Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Si l’intégrité territoriale de notre pays est menacée, nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition pour protéger la Russie et notre peuple. Ce n’est pas du bluff. »

Vladimir Poutine, président de la Russie, agitant de nouveau la menace nucléaire lors d’une rare adresse à la nation au cours de laquelle il a franchi un cap majeur en décrétant la mobilisation « partielle » de citoyens ayant une expérience militaire pour le front ukrainien, où les troupes russes subissent des pertes. Il a précisé que cette décision était « nécessaire et urgente » parce que l’Occident « a dépassé toutes les limites » en fournissant des armes sophistiquées à l’Ukraine. Il a aussi donné son appui aux référendums qui mèneront vraisemblablement à l’annexion de quatre régions occupées de l’Ukraine.

P.S. : Le ministre de la Défense russe Sergueï Choïgou a précisé que la mobilisation « partielle » toucherait 300 000 citoyens, âgés de 65 ans pour les plus vieux.

(Photo AP)

99 réflexions sur “La citation (russe) du jour

  1. marylap dit :

    En clair, les Russes sont dans la marde. Maintenant si le peuple pouvait montrer la porte à Putine.

    1. galgator dit :

      C’est que je souhaite le plus ardemment. Mais est-ce que la majorité du peuple le veut vraiment ?

  2. Jean Létourneau dit :

    « Si l’intégrité territoriale de notre pays est menacée… »

    Dit l’agresseur pour se « pré-disculper ». Lui qui a lancé les offensives. Lui qui a des idées de gradeurs de recréer la Russie (des Empereurs ?). Attention Alaskains ! Il pourrait vous envahir et vous enlever la plus belle vue sur l’Empire mythique ! Ça va mal, très mal, il menace au nucléaire, le peuple russe doit rager de plus en plus, la marmite va sauter !
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6d/Russian_Empire_%28orthographic_projection%29.svg

  3. Samati dit :

    La folie meurtrière de Poutine place le monde libre en danger. Ou est le héro qui pourrait mettre fin à cette folie. La population russe est également victime de sa folie. Les prochaines sanctions devront peut être inclure le rappel des ambassadeurs et diplomates et l’expulsion des russes, incluant diplomates et tous les russes, enfants et adultes, associés aux oligarques. Sous Poutine, la Russie se transforme lentement en une vaste Corée du Nord.

    1. Grenouillage dit :

      Samati dit :
      21/09/2022 à 07:02

       » Les prochaines sanctions devront peut être inclure le rappel des ambassadeurs et diplomates et l’expulsion des russes, incluant diplomates.  »

      Si les américains coupent les liens diplomatiques avec la Russie, ce sera considérée comme une déclaration de guerre.

      1. Dekessey dit :

        Depuis quand?
        C’est un geste diplomatique fort souvent utilisé dans le monde, mais ce n’est pas une déclaration de guerre.

      2. Grenouillage dit :

        Les américains et les russes sont la 1ière et 3ième puissance militaire au monde, ayant la possibilité de détruire la terre plusieurs fois.

        Rompre les relations diplomatiques est la dernière carte à jouer si vous êtes déjà impliqués directement ou indirectement dans une guerre contre votre adversaire. Se serait une bêtise énorme d’en arriver là, car cela nous rapprocherait d’un conflit nucléaire.

  4. Quinlope dit :

    Il faut que l’Occident trouve une porte de sortie à Putin car c’est un animal traqué dangereux.

    1. sousmarin dit :

      Plutôt une porte d’entrée…à une substance que son corps n’appréciera pas du tout, au choix de l’exécutant (la décentralisation, une leçon que les russes n’ont pas encore appris).

    2. gl000001 dit :

      Pour Poutine, une fenêtre de sortie fera l’affaire. Plus haut que le 4e étage de préférence.

      1. Haïku dit :

        @gl000001
        Superbe !! 😂👌

  5. Pierre Belley dit :

    Faudrait peut être demander à ceux qui font du tourisme où qui viennent se remplir les poches de dollars américain en faisant du sport spectacle de rester chez eux?

  6. sousmarin dit :

    Ca se barre dans tous les sens, le prix des billets d’avion à l’international explose, quel élan patriotique…mais où sont les foules en liesse à l’idée de « protéger » la sainte Russie et son poutinette ?

    300.000 réservistes appelés mais sûrement bien peu d’élus malgré les peines encore aggravées pour les réfractaires, par des députés dont on peut être certain qu’aucun membre de leurs « bien-aimé » ne sera « mobilisé » !
    Allez, je dirai autant que de morts russes jusqu’à présent ; à ce propos, les autorités russes devraient se payer une nouvelle imprimante, la leur a « oublié » le zéro à la fin de leur chiffre officiel.
    Ah, cette satanée corruption, ils en sont à piquer les zéros des imprimantes maintenant…

    1. Achalante dit :

      Même pas des réservistes: des gens heureux d’avoir fini leur service militaire mais assez malchanceux pour avoir été sur le terrain, de ce que je comprends.

  7. Richard Dufour dit :

    Les russes perdent du terrain avec l’armée régulière composée de soldats professionnels.

    Poutine va recruter, dans la population, 300 000 citoyens avec peu d’expérience et les envoyer au front.

    De la chair à canon!?!?!?!?

    1. ProMap dit :

      Quand t’es rendu à envoyer au front des conscrits de 60 ans et plus…. chair à canon vous dites, absolument.

      Ça rappelle Stalingrade, même s’ils ont gagné cette bataille. La défense de Berlin sur la fin se compare mieux à cette conscription du désespoir.

    2. Chanounou dit :

      @ Richard Dufour,
      « Le Monde » retranscrit a l’instant l’essentiel du discours : 300.000 RESERVISTES jusque 65 ans.
      Poohtin justifie cette tranche d’âge par le fait que justement, ce sont des  » troupes » aguerries avec de l’expérience…..!

      Bon …. Un Russe entre 45 et 65 ans qui a sa dose de vodka intus tous les jours…. soit
      – Ca vise pas bien parce que c’est alcoolisé
      – Soit c’est en manque , et ca vise pas mieux …!

  8. Duduche dit :

    C’est quand même bien pensé sur un mode machiavélique: il envahit un pays, fait de pseudo-référendums pour pouvoir dire que les envahis veulent rejoindre la Russie, déclare que c’est le cas et que les territoires envahis sont maintenant russes donc qu’il peut les défendre à n’importe quel prix.

    1. sousmarin dit :

      Si les armes nucléaires russes sont toujours là où elle doivent être et dans un état qui permettent leur utilisation, les utiliser ne protégera pas les russes puisqu’ils auront la « surprise » de voir qu’ils ne sont pas les seules à en posséder…

      C’est la menace typique du caïd qui se sait perdant, il menace à tout va dans le but de faire peur car il peut certes faire mal mais il ne peut plus gagner.
      Quoi qu’il arrive, l’Ukraine est hors de sa portée et il le sait très bien, il fait le paon pour flatter sa base nationaliste et éviter qu’il le dépose rudement, ou plutôt qu’il lui arrive un accident en tombant par la fenêtre.
      Quelques dizaines ou centaines de milliers de morts de plus, quelle importance mais sa mobilisation « partielle » va ressembler à un pétard mouillé, que fera-t-il alors ?

      1. Ziggy9361 dit :

        Conscription russe des hommes de 65 ans et moins, ça va pas bien pour le Putin gonflé à l’hélium ,
        l’espérance de vie des hommes en Russie en 2022 est de 58 ans,ça réduit les effectifs.

  9. MarcB dit :

    « parce que l’Occident « a dépassé toutes les limites » en fournissant des armes sophistiquées à l’Ukraine. »
    Et l’Occident n’a pas encore fournis ses armes les plus sophistiquées.
    Comme on le mentionnait dans un billet précédent, qui va maintenant vouloir acheter de l’équipement militaire russe?
    Poutine a mis la Russie dans la marde! Politiquement, son pays est devenu un paria soutenu par quelques pays (Corée du Nord…), toléré par la Chine et l’Inde.
    Militairement, c’est gênant que la « 2eme » armée de la planète soit devenue la 2eme armée d’Ukraine.
    Économiquement, la Russie s’en tire à présent, mais il y a exode des jeunes éduqués, donc long terme ća va mal aller. Et leur grosses industries militaires et pétrolières vont trouver difficile de vendre leur produits.
    Quand tu craches en l’air….

  10. Alexander dit :

    Il mobilise 300 000 personnes. Il met 300 000 vies russes supplémentaires en danger.

    Je ne m’attends pas à une insurrection russe car il y a trop de répression là bas, mais le peuple russe va commencer à réaliser que la guerre est finalement proche de chez eux. Ce n’est plus une opération spéciale, c’est une guerre. Chaque russe aura un réserviste dans ses proches qui sera enrôlé de force dans cette guerre absurde.

    Tout ça pour quatre régions limitrophes. C’est un peu comme si les américains essayaient d’annexer le sud de l’Ontario.

    Est ce que ça vaut le coup de provoquer sciemment une guerre mondiale?

    Négocier des régions plus autonomes serait déjà une avancée majeure. La Catalogne, l’Ecosse et le Québec sont des exemples de régions qui ont certaines autonomies et ne s’en portent pas si mal.

    Poutine a extrêmement mal calculé son coup, mais il est trop orgueilleux pour reculer. Il a peur de perdre la face, on le sent. Et on dirait qu’il n’y a personne dans son entourage pour le raisonner.

    Utiliser l’arme nucléaire? Si ce n’est pas un odieux bluff de sa part, son entourage doit réaliser le risque que ce type fait courir au peuple russe et à la planète tout entière. Et régler le problème.

    1. Jean Létourneau dit :

      Utiliser l’arme nucléaire… Et régler le problème. ???

      Sur cette dernière phrase, je ne vous suis plus, Alexander.

      1. belwet dit :

        Ben, avec l’arme nucléaire utilisée, plus de guerre = plus de gens = plus de vie = plus de pollution = planète morte???

      2. Bartien dit :

        Vous pouvez remarquer le point d’interrogation?

      3. Alexander dit :

        @ Jean L’étourneau

        Si c’est Poutine le problème, il faut régler le problème. Écarter Poutine.

      4. Bartien dit :

        @belwet

        Planète morte???

        Pas vraiment

      5. @Alexander, merci

        Comme dans,
        …son entourage doit réaliser le risque que ce type fait courir au peuple russe et à la planète tout entière, et régler le problème.

    2. Chanounou dit :

      @Alexander,

      « Est ce que ça vaut le coup de provoquer sciemment une guerre mondiale? »
      Pour Poohtin oui, trois fois OUI , …
      D’autant plus que, par le même artifice de langage , il appelera cette éventuelle WW III tout simplement  » Grande guerre patriotique II » , histoire de la faire  » avaler » a ses sujets….

      1. Alexander dit :

        @Chanounou

        Il n’y aura plus personne pour parler de guerre patriotique. Tout sera rasé et radioactif.

        Personne ne glorifiera Poutine.

        C’est ça l’arme nucléaire.

        Comme disait Einstein, s’il y a une troisième guerre mondiale, la guerre suivante sera avec des roches et des gourdins.

        Faut jamais en arriver à ça, ni même proche.

  11. spritzer dit :

    « Si l’intégrité territoriale de notre pays est menacée, nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition pour protéger la Russie et notre peuple. Ce n’est pas du bluff. »

    Avant de dire qu’il agite la menace nucléaire d’une façon désinvolte, il faut lire ce qu’il a dit juste avant.

    Some senior officials in NATO states have even suggested that using tactical nuclear weapons against Russian troops would be justified, according to Putin. The president stressed that Moscow would not hesitate to retaliate to such an attack with its own nuclear weapons.

    Je ne me souviens pas de l’épisode en question mais quelqu’un a apparemment fait cette menace.

    1. Jean Létourneau dit :

      « …according to Putin »

      On a la réponse, Cette autre phrase en anglais c’est du copier-coller, et vous n’indiquez pas la source ! Un peu d’auto-discipline pour changer des on-dit, en affirmation vérifiable SVP.

      1. spritzer dit :

        C’est d’un article dans RT mon cher ami. Voulez vous le lire ?
        https://www.rt.com/russia/563209-putin-donbass-mobilization-ukraine/

      2. marie4poches4 dit :

        Un lien dans le billet
        https://www.lemonde.fr/international/video/2022/09/21/vladimir-poutine-annonce-une-mobilisation-militaire-partielle_6142533_3210.html

        Vladimir Poutine a également accusé l’Occident, et notamment l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), d’être à l’origine d’un « chantage nucléaire », renversant les accusations à son encontre. Il a ainsi dénoncé les « déclarations de certains représentants de haut rang des principaux Etats membres de l’OTAN sur la possibilité d’utiliser des armes nucléaires de destruction massive contre la Russie ».

        « A ceux qui se permettent de telles déclarations concernant la Russie, je tiens à rappeler que notre pays dispose également de moyens de destruction divers, et dans certains domaines plus modernes que ceux des pays de l’OTAN. Et si l’intégrité territoriale de notre pays est menacée, nous utiliserons certainement tous les moyens à notre disposition pour protéger la Russie et notre peuple », a averti le président russe à la fin de cette allocution télévisée enregistrée. Il a ajouté sur le ton d’une mise en garde : « Ce n’est pas du bluff. »

      3. @spritzer pour votre réponse

        RT n’est pas un site réputé pour sa transparence, niet niet glasnost !
        « Overall, we rate RT Questionable based on promoting pro-Russian propaganda, conspiracy theories, numerous failed fact checks, and a lack of author transparency. »
        https://mediabiasfactcheck.com/rt-news/

      4. @marie4poches4

        Merci, pour l’article référencé. J’ai raté un peu ma réponse à spritzer :
        Da da propaganda, niet niet soviet 😉

    2. Bartien dit :

      🤡

    3. Samati dit :

      @ spritzer

      Bon sang de bon sang. Vous devriez relire votre énoncé et constater que le propos sombre dans un ridicule consommé. Des troupes en situation de combat sont rarement (jamais) regroupés et l’utilisation de telles armes seraient totalement inefficaces en tuant quelques soldats seulement tout en menaçant la santé de la population et des soldats ukrainiens.

      Les HIMARS et autres armes sophistiquées fournies par le monde libre sont beaucoup plus efficaces et causent peu de dommages collatéraux.

      Votre énoncé est en première place du commentaire le plus stupide de la journée et est en nomination pour le commentaire le plus stupide de la semaine, également du mois, de l’année et possiblement de l’éternité.

      Continuez de lire RT et vous êtes assuré de gagner.

      1. spritzer dit :

        @Samati

        Je rapporte ce qui a été dit… Adressez vos doléances à Poutine.

    4. Alexander dit :

      @spritzer

      Le problème avec cet énoncé, c’est qu’il ne respecte pas lui-même l’intégrité territoriale de son voisin ukrainien.

      S’emparer de territoires par la force, pas sûr car ça aurait une reconnaissance internationale.

      Pas mal tordu comme raisonnement.

      Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

    5. Simonolivier dit :

      Spritze a encore une fois une mémoire sélective…

  12. titejasette dit :

    Allez chercher des réservistes âgés jusqu’à 65 ans, c’est parce qu’il y en a pas de plus jeunes ? Des sédentaires shootés à la wolka qui roupillent entre deux embuscades et qui réveillent tous les voisins ? N’étire pas trop sur l’élastique, PoohPooh !

    PS : Avec tous mes respects, messieurs les retraités de ce blogue, ceux âgés dans la soixantaine, selon mon avis, vous êtes plus musclés et bien mieux bâtis que les Russes. Ç’est sûr !

    1. Samati dit :

      …surtout que l’espérance de vie du mâle russe se situe près de 65 ans. Un russe de 65 ans = un vieux de 85 ans chez nous.

    2. constella1 dit :

      L’homme bourré d’arthrose et d’arthrite surtout au genou ou aux mains va sûrement être très efficace au front oui monsieur !
      Tout simplement sans cœur même ses aînées qui ont la malchance d’avoir été un militaire seront obligé de faire la chair à canon pour une guerre complètement inutile
      Faut être désespéré pour penser à les envoyer au front
      C’est très cruel finalement
      Mais pas surprenant

  13. Jean Létourneau dit :

    « …according to Putin »

    On a la réponse, Cette autre phrase en anglais c’est du copier-coller, et vous n’indiquez pas la source ! Un peu d’auto-discipline pour changer des on-dit, en affirmation vérifiable SVP.

    1. Jean Létourneau dit :

      Pour Spitzer @7h46

  14. passchendaele19171106 dit :

    Bonjour à tous. Jusqu’ici tout va bien … Est-ce que votre vie ira mieux après le 8novembre 2022 ? Rien n’est moins sûr. Pour certains conseillers de Monsieur Biden la pandémie causée par la Covid est finie. Pour certains conseillers de Monsieur Biden les USA sauront protéger Taïwan…Pour certains conseillers de Monsieur Biden il n’ y a qu’une unique stratégie : l’actuelle face à une Russie lourdement armée quant au nucléaire …. Pourtant sans renier notre camp Bernie Sanders a mis en garde contre l’abandon de l’espoir d’une solution diplomatique. Pourtant Henry Kissinger a encore quelques éclairs de lucidité et perçoit plusieurs autres solutions…Pourtant Noam Chomsky se modère énormément en affirmant : « Notre priorité en Ukraine devrait être de sauver les vies, pas de punir la Russie. »….Bref, dans ce contexte nucléaire, le jusqu’au-boutisme proné par certains médias et quelques éminents conseillers de Monsieur Biden est une folie pour l’être humain et pour la planète toute entière.

    1. MarcB dit :

      Donc votre solution est de laisser le « bully » Poutine voler une partie du territoire Ukrainien? Petite nouvelle pour vous, Poutine ou son successeur continueront avec: Finlande, pays Baltiques, Moldavie, Georgie, etc…
      Vous devriez changer votre pseudonyme pour Daladier$Chamberlain.

    2. Samati dit :

      Henry Kissinger a revu son point de vue et considère toutes négociations avec la Russie comme futiles compte tenue des positions russes d’annexer l’Ukraine dans leur empire de pacotille.

    3. Kissinger, celui qui a appuyé Pinochet à renverser un président démocratiquement élu ?

      *https://www.politico.com/magazine/story/2017/01/henry-kissinger-jimmy-carter-chile-214603/
      En lisant cet article, j’apprends que Kissinger est demeuré un confident de Poutine :
      * https://www.politico.com/story/2016/12/trump-kissinger-russia-putin-232925

    4. Ziggy9361 dit :

      Ipernschlacht ou passchendaele…4000 soldats canadiens morts sur les champs de batailles dans les Flandres,que faisaient-lls là si ce n’est défendre la liberté, notre façon de vivre, abattre la tyrannie qui étendait son voile opaque sur l’Europe.
      Personne ne veut punir la Russie,mais tout le monde qui vit dans une démocratie ne veulent pas qu’un autre dictateur réèdite son « Mein Kampf » au détriment de l’Ukraine pour le moment ,la peur d’une arme braquer sur la tempe ne sauvera personne quand on sait que sans contrainte il va appuyé sur la gâchette.

      Tout ça aurait pu être évité au début en lui imposant une force supérieure (hommes) au début mais mener par la peur du nucléaire on a reculé, maintenant faut donner aux Ukrainiens ce qu’il faut pour stopper la force négative en lui fournissant des missiles longues portés pour équilibrer les menaces.

      Ceux qui peuvent éviter une confrontation désastreuse ce sont les russes,qu’ils se débarrasse de l’épine qu’ils ont dans le pied.

  15. titejasette dit :

    Voir lien ci-dessous. Extrait de l’article intitulé

    « Le chemin de l’oubli : Les gains militaires de l’Ukraine pourraient aggraver les problèmes économiques de la Russie »

    « Les coûts croissants d’une guerre qui ne va pas bien pour [le président russe Vladimir] Poutine, les coûts de la répression de la dissidence intérieure et l’impact lent mais pernicieux des sanctions vont probablement faire chuter l’économie russe plus rapidement que l’Union soviétique s’est effondrée il y a une trentaine d’années. »

    « Bien que Poutine ait fermé le gazoduc Nord Stream 1 le 31 août, l’UE continue de remplir ses installations de stockage de gaz à un rythme légèrement plus lent mais toujours satisfaisant », a-t-il noté, ajoutant que même l’Allemagne – particulièrement exposée aux approvisionnements russes – pourrait se rapprocher de son objectif de stockage de 95 % avant l’hiver.

    Le déclin des exportations d’énergie signifie que l’excédent budgétaire du pays a été fortement entamé.

    « La Russie sait qu’elle n’a plus aucun moyen de pression dans sa guerre énergétique contre l’Europe. D’ici deux ou trois ans, l’UE se sera débarrassée de sa dépendance au gaz russe », a déclaré Agathe Demarais, directrice des prévisions mondiales de l’EIU, à CNBC.

    C’est l’une des principales raisons pour lesquelles la Russie a choisi de couper les flux de gaz vers l’Europe maintenant, a-t-elle suggéré, le Kremlin étant conscient que cette menace pourrait avoir beaucoup moins de poids dans quelques années.
    L’EIU prévoit une contraction du PIB russe de 6,2 % cette année et de 4,1 % l’année prochaine, ce qui, selon M. Demarais, est « énorme, selon les normes historiques et internationales. »

    « La Russie n’a pas connu de récession lorsqu’elle a été placée pour la première fois sous sanctions occidentales en 2014. L’Iran, qui a été entièrement coupé de Swift en 2012 (ce qui n’est pas encore arrivé à la Russie), a connu une récession d’environ 4 % seulement cette année-là », a-t-elle déclaré.

    Les statistiques sont rares sur l’état réel de l’économie russe, le Kremlin gardant ses cartes relativement près de sa poitrine. Toutefois, Bloomberg a rapporté au début du mois, en citant un document interne, que les responsables russes craignent une récession économique beaucoup plus profonde et persistante que ne le laissent entendre leurs affirmations publiques.

    M. Poutine a affirmé à plusieurs reprises que l’économie de son pays s’accommodait des sanctions occidentales, tandis que le premier vice-premier ministre russe, Andrei Belousov, a déclaré le mois dernier que l’inflation avoisinerait les 12-13 % en 2022, ce qui est bien en deçà des projections les plus sombres proposées par les économistes mondiaux plus tôt dans l’année.

    Toutefois, M. Demarais a fait valoir que toutes les données visibles « indiquent un effondrement de la consommation intérieure, une inflation à deux chiffres et des investissements en chute libre », le retrait de 1 000 entreprises occidentales étant également susceptible d’avoir des répercussions sur « l’emploi et l’accès à l’innovation. »

    « Pourtant, le véritable impact des sanctions sur la Russie se fera surtout sentir sur le long terme. En particulier, les sanctions limiteront la capacité de la Russie à explorer et à développer de nouveaux champs énergétiques, notamment dans la région arctique », a-t-elle déclaré.

    « En raison des sanctions occidentales, le financement du développement de ces champs deviendra presque impossible. En outre, les sanctions américaines rendront impossible l’exportation de la technologie requise vers la Russie. »

    La production de voitures a chuté de trois quarts par rapport à l’année dernière. Aeroflot immobilise des avions au sol parce qu’il n’y a plus de pièces de rechange. L’armée russe prend les puces des lave-vaisselle et des réfrigérateurs pour réparer son matériel militaire, car elle est à court de semi-conducteurs. L’industrie russe est en lambeaux. »

    Cependant, plusieurs commentateurs ont noté qu’à mesure que le pouvoir de négociation de la Russie sur la scène mondiale s’affaiblit, c’est la Chine qui détiendra la plupart des cartes alors que les deux superpuissances tentent de cimenter une coopération plus poussée.

    « À long terme, la Chine sera la seule alternative économique vers laquelle la Russie pourra se tourner, mais ce processus sera également délicat, car la Chine continuera de se méfier d’une dépendance excessive à l’égard des matières premières russes », ajoute M. Demarais de l’EIU…. »

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
    https://www.cnbc.com/2022/09/21/path-to-oblivion-ukraine-military-gains-could-deepen-russias-economic-woes.html

    Je commence ma journée maintenant. A plus tard

    1. Dekessey dit :

      Bon texte, merci.

      1. ProMap dit :

        Je secondé

  16. Loufaf dit :

    Nous voyons qu’ avec sa mobilisation, le tsar psychopathe n’ a pas du tout l’ intention de quitter l’ Ukraine.
    Quelles sont ses véritables intentions? Envahir toute l’ Ukraine et remplacer Zelensky par un pantin à sa botte?
    Si telle est son intention, ça risque d’ être très long et il va finir par manquer de combattants. Alors encore une fois la menace nucléaire.

    Comme la Russie est voisin de l’ Ukraine, les Russes subiront les retombées atomiques comme plusieurs pays sur la planète.
    Il faut être complètement fou et fanatique pour penser à une telle option!

  17. Louise dit :

    Avec cette mobilisation partielle est-ce que Poutine est allé trop loin cette fois-ci ?
    On dirait bien que des milliers de russes n’apprécient pas et ce n’est peut-être que le début d’un mouvement de protestation.
    « Les ventes de billets pour des vols directs vers des pays proches de la Russie ou la Turquie ont plus que doublé depuis hier…….
    Sur internet la requête « quitter la Russie » était réalisée 100 fois plus dans la matinée qu’en temps normal….
    Une pétition en ligne pour dénoncer la mobilisation a réuni 160 000 signatures en quelques heures.  » AFP

    La seule façon de terminer ce conflit rapidement c’est que les russes se mobilisent en masse contre cette sale guerre et que Poutine soit démis de ses fonctions.
    Espérons que la mobilisation sera l’élément déclencheur de la révolte des russes.

  18. POLITICON dit :

    Je suis dans la marde, y a t-il quelqu’un pour me fournir de la chair à canon dans le troupeau? Vlad Poutine

  19. Dekessey dit :

    Ça va mon Vlad?
    Pas fort, hein?
    Obligé de recruter des civils jusqu’à 65 ans? ouch. Ça fait penser aux derniers jours du régime Nazi, tu trouves pas?
    Tu parles aussi d’intégrité du territoire russe, donc tu avoues publiquement que tu connais d’avance le résultat des référendums à venir… hé ben…
    Et finalement, tu fais planer de nouveau cette ultime menace. T’es rendu là.
    Tu as été incapable d’utiliser l’énorme poids économique de ton grand pays pour le bien de ton peuple. Le potentiel était là pourtant. Ton endoctrinement soviétique t’a empêcher de réaliser que les temps ont changé. Ton égo démesuré t’a amené à penser que tu pourrais mâter un voisin poids plume, et par ricochet tout l’occident, grâce à ta soi-disante supériorité militaire, la 2e armée au monde! Fallait bien que ça serve tous ces chars et ces canons, hein?
    Mec, regarde-toi dans le mirroir. Tu as échoué. Fais pas chier toute la planète. Qu’est-ce que tu vas gagner en appuyant sur le bouton? Rien. Il ne restera plus rien pour personne. Pense à tes filles. Pense à ton peuple. Va-t-en.

    1. Ziggy9361 dit :

      En complément : L’espérance de vie moyenne des hommes à la naissance est de – 59.8 ans. L’espérance de vie moyenne des femmes à la naissance – 73.2 ans.
      https://countrymeters.info › Russian…
      Russie Population 2022 – countrymeters

      1. gl000001 dit :

        Une autre société inégalitaire anti-woke. Envoyez les femmes au front elles aussi !!!

  20. Grenouillage dit :

    Une position plus nuancée de Marlène Laruelle, qui est une historienne et politiste française, spécialisée dans le monde slave et les idéologies qui y dominent.

    https://www.lexpress.fr/actualite/idees-et-debats/poutine-a-compris-que-la-conquete-territoriale-de-l-ukraine-est-terminee_2179481.html

    – Elle met en garde contre l’idéalisation de la démocratie ukrainienne (« je ne doute pas des aspirations démocratiques du peuple ukrainien, mais je doute de la sincérité de ses élites »)

    – Elle explique pourquoi une reconquête de la Crimée par l’Ukraine, comme le déclare Volodymyr Zelensky, lui semble être un scénario difficilement envisageable

    – elle nuance l’influence qu’on prête au théoricien de l’eurasisme sur Poutine.

     » Ici, dans les cercles politiques, domine le sentiment qu’il faut être derrière l’Ukraine de manière inconditionnelle. Non pas que je ne sois pas derrière un pays qui a été agressé et doit, très légitimement, se défendre. Mais il y a des sujets tabous et une forme d’autocensure importante parmi les chercheurs, car la pression médiatique et politique est forte. Ces débats réapparaîtront une fois que la poussière de la guerre sera retombée.  »

  21. Ziggy9361 dit :

    Conscription russe des hommes de 65 ans et moins, ça va pas bien pour le Putin gonflé à l’hélium ,
    l’espérance de vie des hommes en Russie en 2022 est de 58 ans,ça réduit les effectifs.

    1. titejasette dit :

      @Ziggy

      Permettez que je corrige votre math ?

      « l’espérance de vie des hommes en Russie en 2022 est de 58 ans,ça réduit les effectifs…. »

      Non ça ne réduit pas l’effectif. Pooh-tine envoie en front des hommes entre 58 ans et 65 ans, des morts-vivants. Il faut aller les chercher au cimetière. Des épouvantails qui vont faire peur aux ti zoizôs ?

      Je ris des hommes dans cette catégories d’âge. Mais quand je me regarde dans le miroir… Oups ! j’appartiens à cette catégorie d’âge (en mentant un ti peu !)

  22. Haïku dit :

    « La Russie n’a jamais perdu la guerre froide…
    parce que la guerre froide n’est pas finie. »
    (Vladimir P.)

    1. Il a un plan pour gagner la guerre froide, il envoie tous les récalcitrants en Sibérie… 🤦‍♂️

  23. Layla dit :

    Me semble qu’il va gagner sa guerre en envoyant au front des personnes de 65 ans qui vont devoir affronter les pénuries de toutes sortes comme celles vécues par les plus jeunes de puis cette opération spéciale.

    A 65 ans tu peux être motivé de défendre ton pays contre l’envahisseur mais risquer ta vie, vivre sans le minimum dans une guerre contre ton voisin, qui n’est pas justifiable on ne me dira pas que ces gens seront motivés. C’est 300,000 victimes de sa folie, et personne ne peut l’arrêter.
    Il ne bluff pas, mais il a encore besoin de le spécifier depuis le 24 février 2022.

    1. Grenouillage dit :

       » Il ne bluff pas, mais il a encore besoin de le spécifier depuis le 24 février 2022.  »

      C’est bien qu’il le fasse, car si jamais on doit se rendre là, nos vies seront changés à jamais.

  24. March dit :

    Il faut faire attention avec le remplacement de Poutine. Certe il est un dictateur, un fou furieux, mais le problème est qu’il y a encore plus fou furieux et dangereux que lui. Regarder l’Irak, la chute de Saddam Hussein a ouvert la porte a l’état islamique.

    Des fois, il vaut mieux laisser un dictateur en place que l’ont contrôle relativement bien que de risquer d’en mettre un encore plus fou au pouvoir. La seule manière d’en mettre un moins fou, c’est que ça doit venir de la population locale. Présenement, je ne vois pas ça venir chez les Russes. Il n’y a que 25% d’anti guerre, ce qui est le même nombre que les pro guerre, ce n’est pas assez pour du vrai changement.

    1. Bartien dit :

      « … Il n’y a que 25% d’anti guerre, ce qui est le même nombre que les pro guerre… »

      Ça me semble vraiment louche cette statistique, pourrais-je savoir d’où elle provient svp?

    2. Il y a des russes qui vont protester en sachant très bien qu’ils finiront en prison.
      Il y a DES maires qui sont en prison pour avoir parler contre la guerre.
      Toutes personne qui parle contre la guerre ou qui dit que ces une guerre (versus operation) peut aller en prison pour 15 ans.

      Et malgré ca il n’y a que 25% de la population qui dit publiquement qu’ils sont pour la guerre!
      C’est très peux!
      Et 25% de la population qui osent dire publiquement qu’ils sont contre la guerre!
      C’est énorme!

      Malgré tout la répression que le régime de poohtine peut faire, malgré tout les gens qui se font suicidé. Et malgré toute la corruption poohtine passait serrer au élection.
      Poohtine est (j’espère) sur ces derniers miles.

      Note: Les pro guerre sont tout le temps pour que les autres aille a la guerre pour eux…

      1. Jean Létourneau dit :

        Bien vu, Philippe

  25. Apocalypse dit :

    @Grenouillage – 09:20

    Merci pour la position plus nuancée de Marlène Laruelle!

    Un vent de fraîcheur parmi les positions où les émotions ont pris toute la place.

    1. Ziggy9361 dit :

      @Apocalypse…pour vous qui aimez les différents point de vu : https://www.afrocubaweb.com/russian-tsarism.html

    2. Ziggy9361 dit :

      C’est bien connue les humains ont des émotions, pour les cyborg je sais pas ils ne peuvent pas pensé avec leurs tripes.

  26. gl000001 dit :

    Ca pourrait marcher pour Poutine !! Les 300,000 ti-vieux vont se rendre aux ukrainiens assez vite. Les ukrainiens devront gérer tous ces « migrants de guerre ». Ca va les occuper un peu trop. Ca va donner du « lousse » aux vraies troupes russes.
    Preuve par l’absurde. Très absurde.

  27. Gilles Morissette dit :

    L’armée russe est en pleine déroute, le moral des militaires est à plat, toute la stratégie élaborée par Putin est en train de s’effondrer, ce dernier sombre de plus en plus dans la paranoïa.

    Voilà qui résume succintement la situation dans ce pays.

    Ça va tellement mal que le DESPOTE doit « recruter » des personnes âgées qui vont de servir de cibles à une armée ukrainienne certes plus faible en nombre, mais manifestement plus motivée et disposant d’un armement supérieur.

    Devant l’état mental actuel de Putin, son délire, sa folie, ses menaces ne doivent pas être prises à la légère.

    Il ne pense plus de façon rationnelle. Il se fout des conséquences que peut avoir le recours à l’arme nucléaire sur les populations civiles, même celles de son propre pays.

    La photo illustrant ce billet nous montre le visage d’un sociopathe qui semble avoir clairement perdu contact avec la réalité.

    Personne n’est assez dupe pour croire que les référendums prévus en Ukraine se dérouleront sans tricherie ni manipulation.

    Ce sera un simulacre de démocratie, une parodie digne des républiques bananières qui sévissent à travers le monde.

    Ce sera un VRAIE fraude, pas un « BIG LIE » comme celui sorti tout droit du cerveau fêlé d’un autre sociopathe qui, lui aussi, est également dans « la merde ».

    Je vous laisse deviner de qui je veux parler.

    Putin est TOXIQUE et DANGEREUX.

    Pour le bien de son pays, de la planète, les dirigeants russes doivent le neutraliser par tous les moyens jugés nécessaires.

    Plate à dire mais on en est rendu là.

    1. Laurent Pierre dit :

      Ce vont être des élections typiquement rustre selon la bonne vieille tradition stalinienne avec un score de 99.9% en faveur de l’indépendance et l’annexion à la Sainte Mère Russie. Il n’y a probablement pas de loi sur la clarté référendaire en Ukraine malheureusement, comme nous avons ici dans le plus meilleur pays du monde et sa magnifique monarchie constipationnelle brithiche.

  28. Michigan dit :

    Vraiment fou.
    En plus il nous met bien l Europe dans la m…
    On va bientôt plus arriver à payer le gaz.

  29. onbo dit :

    C’spas faux si tant que ça! L’absurde est le tapis rouge de la grandiosité.

    « Vous souvenez-vous il y a 4 ans, je descendais l’escalier mobile vers ma victoire annoncée »…

  30. Samati dit :

    Réactions sur la rue en Russie. Les russes semblent perdre leur peur de parler contre le régime kleptocrate. Intéressants commentaires.

  31. Je me rapelle qu’il n’y a pas longtemps ont parlait de replis stratégique et que tout allait selon le plan…

    Et quand ca fait 6 mois que tu dit: cette fois ci c’est pas du bluff!

    Quand poohtine a lancé sa guerre, il ne l’as pas fait officiellement car ca n’aurait pas passé dans la population.
    Il a gardé ca au niveau de  »opération » sans circonscription obligatoire.
    Mais étant donné que tout vas  »selon ce qui est planifié » … c’est le début de la fin.

    Avant cette décision, la population commencait déjà a se tourné contre lui.
    Si il recule dans cette guerre incensé, il perdras de son aura et se seras sa fin.
    Si il avance, avec une circonscription obligatoire obligé par la situation, la population se retourneras contre lui et se seras sa fin.

    poohtine c’est tendu son propre piège de la fin de son règne.

      1. Une pétition en ligne sur le site change.org pour dénoncer la mobilisation a réuni 160 000 signatures en quelques heures.

      2. Igreck dit :

        Le Putin de président n’en n’a rien à cirer. Comme tous les despotes sanguinaires seule la 💀saura arrêter sa folie meutrière☹️

      3. Exactement Igreck, poohtine n’en a rien a cirer de la population… et c’est pourquoi la fin de la guerre commenceras avec ca mort – il ne se laisse aucune autre issu.

  32. parfoislucide dit :

    Une mobilisation partielle, ça va pas régler les problèmes militaires des Russes à court terme. Il faut trouver les candidats, les entraîner et les armer. Tout ça ne va pas être en place et opérationnel avant 6 mois. Si entre-temps les Ukrainiens continuent d’affaiblir les forces russes en mesure de combattre, il ne va rien rester sur le terrain pour encadrer ces nouveaux soldats. Ça va être un nouveau massacre.

  33. Grenouillage dit :

    On rapporte les succès de l’armée ukrainienne, mais la vie de tout les jours des ukrainiens commencent à être très difficile, comme le témoigne ce reportage de la chaîne France 24.

    1. el_kabong dit :

      @grenouillage

      Quelle surprise! Un pays ravagé par la guerre qui ne va pas bien économiquement; qui aurait cru?…

      1. el_kabong dit :

        Vous avez pris avec brio la relève de cotenord dans les références anti-Ukraine…

      2. Grenouillage dit :

        Que feriez vous sans moi.

      3. Grenouillage dit :

        Vous êtes d’une perspicacité qui m’étonne beaucoup. Sauriez-vous faire la différence entre une grenouille et un boeuf ?

      4. Grenouillage dit :

        Vous pourrez communiquer avec la chaîne France 24 et leur dire que vous trouvez leur reportage sans intérêt.

      5. el_kabong dit :

        Comme votre pote pro-russe cotenord il est évident que vous trouvez toujours « très intéressant » tout reportage présentant une image négative de l’Ukraine…

  34. Samati dit :

    Il y a encore de braves personnes en Russie. Plusieurs manifestations ont lieu un peu partout, suivi par la traditionnelle répression des forces de la dictature poutinienne.

  35. Samati dit :

    Un autre exemple cette fois-ci non live

  36. Samati dit :

    Il y a une file de voitures de 35 km de long à la frontière avec la Finlande. Des russes tentent de fuir le pays au plus sacrant. Déjà que les hommes en âge de combattre ne peuvent plus acheter des billets d’avion pour une destination internationale.

    Poutine survivra-t-il à sa décision stupide d’envahir un pays voisin sans raison logique ?

    https://twitter.com/sotiridi/status/1572568782748680194

  37. Martin Paquin dit :

    N’oubliez pas, c’est le 7 octobre prochain que Poutin aura 70 ans, Il serait très déçu de ne pas recevoir un beau cadeau.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :