quand je vois ce qui se passe dans le pays de l’oncle Sam, je me demande si la dictature ne serait pas l’avenir de la planète. Les pays démocratiques sont tellement difficiles à gérer. L’homme et sa femme compliquent trop nos vies. Pourtant, je crois encore en la démocratie. Help!

  7. Gilles Morissette dit :

    Un autre bon discours du président Biden qui lance un appel à la vigilence contre les salopards qui tentent de pervertir le système démocratique.

    Comme il fallait s’y attendtre, il n’a pas abordé la question du « filibuster ».

    C’était on ne peu plus prévisible et personne ne devrait en être surpris.

    Ce dossier, comme celui de l’embargo économique contre Cuba, est explosif et suscite beaucoup trop de passions chez les parlementaires.

    Or, la dernière chose dont le président a envie présentement est de donner des munitions aux « Républichiants » à 16 mois des Mid-Terms qui vont décider du sort du Congrès.

    Je comprends que plusieurs intervenants seront déçus mais c’est malheureusement une réalité que les Démocrates progressistes devront accepter.

    Comme je l’ai dit lors d’un précédent commentaire, le « filibuster » a bien servi les Démocrates lors des deux premières années de la présidence de LA CHOSE.

    Il pourrait leurs être utiles advenant qu’ils perdent leur courte majorité au Congrès.

    Ne nous faisons pas d’illusion. Les Mid-Terms sont rarement pour ne pas dire presque JAMAIS favorables à un président.

    Avec les lois votés par les États « Rouges », le droit de vote sera plus difficille à exercer pour l’électorat généralement favorable aux Démocrates.

    Autre raison. Il ne faut JAMAIS sous-estimer le niveau de stupidité des certains Amerloques qui votent toujours avec « leurs pieds plutôt qu’avec leur tête ».

    Les « Républichiants » ont beau se comporter comme des crapules, des fripouilles, avoir comme leader un type qui agit comme un « Boss de la Mafia », il se trouvera toujours des connards pour les appuyer, peu importe les « bons coups » de l’administration Biden.

    Bienvenue dans la réalité.

    1. Hilarion Lefuneste dit :

      La réalité? la voilà en mille si les républicains prennent le congr`s au complet (chambre et sénat) Joe Biden ne se rendra pas jusqu’èn 2024, les républicains vont entamer une procédure d’impeachment basé sur les prétentions du minable orange et trouver un tour de passe passe pour replacer la chose sur son trône. Des élucubrations? Peut-être pour le 2e, le 1wer, disons que je ne seris pas surpris.

      1. Madalton dit :

        Ça prend le vote de 67 sénateurs pour destituer un POTUS. Il y aura 20 sénateurs républicains et 14 sénateurs démocrates en réélections en 2022. Donc, si les 14 sénateurs démocrates perdaient leur siège, il faudrait que 3 sénateurs démocrates votent avec les 64 sénateurs républicains pour destituer Biden. Aucun de ces scénarios ne se réalisera.

    2. Mariette Beaudoin dit :

      Il y a des gens qui ne votent que pour les gagnants. Ce serait un pied de céleri qui aurait des chances chez les républicains, certains électeurs voteraient pour lui.

  8. Anne-Catherine dit :

    Tout ce qui se passe aux États-Unis depuis l’élection de Donald Trump devrait nous apparaître clairement comme une fenêtre ouverte sur le monde, l’humain. J’ai un peu l’impression d’un laboratoire inespéré; si l’on peut dire. Il est donc intéressant de tout voir avec un peu de recul pour s’efforcer de comprendre; qu’une partie importante du peuple, même dans un pays occidental en apparence très « avancé », ne fonctionne pas rationnellement mais émotionnellement. Et que, peut-être, rien ne changera le fait que certains d’entre nous, nombreux, ne sont pas réceptifs à la raison.

  9. gl000001 dit :

    « Je ne dis pas ça pour vous alarmer. Je dis cela parce que vous devriez être alarmés. »
    En d’autres mots … « Réveillez-vous » comme disent les Jéhovah ou « Réveillez-vous calisse » comme disait mon père à la télévision qui présentait la Soirée du Hockey dans les meilleurs moments du coach Bob Berry !!!

    1. C’est ce que disait Rachel Maddow voilà quelques semaines : « Je ne veux pas vous inquiéter, mais je suis inquiète ».
      Et la violence au hockey au moins restait sur la patinoire. Sans guns. Là, si les gens ne se réveillent pas, il y en a qui ne vont jamais plus se réveiller.

  10. Hilarion Lefuneste dit :

    Les Démocrates savent très bien qu’ils sont foutus en 2024 et ce pour des décennies à venir. Ils comptent sur le filibuster pour contrecarrer l’a prochaine administration républicaine. Ils vont se retrover le bec à l’eau car les républcains leur réserve un chien de leur chienne, ils ne se gênerons pas pour l’éliminer.

  11. Layla dit :

    « Je ne dis pas ça pour vous alarmer. Je dis cela parce que vous devriez être alarmés. »

    Bon OK 👌 moi je suis alarmée, et pas juste un peu…mais Joe Biden va devoir faire quelque chose de plus concret pour que les gens se sentent profondément alarmés…

    La méthode est simple « faire un DT de lui-même » répéter, répéter et répéter mais pas des fausses vérités comme DT le fait. mais la vérité.

    Je veux bien qu’il suive son chemin de rassembleur, mais enlever énergiquement les pommes pourries d’un panier ne le divise pas, bien au contraire, DT et sa gang ce sont des pommes pourries, pour moi c’est une urgence de les retirer du panier.

    1. Mona dit :

      @Layla
      Je partage cette incompréhension : par quoi les democrates sont-ils freinés pour mettre en oeuvre une VRAIE politique de nettoyage ( des bandits/escrocs/usurpateurs).
      Mon hypothèse est que la société dans son ensemble est d’une faiblesse coupable et Biden semble écartelé pour se maintenir à minima au pouvoir..

  12. Layla dit :

    Je suis alarmée de voir et entendre un ignare, une crapule comme DT continuer en toute impunité de mentir à la face du monde, c’est indécent d’utiliser Mme Babbitt pour rallier les gens à sa petite personne.

    Trump a faussement affirmé qu’un policier avait tiré dans la tête d’Ashli ​​Babbitt. VÉRITÉ : Babbitt a reçu une balle dans l’épaule gauche. Mais de dire dans la tête ça provoque davantage l’ire des gens vulnérables, de dire qu’elle était innocente…c’est aussi une fausseté, briser une vitre pour accéder à un espace barricader, ce n’est pas de l’innocence, mais cette femme si elle n’avait pas répondu à l’appel pressant de DT elle n’aurait pas été tué par l’arme de ce gardien des lieux.

    Comme commandant en chef il était de son devoir, de protéger la personne qui a tiré sur cette dame…la preuve a été faite qu’il a fait ce qu’il devait faire…dommage qu’elle a perdu la vie, mais cela a ralenti la progression des manifestants dans ce corridor.

    1. Haïku dit :

      Layla
      Sages paroles !! 👌👍

    2. Une femme admirable, disait DT. Il la connaissait tellement bien. Il a sûrement téléphoné à sa famille tellement il était bouleversé.

      Non, il attend un téléphone de sa famille pour le féliciter pour son… courage.

      1. Haïku dit :

        Ouch !!! 👌

      2. Madalton dit :

        Il va dire, comme il l’a fait pour une veuve d’un soldat tué au Yémen, elle devait s’attendre à perdre la vie en allant au Capitole.

    3. Mona dit :

      @Layla 👌👍👏
      Oui à tout !

  13. Gilles Morissette dit :

    HS

    Une excellente chronique qui démontre qu’Éric Duhaime (PCQ) est un sale manipulateur qui déforme la réalité, un peu comme le fait son gourou: LA CHOSE.

    Je suppose qu’il ne fallait pas s’attendre à autre chose de sa part.

    L’honnêteté intellectuelle ne fait définitivement pas partie de son ADN,

    https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/2021-07-13/eric-duhaime-au-resto.php?utm_medium=email&utm_source=bulletin&utm_campaign=202107131000-lpca-general-aws

  14. lechatderuelle dit :

    aux USA le coup d’état est déjà commencé….

    la folie ne peut pas s’arrêter en cours de route… elle doit se consumer jusqu’`la dernière miette et ensuite, l’humanité reprend, peu à peu, son élan…
    Les USA ne sont pas différents des autres territoires et des autres Peuples … ils passeront par le même chemin de haine, de violence et d’instabilité….

    Le délire est si profond qu’il est acceptable de plus en plus par de plus en plus de gens…

    Tout le monde voit la bêtise humaine, l’entend, la subit et pourtant, elle enfle encore… trop de gens médiatisés délirent ouvertement avec une volonté farouche de vouloir avoir raison….
    Tous les gestes posés par les républicains depuis 4 ans vont dans ce seul sens… la désorganisation civile…

    ça se termine toujours dans le sang… peu importe les époques, peu importe les pays, peu importe les raisons… l’humain se déchaine en folie meurtrière…. nous en avons des dizaines et des dizaines d’exemples de ces dérapages idéologiques extrêmes….

    La Tempête parfaite est en place aux USA…. il ne manque que l’élément déclencheur… un truc insignifiant qui prendra des proportions titanesques, créant la spirale qui se nourrira elle-même…

    quand la solidarité humaine n’est plus là… ce vide doit se remplir… et avec ce qui bouille sur le feu aux USA….

    ce ne sera pas jojo d’être le voisin d’un éléphant atteint de la rage….

    1. Mona dit :

      @lechaderuelle
      Le scénario catastrophe que vous décrivez me semble d’un réalisme historique…désespérant ! Et je ne peux que craindre que vous ayez raison.

  15. _cameleon_ dit :

    HS

    « Les États-Unis refouleront les Haïtiens et Cubains interceptés en mer  »
    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/2021-07-13/les-etats-unis-refouleront-les-haitiens-et-cubains-interceptes-en-mer.php

    « (Washington) Les États-Unis ne laisseront pas entrer les Cubains ou Haïtiens qui tenteront de fuir par la mer leurs pays en crise, a déclaré mardi le ministre américain à la Sécurité intérieure, en les appelant à ne pas entreprendre ce voyage périlleux.  »

    Que dire …
    Manque de recul …
    (?)

    1. _cameleon_ dit :

      Mais l’évidence est qu’il faut absolument contrer ces tentatives ‘suicidaires’ …
      Alors eh, c’est quoi l’alternative ?

  16. Haïku dit :

    HS, quoique….
    Je cite Noam Chomsky en quatre temps pour le ‘fun’:
    ————————-
    1-« La propagande est à la démocratie ce que la matraque est à la dictature. »

    2-« Il existe deux ensembles de principes.
    Les principes de pouvoir et de privilège et les principes de vérité et de justice.
    Si vous courez après le pouvoir et les privilèges,
    ce sera toujours au détriment de la vérité et de la justice. »

    3-« Le monde ne récompense pas l’honnêteté et l’indépendance,
    il récompense l’obéissance et la servilité. »

    4-« L’endoctrinement n’est nullement incompatible avec la démocratie.
    Il est plutôt, comme certains l’ont remarqué, son essence même.
    C’est que, dans un État militaire, ce que les gens pensent importe peu.
    Une matraque est là pour les contrôler.
    Si l’État perd son bâton et si la force n’opère plus et si le peuple lève la voix,
    alors apparaît ce problème.
    Les gens deviennent si arrogants qu’ils refusent l’autorité civile.
    Il faut alors contrôler leurs pensées.
    Pour se faire, on a recours à la propagande,
    à la fabrication du consensus d’illusions nécessaires. »

  17. Le programme du GOP pour le moment, ou pour plus longtemps, se résume à « nous allons corriger l’« erreur » qu’a été l’élection en 2020. Pour le reste, nous n’avons rien à offrir. »

    1. Haïku dit :

      Exactement !
      (Sh*t de m*rde).

  18. _cameleon_ dit :

    HS (♪ Yo ♥amo♥ Cuba ♫)

    Orishas  » Represent Cuba » (feat. heather headley)

    1. Haïku dit :

      Ajout amical:
      « And I Love Her »/Paul McCartney via Pat Metheny…♥️

      *https://youtu.be/MYcZ6s3z1jg

  19. gl000001 dit :

    22,000 heures pour trouver 16 cas de toutes petites fraudes électorales au Texas !!!
    https://www.cnn.com/2021/07/13/opinions/texas-republicans-voter-restriction-legislation-begala/index.html

  20. citoyen dit :

    il faudrait trouver un antidote alternatif au populisme de paccotille.

Répondre à citoyen Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :