Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La moyenne des vaccinations contre la COVID-19 sur sept jours a atteint 1,7 million de doses quotidiennes aux États-Unis, a annoncé la Maison-Blanche mercredi. À ce rythme, Joe Biden aura atteint son objectif de 100 millions de doses administrées au cours des 100 premiers jours de sa présidence.

Un total de 54 millions de doses ont été administrées jusqu’à maintenant, et 5% de la population américaine a reçu les deux doses des deux vaccins disponibles aux États-Unis. Selon une analyse du Washington Post, le même rythme de vaccinations permettrait aux États-Unis d’atteindre une immunité collective de 80% le 17 novembre prochain.

Mais rien ne dit que ce rythme n’augmentera pas avec un meilleur approvisionnement et l’arrivée de nouveaux vaccins, dont celui de Johnson & Johnson.

P.S. : Encore une fois, un grand merci à tous ceux et celles qui ont déjà contribué à la première campagne de financement de ce blogue en 2021, qui prendra fin vendredi soir. Merci aussi aux autres qui passeront à l’action dès aujourd’hui!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:


(Illustration La Maison-Blanche)





24 réflexions sur “Le graphique du jour

  1. Maximilien dit :

    Avec un bon leader, les USA peuvent être très productif et efficaces.

    Imaginez si T**** et sa troupe de clown avait bien fait les choses….

    1. MarcB dit :

      Voyons, si Donald était en charge, le graphique, modifié avec un « sharpie », indiquerait 1000 millards de doses distribuées par jours!

      1. Haïku dit :

        Yep !! 🤣

    2. AB road dit :

      C’est justement absolument impossible à imaginer…

  2. kelvinator dit :

    Biden a fait en 1 mois ce que Trump n’a pas fait en 10 mois.

  3. marcandreki dit :

    Après avoir été les cancres de la planète en terme de gestion de crise, les USA pourraient devenir des chefs de file. Grand bien leur fasse.

    Mais pour rester dans un des sujets évoqués aujourd’hui, c’est-à-dire l’hypocrisie des gouverneurs du Texas, la mort de Limbaugh, Stone ( ne manquent que Guiliani et Manafort) , quelqu’un sait si F…ker Carlson, Hannity, Ingraham ont été vaccinés?

  4. ghislain1957 dit :

    Voilà la différence entre un président qui travaille et un président qui Tweete en jouant au golf.

  5. marylap dit :

    Une fois l’enquête sur l’émeute du 6 janvier terminée, les Démocrates devraient en faire une sur la gestion de la pandémie sous Trump. Ça devrait lui couper un peu plus d’herbe sous le pied.

    1. « Ça devrait lui couper un peu plus d’herbe sous le pied. »

      Si ça pouvait raser toute le gazon de son parcours de golf…

  6. Roger Allard dit :

    Si le Duce s’était occupé de la pandémie comme il aurait dû le faire, il serait aujourd’hui président.

    1. AB road dit :

      Donc, si on comprend bien, la pandémie n’aura finalement pas été seulement négative pour les USA…

  7. Bartien dit :

    Petite blague lue à l’instant (du temps où il était président) :

    Alors que le président T…. est en visite à Jérusalem, il est victime d’une crise cardiaque et meurt. L’entrepreneur de pompes funèbres dit aux diplomates américains qui l’accompagnent : « Vous pouvez le faire rapatrier pour 50 000 dollars ou l’enterrer ici, en Terre Sainte, pour seulement 100 dollars ». ​

    Les diplomates américains se mettent dans un coin pour discuter pendant quelques minutes. Ils reviennent avec leur réponse au croque-mort et lui disent qu’ils veulent que T…. soit ramené chez lui. L’entrepreneur de pompes funèbres est perplexe et demande : « Pourquoi dépenser 50 000 dollars pour le ramener chez lui, alors qu’il serait merveilleux d’être enterré ici, et que vous ne dépenseriez que 100 dollars ? ​

    Le diplomate américain répond : « Il y a longtemps, un homme est mort ici, a été enterré ici, et trois jours plus tard, il est ressuscité d’entre les morts. On ne peut pas prendre ce risque ».

    1. Haïku dit :

      💯excellent 💯 !!!

  8. Madalton dit :

    Pour atteindre 80 % d’immunité collective en novembre, il faudra que 80 % de la population veuille se faire vacciner. Pour l’instant, on est autour de 50 %.🙁

  9. Helene dit :

    Youppi disait que le 4 novembre on n’entendrait plus parler du COVID, il n’avait pas besoin d’un plan pour la vaccination. Mes excuses à notre Youppi !

    1. gl000001 dit :

      4 novembre 2051 😉

  10. AB road dit :

    Par contre, on vient d’apprendre aujourd’hui dans la Presse, qu’un tiers des militaires américains ne veulent rien savoir du vaccin.

    33%, n’est-ce pas aussi représentatif du pourcentage de lobotomisés purs et durs en faveur de Trump dans la population en général ?

    En tout cas, ça nous donne vraiment une bonne idée de savoir combien il y en a de son bord (à Trump) au sein de l’armée américaine…

  11. treblig dit :

    Et le Canada ? À la remorque des autres pays industrialisés pour obtenir des vaccins. Autres pays industrialisés qui favorisent leur propres citoyens quand vient le temps de vacciner. Normal. Mais dangereux pour le Canada. Même la Belgique, d’où provient nos vaccins, veut maintenant vacciner en premier ses citoyens. Tant pis pour le Canada. La solidarité internationale n’est pas au rendez-vous

    Ce qui remet sur le tapis la décision canadienne de ne plus supporter de grands laboratoires pharmaceutiques capables de produire, en peu de temps, des millions de vaccins nécessaires pour contrer les épidémies comme le SRAS et H1N1 et maintenant covid . Le Canada va se doter à nouveau d’un grand laboratoire quelque part vers la fin de l’été 2021. En retard mais au moins l’intention est là.

    1. Madalton dit :

      Il faudrait savoir pourquoi Pfizer interdit l’usine de Kalamazoo de fournir les vaccins au Canada. Ils doivent absolument provenir de la Belgique.

      1. treblig dit :

        @madalton

        La règlementation américaine interdit formellement aux États-Unis de produire un vaccin pour un autre pays tant que tous les citoyens américains n’auront pas été vaccinés. La communauté européenne songe à voter une règlementation semblable. C’est le chacun pour soi en ce moment.

        Ce qui n’empêchera pas le Canada d’avoir la mémoire longue dans le futur. Le nouveau laboratoire va rendre l’indépendance au Canada. Et un marché de 37 millions de consommateurs riches va désormais se passer des labos qui ont favorisé d’autres pays.

      2. gl000001 dit :

        « Ce qui n’empêchera pas le Canada d’avoir la mémoire longue dans le futur.  »
        On va leur couper le sirop d’érable et les peaux de bébé phoque, les tabarouettes !!!
        Sérieusement, c’était beau au début. Les pays ont des contrats d’achat. Mais quand la politique s’en mêle, la politique s’emmèle !!

  12. Madalton dit :

    Selon Biden, tous les américains voulant se faire vacciner pourront l’être à la fin juillet selon un reportage de Radio-Canada au téléjournal.

  13. Les chiffres parlent par eux-mêmes.

    Voilà ce qui arrive lorsqu’on remplace une administration composé de gens incompétents par une administration dirigé par un leader qui s’est entouré de gens compétents.

    Le défi est de convaincre le plus de gens possibles de se faire vacciner.

    Présentement, le taux de vaccination dans la population en général se situerait à 50% ce qui est nettement insuffisant si on veut atteindre l’objectif visé par le président Biden.

  14. Achalante dit :

    Donc, en moins d’un mois, le nombre de vaccin par jour a doublé. Pas mal, quand on sait que M. Biden a commencé son mandat sans aucune information sur ce que les dernières personnes en charge avaient fait…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :