Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

34128139392_70c5a3dd45_b.jpg

Ilhan Omar, qui a passé une partie de sa jeunesse dans un camp de réfugiés au Kenya, s’est pratiquement assurée d’un siège à la Chambre des représentants des États-Unis ce soir en remportant une primaire démocrate dans une circonscription du Minnesota où elle devrait être facilement élue le 6 novembre à l’occasion des élections de mi-mandat. Née à Mogadiscio en 1982, cette jeune politicienne devrait ainsi devenir l’une des deux premières musulmanes à faire leur entrée au Congrès américain en janvier prochain avec Rachida Tlaib, qui a remporté la semaine dernière une primaire dans un château fort démocrate au Michigan. Tlaib est issue d’une famille d’immigrés palestiniens.

Arrivée au Minnesota à l’âge de 12 ans après un séjour de quatre ans dans un camp de réfugiés kenyan, Ilhan Omar a été élue en 2016 à la Chambre des représentants du Minnesota, devenant la première parlementaire d’origine somalienne aux États-Unis. Elle a appris l’anglais en regardant des émissions de télévision américaines comme Saved by the Bell, Family Matters et Baywatch. Un documentaire intitulé Time for Ilhan a été réalisé sur sa première course électorale et présenté au plus récent festival de Tribeca à New York.

Résolument progressiste, Omar brigue le siège du représentant démocrate du Minnesota Keith Ellison, qui a remporté ce soir une primaire pour le poste de procureur général de l’État. Ellison, qui est le numéro deux du Comité national du Parti démocrate, a fait face à des accusations de violences conjugales dans les jours qui ont précédé la primaire.

(Photo Lorie Shaull)

30 réflexions sur “Une ex-réfugiée à la Chambre des représentants

  1. Loufaf dit :

    C’est la bonne nouvelle du jour! En espérant que la tendance ce maintienne.Dur coup pour le gros moron! Une musulmane en plus!

    1. Tout à fait d’accord.

  2. Je souhaite à ces deux dames de remporter leurs élections. Et ce non pas pour voir la réaction de Trump, mais simplement parce que leurs parcours peuvent donner de l’espoir à d’autres femmes, hommes et enfants.

    J’aimerais aussi que leurs victoires soient la source d’un changement durable dans ce monde politique encore beaucoup trop WASP (White AngloSaxon Protestant) aux USA et trop HB (Homme blanc ailleurs en occident)

  3. onbo dit :

    Dignité et calme assurance.

    Quelle bonne nouvelle de fin de soirée. merci!

  4. Martin cote dit :

    Bravo à cette dame qui représente bien le rêve américain et qui va vraiment faire en sorte que l’amérique va vraiment être plus grande…

    1. Michèle dit :

      Bien dit

    2. Henriette Latour dit :

      👏

  5. lanaudoise dit :

    Tiens donc, elle est originaire d’un de ces pays dont les ressortissants sont interdits aux Etats-Unis. J’en connu que tous les gens de ces pays sont des mécréants. Honte à Stephen Miller, l’architecte des ignobles politiques d’immigration trumpienne.

  6. Layla3553 dit :

    Deux femmes qui donnent une bonne image, elles ont un regard vrai, des sourires inspirants.Bonne chance.

  7. ducalme dit :

    UN SUIVI SUR LES PRIMAIRES RÉPUBLICAINES DU KANSAS

    Le gouverneur républicain du Kansas, Jeff Colyer, a concédé la victoire à son adversaire pro-Trump, le secrétaire d’état Kris Kobach qui l’emporte par un peu plus de 300 votes comme candidat républicain au poste de gouverneur:

    https://www.kansascity.com/news/politics-government/article216702595.html

    Colyer a fait un discours de concession qui l’honore dans les circonstances.

    En Ohio, dans le douzième district (Ohio 12th), le décompte des absentee ballots et des provisional ballots n’est pas encore complété, mais l’avance du candidat républicain Troy Balderson sur son adversaire démocrate Danny O’Connor est suffisamment importante pour conclure qu’il n’y aura pas de renversement de tendance.

    L’élection de novembre sera un remake entre ces deux candidats dont ni l’un ni l’autre ne risque d’être accusé d’être le plus brillant du Congrès.

    1. Guy LB dit :

      @ducalme : Casseux de party ! ;>)

      1. Michèle dit :

        😂😂

  8. T.T.Rolais dit :

    Bonne nouvelle!

  9. Pile-Poil dit :

    Pour dire, un bagage à l’opposé de l’ignoble et une grandeur qui le dépasse significativement.

    Pour dire, un début de vie difficile et la force de se propulser dans une vie dont elle n’aurait jamais pu imaginer le dénouement.

    Pour dire, de purs (sic) Américains (et même des Canadiens) qui n’ont jamais rien fait de leur vie,
    Complètement tétanisés par l’inaction, croyant que leur dû doit tomber du ciel.
    À la remorque de sociétés dont ils sont issus.

    Cela nous laisse réfléchir. Mais le plus bêta n’en est même pas capable. La réflexion restant suspendue au-dessus de coupole jaune.

  10. Guy LB dit :

    Voilà qui devrait en surprendre plus d’un sur ce blog aussi,
    où le pessimisme pesait lourd depuis un certain temps.
    Moi le premier, je désespérais voir pareil rayon de soleil percer la noirceur qu’est devenue la politique américaine, plombée solide par Trump et cie.
    Oui, c’est réjouissant de voir arriver Mme Omar, mais c’est surtout soulageant.

    1. kintouai dit :

      @ Guy LB : « Oui, c’est réjouissant de voir arriver Mme Omar. »

      C’est même une rareté : seulement un homard sur quatre millions est bleu !

      1. Guy LB dit :

        @kintouai :
        Vous devriez postuler à Juste Pour Rire. Un bel avenir vous y attend…

        HS : comment insère-t-on des émoticones dans ces commentaires ???

      2. ducalme dit :

        @kintouai

        Ça, c’est très fort. Bravo.

  11. jeanfrancoiscouture dit :

    Pour une fois, Donald Trump n’aura pas à jouer au «birther» et exiger un certificat de naissance. Mme Omar n’est clairement pas née aux USA. Et il n’aura pas non plus à «insinuer» qu’elle est musulmane car cela est connu.
    Maintenant, il reste à voir comment il va réussir à trouver quelque chose de dénigrant et comment il va insérer cela dans quelques uns de ses tweets rageurs et ravageurs, ce qui ne saurait tarder car il ne rate jamais une occasion de «stimuler sa base» et ce, sans égard aux moyens. On n’a qu’à voir comment il traite Omarosa Manigault-Newman et quiconque lui porte ombrage ou lui reproche ses travers..

    1. kintouai dit :

      Durant la campagne 2016, quand Mme Omar a été élue au Congrès de l’État, des partisans du GOP (Grand Old Prostitute) ont lancé la rumeur que son second époux était son propre frère. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Ilhan_Omar_).

  12. olivier dit :

    Ce n est qu une image de plus chez les pseudos démocrate , usa , terre d immigration , le cabaliste obama est kenyan aussi , donc a voir !! de toutes les facons , elle ne servira a rien en politique a part obéir , c est la cabale qui leurs dit quoi penser et voter , quand a Trump , merci pour la loi RICO de janvier 2018 et de nettoyer le marais infame qu es devenu la planète

    1. igreck dit :

      De Késsé !?!

    2. simonolivier dit :

      @olivier Vos idées se bousculent à la sortie?

  13. Michèle dit :

    Rafraîchissant!
    Enfin on commence à voir une lueur à cette longue période noire des USA. Il semble y avoir encore des électeurs intelligents. Le vent commence à tourner….
    « In your face, iQ45 »!

  14. noirod dit :

    Une des nombreuses nominations souhaitables dans la classe politique américaine et une femme ! et jeune itou ! Pour bon nombre d’ américains très très moyens ce genre d’ évènement est reçu comme une claque sur la gueule parce que l’ individualisme en vogue dans leur pays ne leur a pas permis de voir que depuis des décennies leur voisinage s’ est enrichi de multiples cultures et horizons. C’ est ca la réalité. Ces mêmes hommes blancs (puisqu’ il faut les cibler) ne sauraient même pas détecter un immigrant parmi leurs confreres de travail tellement leur nombril les obnubilent.

    Je leur souhaite juste ca aux américains. Qu’ils se remettent a rêver et a croire a de quoi de plus prometteur puisqu’ actuellement le cauchemar ne laisse poindre qu’ un futur glauque et congénital.

  15. Lecteur-curieux dit :

    Il y a quasiment trop de contenu et pas assez en même temps pour comprendre la bio de Ilhan Omar. Née en Somalie ? Donc c’est une Africaine. Avec ses parents, ils étaient des réfugiés somaliens au Kenya ?

    Sa coiffe se nomme comment ? Je la vois plus africaine que musulmane mais beaucoup d’Africains sont musulmans au moins de descendance. 1982 ? Début de la génération y. Musulman pratiquante ou pas ? Jusqu’à quel point? Elle a zéro, zéro à voir avec les islamistes radicaux.

    Prenez au Québec Fatima Houda-Pépin, elle était connue avant d’être députée, La Presse voulait faire un article pour s’informer sur les musulmans vers la fin des années ’80 début des années ’90? On allait voir madame Houda-Pépin du Centre maghrébin de recherche et d’information.

    Être une musulmane ou un musulman moderne c’était cela, il y avait bien quelques traditionalistes ici et là mais c’était vu comme une espèce en voie de disparition. C’était avant la réelle montée en puissance de l’islamisme radical. Le voile était vu comme un symbole d’oppression des femmes ou au mieux représentant une tradition désuète. Alors que maintenant cela peut être vu comme un symbole de liberté d’expression par plusieurs musulmanes et musulmans. Une affirmation d’identité. Ils peuvent être croyants tout ayant peu à voir avec les barbus fondamentalistes quoique c’est plus touchy que cela.

    Très peu ou peu d’Imams sur la place publique dans le temps. Pas d’ex-ingénieurs ou étudiants pour le devenir qui se font pousser la barbe et se déclarent Imams. Dans les universités, les musulmans ayant des besoins spirituels allaient à la chapelle comme tous ceux ayant ces besoins là. Ils lisent leur Coran dans leur appartement. Ils visitent la Mecque une fois dans leur vie. Une Mosquée ? Cela a au moins 200 à 250 ans et il n’y a donc pas de réelles mosquées au Québec ou au Canada. Quelques-unes qui en sont des quasi. Tous les centres qu’on voit après nous seraient apparus suspects. Et nous ne sommes pas du tout islamophobes nous sommes des curieux de la culture musulmane.

    Il reste que le monde bouge et est complexe, le voile peut symboliser plusieurs choses contradictoires aussi. Être musulman est loin d’avoir la même signification pour tous. Il faut différencier le peuple/communauté et ses multiples déclinaisons du politique (là aussi plein de variantes) et du religieux (multiples sens). Des simplistes se déclarent anti-religion alors moi je suis anti-politique. Impossible, il y aura toujours des intérêts divers et des luttes pour les faire valoir. La politique dans une vision idéale serait la conciliation des différences, les conflits sont traités en mode résolution et on agit toujours dans le respect de l’Autre. Fini les luttes de pouvoir stériles au détriment de l’organisation,de la communauté ou de la société entière.

    http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4835274#page=8

    1. simonolivier dit :

      Avec ses parents ils étaient réfugiés somalien au Kenya? C’est sérieux votre question? Faites un petit google map et regarder qui est le voisin sud de la Somalie…Là où se situe plusieurs camps de réfugiés Somaliens tenus par l’ONU.

      Je la vois plus Africaine que musulmane…SÉRIEUX? Les pays suivants d’Afrique comptent plus de musulmans que d’autres dénomination: Algérie, Maroc, Tunisie, Nigeria, Tchad, Lybie, Egypte, Djibouti, Gambie, Guinée, Mauritanie, Mali, Niger, Soudan, Burkina Faso….

      Tu peux être Africain et musulman ou catholique ou protestant. Et je vais vous surprendre mais tu peux être à la fois Africain et blanc.

  16. Gilles Morissette dit :

    Bravo à madame Omar. Elle représente l’espoir et démontre qu’il existe encore des politiciens dans ce pays capable de faire font appel à l’intelligence des électeurs plutôt qu’à leurs bas instincts.

    Les Mid-Terms représentent une occasion unique pour les Américains de renverser la tendance malsaine qui s’est incrusté dans la vie politique depuis Janvier 2017 et de ramener un peu de bon sens dans un pays qui semble avoir perdu ses repères. Ils ne doivent pas la rater car si les Démocrates perdent leur pari en novembre prochain, le Gros Abruti-En-Chef sera réélu en 2020 et je ne suis pas certain que le pays s’en remettra.

    L’arrivée au Congrès d’une musulmane fait sûrement faire enrager Potus 45 et la bande de demeurés qui constituent sa base électorale. Ça leurs donnera au moins l’occasion d’échafauder une autre de ces théories du complot issu de leur cerveau détraqué. Ils auront de quoi occuper leur misérable existence.

    Parlant des fefans de Potus 45, j’ai découvert récemment un site « BOWER MEDIA » qui a fait un montage de 4 ou 5 capsules, une sorte de « BEST OF », des commentaires les plus imbéciles et invraisemblables de certains d’entre eux. Ils ont été recueillis par un journaliste lors de meetings électoraux. Je vous invite à faire une petite recherche et à écouter très attentivement ces capsules. Vous allez comprendre beaucoup de choses et vous aurez l’occasion de faire un voyage dans l’esprit tordu de ces tarés.

  17. simonolivier dit :

    Laura Ingraham doit rager ce matin

  18. Bravo Madame. 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :