Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«Si nous devons avoir un autre conflit dans le proche avenir de notre existence nationale, je prédis que la ligne de démarcation ne sera pas celle de Mason-Dixon, mais entre le patriotisme et l’intelligence d’une part, et la superstition, l’ambition et l’ignorance d’autre part.»

Ulysses S. Grant, commandant des armées nordistes lors de la guerre de Sécession et 18e président des États-Unis, s’adressant à des militaires le 25 septembre 1875 à Des Moines, dans l’Iowa. La ligne Mason-Dixon a été jusqu’en 1820 la ligne de démarcation entre les États abolitionnistes du Nord et les États esclavagistes du Sud.

(Photo Getty Images)

83 réflexions sur “La citation du jour

  1. gigido66 dit :

    Un visionnaire, 145 ans plus tard…sa prédiction prend vie devant nos yeux!

  2. Niouininon dit :

    Nostradamus peut aller se rhabiller!

  3. Madalton dit :

    Trump a tweeté que Biden a gagné l’élection. Une élection truquée.

    1. Haïku dit :

      Toujours la victime. Pauvre lui. 😉

    2. Duduche dit :

      @Madalton: au moins, il admet la victoire de Biden. On sait tous, ici, qu’il n’admettra jamais avoir perdu. Non seulement il trop narcissique et trop bien dressé à nier toute erreur depuis son enfance mais il a en plus bien trop besoin de ceux qui le suivent aveuglément pour pouvoir être honnête. Il s’est enfoncé très profondément dans un tas de problèmes (puants) et sa seule manière de surnager est de rester une figure publique.

      Reste à savoir si ça le sauvera.

    3. franlabrecque dit :

      L’orange brûlé commence à dire que Biden a gagné l’élection…..ça s’en vient…..il va concéder bientôt….pôvre idiot, pas le choix.

      1. galgator dit :

        Il va peut être abdiquer mais je fais ma prédiction personnelle qu’il ne va jamais admettre jusqu’à sa mort que c’était des élections légales. Il va entretenir sa bande de conspirationniste (son électorat) pendant des années encore.

    4. Madalton dit :

      Il a changé d’avis. Il va gagner.

      https://www.politicususa.com/2020/11/15/trump-conceded-took-it-back.html

    5. POLITICON dit :

      Pôvre petit milliardaire le plus puissant de la planète. La vie est tellement injuste des fois. Se faire voler les élections c’est pas gentil. En plus, il risque de payer plus que 750$ en impôt et se retrouver en tôle quand il fera face aux poursuites. La vie est pas facile pour l’Orange Mécanique. Peut-être préférerait-il être sur respirateur et dans le coma comme ceux qui sont en train de mourir par sa faute. S’il était dans le coma, c’est toute la planète qui se sentirait mieux.

    6. M.Rustik dit :

      Une telle déclaration va laisser une profonde cicatrice chez plusieurs américains, qui voudront encore et encore plus la fin du « deep state » en lequel ils croient, et le clivage ne sera que plus prononcé. J’espère juste que ce genre de personnages abjectes disparaitront de l’espace public assez longtemps pour permettre de bien guérir de cette folie.

  4. lechatderuelle dit :

    impressionnant de lire la vision d’un homme d’une situation vécue et qui se confirme 145 ans plus tard, démontrant que l’être humain n’évolue vraiment pas vite…

  5. VTS1555 dit :

    Cela confirme que gagner une guerre sans changer les mentalités ne guérit pas les fractures…

  6. el_kabong dit :

    On peut dire visionnaire, mais en même temps, c’était p-ê la même chose dans son esprit : la superstition, l’ambition et l’ignorance siéent parfaitement aux esclavagistes du sud…

  7. igreck dit :

    Cela démontre sans doute aussi que l’esprit états-unien (leurs valeurs) n’a pas tellement évolué depuis même le débarquement des Puritains du Mayflower !?

  8. Nicolas dit :

    Outre le patriotisme, qui peut s’appliquer des deux côtés (quoique peut-être un peu trop pour les républicains en général et les trumpistes en particulier), ça me semble assez juste comme vision de ce qui se passe en ce moment…

  9. jeanfrancoiscouture dit :

    «…le patriotisme et l’intelligence d’une part, et la superstition, l’ambition et l’ignorance d’autre part.»

    Globalement, on ne peut que constater la pertinence de cette analyse et constater que la situation actuelle peut ressembler à la prédiction de Grant mais à une différence près: Les «superstitieux, ambitieux et ignorants» de 2020 prétendent tous être de vrais «patriotes» et accusent les «autres» d’être des facteurs de destruction de la Nation.

    1. Haïku dit :

      Tout á fait juste ! 👌

    2. Tom de Boston dit :

      Beaucoup de gens se regardent dans le miroir sans s’en rendre compte.

      1. igreck dit :

        Anorexie mentale : ils sont « épais«  mais se voient différemment dans le miroir avec de bien « minces » arguments pour étayer leurs prétentions.

      2. MarcoUBCQ dit :

        L’analogie avec l’anorexie est tout à fait juste: Les besoins inconscients déforment tout.

    3. kintouai dit :

      @JF Couture Tout à fait. Comme l’écrit Joseph Facal :

      « On se demande : comment ces gens [les connards de trumpistes] peuvent-ils être si déconnectés du réel ?

      En fait, ces gens nous regardent et se disent la même chose : comment des choses évidentes pour eux ne sont pas « vues » par nous ?

      Chacun s’enferme dans « sa » réalité.

      Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas « une » réalité objective. Bien sûr que oui.

      Mais ces gens ne veulent pas « la » réalité. Ils veulent un récit, même s’il est délirant, qui les réconfortera en mettant un semblant de cohérence dans le chaos. »

      https://www.journaldemontreal.com/2020/11/14/comment-tuer-une-democratie

      1. Dekessey dit :

        Une autre chronique lucide de Facal.

  10. FBeauchamp dit :

    73 millions d’américains sont :
    Mal informés
    Dé-informés ou
    Ignorants (malheureux à dire) ou n´ont aucun intérêt à s’ouvrir à d’autres sources d’information.

    Après 4 ans de ce « shit show » 73 Millions: j’ai comme le vertige!

    1. Marc dit :

      De ces 73 millions, je me demande combien auraient de toute façon voté républicain, sans égard au candidat. On disait ici que dans certains châteaux-forts libéraux, les gens auraient même voté pour un poteau s’il avait été rouge.

      1. Benton Fraser dit :

        Ça démontre qu’avec 73 millions d’américains pour Trump, il y a encore beaucoup d’avenir pour les vendeurs de chars usagers!

    2. garoloup dit :

      Il en reste quand même 250 millions qui n’ ont pas cette opinion…soyons optimistes en peu! Environ 75% des gens ont une pensée logique.

      1. MarcoUBCQ dit :

        Vous sous-entendez que tout ceux qui ne pouvaient pas voter ou qui n’ont pas voté aurait choisi Joe Biden.

  11. Hope Baker dit :

    Visionnaire ce M. Grant, parce que les 4 dernières années nous ont montré que c’était plutôt la « … superstition, l’ambition et l’ignorance d’autre part. », qui s’étaient installées à la Maison Blanche. Et quand je dis « ambition », le mot est faible quand on pense au narcissisme chronique de ce dangereux président. Les mots noblesse, classe, respect, patriotisme et intelligence, ont été carrément mis à l’index, voire même cadenassés à double tour pour faire place à la bassesse et au népotisme.

    Espérons que de moins en moins d’américains suivront les traces de ce preacher à la manque, carburant au besoin d’attention et vouant une admiration sans bornes à tous les dictateurs de la planète qui n’en ont rien à faire de la démocratie. Je n’aurais jamais pensé voir les États-Unis flirter de si près avec tout ce qui est si contraire à leurs valeurs.

  12. Le passé garant de l’avenir. Plus ça change plus c’est pareil. Un peu déprimant tout ça.
    Moi je préfère mais comme l’humanité semble toujours répéter les mêmes erreurs, on va> changer pour .

  13. Toile dit :

    L’humanité a maintes fois démontré sa capacité du pire et in extremis, lorsqu’au pied du précipice, du meilleur sauf que le détour par le pire semble incontournable. Esperons que la présente situation fera exception mais j’ai des gros doutes.

  14. Louise dit :

    Lors de la formation de ce pays quand il y avait seulement treize États, les citoyens étaient aussi divisés qu’aujourd’hui. Environ la moitié voulaient un État fédéral et l’autre moitié voulaient l’indépendance de chaque État. Ils voulaient se gouverner par eux-mêmes pour établir leurs propres règles de vie en société.

    On dirait bien que ces convictions opposées se sont transmises de génération en génération et que les américains arrivent difficilement à faire des compromis.
    Cette divergence se manifeste par vagues successives et menace régulièrement de se transformer en conflit. C’est ce qu’on voit dans les émeutes qui éclatent un peu partout pour toutes sortes de raisons.

    Actuellement le clivage est à son paroxysme et avec Trump qui souffle sur les braises, c’est très inquiétant.
    Ulysses S. Grant connaissait bien ses compatriotes et probablement qu’il serait encore pertinent aujourd’hui s’il se présentait comme président.

  15. Maïs1988 dit :

    Ulysses S. Grant; un grand « humaniste », un grand « visionnaire ».

    Durant la guerre de Sécession, le Général Grant envoie Sheridan brûler la vallée de Shenandoah, de Winchester à Staunton, le « grenier à blé du Sud ». Les soldats de l’Union brûlent les récoltes, les granges, les maisons, pillent les maisons, le bétail et tuent, beaucoup, essentiellement des civils. Les voies ferrées sont détruites. Rien ne doit être laissé intact. Des milliers de gens mourront de faim, de maladie, de « stress post-traumatique ». Aujourd’hui, on dirait les « déplorables » l’ont bien cherché. François Hollande remplacerait « déplorables » par « sans dents ». Même des soldats du Nord sont horrifiés par tant de cruauté, tant de barbarisme de leurs chefs.

    En 1862, Grant expulse les juifs de larges régions du Tennessee, du Mississipi, du Kentucky.

    Après la guerre de Sécession, Grant, maintenant président, envoie Custer massacrer les Lakotas dans le but de saisir les Black Hills réputées très riches en minerai. On sait ce qui est arrivé à Custer.

    Quand Grant « prédi(t) que la ligne de démarcation… sera… entre le patriotisme et l’intelligence d’une part, et la superstition, l’ambition et l’ignorance d’autre part », il ne fait pas du tout référence à ce que les gens d’aujourd’hui veulent bien tenter d’y voir (hindsight 20/20). Il n’y a pas plus de patriotisme ou d’intelligence chez les Démocrates que chez les Républicains. Ils sont là pour leur pomme ($). Pour ce qui est du « patriotisme », il ne se conjugue pas très bien avec la mondialisation, la délocalisation des emplois, la désindustrialisation du pays, l’ouverture toute grande des frontières. Pour ce qui est de la superstition, l’ambition (B. et H. Clinton, K. Harris) et l’ignorance, ce ne sont pas les apanages exclusifs des Républicains, ou des sudistes, ou des « déplorables », ou des « sans dent ».

    Ulysses S. Grant, un homme cruel, un criminel de guerre, un être abject.

    1. constella1 dit :

      Des milliers de gens mourront de faim, de maladie, de « stress post-traumatique »

      Hmmm étrangement ça me fait penser en partie à ce que l’on assiste en 2020 sous le règne de votre idole…
      Comme quoi l’esprit de barbarie peut prendre au fil du temps toutes sortes de formes et n’est pas uniquement l’apanage du passé ou du moyen âge

      1. igreck dit :

        Les esprits prennent pas mal plus de temps à évoluer que les technologies !

    2. MarcoUBCQ dit :

      Grant était donc hypocrite comme le GOP actuel.

    3. Benton Fraser dit :

      Tout ça pour en venir à dire que les démocrates ne sont pas mieux que les républicains!

      Arguments typique de gens qui manquent cruellement de nuance: « Oui mais les gens d’en face ne sont pas mieux! »

      N’empêche qu’il y a effectivement des mensonges, de la fraude, d’immoralité chez démocrates, sauf que c’est l’exception, contrairement au républicains où c’est la norme!

    4. danielm dit :

      Un mot pour Maïs1988: Refaites vos classes d’histoire et plus particulièrement sur celle de la guerre de sécession américaine qui fut un conflit « fratricide » dont les horreurs n’avaient aucune exclusivité personnelle mais plutôt étaient la résultante d’une grande aversion du progrès industriel mêlé d’un refus de la pensée scientifique moderne, en un mot la peur du changement inexorable de la société américaine d’alors.
      Enfin un autre mot sur le patriotisme: c’est surtout le courage d’assumer les devoirs mais aussi les risques de défendre sa collectivité et sur cela les démocrates en général n’ont surtout pas aucune leçon à recevoir des républicains d’aujourd’hui.

  16. PROBERT dit :

    Je cherche autour de quel axe d’évolution la société américaine pourrait se réunifier dans les décennies à venir. Je n’en vois pas. Je n’en vois pas. Du moins pas sans souffrances, sans une crise ou une tragédie d’envergure. C’est à la fois inquiétant, décourageant et triste.

  17. Apocalypse dit :

    Ulysses S. Grant, je dois admettre être impressionné. Que quelqu’un dise cela en 2020, nous dirions que c’est une évidence, mais le dire il y a 145 ans, il fallait avoir un sapré bon sens de l’observation de la nature humaine.

    Cette citation m’a fait penser à celle-ci qui viendrait d’Albert Einstein, mais certains ont des doutes qu’elle vienne de lui, mais néanmoins elle est très intéressante au vu de ce qui se passe dans notre société moderne. Voici donc,

    « I fear the day that technology will surpass our human interaction. The world will have a generation of idiots. »

    En français, ça donne quelque chose comme: ‘Je crains le jour où la technologie surpassera notre interaction humaine. Le monde aura une génération d’idiots. »

    Comme on dit: ‘en plein dans le mille’.

    1. igreck dit :

      😳 Les grands esprits se rencontrent ! Voyez plus haut ce que je viens d’écrire avant de vous lite ! 👍

      1. igreck dit :

        … de vous lire !
        😡 Que c’est ça « lite » ❗️Décidément ce “ ?%$# ” correcteur de 💩 !

  18. renalavo dit :

    Actuellement, il y a une crise (mondiale) qui serait la meilleure occasion de s’unir pour vaincre ce mal commun. Au lieu de cela, il divise plus qu’on pouvait imaginer. J’oubliais l’autre crise des changements climatiques. Et d’autres.

    Comment arriver à garder espoir d’un monde meilleur et évolutif? Moi, je ne sais pas.

  19. Cette guerre, si elle se produit, se fera entre la vérité et l’obscurantisme, la fraternité et l’intolérance, la compassion et l’égoïsme, la fraternité et le racisme, l’inclusion et l’exclusion.

    Ce sera une guerre de valeurs entre tout ce que ce pays compte de bonnes personnes, compatissantes, généreuses, empathiques contre tout ce pays compte de plus laid, de plus sale, de plus insidieux.

    Des familles, des vies seront détruites, des amitiés seront brisés à jamais..

    Ce sera une guerre idéologique (les pires de toutes) et non pas territoriale. Elle fera beaucoup de ravages tant au plan physique que psychologique.

    Cependant, si c’est ce que ça prend pour purger ce pays de la gangrène qui le ronge depuis des années, il faudra peut-être s’y résoudre.

    En 1939, le monde a dû prendre les grands moyens pour se débarasser du nazisme. Le prix en a été élevé mais il fallait éradiquer le mal.

    Nous n’en sommes certes pas encore là aux USA et dans le monde mais si la situation continue à se détériorer, il faudra en arriver à faire des choix extrêmement douloureux.

    Puissions-nous ne pas se rendre jusque là. J’ai encore un mince espoir que le GBS prévaudra mais je ne suis guère optimiste surtout pour l’avenir de nos enfants.

    1. igreck dit :

      Dans leur livre de chevet il est d’ailleurs écrit que « la graine doit tomber en terre et mourir afin de renaître. »… ou qq chose comme ça !?

    2. Tom de Boston dit :

      Bon commentaire! Permettez-moi de présenter mes réflexions sur les raisons pour lesquelles nous avons un secteur d’extrême droite en colère aux États-Unis:

      1. La plupart de ces gens sont des hommes blancs non diplômés d’université. Pendant des décennies, ces plis ont vu leurs emplois (principalement dans le secteur manufacturier) soit être transférés vers d’autres pays, soit perdus par l’automatisation. Aucun des deux partis politiques n’a rien fait pour les apaiser; que ce soit par le recyclage professionnel ou par la protection de leur emploi en empêchant les entreprises de délocaliser leurs emplois. Ces gens estiment à juste titre qu’ils ont été jetés et oubliés comme le journal d’hier. Ils ont constaté une baisse de leur niveau de vie et sont extrêmement en colère. Puis vient Donald Trump pour profiter de leur colère.

      2. Nous avons les évangéliques ultra conservateurs qui assistent à la sécularisation croissante des États-Unis. Ces gens ont peur et sont en colère de voir moins de gens qui partagent leur, dirons-nous, leur réalité «alternative». En outre, les démocrates ont menacé de supprimer le statut d’exonération fiscale de leurs écoles. Cela a soulevé une colère considérable de leur part! Alors au revoir démocrates, bonjour républicains!

      3. Nous avons des médias qui se sont livrés à de la propagande au lieu d’informer le public. Nous avons des démagogues de droite tels que Rush Limgaugh, Sean Hannity, Laura Ingraham, etc. qui attisent les feux de la haine et de la désinformation. Et oui, CNN sur la gauche n’est pas non plus un ange.

      4. La ploutocratie américaine de mèche avec le parti républicain a encouragé cette division à masquer la politique qui favorise fortement les riches et les entreprises. Mais comme même les républicains (et maintenant Charles Koch) admettront qu’ils ont déchaîné une passion d’extrême droite qu’ils ne peuvent même pas contrôler.

      5. Le monde change radicalement avec la mondialisation. Et nous savons tous comment les gens (en particulier les ruraux conservateurs) réagissent au changement radical.

      Juste mes pensées …

      1. igreck dit :

        Tout à fait ✅ ! Les élites politique et économique, et pas seulement aux États-Déunis, n’ont qu’elles à blâmer. Elles ne se préoccupent des citoyens qu’en tant qu’électeurs et qu’en en temps d’élections.

  20. chicpourtout dit :

    En guise de complément ce matin…
    Et si trompette résistait à partir simplement pour plaire à ses donateurs… Une analyse intéressante de Robert Reich
    https://www.theguardian.com/commentisfree/2020/nov/14/donald-trump-concede-election-republican-donors-covid

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien.
      Effectivement, une analyse très intéressante !

    2. mimimincoeur dit :

      Je crois aussi qu’il attise sa base simplement pour qu’ils l’aident financièrement par leurs dons. Pauvres idiots, et lui se mettra l’argent dans ses poches et les oublira bien vite.

  21. philippe deslauriers dit :

    Question que je me posait en lisant le teste de M. Hétu: Si bunker boy démissione pour se faire pardonné par pence… pourrait il vraiment revenir en 2024?
    J’ai l’impression que de demissionné tuerait n’importe quel avenir qu’il voudrait se desssinner (trumpet TV, continuer d’etre en course electoral jusqu’a la fin de ces jours, etc… )

    S’il démissionne cela confirmeras l’attribut de loser qui lui colle depuis sa défaite.

  22. Article qui décrit bien le genre de personnes qui ont participé à la démonstration d’hier.

    « La « crème de la crème » de la stupidité, de l’ignorance, de l’étroitesse d’esprit, de l’intolérance, bref de tout ce que le général Grant a décrit il y a 145 ans.

    https://www.cnn.com/2020/11/14/us/trump-washington-voters-rally-far-right/index.html

    Le « Thanksgiving » risque de ne pas être très convivial dans certains foyers américains.

    1. igreck dit :

      Tant mieux si les familles sensées ne se réunissent pas autant qu’avant et que les familles de demeurés se réunissent comme si de rien n’était ! Le sélection naturelle va exercer son pouvoir. Homo sapiens a survécu et a dominé le monde alors que Homo neandertalis s’est éteint et a disparu une fois pour toute.

  23. Pierre s. dit :

    ———————

    245 600 morts de la covid 19 …

    Ce matin Trump délire encore sur twitter …
    Il a même avoué que Biden avait gagné.

    Cela importe peu, l’important, c’est que Trump ait perdu.

    Nous sommes le 15 novembre, 12 jours depuis l’élection. Et plus que jamais
    les USA souffrent de l’absence d’un vrai leader, d’un président digne de ce nom.

    Il a fait quoi l’andouille Trump depuis l’élection à part se plaidre et créer le chaos et la division ?????

    1. Benton Fraser dit :

      Mais comme le dit Reich, l’argent entre dans les coffres de Trump. Ses fonds de défense contre l’élection est payant, pas le covid-19!

  24. Une autre défaite en Cour pour Bunker Boy cette fois en rapport avec le dossier DACA.

    Quand ça va mal !!

    https://www.cnn.com/2020/11/14/politics/federal-judge-daca-rules-chad-wolf/index.html

    1. igreck dit :

      Quand Ça va bien plutôt ! 😉

  25. Pierre Belley dit :

    Un qui avait les idées claires parmi des milliards d’aveugles.

  26. Claude B dit :

    Dites lui donc qu’il a gagné la défaite ! Ça va le calmer…

    1. igreck dit :

      👍😂

  27. lechatderuelle dit :

    la marche d’hier, pour les plus optimistes, est un signe de démocratie….
    Chacun a le droit de s’exprimer…

    ce qui est désespérant est de constater est que cette fameuse démocratie ne soit pas mieux comprise….

    Utiliser le droit démocratique pour protester contre la démocratie en agitant des théories fumeuses et des mensonges laisse sans voix….

    Que des gens nés dans une démocratie soient si ignorants est décourageant….

    Le silence républicain sur l’élection est indigne et nuit à la démocratie….
    espérons que les USA éviteront de donner des leçons de démocratie aux autres pays dorénavant…..

    le niveau d’éducation dans ce pays doit être relevé et rapidement….. c’est bien beau former des cancres analphabètes fonctionnels pour avoir un bassin de main d’œuvre obéissant et servile, mais les problèmes collatéraux sont immenses… et ont un prix économique qui n’en vaut plus la peine….

    Espérons que la classe politique au Canada observe et constate….

    ils doivent faciliter l’évolution du Peuple… c’est une question de survie….
    Évidemment ça augmentera le défi de la classe politique à demeurer pertinente et à ne pas s’asseoir sur ses lauriers…. mais on le voit, nous sommes condamner à nous améliorer sinon on peut vite ressembler à ce qu’on voit aux USA….

    1. Madalton dit :

      L’accès à une bonne éducation n’est pas aussi facile qu’au Canada. Les écoles primaires et secondaires ne sont pas toutes du même niveau. Les professeurs sont sous-payés. De plus, faires des études universitaires coûtent un bras. Certains prennent leur retraite et ont encore des dettes d’études.

      Je ne sais pas si au Canada, le CRTC tolèrerait la manière de faire de Fox News.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @Madalton: «Je ne sais pas si au Canada, le CRTC tolèrerait la manière de faire de Fox News.»

        Rien qu’à voir ce que le CRTC à fait à RadioX à Québec, on peut en effet penser que le CRTC se pencherait sérieusement sur le travail de Fox.
        Quoique le CRTC n’a jamais fait grand chose avec les stations qui permettaient à certains animateurs de tribunes de vomir sur le Québec et les Québécois alors que RadioX et autres André Arthur s’attaquaient à des personnalités autrement plus influentes.
        Remarquez que quand je dis cela, je ne veux pas dire que j’approuvais alors et approuverais toujours les méthodes employées par certaines radios.

    2. constella1 dit :

      Evidemment c’est le propre des pays totalitaires de garder son peuple dans l’ignorance
      C’est voulu car plus manipulable
      Mais la partie des américains qui se veulent progressistes ont erré solide tant qu’à moi dans le domaine de l’éducation et çe, depuis fort longtemps

    3. igreck dit :

      VRAI ! 👍 Le maître-mot est “ÉDUCATION” ! Les pays qui n’en font pas une priorité avouent ainsi leur parti pris pour une population plus facilment manipulable et sutout servile.

  28. noirod dit :

    Plutôt bullseye comme citation ! Entre le patriotisme et l’intelligence d’une part, et la superstition, l’ambition et l’ignorance d’autre part.» Et les américains qui ne cessent de tout ramener a leurs founding fathers pourtant ! Mémoire sélective faut croire !
    Entendu tantôt au bulletin info de Radio-Can un reporter qui questionnait quelques participants a la manif d’hier et le bon dieu est souvent revenu dans la conversation a en faire vomir les plus fragiles ! Ca se peut pas comment un ami invisible peut d’une part te faire croire a n’importe qui et d’ autre part de ne pas tenir compte d’ une menace mortelle invisible. Sont a la fois brainwashés et complètement aveuglés.
    Toutes les photos du gros infect depuis quelque temps nous le montrent abattu ,le dos courbé. Tout un leader ! Il est torturé a mon avis parce qu’il ne sait pas comment se sortir de la maison brune sans avoir a en subir les conséquences d’ un citoyen ordinaire mais en même temps il est ridiculisé et contredit comme jamais un être narcissique comme lui ne l’ aurait souhaité. J’ y prend un certain plaisir mettons…

    1. Benton Fraser dit :

      Mais en mentant, on tombe à un million!

      Il suffit de dire « fakes news » !

  29. constella1 dit :

    HS
    Lu cela hier
    Pour ce couple qui se pense princier
    Ivanka et son mari devront se trouver un endroit pour vivre car la haute société de NY n’en veut plus
    A DC ? ils ont très peu de relations et d’amis
    Reste la Floride mais où? Car elle a une maison à Mar-o-Largo mais la belle -mère en a fait son endroit favori et leur relation est glacial
    Bonne chance pour la suite Ivanka

    https://www.rawstory.com/2020/11/no-one-here-is-going-to-forget-new-york-social-scene-wants-nothing-to-do-with-returning-jared-and-ivanka/

    1. kintouai dit :

      Ces salopards sont devenus (et avec raison) des parias.

      Le nom Trump sera honni partout dans le monde.

      Le Gros Taré croyait que son passage à la présidence lui permettrait de redonner du lustre à son nom (c’était d’ailleurs son seul et unique objectif, contrairement à ce qu’il a fait croire à sa bande de lobotomisés), mais il n’aura réussi, avec ses pitreries, qu’à jeter l’opprobre sur lui et sa famille d’escrocs.

      Attendons-nous à une faillite spectaculaire dans les prochaines années.

      Même ses partisans les plus aveugles auront honte de prononcer le nom de cette crapule.

      Ça bon ! Il a fait souffrir (et mourir) tant de gens qu’il ne mérite pas mieux (instant karma).

      1. igreck dit :

        Mélamine pouvait bien brailler sa vie 😱😰😭 ce fameux soir d’élection de novembre 2016 !

      2. Madalton dit :

        Il va faire faillite et repartir sous un autre nom.😜

    2. Benton Fraser dit :

      Ils vont sûrement trouver une maison au fin fond de l’Alabama!!!

      1. Benton Fraser dit :

        Oups… j’avais oublié que la famille est juive….

      2. constella1 dit :

        Chut🤐
        Ils ne le savent peut- être pas …🤷🏻‍♀️🤞

  30. Alexander dit :

    Plus ça change plus c’est pareil.

  31. igreck dit :

    HS 2 ❗️
    Autre CON-séquence « dramatique » de la gestion (!?) brouillone de Trompe 👎
    https://www.lesoleil.com/affaires/la-chine-se-renforce-avec-la-signature-du-plus-vaste-accord-de-libre-echange-au-monde-0b87af51c2591e7d4dbe1bbd02234ab7

  32. Pierre s. dit :

    ———————–

    Dans le vote populaire l’avance de Biden est impressionnante.
    5.5 millions e plus … etquelques états bleus qui n’ont pas fini le décompte.

    Avec un électorat républicain qui vote au maximum et un électorat démocrate plus paresseux
    cette avance de 5.5 millions de vote indique que Biden a véritablement sacré une volée à Trump.

    1. igreck dit :

      Une maudite volée ! 👍🥳👏

      1. Madalton dit :

        Une crisse de volée.

  33. treblig dit :

    HS ( en parallèle)

    La directrice des communications, Kayleigh McEnany annonçait hier que la ‘ » mega millions march » de Trump avait attiré 1 million de marcheurs . Trump, plus prudent, parlait de hundreds thousands puis va ramener le tout à ten thousands .

    Le « National Service issued a permit to march organizers for 10,000 people in Freedom Plaza, where participants gathered. The plaza’s maximum capacity is 13,900.

    Entre un million de participants et 10 000, il est facile de se tromper.

  34. Dekessey dit :

    Incroyable cette citation, merci M. Hétu

  35. Alain Moisan dit :

    Je demeure extrêmement inquiet de la situation. La ‘minorité républicaine’ continu de faire passer son message, et de plus en plus de joueurs importants en profitent pour pousser l’option de renverser le vote par les grands électeurs. (https://twitter.com/BrendanNyhan/status/1328084659536863233)

    Et pendant ce temps, la majorité se conforte en silence dans sa victoire électorale, convaincu que la démocratie va fonctionner.

    L’Amérique est sur le point de se faire voler les élections pendant qu’elle en rit sur Twitter.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :