Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

«S’il y avait eu quelqu’un du Moyen-Orient impliqué dans ça, quelqu’un avec une carte verte, […] pouvez-vous imaginer les alertes qui auraient émané de la Maison-Blanche au sujet des menaces du terrorisme [envers les États-Unis]?» Le sénateur démocrate d’Illinois Dick Durbin, numéro deux de son groupe à la chambre haute, a soulevé cette question ce matin sur CNN dans la foulée de la fusillade contre la synagogue Chabad de Poway, en Californie, dont le suspect est un jeune suprémaciste blanc. L’attentat, qui a fait un mort et trois blessés, est survenu six mois, jour pour jour, après la fusillade dans une synagogue de Pittsburgh, commis par un autre suprémaciste blanc.

Donald Trump a certes offert ses condoléances aux proches des victimes de la synagogue attaquée. Il a également condamné l’antisémitisme devant ses partisans rassemblés au Wisconsin samedi soir. Mais il n’a pas dit un mot sur le nationalisme ou le suprémacisme blanc qui ont inspiré les tueurs de Poway ou de Pittsburgh. Après la tuerie de la Nouvelle-Zélande, il avait d’ailleurs rejeté l’idée voulant que les nationalistes blancs représentaient une menace croissante dans le monde. «Je ne le pense pas, vraiment. Je pense que c’est un petit groupe de personnes qui ont de très, très sérieux problèmes», avait-il dit.

Or, la façon dont le président traite le nationalisme blanc pourrait lui causer un problème en 2020, selon cette analyse du Washington Post. Joe Biden a déjà invoqué la réaction de Donald Trump aux événements de Charlottesville d’août 2017 pour justifier sa campagne présidentielle. Et le chef de la Maison-Blanche a de nouveau répété vendredi qu’il y avait de «très bonnes gens» parmi les nationalistes et suprémacistes blancs qui ont défilé dans la ville de Virginie en scandant «Les Juifs ne nous remplaceront pas!».

Donald Trump a également affirmé vendredi que de «très bonnes gens» parmi les manifestants de Charlottesville s’y trouvaient pour protester contre le déboulonnage d’une statue du général confédéré Robert E. Lee, un «excellent général, que vous le vouliez ou non», a-t-il précisé. Ce commentaire a suscité hier cette réaction de la part du représentant démocrate de Caroline du Sud James Clyburn :

«Robert E. Lee était un propriétaire d’esclaves et un propriétaire d’esclaves brutal. Heureusement, il a perdu cette guerre. Et je trouve intéressant que le président glorifie aujourd’hui un perdant, il a toujours dit qu’il détestait les perdants.»

Le lendemain de sa défense de Robert E. Lee, Donald Trump a également jugé bon de féliciter le deuxième choix du repêchage de la NFL plutôt que le premier. Il se trouve que le deuxième, un partisan avoué du président, a été accusé de racisme à cause de commentaires sur les réseaux sociaux qu’il a supprimés depuis (il a notamment qualifié de «clown» Colin Kaepernick).

À noter que Donald Trump devrait être le premier président depuis Harry Truman à ne pas assister aujourd’hui à la Maison-Blanche à la remise du prix décerné à l’enseignant de l’année aux États-Unis, Rodney Robinson. Ce dernier, qui enseigne dans un centre de détention pour mineurs en Virginie, est Noir, tout comme le premier choix du repêchage de la NFL. Une coïncidence, sans doute.

(Photo AFP/Getty Images)

93 réflexions sur “Donald Trump et le nationalisme blanc

  1. ProMap dit :

    « Je pense que c’est un petit groupe de personnes qui ont de très, très sérieux problèmes »

    Il parle de la Maison Blanche là?

    1. HebenMonVieux! dit :

      C’est également ce que je pensais!!!😉

    2. Guy LB dit :

      @ProMap à 09h53 : 👌
      Brillante répartie!

  2. Steve3110 dit :

    « N’en jetez plus, la cour est pleine! »

    Je trouve que cette expression est justifiée concernant le nombre élevé d’exemples à portée raciste de la part Donald Trump, faux président des USA et suprémaciste blanc en chef.

    1. Le Vigilant dit :

      Comment expliquer la présence de Ben Carson au sein du Cabinet d’un supposé suprémaciste blanc?
      Je n’ai pas souvenir qu’un Juif ait fait partie du Cabinet Hitler…

  3. Henriette Latour dit :

    Steve3110

    Il ne lui manque plus que de tuer quelqu’un sur la 5th Avenue.

    1. ProMap dit :

      Henriette Latour – 👍👍👍 – Il doit en rêver, genre descendre M. Obama sur la 5e dans un duel westernien. Évidemment, M. obama n’aurait pas d’arme, sinon trump ne s’y présenterait. Si M. Obama était équipé d’un colt, une épine lui aurait poussé miraculeusement dans le pied. Je me sens méchant aujourd’hui, après avoir lu ce billet.

      1. Guy LB dit :

        @ProMap à 10h14 :
        SVP, continuez. La méchanceté vous va bien.

      2. gl000001 dit :

        Qui sème le vent, récolte la tempête.
        Et il vente beaucoup. The Fart of the Dill !!

      3. Achalante dit :

        Si M. Obama avait un fusil sur la 5ème avenue, ce type lui enverrait la police dans l’espoir qu’ils le descendent.

    2. Richard Desrochers dit :

      J’ai toujours cru qu’il pensait à Cohen en disant ça, qui avait dit qu’il prendrait une balle pour lui.

      1. Haïku dit :

        Henriette, ProMap , gl000001 , Achalante et R.Desrochers –

        👏😂👌!!!!!

  4. Mario Dupuis dit :

    @ ProMap: Vous avez cent pour cent raison! La, on peut clairement y voir un president raciste, xenophobe et tout le reste (macho…)

  5. Réal Tremblay dit :

    Les Démocrates sont divisés sur la manière d’attaquer M. Trump depuis le début de sa présidence. Portant Il y a un angle d’attaque qui se dégage depuis le début. Premièrement il faut admettre que sa base d’électeurs est imprenable. Deuxièmement il doivent concentrer leurs efforts pour faire ressortir le fait que le Président est de tendance nationalisme blanc. Une image simple, un concept facile pour marquer l’imaginaire des électeurs.

    1. Louise dit :

      Réal Tremblay

      « le Président est de tendance nationalisme blanc »

      J’irais plus loin. Le président EST un suprémaciste blanc. Il est l’un des leurs, comment peut-il les condamner ?
      Si les américains acceptaient de nommer les travers de leur président par leur vrai nom, peut-être que les plus « bouchés » s’ouvriraient les yeux.
      J’écris cela mais malgré tout j’en doute encore.

      1. Réal Tremblay dit :

        Je pense comme vous qu’il est un suprêmaciste blanc mais l’idée est de laisser l’électeur-trice fait le lien lui-même avec le terme « tendance ». C’est une idée comme ça qui m’est venue instinctivement.

      2. simonolivier dit :

        J’ai un vieil ami qui a longtemps travaillé en politique de Robert Bourassa à Jean Charest….oui je sais c’est un libéral mais il a orchestré des campagnes gagnantes. On discutait récemment de politique USA et des élections de 2020. Et s’il avait à conseiller les Démocrates, il irait exactement dans le sens de @Louise. Parce que pour beaucoup d’amirequins un suprémaciste blanc c’est plus dangereux qu’un socialiste modéré. Son point est de marteler le message que Tiny est un suprémaciste blanc. Compte tenu de son émotivité, Tiny va commettre une gaffe irréparable selon lui. Soit désavouer les suprémacistes blanc et perdre une partie de sa base, ou continuer de dire qu’il y a du bon monde de ce groupe et perdre les indépendants de centre et de centre-droit.

    2. Guy Pelletier dit :

      @Réal Tremblay dit :
      29/04/2019 à 10:10
      Il faut surtout continuer de l’identifier et le dénoncer comme étant le porte-parole et le chef de la droite réactionnaire des ultra-nationalistes blancs, pas celle du Gros Bon Sens dont font partis la majorité des Républicains. Trump a pris le pouvoir suite à un ensemble de circonstances ayant tournées à son avantage, il n’a pas gagné cette élection avec un appuie si fort des Républicains modérés qui ne s’en peuvent plus de devoir le supporter encore bien longtemps. Le règne des réactionnaires sera de courte durée si les Démocrates jouent bien leurs cartes surtout dans les 3 à 4 États clés l’ayant mis au pouvoir.

      1. Réal Tremblay dit :

        Bien dit et les Dems doivent répéter sans cesse ce message afin de fixer cette image de nationaliste blanc dans la mémoire des électeurs.

  6. Pierre Laurin dit :

    Built de Wall !! Difficile d’ érigé des murs contre les suprematistes blancs un peu partout a l’ intérieur des USA  » there fine people on boths side you know « 

  7. treblig dit :

    Inimaginable. Trump manque sérieusement de classe et de jugement ( mais ça on le savait). On ne peut pas féliciter le 2e choix au repêchage sans féliciter aussi le premier choix. Impensable.

  8. Benjen Stark dit :

    Je cite Ben Shapiro, un juif orthodoxe, sur ce dossier : « The party of Ilhan Omar and Rashida Tlaib should really sit this one out. »

    1. Bartien dit :

      Vraiment difficile de te lire sans virer dans l’insulte….osti de crétin

      1. InfoPhile dit :

        Il veut seulement dévier la conversation.

    2. spritzer dit :

      Pourquoi? Ni Omar ni Tlaib ont jamais attaqué les juifs per se.

    3. el_kabong dit :

      @benjen

      Au lieu de seulement régurgiter le contenu de vos sites dretteux de réalité alternative, sans aucune réflexion, que croyez-vous que veut insinuer ce Shapiro?…
      (quelle partie de « suprémaciste blanc » vous a échappé?)

      1. Benjen Stark dit :

        @el_kabong C’est plutôt clair, non? Un parti qui abrite deux anti-sémites notoires devrait se garder une petite gêne de tenter de faire la récupération politique d’une fusillade dans une une synagogue.

      2. el_kabong dit :

        @benjen

        Bravo mon petit…

        Je ne perdrai pas mon temps à vous expliquer que critiquer Israel N’est PAS antisémite, ni le racisme islamophobe de votre Shapiro…

        Essayez seulement de vous rappeler à qui s’identifient tous les suprémacistes blancs…

    4. gl000001 dit :

      C’est sur. Tout le monde (sur vos sites conspira-sionistes) sait que les Démocrates sont tous des suprémacistes non-blancs !

    5. Lecteur_curieux dit :

      Shapiro en général:

      https://en.m.wikipedia.org/wiki/Ben_Shapiro

      Je ne partage pas du tout ses thèses à ce Y même si on voit cela en partie dans nos médias mais nos universités sont diversifiées et celles américaines aussi.

      Cela dépend des domaines d’études et des jeunes. Voyez le cliché du Cégep du Vieux-Montréal. Oui des profs sont pas mal à gauche mais il y a diversité. Comment le sait-on? On peut avoir des proches ou connaissances étudiant là ?

      L’histoire des bizarres aux cheveux roses vient de là. Il y a plein de gens différents. Bien oui le jeune a un petit côté « douche » de banlieue ? Comme un autre plus vieux lui pas aux études un X vivant sur le Plateau reste avec des stéréotypes de « douche » de région et sur un forum des banlieusards riaient de lui et le Plateaupithèque est venu le défendre.

      Cela prend toutes sortes de monde pour faire un monde.

    6. Gilles Morissette dit :

      @benjen Stark (10h18)

      Citer Ben Shapiro?

      WTF. Connaissez-vous au moins le profil de cet individu? Probablement que non.

      Allez donc faire une recherche sur « Wilkipedia » et vous allez découvrir des choses surprenantes. Quoi, vous pensiez que je vous croirais sur parole et que je ne ferais pas une recherche pour savoir qui est ce personnage? C’est très mal me connaître.

      Shapiro est associé au mouvement néo-conservateur proche du Parti Républicain. Il a été co-éditdeur de Breitbart News (2012-2016), laquelle est probablement une de vos sources d’informations préférés (!).

      On constate,dans son « CV », qu’il est, notamment, en faveur de l’abrogation de l’Obamacare, contre le mariage entre conjoints du même sexe, contre les droits des LGBT, contre l’avortement, le contrôle des armes et contre beaucoup d’autres choses que vous allez découvrir (si vous vous donnez la peine de faire la recherche que je vous ai suggéré).

      Il est surtout reconnu comme étant un islamophobe et il soutient fermement les politiques du gouvernement d’Israël envers les Palestiniens.

      Vous avez le culot de nous présenter ce type comme s’il était « une source crédible » !!

      « Are you kidding me ». Vous vous foutez de nos gueules ou quoi?

      1. simonolivier dit :

        @M. Morissette Pas la première fois que Simon Picotte nous sort des hurluberlus de la sorte comme source crédible en pensant que l’on ne ferait pas de recherches. Qui se ressemble s’assemble. Ou dans le cas de Picotte aka benjen aka paquerette aka americanophile aka une tonne d’autres pseudos je vais reprendre cette citation Les cons ça osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.

      2. Benton Fraser dit :

        Benjen Stark fait avec ce qu’il a, c’est-à-dire peu de choses…

        Mais on trouve de tout sur Internet… même que la terre est plate!

    7. Frederic Jobin dit :

      @Benjen

      « Un parti qui abrite deux anti-sémites notoires.. »

      Dans les faits, ce sont 2 individus notoirement étiquetés à dessein comme anti-sémites, question d’avoir des épouvantails à agiter devant les faibles d’esprit…

      1. Richard Desrochers dit :

        Laissez-le trouver tout seul le sens du mot « notoire ».

    8. simonolivier dit :

      Que ce passe-t-il Simon, vous n’aviez pu rien à dire sous le pseudo fleuri? Ou vous allez revenir avec ce pseudo pour nous écrire que vous êtes en accord avec vous-même?

    9. Jacques dit :

      J’ai enfin réussi à comprendre Stark….
      Y’a juste fallu que je regarde les trois épisodes la Matrice, bout à bout.
      Mais comprendre ne veut pas dire accepter.

      Bonne fin de journée Agent Smith…et have fun with the Machines….

  9. Henriette Latour dit :

    treblig

    C’est qu’il est, lui aussi, un deuxième choix aux élections!

  10. Pierre dit :

    «Je ne le pense pas, vraiment. Je pense que c’est un petit groupe de personnes qui ont de très, très sérieux problèmes», avait-il dit.

    Et le Potus-45 en est le chef suprême

  11. igreck dit :

    HS… mais pas tant que ça !!!

    Le sénateur Romney, isolé au sein du GOP, n’hésite pas à exprimer son ÉCŒUREMENT personnel devant l’omniprésence de la malhonnêteté et des égarements réguliers du président Trump.

    https://www.lesoleil.com/opinions/point-de-vue/une-erosion-sans-precedent-des-valeurs-americaines-7c98cdbc491cdf90f1ea8de75b73f8e9

  12. spritzer dit :

    Il y a plusieurs choses dans ce billet.

    S’il fallait que pour 2020 on revive un scénario semblable à 2000, ça pourrait être laid.

    « Robert E. Lee était un propriétaire d’esclaves et un propriétaire d’esclaves brutal. »

    Il était brutal, vraiment? Je ne savais pas. Peut-être que les participants à la discussion sur son compte l’autre jour l’ignoraient aussi.

    « Il se trouve que le deuxième, un partisan avoué du président, a été accusé de racisme à cause de commentaires sur les réseaux sociaux qu’il a supprimés depuis (il a notamment qualifié de «clown» Colin Kaepernick). »

    Je lisais que ce Nick Bosa était considéré par plusieurs comme le meilleur joueur du repêchage. Mais s’il a un problème avec les Noirs il n’aura pas une longue carrière.

    1. treblig dit :

      Ça dépend bien sûr de vos besoins, mais Kyler Murray ( et c’est le premier athlète à réussir cet exploit) à non seulement été le premier choix au football mais aussi un choix de première ronde au baseball. En plus d’avoir gagné le trophée Heisman remis au meilleur joueur universitaire . Il méritait amplement les félicitations du président.

      1. spritzer dit :

        « Il méritait amplement les félicitations du président. »

        Je ne dis pas le contraire. 🙂

      1. lanaudoise dit :

        Lee était un suprémaciste blanc convaincu, en gestes, en paroles et en omissions bien choisies.

    2. Pâquerette Palardy dit :

      Peut- être que le surnom de Kopernick ( clown) n’a rien à voir avec sa couleur mais à tout à voir avec son attitude en général. Combien d’entre vous surnomment Donald Trump ´le clown orangé ´ est-ce sa couleur de peau ou son attitude que vous dénoncez.

  13. Nicolas Cousineau dit :

    C’était quoi, déjà, son slogan? « Make America white again »?

    1. ProMap dit :

      Nicolas Cousineau – Excellent résumé de sa politique et de sa vase. Au lieu de copier Reagan, il aurait pu être plus créatif. Il connait tous les mots, dixit lui-même. Le problème, c’est qu’il les mélange. Heureusement que Ivanka connait les chiffres.

      1. Richard Desrochers dit :

        Oui, mais est-ce qu’elle les connaît dans le bon ordre ?

      2. Haïku dit :

        @Richard Desrochers 12:49

        👌👍-
        Assez pour « caller » Bingo! à la Banque Mondiale.

    2. Achalante dit :

      « Make America WASP Again », je crois… Et de préférence, patriarcale aussi.

  14. Lecteur_curieux dit :

    Ce pays est rempli de tensions raciales.

    Trump au final? Il est issu d’un capitalisme prédateur et dominateur et reproduit cela dans le domaine social et en politique. On le voyait pourtant associé par le sport ou le show-bizz avec des personnalités noires par le passé mais par intérêt monétaire et narcissique ?

    Le nationalisme blanc c’est quoi cela au delà du racisme ? Une peur de l’Autre ? Une nostalgie d’un passé colonial et de ségrégation? Des individus frustrés qui s’imaginent que leur vie aurait été mieux dans un monde ancien ? Mêmes les blancs ordinaires se faisaient exploités eux aussi même si leur sort n’était pas comparable aux plus ostracisés. Le monde d’aujourd’hui est moins pire que celui d’hier pour presque tous à moins d’avoir été un dominateur, un spoliateur ou un accaparateur. Bon ou simplement quelqu’un de plus chanceux pour ceux corrects.

    Trump ne fera pas appel à des sociologues, anthropologues, ethnologues, historiens ou politologues pour tenter de mieux comprendre et de tenter de rassembler.

    Il profite des tensions raciales. Qu’est-ce qu’il y a de bons chez les nationalistes blancs? Il ne l’a jamais expliqué ou pas d’une façon convaincante. Un ressac face aux groupes militants et au communautarisme et aussi face au politically correct? Peut-être en partie mais pourquoi verser dans les extrêmes ?

    Des psychologues aussi et des psychanalystes. Cela vient d’où tout cela chez le peuple américain et non seulement chez Donald Trump ? Psychanalyse de Trump à faire, elle aussi…

  15. Martin Cote dit :

    Tout a été dit…..Trump est le pire président que les américains ont eu…..raciste xénophobe….fraudeur…menteur….et j’en passe….

    1. Benjen Stark dit :

      @Martin Cote Je ne sais pas quel âge vous avez mais il y a eu 100 fois pire dans les 40 dernières années; Ford, Carter et W. Bush pour ne nommer que ceux-là.

      1. gl000001 dit :

        Hahaha !!! A eux trois, ils arrivent même pas au « bone spur » de votre idole !!!

      2. Benton Fraser dit :

        Tout ce qui ce rapproche en pire, c’est Nixon…. mais il avait la compétence comme homme d’État, ce que Trump n’a pas!

        Vous êtes depuis longtemps en faillite de crédibilité… il est temps que vous repartez sous un autre nom!

      3. Bartien dit :

        @Benton Fraser

        « Vous êtes depuis longtemps en faillite de crédibilité… il est temps que vous repartez sous un autre nom! »

        Faut croire que picotte, tout comme son grand manitou, n’en est pas à sa première faillite

  16. Gilles Morissette dit :

    Il y a trop de coïncidence pour que ce soit un « hasard ».Un ex-animateur de radio de Québec avait déjà dit « qu’il n’y avait pas de hasard dans la vie. Si vous croyez au hasard, allez au Casino. »

    Le TDC-En-Chef ne dénoncera jamais le nationalisme blanc car cette frange de l’électorat constitue sa vase électorale.

    Plus l’échéance de la prochaine présidentielle va approcher, plus il flattera les bas instincts de ces enfoirés de racistes car sans leur soutien, ses chances de remporter la victoire sont quasiment nulles.

    Au lieu de perdre leur temps dans une procédure de destitution qui ne mènera nulle part, les Démocrates seraient bien avisés de frapper Potus 45 là où il est le plus vulnérable:Ses politiques et ses déclarations.

    Biden l’a bien compris lorsqu’il a rappelé les déclarations de l’Abruti-En-Chef sur les événements de Charlottesville. La réaction du président a montré que ce rappel l’avait déstabilisé au point où il a tenté de ré-écrire l’Histoire.

    Refuser d’honorer le premier choix au repêchage de la NFL et l’enseignant de l’année aux USA ne sont que des illustrations de son racisme. Dire qu’il y a des gens sur ce blogue (on sait lesquels, nul besoin de les nommer) qui croient encore que Tiny Brain n’est pas raciste.

    Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !!

  17. Danielle Vallée dit :

    @Benjen: ‘Je cite Ben Shapiro, un juif orthodoxe, : « The party of Ilhan Omar and Rashida Tlaib should really sit this one out. »
    J’avais déjà mentionné hier soir, Benjen, que Ted Cruz avait tweeté cette défense là aussi: C’est Ilhan qui est responsable de la montée de l’antisémitisme, avec le New York times.
    La carrière politique de Ilhan n’est malheureusement pas assez longue pour justifier cette remarque stupide de ‘Lying Ted’
    Comme vous, ils vont tout faire pour cacher la laideur de leurs sentiments profonds, et ils n’arrêteront pas tant qu’une jeune représentante de moins de 30 ans ait été assassinée. Abject, Benjen, dégoutant.
    Cessez de répéter ces inepties. C’est dangereux en plus d’être stupide

  18. J.C.Virgil dit :

    C’est évident que Trump comme tout bon politicien va faire tous les détours possibles pour ne pas donner l’impression de blâmer des membres de sa base électorale , sinon qui voterait pour lui ?

    Quand au fait que «Robert E. Lee était un propriétaire d’esclaves et un propriétaire d’esclaves brutal. *, c’est un fait nouveau apporté au débat.
    Est-ce que George Washington qui était lui aussi propriétaire d’esclaves était un *bon maître* ou un maître brutal ?
    Ça serait intéressant aussi de le savoir, pour déterminer si on devrait enlever ses statues et son nom de la place publique américaine, car comme le dit fort bien l’adage populaire :* Ce qui est bon pour pitou est aussi bon pour minou.*

    1. cotenord07 dit :

      @ J.C.Virgil (29/04/2019 à 11:23) :

      Le cas de George Washington est moins grave que celui de Thomas Jefferson, car George Washington a au moins fini par libérer ses esclaves…

      L’historien Steven A. Ambrose a écrit un texte d’opinion intéressant à ce sujet en 2002 :

      – « Founding Fathers and Slaveholders : To what degree do the attitudes of Washington and Jefferson toward slavery diminish their achievements? », Steven A. Ambrose, Smithsonian Magazine, novembre 2002, hyperlien :

      https://www.smithsonianmag.com/history/founding-fathers-and-slaveholders-72262393/

      Et dans le cas de notre propre histoire, s’il fallait que l’on condamne à l’oubli tous les héros et toutes les personnalités de la Nouvelle-France qui ont été propriétaires ou marchands d’esclaves, ou qui ont toléré la traite des esclaves ou en ont profité, bien des statues disparaîtraient et bien des villes et bâtiments publics devraient être renommés: Beauharnois, D’Iberville et Bienville, De La Vérendrye, Mère d’Youville, les Jésuites, les Ursulines, les Récollets, les Sulpiciens, les Frères de la Charité, etc. etc.

      Il faut être prudent avec ces chasses aux sorcières historiques, car elles peuvent ne pas avoir de fin…

      1. Benton Fraser dit :

        Les mauvaise langues diront que Thomas Jefferson a fait mieux, il a inversé les rôles, Sally Hemings étant devenue sa maîtresse!

      2. Ziggy dit :

        Ouais!comme la statue de Dollard Des Ormeaux à Québec en 1963…Boom.

      3. jcvirgil dit :

        C’est exactement ce que je dis. On ne peut regarder le passé avec les lunettes d’aujourd’hui…et bien que des hommes qui n’auraient jamais dû être *statufié* l’aient été,on perd notre temps à vouloir les déboulonner.

  19. kintouai dit :

    HS, mais pas trop :

    La multiplication des saligauds devient une réalité (et pas besoin de Jésus pour opérer ce miracle !). Hier, en Espagne, le parti d’extrême-droite Vox avec son chef Pablo Abascal, digne émule du Gros Salopard, de Duterte, de Bolsanero, etc., vient d’entrer au Parlement espagnol.

    Voir le portrait de ce saligaud, nostalgique de Franco, antiféministe, pro-armes à feu : http://video.lefigaro.fr/figaro/video/qu-est-ce-que-vox-le-parti-d-extreme-droite-qui-monte-en-espagne/6030849179001/.

    Une femme, un Noir, un Mexicain ou un démuni qui vote pour Trump, c’est aussi con qu’un Juif qui aurait voté pour Hitler.

    1. jcvirgil dit :

      Le regain de la droite partout dans le monde est extrêmement difficile à comprendre . Pourquoi donc des populations votent t-elles pour des politiciens qui s’allient aux pouvoirs de l’argent, des banques et des grandes entreprises transnationales pour mieux les exploiter ?

      1. el_kabong dit :

        Probablement pour la même raison qu’ils votent depuis Reagan pour des politiciens dont les principales mesures ont contribué à enrichir les plus riches (90% de la richesse créé depuis plus de 30 ans est allée dans les poches du 1%) et donc les appauvrir…

      2. Benton Fraser dit :

        L’argent mène le monde et pour les frustrés de la vie, l’espoir réside dans le bruit des bottes!

      3. Haïku dit :

        @Benton Fraser 12:24

        Ouch!! Mais très vrai.

  20. cotenord07 dit :

    Tel que je l’ai mentionné en lien avec le billet « La citation du jour » paru le 27 avril, il y a dans le numéro d’avril 2019 du magazine The Atlantic un excellent article qui aide à comprendre une partie des fondements historiques et idéologiques du phénomène de détestation interethnique qui est présent aux États-Unis :

    – « White Nationalism’s Deep American Roots: A long-overdue excavation of the book that Hitler called his “bible,” and the man who wrote it », article d’Adam Sewer, The Atlantic, avril 2019, hyperlien :

    https://www.theatlantic.com/magazine/archive/2019/04/adam-serwer-madison-grant-white-nationalism/583258/

    De plus, à la fin de l’article, on trouve un reportage vidéo d’un peu plus de 11 minutes à propos de Richard B. Spencer, le militant d’extrême droite qui est à l’origine de l’expression « Alternative Right », et à propos de l’organisation qu’il préside, le « National Policy Institute (NPI) ».

  21. Apocalypse dit :

    @ProMap – 09:53

    LOL … Vous êtes en feu en ce lundi, SVP poursuiver sur cette lancée :-).

  22. Apocalypse dit :

    ‘… Donald Trump a également jugé bon de féliciter le deuxième choix du repêchage de la NFL plutôt que le premier. Il se trouve que le deuxième, un partisan avoué du président, a été accusé de racisme…’

    De toute évidence, on ne pourra jamais accuser Donald Trump de faire dans la subtilité :-(.

    1. dont 61 dans son dernier rally…et ce en moins de 90 minutes!

  23. titejasette dit :

    Deux HS

    1- Bingo ! Il a battu son propre… Oups! …sale record: 10 000 étoiles

    https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201904/29/01-5223925-trump-franchit-le-cap-des-10-000-declarations-fausses-ou-trompeuses.php

    2- Article signé Normand Lester  » Ce que craignent Trump et ses partisans » – Je vous le recommande

    https://www.journaldemontreal.com/2019/04/26/la-reconquista-ce-que-craignent-trump-et-ses-partisans

  24. Henriette Latour dit :

    kintouai

    J’adore votre dernier paragraphe. L’analogie est parfaite.

  25. cotenord07 dit :

    À l’intention des internautes que ce phénomène pourrait intéresser, il y a dans l’édition de samedi dernier du quotidien The Globe and Mail un excellent article d’investigation qui, à partir de l’analyse d’un site d’échanges (chats) privés sur l’Internet, indique qu’il y a croissance d’une sous-culture liée au nationalisme blanc et à l’extrême-droite, dans différentes régions du Canada :

    – « Canada’s new far right: A trove of private chat room messages reveals an extremist subculture », article de Shannon Carranco and Jon Milton, The Globe and Mail, le 27 avril 2019, hyperlien :

    https://www.theglobeandmail.com/canada/article-canadas-new-far-right-a-trove-of-private-chat-room-messages-reveals/

    1. Richard Desrochers dit :

      Ce qui serait bien, c’est que quelqu’un aille publiquement devant lui l’en féliciter.

  26. Serge Mtl dit :

    Apocalyspe…désilé..je n’avais pas vu votre commentaire ci-haut….LOL..le scoop est a toi….

  27. jeanfrancoiscouture dit :

    @gl000001,29/04/2019 à 11:01« The Fart of the Dill !!»

    Jetez un œil là-dessus. Il parait que la M.B. en aurait commandé tout un wagon sur Amazon.

    https://www.google.ca/search?q=vi+poo+pilote&sa=X&ved=2ahUKEwjt27TW0vXhAhWBVN8KHUX5DjMQ1QIoB3oECAkQCA&biw=1600&bih=731

    1. ProMap dit :

      jeanfrancoiscouture – LOL!

  28. Apocalypse dit :

    @kintouai – 11:25

    ‘Une femme, un Noir, un Mexicain ou un démuni qui vote pour Trump, c’est aussi con qu’un Juif qui aurait voté pour Hitler.’

    Il faut parfois prendre un petit break, car ce qui se passe dans nos sociétés est carrément désolant. Heureusement, il y a du positif. En fin de semaine, je jettais un oeil à RDI, sur les inondations, et on voyait plein de gens aller offrir d’aider des gens dans le gros trouble et là, on se dit, tout n’est pas perdu.

    Votre conclusion, c’est ahurissant de voir des gens carrément voter contre leur propre intérêt. Les gens ont l’impression que les choses vont mal et par un miracle de logique pensent que des déconnectés comme Donald Trump, l’extrême-droit ou quoi d’autre, vont solutionner les problèmes de nos sociétés.

    On l’a souvent dit, entre deux maux, tu choisis le moindre. Et bien, aussi incroyable que cela puisse être, un grand nombre de gens ne comprennent pas cela.

  29. Apocalypse dit :

    @cotenord07 – 11:42

    Merci pour l’info!

    Misère … même au Canada … ‘now, I’m depressed’ :-(.

  30. Benton Fraser dit :

    Pour Trump, il suffit qu’il ajuste son « dog whistle »…. mais comme la subtilité n’est pas son fort!

  31. Superlulu dit :

    ‘There are good guys on both sides » D Trompe.
    Mais encore une fois, du mauvais côté.

  32. igreck dit :

    « La réalité désolante est que dans le pays qui se dit le plus avancé de la planète, les malades mentaux ont beaucoup plus facilement accès à des armes à feu qu’à des soins psychiatriques. »

    https://www.journaldequebec.com/2019/04/29/stupefiant–lamour-fetichiste-des-flingues-aux-usa

  33. Ziggy dit :

    Celui qui a passé le cap des dix milles mensonges ou d’avoir tronqué la vérité a déclaré que le suspect de l attaque de la synagogue était atteint de maladie mental,on peu pas dire que c’est faux mais la majorité des suprêmaciste sont tous affligés du même syndrome il ne sont pas les seuls.ceux qui ont combatus pour Daesh souffraient du mal que représente la haine.
    Le président et les américains des etats-Unis les traitaient de terroristes qu’il fallait annihiler à tout prix.Les suprêmacistesur sont à mon avis des terroristes animés par la haine.

  34. Layla3553 dit :

    Lu sur le présent billet, douce musique à mes oreilles, c’est vraiment savoureux… c’est le genre de commentaires qui fait suer DT et j’aime ça…« Et je trouve intéressant que le président glorifie aujourd’hui un perdant, il a toujours dit qu’il détestait les perdants.»

    « «Robert E. Lee était un propriétaire d’esclaves et un propriétaire d’esclaves brutal. Heureusement, il a perdu cette guerre. Et je trouve intéressant que le président glorifie aujourd’hui un perdant, il a toujours dit qu’il détestait les perdants.»

  35. Sjonka dit :

    J’ai le pressentiment que sous peu, peut-être le prochain rassemblement, le moron laissera échapper un « vive la race blanche supérieure ». De jour en jour il s’en approche. Il y est presque.

  36. jeanfrancoiscouture dit :

    @Apocalypse à 11:51 et @cotenord07 – 11:42 «Misère … même au Canada … »

    «Même au Canada» dites-vous? Mais cela n’est pas nouveau, «même au Canada». Rappelez-vous la Loi sur les Indiens; le refus d’accepter des réfugiées juifs durant la Seconde Guerre mondiale. «None is too many» aurait dit un fonctionnaire. D’où le titre du livre sur le sujet. https://en.wikipedia.org/wiki/None_Is_Too_Many.

    Rappelez-vous aussi la «taxe aux chinois» voulant immigrer au Canada. Et le fameux «Speak White» lancé aux «Canadiens Français» qui osaient parler leur langue devant les descendants des vainqueurs de la Guerre de sept ans. Pourquoi «Speak White»? Simplement pour rappeler que l’Anglais est justement la langue des Blancs.

    «Nihil novi sub sole»! Q.E.D. (Quod erat demonstarndum) ou CQFD

    1. Haïku dit :

      « Nihil novi sub sole »? 👏 👌
      – iocus probabiles !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :