Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La statistique était connue : les crimes haineux augmentent de façon inquiétante dans le District de Columbia. Le Washington Post, cette semaine, a cependant décidé d’aller au-delà de données, histoire de les mettre en perspective. DC présente ainsi le taux de crimes haineux le plus élevé par habitant aux États-Unis. Mais l’immense majorité de ces crimes restent impunis.

Pour 2018, selon le Post, il y a eu 204 plaintes. Trois seulement ont mené à des accusations devant un juge. Environ la moitié des plaintes concernaient des crimes envers les populations LGBTQ. Alors que le nombre de plaintes augmente, le nombre de poursuites judiciaires a, quant à lui, diminué.

En 2017, il y avait eu 178 plaintes, menant à 54 arrestations. Le résultat : seulement deux accusations de crimes haineux portées devant un tribunal, accusations abandonnées après un accord de culpabilité entre le procureur et l’assaillant. En comparaison, pour l’année 2018, il y a eu 70 plaintes qui ont mené à 23 mises en accusations à San Francisco, et 127 plaintes pour 35 accusations à Brooklyn.

Mais pourquoi cette hausse à DC?

Le District de Columbia n’est pas un État; les crimes locaux dépendent du bureau du procureur fédéral. Dans les États américains, les crimes de ce genre sont jugés par des tribunaux locaux où les procureurs sont soit élus directement par les citoyens, soit redevables aux élus locaux. Pas à DC où les procureurs dépendent du procureur général, directement nommé par le président.

En gros, le président contrôle le processus judiciaire du District, choisissant les procureurs qui ensuite décident quels crimes ils décident de mener à un procès. La police et les autorités locales restent responsables de mener les enquêtes.

En somme, d’un côté, les autorités locales ont adopté des procédures qui permettent de mieux identifier les crimes haineux. Mais d’un autre, le procureur fédéral refuse de les reconnaître comme tels et de défendre ces crimes devant un tribunal.

On pourrait ainsi se dire que ce n’est qu’un fossé statistique. Mais c’est surtout un exemple flagrant des orientations judiciaires de l’administration Trump, pour qui lutter contre les crimes de haine n’est pas une priorité. Le président Obama en avait fait, lui, une priorité, entraînant une diminution au cour de son mandat.

(Photo Getty Images)

61 réflexions sur “Explosion de crimes haineux à Washington

  1. gl000001 dit :

    Bon retour Mr Boisvert.
    Tout le monde s’aime à DC !! Et certains sèment la discorde, la haine, la confusion.
    AC/DC – Highway to hell

  2. jcvirgil dit :

    Et voilà. Comme disait un ancien professeur de mathématiques CQFD,(ce qu’il fallait demontrer)

    Trump et son procureur protègent ceux qui suivent ses traces.

  3. treblig dit :

    Sans vouloir généraliser outre mesure, le premier Attorney General nommé par Trump, Jeffs Sessions, provenait de l’Alabama ou les droits des LGTBQ, des minorités ethniques et des femmes ( l’avortement) ne pesaient pas lourd dans la balance.

    Sessions lui-même était perçu comme un conservateur notoire même dans un congrès déjà assez conservateur. C’est d’ailleurs la raison de sa nomination. Trump voulait un gars de droite à la justice. Il ne pouvait prévoir que Sessions ne voulait pas être mêlé dans l’enquête Mueller.

  4. Mario Dupuis dit :

    On reconnait l’arbre a ses fruits (pourrits!).Mais dans ce cas, c’est l’arbre qui est pourrit.

  5. Léo Mico dit :

    Heureusement que ça ne se passe que à Washington et pas au niveau des USA.
    Vous imaginez si c’était le président qui avait le pouvoir de nommer l’ensemble des juges fédéraux de la totalité de pays ?
    Ce serait complètement ridicule.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ Léo Mico

      Trump a le pouvoir de nommer les juges et le Sénat entérine ses choix.

      De fait, il y a aux USA 860 juges qui sont nommés par le POTUS et approuvés par le Snéat. En date du 13 mars 2019, le Sénat avait approuvés 91 juges choisis par Trump et son administration et il y avait une liste en attente d’être approuvés de 64 juges.

      Depuis son investiture, grâce à la majorité républicaine au Sénat, Trump a obtenu la confirmation de 91 juges sur 860 postes. « Et ce sera bientôt 145 juges! » a-t-il tweeté ce week-end en référence aux 64 nominations en attente de confirmation. (13 mars 2019)

      En résumé, oui on peut imaginer si c’était le président qui avait le pouvoir de nommer l’ensemble des juges fédéraux de la totalité de pays ?

  6. Les procureurs du DC, le procureur général et 45 jouent un jeu très dangereux. Ne pas reconnaître les crimes haineux est à mon avis un laisser passer pour commettre ces crimes.
    Et dire que 45 pense à reconnaître Antifa comme organisation terroriste😒

  7. Réal Tremblay dit :

    Normalement, des procureurs nommés par une administration devraient opérer de manière plus équitable. Or dans ce cas, c’est l’inverse. Toutefois, des procureurs élus par des citoyens devraient créer des injustices flagrantes. Or c’est l’inverse qui se produit. Une justice à l’envers ou sans issue?

    1. gl000001 dit :

      trump, le faux populiste, est déconnecté de sa base. Et elle est contente.
      Sad. Very sad !

  8. NStrider dit :

    La nuance que j’apporterais au billet de M. Boisvert, et ce sans avoir aucun fait probant pour soutenir mon opinion, est à l’effet que compte tenu de la composition démographique de DC qui est composé de “ non blanc” à près de 60 % et que plus de 10% des réside s’identifient comme LGBT+, le 45 et son attorney general n’accorde que peu d’importance et conséquemment d’énergie aux dossiers du DC soient-ils haineux ou non. Il n’y a qu’à voir l’état général du DC ( education, santé, voirie,etc.) pour s’en convaincre. Comme je n’ai pas mis les pieds aux États-Unis d’Amérique depuis novembre 2016, il est cependant possible que les choses se soient grandement améliorées entre temps, bien que j’en doute.

    1. gl000001 dit :

      Les élus gouvernent pour le peuple. Pas juste pour certains. C’est peut-être pas « haineux » mais tout simplement « raciste ».

      1. NStrider dit :

        Vous avez tout à fait raison et je combinerais les deux et dirait haineux et raciste. Mais quel que soit l’épithète qu’on y accole, ce n’est pas çà qui va influencer les politiques du 45 et de son équipe.( j’hésite à utiliser ce mot puisque les joueurs tel es assistants coaches changent plus vite que chez l’Impact)

  9. Apocalypse dit :

    Ouf … M. Boisvert ‘is back’; je pensais que M. Hétu avait décidé de faire une imitation du ‘Venom’ de Tom Hardy … lol

    Un deux flambant neuf qu’on peut remercier Donald Trump pour cette hausse des crimes haineux et pour empirer les choses, il s’en fout et nomment des gens au Système de Justice qui s’en fout tout autant. Ce n’est pas ce qu’on peut qualifier de ‘win-win scenario’, peut-être pour lui, mais pour nous, les humains, non!

    Donald Trump, cet homme est tellement stupide que si on le laissait faire tout ce qu’il veut, il n’y aurait plus de civilisation ou qu’il n’y en aurait jamais eu. Il veut vivre dans un monde où tout lui est permis et donc, un monde sans règle, sans justice, rien.

    On a toujours espoir de se réveiller et se dire, ‘Thank God’, c’était un cauchemar, mais ça semble de moins en moins probable.

  10. monteregien dit :

    « c’est surtout un exemple flagrant des orientations judiciaires de l’administration Trump »

    Pas tout à fait d’accord. J’y vois là surtout la conséquence de la gande injustice du fait que Columbia n’est pas un État, ce qui donne à ses citoyens moins de droits que ceux du reste des États-Unis. John Oliver en a fait le sujet d’une de ses émissions il y a une couple d’années.

  11. Léo Mico dit :

    Dans le même sujet, l’administration Trump a demandé à la Cour suprême d’autoriser la discrimination anti-gay au travail :
    http://www.slate.fr/story/181107/etats-unis-lgbt-administration-trump-legalisation-discrimination-orientation-sexuelle-emploi

    1. gl000001 dit :

      Dégueu !!

      1. gl000001 dit :

        On est loin de Trudeau PET « l’État n’a rien à faire dans les chambres à coucher de la nation » 21 décembre 1967

    2. Richard Desrochers dit :

      L’autoriser c’est l’institutionnaliser. La discrimination deviendra un devoir. Les nouvelles lois de Nuremberg et la délation.

    3. Layla dit :

      Il ne lâche pas l’os ce…pitou.
      En clair on ne peut pas te mettre dehors si tu es un homme ou une femme, mais on le peut selon avec qui tu as du sexe. Ton sexe on le respecte mais on ne veut pas respecter ta sexualité.
      Je vois le gay qui arrive au bureau de l’emploi.
      Au cours des dix dernières semaines avez vous cherché un emploi?
      Non.
      Non? Et pourquoi?
      Parce que je n’a pas le droit de travailler?
      Vous êtes malade? Une maladie contagieuse?
      Non
      Si vous n’êtes pas malade et que vous ne cherchez pas d’emploi, fini vos prestations.
      C’est injuste
      Donner moi une seule raison pour que j’autorise vos prestations.
      Parce que je suis gay.
      Ça explique tout je vous déclare chômeur à vie.

      1. Haïku dit :

        Layla
        👏👏👏

  12. ProMap dit :

    Tous les indices pointent vers le haut aux USA depuis 3 ans, même les crimes haineux et les tueries de masse. Et que font les MSM? Déblatérer sur l’administration trump et les traiter de loosers.. Les MSM sont devenus la honte de la planète. Le WaPo, un autre journal de vendus aux Globalistes. Vous ne verrez jamais ça chez Breibart ou Fox News. Ils ont trop de vrais journalistes patriotiques pour s’abaisser à tant de haine.

    1. Haïku dit :

      ProMap
      Ouch !😨😨😨

    2. Richard Desrochers dit :

      Le bas taux de chômage c’est grâce à Trump, et la montée des crimes haineux et des tueries c’est évidemment la faute d’Obama. Je vais postuler pour Fox News.

      1. ProMap dit :

        Richard Desrochers – Vous avez une très bonne connaissance des dossiers à ce que je vois. J’ai hâte de vous lire et vous entendre.😉

    3. P Lacerte dit :

      Bon… un « Trumptard »… ça infeste partout ça..!?

  13. Martin cote dit :

    Deux poids deux mesures……quand çe sont les autorités locales…ces crimes sont punis à forte majorite…quand cela relève du ministère de la justice…tres peu de crimes sont punis…..l’orientation vient d’en haut…

  14. Toile dit :

    Bon retour à vous.
    « Pas à DC où les procureurs dépendent du procureur général, directement nommé par le président ».
    Je me trompe ou si on parle à mots couverts de R. Barr car c’est bien le procureur général nommé par sa trumpitude. Cachez ce crime haineux que je ne saurais voir. Pas d’accusation ou si peu équivaut à en nier la véritable ampleur. Pas du tout en ligne directe avec la pensée raciste du tweet in chief…..

    1. Toile dit :

      Oups….Willam Barr

  15. Layla dit :

    C’est déprimant on veut croire en la justice, on a besoin d’y croire, mais elle est différente selon qu’elle dépend des tribunaux locaux ou fédéraux, selon les influences en place.
    L’injustice surtout gratuite comme les crimes haineux m’a toujours chamboulée, un psy un jour me demande …est ce que la justice existe? Il le faut que je lui réponds, et lui de me dire pourquoi il serait juste que tu sois née ici et qu’un autre soit né en Afrique, OK 👌 je comprends, mais je me rebelle encore avec cette idée, maIs autant d’inégalités dans un même pays, me révoltent.

    1. ProMap dit :

      Layla – Le mot clé de votre commentaire : autant. Des inégalités, il y en a dans tous les pays, sous toutes les administrations. Aux USA, il y en avait sou M. Obama jusqu’à ce bon vieux Abraham. Par contre, depuis trois ans, bus sommes estomaqués par autant d’inégalités et d’injustices, dans autant de composantes et de domaines de cette société.

      1. ProMap dit :

        Bon encore la faute de mes doigts : …sous…nous sommes.

  16. _cameleon_ dit :

    Erase hate.

    Hate raise hair !

    Raise hate air.

  17. Danielle Vallée dit :

    , @Richard Desrosiers: Washington DC population 633, 000, chômage 5.6% plutôt élevé pour les USA en ce moment.
    Une grosse ville de Québec finalement
    avec un taux de criminalité élevé. Régis n’endurerait pas ça.

    1. Richard Desrochers dit :

      J’ai envie de dire qu’un taux si élevé est normal avec tous ceux que DT a congédiés !

      Mais comme il semble que ProMap traitait des USA dans l’ensemble, je crois que je n’étais pas très en dehors de la plaque,

    1. Richard Desrochers dit :

      Ben voyons, à côté des foules de DT, Woodstock c’était rien.

    2. Danielle Vallée dit :

      LOL

  18. treblig dit :

    H.S. ( un suivi de l’actualité cependant )

    La Deutsche Bank confirme avoir en sa possession des déclarations d’impôts de Trump et de certains membres de sa famille. Notons que Trump se défend bec et ongles pour empêcher la comparution de la Deutche Bank devant un comité de la chambre des représentants. Il a perdu devant une première cour mais en a fait appel devant une cour fédérale.

    Le noeud se resserre autour du cou du président.

    1. Carl Poulin dit :

      treblig
      Suite à votre commentaire et aux sujets du jour sur les hypocrites et le sondage, je crois que le bal des vampires est pour bientôt pour EL-DESPOTUS.

    2. Layla dit :

      @ treblig 18:32

      Vendredi, un juge avait donné 48 heures à Capital One et Deutsche Bank pour fournir les rapports d’impôts de DT et ses enfants, est ce à dire qu’ils vont se conformer, ils devaient voir avec leurs avocats?

      1. treblig dit :

        @LAYLA

        Il semble , si j’ai bien compris, que c’est ce jugement en 1ère instance qui a été porté en appel en 2e instance. Mais, de toute façon, il est plus que probable que cette capacité à convoquer par subpoena de la chambre des représentants soit contestée en cour suprême par la présidence.

        Est-ce que le pouvoir ( ou plutôt le devoir) de surveillance octroyé par la constitution au congrès est limité par la nécessité de protéger la vie privée du président ? Un intéressant débat

      2. Layla dit :

        @treblig
        Je vais essayer de trouver le lien que j’ai laissé sur le site en fin de semaine, mais comme le temps file vite j’espère que c’est bien dernièrement, je ne suis pas assez féru dans ce domaine, j’ai peut-être mal compris. Merci pour votre réponse. Layla

      3. treblig dit :

        « …to an order from the 2nd Circuit Court of Appeals in New York, demanding information about whether Deutsche Bank and Capital One possess any of Trump’s tax returns subpoenaed by the House Financial commitee… »

        SI c’est une demande d’un juge de la 2e cour d’appel de New-York , effectivement c’est en appel.

        Faut dire que les démocrates ont au moins 4 fers au four dans la cause des subpoenas

      4. Layla dit :

        Treblig
        J’ai retrouvé mon post, mais misère je n’ai pas mis de lien, j’ai fait une recherche avec le nom du juge, j’ai trouvé ce lien.
        Je vais relire votre premier post et suivant et si je ne me démêle pas je vais crier au secours, mon « cerveau lent » de ce soir est un peu dans les nuages ce soir.
        Voici ce que j’avais écrit
        ***

        Mais mine de rien vendredi les avocats de DT exhortaient les tribunaux américains à protéger les archives de la Deutsche Bank et Capital One des démocrates de la Chambre on peut lire qu’à la fin de la discussion le Juge Jon Newman a demandé aux avocats de la Deutsche Bank et Capital One les déclarations de revenus de DT et…celles de ses enfants…
        ça va être laid.

        J’ai compris que DB et CO avaient 48 heures….mais il semble qu’ils vont refuser de se conformer…

        ***
        https://news-24.fr/trump-exhorte-la-cour-americaine-a-proteger-les-archives-de-la-deutsche-bank-des-democrates-de-la-chambre/

      5. Layla dit :

        La Deutsche Bank ce que je comprends s’est conformée en répondant au Juge dans le 48 heures , mais on ne verra pas demain ses rapports d’impôts😉

  19. Alfred Dion dit :

    Une grande partie de la motivation de ces crimes émane du 1600 Pennsylvania ave.

  20. Haïku dit :

    Alfred Dion
    « Même le crime le plus odieux trouve sa raison d’être auprès de celui qui pense qu’il est mérité. »(A. Leblay).😨

  21. Danielle Vallée dit :

    Je viens d’entendre qu’il a fait la promotion de ses propriétés 70 FOIS pendant le sommet du G7.
    Il est devenu complètement fêlé. Un vieux vendeur de voitures usagées complètement sénile.

    1. treblig dit :

      @Danièle Vallée

      70 fois ? Méchant radoteur. Ou le début de la démence sénile ?

    2. Il veut que le G7 de 2020 se fasse à son club de golf Doral à Miami.
      Selon le compte twitter de la MB, il ne semble pas y avoir de problème.

      https://mobile.twitter.com/WhiteHouse/status/1166031887242018816

      1. karma278 dit :

        @marie4p

        Vous en faites pas, il propose d’accueillir le G7 même s’il ne fera aucun profit.
        DT- « 10. « In my opinion, I’m not going to make any money. I don’t want to make money. I don’t care about making money. If I wanted to make money, I wouldn’t worry about $3 billion to $5 billion. »

        Les commentaires sont de Chris Cillizza, CNN Editor-at-large
        Updated 1:59 PM ET, Tue August 27, 2019

        CC- OK, so, hosting the massive G7 conference at a hotel Trump owns won’t make him any money? What about the massive delegations staying in these new-fangled bungalows? Or the residual publicity for the largest and best ballrooms in Florida?
        ***

        Il y a mieux:

        Avoir accepté la présidence va lui coûter entre 3 et 5 billions américains!!! Juste ça!!!
        Entre 💲💲💲 et 💲💲💲💲💲

        DT « 3. « I’ve spent and I think I will, in a combination of loss and opportunity, probably it’ll cost me anywhere from $3 to $5 billion to be President. »

        CC- What evidence did Trump provide to back up this wild claim? Oh, none. Thanks for asking!

        Quel grand homme ce Tiny 🍄

      2. @Karma

        Si vous voulez la vérité, enlevez toutes les négations du paragraphe DT 10 et enlevez plusieurs zéros à ses soi-disant pertes reliées à sa soi-disant présidence.

        Son club de golf Doral va très mal, il a besoin de revenus pour payer son emprunt de 120 millions à la Deutsche Bank. Alors pourquoi ne pas en profiter pour agir dans l’illégalité vu que son statut de potus le lui permet.

        Je lui souhaite un envahissement de punaises de lit dans tous ses établissements!

  22. Gilbert Duquette dit :

    Ce billet nous fait réaliser un peu mieux pourquoi les républicains se la ferment (bouche, nez et yeux) devant Trump. Le troisième pouvoir est présentement entrain d’être modifié en une droite radicale sans possibilité de rien y faire. Et ce pouvoir (les juges) façonnent la société en interprétant les lois et la constitution selon leur bon vouloir ou presque et surtout en interprétant les lois pour tendre de plus en plus vers une droite conservatrice rétrograde (en ce sens que l’avancée des droits civiques est pour eux un affront au mode de vie des WASP)

  23. Pierre S. dit :

    ————————-

    un POTUS hater à l’os … c’est contagieux malheureusement.

  24. citoyen dit :

    pour respirer un peu, il faudrait se débarasser des hypocrites, des rats de réseaux sociaux, des propagandeurs, diviseurs, mauvaises langues, petits personnages, cavernistes et les crapules.

    1. karma278 dit :

      Je me réjouis que vous ayez exclu de votre liste les ‘langues sales’, moi qui
      ai eu le privilège d’être membre fondateur d’un CLSC*, en compagnie de confrères avocates et avocats, de policiers, employés de la Couronne et autres joyeux lurons qui avaient la discipline de tenir un CA tous les Jeudi soirs à l’hôtel du coin, superbement tenu par Eugène « Gene » ???

      *CLSC Club des Langues Sales de Cowansville… 😀😀😀

  25. Stemplar dit :

    Finalement, il n’y a rien de comique à DC.

  26. karma278 dit :

    La haine, voilà un vrai poison tant pour l’individu que pour la collectivité.
    Parlez-en aux Israéliens et aux Palestiniens…

    À ceux qui trouvent normal de ‘haïr’ ceci ou cela, celui-ci ou celui-là, je me plais à demander combien de haine il y a dans leur recette du bonheur?
    Je me refuse à entretenir la haine, qui se manifeste parfois spontanément. Comme une plante adventice*, je me contente de la laisser mourir faute de nutrition. *Plante adventice: plante qui pousse là où on ne la souhaite pas, comme un pissenlit parmi les carottes. Adventice est par opposition à ‘mauvaise herbe’. Le pissenlit est loin d’être une mauvaise herbe (essayez les jeunes feuilles printanières en salade avec une dijonnaise au vinaigre balsamique). mais elle a tendance à pousser là où on ne la souhaite pas. Adventice, pas mauvaise…

    La haine qu’on tolère de façon discriminatoire mène exactement à cela: une augmentation des crimes commis en son nom.

    Conséquence prévisible: y’a des gens qui vont s’armer. Heureusement, dans le Gun States of America, suffit de s’ouvrir un compte de banque pour qu’on vous en offre une gratuite (Bowling for Columbine, de mémoire)

    Cela va mener à un homicide, qu’on justifiera par la légitime défense, qui serait effectivement légitime, ou alors par un truc du genre « stand your ground ».

    En tous les cas, des lésions corporelles graves et/ou des homicides sont à venir, à mon avis.

    Les lois à 2 vitesses mènent toutes à la violence.

    1. karma278 dit :

      *lois à 2 vitesses =

      lois appliquées de façon discriminatoire, donc injustes, alors que les lois sont censées tendre vers la justice et l’équité pour tous.

    2. karma278 dit :

      *On poursuivra donc celui qui se sera défendu, ce qui fut rendu nécessaire
      parce que les crimes haineux ont été tolérés.
      La victime devient l’accusé. C’est très républicain comme raisonnement.

      1. Haïku dit :

        karma278
        Pour tous vos commentaires: Hahaha et Ouch au pluriel.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :