Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Pour faire mentir certaines prévisions selon lesquelles plus de 25 millions de Californiens (56 % de la population de l’État) pourraient contracter le nouveau coronavirus dans les huit semaines à venir, le gouverneur Gavin Newsom a décidé jeudi soir de placer en confinement tout son État, où au moins 25 personnes sont mortes de la COVID-19 et plus de 900 cas de contamination ont été confirmés. Seuls les emplois et les services essentiels à la vie quotidienne seront exemptés de ces dispositions.

La Californie devient le premier État américain à imposer une telle mesure restrictive. La décision du gouverneur Newsom suivait de quelques heures celle du maire de Los Angeles, qui avait imposé le confinement de tous les habitants de la ville et de sa région.

Il s’agit d’une décision que le maire de New York Bill de Blasio aimerait également prendre mais le gouverneur de l’État, Andrew Cuomo, s’y oppose, faisant valoir que le confinement d’une ville en particulier est inefficace. Le nombre de cas de contamination confirmés a plus que doublé en 24 heures dans la ville de New York, passant de 1871 à 3954. L’explosion des cas est dû en bonne partie à la multiplication des tests de dépistage. Au moins 26 personnes ont perdu la vie à cause de la COVID-19 dans la métropole américaine.

Responsable d’un important réseau d’hôpitaux publics, le maire de New York a exhorté le gouvernement fédéral d’envoyer des millions de masques chirurgicaux et autres équipements médicaux pour faire face à la crise sanitaire.

Mais la réponse de Washington n’est pas encourageante. Même s’il a invoqué mercredi une loi remontant à la guerre de Corée et permettant au gouvernement fédéral de faire accélérer la production des équipements nécessaires à la lutte contre l’épidémie de coronavirus, Donald Trump a affirmé jeudi qu’il incombait aux États de trouver le matériel que réclament quantité de médecins.

«Nous ne sommes pas un commis d’expédition», a-t-il dit en conférence de presse, alors que les travailleurs de la santé sonnent l’alarme, comme on peut le lire dans cet article publié sur six colones à la une du New York Times. «Nous faisons la guerre sans munitions», a déclaré au journal un des médecins interrogés.


(Photo AP)

60 réflexions sur “La Californie placée en confinement. À quand New York?

  1. Dekessey dit :

    Pendant ce temps, en Floride….

    Pauvres Américains.

    Ah pis non, tant pis pour eux.
    Désolé, pu capable de leur connerie.

    1. Léo Mico dit :

      Combien de québecois vont revenir de Floride au Québec avec le virus ?

      1. Igreck dit :

        On les met en quatorzaine manu militari, surtout les Vieux bockés ! On a assez de gérer ceux qui se rencontrent, encore bout-d-ciarge, dans les centres d’achat !

  2. Commentaire dit :

    C’est comme si trump et son administration disait : « … Partez en guerre si vous le voulez, mais trouvez vos chars d’assauts et vos bazookas tout seuls ! »

    Quelle ironie de la part d’un trump qui avait coupé dans les budgets de la santé et de l’environnement … afin d’y disposer de davantage d’argent pour le développement et la production d’armements.

    Et ici il s’agit de la sécurité même des intervenants de première ligne dont il s’agit ! (masques, équipements de protection, et d’équipements comme tels pour pouvoir faire leur travail).

    Et trump qui dit : « Arrangez-vous tout seuls avec vos (stupides) besoins d’équipements protecteurs et curatifs !

    Manque cruel d’empathie de sa part (ou bien sadisme « excitant » pour lui). En passant, je crois que New York est dans un zone démocrate, n’est-ce pas ?

    Toujours est-il qu’à un plan juridique (du moins, pour le Canada) je crois que nous sommes près de ce qui pourrait s’appeler une « négligence criminelle de masse » … de la part de trump.

    Ou de crimes contre l’humanité … contre son propre pays.

    1. Sueurs dit :

      On verra la réponse des citoyens le 3 novembre…

  3. Jacques dit :

    « We are not shipping clerk ».

    Sorry Trump, you are less than a clerk

    1. gl000001 dit :

      A jerk that should be shipped in prison !

      1. Haïku dit :

        😉👌👌

  4. Gascar dit :

    C’est pas de sa faute,c’est à cause des chinois et des democrates

    1. yolandgingras dit :

      Et d’Obama surtout!

  5. jcvirgil dit :

    Avec l’attitude *meilleurs que tout le reste du monde * de certains de leurs dirigeants qui croient dur comme fer que la nation américaine est exceptionnelle , j’ai bien peur que les Américains perdent cette guerre su virus qu’à déclaré leur président, comme ils ont perdues toutes celles qu’ils ont déclarées depuis la 2e guerre mondiale.

    1. Guy Gibo dit :

      Elle est déjà perdue… L’Espagne a probablement tardé une semaine de trop et on paye le prix mais le gouvernement a pris le leadership et l’espoir renaît malgré les difficultés… Un peu comme au Québec d’ailleurs.

  6. titejasette dit :

    «Nous ne sommes pas un commis d’expédition» Ouais ! Come on, man ! Why ?

    C’est pour ne pas faire paniquer le peuple ?

    Le peuple panique déjà… J’ai écouté l’entrevue de Mme Anne-Marie Dussault et l’éditeur de l’Eco de Bergamo (hier). Le chaos dans les hopitaux c’est pas beau !

    Il vaut mieux en faire trop que pas assez. Nos chefs d’État prenez en note PLEASE ! Cette crise est unique en son genre. Personne ne sait pas exactement comment elle va finir. Le sommet n’est pas encore atteint. On s’ajustera au fur et à mesure… NON ?

    1. Guy Pelletier dit :

      @titejasette

      En effet, ça s’appelle du leadership du sens des responsabilités et devoir. Ce qui n’est pas donné aux narcissiques ne se fiant qu’à leur instinct pas aux professionnels les entourant. Trump n’a jamais été autre chose qu’un showman un amuseur publique un boss des bécosse jamais le président du pays le plus puissant au monde. C’est de sa responsabilité de s’assurer que les pouvoirs publics sous sa juridiction de même que ces des États et villes disposent des équipements du matériel des ressources humaines et financières nécessaires pour passer à travers cette crise de santé publique.

      Peut-être attend-t-il des instructions de ses bons amis de FOX News pour faire son travail……………

  7. Apocalypse dit :

    ‘«Nous ne sommes pas un commis d’expédition», a-t-il dit en conférence de presse…’

    Encore une réponse qui nous sidère 😢. Cet homme n’aura jamais compris ce que veut dire être président des Etats-Unis, soit avoir l’honneur d’avoir été choisi pour servir TOUS les américain(e)s.

    Toujours et encore, le ‘me, myself and I’. He simply doesn’t care!

    Sa seule préoccupation, trouver le moyen de jouer le héro dans cette crise pour pouvoir garder la Maison-Blanche en novembre.

    Le comportement de cet homme est tellement enrageant qu’on en vient parfois à lui souhaiter du mal dans le genre que la COVID-19 nous rende un (grand) pervice …

  8. Louise Pelletier dit :

    Trump renvoie la balle aux États pour se procurer du matériel de protection. Lui n’est responsable de rien comme d’habitude. Comme ça il pourra continuer à blâmer les autres pour ses erreurs. Pourriture !

    Je vous réfère à un article de Politico, c’est une histoire d’horreur qui se passe actuellement aux USA.

    https://www.politico.com/news/2020/03/19/coronavirus-medical-supplies-138290

    1. Madalton dit :

      Dans la région de Seattle, les employés du réseau de la santé doivent fabriqués eux-mêmes des visières pour se protéger le visage avec des matériaux achetés chez Home Depot. 😱😱

      https://www.cnn.com/2020/03/18/us/coronavirus-protective-equipment-trnd/index.html

      1. Igreck dit :

        Le Tiers-Monde avec un tiers de la moitié du quart d’un président (et là je suis très généreux !

  9. marylap dit :

    Si la demande avait été faite par un gouverneur ou un maire républicain, Trump leur aurait envoyé tous ce qu’il demande. Mais comme le maire de N-Y est un méchant socialiste, il n’aura rien. La seule bonne chose qui risque d’arriver, c’est que Trump perde ses élections.

  10. Louise Pelletier dit :

    Je viens de lire que la majorité des électeurs approuvent maintenant la gestion de la crise par Trump.
    Eh Ben ! C’est à n’y rien comprendre.

    1. ghislain1957 dit :

      @ Louise Pelletier

      « Je viens de lire que la majorité des électeurs approuvent maintenant la gestion de la crise par Trump. »

      Quand tu est capable de te contenter de peu…

    2. Madalton dit :

      Jusqu’à ce qu’il n’y ait pas des victimes parmi leurs proches.

    3. chrstianb dit :

      Pas moi. En fait ses annonces c’est de la propagande pure et des mensonges qui ne sont pas démentis assez rapidement. Exemple: il parle de millions de tests alors qu’il n’y a rien de prêt, il annonce l’envoi immédiat de deux navires hôpital alors qu’ils ne seront prêts que dans quelques semaines, il parle de tests d’un vaccin sur des humains alors qu’il ne sera prêt que dans 12 à 18 mois et qu’il faudra au minimum 12 autres mois pour vacciner la population entière.
      Et les médias sont tous coupables de ça. C’est la même calisse (excusez, pu capable) d’histoire que lors des primaires républicaines quand trump disait n’importe quoi et que personne démentait.
      Ce pays est mûr pour une dictature.

      1. Guy Pelletier dit :

        @chrstianb

        Tout à fait de la BS de première catégorie mais Trump pourra compter sur le nationalisme le patriotisme des Américains devant *l’ennemi* se soudant derrière leur président pour leur faire avaler ses couleuvres les anesthésier. L’histoire elle retiendra que la non préparation de ce pays pour faire fasse à cette sérieuse problématique de santé publique est venue de la négation même de cette crise par le président des États-Unis, Donald Trump.

      2. constella1 dit :

        Danielb
        Vous êtes exaspéré par ce que vs lisez et JE suis exaspéré par ce que je lis et entend
        Nous sommes ici sur ce blogue tous exaspérés et décontenancés devant tant d’incompétence
        Ma question
        Comment se fait-il que les amerloques ne se sentent pas aussi exaspérés ,découragés et décontenancés par ces mêmes commentaires de leur fou furieux en chef??????
        Vraiment et tout ça en 2020 pas à l’époque de la grippe espagnole!!! Çà dépasse l’entendement

      3. Igreck dit :

        @Constella1
        Et dire qu’ils ont tué JFK, MLK, RFK… instinct de Mort !!!

      4. constella1 dit :

        En effet ….

  11. gl000001 dit :

    «Nous ne sommes pas un commis d’expédition»,
    Si 52 états commandent des millions de masques en même temps, ou vont-ils aller ? Ca risque d’aller un peu n’importe ou sans tenir compte de la gravité de la pandémie par états. Ca prend un organisme central pour coordonner ou en envoyer en priorité.

    1. Bartien dit :

      C’est la Chine qui devrait s’occuper de fournir des masques, c’est leur virus après tout…un peu à l’image du Mexique et d’un certain mur.

      1. Madalton dit :

        Comme je l’ai écrit plutôt, la Chine fournit des fournitures et équipements médicaux aux pays les plus touchés dont la plupart des pays alliés aux USA. Pas sûr qu’elle va aider les USA avec les critiques de Trump sur le virus chinois.

      2. Igreck dit :

        @Madalton
        The Art of thé Deal !

    2. simonolivier dit :

      @gl 52 états???

      1. gl000001 dit :

        Ouain !! 50 états plus un état et confusion et un état d’inconscience 😉

  12. noirod dit :

    Ben voyons donc ! It will go away by itself qu’ a dit le plus brillant potus de l’histoire !

    Je crois que cette mesure devrait être appliquée a New York bien plus que partout ailleurs. S’il y a UNE ville cosmopolite sur la planète c’ est bien la grosse pomme. Le monde entier s’ y donne rendez-vous . Tsé if you can make it there…
    Faudra travailler très fort pour me convaincre que la Chine n’a pas attendu de n’ avoir plus le choix avant de rendre public ce qui a ce moment la était épidémique. Pendant cette période de laxisme, les gens ont voyagé partout dans la monde et particulièrement a N.Y. c’est hors de tout doute.

    Tant qu’il reste des mesures a prendre t’auras pas tout fait pour combattre cet virus dont ON CONNAIT la dangerosité.

    1. ghislain1957 dit :

      @ noirod

      « Faudra travailler très fort pour me convaincre que la Chine n’a pas attendu de n’ avoir plus le choix avant de rendre public ce qui a ce moment la était épidémique. »

      Vous avez raison. Quand Xi Jinping a déclaré l’état d’épidémie à l’OMS il était déjà trop tard. Des millions de Chinois avaient déjà commencer à voyager pour le nouvel an lunaire.

    2. Guy Pelletier dit :

      @noirod

      Le Brésil, la Russie, Italie, les USA sous Trump et tous les autres dirigeants de pays qui prétendaient que cette pandémie n’était qu’un hoax des *gauchistes, socialistes, communistes* des fake médias auraient-il agis différemment des Chinois? On en doute, se servir de la Chine pour excuser leur inaction leur négation de la situation est bien facile. L’économie leur principale et quasi unique préoccupation aurait-ils eux aussi chercher a faire taire les lanceurs d’alertes alors qu’ils ont a de multiples reprises tentés de les faire taire sur d’autres sujets importants, décriés et ostracisés les médias osant les contredire alertant les gens de cette crise de santé publique MONDIALE. Préférant se fier à leur instinct et aux informations faisant leur affaire qu’à leur spécialistes en santé publique.

      Les dirigeants de ces pays sont aussi responsables de cette pandémie que la Chine.

  13. Guy Gibo dit :

    Bravo à la Chine qui nous envoie en Europe des millions de masques et qui enverra probablement sous peu des médecins et des infirmières en Espagne pour nous aider comme ils l’ont fait en Italie. Viva China… et Adieu USA.

    1. RICK42 dit :

      Guy Gibo moi je dis: Bravo la Chine qui, par ses cachoteries au sujet du virus, a tardé à intervenir et a permis au COVID19 de se répandre dans le monde entier. Encore une fois: Bravo la Chine. 😨r

  14. Madalton dit :

    Pendant ce temps, la Chine envoie des fournitures médicales (masques, gants, ventilateurs) aux pays les plus touchés. Trump devra se mettre à genoux pour que la Chine aide son pays contre le virus chinois ou la Kung-flu comme le dit la MB.

    Il dit qu’il se dit en guerre. Avec Trump comme chef de l’armée, c’est foutu.

    1. constella1 dit :

      Et il veut que les masques et cie soient faits aux USA
      Et bien vive Home dépôt

    2. Igreck dit :

      Il faut cesser d’utiliser le mot « ventilateurs » pour éviter toute confusion. On parle ici de « respirateurs » ce n’est pas du tout la même chose. You know !

  15. MarcoUBCQ dit :

    « Nous ne sommes pas un commis d’expédition ». Traduction: « Je ne suis pas au service des citoyens des États-Unis ». Jusqu’ici, Donald et les républicains ont fait quoi? Profiter de cette situation pour faire avancer leurs intérêts personnels. Immoraux, profiteurs, parasites, bandits, criminels, assassins: Voilà des adjectifs qui correspondent bien à Donald et les républicains. Case closed.

  16. Cubbies dit :

    Quel grand leader. Le Titanic accélère tout droit vers l’iceberg et on acclame le capitaine.
    Rien d’autre à ajouter.

  17. monsieur8 dit :

    C’est dans ce temps là qu’il faut se réjouir que l’État providence ne soit pas complètement démantelé.

    Bon courage.

  18. Boileau dit :

    Je crois que le fucking morron vient de réaliser que, pour qu’il lui reste une chance de voir la bourse skyrocketé avant les élections … il ne faut pas trop flatter la curve.

    Dans son cas, c’est vraiment la bourse ou la vie ! 🤬☠️

  19. Gilles Morissette dit :

    Tiny Brain vient de dire aux États de se « démerder ». En termes clairs: »Arrangez-vous avec vos troubles »

    Que 55% des « Fucking Americans » approuvent la gestion de crise de ce Gros Enfoiré dépasse l’entendement.

    « Allez sur les plages bande d’abrutis. Attrapez le virus et allez le répandre partout à travers le SHIT HOLE COUNTRY

    Ne prenez aucune précaution, ne suivez aucune consigne, continuez à croire en toutes les théories conspirationnistes qui circulent et surtout NE VOUS INFORMEZ PAS

    Content de ne pas vivre dans ce pays.

  20. Syl20_65 dit :

    <<Je crois que le fucking morron vient de réaliser que, pour qu’il lui reste une chance de voir la bourse skyrocketé avant les élections<< Boileau

    C,est probablement pour la même raison que la crapule a ordonné aux états de ne pas divulguer les chiffres sur le chômage. Il pourra ainsi continuer à déverser sa propagande mensongère.

    ''Content de ne pas vivre dans ce pays.'' Gilles Morissette

    Le seul problème c'est notre frontière commune et les virus ne respectent pas les frontières. Quand les états-désunis attrapent la grippe, c'est souvent nous qui toussons. Ils tomberont comme des mouches et beaucoup tenteront de se réfugier ici grâce à leur fric et leurs influences.

  21. jeanfrancoiscouture dit :

    La revanche mexicaine???

    Il y a une couple de jours sur CNN le PDG de Phoebe Putney Health System de Georgie expliquait les difficultés à se procurer les fameux masques #95, pour ses hôpitaux. C’en était au point où du personnel de son organisation fabriquait des couverts protecteurs extérieurs lavables pour allonger la vie de ceux qui restaient en stock.

    Un fournisseur MEXICAIN qui en aurait un million en stock les lui offrait à 7,00$ pièce alors qu’en temps normal PPHS se les procurait à 0,58$.

    https://thehill.com/policy/healthcare/488408-hospital-ceo-7-being-charged-for-58-cent-masks

    1. Daniel Legault dit :

      trump aurait fait pire

  22. Daniel Legault dit :

    On peut reprocher aux Chinois leur gestion au début de la crise mais après leurs actions étaient exemplaires. Ils ont fait ce qu’ils disaient.

    Il on dit un construit un hopital, l’hopital a été construit.

    Avec trump, la majorité de ce qu’il dit est faux ou partiellement faux.

    On va avoir un vaccin, c’est certain, mais pas avant plus d’un an.

    On va produire plus de masque, mais on parle de quelques semaines pour changer une chaine de production.

    On n’envoie des navires hopitaux mais on dit que le délai sera de quelques semaines pour les mettre en place.

    Mais une grande partie de la population américaine ne fait plus la différence entre la réalité et les mensonges de trump.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Mais qu’est-ce que c’est que ça? Les navires hôpitaux n’étaient pas «deployment ready»? C’est vrai, Donald Trump, le type qui disait
      «I know more than generals, était tellement convaincu de la supériorité de ses stratégies qu’il a sans doute pensé que tout se ferait comme dans un jeu vidéo. Alors pas besoin de navire hôpital donc on les laisse en rade.

      «Deployment readiness is critical to the rapid projection of forces and materiel to achieve national objectives. Army units must be ready and able to deploy with their organic personnel and equipment anywhere in the world to support combatant commander requirements.»

      1. Layla dit :

        On a de beaux bateaux hôpital pas prêt…Good news

        Le porte-parole du Pentagone, Jonathan Hoffman, a confirmé mercredi après-midi que le Comfort devait se rendre à New York et que la destination du Mercy devait être déterminée. Cependant, Hoffman a déclaré que l’entretien signifie qu’il faudra des semaines avant que le Comfort ne soit en cours.

        « Ils vont accélérer l’entretien qu’ils peuvent et le préparer », a déclaré Hoffman aux journalistes du Pentagone. « Ce n’est pas un problème de jours. C’est un problème de semaines, donc ça va prendre un peu de temps. »

  23. Réal Tremblay dit :

    Oui m. Trump, vous êtes un commis d’expédition parce que tous les états on besoin des immenses ressources du gouvernement qui est par le fait même le « bon père de faille » de son pays. Ce n’est pas votre argent, c’est celui de tous les citoyens.

  24. fylouz29 dit :

    Z’avaient qu’à avoir un éperon osseux au pied. Comme ça, pas de guerre.

    1. Haïku dit :

      fylouz29
      +1000 👌

  25. papitibi dit :

    @ YGreck 11h46
    On les met en quatorzaine manu militari, surtout les Vieux bockés !

    Les vieux bockés qui s’obstinent à faire leur marché malgré leur septantaine, ils ont l’âge – ou alors ils sont plus jeunes – que bon nombre de médecins qui soignent encore des enfants. Des vieux bockés àqui on ne va rien reprocher, pourtant.

    Les vieux bockés sont, TROP SOUVENT, de vieux esseulés que leurs enfants et petits-enfants jettent après usage.

    Je connais un vieux Papitibi qui, à 55-60 ans, dispensait des services bénévoles, partageait son savoir et en faisait profiter deux ou trois générations; à 70 ans, il est rentré chez lui etc’est LUI, maintenant, qui doit pouvoir compter sur l’aide de ceux qu’il a cajolés autrefois. Mais ceux qu’il a cajolés, ils ont grandi, ils ont eu des enfants, et il arrive qu’il ne puisse compter sur eux.

    Est-ce que ce vieux bocké-là préférerait avoir 50 ans et être auto-suffisant? Bien sûr. Mais bon… Cela dit, il vit dans une région où le ‘Chinese Virus’ de Trump n’a pas été en mesure de survivre. Probablement qu’il fait trop frette! Alors si on pouvait lui permettre d’aller faire son marché sans qu’on lui crache dessus, probablement qu’il apprécierait. Surtout que si l’envie lui prend de s’acheter un emballage de charcuteries sans que la famille le sache…Ou un sac de Miss Vickie’s, saveur Jalapeno…

    La dignité, c’est pas juste pour les animaux de compagnie; les p’tits vieux en ont besoin, eux aussi…

    = = =

    Ça me fait penser à ces truckers au long cours, à qui les grossistes qu’il dessert interdisent d’utiliser leur salle de bain. Bin quoi, cé un esti d’étranger, il est peut-être infecté!

    Le McDo où il s’arrêtait pour un trio Mcchicken a fermé sa salle à manger. Passez par le service au volant, M’sieur! Bin oui, Chose, mais mon 53 pieds, il passe pas! Désolé, M’sieu!

    Parfait, crisse de cabochon. Tes pétates congelées pis ta cargaison de galettes congelées, moi, je te les livre pas si toi tu me donnes pas accès à ta salle de bain!

    Oups!

    C’est comme le p’tit vieux bocké qui s’est booké un rendez-vous à 10h pour des prises de sang 12 heures à jeun, puis un RV au bureau de son md à 13h00.

    Là, ça va mal. Les restos où il allait dîner ont fermé leur salle à manger. Fais-toé livrer ça à la maison, pépére!

    Ouin. Mais Pépére, il retournera pas chez lui en taxi pour dévorer ses fajitas en vitesse avant de rappeler le taxi qui va le ramener au bureau du docteur!

    Voilà comment la société FABRIQUE ses vieux bockes, avant de les rejeter comme du poisson pourri.

    Mais bien sûr, multiplier les déplacements en taxi pcq TON resto t’y contraint, ça, cé pô grave!

    1. Haïku dit :

      @papitibi
      F*ck me. Superbe commentaire ! 🤣👏👏👌 Ouf……..

    2. jeanfrancoiscouture dit :

      Magnifique commentaire en forme de cri du cœur mon cher Papitibi. Et eux de probablement vous répondre: «On fait cela parce-qu’on vous aime».
      Pour utiliser une expression de Richard Desjardins, «moé, su mon bord», je n’ai jamais demandé à quiconque -ou à Marguerite Blais- de m’aimer et encore moins de me prendre pour un bébé, de me parler comme si j’en étais un, ou, pire encore, de me prendre pour un imbécile ou un irresponsable.

      Je n’ai jamais couru les «centres d’achats», ni fait partie de groupes sociaux et je ne me suis jamais «ramassé» en gang chaque maudit matin pour téter un café en commérant sur tout et son contraire. Le temps est trop précieux pour le gaspiller surtout vers la fin.

      Je voudrais juste qu’on ne me soupçonne pas d’être une sorte de gangster microbien quand je vais faire quelques achats nécessaires à la vie.

      Je vais fouiller dans mes caisses de livres pour tâcher de retrouver ce livre de Jean-François Revel qui date déjà de plusieurs décennies; Ça s’appelle «La tentation totalitaire». Je me souviens que ça n’avait rien à voir avec une pandémie. C’est simplement le titre qui m’est revenu en tête quand je me suis mis à faire le total de ce qui se passe ici, là ou ailleurs depuis que la Chine nous a gratifié d’une exportation non sollicitée.

  26. A.Talon dit :

    «Même s’il a invoqué mercredi une loi remontant à la guerre de Corée et permettant au gouvernement fédéral de faire accélérer la production des équipements nécessaires à la lutte contre l’épidémie de coronavirus, Donald Trump a affirmé jeudi qu’il incombait aux États de trouver le matériel que réclament quantité de médecins.»

    Ce dément sociopathe se révèle cette fois-ci spectaculairement CRIMINEL par son insouciance en son absence d’empathie. Aucun sens su devoir, aucune grandeur. Rien. Rien que de l’avidité et de la soif du pouvoir.

  27. Igreck dit :

    @Papitibi 19h11
    Des jeunes écervelé.e.s qui se croient invincibles je veux bien. D’ailleurs ces derniers n’ont pas tout à fait tort car les spécialistes affirment qu’ils ont très peu de risque d’avoir de graves complications s’ils attrapent cette saleté. Mais nous savons tous, à moins d’être sourds et aveugles, que plus on est âgé.e plus il est possible de se ramasser à l’hôpital sous respirateur pendant des semaines.
    Et on voit ces « vieux », insouciants plus qu’inconscients, non pas à l’épicerie, non pas à la pharmacie, non pas à leur clinique médicale (ce qui serait peut-être compréhensible) mais dans des lieux publics (centres d’achat entre autres pour aller valider leurs billets de Lotto) pour simplement tuer le temps. Ça tombe bien car lors d’une pandémie… le temps tue : plus on prend du temps à comprendre la gravité de la situation plus de gens meurent.
    On s’attendrait à ce que nos aîné.e.s soient plus raisonnables ! Cependant force est de reconnaître que plusieurs d’entre eux retrouvent assez facilement leur insouciance d’antan. Comme pour les jeunes étourdis, la condamnation doit être sévère car non seulement nos « vieux » risquent leur vie en ne respectant pas les consignes sanitaires mais ils mettent aussi la vie de leurs concitoyens en danger.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :