Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

« Toutes les mamans du pays sont inquiètes. Que se passe-t-il si ça se retrouve dans le panier d’Halloween de mon enfant ? Le fentanyl “arc-en-ciel”. »

Ronna McDaniel, présidente du Comité national républicain, faisant référence sur Fox News aux pilules colorées de fentanyl qui ont été saisies récemment par la police de diverses villes américaines et dont l’apparence pourrait attirer les jeunes selon la DEA (Drug Enforcement Agency). McDaniel a fait sa déclaration en réaction à un clip de Bill Clinton prédisant que les républicains allaient tenter de faire peur aux électeurs d’ici les élections de mi-mandat.

(Photo capture d’écran)

37 réflexions sur “La citation du jour

  1. marie4poches4 dit :

    Ils sont généreux les dealers aux USA pour distribuer gratuitement des comprimés de Fentanyl à l’Halloween….

    1. marie4poches4 dit :

      Je me méfierais beaucoup plus de ça

      Donald J. Trump
      @realDonaldTrump

      26m
      The great American patriot, Kash Patel, who is
      defeating the Fake News Media and taking on the
      corrupt government in the DC swamp, is
      launching a sequel to his best-selling children’s
      book-The Plot Against the King: 2,000 Mules!
      This new book uncovers the story of a Rigged
      Election. Exclusively launching on Truth Social.
      This is a must-read for every child in America!

      https://twitter.com/RonFilipkowski/status/1572232985143021568?s=20&t=qrJyJB3MD9M-BSKYx644-Q

      1. ProMap dit :

        Le Big Lie expliqué aux enfants. Ça s’peut-tu? Oui.

        Bientôt « Le Big Lie pour les nuls »? Non, il existe depuis minimum 6 ans sur tout bon réseau social qui ne se respecte pas.

      2. Léo Mico dit :

        1ère étape : on interdit aux enfants de lire ce qu’ils veulent.
        2e étape : on oblige les enfants à lire certains livres

        C’est ça le fascisme du GOP.

      3. Jean Létourneau dit :

        @Léo Mico
        « …on interdit aux enfants de lire ce qu’ils veulent »

        Pour appuyer votre sffirmation:
        https://www.rawstory.com/texas-book-ban-2658304087/?utm_source=123456&utm_medium=email&utm_campaign=11386&recip_id=781673&list_id=1

  2. Léo Mico dit :

    C’est connu, tous les vendeurs de drogue adorent distribuer gratuitement de la drogue, surtout aux enfants qui viennent frapper chez eux pour l’Halloween.

    Plus sérieusement, je me demande ce que Fox News essaye de camoufler avec cette fausse nouvelle. La déchéance de Trump ?

    1. ProMap dit :

      Trump aime beaucoup ce genre de pilule. Il garde toujours les orangés pour la fin.

      1. Haïku dit :

        😂 👌 !!!

  3. marylap dit :

    Si les pilules ont été saisies, aucune chance qu’elle ne se retrouve dans des sacs de bonbon.
    Les Républicons sont tout le temps en train de vanter l’efficacité du gouvernement Biden à saisir les drogues avant qu’elles se retrouvent en circulation. Bon, c’est involontaire de leur part, mais quand même.

  4. Duduche dit :

    À sa place, je serais plus inquiète des problèmes liés à une autre drogue. Une drogue qu’on retrouve tous les ans et en quantité dans les sacs d’Halloween. Mais tenir Biden responsable des ravages du sucre entrainerait plus de réflexion sensée de la part de ses interlocuteurs.

    La vente de Fentanyl est un problème indéniable mais ça n’est pas le danger qui menace le plus les enfants. Sauf, peut-être, chez les Républicains ce qui pourrait suggérer que le problème vient de leur mode de vie. Drogue plus guns, je les comprends d’être anxieux.

  5. Gilles Morissette dit :

    Il faut s’attendre à tout de la part des Républicains.

    Ils sentent que le vent a tourné en faveur des Démocrates et ils commencent à faire dans leur froc.

    Donc, oui Bill Clinton a raison de craindre une campagne de peur, de « fake news » dont seuls les Républicains sont capables de faire.

    Ce sera quoi la prochaine étape?

    Mettre ça sur le dos des Démocrates? Inventer une théorie du complot du genre « Pizzagate »? Les « méchants Démocrates bouffeurs d’enfants » veulent les empoisonner?

    Les Républicains savent qu’il y aura toujours des naïfs pour avaler ce genre de mensonges !!

    Ceci dit, cette nouvelle, si elle est fondée, indique que la vigilence des parents sera plus que jamais de mise.

    Il est toujours bon de rappeler qu’il y va de la responsabilité des parents d’inspecter les friandises que leurs enfants vont recevoir lors de l’Halloween.

    C’est ce que je faisais à l’époque où mes enfants ramenaient leurs friandises à la maison.

    En cas de doute, c’était « direction poubelle ».

    1. Radamanthe dit :

      La prochaine étape, c’est de dire que puisque les pilules de Fentanyl sont arc-en-ciel, c’est que ça vient de la communauté LGBTQ pour empoisonner les bons enfants américains. Des signes comme ça ne trompe personne. Nous sachons!

      1. Capitaine B dit :

        Ce n’est pas pour les empoisonner, c’est pour les convertir! Une pilule et ils deviendront gais. Une de plus et les garçons vont faire pipi assis!

  6. _renaud dit :

    C’est vrai que c’est plutôt inquiétant, pas pour l’halloween mais plutôt pour les jeunes de 15 – 16 ans qui font le party et qui prennent des pillules sans trop savoir c’est quoi.

  7. marie4poches4 dit :

    HS

    Un extrait du livre de Susan Glasser. On s’en doutait ou plutôt on savait mais comment ont-ils pu le laisser faire?

    George Conway🌻
    @gtconway3d
    ·
    Again p. 341: « Like Kelly, other top officials who served during the Trump administration came to believe that Trump was mentally ill, unable or unwilling to process basic information necessary to do his job, and dangerously uninformed. »

    https://twitter.com/gtconway3d/status/1572244219871232004?s=20&t=qrJyJB3MD9M-BSKYx644-Q

    1. ProMap dit :

      👍👍👍

    2. Le livre de Patel est le seul genre de lecture que Trump peut assimiler. Après tout, il a participé au scénario.

    3. G. Conway qui parle encore contre sa femme… comment ca il ne sont pas encore divorcé ces deux là?

    4. Madalton dit :

      Ils sont coupables de complicité.

  8. lanaudoise dit :

    Encore un faux problème. (Soupir)

    Il est vrai que répandre la peur favorise qui se présente (ici, sous de faux prétextes) comme défenseur de la Loi et l’Ordre. On a vu ça en 1970-1973 où, profitant des Événements d’Octobre, le maire Drapeau a eu une « victoire comme je les aime » (zéro opposition); même chose pour Bourassa, avec seulement 6 députés dans l’opposition, dans une authentique climat de peur dont je me souviens trop bien: je travaillais pour le Parti québécois, et la peur se retrouvait jusqu’en chaire à la messe du dimanche. Ce genre de victoire est hautement délétère pour une société et crée l’occasion de bien des erreurs.

    Heureusement, cette peur s’était dissipée en 1976. Peut-on espérer une éclaircie pour nos voisins du sud?

  9. titejasette dit :

    Que se passe-t-il si ça se retrouve dans le panier d’Halloween de mon enfant ? Le fentanyl “arc-en-ciel”. »

    « Madame, donnez-lui un peu d’éducation dans la méthode d’injection de bons médicaments qui guérissent tous les maux. Un bon verre de Clorox au moment de se mettre au lit, un suppositoire de 2 Fentanyl de couleur orange avant le petit déjeuner, les pilules roses de Fentanyl en suppositoire c’est pour votre garçon qui n’arrête pas de donner des volées aux fillettes de sa classe » – Le former malformé

    1. titejasette dit :

      Oups ! J’ai regardé la photo ci-dessus, Il n’existe pas de Fentanyl de couleur orange. Le former vous arrangera tout ça .

      Madame, vous prenez deux pilules jaunes. Vous ajoutez une goutte de ma solution de teinture orange. Vous me devez 15$ pour les 2 gouttes de teinture

      1. ProMap dit :

        titejasette – Merci pour la solution. Vous sauvez mon esprit de bottines du 11:16

  10. DeSantis kidnap des immigrant et mets leurs vie en danger en les envoyant a un endroit qui n’est ni avisé de leur arrivé et pas en capacité de les recevoirs. L’états du Texas lance un enquete criminel.

    Le commentaire du donald (voir tweet de m. hétu): Hey! Ca cE’st mon idée! Il m’As volé mon idée! C’Est moi qui voulais faire ca au Immigrant!

    1. onbo dit :

      Et Trump de crier « Stop the Steal! »

    2. titejasette dit :

      @Phil Deslauriers 12h28
      Je n’ai aucune formation comme juriste. C’est pourquoi je vais être brève et je laisse la place aux autres commentateurs.

      Quels sont les préjudices subis par les immigrants qui ont fait ces voyages ? Ils sont nourris et ils ont vu du pays (ils ont fait les trajets en autobus climatisés, pas dans des camions de type entrepôt mortuaire).

      Juridiquement, le préjudice se définit comme le dommage subi. Il ne faut pas miser trop sur l’enquête criminelle. Je peux me trumper, bien sûr !

      1. Je penserais que la notion de préjudice est (surtout) pertinente dans les cas de diffamation, d’agression, de vol, etc. Tout geste illégal ne comporte pas nécessairement un préjudice envers quelqu’un.

      2. ProMap dit :

        titejasette – « Il ne faut pas miser trop sur l’enquête criminelle.  » En effet. Le préjudice semble lié aux législaitons sur leau traffic humain. Le fait d’avoir menti sur la destination et laisser entendre qu’ils auraient le paradis en débarquant alors que l’État du Mass n’était même pas au courant s’apparenterait à du traffic humain. Bon, c’est étirer pas mal la sauce. Par contre DeSantis sans le savoir leurs a fait une fleur car les conditions de ce voyage leurs offre la possibilité de demander un visa et subséquemment un demande de résidence permanente. Moi aussi je ne suis pas familier avec tout ça. Il semble que le résultat éventuel de son petit trip partisan irait contre la volonté première de DeSantis à savoir les emmerder et foutre le bordel au Massachusetts et pas ricochet chez les Dems..

        https://www.rawstory.com/ron-desantis-migrants-2658311888/.

      3. titejasette dit :

        @Richard Desrochers 13h12

        Il n’y a pas de pertes de vie, d’agression sur la personne, de vol, soit des dommages quantifiables sur lesquels le juge peut se baser pour évaluer les préjudices et condamner le coupable.

        Il y a ici de la diffamation, de la querelle politique. Difficile d’évaluer les dommages. De Santis n’a pas gagné en utilisant les immigrants. Il n’a pas perdu non plus auprès de sa base avec son show.

        Désolée, je ne peux pas m’embarquer plus loin dans cette discussion car je n’ai pas lu tous les détails de cette affaire

        « s’apparenterait à du traffic humain.. » – ProMap

        C’est de très loin du traffic humain

    3. lanaudoise dit :

      Évidemment qu’il réclame la paternité de cette excellente idée. Veut pas se faire couper l’herbe sous le pied par un concurrent à l’investiture républicaine lorsqu’il s’agit de cruauté.

      1. Haïku dit :

        @lanaudoise
        Coup de circuit ! 👍

  11. Hors sujet, caricature de Côté dans La Presse Plus ce matin :
    https://nsm09.casimages.com/img/2022/09/20//22092007022714553318001146.png

    1. Haïku dit :

      @Jean Létourneau
      Très vrai ! 😉

  12. HS – Le fentanyl devrait-il être retiré de la liste des médicaments approuvés ?

    Cet opioïde 50 fois plus puissant que la morphine, mais dont l’effet est de courte durée, avait été approuvé en 1967 avec la vision d’aider des patients en phase terminale. La dépendance presqu’instantanée à cette drogue, limitait de facto son usage. Ce qui n’a pas été respecté par des médecins peu scrupuleux, plusieurs subventionnés par l’industrie.

    Ce n’est sûrement pas la Food & Drug Administration qui penchera dans cette direction. Dans le secteur des « drogues pour humains », elle est subventionnée à 65 % par les pharmaceutiques qui sont considérées comme leurs clients. La FDA survit, si les pharmaceutiques produisent de nouveaux médicaments que la FDA approuvera, et de plus en plus rapidement selon les derniers rapports. C’est analogique à l’auto-examen des appareils dans l’industrie aérienne (Boeing 737 Max).
    * https://today.uconn.edu/2021/05/why-is-the-fda-funded-in-part-by-the-companies-it-regulates-2/#

    Et les médecins de la FDA sur les comités qui approuvent sont hautement courtisés, pour ne pas dire graissés.
    * https://www.science.org/content/article/hidden-conflicts-pharma-payments-fda-advisers-after-drug-approvals-spark-ethical

    Un médicament approuvé par la FDA est presqu’automatiquement approuvé au Canada. Certes, la célérité des de la mise en marché des vaccins contre la COVID-19 n’aurait pas pu exister avec le modèle d’affaire qu’est devenu le processus d’approbation des médicaments, mais plusieurs médicaments dangereux et mêmes nocifs ont eu l’aval de la FDA (Rezulin et Vioxx). Ce qui est sûr, c’est les « Big Pharm » produiront toujours de plus en plus, et nous seront en quelques sortes leurs cobayes dans une société de plus en plus médicamentée.

  13. Toile dit :

    Les tim res o t une durée de 72 heures. Bien sur ppur des fins strictement médicakes. Fini les inter doses aux 4 heures.

  14. sousmarin dit :

    La drogue la plus dangereuse actuellement est le national-populisme. Pour y remédier, c’est facile, votez pour les adversaires des MAGA (en traduction française : Misérables Abrutis Gavés aux Anabolisants).

  15. POLITICON dit :

    On le saura bientôt, mais je pense qu’il y avait la recette du Fentanyl dans les documents ultra secrets saisis au club Mar-a-Lago. C’est Donald qui l’avait reçu en cadeau de Bill Cosby lors d’un tournoi de golf organisé par Donald et qu’il a lui-même gagné. Il est parti avec le trophée qu’il avait payé.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :