Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

photo-1530422190-4998587af64e copy

Il y a deux jours, le hasard a voulu que je croise Daniel Hoffman, co-animateur de L’Amérique dans tous ses états, sur le campus enneigé du Brooklyn College, où Bernie Sanders a tenu le premier grand rassemblement de sa deuxième campagne présidentielle. C’est là que nous avons enregistré le sixième épisode de notre balado hebdomadaire, qui traite non seulement du lancement de la campagne du sénateur du Vermont, mais également de l’échec du sommet d’Hanoï, de l’audition de Michael Cohen devant une commission de la Chambre des représentants et de la controverse autour de l’habilitation de sécurité octroyée à Jared Kushner.

Ce dernier sujet fait suite à notre invitation aux auditeurs du balado de nous poser des questions auxquelles vous aimeriez obtenir des réponses (l’honneur de la première question revient à Marie4poches). Vous pouvez continuer à nous faire parvenir vos questions dans la section des commentaires de ce billet ou en utilisant l’adresse électronique suivante : Lameriquedanstoussesétats2019@gmail.com.

Bonne écoute!

17 réflexions sur “EP6 : De Brooklyn à Hanoï en passant par Washington

  1. Niouininon dit :

    Merci, très intéressant épisode

  2. Luc Roy dit :

    M.Hoffman. Pour nous Québécois faisant la promotion d’une utilisation correct de notre langue c’est irritant d’entendre un Français utiliser autan d’anglicismes. Aller un petit effort: courriel pour mail, assemblée ou rassemblement pour meeting,etc Par ailleurs vous êtes agréable à écouter car vous avez un riche vocabulaire. Votre blogue est très intéressant.

  3. Gilbert Duquette dit :

    Merci M. Hétu pour cet excellent podcast

    J’aimerais profiter de l’occasion pour remercier votre nouvelle collaboratrice Mme Marie4poches qui a posée une excellente question.

  4. Merci d’avoir répondu à ma question.

    Pas facile de s’y retrouver, différentes informations nous proviennent d’un peu partout et même lorsque les sources sont fiables, elles sont quelques fois erronées. Alors mes pendules sont maintenant à l’heure concernant les 5 niveaux de sécurité.

    Par contre je me demande toujours si Carl Kline, directeur de la sécurité du personnel nommé à cette fonction par 45, ne serait pas un peu trop loyal envers POTUS en donnant des accréditations à cette trentaine de personnes ne les méritant pas ( légal ou illégal?)

    PS: marie4poches un pseudo?
    Franchement 😉

    1. gl000001 dit :
      1. gl000001 dit :

        La réalisation de cette émission était faite par Guy Hoffman.
        Un parent de Daniel Hoffman ?

  5. jeanfrancoiscouture dit :

    S’agissant de l’histoire des origines personnelles qui expliqueraient le pourquoi du comment des engagements et des objectifs de certains politiciens et surtout du besoin de faire connaître au peuple qui «veut tout savoir» de ces origines, une question demeure:
    Connaissant tant les origines que les principes (ou l’absence d’iceux) de Donald Trump ainsi que l’ensemble de ses turpitudes assumées sans remords ou regrets, comment se fait-il qu’un aussi grand nombre de personnes parmi les moins favorisées et qui ne lui ressemblent aucunement puissent en venir à le soutenir sans réserve aucune?
    Naïveté? Aveuglement volontaire? Identification malsaine à un «héros» taré? Espoir irréaliste en l’atteinte du «American Dream»? Autres réponses? Au secours quelqu’un!

    1. gl000001 dit :

      Ils pensent que DT veut leur bien. Alors qu’il ne veut que leurs biens.
      Ave trump, qui redde te salutant !!

    2. Math dit :

      Il leur dit ce qu’ils veulent entendre. Que ça soit illogique, faux, cruel, aucune importance. Ça les conforte.

    3. Louise dit :

      jeanfrançoiscouture

      « ….comment se fait-il qu’un aussi grand nombre de personnes parmi les moins favorisées et qui ne lui ressemblent aucunement puissent en venir à le soutenir sans réserve aucune? »

      Je m’essaie avec une hypothèse pas scientifique du tout.
      Les gens ont toujours eu besoin d’un héros,que ce soit dans le sport, les arts, la politique ou autres.
      Ils ont besoin de quelqu’un qu’ils puissent admirer et à qui ils puissent s’identifier pour combler leur besoin d’être reconnus et valorisés.
      Ce sont des besoins qui sont intrinsèques à chaque être humain. La plupart réussissent à combler ces besoin en développant une estime de soi suffisante et une confiance en soi qui leur permet d’être raisonnablement satisfaits de leur vie.

      D’autres n’y arrivent pas ou si peu, ils ont alors besoin de s’accrocher à quelqu’un qui représente une figure d’autorité et qu’ils perçoivent comme étant fort pour combler ces besoins par procuration.
      S’ils perdent cet image de force, c’est toute une partie de leur image d’eux-mêmes qui risque de s’effondrer.

      Voilà je crois que c’est une partie de l’explication mais il y a de la place pour d’autres hypothèses.

    4. De par sa personnalité, je crois que 45 peut rejoindre beaucoup de personnes.

      L’ignorance

      QI sous la moyenne
      Aucune culture
      Aucun désir d’apprendre
      Vocabulaire d’un enfant
      Aucune compétence dans quelque domaine que ce soit

      Lorsque 45 parle, tout le monde comprend et lorsque c’est sans queue ni tête, certains ne s’en rendent même pas compte.

      La religion

      Quelqu’un a fait croire aux évangéliques que Dieu a voulu qu’ il soit POTUS
      La nomination de juges conservateurs
      La volonté de rendre illégal l’avortement

      Le racisme

      Sa campagne de peur sur l’immigration, les criminels, violeurs, trafiquants, MS13, traite de personnes

      La richesse

      Tous ses riches qui veulent garder leur fric pour eux au lieu de payer des impôts pour améliorer le sort de la collectivité

      En additionnant toutes ces personnes, on doit se trouver dans les 30% qui constituent sa base solide.
      Les autres le trouvent peut-être divertissant.

  6. quinlope dit :

    @Luc Roy 10h26

    C’est difficile de reprocher aux français d’utiliser des MOTS anglais dans leur conversation quand nous entendons, à profusion ici, tant d’ANGLICISMES tels que les bon matin, plutôt que bonjour, item, plutôt que article, pamphlet, plutôt que brochure, canceller, plutôt que annuler, etc.

  7. Danielle Vallée dit :

    @jeanfrancoiscouture: ‘comment se fait-il qu’un aussi grand nombre de personnes parmi les moins favorisées’
    Il faut se rappeler les paroles de Donald Trump lui-même pendant sa campagne de 2016: ‘Oh, how I love my un-educated’
    Mais c’est une grave erreur de penser que la base de Trump est foncièrement pauvre. Il y en a sûrement, mais la moyenne de salaire est très élevée.
    Une grande partie pense que le parti démocrate est le parti du diable parce que le parti accepte l’avortement (pro-choix).
    Et comme la religion domine la vie de ces bonnes gens, il n’y a rien à faire pour les faire démordre de leur idée.
    Alors ils ne sont pas pauvres, mais plutôt intolérants.
    Et complexés, parce qu’ils pensent que l’élite de l’Est et de l’Ouest les méprise.
    Dans le fonds, c’est tellement viscéral cette séparation aux États-Unis que ça prendrait trois ou quatre générations pour en venir à bout.
    Et comme ils n’ont pas encore réussi à se défaire du racisme, peut-être que ce serait 300 ou 400 ans qui seraient nécessaires.

  8. Mariette Beaudoin dit :

    J’avance une hypothèse. Certains avaient tellement besoin de changement qu’ils ont élu n’importe qui. Un peu comme ces gens qui sont seuls et qui veulent tellement être aimées : ils s’amourachent de la première personne qui leur chante la pomme. Et trop orgueilleux pour admettre qu’ils se sont trompés, ils continuent la relation, même si elle n’a pas d’allure.

    M.B. : J’ai eu des problèmes avec Internet et avec mon courriel. C’est heureusement rétabli.

  9. Gilles Morissette dit :

    Encore un excellent podcast.

    La campagne de Sanders est parti sur des chapeaux de roue. Il serait intéressant de voir si cette lancée se poursuivra et surtout, comment les autres candidats se positionneront face à ses idées.

    Le Gros Taré s’est couvert, encore une fois, de ridicule, avec ses « explications » concernant l’échec du Sommet d’Hanoi surtout qu’il a contredit son propre conseiller John Bolton. Il a même trouvé le moyen de contredire la CDN quant aux « explications » de cet échec.

    Comme on disait dans le temps à « Piment Fort »: INSIGNIFIANT.

    Avec ce qui s’en vient au cours des prochaines semaines, (les enquêtes de la Chambre des Représentants), le cauchemar de l’Enflure-En-Chef est loin d’être terminé

  10. Louise dit :

    Bonjour M. Hétu

    Voici ma question pour le Balado

    Actuellement il y a plusieurs enquêtes sur Trump et sa famille:
    – enquête du procureur spécial Mueller
    – enquête des démocrates à la chambre des représentants
    – enquête ou poursuite du procureur de New-York
    – enquêtes de plusieurs États sur la déclaration d’urgence

    Je suis un peu mêlée dans toutes ces enquêtes.
    Ma question comporte trois volets:
    1. Pourquoi multiplier les enquêtes qui portent sur les mêmes sujets ?
    2. Que vont donner toutes ces enquêtes si le président ne peux pas être condamné
    et que les démocrates ne semblent pas vouloir déclencher la destitution ?
    3. À ce que je vois plusieurs personnes autres que Trump et sa famille sont
    impliqués dans ces enquêtes.Est-ce qu’elles pourraient être poursuivies
    et condamnées comme Cohen et Manafort ?
    Si oui il y en a pour plusieurs années. Qu’en pensez-vous ?

    Merci pour tout et Bonne journée !
    Louise

    P.S. J’ai essayé l’adresse courriel que vous avez suggérée pour envoyer ma question et ça n’a pas fonctionné.

  11. Est-ce qu’on sait pourquoi Whitaker a quitté le DOJ? ne devait-il pas rester après son rôle de acting AG?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :