Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

La Russie accuse les États-Unis d’avoir saboté les gazoducs Nord Stream, et les États-Unis imputent le même sabotage à la Russie. Qui croire ? Pour les gens qui occupent les extrêmes du spectre politique, la question ne fait pas de doute. Les États-Unis sont responsables. « Cela semble clair », a déclaré la représentante républicaine de Géorgie Marjorie Taylor Greene dimanche.

L’opinion de MTG ne m’a pas vraiment surpris, compte tenu du faible de l’extrême-droite américaine pour la propagande de Moscou depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine. J’ai été un peu plus étonné ce lundi d’entendre l’économiste de l’université Columbia Jeffrey Sachs exprimer le même point de vue lors d’une entrevue sur Bloomberg TV. Même s’il est un homme de gauche, je ne pensais pas qu’il aurait pu servir la cause des Glenn Greenwald de ce monde.

Passons sur l’opinion de Jeffrey Sachs selon laquelle la plupart du monde ne voit pas ce qui se passe en Ukraine « comme une attaque non provoquée de la Russie ». Le professeur de Columbia fait reposer son analyse du sabotage des gazoducs Nord Stream sur deux déclarations américaines, dont l’une a été prononcée par Joe Biden à février dernier. « D’une façon ou l’autre, nous allons mettre fin à Nord Stream », aurait dit le président américain selon Sachs.

Biden n’a pas vraiment présenté la chose de cette façon, mais Sachs est beaucoup plus proche de la déclaration exacte du chef de la Maison-Blanche que Tucker Carlson l’a été la semaine dernière. L’animateur de Fox News a déclaré à ses fidèles que Biden avait menacé de « faire exploser » les gazoducs. Selon Carlson, Biden, sénile et incapable en d’autres circonstances, serait donc passé à l’action dans la mer Baltique.

Le Washington Post remet les pendules à l’heure dans cet article. En février dernier, Biden parlait exclusivement de Nord Stream 2, qui n’est JAMAIS entré en opération en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

L’autre déclaration retenue contre les États-Unis par le professeur Sachs a été prononcée vendredi dernier par le secrétaire d’État Antony Blinken après le sabotage des gazoducs : « Au bout du compte, c’est aussi une formidable opportunité. C’est une formidable opportunité de supprimer une fois pour toutes la dépendance à l’énergie russe, et donc de retirer à Vladimir Poutine l’armement de l’énergie comme moyen de faire avancer ses desseins impériaux. »

Je ne sais pas qui a saboté les gazoducs Nord Stream. Mais je suis enclin à penser que les États-Unis ne se féliciteraient pas de la « formidable opportunité » que ce sabotage représente s’ils en étaient les responsables. Je suis peut-être naïf. Mais cela me convient davantage pour le moment que de me retrouver dans le même camp que MTG, Glenn Greenwald et Tucker Carlson. Ceux qui connaissent mieux Jeffrey Sachs que moi ne s’étonneront peut-être pas autant de le retrouver avec eux.

(Photo Shutterstock)

67 réflexions sur “Jeffrey Sachs, Marjorie Taylor Greene et Nord Stream

  1. NStrider dit :

    « La première victime quand la guerre arrive est la vérité. »
    Hiram W Johnson

    1. Duduche dit :

      @NStrider: une victime collatérale, dans ce cas-ci est la planète. La pollution, en termes de gaz à effet de serre, engendrée par le sabotage n’est pas négligeable.

  2. Il aurait été sans doute mal avisé de s’en prendre au Nord Stream au moment où la Russie est en mauvaise position, et se sentirait attaquée directement par les États-Unis, avec la réaction qui pourrait s’ensuivre.

  3. jeani dit :

    Coudonc, oserait-on mettre en doute la parole de marjorie chose et du caleçon?

    Hoooooon!

    1. franlabrecque dit :

      Fucker Calecon et la laide catin Marjorie deux menteurs à l’os qui veulent de l’attention par tous les moyens…

  4. Jean Létourneau dit :

    OANon, le réseau de « nouvelles » par excellence. Vite qu’on légifère sur l’utilisation de ce terme !

    1. Appelons ça les Nouvelles BidAON.

    2. jmaveja48a dit :

      HS: au moment où vous écrivez que « OANon, le réseau de « nouvelles » par excellence. Vite qu’on légifère sur l’utilisation de ce terme ! »
      Je lis que l’imbécile orange attaque CNN pour diffamation
      https://www.dhnet.be/actu/monde/2022/10/03/donald-trump-porte-plainte-contre-cnn-pour-diffamation-et-reclame-475-millions-de-dollars-I7K7ECPFYZGIDGZYQQMS4YFTUU/

  5. Alexander dit :

    Pas sûr que les EU seraient gagnants de participer à un acte de sabotage délibéré car tout finit par se savoir.

    À date, les EU se tiennent en maraude et finance l’effort de guerre ukrainien sans confrontation directe. C’est limite mais c’est sur papier une guerre par procuration.

    Un sabotage, si prouvé, serait perçu comme une attaque directe. Et ça donnerait une raison aux russes de riposter si leur ligne de gaz était détruite par les américains.

    Pas le temps de jeter de l’huile sur le feu.

    À long terme, empêcher les russes d’écouler leurs ressources énergétiques en Europe les affaiblirait grandement économiquement, et sans compter l’impact environnemental de chercher des sources d’énergie plus propres.

    C’est là qu’accélérer le virage énergétique de l’Europe serait très bénéfique, mais il faut quand même se rendre jusque là, et ça va prendre des années à les convertir.

  6. marie4poches4 dit :

    De ce que j’ai pu comprendre, les deux pipelines n’étaient pas en opération. Alors est-ce qu’il y a eu quand même des dommages à l’environnement??

    À partir de 1 minute 10

    https://twitter.com/i/status/1575327656261947392

    1. chatderuelle dit :

      marie4poches4

      ils n’étaient pas en opération, mais contenaient tout de même du gaz naturel… en explosant, le gaz a été libéré…. ce gaz est ravageur dans l’atmosphère et accélère encore un peu plus les changements climatiques…. tout comme la guerre d’ailleurs… ou comme l’Alberta…. 🙂

      quelques tonnes de gaz de plus dans l’atmosphère…. au point où on en est…. ça fera atteindre le 2 degrés de hausse et même plus, un peu plus rapidement…..

      1. marie4poches4 dit :

        Merci 😺

      2. Madalton dit :

        Sans compter le torchage du méthane par la Russie.

        https://www.lapresse.ca/actualites/sciences/2022-09-25/le-mystere-du-gaz-russe.php

    2. Tucker ferait un très bon stratège pour la Russie. On peut se demander si DT ne lui a pas confié des documents classifiés.

  7. chatderuelle dit :

    ce sabotage est quand même bizarre…

    personne ne gagne quelque chose avec ces pipelines hors service.
    L’Europe ne consommait plus de gaz russe depuis que poutine avait fermé le robinet….
    Les USA n’ont pas de gain à court, moyen et long terme de faire sauter les pipelines…
    L’Ukraine non plus… puisque la Russie ne gagnait plus un sou avec eux…

    On pourrait imaginer poutine, constatant qu’ils ne serviront plus jamais, qu’ils ne servent plus à rien, décide de les saboter pour créer une zone floue qui pouvait le servir face au peuple russe….
    on veut nous appauvrir, on nous déteste, on nous empêche de se développer…

    y’a pas d’autre possibilité, car sous la mer, les pipelines ne nuisaient pas… ils ne rapportaient plus un sou et ne servaient plus à rien… les entretenir coutait sans doute une fortune… sans pouvoir les rentabiliser….

    Bref, sauf la Russie, personne ne voyait ces pipelines comme une infrastructure vitale…
    pourquoi aller faire sauter un truc qui ne sert pas et qui ne rend pas la vie plus compliqué en Russie???

    les seuls vrais grands perdants sont les européens qui voient une option énergétique probable sur le long terme disparaitre pour de bon…. les énergies alternatives devront faire de grands pas côté rentabilité sinon le nucléaire redeviendra à la mode…
    Alors, le seul responsable possible est la Russie….

  8. Apocalypse dit :

    « Je ne sais pas qui a saboté les gazoducs Nord Stream. »

    S’il est une chose que j’aime, c’est quelqu’un qui dit « qu’il ne sait pas » plutôt que dire n’importe quoi, tergiverser à n’en plus finir.

    Cela dit, si j’avais à mettre un deux(2), je serais du camp qui dit que les Etats-Unis ne sont pas responsables.

    Un tout petit peu de justification: « les Russes semblent tellement dans la m*rde que les Etats-Unis n’ont pas besoin de faire quelque chose pour empirer leur situation et donc, n’ont qu’à jouer les spectateurs ou presque… ».

    1. Autre chose que vous aimerez :
      MTG : “Yeah. Absolutely, Dan. It looks clear.”

      Quand MTG trouve quelque chose de clair, on est sûr d’être dans le noir.

  9. Grenouillage dit :

    Hypothèse 1: sabotage par les russes

    La thèse de la participation étatique est de plus en plus privilégiée pour expliquer les fuites. Ce jeudi, le Kremlin a lui-même affirmé suspecter « l’implication » d’un État étranger, sans toutefois nommer un pays en particulier. Pourtant, certains experts en défense, ainsi que l’Occident, voient la Russie comme le coupable numéro un. Dans des tweets, l’analyste naval indépendant HI Sutton explique qu’actuellement, « la marine russe dispose de la plus grande flotte de sous-marins espions dans le monde. Ils sont basés en Arctique. Ils seraient capables de dégrader un pipeline dans la Baltique ». Selon le spécialiste en géopolitique souhaitant rester anonyme, de telles fuites permettent à la Russie de « faire appel à un cas de force majeure pour ne pas honorer ses contrats avec l’Europe en approvisionnement gazier via le Nord Stream 1 ».

    Cependant, l’expert juge la piste russe peu crédible, puisque Nord Stream 1 et 2 étaient déjà en arrêt depuis l’été, « la Russie a peu d’intérêts à ces fuites », et ces explosions sont « des dégâts immenses sur des actifs à valeurs considérables pour le pays ». Aussi, le spécialiste argumente que ce type d’accident décrédibilise encore plus la Russie comme fournisseur de gaz fiable. Selon lui, au lieu de saboter des gazoducs, le Kremlin pourrait de façon plus simple et plus efficace couper les canaux d’approvisionnement existants, « ils n’ont pas besoin de faire exploser leur gazoduc pour mettre en œuvre des mesures à l’encontre de l’Europe ». Le chercheur rappelle également que la Russie détient la clé de la porte d’entrée de Nord Stream, et pourrait simplement la verrouiller si elle désire assoiffer l’Union européenne.

    Hypothèse 2: Sabotage par les américains

    Washington est un des adversaires les plus coriaces des gazoducs Nord Stream, et ce, depuis des années. Avant l’invasion russe en Ukraine, le 7 février dernier, le président américain Joe Biden avait d’ailleurs évoqué la possibilité d’y « mettre fin » si Moscou intervenait militairement en Ukraine. La Russie a d’ailleurs intimé aux autorités américaines de lui donner des réponses sur l’implication du pays ce mercredi. « Le président américain est obligé de répondre à la question de savoir si les États-Unis ont mis à exécution leur menace », a lancé la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.
    Ainsi, pour l’expert en géopolitique et en énergie, la piste américaine demeure très probable. « Quand on regarde à qui profite le crime, ce n’est pas spécialement à la Russie, ce n’est sûrement pas aux Européens qui sont au contraire fragilisés dans leur approvisionnement en gaz. Alors, à qui ? Aux producteurs, fournisseurs et exportateurs de gaz naturel liquéfié, à savoir les États-Unis, le Qatar, l’Australie… On ne peut rien affirmer, mais objectivement, ce sont eux qui profitent et bénéficient de la situation.

    1. xnicden dit :

      « telles fuites permettent à la Russie de « faire appel à un cas de force majeure pour ne pas honorer ses contrats avec l’Europe en approvisionnement gazier via le Nord Stream 1 ». »

      Et donc la compagnie ne serait pas tenue de verser les compensations prévues en cas de bris de contrat. Ce n’est pas un détail…

      Pour ce qui est de l’angle à qui profite le crime… Cela dépend à combien on évalue la valeur de la « plausible deniability ». Pour les russes ça peut valoir la peine de semer le doute avec une telle opération s’ils en ont d’autres dans les cartons visant des cibles comme les câbles de communication par exemple.

      1. Grenouillage dit :

        C’est un détail dans le sens que les russes avaient déjà pris la décision d’arrêter de fournir l’essence aux européens à partir de ces deux gazoducs.

         »Le géant russe Gazprom arrête « complètement » le gazoduc Nord Stream jusqu’à la réparation d’une turbine  »

    2. Kelvinator dit :

      Vous oubliez l’hypothèse d’un élément « rogue » russe, un groupe agissant à l’insu du Kremlin qui voudrait pousser la Russie plus à fond dans le conflit. Ou simplement par haine des occidentaux, surtout allemand.

      1. Grenouillage dit :

        C’est peu plausible, mais on ne peut pas rejeter cette hypothèse du revers de la main.

         » Au vu de l’explosion, ce sont « plus d’une centaine de kilos de charge explosive » qui ont été déposés sur les gazoducs. L’institut norvégien de sismologie NORSAR, spécialisé dans la détection de tremblements de terre et d’explosions nucléaires, a estimé la deuxième détonation à 700 kilos. L’opération nécessite donc une intervention relativement complexe, à minimum 70 mètres de profondeur.

        Pour le spécialiste, l’hypothèse d’un sabotage solitaire reste très surprenante, en raison du niveau de sophistication des explosions.  »

      2. Kelvinator dit :

        Je parle plutôt d’un capitaine de sous-marin qui dirige son équipage à faire le sabotage, à partir de Kaliningrad par exemple. Enclave isolée et plus loin du Kremlin.

      3. Grenouillage dit :

        Peut-être. L’enquête nous donnera, je l’espère, des réponses à nos questions.

      4. le_furote dit :

        Il faudrait avoir plus de faits. L’explosion venait-elle de l’extérieur ou de l’intérieur du tuyau? Pour inspection ou réparation du tuyau, on envoie un robot à l’intérieur muni de caméra en temps normal. On l’appelle le cochon, ça ne s’invente pas. On en envoie quelques-uns comme ça, avec une bombe strappée dessus. Faudrait voir donc l’état du tuyau et les débris de cochons…

        Les USA coupables? Le crime leur profite bien (pas seulement à eux), mais pourquoi se donner ce mal pour des pipelines déjà fermés et qui ne rouvriraient plus de toute façon? Biden voulait dire qu’ils resteraient fermés en substituant au gaz russe le gaz américain, qatari ou autre, moins cher et moralement plus propre. De toute façon, ce qui nuit à la Russie est bon pour tous. Peut-être voulait-on envoyer un message à la Russie: « je » vais tout casser tes affaires…

        C’est momentanément embêtant pour l’Allemagne et l’Europe, mais c’est un boutte rough pour le bien commun mondial. Il est temps de mettre la Russie tout nue pour longtemps.

        Des tuyaux, ça se répare. Si Poutine part et est remplacé par quelqu’un de présentable, les USA pourront admettre leur tort et payer pour réparer les tuyaux… « comme geste de bonne volonté ». Hmmmm, non…..Mais l’Europe sera ailleurs dans quelques années, ayant diversifié un peu mieux ses sources d’approvisionnement. Ce sera trop tard pour la Russie. Il EST déjà trop pour elle. La Corée du Nord va avoir de la compagnie.

        Ciao

    3. el_kabong dit :

      @grenouillage

      Encore le relai de cette fameuse « menace » bidon de Biden en février.
      Vous avez de toute évidence manqué ce bout dans le commentaire de notre hôte « En février dernier, Biden parlait exclusivement de Nord Stream 2, qui n’est JAMAIS entré en opération en raison de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. »

      Essayez de décrocher…

      1. Grenouillage dit :

        Savez-vous pourquoi Biden a fait cette menace concernant Nordstream 2 ?

      2. Kelvinator dit :

        L’utilisation du terme « menace » pour qualifier sa déclaration est en soit tendancieux.
        Le contexte démontre que c’est fortement déplacé d’utiliser un tel qualificatif dans le cas actuel. Voyez par vous-même :

        (Écouter surtout la réponse du dirigeant allemand qui complémente la réponse de Biden. Aucune menace)

      3. Grenouillage dit :

        textuellement

        Biden: There will be no longer a NS 2.
        We will bring an end to it.

        Journalist: Since the project is in Germany’s control, how will you do it ?

        Biden restant vague: I promise you we will be able to do it.

        Scholtz qui dit ensuite que toute décision à ce propos se fera conjointement entre l’Allemagne et les États-Unis, et essaie de se montrer rassurant.

        Cela ne prouve pas que les américains l’ont fait, mais dans mon livre à moi, c’est réellement une menace.

  10. Apocalypse dit :

    @Alexander – 17:54

    « Pas sûr que les EU seraient gagnants de participer à un acte de sabotage délibéré car tout finit par se savoir. »

    Je suis d’accord!

    Etant donné la situation précaire de Vladimir Poutine, ça donnerait quoi aux Etats-Unis? Et comme vous dites: « si jamais cela se savait? ».

    A part fournir des armes et de la logistique, les Etats-Unis n’ont pas besoin de prendre un tel risque.

    1. MarcB dit :

      “si jamais cela se savait?”.
      Et comme pas grand chose reste secret aux USA. S’ils étaient les responsables, peut-être pas aujourd’hui, mais dans 1 mois, 1 ans, ou 10 ans, quelqu’un en parlera.
      Et alors là, le scandale!

  11. Gilles Morissette dit :

    Comme dit si bien M. Hétu, la « Droite » et « l’Extrême-Droite » ont un fort penchant pour les despotes qui sont à la tête de régime autoritaire et corrompue.

    On n’a qu’à lire leurs commentaires sur l’élection au Brésil et leur profonde admiration pour Bolsorano pour le comprendre.

    Dire qu’il y des abrutis prêts à avaler les mensonges de MTG et « Mother Fucker » Carlson.

    Bienvenue à ZombieLand

    1. Bannon parle déjà de fraude électorale au Brésil.

      Sûr. quand les sondages te donnaient 10 points de moins, la fraude est de l’autre bord.
      Mais les firmes de sondage étaient corrompues. Et le premier tour lui a donné plus. Alors, c’est les sondages ou les élections qui sont truquées ? Pourquoi ils accordent pas leurs flûtes ?

  12. Layla dit :

    MAGA mon œil…c’est tellement patriote accuser son propre pays.

    Le pays avant tout…

    Rendre la grandeur du pays en le crucifiant sur la place public.

    Faire passer son pays après un pays comme la Russie. C’est génial.

    Donner du crédit à la Russie. Ça c’est MAGA.

    1. La Russie n’a jamais rien fait de mal. C’est la Chine contre laquelle je n’ai jamais gagné la guerre des tarifs, qui m’a calé avec le virus chinois, et avec la femme du traître qui est le chef de la minorité au Sénat.
      « Rusha, Rusha, Rusha. », alors qu’elle m’a si bien servi.

    2. constella1 dit :

      Layla
      C’est ce que je me dis aussi
      On ne saurait mieux résumer cette situation absurde 👌

  13. Grenouillage dit :

    HS – Un radiodiffuseur japonais dit aux gens de se mettre à l’abri après que le gouvernement a émis un rare avertissement concernant le lancement d’un missile nord-coréen.

    Fou, fou, fou.

    source: BNO
    https://twitter.com/BNONews/status/1577064644560273412

    1. Grenouillage dit :

       » La Corée du Nord soutient l’annexion proclamée par la Russie de certaines parties de l’Ukraine, a déclaré mardi son ministère des Affaires étrangères, accusant les États-Unis d’appliquer « un double standard de type gangster » en s’ingérant dans les affaires d’autres pays.  »
      Reuters

      1. Grenouillage dit :

         » Le Premier ministre japonais Kishida: condamne fermement les actions « barbares » de NK. Nous travaillons avec la communauté internationale, y compris les États-Unis, pour protéger le peuple japonais » après le lancement du missile #DPRK , déclare
        @MatsunoHirokazu qui ne répond pas aux questions des journalistes.  »

        Il y aura certainement des répercussions importantes suite à ce lancement de missile au-dessus du Japon.

    2. xnicden dit :

      Le p’tit Kim était en manque d’attention. 😑

      1. Grenouillage dit :

        En effet. Les japonais ne l’ont pas trouvé drôle.
        Reste maintenant à voir quelles seront les conséquences de cet acte de folie.

  14. Carl Poulin dit :

    Quand la trouille vous serre les couilles, il n’y a plus d’oxygénation qui puisse se rendre aux cerveaux les plus démunis et ces derniers ne font que répendre des rumeurs apocalyptiques pour enrôler d’autres membres à leur propre désespoir.

  15. marie4poches4 dit :

    HS

    Selon un article du daily beast, Herschel Walker, pro-vie, aurait payé pour l’avortement de sa petite amie du moment 🤔

    https://twitter.com/RonFilipkowski/status/1577071540923170816?s=20&t=SZ1M_ShAwle3Vjfl2t9C2Q

    1. marie4poches4 dit :

      Évidemment il nie et poursuivra le daily beast dès demain

      « This is a flat-out lie – and I deny this in the strongest possible terms.

      This is another repugnant hatchet job from a democrat activist disguised as a reporter who has obsessively attacked my family and tried to tear me down since this race started. He’s harassed friends of mine, asking if I fathered their children. He’s called my children ‘secret’ because I didn’t want to use them as campaign props in a political campaign. Now, they’re using an anonymous source to further slander me. They will do anything to hold onto power. It’s disgusting, gutter politics.

      I’m not taking this anymore. I planning to sue the Daily Beast for this defamatory lie. It will be filed tomorrow morning. »

      https://twitter.com/HerschelWalker/status/1577075271470964737?s=20&t=SZ1M_ShAwle3Vjfl2t9C2Q

      1. gl000001 dit :

        Bon. Un autre qui va « suer » !!!

    2. marie4poches4 dit :

      This story is more than credible. The woman provided us with a receipt from the abortion clinic, an image of a check from Herschel Walker reimbursing her for the abortion, and a « get well » card Herschel Walker sent her with the check.

  16. treblig dit :

    Je ne sais pas qui a fait le coup de mettre fin au gazoduc. Pas la moindre idée. Je suis à la merci des réseaux d’informations sur ce sujet.

    Cependant, les accointances de la droite américaine avec Poutine me semble un irritant majeur. L’idée sous-jacente est qu’un homme fort est un avantage dans la politique actuelle . Qu’il soit russe ou américain, en autant qu’il soit autoritaire et décidé à faire le ménage avec les opposants «  gauchistes « . C’est le message lancé par l’extrême droite dans les 2 pays.

    Débarrassons nous des moumounes trans genre sympathisants socialiste semble être le mot d’ordre. Et ça, sa m’inquiète.

    1. POLITICON dit :

      Excellent commentaire treblig! Ca fait réfléchir!

  17. POLITICON dit :

    Si un météorite visait la Terre, MTG et compagnies diraient que c’est la faute à Biden. MTG a 2 cellules au cerveau. L’une sert à rappeler que tout ce qui va mal est la faute des démocrates. Celle qui reste lui sert pour manger et faire ses besoins. Je me range du côté de M. Hétu, j’hésite un peu avant de leur donner raison.

    1. jmaveja48a dit :

      Si seulement la météorite pouvait tomber sur MTG on aurait déjà un problème en moins

  18. Madalton dit :

    Surprenant que MGT n’ait pas mis la faute au laser juif pour le sabotage de Nord Stream.

    https://www.vox.com/22256258/marjorie-taylor-greene-jewish-space-laser-anti-semitism-conspiracy-theories

  19. Samati dit :

    Je connais Jeffrey Sachs par ses travaux sur les raisons du sous-développement de certains pays, principalement africains. Toutes ses théories lorsqu’appliquées n’ont rien donné et dans certains cas ont empiré la situation. Il se situe dans une certaine gauche ayant de grande idées, mais de très mauvaises connaissances du terrain et de la nature humaine.

    Une certaine gauche rejoint une certaine droite dans leur rejet du système politique et économique de l’Occident (auquel il faut ajouter les démocraties asiatiques). Dans leur rejet de l’Occident, ces extrémistes tombent dans la pensée binaire ce qui les poussent à voir et juger favorablement, des systèmes non-démocratiques comme ceux en place en Russie ou en Chine.

    Les gauchistes Oliver Stone, Greenwald, Sachs, etc. deviennent des alliés des droitistes aussi répugnants que Seagall, Tucker Carlson, les MAGAs, etc.

    1. treblig dit :

      @samati

      À une certaine époque, Lénine les traitaient d’idiots utiles. Il visait les milieux universitaires anglais proche d’une gauche caviar britannique mais on peut appliquer l’expression, de nos jours, à un ensemble d’organisations promptes à blâmer le système politique occidental.

      Élection: piège à con disent-ils.

  20. POLITICON dit :

    En temps de guerre, faut s’attendre qu’il y a de la propagande des 2 côtés. Pour l’instant, le pipeline était fermé depuis l’été, pourquoi le faire sauter? J’ai une autre hypothèse, je crois que c’est Zelensky. Une hypothèse comme les autres!

  21. Samati dit :

    Les gazoducs NorthStream 1 et 2 sont constitués de deux tuyaux chacun. Il semble, d’après les informations de Gazprom qu’il y a eu rupture des tuyaux A et B de NorthStream 1 et rupture du tuyau A seulement de NorthStream 2, ce qui laisse la possibilité d’utiliser le tuyau B de NorthStream 2 pour alimenter l’Allemagne.

    Les américains étaient contre l’utilisation de NorthStream 2, et logiquement ils auraient fait exploser les deux pipelines (pas encore utilisés) plutôt que les pipelines de NorthStream 1.

    Les russes par contre avaient des intérêts commerciaux (et probablement politiques) à causer la rupture des pipelines de NorthStream 1. Contrôlant le pipeline en aval ils pouvaient introduire un « pig » (boule que l’on introduit dans les pipelines pour différents usages) chargé d’explosifs. Une inspection pourra déterminer si l’explosion provenanit de l’extérieur ou de l’intérieur.

  22. Kelvinator dit :

    Les contradictions conspirationnistes me font bien rire.
    On parle de projet secret, de choses que le gouvernement nous cache, mais il y a toujours quelqu’un qui donnerait des indices, comme cette déclaration de Biden en février…

    Ces forces complotistes sont à la fois les maitres de la cachoterie et du secret, et en même temps incapable de se la fermer et ne peuvent s’empècher de semer des indices sur leurs desseins.

  23. ProMap dit :

    Il faut écouter MTG. Elle est une pro du GBS et le GBS s’applique à tous les domaines. Ici on voit manifestement son expertise en matières de pipelines et d’énergie. Mais elle est aussi experte en foetologie, en littérature déviante, en laser spatial, en psychologie transgenre, en auto-défense vs les sangliers, en acteurs de scène de tueries de masse, en économie macro et micro, en politique étrangère mondiale et interplanétaire, en interprétation de la Bible, en immigration, en immunologie, en trafic d’enfants. J’oublie certainement quelques-unes de ses spécialités.

    Avec toutes ces connaissance, elle est devenu experte en impeachment.

    Il y a au moins une exception. Elle est définitivement nulle ou poche pour ce qui est d’identifier et régler les problèmes de ses commettants du district 14. Bon, Personne n’est parfait.

    GBS = Greatest Bull Shit.

    En passant, Mary Peltola (nouvelle représentante de l’Alaska) aurait déjà présenté un projet de loi pour ses citoyens (j’arrive pas à remettre la main sur l’article). MTG = 0 + une demande de pardon.

  24. Haïku dit :

    RE: « Obviously, in my opinion [blah, blah, blah etc..]  »
    (dixit MTG)
    ———-
    La traduction de DeepL.Translate;
    « Évidemment, à mon avis. »….

    (NB. Je ne suis pas toujours d’accord avec DeepL.Translate.
    I.E, dans le passé, avec un seul mot mal placé de leur part,
    leur algorithme a traduit exactement le contraire de ce que j’essayais de dire.)
    ———————-
    Mais bon, voici une analyse de cette phrase en 4 temps.

    1-Obviously:
    « Évidemment, à mon avis, vous êtes une conne à la puissance 1000. »
    (Haïku)

    2-In(à):
    « Il vaut mieux se disputer avec quelqu’un d’intelligent que parler à un imbécile. »
    (Proverbe Chinois)

    3-My:
    « Mon propre moi est à la fois mon ami et mon ennemi. »
    (Proverbe Sanskrit)

    4-Opinion:
    « L’opinion publique est un tyran. »
    (Proverbe Français)
    ——————————-
    Et en complément:

    « L’opinion est quelque chose d’intermédiaire entre la connaissance et l’ignorance. »
    (Platon)

  25. treblig dit :

    HS.

    Trump poursuit CNN pour 475 millions pour diffamation. CNN l’a envoyé promener en disant que la poursuite n’indique en rien, de façon spécifique, ce qui est considéré comme matière à libelle. Et qu’une soixantaine de cours judiciaires ont repoussé ses allégations jusqu’à présent.

    1. treblig dit :

      Toujours HS

      Par contre, un autre vient d’être débouté en cour pour diffamation.

      La Cour suprême a refusé lundi d’entendre un appel du PDG de MyPillow, Mike Lindell, alors qu’il intente une poursuite pour diffamation d’une société qu’il a, selon lui, truqué l’élection présidentielle de 2020 contre l’ancien président Trump.

  26. Samati dit :

    Scène très touchante lorsque les héros de Azovstal, libérés récemment et devant résider en Turquie pendant la durée de la guerre, ont rencontré les membres de leurs familles en Turquie. La femme de Zelenski a également fait le trajet pour les rencontrer.

    https://twitter.com/TpyxaNews/status/1576992524614311936

  27. Apocalypse dit :

    @Haïku – 19:45

    « (NB. Je ne suis pas toujours d’accord avec DeepL.Translate…. »

    Les outils pour corriger des textes ou pour traduire, ce n’est pas mauvais, mais il reste encore bien du travail à faire.

    Aussitôt que tu fais des phrases le moindrement complexe, c’est … oups! 😰

    1. Haïku dit :

      @Apocalypse
      Bien d’accord avec votre constat !

  28. Apocalypse dit :

    HS – élection au Québec… J’ai commencé à écouter et je n’ai même pas manqué le début du match du « Monday Night Footlball »; on repassera sur le suspense 😴.

  29. chrstianb dit :

    Calvaire!
    « Un convoi d’armes nucléaires repéré en direction de l’Ukraine fait craindre que Poutine prépare un test pour envoyer un « signal à l’Occident ». Un train exploité par une division nucléaire a été repéré dans le centre de la Russie en direction de l’Ukraine. »

    *https://twitter.com/Guglielminetti/status/1577056827594137601

  30. sousmarin dit :

    Qui a déclenché une guerre en envahissant un pays souverain ? Qui a menacé de l’arme nucléaire ceux qui ne voulaient pas lui laisser gagner cette guerre ? Qui fait du chantage à l’énergie ? Qui opprime son peuple en supprimant toutes les libertés et en s’en servant comme chair à canon ? Qui supprime ses opposants dérangeants ? Qui fait des ersatz de référendums ?

    Pourquoi la Russie aurait fait ce sabotage ? Instabilité et menace, voilà pourquoi.
    La menace implicite : voilà ce que je peux faire sans que l’on puisse m’en empêcher mais, demain, cela pourrait être sur d’autres gazoducs ou même sur les câbles sous-marins d’Internet…ce qui génère de la peur et de l’instabilité, donc encore une hausse du prix de l’énergie…maintenir les cours et la peur les plus élevés possible afin de provoquer la dissension des occidentaux, voilà pourquoi c’est signé poutinette.
    Une stratégie qu’il adopte depuis le début même si elle ne lui rapporte que peu de fruits, tous pourris et pourtant « extrêmement » payés d’avance.

    On sait d’où vient la rumeur qui accuse les EU, instiller le doute voilà encore une autre des armes poutinienne et le pire est que ça marche…

  31. Le gaz est le principale atout de poohtine pour convaincre l’europe de ne pas s’ingérer dans cette guerre.
    Sans le pipeline poohtine n’as plus beaucoup d’argument contrte les européens… il restenet les bombes!

    Ca fait peux de sense que se soir la russie qui ait fait ca.
    Ca fait peux de sense que tout le monde s’accuse l’un et l’autre aussi tot, sans que personne ne sait quoi que se soit.

    Je sais pas qui a fait sauté le pipeline, mais la russie n’as que des désavantages avec la destruction du pipe line

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :