Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Donald John Trump est devenu ce vendredi matin le quatrième président américain à faire l’objet d’articles de mise en accusation ayant été approuvés par la commission judiciaire de la Chambre des représentants. Ce vote historique servira de préambule à un débat et un vote en séance plénière mercredi prochain dans l’hémicycle de la Chambre.

En moins de dix minutes, la commission a adopté, par 23 voix contre 17, chacun des deux chefs d’accusation retenus contre Donald Trump pour son rôle dans l’affaire ukrainienne : abus de pouvoir et entrave à la bonne marche du Congrès. Aucun démocrate n’a voté contre les articles et aucun républicain n’a voté en faveur.

Des articles de mise en accusation avaient également été approuvés par la commission judiciaire contre Andrew Johnson en 1868, Richard Nixon en 1974 et Bill Clinton en 1998. Nixon avait démissionné avant la tenue d’un vote à la Chambre en séance plénière sur les chefs d’accusation retenus contre lui.

Après l’adoption prévue par la Chambre des chefs d’accusation contre le président Trump, un procès en destitution sera tenu au Sénat au début de l’année. Fait remarquable, le chef de majorité à la chambre haute, Mitch McConnell, a affirmé jeudi soir qu’il planifiait le procès de concert avec la Maison-Blanche, dont le locataire est l’accusé.

Au-delà des problèmes constitutionnels qu’une telle complicité soulève, cette approche a de quoi rendre jaloux tous les accusés de la planète.

(Illustration ABC News)

91 réflexions sur “Destitution : vote historique à la Chambre

  1. ghislain1957 dit :

    Tweet storm to come in 3, 2, 1…

    1. Michèle dit :

      Stormy…?

  2. Layla dit :

    Il vient de passer à l’histoire, cependant il ne sera pas le premier mais juste le quatrième…lui qui n’est digne que des premiers places, oh mais j’y pense il est le premier président menteur au pluriel, mais il a d’autres premières places que cette dernière.

    1. Haïku dit :

      Layla
      😉👏👌

  3. Layla dit :

    « …cette approche a de quoi rendre jaloux tous les accusés de la planète. » ❓

    1. Benton Fraser dit :

      C’est comme si un juge demandait à l’accusé comment ce passerait son procès….

      1. Layla dit :

        @Benton Fraser
        Merci beaucoup, d’avoir rendu ça plus clair pour moi. Layla

      2. gl000001 dit :

        Encore plus clair à la 18eme seconde

      3. MarcoUBCQ dit :

        C’est bien pire que ça. Imaginez un juge qui dit à l’accusé: « Quel que soit le verdict des jurés, je m’en tiendra uniquement à votre version des faits ». C’est, littéralement dans son essence, ce que Mitch O’Connell dit dans l’extrait du billet présent.

      4. MarcoUBCQ dit :

        … je m’en tiendrai…

  4. « The case is so darn weak, we all know how this is going to end…there’s no chance trump will be removed from office » Mitch McTurtle.

    case closed!

  5. onbo dit :

    Bravo à Jerome Nadler pour avoir su modérer les effluves et gesticulations du bruyant monsieur Collins. Et d’être demeuré calme devant les Jordan, Gaetz, Gohmert, Johnson et all. On aurait dit des enfants hyperactifs gavés de sucreries.

    1. Richard Hétu dit :

      Jerrold…

      1. onbo dit :

        merci.

  6. Alexander dit :

    L’accusé est déjà acquitté par le jury, eu égard à la qualité de la preuve.

    Me semble qu’en droit, un semblable jury serait accusé de partialité et serait dégommé illico.

    Même aux EU. Sauf pour notre ami Trump.

    Bref, les républicains bafouent les lois et la Constitution, et ouvertement à part ça.

    Par équité, faudrait que tous les accusés américains puissent se paqueter un jury favorable. On viderait les prisons américaines rapidement à ce régime.

    1. MarcoUBCQ dit :

      Mitch O’Connell se parjure et passe outre la constitution qu’il prétend protéger. Vous posez une bonne question ici: Est-ce condamnable aux États-Unis d’Amérique? Quelqu’une personne peut-elle répondre à cette question?

      1. Dekessey dit :

        « Est-ce condamnable aux États-Unis d’Amérique? »

        Sûrement, mais devinez qui condamnerait? Même si ça se rendait à la cour suprême!
        On s’en sort pas.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Aujourd’hui, si vous pouvez avoir un avocat de talent et que le crime supposé n’est pas trop évident, la liberté vous attend à la fin du procès. En gros seuls les riches peuvent se payer l’équité. Dans un pays où les pauvres ont été convaincus de leur culpabilité envers tous les maux de l’Univers, cette équité leur est interdite. Les USA sont dans la mar… jusqu’au cou. Donald était là pour détruire tout ça et repartir à zéro. Ceux qui croient en la possibilité de vaincre ces forces mortifères sont les mêmes qui croyaient que les Alliés allaient gagner la deuxième guerre mondiale. Les Républicains sont devenus Monarchistes. J’ai hâte de voir quand ça va leur péter en pleine face; ils semblent totalement inconscients du fait qu’une armée de gens rusés et intègres veillent à la pérennité de la constitution des États-Unis d’Amérique. L’orgueil de Donald & co. est maintenant démesuré, nourris au lait de baleine (le plus gras de la création) que Donald leur donne à profusion. Ce lait est symbolique de la folie des grandeur qui les habite.

  7. Nicole Bouillé dit :

    Chill, chill,

  8. gl000001 dit :

    « ’il planifiait le procès de concert avec la Maison-Blanche » Complicité confirmée !!

  9. Mouski dit :

    Il ne sera certainement pas destitué mais la procédure devait historiquement avoir lieu. Bravo à Schiff et Nadler d’avoir été jusqu’à la limite du possible dans les circonstances et je n’oublie pas Pelosi qui a agit comme une grande leader………

  10. Réal Tremblay dit :

    Une parodie de justice mais ça reste une insulte pour le Président qui se voir affubler d’un * dans les livres d’histoire dans lequel il devra être mentionné que c’est le point culminant du déclin de la démocratie américaine suivi d’une lente et inévitable descente vers l’autoritarisme des médias sociaux et la désinformation poussée à l’extrême.

  11. Pierre S. dit :

    ———————–

    Moscow Mitch planifie la suite des choses avec la MB ….
    ah oui la MB qui fait obstruction aux enquètes sous les consignes de l’accus. Trump

    c’est tellement grossier et honteux de voir le sénat se comporter comme un gang criminel.

  12. MarcoUBCQ dit :

    Mitch O’Connell montre son vrai visage au vu et au su de tous. Mitch dit: « If I don’t like it we don’t take it up! » (Si j’aime pas ça, ça passe pas!). Autrement dit, cé moi l’boss pi sans mon approbation ya rien qui passe le sénat. Mitch dit aussi: « …I’m coordinating with the White House counsel… » (Je fais ce que Donald veut). Autrement dit: « Hail to the king » (Le roi a toujours raison)! Les républicains montrent à tous qu’ils vont tenter de détruire les États-Unis pour en faire une monarchie. Plus rétrograde que Mitch, ça existe-tu? Et en plein sur la place publique: Ils ne sentent plus le besoin de cacher leur véritables intentions. La fin approche…

    1. Serge Montpetit dit :

      La fin approche… RAPIDEMENT

    2. Henriette Latour dit :

      MarcoUBCQ

      👍👏

      1. Haïku dit :

        Je seconde ! Fort bien dit ! 👌👌

  13. el_kabong dit :

    Est-ce qu’il y a encore des gens qui doutaient de la servilité des carpettes ripoux-libanes du sénat avec Turtle McConnard en tête…

  14. marcandreki dit :

    Pour paraphraser l’autre: « La République américaine est désormais en état de mort cérébrale». Réanimation possible: novembre 2020

    1. Henriette Latour dit :

      marcandreki

      👍👏

  15. Pierre S. dit :

    ———————————

    Pas sur de ca

    On assiste à un complot du sénat de la MB et de certains médias pour
    sortir un criminel d un processus de destitution et le consolider comme président.

    la suite va etre horrible, parce que ce crétin de trump va chercher à se venger.
    Bien des américains et leur famille seront menacé intimidé et pourchassé.

  16. Layla dit :

    Lu sur CNN
    Mitch dans une phrase il affirme avec certitude et la phrase suivant fait place à de l’incertitude
    M. McConnell a dit:

    There’s no chance the President will be removed from office, » « My hope is there won’t be a single Republican who votes for these two articles of impeachment. »

    « Il n’y a aucune chance que le président soit démis de ses fonctions », « J’espère qu’il n’y aura pas un seul républicain qui votera pour ces deux articles de destitution. »

    Quoi ce n’est pas si sûr?

    1. Marilyne dit :

      Ce n’est qu’une menace voilée a ceux qui seraient tenté de voter pour.

      1. Layla dit :

        @Marilyne 11:30

        S’il est nécessaire de faire des menaces voilées, pour intimider, ça me dit que ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini, (pour citer …?)
        Pour moi un mince espoir…Layla

    2. MarcoUBCQ dit :

      « There’s no chance the president will be removed from office »: Affirmation gratuite, typique de ceux qui sont obnubilés par leur pouvoir, par excès d’orgueil. Dans le prochain Larousse illustré: À côté du mot « Narcissique »: Donald. À côté de « Orgueil excessif et outrancier »: Mitch O’Connell. Je trouve Donald moins antipathique qu’O’Connell, qui contrairement à Donald est rusé comme Vladimir et fourbe comme Recep Tayyip. Donald c’t’un ti-gars perdu et imbu de sa magnificence fabulée. Il me fait pitié. Mitch O’Connell me fait honte, mais tellement honte. Je n’envie ni l’un ni l’autre. Je suis très curieux au sujet de la genèse de ce pauvre simple de coeur qu’est Mitch O’Connell. L’intelligence émotionnelle est absente du clan monarchiste qui fut, autrefois, le parti Républicain. Aujourd’hui, le mot d’ordre de Mitch & co. c’est: À bas la république!

    3. gl000001 dit :

      « My hope is there won’t be a single Republican who votes for these two articles of impeachment. »
      Moi, je vois ça comme de l’intimidation.
      Ceux qui votent, c’est l’équivalent d’un jury ?
      Intimider un jury, c’est un outrage au tribunal ?

      1. MarcoUBCQ dit :

        De l’intimidation? Mitch est un intimidateur né. Les républicains intimident le bon peuple depuis longtemps. Ils sont comme la gang à Vladimir, Saddam Hussein, Recep Tayyip et al: Ils usent de la force pour broyer les citoyens honnêtes qui ne sont pas équipés pour résister à leurs manipulations incessantes. C’est dégoutant!

  17. Mabuse dit :

    « So, this is how liberty dies, with thunderous applause! » Padmé Amidala – Star Wars.

    Très intéressant de lire le commentaire de Stephen Kent dans le Washington Examiner du 4 mai dernier, alors qu’il compare le scénario de Star Wars avec la situation politique américaine. Enfin, il devient clair, contrairement à M. Kent, que Maître Windu avait raison, et les américains aussi, de ne faire aucune confiance au Sénat.
    https://www.washingtonexaminer.com/opinion/what-trumps-enemies-could-learn-from-star-wars

    1. Haïku dit :

      Merci pour le lien. En effet, très intéressant.

    2. Pierre S. dit :

      ————————

      Tres pertinent

      D’autant plus que George Lucas avait écrit ces ligne en lien directe avec l’affreuse présidence de GW Bush.

  18. Syl20_65 dit :

    Si je ne m’abuse, le procès tenu par le sénat est présidé par le juge en chef de la SCOTUS qui sera en charge de sa bonne tenu et des questions de droit. Reste à savoir comment Robert se comportera. Est-il lui aussi à la solde de la racaille accusée? Remettra-t’il Moscow Mitch à sa place? Respectera-t’il les règles de droit?
    C’est quand même incroyable qu’on en soit rendu à douter du juge en chef de la cour suprême de la dite plus grande démocratie du monde. Mais bon, quand on voit ce qui se passe à la maison brune et au sénat, nos doutes sont absolument légitimes.

    1. gl000001 dit :

      Le juge en chef peut-il demander un vote secret ? Ou quelqu’un d’autre ?

      1. pas le juge en chef mais il suffirait que 3 sénateurs républicains n’appuient pas la résolution énonçant les règles du procès.

        According to current Senate procedure, McConnell will still need a simple majority—51 of the 53 Senate Republicans—to support any resolution outlining rules governing the trial. That means that if only three Republican senators were to break from the caucus, they could block any rule they didn’t like. (Vice President Mike Pence can’t break ties in impeachment matters.) Those three senators, in turn, could demand a secret ballot and condition their approval of the rest of the rules on getting one.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Les juges de la SCOTUS sont élus à vie. S’ils tiennent à y rester, leurs intérêts ne sont pas ceux de Mitch et Donald. J’m’en ferais pas trop avec ça. Tout être retors va toujours penser à ses intérêts d’abord.

  19. Cubbies dit :

    La corruption dans son état simple. Moscow Mitch annonce déjà qu’il va absoudre le Bully au vu et au su de la nation. Il annonce clairement son intention à la face du monde. Faut avoir du front tout le tour de la tête. On le savait mais il me semble qu’il pourrait se garder une petite gêne. Pas du tout.

    Souhaitons qu’il reste des électeurs encore éveillés en nombre suffisant pour sortir à coup de pied cette rapace qui sclérose le fonctionnement d’une démocratie fonctionnelle chez nos voisins.

    You can do better than this.

  20. Igreck dit :

    Je viens enfin de comprendre pourquoi Mitch a une sale gueule : Trompe essuie ses souliers directement sur son visage !
    Quant au soit-disant procès, il faut rappeler que le terme ici est abusif. Cet exercice est purement POLITIQUE même si c’est le juge en chef de la SCOTUS qui le préside. Les Repus ont fait « bloquent » autour de la Bêt(ise) au Comité judiciaire et feront de même au Sénat majoritairement composé de Scélérats !

    1. Henriette Latour dit :

      Igreck

      👏😂

  21. Gilles Morissette dit :

    Bonne chose de faite mais à lire la déclaration de la carpette à McConnell, on connaît d’avance l’issue de ce procès (si procès il y a).

    Fort heureusement, il sera présidé par le Juge-En-Chef de la SCOTUS (Roberts). On peut donc s’attendre à un peu plus d’impartialité de sa part que de la part de « la carpette ».

    Cependant, le verdict est prévisible et les élus « répugnants » sans honneur et sans intégrité vont acquitter leur « Boss ». Ce sera comme si les « capos » de la Mafia étaient jury au procès du « Godfather ».

  22. M.Rustik dit :

    Comment peut-on voter simplement pour la couleur et non pas pour les faits et rester intègre avec soi-même?

  23. Apocalypse dit :

    ‘… aucun républicain n’a voté en faveur.’

    Je suppose qu’ils n’ont jamais entendu parler de la constitution de leur pays :-(.

    Avec cette ‘triste’ unanimité, on peut se demander si au moins UN aura les ‘balls’ de voter contre le président lorsque ça va se retrouver au Sénat. Disons qu’on ne serait pas surpris de revoir la même ‘triste’ unanimité.

  24. Apocalypse dit :

    @MarcoUBCQ – 11:05

    ‘« Quel que soit le verdict des jurés, je m’en tiendra uniquement à votre version des faits ».’

    +1000

    Exactement!

  25. xnicden dit :

    Au sujet de Moscow Mitch et de la coordination de la suite des choses avec la Maison Blanche, @benjaminwittes souligne que les sénateurs devront prêter un serment spécial qui ressemblera à ça:

    “I solemnly swear … that in all things appertaining to the trial of the impeachment of Donald J. Trump, now pending, I will do impartial justice according to the Constitution and laws: So help me God.”

    Les contorsions pour faire semblant de respecter ce serment vont être épiques.

    Cela dit, comme le souligne Syl20_65, c’est le juge en chef de la SCOTUS qui sera en charge du procès. Ce n’est pas dit qu’à ce stade toutes les manoeuvres des républicains vont passer comme du beurre dans la poêle. Mais je suis curieuse de voir comment les républicains vont essayer d’adapter les règles avant le procès.

    1. gl000001 dit :

      Les démocrates devront utiliser les vidéos des sénateurs répus lors de ce serment pendant la campagne électorale. « Vous voulez réélire ce menteur qui bafoue la Constitution et refuse l’aide de Dieu ? » 😉
      Ca se joue à deux ce petit jeu !

  26. onbo dit :

    Si McConnell s’excite à ce point, c’est que l’absolution de Potus est loin d’être chose acquise.

    La « coordination » avec la WH m’apparaît être du tape à l’oeil outrancier qui pourrait fondre sous le soleil de la présidence du 1e Justice Roberts.

    Le recrutement par Trump de l’avocat des causes perdues est un autre signe que Trump va tout tenter pour ne pas être jugé. Cela suggère que Potus sait la faiblesse de sa cause.

    1. Haïku dit :

      onbo
      Merci de me remonter le moral.

  27. quinlope dit :

    Que va donc pouvoir faire le juge Roberts si Moscow Mitch a déjà annoncé qu’il établirait les règles du procès avec la MB?

  28. quinlope dit :

    @onbo
    La force de la cause de Trump c’est qu’il a déjà acheté le jury.

    1. onbo dit :

      Vous pouvez compter sur l’Équipe démocrate de Nancy Pelosi, Schiff et Nadler et all. pour ne pas en manquer une de ces tentatives ou situations de subornation ou manipulation de témoins. (witness tampering). C’est une des choses qui a amené Paul Manafort en prison.

      Il est aussi très certain que le juge en chef de la Scotus qui présidera les audiences du Sénat se prépare depuis longtemps à ce procès d’impeachment.

      J’ignore si le procès va vraiment débuter début janvier. Quelque chose me dit que ça va trainer en longueur pour installer un état de fait où le Potus continue à asseoir sa domination sur un marécage d’apparences et de frivolités.

  29. Superlulu dit :

    Il doit fulminer.
    Il n’aura pas été LE PREMIER mis en accusation. 🙂

  30. jeanfrancoiscouture dit :

    Vote «historique» parce-qu’il a été pris à 100% selon la ligne partisane?? Et qui sera probablement pris selon les mêmes lignes au Sénat mais à l’inverse?.

  31. Pierre S. dit :

    ———————–

    Ce que Moscow Mitch viens de dire c est qu’ils vont bafouer le système de justice des USA
    Ce sera un vote monolithique qui ne tiendra pas compte des preuves. Un processus ou la
    Maison Blanche aura entravé l enquête et empêché le témoignage des principaux témoins.
    Un procès ou l,accusé n’aura pas a témoigner et répondre de ses actes sous serment.

    Un procès ou les criminels auront complètement court-circuité le processus de justice …
    Ou l’accusé aura lui même décidé des règles et ou au final les officiers de justice et les
    témoins courageux et honnête risquent assurément des représailles.

    Non mais quel situation extrêmement dangereuse pour ce pays.

    1. Toile dit :

      Une dramatique parodie funeste qui doit réjouir Vlad et MTS.

    2. MarcoUBCQ dit :

      Ne soyons pas dupes: Le parti de Mitch O’Connell ne sert plus les citoyens depuis longtemps. Arriver à la monarchie est la finalité logique des desseins maléfiques de ces criminels en cravate. Ils sont tellement profondément corrompus que leurs motivations réelles ont disparus il y a longtemps de leur conscience. Ça explique leur arrogance stupéfiante. Quand Goliath, sûr de lui, affronte David, il ne se doute pas du tout que son talon d’Achille est apparu à David il y a longtemps. Goliath est grand en apparence seulement. David est petit en apparence seulement. Les animaux les plus féroces de la création sont tous petits, relativement. Un Carcajou fait facilement peur à un Grizzly. Un Ratel africain fait facilement peur à un Lion. Les personnes réellement les plus pacifiques sont les plus redoutables. Les soldats allemands avaient peur des Canadiens, pourtant un petit peuple. Moi je gage sur le côté lumineux des États-Unis d’Amérique. Le côté sombre est dérisoire, manifestement tordu et obscène. Dire que les républicains se font les chantres de leur religion. Quelle religion? Greeeddd!!!!!!!!!!!!

  32. loup2 dit :

    Je pense à qui? 🙂

    1. Haïku dit :

      loup2
      Est bonne ! Merci. 👌

  33. gl000001 dit :

    J’adorerais juste que trump ait l’arrogance de vouloir comparaître et qu’il fasse un Colonel Jessup de lui-même !!!

    1. gl000001 dit :

      A 2:05 !

  34. jcvirgil dit :

    Ce que dit McConnel finalement en affirmant qu’aucun republicain ne votera pour la destitution face aux deux chefs d’accusations qui leurs sont présentés, c’est qu’il est inutile de mener un procès la-dessus.

    Il est perdu d’avance. Se pourrait-il que le Sénat américain refuse tout simplement de mettre en place le procès de destitution après que la majorité ait décidé que les accusations sont sans fondement?

    1. Alexander dit :

      Refuser le procès?

      Acquitter Trump, passe encore. Mais refuser le procès?

      Le procès, c’est l’occasion d’étaler les faits publiquement. Refuser le procès c’est refuser d’admettre les faits.

      Par contre, un procès c’est à double tranchant. Les républicains peuvent convoquer plusieurs témoins de leur choix, que ce soit les Biden ou le donneur d’alerte par exemple.

      Ça peut facilement virer en foire d’intimidation contre ces derniers.

      Si on a déjà mis dans la tête que Mme Clinton méritait la prison pour ses courriels, on peut tenter le même coup contre les témoins des démocrates.

      Ils n’iront pas en prison mais seront intimidés ou discrédités sur la place publique. Comme Clinton.

      Les avocats sont cruels et sans scrupules quand vient le temps de défendre leurs clients.

      Clairement qu’ils vont vouloir détruire Biden, c’est le principal obstacle à la présidence 2020 de Trump.

      Je ne crois pas Biden coupable de rien de répréhensible, mais a-t-il les nerfs pour survivre à un interrogatoire violent?

      Si oui, il mérite amplement de devenir le POTUS46. Sinon, il est cuit.

      La façon de répliquer? Convoquer les Bolton, Pompeo, Giuliani et Pence et les forcer à témoigner sous serment. Et les détruire par les faits, par la force des faits.

  35. Louise dit :

    Puisque on est presque certain que Trump ne sera pas accusé par les sénateurs républicains, serait-il envisageable que les Démocrates décident qu’il n’y aura pas de procès ?
    Comme l’issue du procès est biaisée, ils pourraient évoquer une clause d’entrave à la bonne marche du Sénat ou quelque chose comme ça.
    Je ne m’y connais pas dans les procédures mais je fais juste poser la question.

    1. Layla dit :

      @Louise 12:56
      Non les démocrates doivent continuer…
      Les républicains doivent porter l’odieux de leurs appuis à ce pseudo président, il va y avoir de graves conséquences à laisser cet homme en place, ça ne fait aucun doute dans mon esprit, les démocrates feraient un immense cadeau aux républicains en ne les laissant pas assumer cette responsabilités, et porteraient l’odieux de ne pas aller au bout de ce processus…

      Nancy Pelosi la dit depuis le début c’est loin d’être un plaisir de demander la destitution de leur président, et j’ai compris dans ses paroles peut importe le parti, les USA ont a coeur de respecter leurs présidents…mais celui ci même l’armée est devant un cas de conscience.

      500 constitutionalists se sont prononcés dernièrement, 350 psy sans compter les autres depuis 3 ans,

      Des gens de carrières ont mis leur carrière en jeu, de ces gens plusieurs ont défié le président par patriotisme, au nom de ces derniers ils doivent continuer. Layla

  36. Louise dit :

    jcvirgil

    Les grands esprits se rencontrent. On a eu la même idée en même temps. 😜😜

    1. jcvirgil dit :

      Je suis un peu plus machiavélique. Je me demande si finalement les deux partis n’ont pas intérêt à calmer le jeu et à éviter d’exposer avec les différents intervenants qui ne manqueraient pas d’être convoqués au procès, la corruption endémique du système politique américain.

      Ils ont trop à perdre cest mieux pour eux de déclarer match nul …

      1. MarcoUBCQ dit :

        Touché, jcvirgil, touché! Mais le côté bon enfant des Amerloques leur font tout voir en noir et blanc. Votre subtilité, vaguement teintée de machiavélisme, passerait à des années-lumières de leur conscience.

      2. Layla dit :

        @jcvirgil 13:13
        Non ils doivent continuer… Pour moi, dès le début, ce n’est pas un match, ni une game, c’est un devoir. Ils savaient dès le début qu’ils n’avaient pas la majorité au Sénat, ils ont fait leurs devoirs. Quand après maintes et maintes avertissements tu décides d’enclencher le processus, tu dois aller au bout.
        En premier c’était un enquête pour voir s’il y avait matière à destitution, ils ont franchi cette étape en disant oui…là il est trop tard pour reculer.

        Il ne faut pas se leurrer il va recommencer, ce ne serait que partie remise. Layla

      3. jcvirgil dit :

        @Layla 13hrs53

        Les démocrates n’ont pas besoin de reculer. La balle est maintenant dans le camp des républicains et même si Trump ne demanderait pas mieux qu’un cirque au sénat mettant en vedette entre autres les Bidon père et fils, je ne pense pas que les républicains vont vouloir étaler toute cette merde en public pendant une année électorale.

        Ils risquent trop de se faire beurrer eux aussi…

  37. citoyen dit :

    tant qu’à voir les mêmes personnes voter pour les mêmes allégeances, il devrait y avoir un organisme indépendant entre les deux pour s’assurer que les destitutions valent la peine de poursuivre.

    1. gl000001 dit :

      Utopie ! Même les juges sont politisés.
      500 constitunionnalistes se sont prononcés contre trump et ça donnera quoi ?

  38. ghislain1957 dit :

    Hors sujet: C’est l’année des Élus!

    Jair Bolsonaro, président du Brésil par «la volonté de Dieu»

    « air Bolsonaro a affirmé vendredi qu’il n’avait « jamais imaginé » être président du Brésil, mais a laissé entendre qu’une intervention divine lui avait permis d’accéder à la fonction suprême. »

    https://www.lapresse.ca/international/amerique-latine/201912/13/01-5253588-jair-bolsonaro-president-du-bresil-par-la-volonte-de-dieu.php

    1. Henriette Latour dit :

      ghislain1957

      😂😂😂😂😂😂😂😂😂
      Un autre? Il ne peut pas y avoir deux Élus!

    2. jcvirgil dit :

      Et l’emprisonnement d’Ignacio Lulla le favori du peuple par le système de justice oligarchique c’était quoi, la main de Dieu ?

    3. gl000001 dit :

      C’est la main de Dieu qui tenait le couteau ?

  39. ghislain1957 dit :

    ***Jair Bolsonaro***

    1. MarcoUBCQ dit :

      J’ai-l’air (d’un ci) Bol-de-gros-Nono?

  40. Danielle Vallée dit :

    Dans le fonds même les démocrates ne voudraient pas qu’un autre que Trump soit le président pour la prochaine année, surtout pas Pence

    Les démocrates devraient refuser d’envoyer le dossier tout de suite au Sénat. Enquête en cours? Nouveau témoin? Nouvelles charges?
    Parmas et le million qu’il venait de recevoir de la Russie pour appuyer Trump?
    Toutes les excuses seraient bonnes.

    1. onbo dit :

      Vous l’avez envisagé récemment; je trouvais que ça avait du sens.

      Une fois approuvé par la Chambre, votre idée trouve tout son sens.

      Les Démocrates gardent la main en ne cédant pas l’initiative à McConnell.

      Trump peut estimer que cela ne sera pas présent au Sénat, mais ne peut le jurer.

      Parce que « PÉPÉ de Damoclès » veille sur lui nuit et jour.

      Merci de nous avoir fait voir cette avenue.

  41. quinlope dit :

    La partisanerie de Mitch McConnel est si intense qu’il a oublié tous les principes juridiques qui doivent prévaloir dans le déroulement d’un procès.

  42. Pierre S. dit :

    —————————

    par ses commentaires Mitch McConnell peut il être exclu du processus ?
    Il est litéralement en train de faire dérapper l’état de droit et une cause judiciaire documenté.

    Qui plus est, les républicains se plaignent de la minceur de la preuve mais ils ont
    fait entrave à la justice , empèchgé le témoignage des t.moins les plus importants et en
    plus l’accusé lui même refuse de témoigner …

    Et même avec tout ces obstacles la preuve est plus solide que celle a l’endroit de Nixon.

  43. jeanfrancoiscouture dit :

    Encore un peu et en supposant qu’il ait connaissance du livre «DER PROZESS» (1925) par Franz Kafka ou du film du même nom par Orson Wells (1962) , Mitch McConnell va comparer Donald Trump à Joseph K., et assimiler les Démocrates aux accusateurs et officiers de justice à l’oeuvre dans ce roman narrant une injustice.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Proc%C3%A8s_(film,_1962)

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Der Prozess= Le Procès. Orson Welles (et pas Wells.)

    2. Haïku dit :

      jeanfrancoiscouture
      Vous m’avez devancé. Très bon parallèle ! 👌

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :