Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

À chaque été, il faut un sujet plus léger pour remplir les bulletins de nouvelles et faire peur aux gens qui profiteraient un peu de trop de leurs vacances. Le sujet névrotique de l’été 2019? Les «poux de mer».

Partout, on trouve les témoignages anxiogènes, comme celui de Heather Browning, qui raconte son «cauchemar». Sur une autre plage virginienne, les petites bestioles auraient causé le «chaos».

Dans les bulletins de nouvelle locaux, on en fait les choux gras de ses parasites qui, s’ils peuvent provoquer un peu d’irritation lorsqu’ils restent pris entre les vêtements et la peau, ne sont dangereux d’aucune façon. Dans certains cas plus rares, l’irritation dure quelques jours. On s’en débarrasse facilement en se rinçant à l’eau douce, même si plusieurs spécialistes recommandent d’utiliser du vinaigre.

Les poux de mer sont, en fait, les larves de plusieurs espèces. Sur les côtes de la Virginie, ce sont surtout des larves de crabes bleus et de méduses. On les retrouve sporadiquement un peu partout sur la côte atlantique, de la Floride au New Jersey. Elles sont généralement un signe de pureté de l’eau.

Leur présence varie selon les années. En Virginie, la situation semble être pire que les années précédentes. Mais inutile d’annuler vos vacances, les spécialistes s’accordent pour dire que ce n’est que temporaire. En revanche, on a pas fini d’en entendre parler…

(Photo Dreamstime/TNS)

41 réflexions sur “La névrose américaine de l’été

  1. gl000001 dit :

    Ca doit venir des immigrants illégaux.
    J’ai l’impression de me répéter de sujets en sujets 😉

    1. Pierre dit :

      Les parasites 🦠 républicains… j’arrive de ce coin là et personnellement si j’étais américain je serais plus préoccupé par l’obésité morbide que des bibittes microscopiques…

  2. gl000001 dit :

    « lorsqu’ils restent pris entre les vêtements et la peau »
    Ils ont juste à se mettre tout nu. Comme à beaucoup d’endroits en Allemagne, en Grèce, en Europe quoi !!

  3. Madalton dit :

    Notre famille a été «victime» de sea lice il y a 25 ans en Floride. C’est comme avoir la varicelle partout où votre maillot touche la peau.Ça pique. Pour les femmes, il faut mieux avoir un bikini qu’un une pièce pour diminuer l’exposition. Un médecin nous avait donner une crème et nous avait recommander d’appliquer de la lotion sea Breeze sur les régions infectées.

    Une petite anecdote, le médecin était un noir et il nous a dit que les noirs n’avaient pas de problème avec le sealice.:)

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ MaDalton

      …Pour les femmes, il faut mieux avoir un bikini qu’un une pièce…

      Ont-elles le choix du haut ou du bas???

      MoI être une femme j’opterais pour le maillot de bain une pièce car avec le corps que j’aurais, que j’opte pour un bikini une pièce que ce soit le haut ou le bas, la moitiés des gens seraient choqués.

      Choqués que j’ai gardé une moitié de bikini.

      1. Madalton dit :

        😁

  4. treblig dit :

    Rien de comparable avec « jaws ».

    À ce sujet, Speilberg avait des problèmes majeurs avec le robot mécanique du requin que l’on ne voit qu’à la fin du film. Il a dû composer avec ça et réécrire le script ou la présence du requin est suggéré par la musique et les mouvements de la caméra. Ce qui a donné un  » blockbuster  » estival mémorable.

    1. treblig dit :

      Je dois préciser que  » jaws » avait quasiment ruiné le tourisme dans les destinations balnéaires cet été là ( et les étés suivants)

  5. Benoit Forget dit :

    Après les plaies d’Egypte, voici celles de l’Amérique. 😱

    À cause des démocrates, bien sûr!🤪

    1. xnicden dit :

      Non. À cause d’Hillary. 😶

      1. Madalton dit :

        Un complot d’Obama étant donné que les noirs ne sont pas touchés 😉

      2. Haïku dit :

        xnicden et Benoit Forget
        👏👏👏

    2. constella1 dit :

      😁

  6. Henriette Latour dit :

    On fait une psychose pour des poux de mer et celui qui est à la tête du pays ne nous dérange absolument pas. Allez comprendre les gens!!!

    REVEILLEZ-VOUS.

  7. Mouski dit :

    Le vrai “pou” est au « pou » voir……..

    1. gl000001 dit :

      Ri-pou-blicains.

      1. Haïku dit :

        Les morpions chez Trump?

  8. gl000001 dit :

    Des larves de méduse. Ca me fait penser au Radeau de la Méduse. Un célèbre tableau de Jericho. En voici l’histoire. Un capitaine inepte a causé la perte du bateau !! Ca fait penser à quelqu’un ?

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Merci. Excellente référence. Vous pensez à quelqu’un (on se doute un peu de qui il s’agit) pour le comparer au capitaine de La Méduse. Pour ma part, c’est la MB qui me fait penser à ce fameux radeau.
      Une petite correction cependant: C’est Géricault (Théodore) et non Jéricho, beaucoup plus célèbre pour ses «trompettes».
      https://audeladureel.jimdo.com/le-multiculturalisme-c-est-l-avenir/les-trompettes-de-j%C3%A9richo/

      1. gl000001 dit :

        Merci. En plus que je l’ai vu cet impressionnant tableau.

  9. gigido66 dit :

    À la MB, c’est un « yellow pooh » qui occupe le trône! Un gros parasite!

  10. kintouai dit :

    Faudrait recommander aux Amaricains de cesser de respirer, vu le nombre de bébittes étrangères qui se trouvent dans l’air ambiant. Au bout de deux minutes, y aurait plus de Noirs, plus de Blancs, plus d’Hispanos. Comme le dit Yvon :« Y seraient toutt violets ! » Et au bout de cinq minutes, on serait débarrassés d’eux. Youpppiiie !

  11. Tornades, ouragans, inondations, feux de forêt, séismes et maintenant les poux de mer (sans parler des poux de sable, de tête ou de pubis)

    Moi là, si j’étais croyante, je commencerais à penser que Dieu essaie désespérément de m’envoyer un message..

    1. treblig dit :

      Le très évangélique Pat Robertson ( et des centaines de prêcheurs du même acabit) ne cesse de nous le dire  » Repent , the end is near ». Un message directement issue du bon dieu selon eux.

      Sauf que, petit problème, des milliers de prêcheurs depuis l’an zéro, ont dit la même chose. Et l’humanité a résisté à la peste, à l’inquisition, à deux guerres mondiales ( et au disco)

      1. Quoi ils sont comme les djihadistes? Ils ont hâte de crever pour une vie meilleure au paradis?
        Ainsi soit-il, amen.

    2. gigido66 dit :

      Les plaies d’Egypte? Les plaies des USA? Ça se pourrait! Pourquoi pas…le message était bon à
      l´époque pourquoi pas récidiver? La lecture de la Bible revisitée et modernisée

  12. Toile dit :

    Bah….faudrait voir avec les nonos, ces petits moucherons ( Culicoides) dont la piqûre provoque d’horribles démangeaisons, ont soudainement envahi les îles de Nuku Hiva et de Ua Pou aux Marquises. Une affaire endémique. 3 sortes dans les vallées, rivieres et plages.Celui des plages, très petit , pique dans la journée et particulièrement quand le temps est beau et calme, c’est-a-dire quand on a envie de fréquenter les plages où il vit… Il peut atteindre des densités très élevées. Sa biologie demeure relativement mal connue.

    Autrement comme disait ma grand mère « les petits mangent pas les grands. Préoccupez- vous du plastique, nettement plus dangereux et de grâce n’en importer pas. Il y assez de nonos de même.

  13. Gilles Morissette dit :

    Le seul parasite capable de causer de véritables dommages à la société américaine se trouve à la MB dans le BO. On a pu constater tous les dommages qu’il pouvait causer avec la complicité des réseaux sociaux,

  14. _cameleon_ dit :

    Et de commenter sa sérénissime altesse orangée:

    En tant que ri poux de mer … de et de con descendant,
    Je dis à mort pion !
    Mon règne sera peut-être éphémère mais avouez que je suis insurpassable pour les sauter, elles.
    Que se terrent les mites, Que les mante, religieuse ou non, et le Pape Illon le sachent,
    Je suis le plus grand des coprophage !

  15. Benton Fraser dit :

    La solution: Un mur…. qu’on appelera le mur de l’Atlantique!

  16. _cameleon_ dit :

    Autre solution:

    Les collecter minutieusement et les laver à grande eau, puis en faire un bouillon.
    Excellent avec un tartare de bousier (*) le meilleur coprophage que je connaisse. Hum !

    La danse du scarabée bousier
    https://www.youtube.com/watch?v=w6gAF_JH6nQ

    A consommer avec modération …

  17. Haïku dit :

    RE:La névrose américaine.
    « Et puis, qui donc de nos jours
    a la parfaite certitude de ne pas être névrosé? »
    (Donald Jung).😎

  18. Haïku dit :

    « Les hommes sont des insectes,
    se dévorant les uns les autres
    sur un petit atome de boue »(Voltaire).

  19. jeanfrancoiscouture dit :

    Psychose, névrose, le Dr. Phil, Oprah, les «vedettes» et leurs histoires de «psys»; et quoi encore?.

    Je suis toujours surpris à la fois de la fréquence des ces recours au «psy» et aussi de la candeur avec laquelle chacun en fait volontiers état qui dans un livre, qui en entrevue ou qui encore lors d’une conférence.
    Il m’est déjà arrivé de penser que dans certains milieux, on n’est pas tout à fait normal si l’on n’a pas son «psy» dont on peut parler chez Oprah ou ailleurs.De quoi démontrer la justesse de cette affirmation du philosophe Cioran sur le sujet:

    «Les thérapeutiques mentales foisonnent chez les peuples opulents(…..) Là où sévissent la paix, l’hygiène et le confort, les psychoses se multiplient. Je viens d’un pays qui, pour n’avoir pas connu le bonheur, n’a produit qu’un seul psychanalyste.»

    1. papitibi dit :

      Il n’y a que deux ‘LOGUES’ à qui on peut faire confiance.

      a) le catalogue IKEA – peu importe l’image qu’il propose d’un meuble assemblé, il y a TOUJOURS des gugusses en trop

      b) le thanatologue, qui lui, finit par faire de ses ‘clients’ l’image dont la veuve, la maîtresse et les z’enfants se souviendront. D’ailleurs, il ne vous demandera même pas votre avis avant de vous arranger le portrait, ce en quoi on devine déjà dans quelle direction vont évoluer les politiciens du futur. Cé moé que je sais de kossé qui est bon pour toé! Vote pis farme ta yeule!

      Dans la société du Futur, les embaumeurs et les embellisseurs en viendront à pratiquer le même art. Voyez Donald Trimp, l’archétype de ces politiciens du Futur: I’m the Best ever. I’m the Greatest. I’m a Stable Genius. I’ve done a tremendous job. I will create BILLIONS of new jobs in America Lui, il embellit la réalité, pis pas yinque à peu près! Avec lui, c’est LA TOTALE!

      L’exploit suprême, ce serait qu’il parvienne à s’embaumer lui-même.
      La boucle sera bouclée.
      Et il passera ENFIN à l’Histoire…

      1. gl000001 dit :

        Dans la société du futur, j’espère que les thanatologues pourront downloader notre intellect dans un ordinateur pour qu’on puisse vivre indéfiniment !!

      2. Haïku dit :

        Je suis tanné du futur.
        SVP un appli pour le passé.😎

      3. Superlulu dit :

        De regrettée mémoire, Ti-Gus (réal Béland, père):
        Une personne = un monologue. 2 personnes un dialogue. 3 personnes un trialogue.
        4 personnes, un catalogue. 🙂

    2. Lecteur_curieux dit :

      Cioran c’est votre maître à penser ? Votre livre préféré?

  20. karma278 dit :

    Les poux, les tiques,les vers du cœur pour pitou, les puces pour minou, les mouches noires, les marinjoints (maintenant que c’est légal…), la renouée du Japon, et le cétéra, et le cétéra et le cét té ra!

    Ces frayeurs annuelles, chu poux capable!

  21. Lecteur_curieux dit :

    Hors sujet mais relié à un article précédent de M. Boisvert.

    https://www.journaldemontreal.com/2019/07/16/deja-accro-a-jump

    Le journaliste du JDM qui adore les vélos Jump. Cela change du discours pro-Bixi

    N’empêche que c’est un débat de Montréalais. Je vais bien à Montréal mais j’ai jamais eu envie d’y faire du vélo.

    Je pouvais laisser mon vélo dans le passé à Longueuil, à Brossard ou sur l’ile Sainte-Hélène. Si j’y avais habité là probable que le vélo finirait par venir et probable un autre que juste le mien.

    C’est super toute la diversité mais il y a trop de monde ou de congestion ou du moins à plusieurs heures. Sinon on s’en fout. C’est comme faire son jogging à 5 heures du matin en banlieue. Les autos ne sont pas encore là dans leur ruée folle vers le boulot. Juste quelques autres joggers ou parfois une voiture.

    C’est pareil pour le vélo. Le fun c’est une piste cyclable peu achalandée et sécuritaire. Alors que des organismes décrivent le paradis comme une cohue de vélos.

    Même chose en course à pieds. Le marathon de Montréal c’est bien trop gros. Les événements du circuit Endurance par contre eux leurs courses peuvent être très agréables à courir. Et la Classique du Parc-LaFontaine quoi de plus montréalais?

    Trop d’anarchie cela fait comme les courriers à vélo il y a 25 ans par exemple ou 20 ans. Trop de réglementation de bureaucratie cela est plate.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :